Retour à la page du secteur électrotechnique
Retour à la page du secteur aérospatial
Retour à la page d’accueil

 

 

SECTEUR : ELECTROTECHNIQUE

NIVEAU D’ÉTUDES : ENSEIGNEMENT UNIVERSITAIRE

 

INGÉNIEUR(E)-ÉLECTRICIEN(NE) ou

INGÉNIEUR(E)-ÉLECTRONICIEN(NE)

BACCALAURÉAT SPÉCIALISÉ B.ing

 

Consulte également la page d’informations sur les programmes préuniversitaires en sciences

 

Va voir également la section « liens recommandés » à la fin de cette page (dont des vidéos d'ingénieurs qui parlent de leur métier).

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

En tant qu’ingénieur-électricien ou ingénieure-électricienne; tu seras responsable de la planification, de l'élaboration de projets de conception de produits électriques ou des infrastructures électriques. Tu devras notamment coordonner et gérer toutes les opérations de fabrication des produits et toutes les ressources humaines, financières et matérielles au sein d'une usine OU de coordonner et gérer toutes les étapes de réalisation d'infrastructures électriques et toutes les ressources humaines, financières et matérielles nécessaires au projet.

 

Dans le secteur de l’énergie électrique : tu auras pour tâches de coordonner et de gérer toutes les ressources (humaines, matérielles et financières) et toutes les opérations de production, de transport et de distribution d’électricité; de réaliser et de gérer des projets d'infrastructures électriques peut importante la source d'énergie utilisée (hydroélectrique, éolienne, solaire, biomasse, bi-énergie, charbon, etc.) qui serviront à alimenter toute une communauté;

En automatisation : tu auras pour tâches de concevoir et réaliser des systèmes et des équipements d’automatisation pour diverses types d’industries, d’implanter des stratégies de contrôle des systèmes automatisés et de gérer les ressources affectées aux opérations d’automatisation des usines;

 

Dans le secteur de l'appareillage électrique en production d'énergie : tu auras pour tâches de concevoir des systèmes, appareils et équipements pour la distribution, le transport ou la production d'électricité tels que : alternateurs de centrales hydro-électriques, enroulements de stators pour alternateurs de centrales hydro-électriques, équipements pour l'industrie hydro-électrique, turbines hydrauliques, etc. Alternateurs, équipement de protection contre les surtensions électriques, f, transformateurs élévateurs de tension, convertisseurs ou générateurs de tension électrique pour éoliennes, éoliennes, etc.;

 

Dans le secteur de l'appareillage électrique industriel : tu auras pour tâches de concevoir des équipements électriques industriels servant notamment pour l'alimentation des machines et autres équipements tels que : accumulateurs industriels, batteries d'accumulateurs industrielles, centres de commande des moteurs, contrôleurs de niveau des liquides, contrôleurs de pompes à incendie, échangeurs de chaleur pour procédés industriels, fours industriels, moteurs électriques,  panneaux de contrôle pour équipements industriels, etc.);

 

Dans le secteur de l'appareillage électrique grand public : tu auras pour tâches de concevoir des appareils électriques résidentiels tels que :  luminaires halogènes, luminaires incandescents, appareils au gaz naturel, appareils d'éclairage, lampadaires d'extérieur, chaudières à l'électricité résidentiels, chauffe-air d'adjonction électriques résidentiels, radiateurs électriques commerciaux et institutionnels, serpentins de chauffage à vapeur, serpentins électriques commerciaux et résidentiels, etc.)

 

Au sein de certaines entreprises ou organisations, tu seras responsable de gérer la maintenance et du cycle de vie et assurer du soutien technique et diriger du personnel affecté à la maintenance d'équipements et appareillage électriques.

 

Par exemple, au sein d'Hydro-Québec ou d'un producteur privé d'électricité, tu seras responsable du bon état de fonctionnement du réseau de distribution ou de transport de l'électricité et des équipements auxiliaires; au sein des grandes industries automatisées, tu seras responsable le gérer l'entretien de l'ensemble des systèmes et machines électriques tout en évitant l'arrêt des opérations; au sein des Forces canadiennes, tu seras responsable de gérer la maintenance des différents systèmes électroniques de combat (aériens, maritimes ou terrestres); au sein des manufacturiers et distributeurs d'équipements électroniques ont besoin également des ingénieurs(es) électroniciens(nes) pouvant assurer un service après-vente auprès de leurs clients partout dans le monde.

 

Après quelques années d’expérience en industrie, tu pourrais même occuper un poste de directeur(trice)-adjoint(e) ou de directeur(trice) de la production. Tu seras responsable de gérer toutes les opérations, les services et le personnel de l'ensemble d'une usine de moyenne ou de grande envergure et participer aux activités de gestion de l'entreprise avec la collaboration des autres membres de direction.

 

Après quelques années d’expérience en gestion de projets, tu pourrais même occuper un poste de chargé(e) de projet, de directeur(trice)-adjoint(e) ou de directeur(trice) de projets et tu seras responsable de gérer le budget et l'ensemble des ressources nécessaires à la réalisation d'un projet de moyenne ou de grande envergure de construction, d'agrandissement ou de réhabilitation d'une infrastructure de communications.

 

En tant qu’ingénieur-électronicien ou ingénieure-électronicienne, tu seras responsable de la planification, de l'élaboration de projets de conception de produits électroniques. Tu devras notamment coordonner et gérer toutes les opérations de fabrication des produits et toutes les ressources humaines, financières et matérielles au sein d'une usine OU de coordonner et gérer toutes les étapes de réalisation d'infrastructures de communications et toutes les ressources humaines, financières et matérielles nécessaires au projet.

 

En automatisation : tu auras pour tâches de concevoir des systèmes et des équipements d’automatisation pour diverses types d’industries, d’implanter des stratégies de contrôle des systèmes automatisés et de gérer les ressources affectées aux opérations d’automatisation des usines;

 

Dans le secteur de l’avionique : tu auras pour tâches de concevoir des systèmes électroniques et informatiques à bord des aéronefs tels que : systèmes de navigation, systèmes de communications, systèmes radar, autopilotage, informatique embarquée, indicateurs d'environnement en cabine pour aéronefs, instrumentation de vitesse aérodynamique pour aéronefs, transmetteurs et indicateurs de positionnement des roues d'un aéronef, etc.;

Dans le secteur de l'électronique générale : tu auras pour tâches de concevoir des appareils et matériel électroniques tels que : appareils électroniques grand public (ex : contrôleurs électroniques pour la domotique, enceintes acoustiques, enseignes électroniques,  lecteurs de disques compacts, systèmes audio pour malentendants, systèmes de sécurité automatisés résidentiels, systèmes de téléapprentissage, systèmes de téléassistance, systèmes de télésurveillance, systèmes de visionnement pour le multimédia, etc.); matériel de reproduction audio et vidéo (ex :  disques optiques compacts, des DVD, des agendas électroniques, des blocs notes électroniques, des livres électroniques, etc.);

 

Dans le secteur de l'électronique industrielle : tu auras pour tâches de concevoir des systèmes électroniques industriels tels que : appareils de mesure et de commande industrielles (ex : contrôleurs de niveau des liquides, contrôleurs de pompes à incendie, contrôleurs de température pour procédés industriels, contrôleurs électroniques industriels, systèmes de détection et d'extinction d'étincelles pour procédés industriels, etc.); équipements électroniques pour bâtiments (ex : contrôleurs et régulateurs automatiques pour chauffage, réfrigération, ventilation et climatisation, contrôleurs pour ascenseurs, systèmes de contrôle d'éclairage pour édifices, etc.);

 

Dans le secteur de la microélectronique : tu auras pour tâches de concevoir des systèmes et de composantes microélectroniques (puces) utilisées dans la majorité des appareils électroniques, appelés systèmes microélectroniques ou systèmes embarqués, tels que les ordinateurs, les systèmes de sécurité, les téléphones cellulaires, les consoles de jeux vidéo, les implants cardiaques, les automobiles, les avions, les cartes à puces, les télévisions, les satellites, les robots, les routeurs Internet, etc.;

 

Dans le secteur des télécommunications : tu auras pour tâches de concevoir des systèmes de communications aériennes, maritimes ou terrestres tels que : instruments de navigation et de guidage (gyroscopes, systèmes d'aide à la navigation, systèmes de contrôle aérien, systèmes de contrôle de la circulation ferroviaire, systèmes de contrôle de la circulation maritime, systèmes de contrôle de la circulation routière, systèmes et équipements de sonar, équipements et systèmes de guide électronique,  systèmes de tangage et autres instruments de navigation pour navires, systèmes de positionnement par satellite, systèmes de guidage de tir pour véhicules militaires blindés, etc.); matériel téléphonique (ex : modems, panneaux de distribution pour centraux téléphoniques, standards téléphoniques, systèmes de centrales d'appels, répartiteurs d'appels pour centrales téléphoniques, autres équipements pour centrales téléphoniques, équipement pour réseaux d'appels d'urgence 911, etc.); matériel de radiodiffusion, télédiffusion et câblodistribution et communication sans fil (ex : codeurs et décodeurs pour la télédiffusion, appareils de surveillance et de contrôle pour les télécommunications, émetteurs-récepteurs pour les communications maritimes, émetteurs-récepteurs pour les communications terrestres, équipements de transmission et de réception de la télé par câble, équipement et composants pour les communications par micro-ondes, multiplexeurs analogiques pour le service aux abonnés, radiotéléphones cellulaires, routeurs centraux de réseaux publics, systèmes de communications Internet sans fil, systèmes de communication par satellite, systèmes de téléaffichage pour la câblodistribution, etc.);

 

Au sein de certaines entreprises ou organisations, tu seras responsable de gérer la maintenance et du cycle de vie et assurer du soutien technique et diriger du personnel affecté à la maintenance d'équipements électroniques ou de télécommunications.

 

Par exemple, au sein des entreprises de télécommunications, tu seras responsable du bon état de fonctionnement du réseau de communications ou des équipements auxiliaires; au sein des grandes industries automatisées, tu seras responsable le gérer l'entretien de l'ensemble des systèmes automatisés tout en évitant l'arrêt des opérations; au sein des Forces canadiennes, tu seras responsable de gérer la maintenance des différents systèmes électroniques de combat (aériens, maritimes ou terrestres); au sein des manufacturiers et distributeurs d'équipements électroniques ont besoin également des ingénieurs(es) électroniciens(nes) pouvant assurer un service après-vente auprès de leurs clients partout dans le monde.

Après quelques années d’expérience en industrie, tu pourrais même occuper un poste de directeur(trice)-adjoint(e) ou de directeur(trice) de la production. Tu seras responsable de gérer toutes les opérations, les services et le personnel de l'ensemble d'une usine de moyenne ou de grande envergure et participer aux activités de gestion de l'entreprise avec la collaboration des autres membres de direction.

Après quelques années d’expérience en gestion de projets, tu pourrais même occuper un poste de chargé(e) de projet, de directeur(trice)-adjoint(e) ou de directeur(trice) de projets et tu seras responsable de gérer le budget et l'ensemble des ressources nécessaires à la réalisation d'un projet de moyenne ou de grande envergure de construction, d'agrandissement ou de réhabilitation d'une infrastructure de production, de transport ou de distribution d'électricité. 

APTITUDES ET QUALITÉS REQUISES :

-         Être attiré(e) par les technologies qui nous entourent

-         Aptitudes pour les mathématiques, les sciences, l'informatique et la recherche

-         Aptitudes pour le dessin technique et capacité de lire des plans d'assemblage

-    Capacité d’analyse et de synthèse et sens logique pour analyser un problème de fabrication ou de conception et tenter de le résoudre

-         Bonne méthode de travail et gestion du temps car tu auras à planifier efficacement et de façon optimale les activités de production

-        Curiosité scientifique, sens logique et capacité de déduction car tu devras être à l'affut des nouveaux développements scientifiques et des nouvelles technologies

-      Sens des responsabilités car tu responsable de gérer la maintance des systèmes ou de gérer toutes les opérations de fabrication ou conception en industrie

-    Autonomie, débrouillardise et flexibilité car tu seras parfois seul(e) pour exécuter certaines tâches et résoudre différents problèmes

-        Sens de l’initiative car tu devras prendre des décisions seul(e) lorsqu’il y a des problèmes

-        Créativité et imagination pour concevoir des systèmes originaux qui répondront aux besoins actuels et futurs des utilisateurs

-       Facilité à travailler en équipe et leadership pour réussir à réaliser de façon efficace des projets, tu devras collaborer avec des ouvriers, des technologues et parfois, d'autres ingénieurs

-   Très bonne connaissance maîtrise de la langue langue française parlée et écrite afin d'expliquer et communiquer clairement et de façon professionnelle au sein d'une équipe de projets et pour rédiger des rapports techniques de qualité

-     Bonne connaissance de la langue langue anglaise  afin d'expliquer et communiquer clairement et de façon professionnelle au sein d'une équipe de projets et pour rédiger des rapports techniques de qualité et de plus, la plupart des manuels et publications spécialisés sont dans cette langue 

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-    Ingénieur(e) d'antennes

-    Ingénieur(e) de rotation en électromécanique

-         Ingénieur(e) en automatisation industrielle

-        Ingénieur(e) en avionique

-    Ingénieur(e) en bâtiment

-    Ingénieur(e) en électronique de puissance

-    Ingénieur(e) en programmation embarquée

-    Ingénieur(e) en recherche et développement

-        Ingénieur(e) en télécommunications

-    Ingénieur(e) en traitement d'images

-        Ingénieur(e) designer en électronique

-        Ingénieur(e)-conseil en électricité

-    Ingénieur(e)-concepteur(trice) de réseaux électriques (avec expérience)

-    Ingénieur(e) de recherche en électricité

-    Ingénieur(e) en planification de la distribution électrique

-    Chargé(e) de projets en efficacité énergétique

-        Chargé(e) de projet en hydroélectricité (avec de l’expérience)

-        Chercheur(e) en génie électrique (avec un doctorat)

-    Concepteur(trice) de circuits

-    Concepteur(trice) de systèmes microélectroniques

-    Développeur(euse) en logiciel embarqué

-    Gestionnaire de projets (avec de l’expérience)

-    Gestionnaire technique

-    Programmeur(euse) en automatisation industrielle

-    Spécialiste d'intégration et de vérification de composants et systèmes microélectroniques

-    Spécialiste en intégration de systèmes

-    Directeur(trice) de services de génie (après expérience)

-    Directeur(trice)-adjoint(e) de la production en matériel électrique (après expérience)

-    Directeur(trice)-adjoint(e) de la production en matériel électronique (après expérience)

-    Directeur(trice) de la production en matériel électrique (après expérience)

-    Directeur(trice) de la production en matériel électronique (après expérience)

-        Officier des systèmes de combat aérien (Forces armées, anciennement connu sous le nom de "navigateur aérien)

-        Officier des transmissions (Forces armées)

-        Officier du génie aérospatial (Forces armées)

-        Officier du génie de construction (électrotechnique) (Forces armées)

-        Officier du génie électrique et mécanique (Forces armées)

-        Officier du génie des communictions et de l'électronique (Forces armées)

-        Officier du génie des systèmes de combat maritimes (systèmes électroniques) (Forces armées)

-        Officier du génie de combat (Forces armées)

-        Professeur(e) d’université en génie électrique (avec un doctorat)

-        Professeur(e) en technologie du génie électrique au collégial (avec expérience)

-        Scientifique de la défense (poste civil)

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-        Alumineries

-        Compagnies de télécommunications

-    Cégeps et Collèges privés

-    Commissions scolaires

-        Entreprises privés en distribution électricité (centrales électriques)

-    Fabricants d'instruments et composants électroniques biomédicaux

-    Fabricants de composants électroniques sur commande

-        Firmes d’ingénieurs-conseils

-        Hydro-Québec (voir aussi l'Institut de recherche d'Hydro-Québec)

-        Industries de l’avionique

-    Industries des technologies spatiales

-        Industries papetières

-    Manafacturiers d'appareillage et équipements de commutation et de distribution d'électricité

-    Manufacturiers d'appareillage et équipements électriques industriels

-    Manufacturiers d'appareillage et équipements électroniques industriels

-        Manufacturiers d’appareils électriques grand public ou électroménagers

-    Manufacturiers d'appareils électroniques grand public

-    Manufacturiers d'appareils, instruments et équipements optiques et photoniques

-    Manufacturiers d'équipements de télécommunications

-    Manufacturiers d'équipements de traitement de l'eau

-    Manufacturiers d'équipements de production et transport d'électricité

-    Manufacturiers d'ordinateurs et d'équipements informatiques

-    Manufacturiers de machines et équipements automatisés industriels

-    Manufacturiers de matériel commercial de reproduction d'images et de sons

-    Manufacturiers de microprocesseurs

-    Manufacturiers de systèmes d'imagerie médicale ou industrielle

-        Municipalités

-        Forces armées canadiennes (postes civils ou militaires), voir aussi la Force aérienne, la Marine Canadienne, l’Armée de terre, la Réserve de l’Armée de terre, la Réserve aérienne, la Réserve navale, la  la Branche des communications et de l'électronique, le 2e Régiment du génie de combat (Petawawa, ON), le 5e Régiment du génie de combat (Valcartier, Québec), le 35e Régiment du génie de combat de la Réserve (Québec, Québec), le 34e Régiment du génie de combat de la Réserve (Québec, Québec), le 32e Régiment du génie de combat de la Réserve (Toronto, ON), le 33e Régiment du génie de combat de la Réserve (Ottawa, ON), le 35e Régiment des transmissions de la Réserve (Québec, Québec), le 34e Régiment des transmissions (Montréal, Québec), le 37e Régiment des transmissions de la Réserve (St-John, N-B), le 32e Régiment des transmissions de la Réserve (Toronto, ON), le 33e Régiment des transmissions de la Réserve, le 21e Régiment de guerre électronique (Kingston, ON)   

-         Gouvernement du Canada : carrières en sciences et technologies, Conseil national de recherches Canada, Agence spatiale canadienne, Défense Nationale (civils), Industrie Canada, Recherche et développement pour la Défense Canada (dont RDDC Valcartier), Office de la propriété intellectuelle du Canada (examinateur de brevets d’invention), Office national de l'énergie, Agence du Revenu du Canada (technologies réseaux), Services gouvernements Canada (ressources informationnelles et télécommunications gouvernementales fédérales), Service canadien de renseignements de sécurité SCRS, Transports Canada (avionique), Ressources naturelles Canada (voir aussi la section d'infos sur l'énergie)

-         Gouvernement du Québec : Ministère des ressources naturelles, Centre des services partagés (ressources informationnelles gouvernementales), Transports Québec (électrotechnique routière), Régie de l’énergie, Régie du bâtimen

-         Universités ((consulte la page suivante pour avoir une liste des organismes de reccherche dans le domaine du génie électrique), dont :

Centre de technologie thermique de l'ÉTS, Laboratoire de recherche en multimédia de l'ÉTS, Laboratoire de neurotechonologie de Polytechnique,
Laboratoire spécialisé en systèmes embarqués, navigation et avionique de l'ÉTS, Groupe de recherche en électronique de puissance et commande industrielle, Centre de recherche avancée en micro-ondes et électronique spatiale Poly-Grames de Polytechnique, Institut canadien d'innovations en photoniques de Laval, Groupe de recherche en microélectronique et microsystèmes de Polytechnique, Centre d'optique, photonique et laser de l'Université Laval,
Groupe de Recherche en Appareillage Médical de Sherbrooke, Centre de recherche en génie électrique et informatique de Sherbrooke (microélectronique),, Groupe de recherche en électronique industrielle de l'UQTR, Groupe de recherche en ingénierie des procédés et systèmes de l'UQAC, TechnoCentre éolien, Centre de recherche et développement en imagerie numérique de l'UQAR, Laboratoire de recherche en nanoélectronique de Mcgill,
Mcgill Centre for intelligent machines, Groupe de recherche en énergie et électronique de puissance de Concordia, Concordia Centre for building studies, Centre de recherche en conception et fabrication de microsystèmes de l'UQAM, Groupe de recherche en sciences et technologies biomédicales Polytechnique,
Centre de recherche sur les systemes et technologies avancés en communications de McgillGroupe de recherche sur l'énergie renouvelable de l'UQAC, Institut de recherche sur l'hydrogène de l'UQTR, Laboratoire de recherche en énergie éolienne de l'UQAR 

PERMIS DE PRATIQUE :

 

Au Québec, Pour pratiquer la profession d’ingénieur, tu dois obligatoirement devenir membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec. Cette profession est régie par une loi et un code de déontologie qui ne permet qu’aux détenteurs de ce titre de pratiquer dans le domaine.

 

Après avoir complété tes études universitaires en génie, tu devras réaliser un stage professionnel rémunéré de 3 ans en milieu de travail appelé "juniorat" en tant qu’ingénieur(e) stagiaire (aussi appelé "ingénieur-e junior-e") sous la supervision d’un(e) ingénieur(e) senior(e) expérimenté(e). Par la suite, tu auras à subir un examen et sa réussite te permettra d’obtenir le permis d’ingénieur(e). Le stage et l’examen sont sous la responsabilité de l’Ordre des ingénieurs.

 

Par contre, des crédits d'expérience peuvent être accordés pour un stage d'au moins 4 mois rémunéré ou non rémunéré, un parrainage de 8 mois (notamment dans le cadre des stages coopératifs), ainsi que des études supérieures dans un programme de D.E.S.S. ou de maîtrise en génie (jusqu'à 24 mois). Les crédits d'expérience ne peuvent excéder l'équivalent de 24 mois d'expérience.

 

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-        Connaissance de l’anglais (bilinguisme souvent exigé)

-    Excellente maîtrise de la langue francaise parlée et écrite

-    Polyvalence

-        Facilité d’adaptation aux nombreux changements technologiques

-        Bonne maîtrise de l'informatique connaissance de plusieurs logiciels spécialisés en ingénierie (CAO, DAO, FAO)

PLACEMENT :

 

Selon les données disponibles au 31 janvier 2015 :

 

Baccalauréat :

 

Le placement est bon, 71 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la presque totalité, soit 97 % sont à temps complet.

 

Quelques répondants(es), soit 15 % ont choisi de poursuivre leurs études au niveau de la maîtrise.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI EN TEMPS COMPLET

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

295 179 174 44

 

Note : baisse du taux de placement par rapport aux années précédentes (il était de 79 % en 2013 et 81 % en 2011).

 

Maîtrise :

 

Le placement est bon, 64 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la totalité sont à temps complet.

 

Quelques répondants(es), soit 20 % ont choisi de poursuivre leurs études au niveau du doctorat.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI EN TEMPS COMPLET

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

59 30 30 12

 

Note  baisse du taux de placement par rapport aux années précédentes (était de 69 % en 2013; 68 % en 2011 et 65 % en 2009).

 

Sources : Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur du Québec

 

SALAIRE :

 

Selon les données de 2015 :

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

 

Dans le secteur privé :

-        28,33 $/heure (35 ou 40 hres/sem) en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 32,16 $/heure en tant qu'ingénieur(e) au sein des PME (avec un bacc)

-        29,83 $/heure (35 ou 40 hres/sem) en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 38,32 $/heure en tant qu'ingénieur(e) (avec un bacc) (avec une maîtrise)

-    32,10 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 35,93 $/heure en tant qu'ingénieur(e) au sein des grandes industries du matériel de transport

-    33,01 $/heure (37,5 hres/sem) en moyenne en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 36,73 $/heure en tant qu'ingénieur(e) au sein des grandes entreprises de télécommunications

-    33,10 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 37,04 $/heure en tant qu'ingénieur(e) au sein des grandes industries du matériel électronique

-    33,65 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 37,65 $/heure en tant qu'ingénieur(e) au sein des grandes industries aérospatiales

-    35,30 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 39,50 $/heure en tant qu'ingénieur(e) au sein des grandes industries de fabrication métallique industrielle

-    35,89 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 40,16 $/heure en tant qu'ingénieur(e) au sein des grandes industries du matériel électrique

-    36,85 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 41,25 $/heure en tant qu'ingénieur(e) au sein des grandes industries papetières

-   39,91 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 44,65 $/heure en tant qu'ingénieur(e) au sein des grandes industries de première transformation des métaux

-    40,44 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 45,25 $/heure en tant qu'ingénieur(e) au sein des grandes industries pétrolières

-    43,90 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 49,10 $/heure en tant qu'ingénieur(e) au sein des grandes compagnies minières

-    44,14 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 49,40 $/heure en tant qu'ingénieur(e) au sein des grandes industries chimiques et pétrochimiques

Dans le secteur public et parapublic :

-         22,03 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 26,57 $/heure en tant qu'ingénieur(e) dans le réseau de la santé (avec une concentration en bioinstrumentation ou technologies de la santé)

-         22,39 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 27,44 $/heure en tant qu'ingénieur(e) dans la fonction publique québécoise

-         23,21 $/heure (40 hres/sem) en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 27,98 $/heure en tant qu'ingénieur(e) à la Société québécoise des infrastructures (anciennement la Société immobilière du Québec SIQ)

-      24,90 $/heure (32,5 ou 33,45 ou 33,75 ou 35 hres/sem) en moyenne en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 31,12 $/heure en tant qu'ingénieur(e) au sein des moyennes muncipalités (25 000 habitants et plus, voir note 2 plus bas)

-    26,55 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 31,54 $/heure en tant qu'ingénieur(e) à Loto-Québec et Société des casinos du Québec

-      27,93 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 35,84 $/heure en tant qu'ingénieur(e) dans les universités

-    28,97 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 36,66 $/heure en tant qu'ingénieur(e) à la Ville de Québec

-         29,03 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 31,81 $ en tant qu'ingénieur(e) à la Ville de Montréal

-         29,24 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 46,47 $/heure en tant qu'ingénieur(e) chez Hydro-Québec

-         30,40 $/heure (36,25 hres/sem) en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 48,31 $/heure en tant qu'ingénieur(e) à Gaz métro

-      32,44 $/heure (33,45 ou 33,75 ou 35 hres/sem selon les municipalités) en moyenne en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 38,44 $/heure en tant qu'ingénieur(e) au sein des grandes muncipalités (100 000 habitants et plus)

-         32,04 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 41,38 $ en tant qu'ingénieur(e) à la Société de transport de Montréal STM

-        32,32 $/heure (37,5 hres/sem) en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 39,61 $/heure en tant qu'ingénieur(e) dans la fonction publique fédérale

-      34,76 $/heure (32 ou 32,5 ou 33,45 ou 38,75 ou 35 hres/sem selon les municipalités) en moyenne en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 38,56 $/heure en tant qu'ingénieur(e) au sein des muncipalités de taille moyenne (40 000 habitants et plus, voir note 2 plus bas)

-         34,81 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 40,18 $ en tant qu'ingénieur(e) au sein des grandes entreprises publiques de transport urbain

-    43,65 $/heure (33,75 hres/sem) en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 50,83 $/heure en tant qu'ingénieur(e) à la Ville de Laval

-      1 567 $/mois en 1re année et augmente à 1 666 $/mois en 4e année (grade d'élève-officier pendant tes études universitaires au Collège militaire) au sein des Forces canadiennes

-         3 839 $/mois (via l'enrôlement direct des officiers au grade de sous-lieutenant ou enseigne de vaisseau 2e classe pour la Marine) et augmente à 4 892 $/mois après 2 ans (grade de lieutenant ou enseigne de vaisseau 1ère classe pour la Marine) au sein des Forces canadiennes (Force régulière)

-     4 489 $/mois avec études universitaires subventionnées au grade de sous-lieutenant ou enseigne de vaisseau 2e classe pour la Marine) et augmente à 4 489 $/mois après 2 ans (grade de lieutenant ou enseigne de vaisseau 1ère classe pour la Marine) au sein des Forces canadiennes  (Force régulière)

-         109 $/jour (via l'enrôlement direct des officiers au grade de sous-lieutenant ou enseigne de vaisseau 2e classe pour la Marine) et augmente à 138,76 $/jour après 4 ans (grade de lieutenant ou enseigne de vaisseau 1ère classe pour la Marine) au sein des Forces canadiennes (Réserve)

Note 1 :  hausse de la moyenne salariale au sein des PME pour les titulaires d'un bacc par rapport aux années précédentes (était de 27,20 $ en 2013; 25,13 $ en 2011 et 24,43 $ en 2009).
Baisse de la moyenne salariale pour les titulaires d'une maîtrise par rapport à 2013 (était de 30,20 $), mais hausse en comparaison avec les années précédentes (était de 28,50 $ en 2011 et 27,23 $ en 2009).
Dans le secteur public, les augmentations sont établies par les conventions collectives.

Note 2 : prendre en considération que bien que le salaire horaire est élevé dans les moyennes municipalités, les avantages sociaux (ex : assurance-santé, régime de retraite, etc) y sont moins nombreux que dans les grandes municipalités ou la fonction publique fédérale, mais les responsabilités sont davantages importantes. Dans plusieurs moyennes municipalités, les ingénieurs électriciens agissent comme gestionnaire municipal.

Sources : Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur du Québec, Conseil du Trésor du Québec, Commission de la Fonction publique du Canada, Réseau des ingénieurs du Québec (enquête sur la rémunération 2013), Syndicat professionnel des ingénieurs d’Hydro-Québec, Syndicat des professionnels du Gouvernement du Québec - SIQ, Syndicat des professionnels de Loto-Québec, Syndicat du personnel technique et professionnel de la SAQ, Syndicat professionnel des scientifiques à pratique exclusive de la Ville de Montréal, Alliance des professionnels de la Ville de Québec, Alliance du personnel administratif et professionnel de la Ville de Laval, Syndicat des professionnels de la Société de transport de Montréal STM, Forces canadiennes, conventions collectives des professionnels de la pluprt universités, conventions collectives des employés municipaux de plusieurs municipalités, conventions collectives des professionnels et ingénieurs de plusieurs grandes entreprises de télécommunications et conventions collectives des ingénieurs et scientifiques de plusieurs grandes industries.

 

PORTRAIT DE LA PROFESSION :

 

Selon le Diagnostic sectoriel 2015 réalisée par le Comité sectoriel de la main-d'œuvre en technologies de l'information, Techno-Compétences; il y avait plus de 9 500 ingénieurs(es) électriciens(nes) et électroniciens(nes) partout au Québec.

 

Selon l'enquête sur la rémunération des ingénieurs 2015 réalisée par le Réseau des ingénieurs du Québec, dans le secteur des communications, télécommunications et informatique :

Les régions ayant la rémunération moyenne la plus élevée étaient :

Selon le rapport annuel 2015-2016 de l'Ordre des ingénieurs du Québec et l'enquête sur la rémunération des ingénieurs 2015 réalisée par le Réseau des ingénieurs du Québec; la répartition selon le type d'employeurs était :

Selon les enquêtes relance 2010, 2012 et 2014 de l'Université de Sherbrooke, les principaux types d'emploi occupés par les diplômés(es) en génie électrique étaient  :

Consulte également le site du Comité sectoriel de la main-d’œuvre de l’industrie électrique et électronique qui fournit des infos sur les carrières, les profils d’industries et les perspectives dans ce secteur, ainsi que le site du Comité sectoriel de la main-d’œuvre en technologies de l’information et de la communication qui fournit des infos sur les carrières, les profils d’industries et les perspectives dans ce secteur.

 

Ainsi que le portrait des secteurs industriels suivants :

PERSPECTIVES D’AVENIR :

Il y a de très bonnes possibilités d’emploi pour les prochaines années et ce dans les nombreux secteurs du génie électrique, principalement celui du transport de l’énergie électrique, de l'automatisation industrielle, ainsi que celui des télécommunications.

Il y a également des besoins importants au sein de l'industrie minière, que ce soit en automatisation des systèmes, en télécommunications minières ou en électrotechnique minière, il y a de nombreux emplois dont les salaires et les avantages sociaux sont parmi les concurrentiels du marché de l'emploi.

D'ailleurs, les quelques diplômés(es) en génie électromécanique n'ont pas suffit à répondre aux nombreuses offres d'emploi provenant de compagnies minières, mais également d'autres employeurs de la région.

Selon l'enquête sur la rémunération des ingénieurs réalisée par le Réseau des ingénieurs du Québec en 2015, un(e) ingénieur(e) électricien(ne) dans le secteur privé gagne en moyenne jusqu'à 94 600 $ après 10 ans d'expérience.

 

DEC-BAC :

 

Qu'est-ce qu'un programme DEC-BAC ?

 

Consulte la page suivante

 

Il permet de se faire reconnaître ses acquis pédagogique du DEC dans le cadre d'un programme de baccalauréat et entreprendre ses études universitaires en 3,5 ans (au lieu de 4 ans).

 

Voici les ententes actuellement offertes :

PASSERELLES :

 

Un programme passerelle permet aux titulaires d'un D.E.C. dans une discipline en particulier de se faire reconnaître un certain nombre de crédits par une université dans le cadre de son baccalauréat. Par contre, aucune garantie d'admission n'est offerte lors de la demande.

LES PROGRAMMES D’ÉTUDES :

 

Note : va voir également les programmes en génie informatique et génie logiciel dans la page d’ingénieur-informaticien et d'ingénieur en logiciel, mais également celui d'ingénieur biomédical.

 

Tu aimerais combiner des études collégiales en électronique industrielle avec des études universitaires en génie électrique ?

 

Oui, c’est possible dans le cadre du DEC-BAC en génie électrique. Pour plus de détails, consulte la description du métier de technologue en électronique industrielle, de technologue en électronique et de technologue en systèmes ordinés.

 

Le Baccalauréat spécialisé en génie de la production automatisée B.ing. offert à l'École de technologie supérieure ÉTS a une durée totale de 3½  à 4 ans (10 à 12 sessions incluant les trimestres de stages) offert en régime coopératif à temps complet seulement.

 

Programme unique au Québec à orientation appliquée permettant d'intégrer les différentes technologies (provenant de l'électronique et de la commande, de la mécanique, de l'informatique et du génie industriel) afin de concevoir, de fabriquer et de modifier les systèmes de production afin de les rendre partiellement ou totalement automatisés;

 

De nombreuses entreprises sont partenaires de l'ÉTS dans le cadre de ce programme, dont :

 

Bombardier Aéronautique, Bell Helicopters Textron, Pratt & Whitney, General Electric, Nova Bus, Kenworth, Bombardier Transport, CAE Électronique, Rio Tinto Alcan, Alstom Énergie, MDA Corporation, Siemens Canada, Lockhead Martin, Esterline CMC Électronique, etc;

 

Si tu choisis le stage industriel à l'international, tu pourras réaliser ton stage dans l'un des entreprises partenaires suivantes :

 

Alstom Power à Grenoble en France,
Siemens America (centre de recherche technologique) à Princeton NJ aux USA,

Airbus à Seville en Espagne (concentration en aéronautique),
Volvo Ærø à Göteborg aux Pays-Bas (concentration en aéronautique seulement);

 

Si tu choisis le profil international; tu devras remplacer les cours optionnels par 12 crédits suivis dans l'une des 79 universités étrangères partenaires de l'ÉTS de 20 pays, dont :

 
l'International Space University (Strasbourg) en France,
l'Ecole Centrale d'Electronique en France,
l'École d'ingénieurs Télécom ParisTech (anciennement l'École Nationale Supérieure des Télécommunications) en France,
l'Institut national des sciences appliquées de Strasbourg en France,
l'Institut des sciences appliquées de Lyon en France,
l'Institut National des Sciences Appliquées de Toulouse en France,
l'Institut Polytechnique de Grenoble (Grenoble INP) en France,
l'École nationale supérieure d'arts et métiers ParisTech en France,
l'Ecole Supérieure d'Ingenieurs en Informatique et Génie des Télécommunications ÉSIGETEL en France,
l'Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information en France,
Télécom Bretagne en France,
TELECOM Lille1 en France,
Télécom Physique Strasbourg (de l'Université de Strasbourg) en France,
l'Université Claude-Bernard Lyon 1 en France,
l'Université de Lorraine en France (Nancy a une forte concentrations de manufacturiers en télécommunications),
l'Université de Mons en Belgique,
l'University College London en UK (3e meilleure université du pays et l'une des meilleures au monde),
l'Universitat Politècnica de Catalunya (Barcelona Tech) en Espagne,
l'Universidad Politécnica de Valencia en Espagne,
l'Universidad de Sevilla - Escuela técnica superior de ingeniera à Seville en Espagne,
l'Università degli Studi di Cagliari en Italie,
l'Università degli Studi di Padova en Italie,

l'Universidade Federal de Santa Catarina au Brésil,
Pontificia Universidade Católica do Rio Grande do Sul  au Brésil,
l'India Institute of Technology Delhi en Inde,
l'India Institute of Technology Bombay en Inde,

Guangxi University en Chine;

 

Il est destiné principalement aux titulaires d’un D.E.C. technique dans une spécialité liée aux technologies industrielles ou du génie électrique (voir exigences d’admissions ci-dessous);

 

mais, il y a un cheminement adapté au profil d'admission au cours de la première année;

 

Seul établissement au Québec ayant adapté tous ses programmes aux titulaires d'un DEC technique;

 

Il également destiné aux titulaires d'un DEC en sciences de la nature, en sciences mathématiques et informatiques ou en sciences-arts-lettres, mais devront suivre au préalable, une année préparatoire appelé "cheminement universitaire en technologie". Par contre, tous les cours de cheminement ne peuvent pas être reconnus dans le cadre d'un programme de baccalauréat;

 

Le cheminement universitaire en technologie comprend les cours obligatoires suivants : science et technologie, communication graphique (théorie + travaux pratiques + labo), matériaux (théorie + labo), informatique (théorie + labo), circuits (théorie + labo), automates programmables et logique séquentielle, projet1 (étapes de conception d'un objet technique), projet 2 (réaliser un robot mobile évoluant dans un environnement contrôlé par un automate programmable);

 

Ensuite, tu suivras des cours obligatoires selon la spécialisé choisie, dans le cas de la spécialité en génie électrique, tu devras choisir le profil suivant :

 

Profil électricité : tu auras les cours obligatoires suivants :  électronique, électronique analogique, électronique numérique, projet multidisciplinaire (réalisation en équipe d'un projet de conception d'un robot ou d'une machine réunissant les étudiants de toutes les spécialités du cheminement universitaire en technologie), ainsi qu'un stage optionnel d'intégration en entreprise (stage non rémunéré d'initiation au milieu technique d'une durée de 4 mois au sein d'une entreprise industrielle);

 

Au cours de la 1re année, tu approfondiras les connaissances de base acquises et tu apprendras des notions de base non apprises en formation technique  (ou pour les titulaires d'un DEC préuniversitaire, tu apprendras les notions de base en électricité, mécanique et informatique) et tu seras familiarisé(e) avec le milieu industriel dans le cadre du stage. Le cheminement est adapté selon le profil d'admission :

 

Profil E (titulaires d'un DEC technique dans le domaines des technologies du génie électrique) :

 

Tu auras les cours obligatoires suivants : calcul différentiel et intégral, initiation au milieu industriel et à la santé et sécurité au travail, statique et dynamique (théorie + labo), automates programmables : langages et mise en œuvre (théorie + labo), introduction à la programmation (théorie + labo), algèbre linéaire et analyse vectorielle, conception de systèmes de production (théorie + labo), éléments de fabrication mécanique (théorie + labo), méthodes de communication, ainsi que le stage industriel en génie de la production automatisée 1 (expérience professionnelle rémunérée de 4 mois consécutifs à temps complet de familiarisation au milieu industriel au cours du trimestre d'été);

 

Profil M (titulaires d'un DEC technique dans le domaines de la mécanique industrielle ou d'un DEC préuniversitaire ayant suivi le cheminement universitaire en technologie avec profil électricité) :

 

Tu auras les cours obligatoires suivants : calcul différentiel et intégral, initiation au milieu industriel et à la santé et sécurité au travail, statique et dynamique (théorie + labo), conception de systèmes de production (théorie + labo), introduction à la programmation (théorie + labo), algèbre linéaire et analyse vectorielle, méthodes de communication, automates programmables : langages et mise en œuvre (théorie + labo), analyse des circuits électriques (théorie + labo), ainsi que le stage industriel en génie de la production automatisée 1 (expérience professionnelle rémunérée de 4 mois consécutifs à temps complet de familiarisation au milieu industriel au cours du trimestre d'été);

 

Profil P (titulaires d'un DEC technique dans le domaines de la production industrielle ou d'un DEC préuniversitaire ayant suivi le cheminement universitaire en technologie avec profil mécanique) :

 

Tu auras les cours obligatoires suivants : calcul différentiel et intégral, initiation au milieu industriel et à la santé et sécurité au travail, statique et dynamique (théorie + labo), automates programmables : langages et mise en œuvre (théorie + labo), introduction à la programmation (théorie + labo), algèbre linéaire et analyse vectorielle, éléments de fabrication mécanique (théorie + labo), analyse de circuits électriques (théorie + labo), méthodes de communication, ainsi que le stage industriel en génie de la production automatisée 1 (expérience professionnelle rémunérée de 4 mois consécutifs à temps complet de familiarisation au milieu industriel au cours du trimestre d'été);

 

Profil I (titulaires d'un DEC en techniques de l'informatique :

 

Tu auras les cours obligatoires suivants : calcul différentiel et intégral, initiation au milieu industriel et à la santé et sécurité au travail, statique et dynamique (théorie + labo), conception de systèmes de production,  éléments de fabrication mécanique, algèbre linéaire et analyse vectorielle, automates programmables : langages et mise en œuvre (théorie + labo), analyse de circuits électriques (théorie + labo), méthodes de communication, ainsi que le stage industriel en génie de la production automatisée 1 (expérience professionnelle rémunérée de 4 mois consécutifs à temps complet de familiarisation au milieu industriel au cours du trimestre d'été);

Au cours de la 2e année, tu apprendras le fonctionnement des systèmes de production automatisés et non automatisés et tu seras initié(e) au fonctionnement d'une chaîne de production en milieu industriel dans le cadre du stage. Le cheminement est adapté selon le profil d'admission :

Tu auras les cours obligatoires suivants : équations différentielles, électricité et magnétisme (théorie + labo), analyse de rentabilité de projets, éléments de résistance des matériaux (théorie + labo, profil E) OU introduction à l'électronique (théorie + labo, profils M, P et I), thermodynamique et mécanique des fluides (théorie + labo), conception assistée par ordinateur CAO (théorie + labo), techniques d'optimisation en production automatisée (théorie + labo), systèmes d'exploitation et programmation de systèmes (théorie + labo), robots industriels (théorie + labo), physique des ondes (théorie + labo), gestion de la production industrielle, ainsi que le stage industriel en génie de la production automatisée 2 (expérience professionnelle rémunérée de 4 ou 8 mois consécutifs à temps complet en milieu industriel au cours du trimestre d'hiver et/ou d'été);

 

Au cours de la 3e année, tu apprendras les méthodes d'analyse des problèmes d'automatisation et de conception de systèmes, tu approfondiras tes connaissances par le choix d'une concentration tu intégreras les connaissances acquises dans les années précédentes par un dernier stage en milieu industriel. Tu auras les cours obligatoires suivants : probabilités et statistique, chimie et matériaux (théorie + labo), systèmes asservis (théorie + labo), asservissement numérique en temps réel (théorie + labo), ainsi que le stage industriel en génie de la production automatisée 3 (expérience professionnelle rémunérée de 4 à 8 mois consécutifs à temps complet en milieu industriel au cours du trimestre d'automne, d'hiver et/ou d'été) OU le stage industriel à l'international en génie de la production automatisée 3 (expérience professionnelle rémunérée de 4 à 8 mois consécutifs à temps complet au sein d'une entreprise industrielle active à l'international au cours du trimestre d'automne, d'hiver et/ou d'été);

 

Au cours de la 4e année, tu réaliseras un projet final d'envergure te permettant d'intégrer les connaissances acquises dans les années précédentes et tu acquerras une formation complémentaire en génie, en plus d'approfondir tes connaissances dans la concentration choisie. Tu auras les cours obligatoires suivants : microélectronique appliquée (théorie + labo), entrepreneuriat et innovation ou outils de développement durable pour ingénieurs, environnement, technologie et société (ou santé, technologie et société pour ceux ayant choisi la concentration en technologies de la santé), ainsi que le profil de fin d'études en génie de la production automatisée (réalisation d'un projet de conception de systèmes, procédés et processus d'automatisation en lien avec le stage industriel 3) OU ainsi que le profil de fin d'éudes international en génie de la production automatisée (réalisation d'un projet de conception de systemes, procédés et processus d'automatisation en lien avec le stage industriel international 3) et s'il y a, le stage industriel en génie de la production automatisée 4 (expérience professionnelle rémunérée facultative de 4 à 8 mois consécutifs à temps complet en milieu industriel au cours du trimestre d'automne, d'hiver et/ou d'été);

 

Enfin, au cours de la 3e année, tu devras choisir l'une des concentrations suivantes :

 

Systemes manufacturiers; s'intéresse au développement et l'implantation de systèmes de production pour une chaine automatisée d'assemblage de produits. Tu devras choisir 6 cours optionnels parmi 11 cours proposés (ex : ergonomie et sécurité en milieu de travail, assurance de la qualité, systèmes flexibles de production, hydraulique et pneumatique, cellules de production automatisée, capteurs et actionneurs, fabrication assistée par ordinateur FAO, etc.);

 

Informatique industrielle; s'intéresse à la conception et au développement de logiciels intégrés aux systèmes automatisés et robots industriels. Tu auras choisir 6 cours optionnels parmi 11 cours proposés (ex : vision artificielle, introduction au génie logiciel, bases de données, réseaux de neurones et intelligence artificielle, téléinformatique et réseaux, microsystèmes, analyse et conception orientées objet, conception et simulation de circuits électroniques, etc.);

 

Production aéronautique; s'intéresse à la conception et au développement de nouveaux outils et systèmes automatisés pour l'industrie aéronautique.  Tu auras choisir 6 cours optionnels parmi 11 cours proposés (ex : conception assistée par ordinateur CAO de composants aéronautiques, usinage, outillage et inspection pour l'aéronautique, matériaux et procédés pour l'aéronautique, systèmes et commandes des avions, ordonnancement des systèmes de production aéronautique, assurance de la qualité, etc.), le projet de fin d'études et le stage industriel devra porter sur le domaine aéronautique et le stage industriel 3 devra s'effectuer au sein d'une entreprise aéronautique;

 

Technologies de la santé; s'intéresse à la conception et au développement de technologies automatisées pour le milieu hospitalier ou l'industrie pharmaceutique et biomédicale. Tu devras suivre les cours suivants : ingénierie des systemes humains, risques dans le secteur de la santé : sources et techniques d'évaluation, technologies de la santé : normes et homologation, 2 cours optionnels parmi 5 cours proposés (introduction à l'ingénierie de la réadaptation, principes de l'imagerie médicale, conception d'orthèses et prothèses, modélisation et traitement des signaux biomédicaux, instrumentation biomédicale ou biomatériaux pour dispositifs médicaux), ainsi qu'un cours optionnel parmi les cours des autres concentrations. Enfin, le projet de fin d'études devra porter sur les technologies de la santé et le stage industriel 3 devra s'effectuer en technologies de la santé;

 

Si tu choisis le stage industriel à l'international, tu pourras réaliser ton stage dans l'un des entreprises partenaires suivantes :

 

Alstom Power à Grenoble en France,

Schneider Électric (siège social ou dans l'une de ses usines) en France,
Siemens America (centre de recherche technologique) à Princeton NJ aux USA,

Airbus à Seville en Espagne (concentration production aéronautique seulement),
MTU Aero Engines à Munich en Allemagne  (concentration production aéronautique seulement),
Volvo Aero à Göteborg aux Pays-Bas  (concentration production aéronautique seulement),

Groupe conseil en ingénierie CSD en Suisse;

 

Si tu choisis le profil international; tu devras remplacer les cours optionnels par 12 crédits suivis dans l'une des 79 universités étrangères partenaires de l'ÉTS de 20 pays, dont :


l'Institut national des sciences appliquées de Strasbourg en France,
l'Institut des sciences appliquées de Lyon en France, l'Université de Mons en Belgique,
l'University College of London au Royaume-Uni,
l'India Institute of Technology Delhi en Inde,
l'Universidad Politécnica de Valencia en Espagne,
l'Universidad de Sevilla - Escuela técnica superior de ingeniera à Seville en Espagne,
l'Università degli Studi di Cagliari en Italie,

l'Universidade Federal de Santa Catarina au Brésil,
Guangxi University en Chine.

 

Le Baccalauréat spécialisé en génie des systèmes électromécaniques B.ing. offert par l’UQAR a une durée de 4 ans (8 sessions) offert en régime régulier à temps complet ou en régime régulier à temps partiel (comprenant un stage obligatoire non rémunéré en industrie) ou en alternance travail-études à temps complet (11 sessions incluant les trimestres de stage) au campus de Rimouski seulement (comprenant 3 stages industriels rémunérés et crédités de 4 mois chacun) offert au campus de Rimouski seulement.

 

Il permet de combiner une formation dans le domaine du génie mécanique avec celle du génie électrique, qui est particulièrement utile dans la conception de systèmes automatisés industriels et autres systèmes de robotique.

 

Il est accessible autant aux détenteurs d’un DEC en sciences de la nature ou sciences-arts-lettres qu’aux détenteurs d’un DEC technique (technologies du génie électrique, technologies de la mécanique, technologies de la production). Un cheminement d'études adapté aux titulaires d'un DEC technique est également offert.

 

De nombreuses activités pratiques en laboratoires (automatisation, électricité, instrumentation, microprocesseurs, mécatronique, imagerie numérique, CAO, centre d'usinage, cellule robotisée, parc éolien de 4 MW, etc), les différents projets virtuels et réels, ainsi que le ou les stage(s) industriel(s) viennent s'ajouter à la formation théorique.

 

Plusieurs grandes entreprises et organisations de la région (Premier Tech Aqua, Uniboard Canada, Prelco, Telus Québec, Groupe Cascadaes - div Norampac, Technologie Axion, ISMER, Transports Québec, Centre de recherche appliquée en technologies maritimes du Cégep de Rimouski, le Centre OPTECH de transfert de technologie en optique-photonique du Cégep de La Pocatière, Centre de transfert de technologie en électromécanique Solutions Novika du Cégep de La Pocatière, TechnoCentre Éolien) et plusieurs PME de la région sont partenaires de l'UQAR dans le cadre des projets d'ingénierie et des stages industriels rémunérés ou non rémunérés que doivent réaliser les étudiants(es) de ce programme;

 

Au niveau de la recherche, son Laboratoire de recherche en productique s'intéresse notamment au développement de produits, de procédés de production et aux systemes; l’amélioration des performances des produits et des équipements industriels et l'instrumentation et la commande industrielle dont les connaissances nécessitent l'intégration de l'électronique, de la mécanique, de l'informatique et du génie industriel.

 

CHEMINEMENT TYPE :

 

Au cours de la 1re année (profil avec DEC général), tu acquerras les connaissances fondamentales nécessaires au génie. Tu auras les cours obligatoires suivants : mathématiques d'ingénierie 1, programmation 1 (théorie + labo) ou programmation orienté objet 1 (théorie + labo), instrumentation, matériaux (théorie + labo), ingénierie, design et communication (théorie + labo), mathématiques d'ingénierie 2, mécanique de l'ingénieur 1, circuits logiques, circuits électriques 1 (théorie + labo), ingénierie assistée (théorie + labo en résolution de problèmes d'ingénierie par ordinateur), intégration professionnelle 1 (introduction au milieu industriel + santé et sécurité au travail) et si tu as choisir le profil en alternance travail-études, un stage industriel 1 (expérience professionnelle de 4 mois consécutifs à temps complet en milieu industriel au cours du trimestre d'été);

 

Au cours de la 1re année (profil avec DEC technique), tu acquerras les connaissances fondamentales nécessaires au génie tout en approfondissant les connaissances fondamentales acquises au collégial. Tu auras les cours obligatoires suivants : calcul différentiel, calcul intégral, algèbre vectorielle et linéaire, chimie générale (théorie + labo), matériaux (théorie + labo), ingénierie, design et communication (théorie + labo), mathématiques d'ingénierie 2, mécanique de l'ingénieur 1, ingénierie assistée (théorie + labo en résolution de problèmes d'ingénierie par ordinateur), intégration professionnelle 1 (introduction au milieu industriel + santé et sécurité au travail) et si tu as choisir le profil en alternance travail-études, un stage industriel 1 (expérience professionnelle de 4 mois consécutifs à temps complet en milieu industriel au cours du trimestre d'été);

 

Au cours de la 2e année (profil avec DEC général), tu apprendras les notions de base en électronique et les notions de base en mécanique. Tu auras les cours obligatoires suivants : mathématiques d'ingénierie 3, analyse de systèmes linéaires, électronique 1 (théorie + labo sur les circuits électroniques à semi-conducteurs), processus de fabrication mécanique (théorie + labo sur les méthodes d'usinage et de soudage), résistance des matériaux (théorie + labo), électrotechnique (théorie + labo sur les principes de base de la conversion d'énergie électrique et du fonctionnement des machines électriques), asservissements linéaires, CAO en électronique (théorie + labo), CAO en mécanique (théorie + labo) et intégration professionnelle 2 (théorie sur les étapes de conception d'un projet);

 

Au cours de la 2e année (profil avec DEC technique), tu approfondiras les notions d'électronique ou de mécanique acquises au collégial et tu acquerras des notions de base dans l'un de ces domaines non acquises au collégial. Tu auras les cours obligatoires suivants : mathématiques d'ingénierie 1, analyse de systèmes linéaires, instrumentation (théorie + labo), résistance des matériaux (théorie + labo), électrotechnique (théorie + labo sur les principes de base de la conversion d'énergie électrique et du fonctionnement des machines électriques), asservissements linéaires, CAO en électronique (théorie + labo) OU CAO en mécanique (théorie + labo) et intégration professionnelle 2 (théorie sur les étapes de conception d'un projet);

 

Au cours de la 3e année (profils avec DEC général ou avec DEC technique), tu approfondiras les connaissances de base acquises en électronique et en mécanique et tu apprendras les méthodes et techniques de conception de systèmes mécaniques, électroniques et électromécaniques. Tu auras les cours obligagoires suivants : thermodynamique (théorie + labo), éléments de machines (théorie + labo sur les méthodes de conception d'éléments de machines), électronique 2 (théorie + labo sur les notions de conception de circuits électroniques), introduction aux microprocesseurs (théorie + labo sur les méthodes de conception de systèmes à microprocesseurs), conception de systèmes mécatroniques (atelier de conception en équipe des systèmes mécaniques et/ou électriques pour des applications industrielles, utilitaires ou récréatives), machines électriques (théorie + labo sur les notions d'analyse et de conception des machines électriques), techniques de commande industrielle (théorie + labo), principes de gestion financière, profession d'ingénieur (aspects légaux et éthiques), ainsi que le stage industriel non rémunéré et crédit (profil régulier) ou stage industriel 2 rémunéré et crédit (profil alternance travail-études) comportant une expérience professionnelle de 4 à 8 mois consécutifs à temps complet en milieu industriel au cours du trimestre d'été);

 

Au cours de la 4e année (profils avec DEC général ou avec DEC technique), , tu intègreras les connaissances acquises dans les années précédentes par la réalisation d'un projet d'envergure de conception d'un système électromécanique, ainsi qu'une formation complémentaire en génie. Tu auras les cours obligatoires suivants : traitement des signaux 1 (théorie + labo), systèmes de production automatisée (théorie + labo), ingénierie de la qualité, ingénierie et environnement, notions de management, projet de fin d'études (conception d'un système mécatronique);

 

Enfin, tu devras choisir 2 cours optionnels (profil avec DEC général) ou 6 cours optionnels (profil avec DEC technique) parmi 30 cours proposés (ex : génie éolien, maintenance industrielle, architecture des ordinateurs, hyperfréquences, systèmes de communication, vision numérique, systèmes hydrauliques et pneumatiques, vibrations mécaniques, fabrication assistée par ordinateur FAO, introduction aux éléments finis, dynamique des systèmes mécaniques, identification des systèmes, éléments de robotique, etc.);

ainsi qu'un cours au choix en dehors du champ de spécialisation par l'ensemble des cours de 1er cycle de l'UQAR accessibles comme cours au choix.

 

Le Baccalauréat spécialisé en génie électromécanique B.ing. offert par l’UQAT a une durée de 4 ans (8 sessions) offert en régime régulier à temps complet ou en régime régulier à temps partiel au campus de Rouyn-Noranda seulement (mais peut comprend 1 à 3 stages industriels rémunérés ou non rémunérés au cours des trimestres d'été);

 

Il permet de combiner une formation dans le domaine du génie mécanique avec celle du génie électrique, qui est particulièrement utile dans la conception de systèmes automatisés industriels et autres systèmes de robotique;

 

Il est accessible autant aux détenteurs d’un DEC en sciences de la nature ou sciences-arts-lettres qu’aux détenteurs d’un DEC technique (technologies du génie électrique, technologies de la mécanique, technologies de la production);

 

De nombreuses activités pratiques en laboratoires (robotique, machines électriques, réseaux électriques, automatisation, biomatériaux), les différents projets virtuels et réels, ainsi qu'un ou des stage(s) industriel(s) facultatifs viennent s'ajouter à la formation théorique;

 

De plus, au cours de la 3e année, tu pourras choisir l'une des orientations suvants : conception mécanique, instrumentation et contrôle, production/transport et distribution électrique ou électromécanique minière;

 

Plusieurs grandes entreprises et organisations de la région (Iam Gold, Agnico-Eagle, Groupe Xstrata, Produits forestiers Résolus, Tembec, Centre technologique des résidus industriels du Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue) et plusieurs PME de la région sont partenaires de l'UQAT dans le cadre des projets d'ingénierie et des stages industriels rémunérés ou non rémunérés que peuvent réaliser les étudiants(es) de ce programme;

 

De plus, de nombreuses autres entreprises partout au Québec offrent la possibilité aux étudiants d'y effectuer leur stage (et peut-être un emploi) comme par exemple : Arcelor-Mittal, Alcoa, Rio Tinto Alcan, Cliffs Natural Ressources, IOC, Kruger, etc;

 

Au niveau de la recherche, on retrouve :

 

l'Unité de recherche en électromécanique de l'UQAT s'intéresse aux différents aspects et problématiques de l'automatisation des entreprises manufacturières par l'intégration des différentes technologies de la mécanique, de l'électronique, de l'informatique et du génie industriel, principalement :

la synthese optimale des machines, la transmission optimale de l'énergie mécanique dans les mécanismes complexes élastiques et la conception de robots industriels à liaisons intelligentes;

 

l'Unité de recherche et de service en technologie minérale de l'Abitibi-Témiscamingue s'intéresse notamment au développement d'outils technologiques d'optimisation des procédés de récupération et d'automatisation des procédés de transformation des minéraux.

 

CHEMINEMENT TYPE :

 

Au cours de la 1re année, tu acquerras les connaissances fondamentales nécessaires au génie. Tu auras les cours obligatoires suivants : calcul 1 (sauf les titulaires du DEC en sciences de la nature du Cégep de l'Abitibi), chimie pour ingénieurs (sauf les titulaires du DEC en sciences de la nature du Cégep de l'Abitibi), communication graphique (théorie + labo), informatique 1 (théorie + labo), statique, atelier de santé et sécurité au travail, introduction au génie et aux projets d'ingénierie, calcul 2, matériaux, circuits logiques, résistance des matériaux 1 (théorie + labo), morphologie des machines (théorie + labo), dessin et conception assistées par ordinateur DCAO (théorie + labo), l'ingénieur et la société 2, ainsi que le stage industriel 1 (expérience professionnelle rémunérée ou non rémunérée de 4 mois à temps complet en industrie au cours du trimestre d'été, s'il y a lieu);

 

Au cours de la 2e année, tu apprendras les notions de base en électronique et les notions de base en mécanique. Tu auras les cours obligatoires suivants : équations différentielles ordinaires et dérivés partielles, probabilités et statistique, thermodynamique (théorie + labo), circuits électriques (théorie + labo), logiciels de simulation (théorie + labo), dynamique des fluides, dynamique de l'ingénieur, électrotechnique (théorie + labo sur les principes de base de la conversion d'énergie électrique et du fonctionnement des machines électriques), conception de systèmes mécaniques (théorie + réalisation d'un projet de conception en équipe), laboratoire mécanique 1, ainsi que le stage industriel 2 (expérience professionnelle rémunérée ou non rémunérée de 4 mois à temps complet en industrie au cours du trimestre d'été, s'il y a lieu);

 

Au cours de la 3e année, tu approfondiras les connaissances de base acquises en électronique et en mécanique et tu apprendras les méthodes et techniques de conception de systèmes mécaniques, électroniques et électromécaniques. Tu auras les cours obligagoires suivants : électronique (théorie + labo sur les notions de conception de circuits électroniques), systèmes asservis, machines électriques : analyse et applications (théorie + labo), atelier gestion et planification des projets 1, analyse économique en ingénierie, analyse numérique pour ingénieurs, transmission de chaleur, laboratoire mécanique 2, automatisation industrielle (théorie + labo), conception en ingénierie 1 (théorie sur les études d'élaboration d'un projet + suivi hebdomadaire de l'évolution de l'élaboration du projet de fin d'études), projet d'études en ingénierie (conception et réalisation d'un système électromécanique, peut être lié au stage 3), ainsi que le stage industriel 3  (expérience professionnelle rémunérée ou non rémunérée de 4 mois à temps complet en industrie au cours du trimestre d'été, s'il y a lieu);

 

Au cours de la 4e année, tu intègreras les connaissances acquises dans les années précédentes par la réalisation d'un projet d'envergure de conception d'un système électromécanique, ainsi qu'une formation complémentaire en génie. Tu auras les cours obligatoires suivants : vibrations mécaniques (théorie + labo) ou commande des machines électriques (théorie + labo), conception des robots industriels (théorie + labo + réalisation d'un projet), atelier de gestion et planification des projets 2, engagement social (réalisation d'un projet dans le milieu avec lien avec la profession d'ingénieur, ex : réalisation d'un appareil ergonomique pour une personne handicapée physique, activité de promotion du génie auprès des jeunes du primaire et/ou du secondaire et/ou de la population en général, encadrement d'étudiants collégiens en mathématiques et/ou physique, etc), conception en ingénierie 2 (suivi hebdomadaire de l'évolution de la réalisation du projet de fin d'études), l'ingénieur et la société 4, ainsi que le projet appliquée de fin d'études en génie électromécanique (réalisation d'un projet de niveau professionnel sur un problème réel suggéré de préférence par l'industrie);

 

Enfin, à partir de la  3e année, tu devras choisir l'une des orientations suivantes :

 

Instrumentation et contrôle; tu devras suivre les cours suivants : instrumentation industrielle (théorie + labo), électronique industrielle (théorie + labo), commande numérique des systèmes, l'un des 3 cours suivants (commandes optimales et adaptives, électricité du bâtiment ou microprocesseurs 1),  0 à 1 cours optionnel parmi 28 cours proposés (ex : principes de télécommunications, circuits passifs micro-ondes, systèmes de communications, télécommunications mobiles, transmission de données et réseau de communication numérique, production d'énergie électrique, fabrication mécanique, ondes électromagnétiques, etc), ainsi qu'un 1 cours au choix en sciences humaines parmi les cours de l'UQAT accessibles comme cours au choix;

 

Production, transport et distribution de l'énergie électrique; tu devras suivre les cours suivants : électronique industrielle (théorie + labo), production d'énergie électrique (théorie + visite d'une centrale hydroélectrique + réalisation d'une composante d'un système électromécanique d'une centrale), conception et analyse en exploitation d'un réseau électrique (théorie + labo), l'un des 3 cours suivants (électricité du bâtiment, microprocesseurs 1 ou commande numérique des systèmes),  0 à 1 cours optionnel parmi 28 cours proposés (ex : ondes électromagnétiques, transmission numérique, circuits passifs micro-ondes, etc), ainsi qu'un 1 cours au choix en sciences humaines parmi les cours de l'UQAT accessibles comme cours au choix;

 

Électromécanique minière; tu devras suivre les cours suivants : procédés de séparation minéralurgique (théorie + labo), dynamique des mécanismes complexes (théorie + labo), conception et sélection des équipements miniers (théorie + labo + réalisation d'un projet de conception d'une machine ou équipement minier), l'un des 3 cours suivants : fabrication mécanique (théorie + labo et réalisation d'un produit de complexité moyenne), instrumentation industrielle (théorie + labo) ou électronique industrielle (théorie + labo),  0 à 1 cours optionnel parmi 28 cours proposés (ex : systèmes hydrauliques et lubrification, systèmes de communications, principes de télécommunications, ondes électromagnétiques, etc), ainsi qu'un 1 cours au choix en sciences humaines parmi les cours de l'UQAT accessibles comme cours au choix.

 

Le Baccalauréat spécialisé en génie robotique B.ing. offert par l’Université de Sherbrooke a une durée de 4 ans offert en régime régulier à temps complet (7 trimestres) ou en régime coopératif à temps complet (11 trimestres).

Ce nouveau programme unique au Canada est axé sur la conception et la fabrication de systèmes robotisés répondant aux besoins de diverses industries impliquant l'intégration de composants mécaniques, électriques et informatiques, pour un contexte d'application donné.

Il repose sur une approche pédagogique innovatrice à l’UdeS : l’apprentissage par problèmes et par projets en ingénierie (APPI) pemettant la réalisation de projets au cours de chaque année. Cette méthode est fondée sur un apprentissage actif, basé sur des rencontres en petits groupes plutôt que sur des leçons magistrales. Elle permet l’acquisition de compétences techniques, en mettant l’étudiant au centre de ses apprentissages. Résolument axé sur la pratique, le programme permet d’effectuer cinq stages rémunérés en industrie d'une durée de 4 mois chacun.

Comme la plupart des baccalauréats génie offerts par cette université, il est également possible de choisir le cheminement baccalauréat-maîtrise, soit en génie électrique, soit en génie mécanique.

Au cours de la 1re année; tu acquerras les connaissances fondamentales nécessaires au génie. Le cheminement est adapté selon ton profil d'admission.

Profil SN (pour les titulaires du DEC en sciences de la nature ou du DEC en sciences informatiques et mathématiques ou du DEC en sciences, lettres et arts) :

Tu auras les cours obligatoires suivants : équations différentielles linéaires, introduction aux matériaux, dessin technique et prototypage, introduction à la programmation, circuits électriques 1, introduction à la robotique, résolution de problèmes et conception en génie, programmation et algorithmes, circuits électriques 2, réalisation et mesure de circuits électriques, systèmes numériques séquentiels, algèbre linéaire, mathématiques discrètes 1, statique, modélisation de robots manipulateurs, gestion de projet avec cycle en V, systèmes numériques combinatoires, mathématiques discrètes 2, robotique industrielle et usinage, mise en forme de matériaux, mathématiques des signaux à temps continu, statistiques et fiabilité des systemes, conversion de l'énergie électrique et dynamique.

Profil TE (pour les titulaires d'un DEC en technologie du génie électrique : électronique, électronique industrielle, génie physique ou avionique) :

Tu auras les cours obligatoires suivants : équations différentielles linéaires, mathématiques de base pour l'ingénieur, dessin technique et prototypage, introduction aux matériaux, électricité et magnétisme, introduction à la programmation, circuits électriques 2, introduction à la robotique, programmation et algorithmes, réalisation de problèmes et conception en génie, physique mécanique, systèmes numériques séquentiels, algèbre linéaire, mathématiques discrètes 1, statique, modélisation de robots manipulateurs, gestion de projet avec cycle en V robotique industrielle, propriétés physiques et chimiques des matériaux et usinage, mise en forme des matériaux, mathématiques des signaux à temps continu, statistiques et fiabilité des systemes, conversion de l'énergie électrique et dynamique.

Profil TM (pour les titulaires du DEC en technologie du génie mécanique ou du DEC en technologie de la construction aéronautique) :

Tu auras les cours obligatoires suivants : équations différentielles linéaires, mathématiques de base pour l'ingénieur, lois fondamentales de l'électricité, circuits électriques 1, introduction à la programmation, introduction à la robotique, circuits électriques 2, réalisation de problèmes et conception en génie, programmation et algorithmes, réalisation et mesure de circuits électriques, physique des ondes, systèmes numériques combinatoires, mathématiques discrètes 1, systèmes numériques séquentiels, algèbre linéaire, mathématiques discrètes 2, statique, propriétés physiques et chimiques des matériaux, modélisation de robots manipulateurs, gestion de projet avec cycle en V, robotique industrielle, mathématiques des signaux à temps continu, statistiques et fiabilité des systemes, conversion de l'énergie électrique et dynamique.

Profil TO (pour titulaires du DEC en technologie de systèmes ordinés ou du nouveau DEC en technologie de l'électronique programmable et robotique) :

Tu auras les cours obligatoires suivants : équations différentielles linéaires, mathématiques de base pour l'ingénieur, lois fondamentales de l'électricité, dessin technique et prototypage, introduction aux matériaux, physique des ondes, algèbre linéaire, mathématiques discrètes 1, systèmes numériques séquentiels, physique mécanique, physique des ondes, statique, propriétés physiques et chimiques des matériaux, usinage et mise en forme de matériaux, modélisation de robots manipulateurs, gestion de projet avec cycle en V, robotique industrielle, mathématiques des signaux à temps continu, statistiques et fiabilité des systemes, conversion de l'énergie électrique et dynamique.

Au cours de la 2e année; tu acquerras des connaissances de base reliées au fonctionnement des robots et à leurs interactions avec l'environnement.

Tu auras également les cours obligatoires suivants (tous les profils d'admission) : modélisation et programmation orientée objet, introduction à l'architecture d'ordinateurs et aux systèmes d'exploitation, gestion de projet avec méthodologie en cascades, modèles d'affaires appliquées, résistance des matériaux 1, traitement numérique des signaux, interaction avec l'environnement, introduction au traitement d'images et gestion d'un projet mixte.

Si tu as choisi le cheminement coopératif; tu réaliseras également 2 stages rémunérés en industrie d'une durée de 4 mois chacun (automne et été).

Au cours de la 3e année, tu acquerras les connaissances nécessaires en asservissement et contrôle, ainsi qu'en navigation et programmation de systèmes robotiques.

Tu auras les cours obligatoires suivants : méthodes numériques, résistance des matériaux 2, interfaces utilisateurs graphiques, interface humain-robot, asservissement numérique, analyse économique en ingénierie, planification du projet de conception en robotique, phénomènes d'échange de chaleur, noyaux temps réel et programmation concurrente, systèmes d'exploitation répartis, systèmes embarqués réseautés, impacts de la robotique sur la société et l'environnement, programmation robotique et projet de conception en génie robotique 1.

Si tu as choisi le cheminement coopératif; tu réaliseras également 1 stage rémunéré en industrie d'une durée de 4 mois au cours du trimestre d'hiver.

Au cours de la 4e année; tu devras intégrer les connaissances acquises tout au long de ta formation afin de réaliser un projet de fin d'études en génie robotique et approfondir tes connaissances par une spécialisation et par des connaissances complémentaires.

Tu auras les cours obligatoires suivants : introduction à la recherche et développement, pratique professionnelle du génie, étude de cas, projet de conception en génie robotique 2 et projet de conception en génie robotique 3.

Tu devras choisir 1 cours optionnel parmi une liste proposée (ex : électronique hautes fréquences, intelligence artificielle formalisable, techniques avancées de traitement des signaux, traitement d'images avancé, électronique pour traction de forte puisse pour matériel de transport, automatique industrielle, programmation sécurisée, sécurité web, principes avancées de conception par objets, développement de programmes concurrents, instrumentation en bio-ingénierie, modélisation en bio-ingénierie, processus de conception en bio-ingénierie, surveillance des structures aéronautiques, structures d'avions, structures aérospatiales : études expérimentales, mécaniques de vol, etc.).

Le Baccalauréat spécialisé en génie électrique B.ing. a durée totale de 4 ans (sauf à ÉTS où il y a une durée de 3½ ou 4 ans selon le cheminement choisis) et offert à temps complet seulement en régime régulier et/ou coopératif selon les universités.

 

On y retrouve de nombreux travaux pratiques en laboratoire  (programmation, électronique, asservissements, génie logiciel, réseautique, temps réel, télécommunications, traitement de l'image, conception de circuits intégrés, CFAO, etc.), des visites industrielles d'entreprises de différentes tailles et différents domaines de fabrication, la réalisation de différents projets de conception dont un projet final d'envergure (souvent en collboration avec une entreprise), ainsi que la possibilité d'effectuer des stages en industrie viennent compléter la formation théorique. Pour les détails sur le cheminement type, clic ici.

 

à l'École de technologie supérieure ÉTS, il est offert en régime coopératif à temps complet complet;

 

à Sherbrooke, Concordia et Laval, il est offert en régime régulier à temps complet ou en régime coopératif (stages rémunérés) à temps complet;

 

à l'UQAR, il est offert en régime régulier à temps complet, en régime régulier à temps partiel ou en régime coopératif (stages rémunérés) à temps complet;

 

à l'UQAC et UQAT, il est offert en régime régulier à temps complet ou en régime régulier à temps partiel, mais peut comporter un ou des stage(s) rémunérés et/ou non rémunérés;

 

à Polytechnique, McGill et U.Q.T.R. , il est offert en régime régulier à temps complet seulement, mais peut comporter un ou des stage(s) rémunérés et/ou non rémunérés;

 

Chaque université propose des particularités à leur programme, comme par exemple :

 

l'UQAR propose un cheminement type adapté aux les titulaires d'un DEC technique en technologies du génie électrique et un autre cheminement type pour les titulaires d'autre D.E.C. et les autres candidats(es);

 

Dans les trois programmes de baccalauréat en génie, la première année est commune. Il est donc possible pour les étudiants de passer de génie mécanique au génie électrique, par exemple, sans avoir de cours à recommencer. Ceci est idéal pour les personnes qui ne sont pas complètement certaines de leur choix;

 

La formation est orientée sur la conception, une formation axée sur la pratique avec 5 cours où tu devras, par équipe de 1 à 4 personnes, imaginer, concevoir et réaliser un prototype fonctionnel répondant aux attentes d'un client réel, donc tu seras dès la première année en contact avec des industries;

 

La taille restreinte de ses groupes-cours permet une formation quasi personnalisée;

 

Elle propose également un profil en alternance travail-études comportant 3 stage rémunérés de 3 mois chacun en industrie ou un profil général comportant un stage obligatoire rémunéré ou non rémunéré en industrie au trimestre d'été;

 

Elle est reconnue et réputée dans l'ensemble du pays dans le domaine de l'énergie éolienne, donc si tu es intéressé(e) au développement de projets de production d'électricité par l'énergie éolienne ou par la conception d'appareils ou équipements pour les éoliennes, tu pourras réaliser tes projets dans ce domaine avec la collaboration du Laboratoire de recherche en énergie éolienne et avec plusieurs entreprises partenaires de la région;

 

Plusieurs entreprises de la région du Bas-St-Laurent et Gaspésie sont partenaires de l'UQAR dont :


Bombardier Transport (assemblage de voitures pour trains et métro incluant les composants électriques et électroniques), Premier Tech Aqua (équipements pour usines de traitement des eaux), Technologies Axion (systèmes d'affichage électronique et systèmes de sonorisation pour aéronefs, autobus, bateaux et trains), Technologie Balios (écrans d'affichage lumineux pour autobus), Pocatech (blocs d'alimentation pour systèmes de communication), Groupe Cascades - div Norampac (carton), etc.

 

Étant membre du réseau UArctic, il te sera possible d'effectuer 1 ou 2 session(s) d'études dans une université dans l'un des 8 pays circumpolaires du Nord; comme par exemple :

 

Rovaniemi University of Applied Sciences en Finlande, l'un des plus prestigieuses universités nordiques en Europe,
Luleå University of Technology en Suède,

University of Helsinki en Finlande,
University of Alaska-Anchorage en Alaska USA,
Lakehead University, Ontario Canada;

 

l'UQAC propose aux titulaires d'un D.E.C. technique en technologies du génie électrique (électronique, électronique industrielle, systèmes ordinés, avionique), un cheminement particulier en remplaçant certains cours dont ils possèdent déjà des connaissances de base acquises au collégial par des cours où il y a présence d'une lacune et nécessaires au baccalauréat (ex : physique mécanique et algèbre linéaire);

 

Elle offre les seuls D.E.C.-BAC en génie électrique au Québec aux titulaires du D.E.C. en technologie de l'électronique industrielle ou technologie de l'électronique du Cégep de Chicoutimi ou du DEC en technologie de l'électronique industrielle du Cégep de Jonquière;

 

La taille restreinte de ses groupes-cours permet une formation quasi personnalisée;

 

Elle propose un concept innovateur dans le cadre des stages optionnels soit la réalisation d'un projet avec la collaboration d'une entreprise partenaire dans un environnement appliquant les normes ISO;

 

Sa proximité de la région du Nord-du-Québec lui permet d'avoir un accès privilégié aux grands projets hydroélectriques de la Baie-James dont plusieurs entreprises de la région obtiennent des contrats;

 

Plusieurs entreprises de la région et de ses régions voisines sont partenaires de l'UQAC dont :


Rio Tinto Alcan (aluminerie et centrales hydroélectriques), Alcoa (aluminerie), Automatisation Grimard (équipements électroniques industriels), Cliffs Natural Resource (mine de fer du Lac Bloom en Côte-Nord), Rio Tinto Fer et titane (mine de titane du Lac Tio en Côte-Nord), Groupe Xstrata (mine de nickel Raglan dans la région du Nunavik dans le Nord du Québec et mine de zinc Persévérance dans le Nord du Québec), ArcelorMittal (mine de fer MontWright et complexe industriel de transformation du fer de Port-Cartier en Côte-Nord), DERY Télécom (entreprise de télécommunications desservant le Saguenay-Lac-St-Jean, le Bas-St-Laurent, Charlevoix, Portneuf et une partie de la Montérégie), Hydro-Québec (nombreuses centrales hydroélectriques en Côte-Nord et dans le Nord-du-Québec) et de nombreuses sociétés de génie conseil spécialisées en projets hydro-électriques, etc.

 

Elle a conclu des ententes avec des universités de quelques pays permettant d'effectuer 1 session d'études à l'étranger, soit :

 

l'Universidad de Alicante en Espagne (notamment réputée en génie éolien et énergie solaire),
l'Universidad de Burgos en Espagne,
l'Universidade Federal de Santa Catarina au Brésil,
Wuhan University en Chine (l'une des 10 meilleures au pays et parmi les 100 meilleures en Asie),
l'Institut Polytechnique Lasalle Beauvais en France;

 

Enfin, au niveau de la recherche, l'UQAC est reconnue notamment pour son expertise dans la recherche sur les réseaux électriques, mais surtout dans le domaine des énergies renouvelables.

 

Pour plus de détails, consulte les groupes de recherches suivants :

 

Centre international de recherche sur le givrage atmosphérique et l'ingénierie des réseaux électriques CENGIVRE et le

Groupe de recherche sur l'énergie renouvelable et l'impact du climat nordique GREEN.

 

l'U.Q.T.R. offre des passerelles aux titulaires d'un D.E.C. en technologie du génie électrique (électronique, électronique industrielle, systèmes ordinés, avionique) leur permettant d'être exempté de certains cours du baccalauréat;

 

Elle offre des activités d'intégration à la vie universitaire, à la vie professionnelle et au marché du travail réparties sur les 8 trimestres du programmes destinées aux étudiants de tous les programmes de génie permettant de connaître le système universitaire, les méthodes de travail intellectuel, le rôle de l'ingénieur dans la société, sensibilisé aux réalités interculturelles et internationales de la profession d'ingénieur, des conférences et séminaires d'ingénieurs, des visites industrielles, etc;

 

La taille restreinte de ses groupes-cours permet une formation quasi personnalisée;

 

La plupart des projets de fin d'études se font tous en milieu industriel ainsi que la possibilité d'effectuer deux stages rémunérés ou non rémunérés en industrie, soit un de familiarisation au milieu industriel et le second de conception (réalisation d'un projet réel de conception en collaboration avec l'entreprise d'accueil du stage);

 

Plusieurs grandes entreprises de la région sont partenaires de l'UQTR dont :

 

Rio Tinto Alcan  à Shawinigan, Venmar Ventilation à Drummondville (appareils d'apport d'air et hottes de cuisine), Siemens Canada à Drummondville (disjoncteurs), Kongsberg  à Shawinigan (câbles électriques), GL & V Fabrication à Trois-Rivières (échangeurs de chaleur pour procédés industriels), Annexair à Drummondville (ventilateurs et purificateurs d'air), Delastek (câbles électriques et électroniques pour véhicules de transport), Osram Sylvania à Drummondville (tubes fluorescents), Groupe Cogeco (entreprise de télécommunications), Radio-Nord Communications (entreprise de télécommunications), Hydro-Québec, etc;

 

Elle est reconnue et réputée mondialement dans le domaine des énergies renouvelables, notamment dans le domaine de l'hydrogène.

 

Elle est également également reconnue dans les domaines de la conversion de l'énergie, de la force motrice et des électrotechnologies.

 

Pour plus de détails consulte les groupes de recherches suivants :

 

l'Institut de recherche sur l'hydrogène de l'UQTR et le

Groupe de recherche en électronique industrielle de l'UQTR;

 

Enfin elle a conclu des ententes avec des universités de quelques pays permettant d'effectuer 1 session d'études à l'étranger, soit :

 

Université Cergy-Pontoise en France,
Université de Bretagne Sud en France,
Université de la Méditerranée-Aix Marseille en France,
Ecole Nationale d’ingénieurs Abderhamane Baba Touré (francophone) au Mali,
Université Hassan II - Aïn Chock au Maroc,
Wuhan University of Technology en Chine,
École Polytechnique de Bialystok en Pologne,

Institut international de technologie en Tunisie,
Tennessee Technological University TenTech aux USA.

 

l'Université d'Ottawa offre son programme en régime régulier ou en régime coopératif (comprend 3 ou 4 stages rémunérés de 4 mois chacun en industrie);

 

Seul programme de génie électrique bilingue au Canada dont certains cours sont offerts en français, alors qu'autres sont offerts en anglais;

 

Elle propose une choix de 2 concentrations, soit : génie biomédical ou gestion et entrepreneuriat en ingénierie ou un cheminement sans concentration,

 

Seule université au Canada offrant un double baccalauréat en génie électrique et technologie informatique;

 

Plusieurs grandes entreprises et organisations publiques sont partenaires de l'Université dont :

 

Hydro-Ottawa (producteur et distributeur d'électricité), Canmet Énergie (centre de développement technologique et de recherche en énergie du Gouvernement du Canada), Conseil national de recherche en sciences naturelles et génie du Canada (organisme gouvernemental de développement de la recherche en génie), Morgan Solar (cellules photovoltaïques), Opsun (systèmes de montage pour installations photovoltaïques), Solantro Semi-conductors (circuits intégrés), Spectra Nova (simulateurs solaires), etc.

 

Elle a conclu des ententes avec plusieurs universités étrangères permettant d'y effectuer jusqu'à 1 année d'études, dont :

 

l'École d'ingénieur Polytechnique d'Annecy-Chambéry de l'Université de Savoie en France,

l'Institut des Stratégies et Techniques de Communication de l'Université catholique de Lille en France,
Télécom ParisTech en France,

Université de Limoges en France,

Université de Lorraine en France,

Université de Technologie de Compiègne en France,

Université de Technologie de Troyes en France,
Dresden University of Applied Sciences en Allemagne,

University of Cooperative Education Loerrach en Allemagne,

Universität Heidelberg en Allemagne,

Universität Mannheim en Allemagne,

Universidad de Cantabria en Espagne,

Stockholm University en Suède,
Nagaoka University of Technology au Japon,
Tohoku University au Japon,

National Taiwan University à Taiwan;

 

Au niveau de la recherche, elle principalement réputée dans les technologies énergétiques, principalement dans les énergies renouvelables (dont l'énergie solaire), mais également en bio-ingénierie, en photonique, en vision par ordinateur, en traitement de l'image, en traitement de la parole et du son, etc.

 

Voici ses principaux groupes de recherches :

 

Solars Cells Nanostructured Devices Laboratory SUNLAB,

Centre for resarch in photonics at the University of Ottawa,

l'Institut d'innovation d'appareils médicaux de l'Université d'Ottawa et

le Laboratoire de recherche et de formation sur les appareils médicaux de l'Institut de cardiologie d'Ottawa.

 

l'Université Laval offre plusieurs passerelles aux titulaires d'un D.E.C. technique (électronique, systèmes ordinés, électronique industrielle, maintenance industrielle ou informatique) d'être exempté de quelques crédits dans le cadre de son baccalauréat;

 

Elle offre la possibilité de réaliser des stages rémunérés en alternance avec les sessions d'études en réalisant 3 à 4 stages rémunérés de 4 mois chacun en industrie;

 

Elle offre un choix de 6 concentrations de spécialisation (automatismes et commande industrielle, commuications, énergie, électronique et ordinateurs, génie de l'énergie électrique ou photonique) ou un cheminement sans concentration;

 

Ainsi qu'un projet de fin d'études échelonné sur 2 sessions à réaliser et généralement en lien avec la concentration choisie et qui peut aussi être réalisé avec la collaboration d'une entreprise;

 

Dans le cadre du profil international, elle a conclu une entente avec l'École nationale supérieure des sciences appliquées et de technologie ENSSAT de l'Université Rennes 1 en Francepermettant d'y effectuer 1 ou 2 session(s) d'études;

 

Plusieurs grandes entreprises et organisations publiques sont partenaires de l'Université Laval, dont :

 

ABB à Québec (transformateurs), Exfo Ingénierie à Québec (composants optiques pour les télécommunications), Gecko Alliance à Québec (minuteries électroniques), Teraxion à Québec (composants optiques actifs et passifs), Éclairage Contraste à Lévis (lampes et luminaires), Thales à Québec (systèmes électroniques de défense et sécurité), CAE Électronique à Montréal (simulateurs de vol), Rio Tinto Alcan (alumimeries et centrales électriques), Alcoa (alumineries), Telus, Vidéotron, Hydro-Québec, Gaz Métro, Défense nationale, etc.

 

Réputée mondialement dans le domaine de la photonique, elle offre une concentration de spécialisation en photonique exclusive au Québec qui permet de réaliser des projets dans le domaine de la photonique en collaboration avec le Centre d'optique, photonique et laser et la possibilité de réaliser un stage au sein d'une entreprise de la région spécialisée en optique et photonique. Au niveau de la recherche, ce centre est l'un des plus importants groupes de recherches en génie électrique de cette université et l'un des plus importants au monde dans le domaine de l'optique et de la photonique;

 

Elle est également membre du principal regroupement interuniveristaire québécois de recherche sur les environnements intelligents répartis (systèmes intelligents, vision artificielle, robotique fixe et mobile), soit :

 

Regroupement québécois pour l'étude des environnements intelligents répartis REPARTI, ainsi que son laboratoire membre, soit :

le Laboratoire de vision et de systèmes numériques de l'Université Laval.

 

l'Université de Sherbrooke offre un cheminement adapté en 1re année selon le profil d'admission aux titulaires d'un D.E.C. technique (cheminement pour titulaires du DEC en informatique, cheminement pour titulaires du DEC en systèmes ordinés, cheminement pour titulaires d'un autre DEC en technologie du génie électrique);

 

Elle prône sa grande réputation depuis plusieurs années en immersion en milieu de travail tout au long de la formation (régime coopératif) et par la réalisation de projets de synthèse à chaque année dont un projet majeur de fin d'études en collaboration avec l'industrie (régime régulier ou coopératif);

 

Elle offre un choix de 6 concentrations de spécialisation (automatique et robotique, énergie électrique, énergie et automatique, intelligence artificielle et robotique, microélectronique et bioingénierie ou télécommunications) ou un cheminement sans concentration;

 

Elle a conclu des ententes avec quelques universités permettant d'effectuer jusqu'à 1 année d'études dans une université étrangère partenaire, en plus de la possibilité de réaliser un stage rémunéré et un projet au sein d'une entreprise de la région de l'université, soit

 

l'Institut supérieur d'électronique de Paris en France,
l'Université de technologie de Compiègne en France,
ou l'École Catholique d’Arts et Métiers de Lyon en France,

l'Universita Degli Studi Di Trento en Italie,
Florida International University aux USA,
l'University of Alabama aux USA,
l'University of Arizona aux USA,
l'University of Oregon aux USA.

 

Plusieurs grandes entreprises de l'Estrie, du Centre-du-Québec et de la Montérégie, mais également ailleurs au Québec sont partenaires de l'Université dont :

 

AMF Automatisation à Sherbrooke (machines électriques pour industries alimentaires), Alstom Énergie à Sorel-Tracy (équipements pour centrales hydroélectriques), Alstom Réseau à La Prairie (appareils de commutation électrique), ABB à Varennes (transformateurs), Siemens Canada à Drummondville (disjoncteurs), Terminal et Câble TC à Carignan (câbles et jeux de câbles), Télédyne Dalsa à Bromont (circuits intégrés), IBM Canada à Bromont (composants électroniques de traitement de l'information), Thomas & Betts à St-Jean-sur-Richelieu (dispositifs de câblage), Bombardier Aéronautique à Dorval et Mirabel (aéronefs), CAE Électronique à Montréal (simulateurs de vol),  Hydro-Québec, etc.

 

Au niveau de la recherche, elle est notamment réputée en micro et nano-électronique, en opto-électronique, en bio-ingénierie, en traitement de la parole et de l'audio, en traitement d'images, en robotique et domotique. Voici ses principaux groupes de recherche :

 

Centre de recherche en nanofabrication et nanocaractérisation de l'Université de Sherbrooke,

Laboratoire pour l' Ingénierie de l’iNtelligence pour les TÉlécommunications et la Réseautique INTeRLab,

Groupe de recherche en appareillage médical de l'Université de Sherbrooke,

Groupe de recherche sur la parole et l'audio de l'Université de Sherbrooke et le

Groupe de recherche en Systèmes Intelligents, Mécatronique et Aérospatiale SIGMA.

 

l'Université Concordia offre le programme en régime régulier avec la possibilité de réaliser un stage rémunéré ou non rémunéré en milieu de travail et un régime coopératif comprend 3 stages rémunérés de 3 à 4 mois chacun, ainsi qu'un projet de fin d'études échelonné sur 2 sessions à réaliser;

 

Elle offre un choix parmi 3 concentrations de spécialisation, soit : électronique et systèmes, énergie électrique ou télécommunications,

 

Plusieurs grandes entreprises et organisations sont partenaires de Concordia, dont :

 

Bell Canada, IBM Canada, Ericsson Canada, CAE Électronique, Hydro-Québec, Agence spatiale canadienne, Autodesk, Electronic Arts, Matrox, Telus, SNC-Lavallin, Kiewit, General Electric, Bombardier Aeronautique, etc.

 

Elle a conclu une entente avec plusieurs universités étrangères permettant d'y effectuer 1 ou session d'études, dont :

 

Sophia University au Japon,
Keio University au Japon,
Nanyang Technological University à Singapore,
National University of Singapore à Singapore,
Hong Polytechnic University à Hong Kong,
India Institute of Technology Delhi en Inde,
India Institute of Technology Madras en Inde,

University College London en UK,
University of Hertfordshire en UK,
Hochschule Furtwangen Universität en Allemagne,
Lund University en Suède,
Göteborg University en Suède,

École centrale d’électronique en France,
École Centrale de Marseille en France,
Universidad Carlos III en Espagne,
nstituto Technologico y Estudios Superiores de Monterrey au Mexique,
California State Polytechnical University (Pomona) aux USA,
University of South Florida aux USA,
San Francisco State University aux USA;

 

Enfin, au niveau de la recherche, Concordia est reconnue dans les domaines des technologies énergétiques pour les bâtiments, en compatibilité électromagnétique, en reconnaissance d'images, en intelligence artificielle, en robotique, en énergies renouvelables, microélectronique et circuits intégrés à tres grande échelle VLSI, etc.

 

Voici ses principaux groupes de recherches :

 

Centre for Pattern recognition & Machine Intelligence,

Centre for zero energy building studies,
Concordia Control & Robotics Group,

Concordia Electromagnetic Compatibility Group,

Concordia Institute for water, energy & sustainable systems et

Concordia power electronic & energy research Group.

 

l'École de technologie supérieure ÉTS a formé près d'un ingénieur électricien sur 4 au Québec depuis 40 ans;

 

Elle offre des programmes principalement destinés aux titulaires d'un D.E.C. technique, mais également aux titulaires d'un D.E.C. préuniversitaire (sciences de la nature, sciences informatiques et mathématiques ou sciences-arts-lettres), mais devront compléter le cheminement universitaire en technologie,

 

Elle offre tous ses programmes selon la formule du régime coopératif à temps complet seulement (comprenant 3 à 4 stages rémunérés et crédits d'une durée de 3 à 4 mois chacun en industrie en alternance avec les trimestres d'études);

 

Son programme comporte de nombreux travaux pratiques en laboratoires et en ateliers, ainsi que plusieurs projets de conception à réaliser et ce, tout au long de la formation;

 

Un cheminement typique est offert selon le profil d'admission (cheminement pour titulaires du DEC en technologie de systemes ordinés, cheminement pour titulaires du DEC en informatique, cheminement pour titulaires d'un DEC en technologie du génie électrique, alors que les titulaires d'un DEC préuniversitaire ou d'un autre DEC technique suivront le dernier cheminement après avoir complété le cheminement universitaire en technologie);

 

Il te sera possible de suivre un cheminement à 4 cours/session et compléter ton programme en 8 sessions ou un cheminement à 4 cours/session et compléter ton programme en 7 sessions;

 

Elle offre un choix de 5 concentrations de spécialisation (systèmes embarqués pour l'aérospatiale, énergie et commande industrielle, informatique, technologies de la santé ou technologies de l'information et télécommunications) ou la concentration personnalisée;

 

Plusieurs grandes entreprises et organisations publiques sont partenaires de l'ÉTS, dont :

 

Hydro-Québec, Gaz métro, Bell Canada, Nortel Networks, MDA Corporation, Nexia Bioechnologies, Siemens Canada, Lockhead Martin, Stryker Canada, Tata Communications, Scheinder Électric, Valero, Esterline CMC Électronique, CAE Électronique, Bombardier Aeronautique, Altsom Énergie, Alstom Réseau, Alstom Transport, etc;

 

Si tu choisis le stage industriel à l'international, tu pourras réaliser ton stage dans l'un des entreprises partenaires suivantes :

 

Alstom Power à Grenoble en France,

Schneider Électric (siège social ou dans l'une de ses usines) en France,

SERHY (spécialisé en développement, construction et maintenance de centrales électriques) en France,
Siemens America (centre de recherche technologique) à Princeton NJ aux USA,

Airbus à Seville en Espagne (concentration en systèmes embarqués pour l'aérospatiale seulement),

Airbus à Nantes en France (concentration en conception aéronautique seulement),
Volvo Ærø à Göteborg aux Pays-Bas (concentration en systèmes embarqués pour l'aérospatiale seulement),
National Renewable Energy Centre (CENER) en Espagne,
ONERA (laboratoire français de recherche en aérospatiale) en France,

Groupe conseil en ingénierie CSD en Suisse,

Ulmon (spécialisée dans les applications mobiles) en Autriche

Belgian Air Force en Belgique,
Advantage Austria en Autriche (répertoire d'entreprises autrichiennes)

LEONI (important manufacturier mondial de câbles, fibres optiques et systèmes de câbles) au Maroc,

Nippon telegraph & telephone Corporation au Japon;

 

Si tu choisis le profil international; tu devras remplacer les cours optionnels par 12 crédits suivis dans l'une des 79 universités étrangères partenaires de l'ÉTS de 20 pays, dont :


l'International Space University (Strasbourg) en France,
l'Ecole Centrale d'Electronique en France,
l'École d'ingénieurs Télécom ParisTech (anciennement l'École Nationale Supérieure des Télécommunications) en France,
l'Institut national des sciences appliquées de Strasbourg en France,
l'Institut des sciences appliquées de Lyon en France,
l'Institut National des Sciences Appliquées de Toulouse en France,
l'Institut Polytechnique de Grenoble (Grenoble INP) en France,
l'École nationale supérieure d'arts et métiers ParisTech en France,
l'Ecole Supérieure d'Ingenieurs en Informatique et Génie des Télécommunications ÉSIGETEL en France,
l'Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information en France,
Télécom Bretagne en France,
TELECOM Lille1 en France,
Télécom Physique Strasbourg (de l'Université de Strasbourg) en France,
l'Université Claude-Bernard Lyon 1 en France,
l'Université de Lorraine en France (Nancy a une forte concentrations de manufacturiers en télécommunications),
l'Université de Mons en Belgique,

l'Université Libre de Bruxelles en Belgique,

Technische Universität München en Allemagne,

l'Otto von Guericke University Magdeburg en Allemagne,

Aarhus University au Danemark,
l'University College London en UK (3e meilleure université du pays et l'une des meilleures au monde),
l'Universitat Politècnica de Catalunya (Barcelona Tech) en Espagne,
l'Universidad Politécnica de Valencia en Espagne,
l'Universidad de Sevilla - Escuela técnica superior de ingeniera à Seville en Espagne,
l'Università degli Studi di Cagliari en Italie,
l'Università degli Studi di Padova en Italie,

l'Università degli Studi di L'Aquila en Italie,

Rzeszow University of Technology en Pologne,

Chalmers tekniska högskola en Suède,

l'Universiteit Twente aux Pays-Bas,

l'Universidade Federal de Santa Catarina au Brésil,
Pontificia Universidade Católica do Rio Grande do Sul  au Brésil,

l'Universidad Tecnológica de Bolívar en Colombie,

l'Instituto Tecnológico y de Estudios Superiores de Monterrey au Mexique,

l'Universidad de Guadalajara au Mexique
l'India Institute of Technology Delhi en Inde,
l'India Institute of Technology Bombay en Inde,

Guangxi University en Chine,
Harbin Engineering University en Chine,

National Chiao Tung University à Taiwan;

 

Enfin, au niveau de la recherche, l'ÉTS est reconnue dans plusieurs domaines d'excellence en génie électrique, dont : conversion de l'énergie électrique et électronique de puisse; technologies énergétiques et efficacité énergétique; énergies renouvelables (éolien et vapeur); production, transport et distribution d'électricité; télésanté; imagerie médicale; communication sans fil; opto-électronique et électro-optique; microélectronique, intelligence artificielle, etc.

 

Voici quelques-uns des principaux groupes de recherche :

 

Groupe de recherche en électronique de puissance et commande industrielle de l'ÉTS,

Laboratoire de communication et d'intégration de la microélectronique de l'ÉTS,

Laboratoire de commande et de robotique,

Laboratoire de recherche en imagerie et orthopédie de l'ÉTS,

Laboratoire d'imagerie, de vision et d'intelligence artificielle de l'ÉTS et

Laboratoire spécialisé en systèmes embarqués, navigation et avionique.

 

l'École Polytechnique a été classée 2e au Québec et 5e au Canada selon le classement QS 2013 pour le meilleur programme de génie électrique;

 

Elle offre un stage obligatoire rémunéré d'au moins 4 mois en milieu de travail, un projet intégrateur à chaque année dont le projet final d'envergure de conception d'un procédé ou d'un produit d'application ou en collaboration avec une entreprise;

 

Elle offre un choix parmi 18 concentrations ou cheminements, soit : 8 concentrations de spécialisation (automatique et systèmes, bioinstrumentation, énergie électrique, microélectronique, microsystèmes, systèmes embarqués en aérospatiale, technologies spatiales ou télécommunications), 3 concentrations de spécialisation offerte par une université partenaire en France (signaux, images et formes, systèmes énergétiques ou systèmes interactifs et robotique), 4 orientations thématiques (innovation technologique, outils de gestion, développement durable ou projets internationaux), un cheminement baccalauréat-maîtrise, une orientation personnalisée, ainsi qu'une orientation personnalisée effectuée à l'étranger;

 

Plusieurs grandes entreprises et organisations sont partenaires de Polytechnique, dont :

 

Hydro-Québec, Gaz métro, Électricité de France EDF, ABB, Hewitt Equipment, Telus, IBM Canada, Matrox, Ericsson CAE Électronique, Esterline CMC Électronique, Ericsson Electronic Arts, Thales, Videotron,  Siemens Canada, Altsom Énergie, Alstom Réseau, Alstom Transport, MDA Corporation, Société de transport de Montréal, Bombardier Aeronautique, etc.

 

Elle a conclu une entente avec plusieurs universités étrangères permettant d'y effectuer 1 ou session d'études, dont :

 

l'École Polytechnique Fédérale de Zürich en Suisse (9e meilleure école d'ingénieurs au monde et 3e en Europe en 2012),
l'École Polytechnique Fédérale de Lausanne en Suisse (20e meilleure école d'ingénieurs au monde et 3e en Europe en 2012),
l'École Centrale de Marseille en France (l'École supérieure des ingénieurs de Marseille y a été intégrée),

l'École Centrale de Lille en France,
l'École Polytechnique de Paris en France,
l'École Nationale Supérieure de Mécanique et des Microtechniques (ENSMM) en France (réputée en micro et nanotechnologies),
l'École Supérieure d'Électricité Supélec en France (notamment pour la concentration signaux, images et formes et la concentration systèmes énergétiques)

l'Institut national des sciences appliquées de Rennes en France,

l'Institut Nationale Polytechnique de Grenoble en France,

l'Institut National Polytechnique de Toulouse en France,

l'École d'ingénieurs Télécom Bretagne en France,

l'École d'ingénieurs Télécom ParisTech en France (anciennement l'École Nationale Supérieure des Télécommunications),

l'Université de Lorraine en France,
l'Université de Technologie de Compiègne en France,
Télécom Bretagne en France,
Technische Universität München en Allemagne (plus prestigieuse université du pays)
Technische Universität Berlin en Allemagne,
l'Universität Stuttgart en Allemagne (les sièges européens de HP et IBM sont à Stuttgart),
l'Universitat Politècnica de Catalunya (Barcelona Tech) en Espagne,
l'Universidad Politécnica de Madrid en Espagne,
l'Universidad Politécnica de Valencia en Espagne,
Politecnico Di Milano en Italie,
Politecnico Di Torino en Italie,
Royal Institute of Technology en Suède,
Lund University en Suède,

Kyushu Institute of Technology au Japon,

l'Hong Kong Polytechnic University à Hong Kong,
Nanyang Technological University à Singapore,

l'Indian Institute of Technology Delhi en Inde,
Korea Advanced Institute of Science and Technology KAIST en Coréd du Sud,
l'University of Illinois at Chicago aux USA;

 

Enfin, au niveau de la recherche, Polytechnique de Montréal a plusieurs créneaux d'excellence dans le domaine du génie électrique, soit :

 

automatisation et systèmes (mécatronique, robotique, intelligence artificielle, automatisation industrielle, etc.);

génie biomédical (instrumentation spécialisée, composants microélectroniques implantables, acquisition et traitement avancé d'images biomédicales, etc.);

énergie électrique (électronique de puissance, application des matériaux supraconducteurs en électrotechnique, techniques avancées de simulation de réseaux électriques, etc.);

ainsi que systèmes et réseaux de télécommunications (circuits intégrés et radio-fréquence, biocircuits et biosystèmes, micro et nanoélectronique, interface optique et photonique, architecture des systèmes complexes, etc.).

 

Voici quelques-uns des principaux groupes de recherches :

 

Centre de recherche en micro-ondes et électronique spatiale Poly-GRAMES,

Groupe de recherche en microélectronique et microsystèmes de Polytechnique,

Groupe de recherche en perception et robotique de Polytechnique,

Groupe de recherche Polyphotonique,

Laboratoire de recherche en nanorobotique de Polytechnique,

Laboratoire de recherche en neurotechnologie Polystim,

Regroupement stratégique en microsystèmes du Québec.

 

l'Université McGill a été classée première au Québec, 2e au Canada et 19e en Amérique du Nord en 2013 selon le classement QS pour le meilleur programme de génie électrique;

 

Elle permet aux étudiants(es) les plus performants(es) de compléter le programme en 3 ans;

 

De nombres universités étrangères de réputation mondiale ont conclu des ententes dans le cadre d'échanges étudiants, dont par exemple :

 

National University of Singapore à Singapore (9e meilleure école d'ingénieurs au monde et seconde en Asie en 2012),
Nanyang Technological University à Singapore (4e meilleure école d'ingénieurs en Asie et 13e au monde en 2012),
École Polytechnique Fédérale de Lausanne en Suisse (4e meilleure école d'ingénieurs au monde et 17e  meilleur programme en génie informatique en 2012),
University College London en UK (3e meilleure université du pays et l'une des meilleures au monde),
University of Hong Kong à Hong Kong (21e meilleure école d'ingénieurs au monde en 2012),
Lund University en Suède (meilleure université des pays nordiques et parmi les 100 meilleures au monde),
Hong Kong Polytechnic University à Hong Kong (l'une des meilleures écoles d'ingénieurs en Asie),
Keio University au Japon (seconde meilleure université du pays et l'une des meilleures en Asie),
Waseda University au Japon,
Korea University en Corée du Sud,
Yonsei University en Corée du Sud,
Technische Universität München en Allemagne (meilleure école d'ingénieurs au pays et l'une des meilleures en Europe en 2012),
Technische Universität Berlin en Allemagne (seconde meilleure école d'ingénieurs au pays),
Technicsche Universiteit Delft aux Pays-Bas (meilleure école d'ingénieurs du pays et parmi les 20 meilleures au monde),
University of Bristol en UK (siège de BAE Systems),
University of Edinburgh en UK (l'une des meilleures universités du pays),
University of Manchester en UK,
Instituto Technologico y Estudios Superiores de Monterrey au Mexique,
University of Miami, College of Engineering aux USA,
University of Alaska, Fairbanks aux USA;

 

Enfin, au niveau de la recherche, lorsqu'on parle de génie électrique à Mcgill on pense immédiatement à la robotique et à l'intelligence artificielle, mais également à la micro et nanoélectronique, à l'opto-électronique et la photonique, aux communications sans fil, à la bioingénierie et au génie aérospatial (avionique).

Ce sont quelques-uns de ses créneaux d'excellence en génie électrique.

 

Voici quelques-uns de ses principaux groupes de recherches :

 

Mcgill Centre for intelligent machines,

Mcgill Centre for advanced systems & technologies in communications,

Mcgill Institute for aerospace engineering,

McConnel Brain Imaging Centre,

Mcgill University Mobile Robotics Laboratory,

Mcgill Microelectronics & computer systems research Laboratory,

Mcgill Photonic Systems Group.

 

CHEMINEMENT TYPE DU PROGRAMME :

 

Note : le nom, le contenu et la séquence des cours énumérés ci-dessous peuvent varier d'une université à l'autre, mais tous répondent aux exigences de l'Ordre des ingénieurs du Québe

 

Au cours de la 1re année, tu acquerras des connaissances dans les disciplines fondamentales nécessaires au génie tels que : mathématiques, physique, dessin technique et informatique et tu seras familiarisé(e) au contexte de la profession d'ingénieur et à la méthodologie de la conception de projets;

 

Tu auras des cours obligatoires tels que : mathématiques de l'ingénieur 1, matériaux de l'ingénieur, circuits logiques, physique des semi-conducteurs, programmation en langage C (théorie + labo), instrumentation et mesure (théorie + labo), travail d'équipe et projet, mathématiques de l'ingénieur 2, algèbre linéaire, circuits électriques, électronique analogique, méthodologie du design en ingénierie, ingénierie assistée par ordinateur (théorie + labo), modélisation et programmation orientées objet (théorie + labo), rédaction technique et communication, méthodes de conception d'un système numérique (théorie + labo). Enfin, si tu choisis un cheminement coopératif, tu effectueras un stage de familiarisation aux tâches élémentaires d'un ingénieur électricien en milieu de travail.

 

Au cours de la 2e année, tu approfondiras les connaissances fondamentales et de base nécessaires au génie électrique, tu apprendras l'architecture des circuits électriques et électroniques, les méthodes de conception d'un système asservi (instrument de mesure) et tu seras initié(e) à la conception d'un produit utilitaire en génie électrique dans le cadre d'un projet (selon les universités : instrument de mesure ou un circuit électrique ou électronique);

 

Tu auras des cours obligatoires tels que : calcul scientifique pour ingénieurs, analyse numérique pour ingénieurs, circuits actifs, électromagnétisme appliquée, physique des semi-conducteurs 2, circuits électroniques (théorie + labo), circuits numériques programmables (théorie + labo), dangers de l'électricité, équations différentielles, thermodynamique et transfert de chaleur, asservissements analogiques, (théorie + labo), systèmes et commandes linéaires, électronique des composants intégrés (théorie + labo), méthodes de conception d'instruments de mesure (théorie + labo), projet de génie électrique 1, stage obligatoire rémunéré de 4 mois industrie au trimestre d'été (Polytechnique) ou stage obligatoire rémunéré ou non rémunéré en industrie au trimestre d'été (UQAR) ou stage optionnel rémunéré ou non rémunéré de 3 à 4 mois en industrie au trimestre d'été (U.Q.T.R.) et enfin, si tu choisis un cheminement coopératif, tu effectueras un stage d'initiation aux tâches de base d'un ingénieur électricien en milieu de travail.

 

Au cours de la 3e année, tu apprendras le fonctionnement et les caractéristiques des différents types de machines et équipements électriques, l'architecture et la structure des microprocesseurs, les méthodes de conception de systèmes pour l'automatisation des procédés industriels, les méthodes de conception de microprocesseurs  et tu intégreras les connaissances acquises par la conception d'un système informatique de complexité moyenne (selon les universités : conception d'un logiciel embarqué ou conception d'un système d'information distribué ou conception d'un circuit intégré);

 

Tu auras des cours obligatoires tels que : probabilités et statistique pour ingénieurs, transmission des ondes électromagnétiques, signaux et systèmes linéaires, traitement des signaux, électronique et interfaces (théorie + labo), introduction aux microprocesseurs (théorie + labo), automatisation des processus industriels (théorie + labo), machines électriques (théorie + labo), physique des composants électroniques, commande numérique par microprocesseurs (théorie + labo), introduction à la conception en microélectronique (théorie + labo), introduction aux systèmes de communication (théorie + labo), analyse économique en ingénierie, stage optionnel rémunéré ou non rémunéré de 3 à 4 mois en industrie au trimestre d'été (U.Q.T.R.), projet de conception en génie électrique et enfin, si tu choisis un cheminement coopératif, tu effectueras un stage d'intégration en milieu de travail.

 

Au cours de la 4e année, tu apprendras la structure et fonctionnement des convertisseurs d'énergie et leurs applications industrielles, le fonctionnement, la structure et les méthodes de conception de systèmes de communications et les principes d'analyse de la rentabilité et la gestion de projets, tu approfondiras tes connaissances dans un domaine spécifique du génie électrique par le choix d'une concentration de spécialisation ou par le choix de plusieurs cours optionnels dans les différents domaines du génie électrique et enfin, tu intégreras les connaissances acquises tout au long du programme par la réalisation d'un projet final d'envergure d'un système électrique ou électronique ou tu participeras à la réalisation d'un projet de conception d'une infrastructure électrique, généralement un projet réel en collaboration avec une entreprise partenaire;

 

Tu auras des cours obligatoires tels que : électronique de puissance (théorie + labo), analyse de rentabilité de projets, droit et éthique de l'ingénieur, santé et sécurité en industrie, projet de conception en génie électrique, impacts des technologies sur la société, gestion de projets, laboratoire de microélectronique, introduction aux systèmes de communication (théorie + labo), stages optionnels rémunérés ou non rémunérés en génie électrique (UQAC), ainsi que le projet de fin d'études en génie électrique (généralement échelonné sur 2 session) et enfin, si tu choisis un cheminement coopératif, tu effectueras (dans certaines universités), un dernier stage d'approfondissement en milieu de travail de tes connaissances en génie électrique, souvent en lien avec la concentration choisie;

 

La plupart des universités proposent également le choix d'une concentration de spécialisation au cours de la dernière année du programme qui te permettra d'acquérir des connaissances plus poussées en lien avec ce domaine de pratique du génie électrique :

 

Automatisation; se concentre sur la conception et le développement de composantes électriques et/ou électroniques pour des systèmes d'automatisation des procédés industriels.
Elle est offerte à Polytechnique (automation et systèmes), ÉTS (énergie et commande industrielle), Sherbrooke (automatique et robotique), Laval (automatisme et commande industrielle) et Concordia (électronique et systèmes);

 

Bioingénierie ou bioinstrumentation; se concentre sur le développement de systèmes ou composants électroniques pour le domaine biomédical comme les systèmes d'imagerie, les instruments électroniques chirurgicaux, les circuits implantables et les bio microsystèmes. Surtout destinée à ceux qui désirent poursuivre au niveau de la maîtrise en génie biomédical.
Elle est offerte à Polytechnique (bioinstrumentation), ÉTS (technologies de la santé), Sherbrooke (microélectronique et bioingénierie) et Laval (photonique, incluant la biophotonique);

 

Électronique et informatique; se concentre sur la conception et le développement de composants électroniques pour systèmes d'information (de gestion, industriels, de communications, réseaux informatiques, etc.) et d'appareils électroniques grands publics.
Elle est offerte à l'ÉTS (informatique), Concordia (électronique et systèmes), Laval (électronique et ordinateurs);

 

Énergie électrique; projet concerté d’enseignement qui réunit six partenaires universitaires sous l’égide de l’Institut en génie de l’énergie électrique financé par Hydro-Québec qui s'intéresse à la conception et au développement de technologies de production, transport et distribution de l'énergie énergie électrique par hydroélectricité ou par une énergie renouvelable. La formation est offerte dans les locaux de l'École Polytechnique.
Elle est offerte à Polytechnique (énergie électrique), ÉTS (énergie et commande industrielle), Laval (génie de l'énergie électrique), Sherbrooke (énergie électrique) et Concordia (énergie électrique);

 

Intelligence artificielle; s'intéresse à la conception et au développement de microprocesseurs ou autres composants électriques ou électroniques pour des systèmes de commandes de robots pour diverses applications (robots industriels pour l'assemblage, robots médicaux pour l'assistance chirurgicale, drones UAV pour les opérations de surveillance militaire,  robots pour la destruction de mines ou d'explosifs, etc.).
Elle est offerte à Polytechnique (systèmes interactifs et robotique conjointement avec l'École supérieure d'électricité en France), Sherbrooke (intelligence artificielle et robotique) et ÉTS (informatique);

 

Microélectronique ou microsystèmes; se concentre dans la conception et le développement de microprocesseurs, de circuits intégrés et autres composantes microélectronique pour diverses applications. Elle est offerte à Polytechnique (microélectronique et microsystèmes) et Sherbrooke (microélectronique et bioingénierie);

 

Photonique; s'intéresse au développement de composants permettant la transmission, le traitement ou la conversion de signaux optiques pour la conception de capteurs optiques, détecteurs optiques, de photoconducteurs, de photomultiplicateurs, de systèmes d'imagerie médicale ou industrielle, etc.
Elle est offerte à Laval;

 

Systèmes embarqués pour l'aérospatiale; se concentre sur la conception, la fabrication et le développement de systèmes avioniques pour aéronefs (ex : systèmes d'information de vol, systèmes de navigation, systèmes de contrôle de commandes, pilote automatique, etc.).
Elle est offerte à Polytechnique (systèmes embarqués pour l'aérospatiale) et ÉTS (systèmes embarqués pour l'aérospatiale);

 

Systèmes énergétiques; se concentre sur la conception et au développement de systèmes électriques embarqués, les réseaux électriques industriels jusqu'aux grands projets électriques interconnectés.
Elle est offerte par Polytechnique (conjointement avec l'École supérieure d'électricité en France);

Technologies spatiales; se concentre sur la conception et la fabrication des sous-systèmes de télécommunications et de navigation des satellites et des systèmes spatiaux. Elle est offerte à Polytechnique;

 

Télécommunications; s'intéresse à la conception, à l'installation et à la modernisation des appareils et des systèmes servant à la transmission d'information à distance tels que : systèmes de communications personnelles, communications cellulaires avec les mobiles, réseaux numériques à large bande, dispositifs, des circuits et des sous-systèmes micro-ondes, émetteurs/récepteurs pour communications terrestres et par satellites, antennes à réseaux etc.
Elle est offerte à Polytechnique (télécommunications), ÉTS (technologies de l'information et télécommunications), Laval (communications), Sherbrooke (télécommunications) et Concordia (télécommunications);

 

Traitement des signaux; s'intéresse à la conception et au développement des systèmes de traitement numérique.
Elle offerte par Polytechnique (signaux, images et formes conjointement avec l'École supérieure d'électricité en France);

Conception et fabrication durable; permet l'acquisition de notions et la familiarisation avec les outils interdisciplinaires sur les aspects environnementaux, sociaux et économiques du développement durable. En génie électrique, tu apprendras à développer des projets de conception et fabrication de produits permettant l'économie d'énergie ou utilisant une énergie renouvelable (éolien, solaire, géothermique ou autre). Elle est offerte à Polytechnique;

 

Mathématiques de l'ingénieur; te permettra d'acquérir des connaissances avancées en mathématiques appliquées et de développer des compétences pour modéliser et résoudre des problèmes d'ingénierie à l'aide de techniques mathématiques ou pour analyser des données avec de tels outils

Elle est offerte à Polytechnique;

 

Outils de gestion; permet l'acquisition de connaissances gestion de projets et gestion des équipes et des ressources d'ingénierie, que ce soit au sein d'une usine d'assemblage de matériel informatique, une société de génie conseil ou société de consultants en technologies de l'information.
Elle est offerte à Polytechnique;

 

Innovation technologique; s'intéresse au processus de l'innovation technologique dans le développement de nouveaux procédés de conception ou de fabrication, au développement de produits (circuits, systèmes, composantes de réseaux, etc.) et la planification, la conception et la réalisation d'un projet entrepreneurial.
Elle est offerte à Polytechnique;

 

Entrepreneuriat technologique; s'intéresse à la planification, la conception et la réalisation d'un projet entrepreneurial, que ce soit en démarrant une firme d'ingénierie ou une PME manufacturière dans le domaine du génie électrique.
Elle est offerte à Laval (profil entrepreneuriat ou en complétant ta formation par le Microprogramme de 2e cycle en entrepreneuriat et gestion des PME), à Ottawa (option gestion et entrepreuriat en ingénierie), à l'ÉTS (en y complétant le Programme court de 2e cycle en démarrage d'une entreprise technologique), à Polytechnique (en y complétant le Microprogramme en génie et entrepreuriat technologique), alors que l'UQAC offre 2 cours permettant la préparation et la réalisation d'un projet entrepreneurial;

 

Projets internationaux; permet l'acquisition des connaissances sur les aspects et les enjeux de projets au niveau international et réalisation d'une mission industrielle dans un pays ciblé incluant l'exécution d'un projet professionnel dans le milieu.
Elle est offerte à Polytechnique;

 

Baccalauréat-maîtrise; permet de réduire la durée des études en remplaçant les crédits optionnels ou une concentration de spécialisation du baccalauréat par les cours de la maîtrise en génie électrique.
Elle est offerte à McGill, Polytechnique et Sherbrooke;

 

Sans concentration ou concentration personnalisée; permet d'approfondir ses connaissances dans l'ensemble des domaines d'application du génie informatique par le choix de plusieurs cours optionnels parmi des listes proposées.

Elle est offerte : à :

 

l'UQAR (tu pourras choisir parmi 25 cours optionnels en génie électrique et génie mécanique),

l'UQAC (tu pourras choisir parmi 21 cours optionnels proposés en génie électrique, informatique et mécanique comprenant notamment 2 projets et 2 stages),

l'U.Q.T.R. (tu pourras choisir parmi 19 cours optionnels proposés dont 2 stages),

Laval (tu pourras choisir parmi une trentaine de cours optionnels en génie électrique, génie mécanique, génie informatique et génie physique),

McGill (tu pourras choisir parmi une vingtaine de cours optionnels en génie électrique, génie mécanique et génie informatique),

Polytechnique (tu pourras choisir parmi une trentaine de cours provenant des 8 concentrations de spécialité et/ou certains cours provenant de d'autres baccalauréats),

Sherbrooke (tu devras choisir 2 modules de 2 blocs différents qui correspondent aux concentrations offertes comprenant un choix parmi 30 cours, mais certains blocs comportent des cours obligatoires),

ÉTS ((tu pourras choisir parmi une quarantaine de cours provenant des 5 concentrations de spécialité et certains des programmes de génie mécanique et génie de la production automatisée),

Concordia n'offre pas de cheminement sans concentration (tu devras obligatoirement choisir l'une des options de spécialisation offertes).

 

ÉTUDES SUPÉRIEURES :

 

Si tu désires poursuivre tes études au niveau de la maîtrise, il existe plusieurs programmes où tu pourras te perfectionner, de spécialiser ou entreprendre des activités de recherche.

 

Pour plus de détails, consulte la page sur les études supérieures en génie où les programmes sont décrits.

 

Consulte également la page suivante où des organismes de recherches ont été répertoriés.

 

Voici quelques exemples :

 

La Maîtrise en génie électrique a une durée totale de 3 trimestres à temps complet, mais généralement être suivie à temps partiel. Elle comporte 2 cheminements possibles, soit le cheminement  « professionnel », permet de perfectionner tes connaissances et développer une expertise dans ton domaine par la réalisation d’un projet d’envergure de nature virtuelle ou un projet d'intervention en entreprise en lien avec la spécialisation choisie du génie électrique. Dans d'autres cas, tu seras plutôt appelé(e) à rédiger un essai sur une problématique, une nouveauté technologique ou un autre sujet d'intérêt en génie électrique. Certains profils t'offrent la possibilité de réaliser un stage en milieu industriel de niveau avancé en génie électrique afin d'appliquer les connaissances acquises au cours de ce programme.

 

Le cheminement « recherche », tu acquerras des connaissances poussées dans l’un des nombreux domaines de recherche de cette discipline, soit : l’automatisation, les télécommunications, la microélectronique, l’intelligence artificielle, la communication optique, l’optimisation des procédés, les systèmes numériques, les micro-ondes, l’avionique, la réseautique, la robotique, la conception assistée par ordinateur, l’énergie électrique, les réseaux électriques, etc.

 

Endroits de formation :

 

Polytechnique (avec stage, avec projet ou avec mémoire, voir aussi l'option réseautique),

 

Mcgill (avec projet ou avec mémoire),

 

Concordia (avec projet), Concordia (avec mémoire),

 

Laval (avec essai),

 

Laval (avec mémoire),

 

Sherbrooke (avec essai-projet ou avec mémoire),

 

U.Q.T.R (avec mémoire),

 

École de technologie supérieure ÉTS (avec projet d'intervention en entreprise ou avec projet technique et stage),

 

École de technologie supérieure ÉTS (avec mémoire),

 

Ottawa (avec mémoire, avec projet ou avec projet en régime coopératif)

 

Voici également d'autres programmes :

ou autres programmes de 2e cycle de courte durée tels que :

  • D.E.S.S. en conception et fabrication durables offert à Polytechnique

  • D.E.S.S. en efficacité énergétique dans les bâtiments offert à Polytechnique

  • D.E.S.S. en électronique offert à Polytechnique

  • D.E.S.S. en énergie hydroélectrique offert à Polytechnique

  • D.E.S.S. en énergie renouvelables offert à Polytechnique

  • D.E.S.S. en génie biomédical offert à Polytechnique

  • D.E.S.S. en génie de la production automatisée : intégration et automatisation des systèmes offert à l'ÉTS

  • D.E.S.S. en génie de la production automatisée : systèmes intelligents offert à l'ÉTS

  • D.E.S.S. en génie électrique offert à Polytechnique

  • D.E.S.S. en génie informatique offert à Polytechnique

  • D.E.S.S. en génie logiciel offert à l'UQAM et ÉTS

  • D.E.S.S. en génie physique offert à Polytechnique

  • D.E.S.S. en gestion de l'innovation offert à l'ÉTS

  • D.E.S.S. en gestion de projets d'ingénoerie offert à l'ÉTS

  • D.E.S.S. en ingénierie à l'UQAR (concentrations génie éolien, génie électromécanique, génie électrique ou traitement des signaux et télécommunication)

  • D.E.S.S. en ingénierie des systèmes de santé à Polytechnique

  • D.E.S.S. en management de la technologie à Polytechnique

  • D.E.S.S. en mathématiques de l'ingénieur offert à Polytechnique

  • D.E.S.S. en mathématiques et informatique appliquées à l'UQTR

  • D.E.S.S. en réseautique offert à Polytechnique

  • D.E.S.S. en sciences et technologie de l'information offert à l'UQO

  • D.E.S.S. en systèmes embarqués (profil microélectronique ou profil informatique) offert à l'UQAM

  • D.E.S.S. en systemes et réseaux énerétiques intelligents offert à Polytechnique

  • D.E.S.S. en technologies de l'information offert à l'UQAM, à l'École de technologie supérieure ÉTS et Téluq

  • D.E.S.S. en technologies de la santé offert à l'École de technologie supérieure ÉTS

  • D.E.S.S. en télécommunications offert à Polytechnique et ÉTS

  • Diplôme en génie logiciel offert à Sherbrooke

  • Diplôme en gouvernance, audit et sécurité des technologies de l'information offert à Sherbrooke

  • Diplôme en informatique appliquée offert à l'UQAC

  • Diplôme en gestion de l'ingénierie offert à Sherbrooke

  • Diplôme en nanotechnologies et micro-nanosystèmes offert à Sherbrooke

  • Diplôme en technologies de l'information offert à Sherbrooke

  • Microrprogramme en conception et fabrication durables offert à Polytechnique

  • Microprogramme en électrotechnique offert à Polytechnique

  • Microprogramme en entraînements et électronique de puissance offert à Polytechnique

  • Microprogramme en ergonomie des interactions humain-ordinateur à Polytechnique

  • Microprogramme en génie et entrepreneuriat technoogique offert à Polytechnique

  • Microprogramme en gestion de l'ingénierie offert à Sherbrooke

  • Microprogramme en gestion de projets d'ingénierie offert à Sherbrooke

  • Microprogramme en ingénierie des systèmes de santé offert à Polytechnique

  • Microprogramme en innovation technologique et commercialisation offert à Polytechnique

  • Microprogramme en mécatronique offert à Polytechnique

  • Microprogramme en micro-ondes offert à Polytechnique

  • Microprogramme en modélisation des systèmes de santé offert à Polytechnique

  • Microprogramme en modélisation des systèmes logistiques offert à Polytechnique

  • Microprogramme en nanotechnologies et micro-nanosystèmes offert à Sherbrooke

  • Microprogramme en réseaux électriques offert à Polytechnique

  • Microprogramme en sécurité informatique offert à Sherbrooke

  • Microprogramme en télécommunications offert à Polytechnique

  • Programme court en efficacité énergétique offert à l'ÉTS

  • Programme court en énergie éolienne à l'UQAR

  • Programme court en exploitation des ressources renouvelables offert à l'

  • Programme court en démarrage d'une entreprise technologique offert à l'ÉTS

  • Programme court en génie de la production automatisée : intégration et automatisation des systèmes offert à l'ÉTS

  • Programme court en génie de la production automatisée : systèmes intelligents offert à l'ÉTS

  • Programme court en génie électrique : commande industrielle offert à l'ÉTS

  • Programme court en génie électrique : modélisation et traitement de l'information offert à l'ÉTS

  • Programme court en génie électrique : télécommunication et microélectronique offert à l'ÉTS

  • Programme court en génie logiciel offert à l'UQAM

  • Programme court en gestion de l'innovation offert à l'ÉTS

  • Programme court en gestion de projets d'ingénoerie offert à l'ÉTS

  • Programme court en ingénierie financière offert à l'ÉTS

  • Programme court en technologies de l'information offert à l'ÉTS

  • Programme court en technologies de la santé offert à l'ÉTS

  • Programme court en télécommunication offert à l'ÉTS

  • Programme court en télécommunication et sécurité offert à l'UQO

Tu pourrais également poursuivre tes études en neural computation, en génie maritime (spécialisation en électronique navale) en sciences et technologies spatiales. Pour plus de détails, consulte la page des études supérieures hors-Québec.

 

Enfin, une maîtrise en sciences et technologies spatiales est offerte aux U.S.A., consulte la page des études supérieures aux USA pour davantage de détails.

 

Consulte également la page suivante où des organismes de recherches au Québec ont été répertoriés.

 

EXIGENCES D’ADMISSION : 

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

Le programme est contingenté à Sherbrooke

 

À l’automne 2017 :

 

DEMANDES

PLACES DISPONIBLES

TAUX D’ADMISSION

EN %

COTE R

Dernier candidat admis

COTE R

en 2016

COTE R

en 2015

COTE R

en 2014

258

90

35

22,500

22,300

22,100

22,000

 

Aucun contingentement dans les autres universités :

 

Les candidats(es) admissibles (qui répondent aux exigences d'admission) sont généralement admis

 

* Les admissions au Bacc en génie microélectronique de l'UQAM sont suspendues à partir de l'automne 2015 pour une période indéterminée.

 

La cote R du dernier candidat admis en 2017 était de :

Les admissions sont ouvertes au trimestre d’automne seulement à Mcgill, UQÀM et Sherbrooke

Les admissions sont ouvertes aux trimestres d’automne et d’hiver dans les autres universités

 

ENDROITS DE FORMATION 

 

Infos concernant l'alternance travail-études (aussi appelé "régime coopératif") 

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Tu veux avoir l'avis d'ingénieurs(es) électriciens(nes) ou d'ingénieurs(es) électroniciens(nes) sur leur profession ?, alors consulte les vidéos suivants :

Pour une liste d'entreprises de télécommunications, consulte le Portrait de l'industrie des technologies de l'information

 

Pour une liste d'entreprises de production, transport et distribution d'électricité, consulte le Portrait de l'industrie électrique

 

Pour une liste de manufacturiers de matériel ou équipements électriques,

consulte le Portrait de l'industrie des produits électriques

 

Pour une liste d'entreprises manufacturiers dans d'autres secteurs, consulte les portraits des secteurs industriels mentionnés dans la section "perspectives d'avenir"

 

infos sur la carrière d'ingénieur électricien(ne) et les secteurs industriels :

Clubs et projets étudiants :

organismes de loisir scientifique :

musées de sciences :

 

Retour à la page du secteur électrotechnique
Retour à la page du secteur aérospatial
Retour à la page d’accueil