Retour à la page d’accueil

Consulter le répertoire des maîtrises et doctorats

 

SECTEUR : DIVERS

NIVEAU D’ÉTUDES : ENSEIGNEMENT UNIVERSITAIRE

 

CHERCHEUR(E)

BACCALAURÉAT SPÉCIALISÉ B.Sc +

MAÎTRISE M.Sc +

DOCTORAT Ph.D

 

 

Tu veux devenir une chercheure ou un chercheur scientifique ?

 

NOTE : Tu es diplômé(e) du baccalauréat et tu aimerais obtenir des informations concernant les carrières scientifiques possibles dans ton domaine ?

 

Parcours cette page et consulte le secteur de ton choix (sciences médicales, technologies, sciences pures et appliquées ou sciences sociales et de l’éducation) et tu seras référé à un répertoire de programmes de maîtrise et de doctorat reliés à ce secteur.

 

Voir aussi les professions suivantes : Professeur d’université, Professeur au collégial (pré-universitaire), Spécialiste en sciences médicales

 

Voici quelques informations concernant les différentes carrières possibles en tant que chercheur(e) :

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

En tant que chercheure ou chercheur; tu auras comme responsabilités de réaliser des travaux de recherches poussées dans un secteur spécifique selon ton domaine d’expertise afin de résoudre ou comprendre des problèmes de nature scientifique, technologique, médicale ou autre et ainsi, élaborer et proposer des solutions. Tu auras pour tâches de planifier, d’élaborer, de mener et de mettre en œuvre des programmes de recherches dans ton champ d’expertise qui permettra de contribuer à l’avancement de ta discipline.

 

Tu seras responsable de superviser une équipe de recherche comprenant des étudiants chercheurs, des assistants de recherches, des techniciens de recherche, des auxiliaires de laboratoire et du personnel de soutien (secrétaires, ouvriers d’entretien, etc). Si tu travailles au sein d’une université, tu seras également appelé(e) à enseigner à des étudiantes et étudiants de ta discipline afin de leur faire connaître et découvrir différentes notions spécialisées reliées à ton domaine d’expertise, ainsi que diriger leurs projets de recherches dans le cadre de leurs études.

 

QUALITÉS ET APTITUDES REQUISES :

-         Intérêts et facilité pour les sciences en général

-         Intérêts pour les études et la recherche car les études pour devenir chercheur(e) sont longues et difficiles

-         Curiosité scientifique, capacité d’analyse et de synthèse; sens logique et capacité de déduction pour être appelé à trouver des solutions à des problèmes de nature médicale, scientifique ou technologique

-         Minutie, précision et bonne méthode de travail car tu auras à effectuer et réaliser des travaux de recherche de façon méthodique

-         Sens des responsabilités car tu auras la responsabilité d’un laboratoire ou d’une équipe

-         Facilité à travailler en équipe car tu auras à collaborer avec d’autres chercheurs et autres membres d’une équipe de recherche

-         très bonne connaissance de la langue anglaise car la plupart des manuels et publications spécialisés sont dans cette langue

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-         Centres de recherches publics (Conseil national de recherches du Canada, Recherche et développemetn de la Défense, Centres de recherches industrielles du Québec, Institut national de la santé publique, etc)

-         Centres de recherches privés

-         Grandes entreprises (compagnies de télécommunications,

-         Grandes industries

-         Organismes internationaux

-         Universités (pour une liste d'organismes de recherche, consulte la page suivante)

-         Gouvernement du Canada : carrières en sciences et technologies, Conseil national de recherches Canada, Agence spatiale canadienne, Agence de la santé publique du Canada, Défense Nationale (civils), Industrie Canada, Recherche et développement pour la Défense Canada (RDDC Valcartier),  Transports Canada (avionique), Ressources naturelles Canada, Services des laboratoires judiciaires de la G.R.C.

-         Gouvernement du Québec : Ministère des ressources naturelles, Transports Québec (électrotechnique routière), Agence de l’efficacité énergétique, Régie de l’énergie, Régie du bâtiment, Institut national de la santé publique, Laboratoire des sciences judiciaires et de médecine légale

 

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-         Un doctorat dans ta discipline est nécessaire

-         Très bonne connaissance de l’anglais (certains postes exigent le bilinguisme)

-         Mobilité à travers le pays et parfois le monde peut être nécessaire (selon les domaines de recherche)

-         La qualité de tes travaux de recherches sont primordiales

-         Avoir acquis de l’expérience en recherche pendant tes études (assistant de recherche, par exemple)

PERSPECTIVES D’AVENIR :

 

Évidemment, les perspectives d’avenir varient selon les domaines de recherches. Par contre, il existe plusieurs domaines en pleine expansion comme les sciences médicales, la pharmacologie, la biochimie (surtout en génétique), la biotechnologie, l’informatique, le génie électrique, génie informatique, génie physique, etc.

 

ÉTUDES NÉCESSAIRES :

 

CHEMINEMENT NORMAL DES ÉTUDES :

 

D.E.C. sciences

(2 ans)

 

OU

 

D.E.C. technique

(3 ans)

 

 +


Baccalauréat

 (3 ou 4 ans)

 +

Maîtrise

(1 an)

 

+


Doctorat

(3 à 4 ans)

+

Stage post-doctoral

(1 à 2 ans) au besoin

 

 

Tout d’abord, tu devras entreprendre des études collégiales (D.E.C.) en sciences de la nature, en sciences-art-lettres ou le Bacc international en sciences d’une durée de 2 ans afin d’obtenir une bonne base dans les principales disciplines scientifiques fondamentales (mathématiques, physique, chimie, biologie et informatique).

 

À partir du Baccalauréat, tu suivras une formation universitaire de base couvrant les différents domaines de la spécialité choisie. Ensuite, tu entreprendras des études au niveau de la Maîtrise afin d’obtenir une formation plus poussée dans le domaine, ainsi que t’initier à la réaliser un projet de recherches (appelé mémoire de maîtrise) dans un secteur spécifique du domaine choisi. Par la suite, tu devras poursuivre tes études au niveau du Doctorat afin d’obtenir des compétences plus poussées dans le secteur spécifique choisi en réalisant un projet de recherches d’envergure (appelé thèse de doctorat). Enfin, dans certains domaines il sera également nécessaire de compléter ta formation par un stage postdoctoral, qui est en quelque sorte un stage de recherche de longue durée sous le suivi d’un(e) chercheur(e) expérimenté(e) dans le domaine.

 

QUELQUES EXEMPLES DE DOMAINES DE RECHERCHES :

 

Il existe un grand nombre de domaines où il est possible de faire carrière en tant que chercheure ou chercheur. Les études sont très longues car tu devras acquérir des compétences poussées dans le domaine et réaliser des travaux de recherches dans un secteur d’expertise spécifique du domaine choisi.

 

Voici une description des 4 principaux grands secteurs de la recherche :

 

Secteurs des sciences médicales :

 

Tu veux réaliser des travaux de recherche afin de trouver un traitement à une maladie ?

 

Tu désires chercher les causes d’une maladie encore peu connue ?

 

Tu aimerais élaborer un médicament plus efficace pour traiter une maladie ou un problème de santé ?

 

Tu voudrais mieux comprendre le fonctionnement du corps humain en y étudiant une partie en particulier ?

Tu désires mieux comprendre les effets des problèmes nutritionnels sur la régulation de l'organisme ?

 

Tu serais intéressé(e) à élaborer des programmes de prévention et de promotion de la santé auprès de la population ?

 

Tu désires trouver de nouvelles façons d'améliorer la performance biomécanique des athlètes ?

 

Tu aimerais développer de nouvelles techniques permettant d'améliorer la qualité en imagerie médicale ?

 

Tu rêves de développer de nouvelles orthèses ou prothèses plus performantes et plus efficaces qui amélioront la qualité de vie des amputés ?

 

Si tu es intéressé(e) à l’une des questions ci-dessus, tu es fait pour des recherches en sciences médicales.

 

Pour plus de détails, consulte la page de description des sciences médicales où sont décris plusieurs programmes d’études dans ce domaine (pharmacologie, médecine expérimentale, biochimie, microbiologie-immunologie, biologie cellulaire et moléculaire, neurobiologie, physiologie, sciences dentaires, recherche médicale clinique, etc) OU des professions suivantes :

 

Consulte également la section « liens recommandés » ci-dessous.

-         Bioinformaticien(ne) (génétique)

-         Chiropraticien

-         Dentiste

-         Diététiste

-         Épidémiologiste

-         Ergothérapeute

-    Ingénieur(e) biomédical(e)

-         Kinésiologue

-         Médecin

-         Microbiologiste (secteur médical et pharmaceutique)

-         Nutritionniste

-         Optométriste

-    Pharmacologue

-         Spécialiste en sciences médico-légales

-         Toxicologue

 

Tu préfères faire des recherches sur la santé des animaux ?

 

Consulte la page de description de la profession de vétérinaire

 

SECTEURS DES TECHNOLOGIES :

 

Tu voudrais résoudre des problèmes reliés à la production au sein d’une industrie ?

 

Tu voudrais développer de nouveaux procédés de mise en forme et de soudage pour des applications en construction automobile ou aéronautique ?

 

Tu désirerais mettre au point de nouvelles techniques de production non traditionnelles afin de concevoir des pièces de haute précision pour l'aéronautique ?

 

Tu aimerais élaborer et concevoir des robots pouvant interagir physiquement avec les humains pour des applications en industrie par exemple ?

Tu aimerais éalborer et développer des solutions technologiques permettant d'améliorer l'efficacité énergétique de nos bâtiments ?

Tu voudrais développer de nouvelles technologies qui pourront améliorer la santé ou la sécurité des travailleurs ?

Tu rêves de développer de nouvelles orthèses ou prothèses plus performantes et plus efficaces qui amélioront la qualité de vie des amputés ?

Tu rêves de mettre au point de nouveaux revêtements optiques pour des applications spatiales ?

 

Tu aimerais concevoir une machine ou ou un système technologique ultra-moderne ?

Tu aimerais mettre au point de nouvelles technologies optiques par infrarouge (capteurs, détecteurs) pour l'inspection haute précision de pièces industrielles ?

Tu voudrais développer des applications vertes ou de nouvelles technologies afin de valoriser les déchets produits par les alumineries ?

Tu aimerais développer de nouveaux matériaux afin de concevoir des structures durables pour la construction d'infrastructures publiques (routes, ponts, etc.) ?

Tu rêves de faire partie des personnes qui contribueront au développement de nouveaux nanomatériaux pour la conception de circuits intégrés ?

Tu voudrais trouver des solutions permettant d'améliorer la fiabilité, le rendement et la durabilité de nos infrastructures hydroélectriques ?

Tu voudrais développer de nouveaux procédés de filtration, de traitement ou de purification de l'eau potable ?

Tu aimerais étudier les effets des contraites mécaniques (étirements, compressions, etc.) sur les cellules et les tissus humains afin de développer de nouveaux traitements en orthopédie ?

Tu aimerais mettre au point de nouvelles technologies pour la transformation du fromage ?

Tu voudrais développer de3 nouvelles technologies afin d'assurer une meilleure sécurité à nos systèmes informatiques ?

 

Tu rêves de devenir l'un des instigateurs dans le développement de nouvelles technologies Web ?

 

Tu aimerais mettre au point de nouveaux nanomatériaux pour la fabrication de capteurs de différents gaz à effet de serre ?

 

Tu aimerais mettre au point de nouveaux matériaux composites (matériau utilisant plusieurs éléments différents comme des fibres, des résines, des métaux transformés) dits "intelligents" de haute performance pour concevoir des pièces de structure d'aéronefs ?

Tu voudrais développer de nouvelles technologies vertes ?

 

Si tu as répondu oui à au moins 1 question, consulte les pages de description des professions suivantes :

 

Consulte également la section « liens recommandés » ci-dessous.

-         Ingénieur(e) agricole (ou agroenvironnemental)

-         Ingénieur(e) alimentaire

-         Ingénieur(e) biomédical(e)

-    Ingénieur(e) biotechnologiste

-         Ingénieur(e) chimiste

-    Ingénieur(e) civil

-    Ingénieur(e) du bois

-         Ingénieur(e) électricien(ne)

-         Ingénieur(e) en aérospatial

-    Ingénieur(e) en bâtiment

-    Ingénieur(e) en logiciel

-         Ingénieur(e) en pétrole et gaz

-    Ingénieur(e) en géomatique

-         Ingénieur(e) géologue

-    Ingénieur(e) industriel

-         Ingénieur(e) informaticien(ne)

-         Ingénieur(e) maritime

-         Ingénieur(e) mécanicien(ne)

-         Ingénieur(e) métallurgiste

-         Ingénieur(e) minier

-    Ingénieur(e) physicien(ne)

 

SECTEURS DES SCIENCES PURES OU APPLIQUÉES :

 

Tu aimerais approndir de façon significative des connaissances dans un secteur en particulier d’une discipline scientifique afin de mieux comprendre un phénomène ?

 

Quels les comportements naturels des mammifères lors de la reproduction ?

 

Comment la pollution influence-t-elle notre atmosphère ?

 

De quelle façon pourrait-on modifier un fertilisant afin de le rendre moins polluant ?

 

De quelle façon pourrait-on améliorer la précision des mesures en génie par les mathématiques ?

 

Existe-t-il d’autres bactéries qui seraient utiles pour dépolluer, lesquelles sont nuisibles ?

 

Quels effets les courants atmosphériques causent-elles à nos océans ?

Quels sont les effets des changements climatiques sur les écosystèmes ?

 

Quel emplacement devrait-on choisir pour construire un nouvel autoroute sachant que les propriétés géologiques varient selon les endroits ?

 

De quelle façon l’informatique pourrait-elle aider la médecine afin de mieux comprendre le mouvement des articulations du corps ?

Comment les facteurs naturels (insectes, plantes, etc.) et les facteurs physiques et chimiques (minéraux, structure du sol, climat, concentration de polluants ,etc.) peuvent influencer la régénération forestière ?

Comment étudier par télédétection le suivi du gel/dégel de la surface en milieu arctique afin de mieux comprendre ses effets sur les changements climatiques ?

 

De quelle façon pourrait-on améliorer la qualité et la quantité de la production de porcs ?

Quels composés naturels pourrait-on ajouter aux aliments conventionnels afin qu'ils soient enrichis d'oméga-3 ou d'antioxydants ?

Quels sont les risques naturels associés à l'utilisation et à l'exploitation du territoire nordique ?

Quels sont les caractéristiques des aérosols atmosphériques (fumée, poussières, particules organiques et marines) afin de mieux définir la qualité de notre air ?

 

Y a-t-il d’autres planètes que nous connaîtrions pas encore ?

 

Le crime parfait existe-t-il ?, comment la science pourrait-t-elle contribuer à diminuer les chances à nos criminels d’en faire un ?

 

De quelles façons pourrait-on rendre utile nos connaissances génétiques dans la production des plantes ?

 

Existe-t-il d’autres espèces d’insectes ?

Comment pourrait-on développer un aliment qui serait composée d'une formule qui réduirait son potentiel allergène ?

De nouveaux procédés d'analyses chimiques pourraien-ils aider à protecter notre environnement ?

 

Quelles techniques devraient-on développer afin d'assurer une meilleure sécurité à nos systèmes informatiques ?

 

Quelles seront les nouvelles technologies de l'avenir dans le domaine du Web ?

 

Si tu aimerais répondre à au moins 1 de ces questions, tu es au bon endroit.

 

Consulte également la section « liens recommandés » ci-dessous.

 

Pour plus de détails, consulte la page de description des professions suivantes :

-         Agronome

-         Biochimiste

-         Bioinformaticien(ne)

-         Biologiste

-    Biophysicien(ne)

-         Biotechnologiste

-         Chimiste

-         Géologue

-    Géomaticien(ne)

-         Géophysicien(ne)

-    Ingénieur(e) forestier

-         Mathématicien(ne)

-         Météorologue

-         Microbiologiste

-    Océanographe

-         Physicien(ne)

-    Spécialiste en environnement

-    Spécialiste en sciences légales

-    Statisticien(ne)

-    Toxicologue

 

SECTEURS DES SCIENCES SOCIALES ET DE L'ÉDUCATION :

 

Quels sont les effets psychologiques du stress ?

 

Quels sont les risques de récidive d’un(e) criminel(le)

 

Comment pourrait-on améliorer la réadaptation sociale d’un enfant ayant une déficience intellectuelle ?

 

Quelles sont les mesures sociales qui pourraient améliorer le bien-être de nos gens âgés ?

 

Quelles sont les répercussions sociales des emplois précaires chez les jeunes travailleurs(euses) ?

 

De quelle façon pourrait-on mieux prévenir le suicide ?

Quelles techniques pourraient développer afin de mieux intervenir auprès des victimes d'agressions sexuelles ?

Quelles sont les causes cognitives du déficit d'attention ?

Quels sont les déterminants individuels et professionnels des problèmes psychologiques au travail ?

Quels sont les trajectoires des adolescents ayant passé par le système de justice pénal juvénile ?

Quels les les facteurs sociaux qui déterminent la santé et le vieillissement actif chez nos aînés ?

Quels sont effets et les conséquences sur la vie personnelle et professionnelle des décrocheurs scolaires ?

Quels types de programmes pourraient-on développer afin de soutenir les immigrants dans leur intégration en emploi ?

De quelle façon pourrait-on développer les techniques d'enseignement afin d'améliorer la réussite scolaire chez les jeunes ?

Quelles stratégies pourraient-on développer afin de prévenir la criminalité ?

Quels sont les trajectoires d'adultes analphabètes et d'adultes ayant suivi une formation en alphabétisation ?

Comment expliquer l’expérience de santé des familles lors d’événements de la vie tels la naissance, la mort, la maladie, l’immigration, etc. ?

Quels sont les facteurs de risque associés à la violence subie dans les relations amoureuses ?

Quels sont les conséquences des problèmes conjugaux sur les enfants ?

Quel rôle que jouent les premières expériences de vie dans la réussite future des enfants ?

Quels sont les facteurs de risque et les facteurs de protection pouvant prévenir les difficultés d'adaptation chez les enfants ?

Quels moyens et interventions pourrait-on concevoir afin de soutenir les élèves éprouvant des limitations cognitives ?

Quels outils pourraient-on développer afin de mieux intervenir auprès d'enfants présentant des troubles de l'apprentissage ?

Quels sont les les déterminants et les besoins des personnes âgées afin de prévenir ou de retarder l’apparition des incapacités et des situations de fragilité ?

 

Si l’une ou plusieurs des questions ci-dessus te préoccupent, fait carrière en recherche sociale.

 

Consulte également la section « liens recommandés » ci-dessous.

 

Pour plus de détails, consulte la page de description des professions suivantes :

-         Conseiller(ère) en orientation

-    Conseiller(ère) en relations de travail

-    Criminologue

-         Psychoéducateur(trice)

-         Psychologue

-    Sexologue

-         Sociologue

-    Spécialiste en sciences de l'éducation

-         Spécialiste en sciences légales

-         Travailleur(euse) social(e) 

SALAIRE :

 

Selon les données de 2013 :

(données de 2015 dans le secteur public)

 

Note : pour des détails sur la rémunération des professeurs d’université, consulte la page de cette profession

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

Note : le salaire peut varier selon l’expérience acquise dans le domaine pendant tes études, les domaines d’études et le grade obtenu (maîtrise ou doctorat)

 

Sources : Ministère de l’Éducation, Commission de la Fonction Publique du Canada, Conseil du Trésor du Québec, Syndicat des professinnels spécialistes de l'IREQ, conventions collectives des professionnels de recherche de la plupart des universités, conventions collectives des professeurs de la plupart des universités et Ressources humaines du Canada.

 

PROGRAMMES D’ÉTUDES :

 

En plus de consulter les différentes professions énumérées ci-haut qui peuvent conduire à la profession de chercheur(e), consulte la section mon répertoire de programmes d’études supérieures où tu auras la liste de tous les programmes de maîtrise et de doctorat offerts au Québec.

Consulte également mon répertoire des organismes de recherche au Québec où tu auras une liste des centres de recherche universitaires, gouvernementaux et privés au Québec et une description de leurs principaux axes de recherche.

 

ENDROITS DE FORMATION :

 

Toutes les universités offrent des programmes de maîtrise et de doctorat. Les endroits de formation varient selon les domaines d’études.

 

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Répertoire des programmes de maîtrise et de doctorat :

-         Secteur des sciences médicales et de la santé

-         Secteur du génie

-    Secteur des sciences pures et appliquées

-         Secteur des sciences sociales et de l’éducation

Consulte les pages suivantes afin de connaître les différents organismes de recherche et leurs champs d’expertise :

-         Secteur santé

-    Secteur des technologies

-    Secteur des sciences pures et appliquées

-         Secteur des sciences sociales et de l'éducation

Tu veux avoir l'avis de chercheurs(euses) ou de professeurs(es) d'université sur leur carrière ?, regarde les vidéos suivants :

En sciences de la santé :

voir aussi la page de spécialiste en sciences médicales pour d'autres vidéos.

Sciences du génie :

Sciences pures et appliquées :

Sciences sociales et de l'éducation :

-    l'entrevue avec Claire Malo, chercheure en psychologie au Centre jeunesse de Montréal Institut universitaire et réalisée par le Centre;

-    l'entrevue avec Louise Nadeau, chercheure en psychologie et directrice scientifique de l'Institut universitaire de recherche sur les dépendances et professeure de psychologie à l'Université de Montréal et réalisée par l'Université;

-    l'entrevue avec Stéphane Bouchard, , professeur et chercheur en cyberpsychologie à l'UQO et réalisée par la SRC dans le cadre de l'émission "C'est ça la vie";span>

-    l'entrevue avec Sébastien Tremblay, , , professeur de psychologie, chercheur et responsable du Laboratoire de recherche en cognition Co-Dot de l'Université Laval et réalisée par l'Université Laval;

-    l'entrevue avec Delphine Collin-Vézina, psychologue clinicienne, professeure de travail social, chercheure au Centre de recherche sur l'enfance et la famille et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur le bien-être des enfants de l'Université Mcgill et réalisée par le Fonds de recherche du Québec;

-    l'entrevue avec Philippe Goffaux, neuropsychologue spécialiste de la douleur et professeur de médecine à l'Université de Sherbrooke et réalisée par l'Université de Sherbrooke;

-    span lang="fr-ca" dir="LTR" style="mso-fareast-font-family: SimSun; mso-ansi-language: FR-CA"> les entrevues avec Adrianna Mendrek, Gilles Côté, Isabelle Soulières et Boutheina Jemel; respectivement : chercheure en psychologie à l'hôpital Louis-H.-Lafontaine et au Centre de recherche du CHUS et professeure de psychologie à l'Université Bishop, chercheur en psychologie et directeur de la recherche à l'Institut Pinel et professeur de psychologie à l'UQAM, chercheure en psychologie à l'hôpital Rivière-des-Prairies et professeure de psychologie à l'UQAM et chercheur en psychologie à l'hôpital Rivière-des-Prairies et aussi chercheur-adjoint au département de psychiatrie de l'Université de Montréal  et réalisées par l'Institut universitaire de santé mentale de Montréal;

-    l'entrevue avec Félix Berrigan, kinésiologue et professeur de kinésiologie à l'Université de Sherbrooke qui explique ses recherches sur l'apprentissage et le développement moteur chez les enfants et réalisée par l'Université de Sherbrooke;

-    l'entrevue avec Annie Paquet, psychoéducatrice et professeure de psychoéducation à l'UQTR et réalisée par le CRDITED de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec;

-    l'entrevue avec Carmen Dionne, psychoéducatrice et professeure de psychoéducation à l'UQTR et réalisée par le CRDITED de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec;

-    l'entrevue avec Sonia Hélie, chercheure en service social au Centre jeunesse de Montréal et réalisée par cet établissement;

-    l'entrevue avec Geneviève Turcotte, chercheure en service social au Centre jeunesse de Montréal et réalisée par cet établissement;

-   l'entrevue avec Isabelle Côté, professeure de travail social et chercheure à l'UQO et réalisée par la Fédération québécoise des professeures et professeurs d'université;

-    l'entrevue avec Anne Lessard, professeure en enseignement en adaptation scolaire, chercheure au Centre de recherche et d'intervention sur la réussite scolaire et au Centre d'études sur les transitions et l'apprentissage, Titulaire de la Chaire de recherche de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke sur l'engagement, la persévérance et la réussite des élèves de l'Université de Sherbrooke et réalisée par l'Université de Sherbrooke;

-    les entrevues avec Stéphane Guay, Christal Cornélis, Catherine Briand et Marie-Hélène Goulet; respectivement : psychologue clinicien +chercheur et directeur du Centre d'études sur le trauma au Centre de recherche du CSS de Sherbrooke + chercheur et directeur de l'équipe de recherche VISAGE Centre de recherche du CSSS de Sherbrooke + directeur scientique du Centre de recherche Fernand-Séguin + professeur de criminologie à l'Université de Montréal, étudiante au Doctorat en psychologie de l'UQTR, chercheure en réadaptation + professeure d'ergothérapie à l'Université de Montréal, étudiante au Doctorat en sciences infirmières de l'Université de Montréal et ret réalisées par l'Institut universitaire de santé mentale de Montréal.

 

Retour à la page d’accueil

Consulter le répertoire des maîtrises et doctorats