Retour à page du secteur santé

Retour à la page d’accueil

 

 

SECTEUR : SANTÉ

NIVEAU D’ÉTUDES : ENSEIGNEMENT UNIVERSITAIRE

 

CHIROPRATICIEN(NE)

DOCTORAT DE 1er CYCLE D.C.

 

Consulte également la page d’informations sur les programmes pré-universitaires en sciences 

Consulte également la page d’informations sur d’autres programmes universitaires qui sont suggérés de suivre avant d’entreprendre des études en chiropratique. 

Consulte aussi la section "liens recommandés" (dont des vidéos de chiropraticiens qui parlent de leur travail).

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

En tant que chiropraticienne ou chiropraticien; tu auras comme responsabilité d’intervenir auprès des patientes et les patientes souffrant de troubles de la colonne vertébrale, des autres articulations, du système nerveux (nervosité excessive, migraines, etc.) et de redresser la colonne.

 

D’abord, tu devras évaluer et diagnostiquer par des examens, des tests, des analyses et des radiographies;  la nature, les causes et l’étendue de la blessure ou du problème qu’a le patient ou la patiente. Par la suite, tu auras à planifier, élaborer et appliquer un plan de traitement en utilisant différentes techniques manuelles telles que : massages, manipulations, tractions, exercices d’assouplissement et autres exercices appropriés ou des techniques propres à la chiropratique et techniques connexes telles que : mécanothérapie (avec l’aide d’une machine spéciale), cryothérapie (froid), thermothérapie (chaleur), ultrasonothérapie (ultrasons), électrothérapie (électricité), actinothérapie (manipulations spécifiques), hydrothérapie (eau), thérapie méridienne, exercices correctifs et certaines techniques utilisées pour un problème spécifique.

 

Enfin, tu devras faire un suivi de l’état de santé de tes patients et patientes pour pouvoir observer les améliorations et t’assurer de son  rétablissement. Tu pourras travailler auprès de clientèles diversifiées ou auprès de clientèles spécifiques (personnes handicapées, personnes âgées, enfants, athlètes, accidentés cérébro-vasculaires, accidentés du travail, accidentés de la route, personnes souffrant de problèmes neurologiques, personnes souffrant de maux de dos, etc.).

 

Petite précision : Le chiropraticien n’est pas un médecin, mais plutôt un professionnel de la santé reconnu qui applique des tâches qui lui sont réservées (tout comme le physiothérapeute, l’ergothérapeute, etc).

  

QUALITÉS ET APTTITUDES NÉCESSAIRES :

-         Bonne santé   

-         Aptitudes pour les sciences physiques et biologiques : la formation est très exigeante, elle demande de très bonnes connaissances en chimie, physique, biologie, anatomie et physiologie humaines.

-         Aimer et facilité à travailler avec le public et entregent car tu auras à établir des contacts avec les patients(es)

-        Facilité à communiquer et entregent car tu auras à établir une certaine relation de confiance avec ta clientèle

-         Capacité d’écoute, respect, patience et empathie pour bien soutenir en encourager tes patients(es) et à travailler auprès de clientèles rencontrant divers problèmes de santé qui les affectent tant sur plan physique que moral

-         Capacité d’analyse et de synthèse pour être mesure de d’analyse efficacement les problèmes musculaires ou nerveux du patient ou de la patiente et de le résoudre

-         Bon jugement et esprit d’initiative pour mieux comprendre le problème de la personne afin de mieux l’aider

-         Bonne condition et résistance physique car tu auras à travailler à différentes positions

-         Minutie et précision car tu auras à faire des traitements sur des endroits précis sans causer d’autres blessures

-         Sens des responsabilités car tu seras responsable de la réadaptation du patient ou de la patiente et de l’amélioration de son état de santé

-         Sens de l’organisation pour bien planifier et élaborer les programmes de réadaptation et les plans de traitement

-        Facilité à travailler en équipe et professionnalisme car tu auras à collaborer avec d’autres professionnels (médecins de famille, médecins spécialistes tels que physiatres ou orthopédistes ou neurologues, physiothérapeutes, kinésiologues, etc.)

-         Aptitudes pour la gestion et l’entrepreneurship sont nécessaires si tu désires ouvrir ta propre clinique chiropratique car tu auras à superviser le personnel, coordonner toutes les activités cliniques, gérer les approvisionnements et gérer les opérations financières

-        Très bonne connaissance maîtrise de la langue langue française parlée et écrite afin d'expliquer et communiquer clairement et de façon professionnelle avec tes patients et les autres professionnels et pour rédiger des rapports de qualité

-        Très bonne connaissance de la langue anglaise afin d'expliquer et communiquer clairement et de façon professionnelle avec tes patients et les autres professionnels et pour rédiger des rapports de qualité et de plus, la plupart des manuels de référence dans ce domaine sont dans cette langue

PROFESSION APPARENTÉE :

 

Aucune profession n’est apparentée à chiropraticien(ne)

 

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-         Cliniques et centres chiropratiques

-         À ton propre compte

PERMIS DE PRATIQUE :

 

Au Québec, pour pratiquer en tant que chiropraticien(ne) tu dois obligatoirement devenir membre de l’Ordre des chiropraticiens du Québec.

 

Après l’obtention de ton diplôme, tu auras à faire une demande auprès de l’Ordre et remplir leurs conditions et ensuite ton obtiendras ton permis de pratique.

 

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-         Disponibilité

-         Travail souvent le soir et les fins de semaine

PLACEMENT :

 

Selon les données disponibles au 31 janvier 2015 :

 

Le placement est EXCELLENT, 96 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail ont obtenu un emploi en tant que chiropraticien(ne) dont la totalité sont à temps complet.

 

Un(e) répondant(e) a poursuivi ses études dans une spécialité chiropratique.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI A TEMPS COMPLET

NOMBRE
 A
LEUR COMPTE

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

27 25 25 25 1

 

Note : taux de placement tout aussi excellent et semblable aux années précédentes (était de 100 % en 2013; 97 % en 2011 et 100 % en 2009).

 

Source : Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur du Québec

 

SALAIRE :

 

Selon les données de 2015 :

 

-         Le salaire moyen était de 771 $/semaine (40 à 50 heures/sem)

 

Note 1 : baisse de la moyenne salariale par rapport aux années précédentes (était de 1 085 $ en 2013; 1 442 $ en 2011 et 1 442 $ en 2009).

 

Note 2 : la profession est peut-être un peu victime de son succès, puisqu'il y a de plus en plus de chiropraticiens qui se partagent la clientèle

 

Note 3 : par contre, les premières années sont difficiles puisque tu devras t'établir une clientèle avant de commencer à obtenir cette rémunération moyenne.

 

Source : Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur du Québec

 

PORTRAIT DE LA PROFESSION et

PERSPECTIVES D’AVENIR :

 

Selon l'Ordre des chiropraticiens du Québec, il y avait 1 280 chiropraticiennes et chiropraticiens au 31 mars 2016 (soit 53 de plus qu'en 2013 et 114 de plus qu'en 2011).

 

Leur lieu géographique de pratique était :

Certaines régions pourraient accueillir davantage de chiropraticiens(nes), notamment en Montérégie, les Laurentides, Lanaudière, l'Estrie et l'Outaouais.

Contrairement à certaines autres professions de la santé, cette profession est majoritairement occupée par des hommes (54,5 %), alors que les femmes occupent 45,5 %. La tendance observée laisse prévoir que la proportion de chiropraticiennes risque d'augmenter au cours des prochaines années (elles représentaient 41 % en 2013 et 40 % en 2011).

 

Parmi ces derniers, on ne retrouve aucun chiropraticien(ne) spécialiste, puisque la reconnaissance des spécialités chiropratiques n'est pas encore en vigueur au Québec, mais risque de l'être dans les prochaines années.

 

Le ratio chiropraticien-habitant (extérieur du Grand Montréal) était de 1 pour 7 400 personnes en 2011, alors qu'il est de 1 pour 7 500 personnes en 2015.

Dans le Grand Montréal, ce ratio était de 1 pour 6 300 personnes en 2011, alors qu'il était de 1 pour 6 000 personnes en 2015.

 

Donc, ce n'est plus une profession dite en pénurie. Par contre, quelques régions ayant une croissance importante de leur population auraient besoin davantage de chiropraticiens.

Les perspectives d’avenir pour ces diplômés(es) sont excellentes. Il y a de plus en plus de gens qui consultent les chiropraticiens(nes), alors le besoin de nouveaux chiropraticiens(nes) est nécessaire.

 

LE PROGRAMME D’ÉTUDES :

 

NOTE : Les études universitaires en chiropratique sont très exigeantes et très difficiles d’accès. Pour cette raison, un grand nombre d’étudiantes et étudiants qui se destinent vers la chiropratique choisissent tout d’abord d’entreprendre des études universitaires de 3 ans dans une discipline connexe avant de faire une demande d’admission au Doctorat en chiropratique. Tu pourras acquérir des connaissances universitaires dans les sciences médicales fondamentales (par exemple : anatomie humaine, histologie humaine, physiologie humaine, pathologie, biochimie générale, microbiologie générale, notions de psychologie appliquée au domaine de la santé, etc).  De cette façon, tu pourras améliorer tes chances de réussite en chiropratique car tu auras moins de difficulté dans les cours de 1ère année. Prend note cependant que le taux d’admission des candidats provenant du collégial et celui de ceux provenant de l’université sont presque identiques. Pour plus de renseignements sur les programmes universitaires recommandés de suivre avant d’entreprendre des études dans ce domaine, consulte la page sur les autres programmes universitaires en santé.

 

Le Doctorat de 1er cycle en chiropratique D.C. a une durée totale de 5 ans (11 sessions incluant le trimestre d'été en 4e année) offert à temps complet seulement.

 

Note 1 : ce programme a été révisée et une nouvelle version est maintenant offerte.

 

Note 2 : les stages sont effectuées à la Clinique universitaire de chiropratique de l'UQTR

 

Au cours de la 1ere année, tu acquerras les connaissances dans les sciences biologiques et de la santé fondamentales à la chiropratique tout comme la plupart des autres spécialités de la santé. Tu auras les cours obligatoires suivants : anatomie humaine 1, histologie fondamentale, physiologie humaine 1, histoires et théories chiropratiques, biochimie clinique 1, aspects fondamentaux de la microbiologie clinique, pratique professionnelle chiropratique 1, stage d'observation 1 (3 hres/sem pendant 15 semaines offert au trimestre d'automne), anatomie humaine 2, physiologie humaine 2, histologie des systèmes anatomiques, introduction à l'embryologie humaine, neuro-anatomie, biochimie clinique 2, analyse fonctionnelle et biomécanique humaine 1, pratique professionnelle chiropratique 2, techniques chiropratiques 1 (principes de palpation, cours échelonné sur 2 sessions), ainsi que le stage d'observation 2 (3 hres/sem pendant 15 semaines au trimestre d'hiver).

 

Au cours de la 2e année, tu approfondiras tes connaissances fondamentales plus particulières à la chiropratique et tu acquerras des connaissances théoriques de base de la chiropratique, mais tu seras également initié(e) aux aspects cliniques par des séances d'observation. Elle comporte les cours obligatoires suivants : anatomie radiologique, neurophysiologie 1, analyse fonctionnelle et biomécanique humaine 2, pathologie générale, diagnostic de laboratoire 1, concepts chiropratiques, pratique professionnelle chiropratique 3, concepts chiropratiques, introduction au diagnostic (échelonné sur 2 sessions), techniques chiropratiques 2 (techniques d'ajustement et de manipulations vertébrales, cours échelonné sur 2 sessions), stage d'observation 3 (3 hres/sem pendant 15 semaines au trimestre d'automne), neurophysiologie 2, biophysique et radioprotection, physiologie de l'exercice de réadaptation fonctionnelle, pathologie osseuse, microbiologie et infectiologie, pathologie spéciale, recherche de littérature en chiropratique, pratique professionnelle chiropratique 4, ainsi que le stage d'observation 4 (3 hres/sem pendant 15 semaines au trimestre d'hiver). 

 

Au cours de la 3e année, tu acquerras les connaissances de base propres à la chiropratique (techniques de base, diagnostic de base) tant au niveau de la théorie que de la pratique préclinique en laboratoire, ainsi que les premières séances cliniques en intervention chiropratique. Elle comporte les cours obligatoires suivants : diagnostic différentiel (diagnostic à partir de situations cliniques et de données précises), neurodiagnostic, diagnostic de laboratoire 2, épidémiologie et biométrie, anatomie clinique fonctionnelle (échelonné sur 2 sessions), pathomécanique et analyse fonctionnelle (échelonné sur 2 sessions), diagnostic et symptomatologie (signes et les symptômes des désordres des différents systèmes du corps humain, cours échelonné sur 2 sessions), techniques chiropratiques 3 (techniques d'ajustement et de manipulation des articulations périphériques), orthopédie et rhumatologie en soins chiropratiques, stage d'intervention chiropratique 1 (4 hres/sem pendant 15 semaines de jour au trimestre d'automne), diagnostic différentiel 2, techniques radiologiques, intervention chiropratique et santé, méthodes de recherche en chiropratique,  arthrites inflammatoires et post-traumatiques, ainsi que le stage d'intervention chiropratique 2 (5 hres/sem pendant 15 semaines de soir au trimestre d'hiver).  

 

Au cours de la 4e année, tu développemeras des compétences dans les principaux secteurs de pratique, en plus de ton intégration clinique auprès de différentes clientèles de la chiropratique. Elle comporte les cours obligatoires suivants : nutrition, pharmacologie et toxicologie, radiologie pulmonaire, abdominales et procédures spécialisées, gestion de cas en radiologie, gynécologie/obstétrique et soins chiropratiques, thérapies complémentaires (techniques reliées et indications et contre-indications thérapeutiques complémentaires), administration d'une clinique, psychologie de la santé (échelonné sur 2 sessions), nutrition clinique, éthique, droit professionnel, pédiatrie et soins chiropratique, soins d'urgence (trimestre d'été), introduction à la psychopathologie (trimestre d'été), gériatrie et soins chiropratiques (trimestre d'été), ainsi qu'un choix de 3 cours complémentaires autres qu'en chiropratique parmi une liste de plus de 80 cours offerts par l'UQTR dans de nombreuses disciplines (pouvant être suivis en 4e et/ou 5e années du programme).

 

Au niveau de l'expérience clinique, tu auras les stages suivants : internat clinique 1 : clinique étudiante et intégration clinique (observation des patients de l'interne sénior, comprend l'examen d'un minimum de cinq nouveaux patients à l'automne et à l'hiver et effectuer un minimum de cinquante traitements de base), stage clinique en radiologie 1 (3 hres/sem pendant 20 semaines aux trimestres d'hiver et d'été) et stage clinique en diagnostic de laboratoire (2 hres/sem pendant 15 semaines au trimestre d'hiver).

 

Enfin, la 5e année est presque entièrement consacrée à de l'expérience clinique par la réalisation des internats en chiropratique, mais également à un complément de formation. Elle comporte quelques cours obligatoires, soit :  pharmacologie clinique 1, santé communautaire et chiropratique, pratique professionnelle 5 : gestion d'un clinique et pratique professionnelle 6 : gestion d'une clinique; un choix de 3 cours optionnels parmi une liste proposée (techniques chiropratiques particulières, chiropratique et activité physique, chiropratique et ergonomie, neurophysiologie avancée, questions chiropratiques ou projets chiropratiques); ainsi qu'un choix de 3 cours complémentaires autres qu'en chiropratique parmi une liste de plus de 80 cours offerts par l'UQTR dans de nombreuses disciplines (pouvant être suivis en 4e et/ou 5e années du programme).

 

La partie clinique comprend : stage clinique en radiologie 2 (2 hres/sem pendant 15 semaines au trimestre d'automne), l'internat clinique 2 en tant qu'interne junior (1 jour/sem pendant 15 semaines au sein de la Clinique universitaire avec examen d'un minium de 5 nouveaux patients et effectuer un minimum de 50 traitements de complexité simple), l'internat clinique 3 en tant qu'interne junior (1 jour/sem pendant 15 semaines au sein de la Clinique universitaire avec examen d'un minium de 5 nouveaux patients et effectuer un minimum de 50 traitements de complexité moyenne + examen intermédiaire de clinique), l'internat clinique 4 en tant qu'interne sénior (1 jour/sem pendant 15 semaines au sein de la Clinique universitaire avec examen d'un minium de 5 nouveaux patients et effectuer un minimum de 50 traitements de complexité simple), ainsi qu'un stage d'externat (2 à 4 semaines à temps complet en milieu professionnel au sein d'une clinique chiropratique ou une clinique multidisciplinaire n'importe où au Québec).

 

Grâce à une entente avec quelques universités partenaires, il te sera possible d'effectuer 1 ou 2 sessions d'études en France, soit :

 

l'Institut franco-européen de Chiropratique en France,

ou l'Université de Paris-Sud en France.

 

ÉTUDES SUPÉRIEURES :

 

Tu pourras te perfectionner dans l’une spécialisations offertes en chiropratique telles que : chiropratique pédiatrique, chiropratique gériatrique, chiropratique sportive, urgentologie chiropratique, réadaptation chiropratique, radiologie chiropratique, orthopédie chiropratique etc. Ces spécialisations ne sont pas offertes au Québec.

 

Au Canada, il y a 3 spécialisations qui sont offertes par le Canadian Chiropractic College situé à Toronto en Ontario :

-         Radiologie chiropratique voir la page sur les études supérieures hors-Québec

-         Sciences du sport chiropratique : NOUVEAU ! l'UQTR offre maintenant un Programme court de 2e cycle en chiropratique sportive.

-         Sciences cliniques : voir la page sur les études supérieures hors-Québec

Pour plus de détails, consulte le département de chiropratique de l'UQTR

 

Il existe également d’autres spécialités (neurologie chiropratique, chiropratique pédiatrique, orthopédie chiropratique, etc), mais ne sont offertes qu’aux U.S.A. Pour plus de détails, consulte la page sur les études supérieures aux U.S.A.

 

Tu pourras aussi entreprendre des études de maîtrise ou de doctorat afin d’effectuer des recherches dans des domaines spécifiques des sciences médicales et qui permettront de devenir chercheur(e) ou d’enseigner à l’université.

 

Voici quelques exemples de programmes : santé communautaire, sciences de la réadaptation, physiologie, sciences neurologiques, nutrition, etc.

 

Pour plus de détails, consulte ma page sur les études supérieures en sciences de la santé.

 

De plus, il existe des programmes d’études adaptées aux sciences chiropratiques (biomécanique, neurosciences, imagerie diagnostique, nutrition, acupuncture, médecine orientale), mais ne sont offertes qu’aux U.S.A.

 

Pour plus de détails, consulte la page sur les études supérieures aux U.S.A.

 

Enfin, il est possible de combiner ta formation en chiropratique avec une formation en médecine alternative, dont certaines formations sont destinées au adaptées au x professionnels de la santé :

 

homéopathie :

naturopathie :

orthothérapie :

ostéopathie :

EXIGENCES D’ADMISSION :

 

-         Soit détenir le Baccalauréat international B.I. en sciences de la nature

 

-         Soit détenir un D.E.C. intégré en sciences-arts-lettres

 

-         Soit détenir un D.E.C. en sciences de la nature ou en sciences pures et appliquées ET avoir réussi les cours ou avoir atteint les objectifs suivants ou leurs équivalents :

00XU (biologie 401) ET 00XV (chimie 202)

 

-         Soit détenir un D.E.C. dans une autre discipline ou un diplôme jugé équivalent ET avoir réussi les cours suivants ou leurs équivalents :

00UN et 00UP (maths 103 et 203); 00UR, 00US et 00UT (physique 101, 201 et 301) ou (102, 202, 302); 00UL, 00UM et 00XV (chimie 101, 201 et 202); 00UK et 00XU (biologie 301 et 401)

 

-         Soit détenir un diplôme de 1er cycle universitaire dans une discipline connexe (biologie médicale, biologie, biophysique, sciences biomédicales, biochimie, sciences infirmières, physique, etc), pour plus de détails, consulte la page formations préparations aux sciences de la santé

Note : non accessible non résidents hors-Québec à l’U.Q.T.R.

 

AUTRE EXIGENCE D’ADMISSION :

 

-    Avoir effectué l'équivalent d'une demi-journée d'observation dans une clinique chiropratique privée avec lettre d'attestation d'un chiropraticien (U.Q.T.R.)

-         Se soumettre à une entrevue individuelle obligatoire (U.Q.T.R.) pour les candidats(es) présélectionnés(es) seulement

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

Ce programme est très contingenté

 

À l’automne 2016 :

 

NBRES

DE DEMANDES

NBRES

D’ADMIS

TAUX

D’ADMISSION

COTE R

Dernier candidat

Admis

COTE R

en 2015

COTE R

en 2014

COTE R

en 2013

COTE R

en 2012

279

47

17

30,490

30,240

29,780

28,950

29,540

 

Source : U.Q.T.R.

 

ENDROITS DE FORMATION :

 

-         Université du Québec à Trois-Rivières U.Q.T.R., offert en régime régulier à temps complet seulement, possiblité d'effectuer 1 session d'études (et/ou un stage) à l'étranger, pour plus de détails consulte le Bureau des relations internationales, voir aussi le Programme court de 2e cycle en chiropratique sportive, site de la Clinique universitaire de chirorapratique, site du département de chiropratique
 programme unique au Québec et dans la francophonie nord-américaine
 

-    Canadian memorial chiropratic college, Toronto (Ontario), offert en régime régulier à temps complet seulement

 

Aux USA :

(universités du Nord-Est du pays seulement)

-    University of Bridgeport, Bridgeport (Connecticut)

-    New York Chiropractic College, Seneca Falls (New York)

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Tu veux avoir l'avis de chiropraticiens(nes) sur leur profession ?, alors regarde les vidéos (et entrevues écrites) suivants :

Pour des infos sur des maladies ou problèmes musculaires, voir la page suivante

 

Autres liens :

 

-         Association des chiropraticiens du Québec

-         Association chiropratique canadienne

-         Canadian chiropractor : site canadien d’infos sur la chiropratique (en anglais)

-         Chiroweb : site d’infos sur la chiropratique (en anglais)

-    Chirosystem : site mondial francophone d'infos générales sur la chiropratique

 

Retour à page du secteur santé

Retour à la page d’accueil