Retour à la page du secteur services sociaux
Retour à la page du secteur éducation

Retour à la page d'accueil

SECTEUR : SERVICES SOCIAUX ET JURIDIQUES

NIVEAU D’ÉTUDES : ENSEIGNEMENT UNIVERSITAIRE

 

CONSEILLER(ÈRE) EN ORIENTATION ou

CONSEILLER(ÈRE) en DÉVELOPPEMENT DE CARRIERE ou
CONSEILLER(
ÈRE) EN EMPLOI OU EN PLACEMENT

BACCALAURÉAT SPÉCIALISÉ B.Sc., B.A.  ou B.Ed

MAÎTRISE M.Sc.. ou M.Éd

 

Consulte également les infos sur les programmes pré-universitaires en sciences humaines

 

Va voir également la section « liens recommandés » à la fin de cette page (dont des vidéos de conseillers en orientation qui parlent de leur travail).

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 

 

En tant que conseillère ou conseiller en orientation; tu seras responsable d’aider de conseiller des personnes individuellement ou en groupes à définir leur cheminement scolaire ou professionnel qu’elles désirent entreprendre.

 

Tu les aideras dans leurs démarches en élaborant et utilisant différents moyens de consultation comme : les tests psychométriques (tests de personnalité, tests d’évaluation des aptitudes, tests d’évaluation des intérêts, etc); des entrevues individuelles ou de groupes; des méthodes de recherche d’emploi ou par d’autres moyens qui pourront les aider.

 

Tu auras aussi à élaborer et à animer des ateliers ou des activités d’information ou de formation sur les carrières, la recherche d’emploi, la gestion de carrière, l’insertion sociale et professionnelle, la préparation à la retraite, etc. Selon le milieu où tu travailleras, on pourrait même faire appel à tes compétences afin d’élaborer et de mettre en œuvre des programmes d’études, des programmes d’insertion sociale et professionnelle, des programmes d’aide à l’emploi, des méthodes d’évaluation et de sélection du personnel, etc.

 

Il existe plusieurs milieux et plusieurs clientèles où tu pourrait travailler :

 

Milieu scolaire : Au sein des écoles secondaires, tu aideras des adolescentes et adolescents à établir leur cheminement scolaire pendant leurs études secondaires, ainsi qu’à définir et à déterminer leur choix d’études et de carrière après leurs études secondaires. Dans les centres d’éducation aux adultes, tu aideras les gens dans leurs démarches d’intégration ou de réintégration du marché du travail, ainsi qu’établir leur cheminement scolaire en fonction de ces démarches. Au sein des écoles professionnelles, des collèges et des universités; tu aideras des jeunes adultes à intégrer le marché du travail en leur fournissant du soutien dans leurs démarches de recherches d’emploi et parfois même à ajuster ou établir leur choix de carrière lorsque les études entreprises ne correspondent à leurs attentes.

 

Organismes d’aide à l’emploi : Tu seras appelé(e) à aider toutes sortes de clientèles (allant du jeune adulte qui se cherche un emploi pour la 1ère fois jusqu’à la personne d’âge mûre qui vient de perdre son emploi) dans leurs démarches d’intégration ou de réintégration du marché du travail et celles visant la recherche et l’obtention d’un emploi. Tu animeras en groupe diverses ateliers d’information et de formation sur divers sujets touchant la recherche d’emploi, la connaissance de soi, le retour au marché du travail, etc.

 

Gestion des ressources humaines : On fera appel à tes services afin de procéder à la sélection et à l’évaluation des candidates et des candidats à des emplois au sein de l’organisation. Pour ce faire, tu auras à élaborer des tests de sélection et les faire appliquer auprès des candidats, effectuer des entrevues et par d’autres moyens et par la suite, tu devras évaluer les candidats et fournir tes recommandations sur les quels candidats répondent le mieux aux exigences du poste et qui devraient être embauchés. De plus, tu seras chargé(e) d’élaborer et de mettre en application des programmes d’aide aux employés; élaborer et animer des activités d’information et de formation sur la gestion de carrière, la préparation à la retraite et autres sujets touchant la vie professionnelle; fournir de l’assistance et de l’information aux employés désirant se perfectionner; ainsi que fournir des recommandations auprès de l’employeur concernant l’élaboration des tâches et occupations et des classes d’emplois, l’évaluation du rendement du personnel et les promotions.

 

Développement organisationnel : On fera appel à tes services afin de fournir des conseils auprès de professionnels ou de cadres afin de les aider dans le développement de leur cheminement professionnel par exemple dans un réalisation d'un projet d'études (retour aux études en réorientation de carrière ou en formation continue); développement d'habiletés et méthodes de connaissance de soi en vue d'une réorientation de carrière ou d'une promotion par exemple, etc.

 

Centres de réadaptation : On fera appel à tes services afin d'aider et de soutenir des personnes ayant eu un accident ou une maladie ou présentant un handicap (physique, intellectuel, moteur, auditif ou visuel) en vue de favoriser leur intégration au milieu scolaire ou au marché du travail en collaboration avec une équipe multidisciplinaire en réadaptation (psychologues, psychoéducateurs, travailleurs sociaux, ergothérapeutes, etc.).

 

Gouvernements : On fera appel à tes services afin de participer à l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation des programmes publics d’aide à l’emploi, programmes d’aide aux études, programmes de formation professionnelle et technique ou les programmes de développement du marché du travail. On retrouve des conseillers en orientation au sein du Ministère du Développement des ressources humaines du Canada, Ministère du Travail du Canada, Commission de la Fonction publique du Canada, Ministère de l’Éducation du Québec, Ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale du Québec, Ministère du Travail du Québec et au Conseil du Trésor du Québec.

 

En tant que conseillère ou conseiller en emploi; tu auras pour responsabilités de fournir des renseignements et d’aider les personnes dans leurs démarches de recherche d’emploi et d’intégration ou de réintégration du marché du travail. À la différence d’une conseillère ou d’un conseiller en orientation qui est seul(e) spécialiste autorisé(e) à élaborer des tests psychométriques et à réaliser des entrevues d’orientation (counseling); ton travail sera surtout consacré à élaborer et animer des activités d’information et de formation sur les méthodes de recherche d’emploi, sur les programmes et services d’aide à l’emploi, les différentes carrières et autres sujets touchant le monde du travail, ainsi qu’à des entrevues de consultation en matière de recherche d’emploi.

 

QUALITÉS ET APTITUDES NÉCESSAIRES :

-         Intérêts pour la compréhension des personnes

-         Aimer et facilité à travailler auprès des gens et entregent

-         Grande facilité à communiquer et écouter qui te permettra d’établir une relation amicale avec ton client ou ta cliente

-         Sens des responsabilités car tu auras responsable d’aider la personne à mieux se connaître

-         Esprit d’analyse et bon jugement pour bien analyser les problèmes rencontrés par cette personne

-         Respect, empathie et discrétion pour permettre à la personne d’avoir ta confiance

-         Esprit d’initiative et autonomie pour réussir à emmener la personne à trouver une solution à son problème

-         Sens de l’observation et ouverture d’esprit afin de pouvoir fournir des conseils pertinents auprès de tes clients

-         Capacité d’adaptation à tout type de milieux et à tous types de clientèles

-         Aptitudes et faciltié pour le travail en équipe car dans certains milieux tu auras à collaborer avec d’autres professionnels : enseignants, spécialistes en ressources humaines, etc.

-         Bonne maîtrise de la langue française parlée et écrite car tu auras à communiquer de façon claire avec ta clientèle et tu auras à rédiger des rapports 

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-         Agent(e) d’aide sociale

-    Agent(e) de formation en milieu de travail (réseau de la santé et des services sociaux)

-        Agent(e) de gestion des programmes gouvernements en emploi

-        Agent(e) de gestion des ressources humaines

-        Agent(e) de recherche et planification socio-économique en développement de la main-d'œuvre (fonction publique québécoise)

-        Agent(e) de recherche sur le marché du travail

-        Agent(e) de recrutement ou de dotation

-        Agent(e) des relations humaines

-        Aide pédagogique individuel (cégeps et collèges privés)

-        Animateur(trice) à la vie étudiante

-        Animateur(trice) communautaire

-        Conseiller(ère) en adaptation au travail

-        Conseiller(ère) en emploi

-        Conseiller(ère) en formation (fonction publique québécoise)

-        Conseiller(ère) en formation scolaire

-        Conseiller(ère) en information scolaire et professionnelle

-        Conseiller(ère) en main-d’œuvre

-        Conseiller(ère) en placement

-        Consultant(e) en développement organisationnel

-        Officier à la sélection du personnel (maîtrise nécessaire), Forces Armées

-        Officier du développement de l’instruction (maîtrise nécesssaire) Forces armées 

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-        Agences de placement

-        Cégeps

-    Centres de réadaptation en déficience intellectuelle CRDITED

-    Centres de réadaptation en déficience physique

-        Centres de services sociaux

-        Collèges privés

-        Commissions scolaires

-    Écoles professionnelles privées

-        Écoles secondaires privées

-        Firmes de consultants en orientation

-        Firmes de consultants en orientation

-    Gouvernement du Canada (Anciens Combattants Canada, Ressources humaines et Développement des compétences Canada, Commission de la fonction publique du Canada, Défense nationale Canada - postes civils, Affaires indiennes et du Nord canadien - développement de la main-d'oeuvre autochtone, Service Canada)

-        Gouvernement du Québec (SAAQ, CSST, IVAC, RAMQ, Emploi-Québec, Ministère de l'Éducation, Ministère de la Famille et de l'enfance)

-        Forces armées (voir section professions apparentées)

-        Grandes entreprises (pour la sélection du personnel)

-        Organismes communautaires d’aide à l’emploi (clubs de recherche d’emploi, Carrefours Jeunesse-Emploi, etc)

-        Universités

PERMIS DE PRATIQUE :

 

Au Québec, pour pratique en tant que conseiller en orientation tu dois obligatoirement devenir membre de

l’Ordre des conseillères et conseillers en orientation du Québec.

 

Pour y devenir membre, tu dois détenir une maîtrise en orientation et ensuite t’inscrire auprès de l’Ordre. Par la suite, tu obtiendras ton permis ce qui te permettra de pratiquer en que conseiller en orientation dans n’importe quel milieu.

Si tu désires intégrer la psychothérapie dans tes interventions, tu devras également détenir un permis de pratique de la psychothérapie émis par l'Ordre des psychologues du Québec.

Depuis septembre 2012, la loi 21 du Code des professions adoptée en juin 2009 est maintenant en vigueur.

 

Elle confirme la réserve du titre et la pratique de la psychothérapie au Québec.

 

Les normes sont appliquées par l'Ordre des psychologues du Québec et c'est cet organisme qui émet les permis de pratique en psychothérapie.

 

Maintenant, seuls(es) les membres d'un ordre professionnel (psychologues, travailleurs sociaux, psychoéducateurs, conseillers en orientation, criminologues, sexologues, infirmiers, ergothérapeutes et médecins) peuvent être autorisés à exercer en tant que psychothérapeute.

 

Donc, le titre de psychothérapeute ne peut être porté seul. Il doit être précédé du titre professionnel de la personne (par exemple : infirmière psychothérapeute). Ceci permet aux personnes qui désirent recourir à leurs services de savoir exactement quel est le profil professionnel du psychothérapeute 

 

Par contre, les autres professions connexes ne sont pas règlementées par cet Ordre (conseiller en emploi, agent de recrutement, etc).

 

EXIGENCES DES EMPLOYEURS : 

-         Excellente maîtrise du français parlé et écrit

-         Connaissance de l’anglais un atout (bilinguisme demandée dans certains milieux)

-         Disponibilité

-         Dynamisme

PLACEMENT :

 

Selon les données disponibles au 31 janvier 2015 :

 

Baccalauréats :

 

Note : ces données englobent le baccalauréat en sciences de l'orientation, le baccalauréat en information et orientation professionelles et le baccalauréat en développement de carrière.

 

Le placement est moyen, 56 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail, ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la majorité, soit 79 % sont à temps complet.

 

Plusieurs répondants(es), soit 34 % des répondants(es) ont poursuivi leurs études au niveau de la maîtrise.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI À TEMPS COMPLET

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

125 48 38 43

 

Note : baisse du taux de placement par rapport aux années précédentes (était de 71 % en 2013; 77 % en 2011, 73 % en 2009 et 71 % en 2007).

baisse du nombre de postes à temps complet par rapport aux années précédentes (était de 93 % en 2013; 90 % en 2011 et 91 % en 2009).

 

Maîtrise :

 

Le placement est bon, 76 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail, ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la presque totalité, soit 89 % sont à temps complet.

 

Quelques répondants(es), soit 6 % ont poursuivi leurs études au niveau du doctorat.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI À TEMPS COMPLET

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

103 74 66 6

 

Note : baisse du du taux de placemen par rapport aux années précédentes (était de 79 % en 2013; 99 % en 2011, 90 % en 2009 et 84 % en 2007).

Sources : Enquête 2014 de la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université Laval, Enquête relance 2014 de l'Université de Sherbrooke et Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur du Québec 

SALAIRE :

 

Selon les données 2015 :

 

Avec le baccalauréat seul :

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

Dans le secteur privé :

-         17,68 $/heure (35 hres/sem) au sein des PME et des PMO sans but lucratif

-        19,50 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant que conseiller(ère) en information scolaire et professionnelle dans les écoles secondaires privées

-        21,67 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant que conseiller(ère) en information scolaire et professionnelle ou conseiller(ère) en affaires étudiantes au sein des grands collèges préuniversitaires et techniques privés

-         23,13 $/heure (40 hres/sem) en tant que coordonnateur(trice) en ressources humaines au sein des PME

Dans le secteur public et parapublic :

-         21,68 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'agent(e) d’aide socioéconomique à l’emploi dans la fonction publique québécoise

-    21,74 $/heure (35 hres/sem) en tant que conseiller(ère) en affaires étudiantes dans les cégeps

-         21,74 $/heure (35 hres/sem) en tant que conseiller(ère) en information scolaire et professionnelle au sein des commissions scolaires et les cégeps

-    22,11 $/heure (35 hres/sem) en tant que spécialiste en sciences de l'éducation (élaboration de politiques et de programmes en formation scolaire) au Ministère de l'Éducation ou Ministère Emploi et Solidarité sociale, Ministère de l'immigration ou services correctionnels) dans la fonction publique québécoise

-         22,11 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'agent(e) de recherche et planification socio-économique (élaboration de politiques et programmes de développement de la main-d'œuvre ou en adaptation au travail ou de politiques et programmes en développement vocationnel des jeunes et des adultes) dans la fonction publique québécoise

-         22,42 $/heure (35 hres/sem) en tant que conseiller(ère) en ressources humaines dans la fonction publique québécoise

-    22,75 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'agent(e) des relations humaines dans le réseau de la santé et des services sociaux

-         24,35 $heure (37,5 hres/sem) en tant que conseiller(ère) en emploi dans la fonction publique fédérale

-         25,91 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant qu'agent(e) d'aide à l'emploi, conseiller(ère) en information scolaire ou conseiller(ère) en recrutement au sein des universités

-         26,83 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant que conseiller(ère) en recherche d'emploi, conseiller(ère) en recrutement ou conseiller(ère)  en placement au sein des universités

-    30,23 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant que conseiller(ère) en ressources humaines au sein des universités

-    30,92 $/heure (33 ou 33,45 ou 35 hres/sem) en moyenne en tant qu'agent(e) de gestion des ressources humaines ou coordonnateur(trice) des ressources humaines au sein des grandes municipalités (100 000 habitants et plus)

-        31,41 $/heure (35 hres/sem) en tant que conseiller(ère) en gestion du personnel dans les commissions scolaires

-    32,09 $/heure (33 ou 33,75 ou 35 hres/sem selon les organisations) en moyenne en tant qu'agent(e) de formation continue du personnel au sein des grandes entreprises publiques de transport urbain

-         32,38 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'agent(e) de gestion du personnel dans le réseau de la santé et des services sociaux

-         36,03 $/heure (37,5 hres/sem) que conseiller(ère) en ressources humaines dans la fonction publique fédérale

-         36,40 $/heure (35 hres/sem) en tant que coordonnateur(trice) des ressources humaines dans les cégeps

-    38,25 $/heure (33 ou 33,75 ou 35 hres/sem selon les organisations) en moyenne en tant que conseiller(ère) ou gestionnaire ou coordonnateur(trice) des ressources humaines au sein des grandes entreprises publiques de transport urbain

-    47,14 $/heure (32 ou 33,5 ou 35 hres/sem) en tant que conseiller(ère) en ressources humaines à Hydro-Québec

-         4 433 $/mois en tant qu’officier à la sélection du personnel (grade de lieutenant/enseigne 1er classe) lors de la 1ère année et ensuite, augmente à 6 515 $/mois (grade de capitaine/lieutenent de vaisseau) au sein des Forces canadiennes (Force régulière) 2 ans d'expérience professionnelle nécessaires pour non titulaires d'une maîtrise

-       145,78 $/jour en tant qu’officier à la sélection du personnel (grade de lieutenant/enseigne 1er classe) lors de la 1re année et ensuite, augmente jusqu'à 182,10 $/mois (grade de capitaine/lieutenent de vaisseau) après quelques années au sein des Forces canadiennes (Réserve)

Note 1 : baisse de la moyenne salariale dans le secteur privé par rapport aux années précédentes (était de 18,53 $ en 2013 et 18,08 $ en 2011).

 

Note 2 : dans le secteur public et parapublic et dans plusieurs établissements privés d'enseignement, les augmentations sont établies par les conventions collectives.

 

Avec la maîtrise :

(notamment en tant que conseiller(ère) en orientation)

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

Dans le secteur privé :

-        20,66 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant que conseiller(ère) en orientation dans les établissements privés d'enseignement secondaire

-        22,40 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant que conseiller(ère) en orientation au sein des grands collèges préuniversitaires et techniques privés

-         22,51 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'aide pédagogique individuel dans les collèges préuniversitaires ou techniques privés

-         23,28 $/heure (35 hres/sem) en tant que conseiller(ère) en orientation dans le secteur privé

-        26,31 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant que conseiller(ère) en ressources humaines ou conseiller(ère) en développement de la main-d'œuvre au sein des grandes entreprises de télécommunications

-        29,70 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant que conseiller(ère) en ressources humaines ou conseiller(ère) en développement de la main-d'œuvre au sein des grandes compagnies d'assurances

Dans le secteur public et parapublic :

-         22,11 $/heure (35 hres/sem) en tant que conseiller(ère) en orientation au sein des commissions scolaires ou des cégeps

-    22,11 $/heure (35 hres/sem) en tant que conseiller(ère) en formation scolaire dans les commissions scolaires et des cégeps

-         22,17 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'agent(e) de développement (recherche, analyse et développement d'activités d'aide et soutien à l'intégration des jeunes ou d'adultes au marché du travail) ans les commissions scolaires

-         22,43 $/heure (35 hres/sem) en tant que conseiller(ère) en orientation ou conseiller(ère) en relation d'aide dans le réseau des services sociaux (CLSC, Centre de services sociaux, etc)

-         22,51 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'aide pédagogique individuel dans les cégeps

-         22,51 $/heure (35 hres/sem) en tant que conseiller(ère) en orientation dans la fonction publique québécoise

-         26,34 $/heure (37,5 hres/sem) en tant que conseiller(ère) en orientation dans la fonction publique fédérale

-    26,51 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant que conseiller(ère) en gestion des études au sein des universités

-         26,78 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant que conseiller(ère) en orientation au sein des universités

-         31,24 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant que conseiller(ère) en formation et développement de la main-d'œuvre au sein des grandes entreprises publiques de transport urbain

-         4 433 $/mois en tant qu’officier à la sélection du personnel (grade de lieutenant/enseigne 1er classe) lors de la 1ère année pendant la période de préceptorat et ensuite, augmente à 6 515 $/mois (grade de capitaine/lieutenent de vaisseau) au sein des Forces canadiennes (Force régulière) maîtrise nécessaire

-       145,78 $/jour en tant qu’officier à la sélection du personnel (grade de lieutenant/enseigne 1er classe) lors de la 1re année pendant la période de préceptorat et ensuite, augmente à 182,10 $/mois (grade de capitaine/lieutenent de vaisseau) au sein des Forces canadiennes (Réserve) maîtrise nécessaire

Note 1 : hausse de la moyenne salariale dans le secteur privé (pour les titulaires de la maîtrise) par rapport aux années précédentes (était de 21,88 $ en 2013; 19,35 $ en 2011 et 18,68 $ en 2009).

 

Note 2 : dans le secteur public et parapublic et dans plusieurs établissements privés d'enseignement, les augmentations sont établies par les conventions collectives.

 

Sources : Conseil du Trésor du Québec, Commission de la Fonction Publique du Canada, Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur du Québec, conventions collectives des employés de plusieurs écoles primaires et secondaires privées, conventions collectives des professionnels de plusieurs universités, conventions collectives des professionnels de plusieurs grandes municipalités, conventions collectives des employés de plusieurs moyennes municipalités, conventions collectives des professionnels de la plupart des grandes entreprises publiques de transport urbain et Forces Canadiennes

 

PORTRAIT DE LA PROFESSION :

 

Selon l'Ordre des conseillères et conseillers en orientation du Québec, il y avait 2 258 conseillères et conseillers en orientation actifs (soit 33 de moins qu'en 2014, mais 149 de plus qu'en 2012) dont 113 nouveaux membres dans l'ensemble des régions du Québec au 31 mars 2016.

 

Profession majoritairement composée de femmes, puisqu'elles représentaient 79 % des membres. Cette proportion semble augmenter chaque année , puisqu'elles représentaient 78 % des membres en 2014 et 77 % en 2012.

 

Un peu plus de 23 % des membres étaient âgés de 55 ans et plus, alors que les personnes de moins de 35 ans ne représentaient que 18 %.

 

Parmi les membres, 125 d'entre-eux détenaient également un permis de psychothérapie émis par l'Ordre des psychologues du Québec.

 

Parmi les membres, 20 détenaient une accréditation à la médiation familiale.

 

Parmi les membres,  9 détenaient une accréditation à l'évaluation des troubles mentaux.

 

RETROUVAIT-T-ON LES CONSEILLERS EN ORIENTATION ?

 

Près de la moitié des c.o. se retrouvaient dans le milieu de l'éducation et plus de 20 % étaient en pratique privée. Plus précisément :

QUEL ÉTAIT LEUR DOMAINE D'INTERVENTION ?

BREF PORTRAIT DU RÉSEAU PUBLIC DE L'ÉDUCATION :

En 2015, Il comprenait 72 commissions scolaires dans l'ensemble des régions du Québec (60 francophones, 9 anglophones et 3 avec statut particulier - autochtones) qui regroupaient :

Au niveau de l'effectif étudiant (selon la langue d'enseignement), elles offraient des services notamment auprès de :

Au niveau de la répartition l'effectif scolaire handicapé ou en difficultés d'apprentissage en formation générale des jeunes (primaire et secondaire combinés), on comptait  près de 45 500 jeunes (dont 66 % garçons et 34 % filles).

Parmi ces derniers, 55 % sont en classe spécialisée et 45 % sont intégrés en classe ordinaire

Au niveau des ressources humaines, on compte plus de 182 000 employés(es) des commissions scolaires dont plus de 8 200 professionnelles et professionnels.

Par ces professionnels(es), on comptait plus de 900 conseillères et conseillers en orientation, dont :

Dans le réseau gouvernemental

On y retrouve notamment 2 établissements publics de formation professionnelle (soit l'ITHQ et l'ITA - campus de La Pocatière).

En 2015, on y comptait plus de 430 étudiantes et étudiants en formation professionnelle (dont 360 au D.E.P. et 75 au A.S.P.).

Au niveau de la répartition selon l'âge, 26 % étaient âgés de moins 20 ans et 74 % avaient 20 ans ou plus.

Sources : Ministère de l’Éducation du Québec

BREF PORTRAIT DU RÉSEAU PRIVÉ DE L'ÉDUCATION :

En 2015, Il comprenait plus de 340 établissements privés d'enseignement dans l'ensemble des régions du Québec, soit :

  1. 128 écoles primaires régulières (dont : 84 francophones, 17 anglophones et 27 bilingues ou multilingues)

  2. 118 écoles secondaires (dont : 96 francophones, 18 anglophones et 4 bilingues ou multilingues)

  3. 63 écoles primaires/secondaires (dont : 29 francophones, 15 anglophones et 8 bilingues ou multilingues)

  4. 12 écoles spécialisées, soit 10 préscolaire/primaire/secondaire et 2 préscolaire/primaire (dont : 9 francophones, 1 anglophone et 1 bilingue) pour jeunes avec déficience intellectuelle, physique ou sensorielle ou pour jeunes avec difficutés de comportement ou avec difficultés d'apprentissage

  5. 2 centres de formation générale pour adultes (dont : 2 francophones, 0 anglophone et 0 bilingue ou multilingue)

  6. 29 écoles professionnelles privées reconnues (dont 8 francophones, 0 anglophones et 21 bilingues)

  7. Pour un total de 371 établissements (dont 236 francophones, 51 anglophones et 44 bilingues ou multilingues)

Au niveau de l'effectif étudiant, ils offraient des services auprès de plus de 123 300 étudiantes et étudiants, soit :

Au niveau des ressources humaines, les établissements privés comptent approximativement plus de 26 000 employés(es) dont près de 1 100 professionnelles et professionnels.

Parmi ces derniers, on comptait près de 160 conseillères et conseillers en orientation (dont 120 dans les écoles secondaires, 2 dans les centres d'éducation aux adultes à temps partiel et près d'une quarantaine dans les écoles professionnelles privées).

Sources : Ministère de l’Éducation du Québec et Fédération des établissements d'enseignement privé du Québec.

BREF PORTRAIT DU RÉSEAU DES SERVICES COMMUNAUTAIRES :

Le secteur de l'action communautaire représente environ 14 000 entreprises et organismes regroupés dans une centaine d'associations et de fédérations à l'échelle provinciale, sans compter les regroupements régionaux. Ces entreprises et organismes se répartissent dans une vingtaine de champs d'activités définies par les types de services ou par les types de clientèles desservies.

 

Ces entreprises et organismes ont comme caractéristiques d'être à but non lucratif (OBNL ou OSBL) ou coopératives et gérées démocratiquement.  On retrouve près de 8 000 organismes communautaires dont 4 000 sont des organismes communautaires autonomes qui emploient près de 55 000 personnes, en plus des 100 000 bénévoles qui contribuent au fonctionnement des activités de ces organismes.

 

La plupart de ces organismes sont financées par les donations du public et d'entreprises qui sont sensibles à la cause de l'organisme. Plusieurs reçoivent du financement auprès de grands organismes de financement (ex : Centraide, Armée du salut, Croix-Rouge) qui effectuent de grandes campagnes de financement et redistribuent les fonds auprès des organismes membres en plus de leur fournir du soutien en matière de gestion. Certains organismes reçoivent des subventions gouvernementales pour le développement de projets dans un secteur spécifique privilégié par le Gouvernement en place (ex : développement de l'employabilité).

 

Bien que ce ne soit pas tous les organismes communautaires qui sont reliés aux domaines des services sociaux (il faut exclure les fondations sur les maladies, les organismes de loisirs, les comités de citoyens, les syndicats, etc.), on peut regrouper ces organismes en 10 principaux champs d'intervention dont 4 concernant les conseillers en orientation :

Dans ce secteur, une forte majorité de la main-d'œuvre est féminine qui représente près de 80 % des emplois rémunérés. Actuellement, 60 % de la main-d'œuvre est âgée de 35 ans et plus qui devra être remplacée au cours des prochaines années. Au niveau de la scolarité, les compétences exigées pour occuper un emploi ont bien changé. Elles sont plus précises et plus élevées. Près de 40 % des travailleurs du milieu communautaire détiennent un diplôme collégial, près de 30 % détiennent un diplôme universitaire, 5 % détiennent un diplôme de maîtrise ou de doctorat (notamment des psychologues), alors que 25 % ne détiennent qu'un diplôme d'études secondaires (outre les personnes de plus de 50 ans, les autres travailleurs possèdent une expérience de vie personnelle ou professionnelle qui est à contribution au sein de l'organisme). Près du trois quarts des emplois sont consacrés à l'animation ou à l'intervention auprès des clientèles cibles, alors que le 25 % restant sont consacrés aux postes administratifs, de soutien et de direction de l'organisme.

 

Voici quelques statistiques sur les organismes d'action sociale au Québec :

Sources : Fédération des centres d'action bénévole du Québec, Confédération des organismes de personnes handicapés du Québec, Fédération des organismes communautaires Famille du Québec, Association québécoise des centres communautaires pour aînés, Fédération des centres d'assistance et d'accompagnement aux plaintes du Québec, Association des services de réhabilitation sociale du Québec, Regroupement des maisons de jeunes du Québec, Regroupement des organismes de francisation du Québec, Association québécoise des organismes de coopération internationale, Association québécoise de prévention du suicide, Regroupement des ressources alternatives en santé mentale du Québec, Regroupement québécois des centres d'aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel, Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale du Québec, Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec, Association québécoise des centres d'intervention en dépendance, Coalition des organismes communautaires dans la lutte contre le SIDA, Association québécoise Plaidoyer-Victime, Regroupement des services d'intervention de crise du Québec, Association des centres d'écoute téléphonique du Québec, Alliance Ressources Grossesse du Québec, Regroupement des organismes de justice alternative du Québec, Regroupement des organismes spécialisés pour l'emploi des personnes handicapées, Regroupement des organismes communautaires québécois de lutte au décrochage scolaire, Regroupement pour l'aide aux itinérants du Québec, Réseau juridique du Québec, Table de concertation des organismes ou services des personnes réfugiées et immigrantes du Québec, Société québécoise du cancer,  Secrétariat à l'adoption internationale du Québec, Service correctionnel du Canada.

PERSPECTIVES D’AVENIR :

 

Compte tenu des gels d'embauche et des compressions budgétaires dans le secteur public et parapublic, les perspectives d'emploi dans le réseau public de l'éducation risquent d'être plus difficiles.

 

 

 

Les perspectives pour les prochaines années en gestion des ressources humaines et en développement de la main-d'œuvre sont très bonnes, principalement au sein des PME.

 

Enfin, Les perspectives sont très bonnes au sein des organismes d'aide à l'emploi et dans les grandes entreprises (aide à la réorientation de carrière, formation et développement de la main-d'œuvre, etc).

 

LES PROGRAMMES D’ÉTUDES :

 

Note : pour pratiquer en tant que conseiller(ère) en orientation, la maîtrise est obligatoire.

 

Le Baccalauréat spécialisé en orientation B.Ed. a une durée totale de 3 ans de l'Université Laval offert en régime régulier à temps complet, mais peut également être suivi à temps partiel;

 

L'Université Laval détient une expertise et grande réputation au Canada et qui dépasse même les frontières et ce, depuis plusieurs années dans le domaine de l'orientation scolaire et professionnelle;

 

Seul programme offrant la possibilité de suivre un profil entrepreneurial permettant de réaliser un projet de démarrage d'entreprise;

 

Il comporte les cours obligatoires suivants : orientation : perspective éducative et psychologique, orientation : perspectives sociologiques, introduction à la psychosociologie contemporaine, conception et analyse de mesures psychologiques, théories de la personnalité, orientation : perspectives psychosociologiques, choix professionnel et développement de carrière, travail humain, psychologie des groupes restreints, anglais intermédiaire 2 (ou un cours d'anglais de niveau plus élevé établi par un test ou un cours d'une autre langue étrangère), développement des habiletés relationnelles 1, information et processus d'orientation, utilisation des tests psychométriques, intervention de groupe en orientation, méthodologie de la recherche, développement des habiletés relationnelles 2, théories du counseling, recherche appliquée en sciences de l'orientation, stage en orientation (, intervention individuelle en orientation, évaluation et interprétation des tests, psychopathologie, ainsi qu'intervention psychosociale.

 

Il comprend également les cours optionnels et complémentaires suivants :

 

2 à 4 cours parmi les suivants : psychologie du développement et de l'adaptation, sociologie clinique du travail, organisations : théories, enjeux et pratiques, insertion socioprofessionnelle et réseaux, psychologie de l'adulte au travail, éducateur d'adultes, orientation en milieu d'éducation;

 

2 à 5 cours parmi une liste de plus de 25 cours proposés en lien avec l'orientation en communication, éducation, relations industrielles, administration, psychologie, sociologie, service social et philosophie;  

 

OU

 

Profil entrepreneurial (qui remplace 12 crédits optionnels) comprenant les cours et activités obligatoires suivants : savoir entreprendre : la passion de créer et d'agir, portfolio entrepreneurial 1, portfolio entrepreneurial 2, ainsi qu'1 cours parmi les suivants : l'entreprise et sa gestion, gestion des ressources humaines, gestion des organisations communautaires ou réaliser son projet entrepreneurial;

 

Ainsi que 0 à 3 cours au choix parmi l'ensemble des cours de 1er cycle offerts par l'Université accessibles comme cours complémentaires (ex : organisations : théories, enjeux et pratiques, l'entreprise et sa gestion, gestion des ressources humaines, gestion des organisations communautaires, gestion du changement dans les organisations, gestion stratégique des ressources humaines, changements au travail dans les organisations, gestion des relations de travail, aspects administratifs et humains de la gestion, formation en entreprise, animation et mobilisation des ressources humaines, microéconomie, principes de microéconomie, principes de macroéconomie, économie du travail, économique et marché du travail 1, introduction à la communication, introduction générale au droit, droit du travail (du programme en administration), aspects juridiques du travail (du programme des relations industrielles), diversité culturelle : contexte et enjeux, système scolaire du Québec, aspects sociaux de l'éducation, élaboration et évaluation d'un programme de formation aux adultes, psychologie de l'adolescence, éducation en milieu interculturel, psychologie du jeune adulte et de l'adulte en situation d'apprentissage, psychologie sociale, psychologie de la perception, psychologie de la motivation, psychologie du développement : de l'adolescence à la fin de vie, politiques publiques en formation professionnelle, pratiques et réalités sociales, introduction à la sociologie, sociologie du travail, sociologie des organisations, etc.).

Le Baccalauréat spécialisé en orientation B.Ed. de l'Université de Sherbrooke a une durée totale de 3 ans (6 sessions) en régime régulier à temps complet, mais peut également être suivi à temps partiel ou d'une durée de 3½ ans (9 sessions incluant les stages) en régime coopératif à temps complet seulement;

 

Seul programme en orientation au Québec permettant de réaliser 3 stages rémunérés au sein d'une entreprise ou d'organisation dans le cadre de son régime coopératif dont elle détient une expertise et une réputation depuis plusieurs années;

 

Il comporte les cours suivants : introduction au domaine de l'orientation, théories du développement de carrière 1, information - communication en orientation 1, orientation et dynamique des professions, processus d'apprentissage et orientation, développement humain : adulte, théories du développement de carrière 2, statistiques et orientation, approche orientante : fondements, information-communication en orientation 2, em>stage 1 : projets en orientation (non rémunéré), approches en counseling de carrière, counseling de carrière individuel 1, évaluation psychométrique 1 : notions de base, recherche d'emploi et de formation, interculturalité et orientation, psychopathologie et orientation, animation de groupes en orientation, phénomènes sociaux et orientation, évaluation psychométrique 2 : personnalité, carrière et organisations : fondements, counseling de carrière individuel 2, reconnaissance des acquis et de compétences, intervention interdisciplinaire en orientation, développement de programmes en orientation et éthique professionnelle en orientation.

 

Enfin, si tu choisis le cheminement en régulier tu devras réaliser 2 stages obligatoires non rémunérés en milieu professionnel, soit le stage 2 : orientation et études (effectué dans un milieu de l'éducation au cours de la 2e année) et le stage 3 : orientation et travail (effectué au sein d'une entreprise au cours de la 3e année).

 

Si tu choisis le cheminement en régime coopératif selon la formule alternance travail-études, tu devras réaliser 3 stages coopératifs rémunérés (mais non crédités) en milieu professionnel d'une durée 3 à 4 mois chacun (le premier est effectué au trimestre d'hiver de la 2e année, le second est effectué au trimestre d'automne de la 3e année et le troisième est effectué au trimestre d'été juste avant la 6e session offert en trimestre d'automne de la 4e année).

 

Le Baccalauréat spécialisé en développement de carrière B.Ed. de l'UQAM a une durée totale de 3 ans offert en régime régulier à temps complet, mais peut également être suivi à temps partiel;

 

Seul programme au Québec qui s'intéresse non seulement à l'aspect counseling et à l'orientation scolaire et professionnelle, mais également aux liens étroits qu'entretient le marché du travail avec le milieu de l'éducation notamment dans le développement et l'implantation de programmes d'employabilité et en insertion socioprofessionnelle;

 

Seule université montréalaise offrant une formation dans le domaine de la carriéologie et de l'orientation;

 

Il comporte les cours suivants : développement du concept de soi et de l'identité, développement vocationnel 1, dynamique des problèmes sociaux contemporains, analyse quantitative en développement de carrière, introduction au développement de carrière, dimensions humaines du travail, développement vocationnel 2, introduction à la psychométrie en développement de carrière, élaboration et animation d'activités de formation en carriéologie, méthodes dynamiques de recherche d'emploi, organisation de l'éducation au Québec et orientation scolaire, économie du marché du travail, counseling individuel : théories, techniques et practicum, atelier de synthèse et de préparation aux stages, counseling de carrière, initiation à l'utilisation d'instruments psychométriques en développement de carrière, psychopathologie descriptive, éthique professionnelle en développement de carrière, le stage 1 : activités professionnelles obligatoires (280 heures ou 40 jours en milieu professionnel), counseling de groupe, psychologie de la motivation et des émotions, psychologie communautaire, initiation à l'évaluation de programmes et de projets en carriéologie, séminaire de synthèse en développement de carrière, counseling en contexte pluriethnique,

 

ainsi que le stage 2 : activités professionnelles optionnelles OU 2 cours au choix parmi l'ensemble des cours de 1er cycle offerts par l'UQAM accessibles comme cours complémentaires (ex : problèmes politiques contemporains, politique et économie, introduction à l'administration publique, introduction au droit social et du travail, méthodes d'analyse économique, microéconomie 1, macroéconomie 1, gestion des organisations: complexité, diversité et éthique, comportement organisationnel, fondements en dotation, fondements en formation et perfectionnement, fondements en évaluation des postes et en rémunération directe, introduction à la convention collective, gestion du rendement et de la performance organisationnelle, introduction à l'évaluation des projets de formation en milieux communautaire et de travail, processus d'apprentissage des savoirs professionnels, formation des adultes et andragogie : stratégies et méthodes, éducation et formation communautaire, introduction à l'éthique, sociologie du travail, sociologie économique, action sociale en milieu organisé, mouvements sociaux, immigration, minorités ethniques et relations interethniques identité et nouvelles formes de socialité, introduction à la problématique des sciences sociales, psychologie de la perception, psychologie de la motivation et des émotions, psychologie du développement, psychologie de l'apprentissage, psychologie sociale, psychologie en éducation, psychologie communautaire, psychologie industrielle et organisationnelle, théories et techniques de l'entrevue, etc.).

 

Le Baccalauréat avec majeure en développement de carrière B.Ed. de l'UQAM a une durée totale de 3 ans (incluant la mineure) offert en régime régulier à temps complet, mais peut également être suivi à temps partiel;

 

Seule majeure en développement de carrière au Québec, elle permet de combiner une solide formation de base dans le développement et l'implantation de programmes d'employabilité et en insertion socioprofessionnelle avec une formation dans une discipline connexe (notamment dans le domaine de l'administration ou de l'intervention psychosociale), complète très bien avec ce type de programme;

 

Il comporte les cours obligatoires suivants : développement du concept de soi et de l'identité, développement vocationnel 1, dynamique des problèmes sociaux contemporains, analyse quantitative en développement de carrière, introduction au développement de carrière, dimensions humaines du travail, développement vocationnel 2, introduction à la psychométrie en développement de carrière, élaboration et animation d'activités de formation en carriéologie, méthodes dynamiques de recherche d'emploi, organisation de l'éducation au Québec et orientation scolaire, économie du marché du travail, counseling individuel : théories, techniques et practicum, atelier de synthèse et de préparation aux stages, counseling de carrière, initiation à l'utilisation d'instruments psychométriques en développement de carrière, psychopathologie descriptive, éthique professionnelle en développement de carrière, séminaire de synthèse en développement de carrière, ainsi que le stage 1 : activités professionnelles obligatoires (280 heures ou 40 jours en milieu professionnel);

 

Enfin, tu devras compléter ta formation par un programme de mineure (ou un certificat) parmi les suivantes :

 

administration, allemand, anglais, animation culturelle, communication, communication socionumérique des organisations, composition et rédaction françaises, droit social et du travail, économique, espagnol, études féministes, études urbaines, histoire, intervention psychosociale, langues et cultures d'Asie, linguistique, méthodes quantitatives, philosophie, science politique, sciences des religions, sciences sociales ou sociologie.

 

ÉTUDES SUPÉRIEURES :

 

Après avoir terminé tes études de baccalauréat, tu auras le choix entre te diriger vers le marché du travail ou poursuivre tes études au niveau de la maîtrise afin de devenir conseiller en orientation :

 

La Maîtrise en sciences de l'orientation - cheminement intervention M.A. (avec stages et projet d'intervention ou avec stages et essai) de l'Université Laval a une durée totale de 2 ans (5 sessions) offert à temps complet seulement.

 

Elle comporte les cours suivants : éthique de l'intervention et de la recherche, modèles de l'intervention éducative, planification et évaluation d'une intervention de groupe, principes et enjeux de l'évaluation dans un processus d'orientation, l'un des 2 blocs de stages suivants :

 

bloc 1 : stage interactionniste-stratégique 1 (180 heures), stage interactionniste-stratégique 1 (180 heures) et stage d'initiation au counseling individuel (180 heures);

 

bloc 2 : stage de counseling humaniste-existentiel 1 (180 heures), stage de counseling humaniste-existentiel 1 (180 heures), stage intensif interactionniste-stratégique 1 (90 heures) et stage intensif interactionniste-stratégique 2 (90 heures);

 

Ainsi que l'un des 2 cheminements suivants :

 

Avec projet d'intervention : tu devras réaliser un projet d'intervention professionnelle dans le milieu et rédiger un rapport de projet d'intervention, ainsi qu'un choix de 3 cours optionnels parmi 26 cours proposés;

 

Avec essai : recherche quantitative ou recherche qualitative, un choix d'un cours optionnel parmi 26 cours proposés, ainsi que la réalisation et la rédaction d'un essai sur un problématique ou un sujet d'intérêt aux sciences de l'orientation;

 

La Maîtrise en orientation - cheminement intervention type cours M.Sc. (avec stages et essai) de l'Université de Sherbrooke (campus de Sherbrooke ou de Longueuil) a une durée totale de 2 ans (6 sessions) offert à temps complet, mais peut aussi être suivie à temps partiel;

 

Elle comporte les cours suivants obligatoires suivants lors de la première année : counseling de carrière individuel 3, analyse de pratiques 1, évaluation psychométrique avancée, counseling de carrière de groupe, méthodologie de la recherche en orientation, approche orientante : interventions, analyse de pratiques 2, counseling individuel 4, ainsi que stage en counseling individuel;

 

Au cours de la 2e année, tu auras les cours suivants : analyse de pratiques 3, carrière et organisations : intervention, stage en counseling de groupe, analyse de pratiques 4, agirs professionnels et société, intégration des savoirs professionnels, stage avancé de pratique professionnelle, ainsi que la rédaction d'un essai sur une problématique ou un sujet d'intérêt en lien avec les sciences de l'orientation.

 

La Maîtrise en psychologie du counseling M.A. cheminement intervention (avec stages) de l'Université McGill a une durée totale de 2 ans (6 sessions) offert à temps complet seulement.

 

Elle comporte les cours obligatoires suivants : psychologie du développement de carrière, théories de l'intervention 1, diagnostic et évaluation 1, théories du counseling 2, counseling de groupe : théorie, multiculturalisme et genres, éthique et déontologie professionnelle, tests psychologiques : évaluation de la personnalité, séminaire sur les tests psychologiques 1, tests psychologiques : évaluation cognitive, séminaire sur les tests psychologiques 2, practicum d'intervention et préparation au stage, séminaire de recherche de stage : méthodes qualitatives, séminaire de recherche de stage : méthodes quantitatives, ainsi que l'un des cours suivants : courants actuels en counseling ou lectures individuelles.

 

Enfin, tu devras réaliser 2 stages en milieu professionnel, soit le stage en counseling professionnel et de réadaptation 1 au trimestre d'hiver de la 1re année et le stage en counseling professionnel et de réadaptation 2 au trimestre d'automne de la 2e année.

 

La Maîtrise en carriéologie - cheminement intervention M.Ed. (avec stage et essai) de l'UQAM a une durée totale de 2 ans (4 sessions) offert à temps complet, mais peut aussi être suivie à temps partiel.

 

Elle comporte les cours suivants : méthodes de recherche en carriéologie, évaluation individuelle et sélection en carriéologie, théories et techniques avancées de counseling individuel en carriéologie, théories et techniques avancées en counseling de groupe en carriéologie, réadaptation au travail, mesure et évaluation en carriéologie : practicum, practicum en intervention de groupe, practicum en intervention individuelle, accompagnement professionnel en milieu de travail, santé mentale et orientation OU séminaire en carriéologie (contenu variable), séminaire d'intégration en carriéologie, stage avancé et rapport de stage en orientation (400 heures), ainsi que la réalisation et la rédaction d'un essai sur un problématique ou un sujet d'intérêt en carriéologie.

 

La Maîtrise en sciences de l'orientation - cheminement recherche-intervention M.A. (avec stages et mémoire) de l'Université Laval a une durée totale de 1 an (3 sessions) offert à temps complet, mais peut aussi être suivie à temps partiel.

 

Elle comporte les cours obligatoires suivants : éthique de l'intervention et de la recherche, recherche qualitative ou recherche quantitative, stage intensif interactionniste-stratégique 1 (90 heures) et stage intensif interactionniste-stratégique 2 (90 heures), stage d'initiation au counseling individuel (180 heures), 0 à 1 cours optionnel parmi un choix de 26 cours proposés,

 

Ainsi que la recherche et la rédaction d'un projet de recherche appelé "mémoire" dans l'un des principaux champs de recherche des sciences de l'orientation.

 

La Maîtrise en orientation -cheminement recherche-intervention M.Sc. (avec stages et mémoire) de l'Université de Sherbrooke (campus de Sherbrooke ou de Longueuil) a une durée totale de 2 ans (6 sessions) offert à temps complet, mais peut aussi être suivie à temps partiel;

 

Elle comporte les cours suivants obligatoires suivants : counseling de carrière individuel 3, analyse de pratiques 1, évaluation psychométrique avancée, counseling de carrière de groupe, méthodologie de la recherche en orientation, séminaire de recherche en orientation, élaboration du projet de recherche en orientation,

 

Ainsi que la recherche et rédaction d'un projet de recherche appelé "mémoire" dans l'un des principaux champs de recherche des sciences de l'orientation.

 

La Maîtrise en carriéologie - profil "recherche-action" M.Ed. (avec stage et mémoire d'intervention ou avec stage et mémoire de recherche) de l'UQAM a une durée totale de 2 ans (4 sessions) offert à temps complet, mais peut aussi être suivie à temps partiel. Elle comporte les cours suivants : méthodes de recherche en carriéologie, évaluation individuelle et sélection en carriéologie, théories et techniques avancées de counseling individuel en carriéologie, théories et techniques avancées en counseling de groupe en carriéologie, réadaptation au travail, mesure et évaluation en carriéologie : practicum, practicum en intervention de groupe, practicum en intervention individuelle, accompagnement professionnel en milieu de travail, santé mentale et orientation OU séminaire en carriéologie (contenu variable), séminaire d'intégration en carriéologie, stage avancé et rapport de stage en orientation (400 heures), élaboration du projet de recherche,

 

Ainsi que la réalisation d'un projet de recherche-action appelé "mémoire d'intervention" visant la résolution d'un problème pratique permettant son implantation dans un milieu de travail OU la réalisation d'un projet de recherche fondamentale appelé "mémoire de recherche" dans l'un des principaux champs de recherche de la carriéologie.

 

La Maîtrise en psychologie du counseling M.A. cheminement recherche-intervention (avec stages et essai) de l'Université McGill a une durée totale de 2 ans (6 sessions) offert à temps complet seulement.

 

Elle comporte les cours obligatoires suivants : psychologie du développement de carrière, théories de l'intervention 1, tests psychologiques 1, diagnostic et évaluation 1, multiculturalisme et genres, statistiques intermédiaires, séminaire sur les tests psychologiques 1, séminaire sur les tests psychologiques 2, éthique et déontologie professionnelle, l'un des cours suivants : analyse univariable/multivariables ou méthodes qualitatives en psychologie de l'éducation.

 

Tu devras réaliser 2 stages pratiques, soit le stage en counseling clinique 1 au trimestre d'hiver de la 1re année et le stage en counseling clinique au trimestre d'automne de la 2e année effectués au sein de la Clinique de psychoéducation et de counseling McGill.

 

Enfin, tu devras rédiger un essai sur une problématique ou un sujet d'intérêt en lien avec les sciences de l'orientation.

 

La Maîtrise en sciences de l'orientation - cheminement recherche M.A. (avec mémoire seul) de l'Université Laval a une durée totale de 1 an (3 sessions) offert à temps complet, mais peut aussi être suivie à temps partiel.

 

Elle comporte les cours obligatoires suivants : éthique de l'intervention et de la recherche, recherche qualitative ou recherche quantitative, stage intensif interactionniste-stratégique 1 (90 heures) et stage intensif interactionniste-stratégique 2 (90 heures), stage d'initiation au counseling individuel (180 heures), 0 à 1 cours optionnel parmi un choix de 26 cours proposés,

 

Ainsi que la recherche et la rédaction d'un projet de recherche appelé "mémoire" dans l'un des principaux champs de recherche des sciences de l'orientation.

 

Ce cheminement ne permet pas d'accéder à l'Ordre des conseillères et conseillers en orientation du Québec.

 

Voici quelques exemples d'autres programmes :

 

Maîtrises :

Autres :

 

EXIGENCES D’ADMISSION : 

  1. Soit détenir le D.E.C. intégré en sciences, lettres et arts

    et aucun cours préalable exigé (toutes les universités)

  2. Soit détenir un DEC en sciences humaines ou l'équivalent :

    et avoir réussi l'un des cours suivants : formation complémentaire en méthodes quantitatives 201-300 (ou Méthodes quantitatives avancées 201-301-RE ou Statistiques en sciences humaines 952-024)
    (Laval)


    aucun cours préalable exigé (Sherbrooke et UQAM)

  3. Soit détenir un D.E.C. en sciences de la nature en sciences informatiques et mathématiques ou en sciences pures et appliquées

    et avoir réussi le cours psychologie 101 ou 102 (Laval)

    aucun cours préalable exigé (Sherbrooke et UQAM)

  4. Soit détenir un D.E.C. en histoire et civilisation

    et avoir réussi le cours suivants : psychologie 101 ou 102 + méthodes quantitatives 360-300  (objectif 022P) + Formation complémentaire en méthodes quantitatives 201-300 (ou Méthodes quantitatives avancées 201-301-RE ou Statistiques en sciences humaines 952-024) ou Mathématiques 337 (ou NYA et 307) (ou 103-RE, 203-RE et 105-RE) (ou NYA, NYB et NYC) (Laval)

    aucun cours préalable exigé (Sherbrooke et UQAM)

  5. Soit détenir un D.E.C. technique dans l'un des programmes suivants et avoir réussi les cours suivants ou leurs équivalents :

    techniques d'intervention en délinquance
    techniques d'éducation spécialisée
    techniques d'éducation à l'enfance
    techniques de travail social
    techniques infirmières ou soins infirmiers

    et avoir réussi l'un des cours suivants : méthodes quantitatives en sciences humaines 300 (objectif 022P) ou statistiques des sciences humaines 024 ou mathématiques 337 ou mathématiques 103 et 307) (Laval)
     
    aucun cours préalable exigé (Sherbrooke et UQAM)

  6. Soit détenir tout autre DEC et avoir réussi les cours suivants ou leurs équivalents :

    psychologie 101 ou 102 + méthodes quantitatives en sciences humaines 300 + (formation complémentaire en méthodes quantitatives 300 ou méthodes quantitatives avancées 301 ou statistiques des sciences humaines 024 ou mathématiques 337 ou mathématiques 103 et 307) (Laval)

    méthodes quantitatives en sciences humaines 300 ou l'équivalent (Sherbrooke et UQAM)
     

  7. Soit avoir réussi un minimum de crédits universitaires au moment de la demande
    (Laval et Sherbrooke : 24 crédits; UQAM : 30 crédits)

  8.  Soit être âgé d’au moins 21 ans, avoir quitté le système scolaire depuis au moins 2 ans, posséder une formation appropriée et avoir acquis quelques années d’expérience pertinente sur le marché du travail dans un domaine connexe au programme et posséder des connaissances équivalentes au cours suivant :

    méthodes quantitatives en sciences humaines 300 ou un cours de statistique des sciences humaines (toutes les universités)

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

Ce programme est contingenté à l'UQAM et Sherbrooke

 

À l'automne 2017 :

 

UNIVERSITÉS

DEMANDES

ADMIS

TAUX D'ADMISSION EN %

COTE R

du dernir candidat admis

COTE R

en 2016

COTE R

en 2015

 

COTE R

en 2014

UQAM 277 130 47 20,500 21,000 21,000 21,000
Sherbrooke 128 80 63 20,700 21,400 22,400 22,400

 

Aucun contingentement à Laval

 

Les candidats(es) répondant aux exigences d'admission sont généralement admis 

 

Les admissions sont ouvertes au trimestre d’automne seulement à l’UQAM et à Sherbrooke (régime coopératif)

 

Les admissions sont ouvertes aux trimestres d’automne et d’hiver à Laval et Sherbrooke (cheminement régulier)

 

ENDROITS DE FORMATION :

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Tu veux 'avis de conseillers(ères) en orientation, conseillers(ères) en information scolaire et professionnelle et autres spécialistes en développement de carrière sur leur profession ?, alors regarde les vidéos suivants :

Pour un répertoire des établissements d'enseignement au Québec et ailleurs au Canada, consulte la page suivante

 

Pour connaître le profil des principaux secteurs d'emploi au Québec, consulte les Portraits des secteurs

 

Pour connaître le profil économique et du marché du travail de chacunes des régions du Québec, consulte les Portraits des régions du Québec.

 

Pour des informations le démarrage d'entreprises, consulte la page "se lancer en affaires"

 

Professions de la santé :

Professions scientifiques :

Professions techniques (sauf santé) :

Professions des sciences humaines et sociales :

Professions de l'administration :

Transport :

Autres métiers et professions :

Organismes sectoriels de la promotion de carrières :

 

-    Comité sectoriel de la main-d’œuvre de l’industrie de la transformation alimentaire : portrait de l’industrie agroalimentaire québécoise

-    Comité sectoriel de la main-d'oeuvre de l'industrie des mines : infos sur les carrières, perspectives d'emploi et portrait de l'industrie au Québec

-    Comité sectoriel de la main-d’œuvre de l’industrie du caoutchouc du Québec : : portrait de cette industrie, carrières, perspectives

-    Comité sectoriel de la main-d'oeuvre de l'industrie du textile du Québec : infos sur les carrières, perspectives et portrait de l'industrie

-    Comité sectoriel de la main-d'oeuvre de l'industrie électrique et électronique du Québec : infos diverses sur les carrières, les perspectives et portrait de l'industrie au Québec

-    Comité sectoriel de la main-d'oeuvre de la chimie, de la pétrochimie et du raffinage du Québec : : portrait de cette industrie, carrières, perspectives

-    Comité sectoriel de la main-d'oeuvre de la métallurgie : portrait de cette industrie, carrières, perspectives

-    Comité sectoriel de la main-d'oeuvre des industries de la transformation du bois : site d’infos sur les différentes carrières, profil de ce secteur et perspectives d’avenir

-    Comité sectoriel de la main-d’œuvre des pêches maritimes du Québec : portrait de l’industrie des pêcheries au Québec

-    Comité sectoriel de la main-d'oeuvre des plastiques et des composites : infos sur les carrières, les perspectives et portrait de l'industrie

-    Comité sectoriel de la main-d'oeuvre en aérospatial : infos sur les carrières, les perspectives et portrait de l'industrie

-    Comité sectoriel de la main-d’œuvre en aménagement forestier : site d’infos sur les différentes carrières, profil de ce secteur et perspectives d’avenir

-    Comité sectoriel de la main-d'oeuvre en environnement du Québec : infos sur les carrières, perspectives et portrait du secteur

-    Comité sectoriel de la main-d'oeuvre en fabrication métallique industrielle : portrait de cette industrie, carrières, perspectives

-    Conseil canadien de l'aviation et de l'aérospatiale : infos sur la carrière en maintenance d'aéronefs, les certifications, les perspectives, etc. dans l'industrie de l'aviation et dan l'industrie aérospatiale

-    Conseil canadien de l'industrie du pétrole : infos sur les carrières, perspectives et portrait de l'industrie

-    Conseil canadien des ressources humaines en camionnage : infos sur les carrières, perspectives et portrait de l'industrie

-    Conseil canadien des ressources humaines de l'industrie minière : infos sur les carrières, les perspectives et portrait de l'industrie

-    Conseil canadien des ressources humaines de la transformation des aliments : infos sur les carrières, les perspectives et portrait de l'industrie

-    Conseil sectoriel de l'électricité du Canada : nfos diverses sur les carrières, les perspectives et portrait de l'industrie canadienne

-    Conseil sectoriel canadien des plastiques : infos sur les carrières, les perspectives et portrait de l'industrie

-    Eco Canada : site du Conseil sectoriel canadien des carrières en environnement, infos sur les carrières, les perspectives

Autres :

 

Admissions :

 

Voir aussi les équivalences des cours des autres provinces avec les cours préalables du secondaire pour l'admission au collégial au Québec

Ainsi que les équivalences des cours des autres provinces avec les cours préalables du collégial pour l'admission dans les universités québécoises

-     Centre des admissions des universités de l'Ontario : organisme de réception des demandes d'admission pour toutes les universités de cette province

-     Services des admissions des collèges de l'Ontario SACO

-        Service régional des admissions de Montréal SRAM

-        Service régional des admissions au collégial de Québec SRACQ

-        Service régional des admissions du Saguenay et du Lac-St-Jean SRAS

Programmes d'études :

 

-      Inforoute de la formation professionnelle et technique : site d’infos du MEQ sur les programmes d’études en formation professionnelle et technique au Québec

-        Répertoire des cours et des programmes de l’enseignement collégial : site du Ministère de l’Éducation

 

Modèles d'enseignement :

 

Voir aussi les pages de Métiers Québec sur : l'alternance travail-études, sur l'enseignement individualisé et sur les études universitaires multidisciplinaires, ainsi que les DEP-DEC et les DEC-BAC.

-    Association québécoise de l'alternance travail-études : infos sur le modèle d'études

-    Cégep à distance : infos sur les études collégiales à distance

-    Cégep international : organisme faisant la promotion de projets d'éducation internationale dans les programmes d'enseignement au Québec et la promotion nationale et internationale des programmes collégiaux québécois

-    Enseignement coopératif : page d'infos completes présentée par l'Université de Sherbrooke

-    Inforoute de la formation professionnelle et technique : répertoire des centres de formation professionnelle et établissements collégiaux offrant de la formation à distance

-     Reconnaissance des acquis : site d'infos du MELS sur la reconnaissance des acquis professionnels en formation professionnelle et technique

-    Téluq : infos sur les études universitaires à distance

-    Université de Montréal : infos sur les études universitaires à distance

-    Université Laval : infos sur les études universitaires à distance

Métiers traditionnellement masculins :

-       Centre d’orientation et de formation pour femmes en recherche d’emploi COFFRE

-    Femmes regroupées en options non traditionnelles FRONT : infos sur les métiers non traditionnels pour les femmes

-       Les métiers traditionnellement masculins : site d’infos du Ministère de l’Éducation

Perspectives du marché du travail :

 

Pour connaître le profil des principaux secteurs d'emploi au Québec, consulte les Portraits des secteurs

 

Pour connaître le profil économique et du marché du travail de chacunes des régions du Québec, consulte les Portraits des régions du Québec.

-     Bulletin sur le marché du travail au Québec : site d'Emploi Québec

-        Bulletins et études sur le marché du travail par régions : site de Service Canada

-        Emploi-Avenir Québec : site complet du Gouverment fédéral sur des milliers de professions et plus de 150 programmes d’études au Canada

-     IMT en ligne : site complet d'informations sur le marché du travail d'Emploi Québec

-     Jobbom : site d'infos sur différentes carrières, le marché du travail, la vie au travail, etc.

-     Profils industriels : Informations et caractéristiques des entreprises au Canada dans une multitude de secteurs industriels (site de Industrie Canada)

-     Relance à l'université : ite du Ministère de l’Éducation sur les données et statistiques de la relance des diplômés(es) universitaires

-     Relance au collégial : site du Ministère de l’Éducation sur les données et statistiques de la relance des diplômés(es) du collégial

-   Relance en formation professionnelle : site du Ministère de l’Éducation sur les données et statistiques de la relance des diplômés(es) en formation professionnelle

-     Tendances du marché du travail : site de Service Canada

Recherche d'emploi :

Pour une liste de sites généraux de recherche d'emploi, consulte la page suivante

 

Pour une liste de sites de recherche d'emploi dans un domaine spécifique, consulte la page suivante

 

-      Association des clubs de recherche d’emploi du Québec

-      Association nationale des entreprises en recrutement et placement de personnel ACSESS

-    Bureau canadien d'orientation relatif aux titres de compétence étrangers : infos sur la reconnaisance des titres professionnels étrangers au Canad

-      Centres locaux d’emploi du Québec CLE : site du Ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale

-      Projet Emploi : site d’infos sur la recherche d’emploi réalisé par Développement des Ressources humaines Canada

-      Réseau des Carrefours Jeunesse-Emploi CJE

-      Réseau d’information jeunesse Canada : site d’infos sur la recherche d’emploi réalisé par Stratégies Jeunesse Canada (Gouv du Canada)

-      Site Ados Emplois : site d’infos pour les ados à se trouver un emploi 


Retour à la page du secteur services sociaux
Retour à la page du secteur éducation

Retour à la page d'accueil