Retour à la page du secteur services sociaux

Retour à la page d'accueil

 

SECTEUR : SERVICES SOCIAUX ET JURIDIQUES

NIVEAU D’ÉTUDES : ENSEIGNEMENT UNIVERSITAIRE

 

PSYCHOLOGUE

BACCALAURÉAT SPÉCIALISÉ B.A. ou B.Sc.

DOCTORAT D.Ps. ou Ph.D.

 

 

 Consulte également la page d’informations

sur les programmes pré-universitaires en sciences humaines

OU les programmes pré-universitaires en sciences de la nature

 

Consulte aussi la section "liens recommandés" à la fin de cette page (dont des vidéos de psychologues qui parlent de leur travail).

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 

 

En tant que psychologue; tu seras responsable est d’intervenir auprès des individus présentant des problèmes d’ordre affectif, intellectuel ou social. Tu auras à aider la personne à trouver des solutions afin de résoudre ses difficultés personnelles.

 

Pour cela, tu devras évaluer et diagnostiquer leur état psychologique et mental en effectuant des entrevues généralement individuelles, mais aussi en couple (psychologie familiale) ou en petit groupe afin d'évaluer ses ressources et ses limites. Tu auras aussi recours à différents tests psychologiques servant soit à évaluer les capacités intellectuelles, soit à évaluer des aptitudes et intérêts ou à connaître et évaluer certains aspects de la personnalité de cette personne. Cette évaluation permettra de te prononcer sur ses capacités et ses limites, ses difficultés ou ses troubles qui se répercutent sur la pensée, l’humeur ou le comportement de cette personne.

 

Ensuite, tu devras planifier, élaborer, mettre en œuvre et appliquer un plan de traitement psychologique (seul  ou au sein d'une équipe multidisciplinaire et interdisciplinaire) selon l'évaluation effectuée visant l'amélioration, le maintien ou le rétablissement de la santé psychologique de la personne.

 

Selon le milieu et le champ de compétence que tu auras choisi, tu auras à intervenir auprès d’une clientèle spécifique ou de clientèles diversifiées :

 

En psychologie sociale et familiale : Tu travailleras auprès des couples ayant des conflits familiaux. Tu les aideras à trouver des solutions afin de résoudre les problèmes entre-eux. Tu devras rester impartial, écouter et faire connaître les points de chacun et les amener à résoudre le conflit en question. Tu peux aussi être appelé(e) à intervenir auprès des enfants des couples et autres membres impliquées dans les conflits et les amener à participer au processus de résolution du problème, au besoin.

 

Si tu es accrédité(e) en médiation familiale; tu pourras aider les parents séparés, ou en processus de séparation, à négocier une entente équitable et viable sur les questions relatives au droit de garde des enfants, aux droits de visites ou de sorties, à la pension alimentaire versée aux enfants ou pour l'un des conjoints, le partage du patrimoine familial ou le règlement des intérêts communs des conjoints. En médiation familiale, l’objectif principal des parents – même s’ils ne sont plus des conjoints – est de collaborer au bien-être et au développement optimal des enfants.

 

Bien que la majorité travaillent en pratique privée, on en retrouve également dans les CLSC, dans les organismes communautaires d'aide et de soutien aux couples, aux familles ou aux communautés. Dans la plupart des cas, tu travailleras seul(e), mais parfois en collaboration avec des travailleurs sociaux, intervenants sociaux ou intervenants communautaires.

 

En psychologie scolaire : Tu auras à intervenir auprès des jeunes du primaire ou du secondaire présentant des difficultés d’adaptation, d’attention, d’apprentissage, de comportement, familiales ou autres. Tu devras appliquer des approches d’intervention propres à cette clientèle. Tu auras recours notamment à des entrevues individuelles et à des tests psychologiques sous forme de jeux (dans le cas les plus jeunes, évidemment). Tu auras à collaborer avec les enseignants, les éducateurs spécialisés, les infirmiers, les parents, etc.

 

Tu travailleras en collaboration avec des enseignants, des orthopédagogues, des psychopédagogues, des orthophonistes, des psychoéducateurs, des travailleurs sociaux, des intervenants sociaux, des éducateurs spécialisés, etc

 

Tu pourras travailler au sein d'une commission scolaire, d'un établissement privé d'enseignement primaire et/ou secondaire, d'un CPE (plutôt rare), d'un CLSC ayant un service de psychologie scolaire en partenariat avec les écoles du territoire ou en cabinet privé.

 

En psychologie industrielle et organisationnelle : Il y a 2 domaines d’intervention :  En développement organisationnel, tu devras diagnostiquer et évaluer des problèmes d’organisations au niveau du personnel au sein de l’entreprise. Tu auras par exemple à évaluer le rendement et les compétences des employés(es), élaborer des plans de développement personnel des membres de l’organisation, élaborer des instruments et des techniques d’embauche du personnel, évaluer par des test de personnalité les candidates et les candidats lors du recrutement pour savoir s’ils possèdent le profil recherché, etc.

 

Comme deuxième domaine d’intervention, tu devras intervenir et apporter du support auprès des employées présentant des problèmes familiaux, de santé ou autres problèmes ayant des répercussions sur leur travail. Tu participeras à l’élaboration et mise sur pied de programmes de prévention en santé et sécurité au travail au sein de l’entreprise.

 

Selon le milieu, tu travailleras seul(e), alors que dans d'autres milieux, tu travailleras en collaboration avec des infirmiers, des spécialistes en santé et sécurité au travail, des intervenants(es) en milieu de travail, etc.

 

Tu pourras travailler en cabinet conseil en psychologie organisationnelle, au sein d'une firme de consultants en ressources humaines, au sein d'un organisme gouvernemental ou d'une grande entreprise.

 

En neuropsychologie : Tu auras à diagnostiquer et à évaluer l'état des fonctions cognitives mettant en relation le fonctionnement du cerveau et le comportement humain et permettant ainsi de préciser le fonctionnement de l’attention, la mémoire, le langage, le calcul et les capacités d’organisation et de planification, ce qu'on appelle les "troubles neuropsychologiques".

 

Tu pourras intervenir auprès de personnes souffrant de troubles neurologiques développementaux (ex : dyslexie, trouble de déficit de l'attention, syndrome de l'alcoolisation fœtale, syndrome d'Asperger, troubles du spectre et de l'autisme, etc.); troubles neurologiques acquis (ex :  accident vasculaire cérébral, traumatisme crânien, etc.); troubles neurologiques dégénératifs (ex : maladie d'Alzheimer, maladie de Huntington, maladie de Parkinson, etc.). Tu pourras intervenir également auprès de personnes présentant des difficultés de développement ou d’apprentissage ou même évaluer la condition de gens ayant des facultés intellectuelles supérieures à la moyenne.

 

Tu travailleras avec la collaboration d'une équipe interdisciplinaire composée d'autres neuropsychologues, psychologues cliniciens, ergothérapeutes, psychoéducateurs, travailleurs sociaux, infirmiers praticiens spécialisés en santé mentale ou en neurologie, médecins psychiatres, médecins neurologues, etc.

 

Il faut bien différencier la pratique générale de la psychologie dont les compétences permettant l’évaluation des troubles mentaux vise à établir la présence d’une affection clinique se caractérisant par un ensemble de symptômes, de manifestations cliniques ou de difficultés; alors que l’évaluation des troubles neuropsychologiques vise à établir un lien entre l’affection clinique et une altération possible des fonctions cérébrales ou fonctions mentales supérieures, soit à conclure à la présence d’un trouble de ces fonctions et, si nécessaire, établir un lien cerveau-comportement.

 

Tu pourras travailler au sein d'un centre de réadaptation en déficience physique et pour déficients psychomoteurs, d'un centre de réadaptation en déficience intellectuelle et troubles envahissants du développement CRDITED, d'un CHSLD public ou privé, d'une unité de neurologie d'un hôpital ou en clinique privée.

 

Tu devras détenir une attestation spéciale en évaluation des troubles neuropsychologiques émise par l'Ordre des psychologues du Québec.

 

Pour plus de détails, consulte l'Association des neuropsychologues du Québec et la page suivante de l'Ordre des psychologues du Québec.

 

En expertise judiciaire : Tu seras appelé(e) à agir en tant qu’expert(e) devant une cour de justice afin d’émettre ton opinion professionnel relié au sujet de la cause entendue. Voici quelques exemples de causes où l’on fera appel à tes compétences : en matière de protection ou délinquance juvénile, en matière de garde d’enfants lors de divorce ou de séparation des parents, dans les allégations d’agression sexuelle impliquant des enfants, dans les situations d’accidents, de maladies ou de traumatismes afin d’évaluer les déficiences et incapacités résultantes, en matière d’évaluation de la dangerosité d’un individu, notamment lors de libération conditionnelle ou de libération sous caution à la suite d’une mise en accusation, etc.

 

Tu devras rencontrer toutes les parties en cause, faire des entrevues, passer des tests que tu corrigeras et interprèteras. Ensuite, tu devras rédiger un rapport d'expertise que tu remettras aux demandeurs. Enfin, tu devras être interrogé(e) et contre-interrogé(e) en cour par les avocats de chacune des parties et donner ton avis d'expert afin d'éclairer le tribunal dans la prise de décision.

 

Selon ton champ d’expertise, tu pourras travailler dans divers milieux légaux tels que : le Tribunal de de la jeunesse, le Tribunal des droits de la personne, la Commission nationale des libérations conditionnelles, la Commission des libération conditionnelles du Québec, Cour du Québec (section criminelle), la Cour supérieure du Québec (section criminelle), l’Institut Philippe-Pinel, etc.

 

C'est un champ de compétence plutôt rare au Québec et réputé difficile dont certains œuvrent en pratique privée, d'autres en milieu hospitalier (psychiatrique ou autre) ou en centre de réadaptation.

 

En psychologie clinique : Tu interviendras à différents points de vue et auprès de clientèles variées. Tu pourras intervenir auprès des proches d’une personne malade afin de les aider à surmonter cette étape difficile de leur vie en leur permettant de s’exprimer ouvertement et sortir leurs émotions. Tu pourras intervenir auprès de personnes ayant subies un accident, une maladie ou autre problème de santé et qui ont besoin d’aide psychologique pour réussir à faire face et à accepter leur situation.

 

Tu pourras intervenir auprès d’un groupe de personnes ayant subies une situation de crise (accident grave, catastrophe, fusillade, prise d’otage, etc) en les fournissant le soutien et l’aide nécessaire pour réussir à surmonter le choc survenu lors de cet événement. Tu pourras intervenir auprès de  clientèles spécifiques (enfants, personnes âgées, personnes handicapées, personnes malades, personnes rééducation, etc) présentant troubles personnes, sociales ou professionnelles. Par des entrevues, des tests et des jeux ou activités sociales les amener à trouver une solution et résoudre leur problème (dépression, burn-out, solitude chez les gens âgés, difficultés liées à une maladie ou un accident, troubles sexuels, etc.).

 

Tu même intervenir auprès de personnes souffrant de maladie mentale en effectuant des évaluations à l’aide d’entrevues, tests psychologiques, activités éducatives afin de prévenir, corriger et de traiter les troubles émotionnels, de la personnalité, de comportement, d’adaptation ou des psychopathologies du patient ou de la patiente en service externe ou institution spécialisée.

 

Tu travailleras en étroite collaboration avec une équipe interdisciplinaire composée d'autres psychologues cliniciens, d'infirmiers praticiens spécialisés, de psychoéducateurs, de travailleurs sociaux, de criminologues, de sexologues, d'ergothérapeutes, de médecins en soins palliatifs, de médecins psychiatres, de médecins spécialistes en traumatologie, etc.

 

Tu pourras travailler au sein des centres de réadaptation (en déficience physique et psychomotrice, en déficience intellectuelle et TED, en dépendances, en santé mentale), au sein des centres correctionnels communautaires, des centres de soins palliatifs, des CHSLD publics ou privés, d'un hôpital de soins généraux et spécialisés (unité des soins palliatifs, unité de cancérologie, unité de santé mentale, unité de traumatologie, etc.) ou d'un hôpital psychiatrique.

 

En enseignement collégial : Tu enseigneras à des étudiantes et des étudiants de niveau collégial, les notions de base de la psychologie afin de leur donner certaines connaissances élémentaires sur les comportements et l’apprentissage humains. Tu pourrais leur enseigner des cours comme la psychologie du développement, la psychologie sociale, la psychologie de l’apprentissage, la psychologie de l’enfance, etc.

 

Pour plus de détails, consulte la page de professeur(e) au collégial.

 

En recherche et enseignement universitaire : Tu auras à effectuer des recherches poussées dans un champs précis de la psychologie afin de permettre de développer et de mettre au point des nouvelles techniques d’entrevues, instruments d’évaluation et techniques d’intervention auprès de la ou des clientèles concernées. Tu auras aussi à enseigner à des étudiants et étudiantes de 1er cycle en psychologie les différentes matières de la psychologie reliées à ton champ de compétence.

 

Pour pouvoir travailler dans ce secteur, tu devras détenir un doctorat en psychologie et avoir réaliser un projet d’envergure de recherche (thèse) en psychologie.

 

Pour plus de détails, consulte la page de professeur(e) d'université.

 

QUALITÉS ET APTITUDES NÉCESSAIRES :

-        Intérêts pour la compréhension des personnes

-        Aimer et facilité à travailler auprès des gens et entregent

-        Grande facilité à communiquer et écouter qui te permettra d’établir une relation amicale avec ton client ou ta cliente

-        Sens des responsabilités car tu auras responsable du mieux-être de la personne

-        Esprit d’analyse et bon jugement pour bien analyser les problèmes rencontrés par cette personne

-        Respect, empathie et discrétion pour permettre à la personne d’avoir ta confiance

-        Esprit d’initiative et autonomie pour réussir à emmener la personne à trouver une solution à son problème

-        Sens de l’observation et ouverture d’esprit pour mieux comprendre les problèmes de la personne et sa façon d’agir face à eux

-       Facilité pour le travail en équipe car dans certains milieux tu auras à travailler en collaborer avec d’autres professionnels : enseignants, psychoéducateurs, orthopédagogues, travailleur social, éducateurs spécialisés, intervenant en toxicomanies, parents (milieu scolaire); autres psychologues, médecins, infirmiers, ergothérapeutes, orthophonistes, travailleurs sociaux, éducateurs spécialisés, proches des patients (milieu hospitalier); autres psychologues, spécialistes en réadaptation psychosociale, travailleurs sociaux, médecins, infirmiers, ergothérapeutes, physiothérapeutes, audiologistes, orthophonistes, art-thérapeutes, éducateurs spécialisés, techniciens en recherche psychosociale (milieu de réadaptation), etc.

-         Imagination et créativité pour développer de nouvelles approches innovatrices et efficaces

-        Grande capacité d’adaptation à tout type de milieux et à tous types de clientèles

-         Sens de l’organisation pour planifier, organiser et animer différentes activités d’intervention individuelle ou en groupe

-    Excellente maîtrise de la langue francaise parlée et écrite afin de t'exprimer clairement et professionnelle avec les patients et pour rédiger des rapports d'expertise de qualité

PROFESSIONS APPARENTÉES :

 

Avec le baccalauréat seul :

-        Agent(e) d’aide sociale

-    Agent(e) d'aide socioéconomique (CSST, SAAQ, IVAC, etc)

-        Agent(e) d’immigration (Citoyenneté et Immigration Canada)

-    Agent(e) d'intervention en centre jeunesse

-    Agent(e) d'intervention en maison de transition

-        Agent(e) de modification du comportement (centres de réadaptation en dépendances, centres de réadaptation pour déficients intellectuels, centres de réhabilitation sociale, hôpitaux psychiatriques, etc.)

-        Agent(e) de planification, programmation et recherche en services sociaux (réseau public des services sociaux)

-    Agent(e) de probation (Service correctionnel du Québec)

-    Agent(e) de libérations conditionnelles (Service correctionnel du Canada)

-        Agent(e) des relations humaines

-        Agent(e) des services correctionnels du Québec

-        Agent(e) des services frontaliers

-        Agent(e) fédéral des services correctionnels

-        Animateur(trice) à la vie étudiante

-        Animateur(trice) communautaire

-        Animateur(trice) d’activités éducatives auprès de personnes en difficultés

-        Conseiller(ère) en affaires étudiantes

-        Conseiller(ère) en comportement humain

-        Conseiller(ère) en emploi

-        Conseiller(ère) en main-d’œuvre

-        Conseiller(ère) en réadaptation

-        Conseiller(ère) en ressources humaines

-        Conseiller(ère) en adaptation au travail

-        Conseiller(ère) en santé au travail

-        Éducateur(trice) en garderie

-        Éducateur(trice) spécialisée

-    Enquêteur(e) en harcèlement psychologique (Commissions des normes du travail)

-    Intervenant(e) auprès des personnes handicapées

-        Intervenant(e) communautaire

-        Intervenant(e) social(e)

-    Organisateur(trice) communautaire (dans les CLSC)

-        Professeur(e) en techniques d’éducation à l’enfance au collégial (avec une maîtrise en éducation)

-        Professeur(e) en techniques d’éducation spécialisé au collégial (avec une maîtrise en éducation)

-        Psychanalyste

-        Psychosociologue

-    Psychotechnicien(ne)

-    Sociothérapeute (Institut Pinel)

-    Spécialiste en sciences de l'éducation - psychopédagogie (avec une maîtrise en psychopédagogie)

-        Surveillant-éducateur ou surveillante-éducatrice dans une école

-    Technicien(ne) en éducation spécialisée

-    Technicien(ne) en psychométrie

-        Technicien(ne) en réadaptation psychosociale

-    Technicien(ne) en recherche psychosociale

-        Thérapeute en comportement humain

-    Thérapeute par l'art (avec une maîtrise en art-thérapie)

Avec un doctorat en psychologie :

-    Agent(e) fédéral du renseignement (renseignements psychologiques)

-        Assistant(e) de recherche en psychologie

-        Chercheur(e) en psychologie, voir aussi la page des sciences médicales

-        Neuropsychologue

-        Officier à la sélection du personnel (Forces armées)

-        Officier du renseignement (Forces armées)

-    Professeur(e) de psychologie au collégial

-       Professeur(e) d’université en psychologie ou en psychoéducation

-        Professeur(e) en techniques d’éducation à l’enfance au collégial

-        Professeur(e) en techniques d’éducation spécialisé au collégial

-        Psychologue clinicien(ne) (avec le doctorat spécialisation psychologie clinique)

-        Psychologue médiateur(trice) familial(e)

-    Psychologue militaire

-        Psychologue organisationnel (ou du travail)

-        Psychologue scolaire

-        Psychologue social(e)

-        Psychologue-conseil(le)

-        Psychothérapeute

-    Spécialiste en affaires cliniques

-    Thérapeute du comportement humain

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-        Agences de placement

-        Cégeps et collèges privés

-    Centres correctionnels communautaires

-        Centres d’accueil pour personnes handicapées

-        Centres de la petite enfance CPE

-    Centres de réadaptation en déficience intellectuelle et troubles TED

-        Centres de réadaptation en déficience physique ou sensorielle

-    Centres de réadaptation en dépendances

-        Centres de réadaptation psycho-sociale

-        Centres de réhabilitation

-        Centres de santé et de services sociaux (CLSC, hopitaux, centres de soutien aux familles, CHSLD)

-        Centres hospitaliers de soins de longue durée CHSLD privées conventionnés ou non conventionnés

-        Centres-jeunesse (centres et foyers d’accueil pour jeunes)

-    Cliniques médicales privées

-        Cliniques privées de psychologie

-        Commissions scolaires

-        Corps policiers (postes civils au SPVM, Police de Québec, Police de Laval, S.Q. ou GRC)

-        Directeur de la protection de la jeunesse DPJ

-        Écoles primaires ou secondaires privées

-        Établissements de détention

-        Firmes de consultants en personnel

-        Communautés autochtones

-        Forces armées canadiennes (voir section professions apparentées)

-    Gouvernement du Canada (Anciens Combattants Canada, Ressources humaines et Développement des compétences Canada, Commission de la fonction publique du Canada, Santé Canada - unités de santé en milieu autochtone, Service Canada)

-         Gouvernement du Québec (SAAQ, CSST, IVAC, RAMQ, Emploi-Québec, Ministère de l'Éducation, Ministère du Travail)

-        Grandes entreprises (pour la sélection du personnel)

-        Hôpitaux universitaires et affiliés universitaires

-        Maisons de transition

-    Organismes communautaires (maisons d'hébergement pour femmes, centres d'aide en santé mentale, organismes d'aide aux familles, etc.)

-    Organismes humanitaires internationaux (Croix-Rouge Canada, Médecins sans frontières, Unicef Canada, etc.)

-        Universités

-    Centres de recherche (consulte la page suivante afin de connaître les organismes de recherches en psychologie), dont notamment :

Centre Alan-Edwards de recherche sur la douleur de Mcgill,
Centre d'études interdisciplinaires sur le développement de l'enfant et la famille de l'U.Q.T.R.,
Centre de recherche interdisciplinaire sur les problèmes conjugaux et les agressions sexuelles (Montréal, Laval et UQAM),
Centre de recherche interdisciplinaire sur la violence conjugale et la violence faite aux femmes (Laval et Montréal),
Centre de recherche de l'Hôpital Charles-LeMoyne de l'Université de Sherbrooke (santé mentale, toxicomanies, psychologie du travail),
Centre de recherche de l'Institut Philippe-Pinel,
Centre de recherche en santé mentale Fernand-Séguin (Institut universitaire de santé mentale de Montréal),
Centre de recherche en santé mentale Douglas (Institut universitaire en santé mentale Douglas),
Centre de recherche en santé mentale Université Laval-Robert-Giffard (Institut universitaire en santé mentale de Québec),
Centre de recherche de l'Institut universitaire de gériatrie de Montréal,
Centre de recherche du Centre jeunesse de Montréal - Institut universitaire (Montréal, Mcgill et UQAM),
Centre de recherche du CHU Ste-Justine,
Centre de recherche en neuropsychologie et cognition de l'Université de Montréal,
Centre de recherche en intervention familiale de l'UQO,
Centre de recherche et d'intervention sur le suicide et l'euthanasie de l'UQAM,
Centre de recherche sur l'adaptation des jeunes et des familles à risque de l'Université Laval,
Centre de recherche sur l'enfance et la famille de Mcgill,
Centre de recherche sur le développement humain de l'Université Concordia,
Centre international d'études sur le jeu et les comportements à risque chez les jeunes de Mcgill,
Groupe de recherche et d'action sur la victimisation des enfants de l'UQAM,
Groupe de recherche en neurobiologie comportementale de l'Université Concordia
Groupe de recherche sur l'inadaptation psychosociale chez l'enfant (Laval, Montréal et Mcgill),
Mcgill Institute for gender, sexuality & feminist studies
,
Concordia Centre for arts in human development (art-therapie).

 

PERMIS DE PRATIQUE :

 

Au Québec, pour pratique en tant que psychologue tu dois obligatoirement devenir membre de l’Ordre des psychologues du Québec. Cette profession est régie par une loi et un code de déontologie qui ne permet qu’aux détenteurs de ce titre de pratiquer dans le domaine

 

Pour y devenir membre, tu dois détenir une doctorat en psychologie et ensuite t’inscrire auprès de l’Ordre. Par la suite, tu obtiendras ton permis ce qui te permettra de pratiquer en que psychologue dans n’importe quel milieu partout au Québec.

 

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-         Excellente maîtrise du français parlé et écrit

-         Connaissance de l’anglais un atout (bilinguisme demandée dans certains milieux)

-         Disponibilité

-         Dynamisme

-         Avoir de l’expérience bénévole ou rémunérée en relation d’aide auprès de clientèles spécifiques ou diversifiées (maisons de jeunes, foyers de personnes âgées, centres pour handicapées, organismes communautaires, garderie, etc.)

PLACEMENT :

 

Selon les données disponibles au 31 janvier 2015 :

 

Baccalauréat :

 

La grande majorité des répondants(es), soit 65 % ont poursuivi leurs études au niveau du Doctorat en psychologie ou dans une maîtrise de recherche en psychologie ou dans une discipline connexe.

 

Parmi les répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail, seulement 39 % d'entre-eux ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la majorité, soit 78 % sont à temps complet.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI À TEMPS COMPLET

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

792 108 84 515

Note 1 : hausse du nombre de répondants(es) poursuivant des études supérieures par rapport aux années précédentes (était de 62 % en 2013; 57 % en 2011 et 59 % en 2009).

Note 2 : baisse du taux placement par rapport aux années précédentes (était de 50 % en 2013; 40 % en 2011 et 41 % en 2009).

Maîtrise de recherche :

 

La grande majorité des répondants(es), soit 54 % ont poursuivi leurs études au niveau du Doctorat en psychologie (volet recherche) ou dans un doctorat dans une discipline connexe (ex : psychoéducation, criminologie, sexologie, sciences neurologiques, etc.)

 

Parmi les répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail, le placement est faible, seulement 42 % d'entre-eux ont obtenu un emploi relié à leurs études (assistant de recherche, enseignant au collégial, etc.) dont la presque totalité sont à temps complet.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI À TEMPS COMPLET

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

26 5 4 14

 

Note : baisse du taux placement par rapport aux années précédentes.

 

Doctorat en psychologie :

(données de 2014)

 

Le placement est EXCELLENT, 85 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail, ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la majorité, soit 70 % sont à temps complet.

 

Quelques autres répondants(es), soit 6 % ont poursuivi leurs études au niveau du stage postdoctoral (notamment en neuropsychologie).

 

Un(e) seul(e) répondant(e) a poursuivi ses études au niveau du doctorat dans une discipline connexe.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI À TEMPS COMPLET

NOMBRE
 en stage postdotoral

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

140 110 102 9 1

 

Note : taux placement comparable aux années précédentes (était de 99 % en 2012; 87 % en 2010 et 87 % en 2007).

 

Sources : Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur du Québec

 

SALAIRE :

 

Selon les données 2015 :

 

Avec le doctorat en psychologie :

(notamment en tant que psychologue ou psychologue clinicien) 

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

-    22,06 $/heure (35 ou 36,25 hres/sem selon les milieux) en moyenne en tant que psychologue au sein des établissements privés d'enseignement primaire et/ou secondaire

-         22,51 $/heure (35 hres/sem) en tant que psychologue dans la fonction publique québécoise (SAAQ, CSST, IVAC, RAMQ, CLE, etc.)

-    23,96 $/heure (35 ou 36,25 hres/sem selon les milieux) en moyenne en tant que psychologue au sein des collèges préuniversitaires ou techniqus privés

-     24,33 $heure (35 hres/sem) en tant que psychologue ou psychologue clinicien(ne) dans le réseau de la santé et des services sociaux

-     24,42 $heure (35 hres/sem) en tant que psychologue dans les commissions scolaires et les cégeps

-    26,21 $/heure (35 ou 36,25 hres/sem selon les milieux) en moyenne en tant que psychologue au sein des établissements privés de soins et d'hébergement pour aînés (CHSLD privés)

-    27,04 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant que psychologue au sein des universités

-        31,40 $/heure (37,5 hres/sem) en tant que psychologue dans la fonction publique fédérale (pénitenciers fédéraux, postes civils à la GRC, postes divils au SCRS, Agence des services frontaliers, pénitenciers fédéraux, ministères et organismes, etc.)

-         31,93 $/heure (40 hres/sem) en tant que psychologue dans le secteur privé

-         33,92 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant que psychologue au sein des grandes compagnies d'assurance

-         36,87 $/heure (37,5 hres/sem) en tant que psychologue clinicien(ne) dans la fonction publique fédérale (postes civils dans les hôpitaux militaires)

Note 1 : hausse de la moyenne salariale dans le secteur privé par rapport aux années précédentes (était de 30,50 $ en 2011 et 22,15  $ en 2009).

 

Note 2 : dans le secteur public et parapublic, les augmentations sont établies par les conventions collectives.

 

autres professions avec un doctorat (ou un postdoctorat) :

(sauf enseignement post-secondaire, voir plus bas) 

Professions connexes :

(avec le baccalauréat seul ou avec une maîtrise dans une discipline connexe)

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

Dans le secteur de la santé et des services sociaux :

Dans le secteur de l'éducation et des services de garde :

Dans le secteur de l'enseignement supérieur :

(sauf enseignement)

Autres milieux :

-         18,73 $/heure (40 hres/sem) dans le secteur privé (intervenant, éducateur, animateur, génagogue, etc.) avec un bacc

-    19,78 $/heure (40 hres/sem) en tant qu'intervenant(e) social ou intervenant(e) communautaire ou animateur(trice) social ou génagogue ou autres dans le secteur privé

-         20,60 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'agent(e) d’aide socioéconomique dans la fonction publique québécoise (CSST, SAAQ, CLÉ, etc)

-         22,11 $/heure (35 hres/sem) en tant que spécialiste en sciences de l'éducation dans la fonction publique québécoise (programmes d'intervention en milieu scolaire ou programmes d'aide à l'intégration des jeunes au sein du Ministère de l'Éducation) maîtrise psychopédagogie ou en mesure et évaluation en éducation nécessaire

-    22,21 $/heure (38,75 hres/sem) en tant qu'agent(e) d'intégration sociale ou agent(e) des libérations conditionnelles ou agent(e) de probation (centres de détention provinciaux)

-         23,81 $/heure (37,5 hres/sem) en tant qu'agent(e) des relations humaines dans la fonction publique fédérale (ministères et organismes comme Anciens Combattants, Développement social, Affaires indiennes, etc.)

-    24,49 $/heure (33,45 ou 33,75 ou 35 hres/sem) en moyenne en tant qu'agent(e) de liaison avec les organismes de développement social ou agent(e) de soutien aux services bénévoles ou agent(e) des communications sociales ou technicien(ne) en recherche sociale ou technicien(ne) en développement communautaire ou agent(e) d'intervention communautaire au sein des grandes municipalités (100 000 habitants et plus)

-        24,38 $/heure (40 hres/sem) en tant qu'assistant de recherche ou autres postes connexes dans le secteur privé (avec une maîtrise de recherche en psychologie ou dans une discipline connexe)

-         24,53 $/heure (37,5 hres/sem) en tant qu'agent(e) d’immigration ou agent(e) des programmes sociaux dans la fonction publique fédérale 

-         27,00 $/heure (37,5 hres/sem) en tant qu'agent(e) des libérations conditionnelles dans la fonction publique fédérale

-    29,34 $/heure (33,45 ou 33,75 ou 35 hres/sem) en moyenne en tant qu'agent(e) de développement des collectivités ou agent(e) ou conseiller(ère) en développement communautaire ou conseiller(ère) en programmes sociaux au sein des grandes municipalités (100 000 habitants et plus)

-         4 489 $/mois en tant qu’officier à la sélection du personnel (grade de sous-lieutenant ou enseigne 2e classe) lors de la 1ère année et ensuite, augmente à 4 892 $/mois (grade de lieutenant ou enseigne 1re classe) au sein des Forces canadiennes (Force régulière) 2 ans d'expérience professionnelle nécessaires pour non titulaires d'une maîtrise

-       109,04 $/jour en tant qu’officier à la sélection du personnel (grade de sous-lieutenant ou enseigne 2e classe) lors de la 1re année et ensuite, augmente jusqu'à 138,76 $/mois (grade de lieutenent ou enseigne 1re classe) après quelques années au sein des Forces canadiennes (Réserve)

Note 1 : légère hausse de la moyenne de la moyenne salariale dans le secteur privé par rapport aux années précédentes (était de 18,43 $ en 3013; 17,90 $ en 2011 et 18,00 $ en 2009).

 

Note 2 : dans le secteur public et parapublic, les augmentations sont établies par les conventions collectives.

En enseignement post-secondaire :

(collégial préuniversitaire ou universitaire)

 

Note : pour enseigner la psychologie au collégial, il n'est pas obligatoire de détenir un doctorat en psychologie et le le titre de "psychologue", mais souvent exigé par les collèges.

Note 1 : légère hausse de la moyenne salariale dans le secteur privé tant pour les psychologues que pour les professions connexes. 

 

Note 2 : dans le secteur public et parapublic, les augmentations sont établies par les conventions collectives.

Sources : Ministère de l’Enseignement supérieur du Québec, Conseil du Trésor du Québec, Ministère de la Famille et de l’Enfance, Commission de la Fonction publique du Canada, Forces canadiennes, conventions collectives des employés de soutien de la plupart des universités, conventions collectives des professionnels de la plupart universités, conventions collectives des professionnels de recherche de la plupart universités, conventions collectives des fonctionnaires de la plupart des grandes municipalités, conventions collectives des professionnels de la plupart des grandes municipalités, conventions collectives des employés de plusieurs grands établissements privés d'hébergement pour aînés, conventions collectives des employés de plusieurs collèges privés, conventions collectives des employés de plusieurs établissements privés d'enseignement primaire et/ou secondaire.

PORTRAIT DE LA PROFESSION :

 

Selon l'Ordre des psychologues du Québec, il y avait 7 676 psychologues actifs (soit 145 de plus qu'en 2014, 301 de plus qu'en 2012 et 404 de plus qu'en 2010) dans l'ensemble des régions du Québec au 31 mars 2016.

 

De ce nombre, 251 nouveaux psychologues ont été admis (63 de plus qu'en 2014 et xx de plus qu'en 2012).

 

Profession majoritairement composée de femmes, puisqu'elles représentaient 75 % des membres. Cette proportion semble augmenter depuis quelques années, puisqu'elles représentaient 74 % des psychologues en 2014, près de 74 % en 2012 et 73 % en 2010.

 

Seulement 25 % d'entre-eux étaient des hommes, mais il en faudrait davantage notamment pour intervenir auprès d'hommes victimes d'actes criminels, d'hommes violents, d'hommes ayant un problème de dépendance (alcool, drogues, jeu, etc.), en milieu correctionnel masculin et autres situations où un homme peut préférer un intervenant homme au lieu d'un intervenant femme.

Profession dont la majorité des membres sont relativement jeunes, puisque :

Parmi les membres, 1 588 d'entre-eux (dont 781 de plus qu'en 2014) étaient également détenteurs d'un permis de psychothérapeute émis par l'Ordre.

 

Parmi les membres, 786 (dont 125 de plus qu'en 2014) détenaient une attestation spéciale pour l'évaluation des troubles neuropsychologiques.

 

Parmi les membres, 71 (dont 5 de plus qu'en 2014) détenaient une accréditation à la médiation familiale.

La répartition des membres selon le domaine de pratique principal était :

La répartition des membres selon le milieu de pratique était :

De ce nombre,

40 % pratiquaient à mi-temps en cabinet privée et à mi-temps auprès d'un employeur,

35 % pratiquaient à leur propre compte (seul ou associé)

et 25 % étaient exclusivement des salariés(es).

Consulte aussi les pages suivantes :

PERSPECTIVES D’AVENIR :

 

Les perspectives pour les prochaines années sont bonnes.

 

Dans le domaine de la psychologie clinique et de la neuropsychologie, les perspectives sont mêmes excellentes.

 

Par contre, compte tenu des gels d'embauche et des coupures budgétaires dans les réseaux de l'éducation et de la santé et des services sociaux, les perspectives d'emploi risquent d'être plus difficiles.

 

Les emplois seront davantage orientés vers la pratique en cabinet ou en clinique privée, en cabinet conseil en psychologie organisationnelle, ainsi qu'au sein des organismes communautaires et autres organismes sans but lucratif.

 

Consulte également le site de l’Ordre des psychologues du Québec où une description des fonctions, de la formation, des milieux de pratique, des secteurs d’expertise et des perspectives d’emploi est présentée.

Dans certaines régions, il y a davantage de besoins que dans d'autres régions, voici un petit portrait :

Lanaudière : ayant connu un fort croissance de sa population au cours des dernières années, (on y retrouve 1 psychologie pour 15 100 personnes, alors que la moyenne provinciale est de 1 psychologie pour 10 700 personnes) elle pourrait facilement accueillir près d'une centaine de psychologues pouvant s'ajouter aux 315 actuels, principalement dans les MRC des Moulins et de l'Assomption;

Laval : avec sa hausse de jeunes familles venus s'installer et la croissance de sa population âgée, près d'une centaine de psychologues supplémentaires viendrait supporter les nombreux services offerts dans cette région. Elle se classe au 2e rang des régions les plus déficitaires en psychologoues au prorata de la population (on y retrouve 1 psychologie pour 14 500 personnes, alors que la moyenne provinciale est de 1 psychologie pour 10 700 personnes);

les Laurentides : l'une des régions ayant connu la plus grande expansion au cours des dernières années, pourrait accueillir plus de 50 psychologues de plus pouvant s'ajouter aux 462 actuels, principalement dans les MRC Thérèse-de-Blainville et de la Rivière-du-Nord. Elle se classe au 2e rang des régions les plus déficitaires en psychologues au prorata de la population (on y retrouve 1 psychologie pour 2 300 personnes, alors que la moyenne provinciale est de 1 psychologie pour 12 300 personnes);

l'Outaouais : a connu une croissance importante de sa population au cours des dernières années, ce qui a fait augmenter les besoins auprès de la clientèle, autant de jeunes familles que des personnes âgées. De plus, des psychologues cliniciens sont notamment recherchés au sein de l'hôpital psychiatrique Pierre-Janet. Une trentaine de psychologues seraient nécessaires pour combler tous les besoins de la région;

la Montérégie :  l'une des régions ayant connu la plus grande expansion au cours des dernières années, pourrait accueillir facilement près de 150 psychologues supplémentaires afin de répondre aux nombreux besoins de sa clientèle diversifiée (jeunes familles, personnes âgées, travailleurs, etc.).

Les besoins se font ressentir principalement dans les MRC Roussillon (Châteauguay, La Prairie, etc..), du Haut-Richelieu (St-Jean-sur-Richelieu), de Beauharnois-Salaberry (Valleyfield) et La Haute-Yamaska (Granby);

Chaudière-Appalaches : l'une des régions ayant connu une forte expansion au cours des dernières années, pourrait accueillir près de 80 supplémentaires, principalement dans les MRC de Lotbinière, des Appalaches (Thetford Mines) et Beauce-Sartigan (St-Georges);

Bas-St-Laurent : quoi de mieux de suivre une thérapie anti-stress dans l'une des plus belles régions du Québec avec des services davantage personnalisés que dans les grands centres ? Une soixantaine de psychologues supplémentaires seraient bienvenus;

l'Abitibi-Témiscamingue : avec le boom minier, plusieurs familles sont venues s'y installer. De plus, avec une population de plus en plus vieillissante, des besoins ont forte augmenté dans la région. Afin de combler tous les besoins de la clientèle de la région, près d'une soixantaine de psychologues serait nécessaire.

LES PROGRAMMES D’ÉTUDES (1er cycle) :

Quel programme choisir ?

Tout dépendant de tes aspirations et ton cheminement de carrière.

Consulte chacun des programmes ci-dessous afin de vérifier lequel correspondrait le mieux à tes intérêts.

 

Le Baccalauréat avec majeure en psychologie + mineure dans une autre discipline (B.A. ou B.Sc) a une durée totale de 3 ans (2 ans pour la majeure + 1 an pour la mineure) offert à temps complet, mais peut également être suivi à temps partiel. Il permet d'acquérir une solide formation de base en psychologie tout en complétant sa formation par une courte formation de base dans une discipline connexe.

 

C'est différent des baccalauréats bidisciplinaire qui permettent d'acquérir une solide formation dans 2 disciplines, alors que le baccalauréat avec majeure + mineure permet plutôt d'acquérir une complémentarité de formation à la psychologie.

 

Il prépare à une carrière nécessitant une solide formation en psychologie tout en ayant des connaissances complémentaires variées telle que : agent(e) des relations humaines, psychosociologue, agent(e) de planification de programmes sociaux, intervenant(e) communautaire, organisateur(trice) communautaire, etc.

 

Il ne permet pas d'accéder aux études supérieures.

 

Il comporte des cours obligatoires en psychologie tels que : sensibilisation aux pratiques de la psychologie, psychologie du développement de l'enfant, psychologie de l'apprentissage, relation d'aide, motivation et émotion, psychologie sociale, psychologie et théories de la personnalité, bases psychobiologiques du comportement, psychologie physiologique, méthodologie de la recherche en psychologie, psychologie de la perception, psychologie communautaire, processus cognitifs, psychologie de la motivation et de l'émotion, etc.

 

Enfin, tu devras compléter ton programme par un programme de mineure dans une discipline connexe, comme par exemple :

 

anthropologie, communication, criminologie, éthique et droit, philosophie, sciences cognitives, sciences religieuses, sociologie, langue anglaise, langue moderne, etc.

 

Le Baccalauréat spécialisé en neuroscience cognitive (B.Sc.) offert à Montréal a une durée totale de 3 ans offert à temps complet seulement;

 

Ce NOUVEAU PROGRAMME a pour objectif  de comprendre les mécanismes cérébraux sous-jacents aux fonctions mentales supérieures, telles que la mémoire, la perception, le langage, la motricité, le raisonnement, les émotions, cognition musicale, etc.

 

Il vise notamment la poursuite d'études supérieures en psychologie (volet recherche) notamment dans le domaine de la neuropsychologie pour l'des étude des mécanismes cérébraux responsables de dysfonctionnement cérébral (épilepsie, dyslexie, traumatisme crânien, tumeur cérébrale, démence de type Alzheimer, sclérose en plaques, maladie de Parkinson); dans le cadre d'une maîtrise en art-thérapie (touchant la neurocognition des langages artistiques); la maîtrise en orthophonie (qui touche la neurolinguistique et les neurosciences de la parole); la maîtrise en audiologie (qui touche les neurosciences de l'audition); la maîtrise en psychopédagogie ou psychologie de l'éducation (qui touche la neurocognition de l'apprentissage); la maîtrise en études des pratiques psychosociales (qui touche les systèmes biologiques qui interviennent dans les processus et comportements sociaux), etc. De plus, l'UQAM offre une concentration en sciences cognitives est offertes aux étudiants de plusieurs maîtrises (sexologie, travail social, éducation - option psychopédagogie, etc.).

 

Il peut également préparer à te diriger directement sur le marché du travail comme consultant(e) dans un domaine tel que :

 

ergonomie cognitive : développement d'outils en interaction homme-machine, développement d'outils améliorant la perception et le raisonnement sur le Web;

 

ingénierie cognitive : développement d'outils avancées d'aide à la décision, développement d'outils d'intelligence artificielle;

 

aides sensorielles : développement de prothèses répondant aux actions cérébrales, développement d'interfaces cerveau-machine, développement de nouveaux outils d'apprentissage pour personnes malentendantes ou aveugles ou avec déficience intellectuelle, etc;

 

enseignement cognitif : développement de nouveaux outils pour l'apprentissage en mode virtuel, développement de méthodes d'enseignement faisant appel aux différents mécanismes cérébraux, etc.

 

Tu auras des cours tels que : histoire de la psychologie, méthodologie de la recherche en psychologie, analyses quantitatives en psychologie, introduction à la psychométrie, psychologie physiologique, psychologie de la perception, langage et cognition, évolution et comportement humain, processus cognitifs 1, neuropsychologie humaine, l'apprentissage, motivation et émotion, neuropsychologie sensorielle, hormones, stress et comportements, processus cognitifs 2, mémoire humaine, introduction à la psychopharmacologie, développement du système nerveux, neurobiologie de la mémoire, neuroscience cognitive, ainsi qu'un stage en neuroscience comportementale.

 

Si tu choisis le cheminement honour préparant aux études supérieures, tu auras également les activités suivantes :stage de recherche en neurosciences comportementales + séminaire en neurosciences comportementales et projet de recherche de niveau baccalauréat.

 

Enfin, tu pourras choisir parmi l'une des orientations suivantes :

 

neuropsychologie clinique : formation de base sur les facteurs neurophysiologiques et neuropsychologiques impliqués dans les troubles neuropsychologiques (épilepsie, dyslexie, traumatisme crânien, tumeur cérébrale, démence de type Alzheimer, sclérose en plaques, maladie de Parkinson, etc.).

 

Seule orientation pouvant donner accès à l’exercice de la profession de psychologue (qui exige un doctorat en psychologie clinique).

 

Sur le marché du travail, tu pourras obtenir un emploi de consultant pour le développement aides sensorielles, de prothèses et autres applications biomédicales ou le développement d'outils pour la réadaptation.

 

neurolinguistique : étudie notamment les avantages du bilinguisme, l’origine du langage, les  caractéristiques des déficits langagiers selon l’étiologie, et la récupération langagière à la suite d’une lésion cérébrale;

 

Prépare pour des études supérieures en psychologie vers la recherche en neurolinguistique ou à un programme de maîtrise en orthophonie permettant de faire carrière comme orthophoniste;

 

Sur le marché du travail, elle prépare pour une carrière en développement d'outils d'apprentissage des langues, développement d'outils automatisés de traduction, le développement d'outils d'aide à l'apprentissage pour déficients visuels, déficients auditifs, déficients cognitifs ou déficients intellectuels, etc;

 

neurocognition de la musique : vise à comprendre le fonctionnement du cerveau musical et ainsi étudier des mécanismes cérébraux fondamentaux (impliqués dans les émotions, les apprentissages, la motricité fine).

 

Permet notamment la poursuite d'études supérieures en art-thérapie ou en éducation musicale ou en psychologie - volet recherche.

 

Sur le marché du travail, il prépare aussi pour une carrière en développement d'outils d'aide à l'intervention auprès d'autistes, de déficients intellectuels, de victimes de violence ou d'agressions sexuelles; en développement d'outils d'apprentissage de la musique, ainsi qu'au développement d'outils de musique numérique pour la création sonore à l’écran (cinéma, télévision, web, jeu vidéo), à la scène (théâtre, danse) ou encore dans le cadre d’installations multimédia;

 

neuroscience fondamentale : formation générale et interdisciplinaire dans les différents domaines des neurosciences cognitives.

 

Le Baccalauréat spécialisé en psychologie avec spécialisation en neurosciences comportementales (B.Sc.) offert à Concordia a une durée totale de 3 ans offert à temps complet seulement;

 

Ce programme s'intéresse aux  liens qui existent entre les modifications chimiques observées dans le cerveau ( comme l’adrénaline, le cortisol, la sérotonine et la dopamine), d’une part, et les émotions et le comportement, d’autre part. Les sujets portent sur les fondements de la personnalité, les fondements de la perception et de la sensation, la neurobiologie de l'abus des drogues et de l'addiction, la génétique moléculaire et cellulaire du cerveau et de la biochimie du cerveau.

 

Il vise notamment la poursuite d'études supérieures en psychologie (volet recherche) notamment dans le domaine de la neuropsychologie pour l'des étude des mécanismes cérébraux responsables de dysfonctionnement cérébral (épilepsie, dyslexie, traumatisme crânien, tumeur cérébrale, démence de type Alzheimer, sclérose en plaques, maladie de Parkinson); dans le cadre d'une maîtrise en art-thérapie (touchant la neurocognition des langages artistiques); la maîtrise en orthophonie (qui touche la neurolinguistique et les neurosciences de la parole); la maîtrise en audiologie (qui touche les neurosciences de l'audition); la maîtrise en psychopédagogie ou psychologie de l'éducation (qui touche la neurocognition de l'apprentissage); la maîtrise en études des pratiques psychosociales (qui touche les systèmes biologiques qui interviennent dans les processus et comportements sociaux), etc. De plus, l'UQAM offre une concentration en sciences cognitives est offertes aux étudiants de plusieurs maîtrises (sexologie, travail social, éducation - option psychopédagogie, etc.).

 

Il comporte les cours obligatoires suivants : analyse statistique 1, la psychologie moderne dans une perspective historique, méthodes de recherche en psychologie 1, fondements de la neurobiologie comportementale, formes et fonctions des organismes ou écologie et diversité, introduction à la chimie organique 1, analyse statistique 2, méthodes de recherche en psychologie 2, introduction à la chimie organique 2, biochimie 1, 1 cours optionnel en biologie humaine (ex : génétique élémentaire, génétique générale et moléculaire, biologie cellulaire, écologie comportementale, physiologie cellulaire), séminaire de recherche en neurosciences comportementales et la réalisation d'un projet de recherche de niveau baccalauréat en neurosciences comportementales.

 

Tu devras choisir 2 des 4 cours suivants : fondements de l'apprentissage, fondements de la sensation et de la perception, fondements de la cognition ou fondements évolutifs de la psychologie.

 

Tu devras choisir 2 cours optionnels parmi les suivants : fondements du développement au cours de la durée de vie, fondements en psychopathologie, fondements en pschologie de la santé, fondements de la personnalité, fondements en psychologie sociale, fondements de l'apprentissage, fondements de la sensation et de la perception, fondements de la cognition, fondements évolutifs de la psychologie.

 

Tu devras également choisir 4 cours optionnels en neurosciences comportementales parmi 9 cours proposés : neurobiologie de l'abus des drogues et addiction, neurobiologie de l'apprentissage et de la mémoire, neurobiologie de la sensation et de la perception, neurobiologie du comportement motivé, hormones et comportement, neuropharmacologie, neuroanatomie fonctionnelle, fondements du comportement animal ou problèmes avancées en neurosciences comportementales.

 

Tu auras aussi à choisir 3 cours optionnels parmi l'ensemble des autres cours du baccalauréat en psychologie (ex : psychologie de l'enfance, développement de la petite enfance, développement de l'adolescence, psychologie de la personne âgée, psychologie de la santé, mémoire et attention, développement cognitif, neurosciences du langage, prise de décision et jugement, psychologie des émotions, problèmes contemporains en psycholoogie de la personnalité, neuropsychologie humaine, psychopathologie développementale, psychopathologie : humeur, anxiété et troubles de la personnalité, psychopathologie : schizophrénie et troubles neurocognitifs,  psychpathologie : troubles de régulation du comportement, etc.).

 

 Enfin, tu devras compléter ton programme par le choix d'un cours complémentaire en dehors de ton champ de spécialisation parmi l'ensemble des cours de 1er cycle offerts par l'Université Concordia accessibles comme cours complémentaires.

 

Le Baccalauréat spécialisé bidisciplinaire en psychologie et linguistique (B.Sc) a une durée totale de 4 ans offert à temps complet seulement;

 

Si tu es intéressé(e) sur les rapports entre le langage et la cognition et par la fonction strictement humaine qu'est le langage, c'est le programme fait pour toi;

 

Il prépare à des carrières nécessitant autant des connaissances linguistiques que psychologiques comme : agent(e) d'information, enseignant(e) au collégial en langue première ou en psychologie ou intervenant(e) auprès des personnes ayant des troubles du langage; des carrières nécessitant de solides connaissances sur le comportement humain comme agent(e) des relations humaines, intervenant(e) social ou psychosociologie; ainsi que des carrières dans le domaine de la linguistique comme : linguistique, réviseur(euse) ou terminologue;

 

Il est également idéal si tu envisages de poursuivre vers des études de maîtrise en orthophonie (sans de mise à niveau nécessaire) ou de maîtrise en psychopédagogie, ainsi qu'au doctorat en psychologie (notamment dans les domaines du développement humain ou de la neuropsychologie);

 

Il comporte des cours couvrant ces 2 disciplines répartis sur les 3 années :

 

En psychologie, tu auras ;es cours obligatoires suivants : analyses quantitatives en psychologie, méthodologie scientifique en psychologie, psychologie physiologique, psychologie de l'apprentissage, psychologie de l'enfance, psychologie de la perception, processus cognitifs 1, introduction à la psychopathologie, histoire critique de la psychologie, ainsi que introduction à la neuropsychologie humaine;

 

Tu devras également choisir 1 cours d'approfondissement en psychologie du développement parmi 4 cours proposés (psychologie du nourrisson et de l'enfant, psychologie de l'adolescent, famille et développement de l'enfant ou maturité et vieillesse); 1 cours d'approfondissement en psychologie cognitive parmi 4 cours proposés (processus cognitifs 2, neuropsychologie sensorielle, mémoire humaine ou psychologie du rêve); ainsi qu'1 cours de formation complémentaire en psychologie parmi 18 cours proposés (ex : psychologie et éducation, relations interpersonnelles, psychopathologie 2, psychologie sociale, motivation et émotion, laboratoire 1, etc.);

 

En linguistique, tu auras les cours obligatoires suivants : lexicologie/sémantique et morphologie, notions de phonétique et de phonologie, notions de syntaxe, sémantique du français, syntaxes du français, morphologie du français, introduction aux rapports communs en linguistique et psychologie, ainsi que synthèses en linguistique et psychologie;

 

Tu devras également choisir 1 cours en langage et cognition parmi 5 cours proposés (langage et cognition, acquisition et linguistique, questions de bilinguisme, troubles du langue et linguistique ou neurosciences du langage); 1 cours d'approfondissement en linguistique parmi 6 cours proposés (ex : atelier de travaux pratiques, phonologie : théorie et description, phonétique : théorie et description, etc.); ainsi qu'1 ou 2 cours optionnel(s) de formation complémentaire en linguistique parmi 17 cours proposés (ex : grammaire du français et linguistique, introduction à la psycholinguistique, sociolinguistique, langues secondes, production de la parole, perception et acoustique de la parole, etc.).

 

Voici quelques exemples de cours optionnels recommandés si tu envisages de poursuivre tes études au niveau de la maîtrise en orthophonie (bien que les cours préparatoires exigés à ce programme figurent déjà dans la structure obligatoire) :

processus cognitifs 2, psychopathologie 2, langage et cognition ou neurosciences du langage, phonologie : théorie et description).

 

Note : ce cheminement et structure des cours correspond à celui de l'Université de Montréal, mais celui de l'Université d'Ottawa est semblable.

 

Le Baccalauréat spécialisé bidisciplinaire en psychologie et sociologie (B.Sc) a une durée totale de 3 ans offert à temps complet seulement.

 

Si tu es intéressé(e) autant aux aspects psychologiques que sociologiques des problèmes sociaux et des relations psychosociales et que tu hésites entre des études en psychologie et des études en sociologie, c'est le programme fait pour toi.

 

Il prépare à des carrières nécessitant autant des connaissances sociologiques que psychologiques comme : psychosociologue, agent(e) d'information, agent(e) d'immigration, agent(e) des services frontaliers, organisateur(trice) communautaire, sociologue, intervenant(e) communautaire, intervenant social, animateur social, animateur de groupes d'entraide, etc.

 

Il peut également préparer à poursuivre vers des études supérieures au doctorat en psychologie dans le domaine de la psychologie sociale et communautaire, à la maîtrise en études des pratiques psychosociales (psychosociologie), à la maîtrise en travail social, à la maîtrise en gérontologie ou vers des études de maîtrise en sociologie.

 

Il comporte des cours couvrant ces 2 disciplines répartis sur les 3 années :

 

En psychologie : tu auras les cours obligatoires suivants : psychologie sociale, psychologie de la personnalité, introduction à la psychopathologie, méthodologie scientifique en psychologie, ainsi que histoire critique de la psychologie;

Tu devras également choisir 2 à 3 cours optionnels en psychologie sociale et culturelle parmi 6 cours proposés (identités et interactions sociales, relations interpersonnelles, psychologie communautaire, psychologie des groupes et des équipes, psychologie et monde du travail ou psychologie de la santé); 2 à 3 cours optionnels en psychologie du développement parmi 6 cours proposés (psychologie du nourrisson et de l'enfant, psychologie de l'enfance, psychologie de l'adolescence, famille et développement de l'enfant, psychologie et éducation ou maturité et vieillesse); ainsi que 2 à 4 cours optionnels sur les bases cognitives, affectives et physiologiques de la psychologie parmi 8 cours proposés (ex : psychologie de l'apprentissage, psychologie de la perception, mémoire humaine, motivation et émotion, stress et anxiété, etc.);

 

En sociologie : tu auras les cours obligatoires suivants : sociologie générale, histoire de la pensée sociale, théories contemporaines, construction de données qualitatives, introduction à la statistique sociale et microsociologie;

Tu devras également choisir 2 à 4 cours optionnels sur les groupes et rapports sociaux parmi 20 cours proposés (ex : sociologie du vieillissement, relations ethniques, classes et mouvements sociaux, sociologie de la famille, sociologie de la jeunesse, culture et société, inégalités sociales et marché du travail, déviance/exclusion et contrôle social, inégalités/discriminations et citoyenneté, etc.); 2 à 3 cours optionnels sur les structures et actions sociales parmi 15 cours proposés (ex : sociologie de l'éducation, sociologie de la santé, sociologie urbaine : imaginaires sociaux, sociologie du droit, développement international, comparaison internationale, etc.); 1 à 2 cours optionnel(s) sur la pensée sociale et sociologie parmi 10 cours proposés (ex : introduction à la sociologie du Québec, Marx et marxismes, Durkheim et l'École française, Weber et rationalité, sociologie de la modernité, etc.);

En psychosociologie : tu auras les cours obligatoires suivants : psychosociologie : regards croisés, psychosociologie : champs de recherche, ainsi que la réalisation d'un projet de recherche en psychosociologie;

Tu devras également choisir 1 cours optionnel en méthodologie avancée en psychosociologie parmi 7 cours proposés (ex : introduction à la psychométrie, méthodes de sondage, analyse des réseaux sociaux, statistique sociale avancée, épistémologie avancée, etc.); ainsi que l'une des 2 activités d'intégration suivantes : stage en milieu de travail 1 ou laboratoire de recherche 1.

Le Baccalauréat spécialisé en psychologie BA. a une durée totale de 3 ans offert à temps complet seulement, mais peut également être suivi à temps partiel (Bishop).

 

Surtout axé sur la psychologie appliquée, une formation spécialisée en psychologie fournissant une solide formation de base en psychologie, mais pas une carrière comme psychologue puisqu'il ne couvre pas les aspects scientifiques de la psychologie (nécessaire pour poursuivre vers des études supérieures en psychologie) et se concentre surtout sur les aspects humains et sociaux de la discipline.

 

Il vise plutôt à préparer à poursuivre des études supérieures dans une discipline connexe de la psychologie telle que : art-thérapie, criminologie, sexologie, psychoéducation, orientation, études des pratiques psychosociales, gérontologie, intervention en toxicomanies ou travail social.

Il permet également d'occuper divers emplois en te dirigeant directement sur le marché du travail tels que : intervenant social, intervenant communautaire, animateur de groupes d'entraide, agent d'aide socio-économique, technicien aux contributions (centres jeunesse), technicien en recherche psychosociale, technicien en psychométrie, psychotechnicien, agent de probation et de libérations conditionnelles, etc.

Tu auras des cours obligatoires tels que : histoire de la psychologie, méthodes de recherche en psychologie, analyse statistique, fondements en neurobiologie comportementale, fondements de la personnalité, fondements de la psychologie sociale, fondements du développement tout au long de la vie, fondements en psychologie de l'apprentissage, fondements en sensation et perception, fondements en cognition, fondements de l'évolution en psychologie, ainsi que séminaire en psychologie.

 

Tu devras également choisir 10 cours optionnels en psychologie parmi des listes proposées et couvrant au moins 2 champs disciplinaires de la psychologie tels que :

 

psychologie sociale et de la personnalité : psychologie de l'émotion, psychologie culturelle, courants actuels en psychologie de la personnalité, psychométrie et différences individuelles, le soi dans le contexte social, culture / développement et connaissance de soi, etc.;

 

psychologie du développement : psychologie de l'enfance, développement de l'enfance, développement de l'adolescent, psychologie et développement de la personne âgée, psychopathologie développementale, etc;

 

neurosciences comportementales : neurobiologie de l'abus des drogues et dépendances, neurobiologie de l'apprentissage et de la mémoire, neurobiologie de la sensation et de la perception, neurobiologie du comportement motivationnel, neuroanatomie fonctionnelle, hormones et comportements, etc;

 

sciences cognitives : mémoire et attention, vision, jugement et prise de décision, l'apprentissage, le langage, développement cognitif, etc;

 

psychologie de la santé : neuropsychologie humaine, le stress, hypnose et dissociation, modèles d'intervention psychologiques, courants actuels en psychologie de la santé, etc.

 

Note : la liste, le nom et la durée des cours peuvent varier d'une université à l'autre. Pour plus de détails, consulte la description du programme de l'université choisie.

 

Le Baccalauréat spécialisé en psychologie B.Sc. a une durée totale de 3 ans offert à temps complet seulement dans la plupart des universités, mais peut également être suivi à temps partiel (UQAC, UQO et Bishop).

 

Le programme de 1er cycle en psychologie est considéré comme un programme préprofessionnel, puisqu'il ne mène pas à une carrière de psychologue en fin de formation, puisqu'il est nécessaire de compléter un doctorat en psychologie (passage direct du baccalauréat  au doctorat sans passer par une maîtrise) afin d'obtenir un permis de pratique émis par l'Ordre des psychologues du Québec.

 

Il offre une formation spécialisée en psychologie fournissant une solide formation de base en psychologie. Sur le plan scientifique, tu apprendras les bases physiologiques et psychologiques du comportement normal et pathologique et les habiletés pratiques de recherche; sur le plan général et théorique, tu apprendras les concepts de base de la psychologie, l'histoire de la psychologie, l'épistémologie, la méthodologie du travail en relations humaines; alors que sur le plan professionnel, tu acquerras des connaissances sur les approches clinique et communautaire et une initiation aux méthodes d'évaluation et d'intervention, ainsi que les théories et champs d'application de la psychologie.

 

Par contre, il peut également préparer à une carrière dans un domaine connexe en psychologie tout aussi passionnante et nécessitant de solides connaissances sur le comportement humain comme agent(e) des relations humaines, intervenant(e) social ou psychosociologie. Pour plus de détails, consulte la section "professions apparentées avec un baccalauréat seul".

 

Il comporte des cours obligatoires tels que : sensibilisation aux pratiques de la psychologie, psychologie du développement de l'enfant, psychologie de l'apprentissage, relation d'aide, motivation et émotion, psychologie sociale, psychologie et théories de la personnalité, bases psychobiologiques du comportement, psychologie physiologique, méthodologie de la recherche en psychologie, développement de l'adolescence à la fin de la vie, introduction à la psychométrie, introduction à la neuropsychologie et aux neurosciences, psychologie de la perception, psychologie communautaire, processus cognitifs, psychologie de la motivation et de l'émotion, psychologie de l'organisation, introduction à la psychopathologie, introduction à la psychologie clinique, histoire critique de la psychologie, techniques d'analyse quantitatives de données, techniques d'analyse qualitative de données, etc.

 

Il comporte également un choix de cours optionnels (dont le nombre varie selon les universités) parmi des listes proposées. Selon les universités, tu auras soit à choisir un nombre précis de cours parmi des listes regroupées en champs et disciplines de la psychologie, alors que d'autres universités t'offrent la possibilité de déterminer les quelles disciplines tu désires choisir tes cours. Tu pourras également la possibilité de choisir un stage d'initiation à la psychologie en milieu professionnel ou un stage d'initiation à la recherche en psychologie ou réaliser un projet de recherche en psychologie de niveau baccalauréat, etc. 

 

Certaines universités proposent une concentration qui tient compte de ton cheminement après le baccalauréat (par exemple : certains cours exigés selon le profil envisagé du doctorat en psychologie tel que : "profil recherche-intervention", "profil recherche-intervention - orientation clinique", "profil professionnel ou intervention", profil "recherche") ou un autre profil spécifique (ex : profil entrepreneurial, profil international, profil neurosciences, etc.).

 

Enfin, tu devras également choisir quelques cours en dehors de ton champ de spécialisation te permettant d'acquérir une ouverture intellectuelle, sociale et intellectuelle aux autres disciplines.

 

Bien que les cours soient davantage magistraux (théoriques), plusieurs cours comprennent également quelques de laboratoire sous formes de : discussions en groupe, simulations, jeux de rôles, travaux en équipe, mini-projets dans la communauté, etc. qui te permettront d'intégrer et d'appliquer les connaissances théoriques acquises.

 

Donc, ne t'attend pas de passer plusieurs heures par semaine à faire de l'observation d'individus dans un contexte spécifique, d'assister à de nombreuses entrevues psychologiques ou à faire partie intégrante d'une équipe de recherche en psychologie....

C'est ce que tu apprendras au niveau du doctorat en psychologie.

 

Note : la liste, le nom et la durée des cours peuvent varier d'une université à l'autre. Pour plus de détails, consulte la description du programme de l'université choisie.

 

Chaque université offre des particularités à leur programme, par exemple :

 

L'UQAC :

 

L'une des 2 seules universités francophones québécoises à offrir la possibilité de suivre ce programme à temps partiel;

 

La petite taille de ses groupes permettant une meilleure intégration des apprentissages notamment lors de discussions en groupe, de travaux en équipe, de simulations ou de jeux de rôles;

 

Plusieurs établissements du réseau de la santé et des services sociaux, du réseau scolaire et de de nombreux organismes communautaires des régions du Saguenay-Lac-St-Jean, de la Côte-Nord et du Nord-du-Québec accueillent des étudiants(es) de l'UQAC dans le cadre d'un stage et dont plusieurs ont obtenu des emplois d'été ou pendant leurs études;

 

Elle offre également la possibilité d'effectuer un stage à l'étranger ou de réaliser un projet à l'étranger;

 

Elle offre un doctorat en psychologie - profil intervention ayant un taux de placement autour de 100 %;

 

Elle a conclu des ententes avec plusieurs universités étrangères (et aussi d'ailleurs au Canada) permettant d'y effectuer 1 ou 2 session(s) d'études, dont :

 

University of Alberta au Canada,

Université de Bourgogne en France,

Université de Bretagne-Sud en France,

Université Pierre Mendes - Grenoble en France,

Université Paris 8 Vincennes-St-Denis en France,

Université de Reims Champagne-Ardenne en France,

Samford University en Alabama aux USA,

University of Central Missouri aux USA;

 

Enfin, au niveau de la recherche, ses domaines d'expertise sont : la psychologie organisationnelle et du travail, l'adaptation personnelle et sociale, la neuropsychologie, psychologie gérontologique, intervention psychologique en situation de crise, psychologie de l'éducation et psychologie communautaire;

 

Parmi ses principaux groupes de recherche, on retrouve :

 

Centre interuniversitaire de recherche sur la formation et la profession enseignante,

Groupe de recherche et d'intervention régionales de l'UQAC,

Laboratoire de recherche et d'intervention sur les incidents critiques en milieu de travail,

Laboratoire sde recherche sur l'adaptation personnelle, sociale et neuropsychologique.

 

L'UQO :

 

L'une des 2 seules universités francophones québécoises à offrir la possibilité de suivre ce programme à temps partiel;

 

La petite taille de ses groupes permettant une meilleure intégration des apprentissages notamment lors de discussions en groupe, de travaux en équipe, de simulations ou de jeux de rôles;

 

Elle propose 3 concentrations à son baccalauréat, soit :

 

profil recherche-intervention : surtout destiné à ceux qui envisagent de poursuivre leurs études au doctorat en psychologie - profil recherche-intervention ou au doctorat en psychologie clinique ou dans un programme de maîtrise dans une discipline connexe axée sur la recherche ou sur la pratique professionnelle (ex : psychoéducation, orientation, criminologie, psychopédagogie ou travail social);

 

profil intervention appliquée : destiné aux personnes qui se dirigeront vers le doctorat en psychologie - profil intervention ou profil professionnel ou vers les études de maîtrise dans une discipline connexe (ex : psychoéducation, orientation, criminologie, psychopédagogie ou travail social) afin de pratiquer cette profession, ainsi que ceux qui se dirigeront vers le marché du travail lors de l'obtention de leur baccalauréat;

 

profil recherche fondamentale : surtout destiné à ceux qui envisagent de poursuivre leurs études au doctorat en psychologie - profil recherche ou dans un programme de maîtrise dans une discipline connexe axée sur la recherche (ex : psychoéducation, orientation, criminologie, psychopédagogie ou travail social);

 

Elle offre un Doctorat en psychologie - profil professionnel avec un choix de 2 concentrations : psychologie clinique ou neuropsychologie clinique;

 

Plusieurs établissements de santé, de services sociaux et d'éducation des régions de l'Outaouais, des Laurentides et d'Ottawa accueillent des stagiaires du baccalauréat et du doctorat dont certains offrent également des emplois d'été ou en cours d'études;

 

Enfin, au niveau de la recherche, ses principaux domaines d'expertise sont : cyberpsychologie, psychologie clinique (deuil, psychologie en oncologie, psychologie légale), ainsi que santé mentale (prévention du suicide, troubles d'anxiété, prévention des comportements agressifs, traitement d'agresseurs sexuels, etc.);

 

Ses principaux groupes de recherche sont :

 

Centre de recherche du CSSS de Gatineau (recherches en santé effectuées au Centre hospitalier psychiatrique Pierre-Janet de Gatineau),

Laboratoire de cyberpsychologie de l'UQO (on y retrouve la seule chaire de recherche en cyberpsychologie au Canada).

 

L'UQTR :

 

La petite taille de ses groupes permettant une meilleure intégration des apprentissages notamment lors de discussions en groupe, de travaux en équipe, de simulations ou de jeux de rôles;

 

Plusieurs établissements de santé, de services sociaux et d'éducation et organismes communautaires des régions de la Mauricie, du Centre-du-Québec et de Chaudière-Appalaches, mais également d'ailleurs au Québec accueillent des stagiaires du baccalauréat et des doctorats, dont certains offrent également des emplois d'été ou en cours d'études;

 

Seule université de l'extérieur de Montréal et de Québec offrant un choix de 4 doctorats en psychologie :

profil intervention, profil recherche-intervention, profil recherche ou profil recherche avec concentration en études familiales;

 

Elle a conclu une entente avec l'Université de Mons-Hainaut permettant d'y effectuer 1 ou 2 session(s) d'études;

 

Au niveau de la recherche, ses principaux domaines d'expertise sont : psycho-gérontologie (personnes âgées), développement de l'enfant et de la famille, cyberpsychologie, psychologie du couple, ainsi que la santé mentale (psychologie légale, troubles anxieux);

 

Ses principaux groupes de recherche sont :

 

Centre d'études interdisciplinaires sur le développement de l'enfant et la famille,

Centre de recherche et d'expertise en gérontologie sociale,

Laboratoire de psychologie du couple,

Laboratoire de recherche en santé mentale,

Laboratoire de recherche interdisciplinaire en réalité virtuelle.

 

L'Université Bishop :

 

Seule université anglophone québécoise offrant la possibilité de suivre le programme à temps partiel;

 

La petite taille de ses groupes permettant une meilleure intégration des apprentissages notamment lors de discussions en groupe, de travaux en équipe, de simulations ou de jeux de rôles;

 

Elle offre un choix de 3 concentrations, soit :

 

psychologie appliquée : prépare à poursuivre des études au doctorat en psychologie - profil intervention afin de pratiquer comme psychologue, prépare à poursuivre des études supérieures au niveau de la maîtrise dans une discipline connexe (ex : psychoéducation, orientation, criminologie, psychopédagogie ou travail social) afin de pratiquer dans l'une de ces professions ou prépare à accéder au marché du travail afin d'occuper un emploi dans un domaine connexe de la psychologie;

 

neurosciences : prépare à poursuivre des études au doctorat en psychologie - profil recherche ou recherche-intervention en te permettant de te spécialiser en neuropsychologie et pratiquer en tant que neuropsychologue ou réaliser des travaux de recherches en neuropsychologie ou poursuivre des études supérieures au niveau d'une maitrise en neurosciences;

 

générale : prépare autant à poursuivre des études au doctorat profil intervention ou profil recherche-intervention en vue de pratiquer en tant que psychologue, que des études supérieures dans une discipline connexe en vue de la pratique d'une profession en lien avec cette discipline ou vers la recherche.

 

Bien qu'aucun programme de doctorat en psychologie n'est offert, plusieurs étudiants(es) de Bishop sont admis à Sherbrooke ou à Concordia, mais aussi dans d'autres universités québécoises, ailleurs au pays et du nord-est des USA;

 

Elle a conclu des ententes avec de nombreuses universités étrangères (et ailleurs au Canada) permettant d'y effectuer 1 ou 2 session(s) d'études, par exemple :

 

University of Calgary au Canada,

University of Northern British Columbia au Canada,

Friedrich-Alexander-Universität Erlangen-Nürnberg en Allemagne,

Ludwig-Maximilians-Universität München en Allemagne,

Universität Bamberg en Allemagne,

Universität Regensburg en Allemagne,

Université de Liège en Belgique,

Université catholique de Louvain en Belgique,

Université de Mons en Belgique,

Université libre de Bruxelles en Belgique,

Université de Genève en Suisse,

Université de Lausanne en Suisse,

Université de Neufchâtel en Suisse,

Universidad de Alicante en Espagne,

Universitat Autonoma de Barcelona en Espagne,

Leeds Metropolitain University en UK,

University of Hertfordshire en UK,

Deakin University en Australie,

Monash University en Australie,

University of South Australia en Australie;

Également plusieurs universités américaines membres de l'entente du National Student Exchange.

 

L'Université Concordia :

 

Offre un choix entre un baccalauréat en psychologie B.Sc. surtout destiné pour des études supérieures en au doctorat en psychologie ou dans une discipline connexe axée sur la recherche qui propose 2 choix de concentrations : neurosciences comportementales ou sans concentration;

 

Ainsi qu'un baccalauréat en psychologie B.A. surtout destiné pour des études supérieures dans une discipline connexe en vue de faire carrière dans cette discipline ou pour ceux qui se dirigeront vers le marché du travail lors de l'obtention de leur baccalauréat;

 

Elle offre un choix parmi 2 programmes de doctorats en psychologie : profil recherche-intervention avec orientation clinique ou profil recherche;

 

Elle a conclu des ententes avec de nombreuses universités étrangères (et ailleurs au Canada) permettant d'y effectuer 1 ou 2 session(s) d'études, par exemple :

 

Université catholique de Louvain en Belgique,

Universidad Carlos III en Espagne,

Maastricht University aux Pays-Bas,

Université de Genève en Suisse,

Université Dauphine (Paris IX) en France,

niversity of Hertfordshire en UK,

University of South Australia en Australie,

University of New South Wales en Australie,

Keele University en UK,

University of Strathclyde en UK,

California State University (campus à déterminer) aux USA,

University of South Florida aux USA,

San Francisco State University aux USA.

 

Au niveau de la recherche, ses principaux domaines d'expertise sont :

 

neurosciences comportementales (prise de décision, apprentissage et mémoire, troubles de l'alimentation, comportement de la reproduction, rythmes biologiques et toxicomanies);

 sciences cognitives (l'attention, la mémoire, le langage, les concepts et la catégorisation, la lecture, l'acquisition de compétences, compétences en langue seconde, et les compétences de performance musicales);

développement humain et processus développementaux (déterminants et interactions cognitives, émotionnelles, perceptuelles et motrices; caractéristique de la personnalité; compétences sociales); ainsi que la psychologie clinique (psychopathologie du développement, troubles de l'anxiété, dépression, douleur).

 

Ses principaux groupes de recherches sont :

 

Center for studies in Behavioural Neurobiology,

Centre for Research in Human Development,

Centre for Clinical Research in Health,

Centre for the Study of Learning & Performance,

Concordia Psycholinguistic & Cognition Laboratory.

 

L'Université de Sherbrooke :

 

Il offre la possibilité de t'impliquer en recherche que ce soit dans le cadre d'un projet de recherche en psychologie de niveau baccalauréat ou dans le cadre d'un stage dans l'un des groupes de recherches en psychologie de l'Université;

 

La taille des groupes sont plus limitées que les grandes universités comme Montréal, McGill, Laval ou l'UQAM permettant une meilleure intégration des apprentissages;

 

De nombreux établissements de santé (ex : CHUS, Hôpital Charles Lemoyne, Centre Montérégie de réadaptation, etc.), de services sociaux (ex : CSSS de Sherbrooke, CSSS du Haut-Richelieu, CSSS Pierre-Boucher de Longueuil, Centre de réadaptation en dépendances Le Virage, Centres jeunesse de la Montérégie, Centres jeunesse de l'Estrie, etc.), d'éducation (C.S. Région-de-Sherbrooke dont son école spécialisée Le Touret, C.S. Marie-Victorin dont ses 4 écoles spécialisées,  C.S. du Haut-Richelieu dont son école spécialisée, etc.), d'entreprises et d'organismes communautaires des régions de l'Estrie, du Centre-du-Québec, de la Montérégie, mais également provenant d'un peu partout au Québec et d'ailleurs au pays accueillent des stagiaires du baccalauréat et des doctorats;

 

Elle offre un choix parmi 2 doctorats en psychologie comportant chacun un choix de concentrations :

 

Doctorat en psychologie - profil professionnel : cheminement en intervention en enfance et adolescence ou cheminement en psychologie organisationnelle ou cheminement en psychologique clinique;

 

Doctorat en psychologie - profil recherche-intervention : cheminement en intervention en enfance et adolescence ou cheminement en psychologie organisationnelle ou cheminement en psychologique clinique;

 

Sans oublier ses autres programmes connexes tels que :

 

maîtrise en gérontologie et doctorat en gérontologie uniques au Canada; maîtrise en médiation interculturelle; maîtrise en intervention en toxicomanies; maîtrise en psychoéducation; maîtrise en recherche en sciences de la santé (spécialisation en santé mentale, spécialisation en intervention en toxicomanies, spécialisation en réadaptation);

 

Si tu envisages l'enseignement supérieur (collégial ou universitaire), elle offre la seule maîtrise en enseignement collégial offerte au Québec;

 

Au niveau de la recherche, ses principaux domaines d'expertise sont :

 

interventions psychologiques auprès des enfants et adolescents (troubles anxieux, développement socioaffectif, troubles d'apprentissage, troubles TDH, abus sexuels, etc.);

gérontologie sociale (maltraitance chez les aînés, apprentissage chez les personnes aînées, déficiences cognitives dues au vieillissement, roubles émotionnels chez les aînés, etc.);

psychologie organisationnelle (épuisement professionnel, apprentissage et formation continue en milieu de travail, impacts psychologiques des incapacités ou accidents du travail, évaluations psychologiques en sélection du personnel, conflits en milieu de travail, etc.);

psychologie clinique (intervention en toxicomanies, réadaptation, psycho-oncologie, psychologie de la douleur, violence conjugale, agressions sexuelles, etc.); santé mentale (troubles anxieux, dépression, prévention du suicide, toxicomanies, etc.);

 

Ses principaux groupes de recherches sont :

 

Centre de recherche sur le vieillissement,

Centre de recherche interdisciplinaire sur les problèmes conjugaux et les agressions sexuelles,

Centre de recherche de l'Hôpital Charles Lemoyne (psychologie clinique en oncologie, incapacités au travail, toxicomanies, etc.),

Centre de recherche du CHUS (axes de recherches en interventions en enfance et adolescence, santé mentale et psychologie clinique).

 

L'UQAM :

 

Elle est l'université québécoise offrant le plus grand choix de spécialisations dans son programme;

 

De nombreux cours comportent des ateliers d'observation (laboratoires) sous formes de : exposés et discussions en présence de spécialistes, simulations, jeux de rôle, discussions en groupes, travaux en équipe, stages d'observation d'1 jour et participation à des activités de recherche;

 

Possibilité de réaliser un projet de recherche en psychologie de niveau baccalauréat;

 

Elle offre un choix parmi 3 doctorats en psychologie :

 

doctorat en psychologie - profil professionnel sans concentration,

doctorat en psychologie - profil scientifique-professionnel (concentration en sciences cognitives ou sans concentration),

doctorat en psychologie - profil scientifique (concentrations : sciences cognitives, études féministes ou sans concentration),

 

Sans oublier ses programmes de maîtrise en sexologie et doctorat en sexologie uniques au Québec;

 

Elle a conclu des ententes avec quelques universités étrangères permettant d'y effectuer 1 ou 2 session(s) d'études, par exemple :

 

Université catholique de Louvain en Belgique,

École des Psychologues Praticiens de l'Institut catholique de Paris en France,

Université de Nîmes en France,

Université de Lausanne en Suisse,

University of Manchester en UK.

 

Au niveau de la recherche, ses principaux domaines d'expertise sont :

 

sciences cognitives (processus du langage et de la parole, processus de la perception et de l'action, traitement des connaissances, etc.);

psychologie clinique (agressions sexuelles, violence conjugale, violence faite aux enfants, suicide, euthanasie, deuil, douleur, etc.);

sexualité (troubles des genres et orientations sexuelles, thérapie des agresseurs sexuels, développement psychosexuel de l'adolescent et du jeune adulte, etc.);

développement humain (développement du langage chez l'enfant, développement social des enfants et adolescents, troubles du développement, etc.);

 

Ses principaux groupes de recherches sont :

 

Institut des sciences cognitives de l'UQAM,

Centre de recherche et d'intervention sur le suicide et l'euthanasie

Centre de recherche interdisciplinaire sur les problèmes conjugaux et les agressions sexuelles,

Centre de recherche sur le cerveau, le langage et la musique,

Groupe de recherche et d'action sur la victimisation des enfants GRAVE,

Groupe de recherche sur le langage,

Équipe de recherche en sexualités et genres : vulnérabilité-résilience SVR.

 

L'Université Laval :

 

Elle offre la possibilité de réaliser un stage international et interculturel dans un pays émergent, crédit et intégré dans le cheminement universitaire;

 

Elle offre un choix parmi 4 profils dans le cadre de son baccalauréat, soit :

 

profil international : afin d'effectuer 1 session d'études dans une université étrangère  accordant 12 crédits au Bacc pour comprendre la psychologie d'un autre point culturel et avoir une ouverture sur monde,

 

profil distinction : permettant d'effectuer jusqu'à 3 cours de 2e cycle qui diminue la durée des études (certaines exigences académiques s'appliquent),

 

profil entrepreneurial : tu rêves de te lancer en affaires ?, ce profil te permettra de réaliser un projet de démarrage d'une entreprise ou d'organisme (ex : entreprise d'économie sociale, clinique de psychologie, organisme communautaire, maison de thérapie ou d'hébergement, etc.),

 

sans profil : possibilité de réaliser un projet de recherche afin de te préparer aux études supérieures en psychologie (profil recherche ou recherche-intervention) ou dans une maîtrise d'une discipline connexe axée sur la recherche) ET/OU d'effectuer un ou des stage(s) optionnel(s) d'initiation à la psychologie en milieu professionnel afin de te préparer aux études de doctorat en psychologie - profil intervention ou une maîtrise professionnelle connexe ou tout simplement vers le marché du travail à la fin du Bacc;

 

Elle offre un choix parmi 4 doctorats et 1 maîtrise en psychologie, soit :

 

doctorat en psychologie clinique - profil recherche-intervention (concentrations : psychologie clinique de la santé, neuropsychologie clinique ou sans concentration);

 

doctorat en psychologie clinique - profil intervention (concentrations : psychologie clinique de la santé, neuropsychologie clinique ou sans concentration);

 

doctorat en psychologie - profil recherche sans concentration,

 

maîtrise en psychologie - axée sur la recherche,

 

sans oublier ses programmes dans les disciplines connexes comme : psychoéducation, sciences de l'orientation, psychopédagogie et travail social;

 

De nombreux milieux de stages partout au Québec (principalement dans les régions de Québec, Chaudière-Appalaches, Bas-St-Laurent et Saguenay-Lac-St-Nean), ailleurs au Canada et même aux USA accueillent des stagiaires du baccalauréat et des doctorats en psychologie de l'Université Laval. Ce sont des établissements de santé (dont le CHU de Québec, Institut universitaire en santé mentale de Québec, Hôpital Hôtel-Dieu de Lévis, Hôpital de Chicoutimi, Hôpital régional de Rimouski, etc.); des établissements de services sociaux (Centres jeunesse de Québec, Centres jeunesse de Chaudière-Appalaches, CSSS de la Capitale, CSSS Alphonse-Desjardins de Lévis, CSSS de Chicoutimi, Centre de réadaptation en dépendances Ubald-Villeneuve, Centre CASA, etc.); des établissements d'éducation (C.S. de la Capitale, C.S. des Premières-Seigneuries, C.S. des Découvreurs, C.S. des Navigateurs, C.S. des Rives-du-Saguenay, etc.); des entreprises (Desjardins Assurance-vie, SSQ Assurances, La Capitale Assurances, etc.); des organismes gouvernementaux (CSST, SAAQ, CAVAC, RAMQ, Ministère de la Solidarité sociale, etc.), ainsi que de nombreux organismes communautaires;

 

Elle a conclu des ententes avec quelques universités étrangères permettant d'y effectuer 1 ou 2 session(s) d'études, par exemple :

 

Université Paris Descartes - Paris V en France,

Université Victor Segalen - Bordeaux II en France,

Université de Genève en Suisse,

Universidad de Zaragoza en Espagne,

West Virginia State University aux USA;

 

Enfin, au niveau de la recherche, ses principaux domaines d'expertise sont :

 

psychologie clinique : Enfants : abus sexuels, troubles émotifs graves. Adultes : processus thérapeutiques, compétence sociale, psychologie du couple, troubles de la personnalité, troubles anxieux, jeu pathologique. Personnes âgées : dépression, troubles de comportement associés à la démence. Psychologie de la santé : troubles du sommeil, cancer, migraine. Ethnopsychiatrie, etc.;

 

sciences cognitives : Attention et mémoire à court terme. Psychophysique et perception. Émotions. Psychologie cognitive appliquée au travail et aux personnes handicapées, etc.;

 

neuropsychologie clinique et neurosciences comportementales : Schizophrénie, troubles obsessifs-compulsifs, dépression, douleur. Traumatismes craniocérébraux et réadaptation cognitive;

 

psychologie du développement : Périnatalité et développement du nourrisson. Développement socioaffectif de l'enfant et de l'adolescent. Développement du langage. Psychologie du développement adulte. Psychopathologie du développement et prévention. Pratiques éducatives familiales et scolaires;

 

psychologie sociale et communautaire : Motivations psychosociales et représentations sociales. Relations interpersonnelles et adaptation au stress. Psychologie interculturelle. Violence dans les relations interpersonnelles. Promotion de la santé et prévention chez les jeunes;

 

Ses principaux groupes de recherches sont :

 

Centre de recherche du CHU de Québec,

Centre de recherche de l'Institut universitaire de santé mentale de Québec,

Centre de recherche interdisciplinaire sur les problèmes conjugaux et les agressions sexuelles,

Centre de recherche interdisciplinaire sur la violence familiale et la violence faite aux femmes,

Centre interdisciplinaire de recherche en réadaptation et intégration sociale,

Centre de recherche sur l'adaptation des jeunes et les familles à risque,

Centre québécois d'excellence pour la prévention et le traitement du jeu pathologique,

Groupe de recherche interuniversitaire sur l'inadaptation psychosociale chez l'enfant,

Groupe de recherche en psychologie cognitive,

Programme en oncologie psychosociale pour la recherche transdisciplinaire.

 

L'Université de Montréal :

 

On y retrouve le plus important département de psychologie au Québec et l'un des plus importants au Canada;

 

Ses programmes de psychologie ont été classés au 2e rang au Québec, mais au 1er rang parmi les universités francophones, au 6e rang au Canada et parmi les 100 programmes par excellence au monde en 2013 par le classement QS;

 

Un choix de 2 campus : Montréal ou Laval;

 

Un choix de 2 cheminements :

 

Cheminement honor : prépare aux études supérieures au doctorat en psychologie profil recherche-intervention (aussi appelé scientifique-professionnel) ou profil recherche ou dans une maîtrise d'une discipline connexe axée sur la recherche avec mémoire (psychologie, criminologie, psychoéducation, psychopédagogie, travail social, etc.);

 

Cheminement général : prépare aux études supérieures au doctorat en psychologie - profil intervention (aussi appelé profil professionnel) ou dans une maîtrise d'une discipline connexe axée sur la pratique professionnelle de cette discipline et prépare afin d'accéder directement au marché du travail;

 

Il te sera possible de t'initier à la recherche en psychologie en réaliser un projet de recherche appelé "mémoire de baccalauréat";

 

De nombreux milieux de stages partout au Québec (notamment dans le Grand Montréal), ailleurs au Canada, aux USA et même ailleurs dans le monde accueillent des stagiaires du baccalauréat et des doctorats en psychologie de l'Université de Montréal;

 

Ce sont des : établissements de santé (dont le CHUM, le CHU Ste-Justine, l'Institut universitaire en santé mentale de Montréal, l'Hôpital Rivière-des-Prairies, l'Institut universitaire de gériatrie de Montréal, l'Institut de réadaptation Gingras-Lindsay de Montréal, l'Institut Philippe-Pinel, etc.);

 

des établissements de services sociaux (Centres jeunesse de Montréal, de la Montérégie, de Laval, des Laurentides et Lanaudière, CSSS de Laval, CSSS Jeanne-Mance, CSSS de la Montagne, CSSS du Sud-ouest-Verdun, CSSS Ahuntsic-Cartierville-Montréal-Nord, CSSS Pierre-Boucher de Longueuil, CSSS de St-Jérôme, Centre de réadaptation en dépendances de Montréal, Centre de réadaptation en dépendances de Laval, Centre de réadaptation en dépendances des Laurentides, etc.);

 

des établissements d'éducation (C.S. de Montréal, C.S. Marguerite-Bourgeoys, C.S. de la Pointe-de-l'Île, C.S. de Laval, C.S. Marie-Victorin, C.S. de la Rivière-du-Nord, C.S. de la Seigneurie des Mille-Îles, C.S. des Affluents, etc.);

 

organismes gouvernementaux (CSST, SAAQ, CAVAC, RAMQ, Ministère de la Solidarité sociale, etc.),

 

des entreprises; ainsi que de nombreux organismes communautaires (consulte le répertoire réalisé par la Ville de Montréal);

 

Elle offre un choix parmi 4 doctorats et 1 maîtrise en psychologie :

 

doctorat en psychologie - profil recherche-intervention (concentrations offertes : neuropsychologie clinique ou psychologie du travail et des organisations ou sans concentration);

 

doctorat en psychologie clinique - profil recherche-intervention sans concentration,

 

doctorat en psychologie clinique - profil intervention sans concentration,

 

doctorat en psychologie - profil recherche (concentrations offertes : sciences cognitives, neuropsychologie ou sans concentration)m

 

maîtrise en psychologie - profil recherche,

 

sans oublier les programmes de maîtrise dans les disciplines connexes (criminologie, psychoéducation, psychopédagogie, orthopédagogie et travail social);

 

Elle a conclu des ententes avec plusieurs universités étrangères afin d'y effectuer 1 ou 2 session(s) d'études, dont :

 

Freie Universität Berlin en Allemagne,

Ludwig-Maximilians-Universität München en Allemagne,

Universität Heidelberg en Allemagne,

Universiteit Maastricht aux Pays-Bas,

Université catholique de Louvain en Belgique,

Université libre de Bruxelles en Belgique,

Universidad de Sevilla en Espagne,

Universitat Autonoma de Barcelona en Espagne,

Université Paris Descartes - Paris V en France,

Université d'Aix-Marseille en France,

Université de Strasbourg en France,

Université Lumière Lyon 2 en France,

Université de Toulouse Jean-Jaurès (anciennement Le Mirail) en France,

University College Dublin en Irlande,

Université de Genève en Suisse,

Universität Freiburg en Suisse,

Université de Lausanne en Suisse,

Université de Neufchâtel en Suisse,

Leeds University en UK,

Également plusieurs universités américaines membres de l'entente du National Student Exchange;

 

Enfin, au niveau de la recherche, ses principaux domaines d'expertise et d'excellence sont :

 

psychologie clinique : agressions sexuelles, violence conjugale et familiale, violence psychologique et harcèlement, détresse émotionnelle, délinquance sexuelle, dépression, dépression gériatrique, gestion du stress, migraines, neuropsychologie clinique chez les traumatisés cranio-cérébraux,  psychologie légale, troubles du sommeil, psycho-oncologie, soins palliatifs de fin de vie, troubles de la personnalité, etc.;

 

neuropsychologie fondamentale et appliquée : étude de l'attention, neuropsychologie de l'enfant, neuropsychologie sensorielle, neuropsychologie auditive, neuropsychologie cognitive, neuropsychologie clinique chez les traumatisés cranio-cérébraux, etc.;

 

neurosciences cognitives :  apprentissage et cognition, étude de l'attention, la mémoire, démence de type Alzheimer, émotions musicales, intervention cognitive, neuropsychologie cognitive, troubles sensoriels et cognitifs développementaux, thérapie sexuelle, toxicomanies, jeu pathologique, schizophrénie, troubles obsessifs-compulsifs, dépression, douleur. Traumatismes craniocérébraux et réadaptation cognitive, etc.;

 

psychologie du travail et des organisations : éthique et comportements au travail, bien-être psychologique au travail, diagnostic du climat organisationnel, conflits interpersonnels en milieu de travail, apprentissage et formation continue en milieu de travail, collaboration entre les équipes de travail, comportements antisociaux au travail, évaluation du potentiel et des compétences, performance au travail, violence et harcèlement en milieu de travail, etc.;

 

développement humain : périnatalité et développement du nourrisson, troubles du développement chez l'enfant, développement socioaffectif de l'enfant et de l'adolescent, processus psychologiques du vieillissement, développement du langage, développement de la perception visuelle, etc.;

 

Ses principaux groupes de recherches sont :

 

Centre de recherche du CHUM (axe de recherche en neurosciences),

Centre de recherche du CHU Ste-Justine,

Centre de recherche de l'Institut universitaire de santé mentale de Montréal,

Centre de recher che de l'Institut Philippe-Pinel,

Centre de recherche de l'Institut universitaire de gériatrie de Montréal,

Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation de Montréal,

Centre de recherche interdisciplinaire sur les problèmes conjugaux et les agressions sexuelles,

Centre de recherche en neuropsychologie et cognition,

Centre de recherche sur le cerveau, le langage et la musique,

Groupe de recherche interuniversitaire sur l'inadaptation psychosociale chez l'enfant,

Institut de recherche pour le développement social des jeunes (rattaché au Centre jeunesse de Montréal - Institut universitaire),

Laboratoire de sciences phonétiques (domaine de la psychologie du développement du langage)

Programme en oncologie psychosociale pour la recherche transdisciplinaire.

 

L'Université McGill :

 

Ses programmes de psychologie ont été classés au 1er rang au Canada en 2013 et au 2e rang en 2014 par le classement QS;

 

Son doctorat de recherche en psychologie a été classé au 19e rang mondial sur les 100 meilleurs programmes au monde en 2013 et au 20e rang mondial en 2014 selon le classement QS (devant les célèbres telles que : University of Edinburgh, Duke University, Maastricht University, Ludwig-Maximilian University);

 

Il te sera possible de t'initier à la recherche en psychologie en réaliser un projet de recherche appelé "mémoire de baccalauréat";

 

De nombreux milieux de stages partout au Québec, ailleurs au Canada, aux USA et même ailleurs dans le monde accueillent des stagiaires du baccalauréat et des doctorats en psychologie de McGill;

 

Ce sont des établissements de santé (dont le CUSM, Hôpital de Montréal pour enfants, Institut universitaire de santé mentale Douglas, Institut Pinel, Hôpital général juif, Hôpital juif de réadaptation, Hôpital psychiatrique Pierre-Janet de Gatineau, etc.); des établissements de services sociaux (Centres jeunesse de Montréal, CSS Cavendish, CSSS West Island, CSSS de Gatineau, Centre de réadaptation en dépendances de Montréal, etc.); des établissements d'éducation (C.S. English Montréal, C.S. Lester-B.-Pearson, C.S. Riverside, C.S. Western Québec, etc.); des entreprises; des organismes gouvernementaux (CSST, SAAQ, CAVAC, RAMQ, etc.), ainsi que de nombreux organismes communautaires;

 

Elle a conclu des ententes avec plusieurs universités étrangères afin d'y effectuer 1 ou 2 session(s) d'études, dont :

 

Freie Universität Berlin en Allemagne (son programme de psychologie a été classé au 1er rang du pays en 2014 selon le classement QS),

KU Leuven en Belgique (son programme de psychologie a été classé au 38e rang mondial en 2014 selon le classement QS),,

Université de Strasbourg en France,

University College Dublin en Irlande,

Université de Genève en Suisse,

University of Zurich en Suisse,

University of Amsterdam aux Pays-Bas (son programme de psychologie a été classé au 16e rang mondial en 2013 et 2014 selon le classement QS),

Universiteit Leiden aux Pays-Bas

University of Bristol en UK (son programme de psychologie a été classé au 40e rang mondial en 2011 et 2012 selon le classement QS),,

University of Liverpool en UK,

University of Manchester en UK (son programme de psychologie a été classé au 32e rang mondial en 2013 et 36e rang mondial en 2014 selon le classement QS),

University of Melbourne en Australie (son programme de psychologie a été classé au 10e rang mondial ex-æquo en 2014 selon le classement QS),

University of Queesland en Australie  (son programme de psychologie a été classé au 9e rang mondial en 2013 et 14e rang mondial en 2014 selon le classement QS),

University of South Australia en Australie (son programme de psychologie a été classé au 10e rang mondial en 2013 et v15e rang mondial en 2014 selon le classement QS),

University of Sydney en Australie (son programme de psychologie a été classé au 14e rang mondial en 2013 et 15e rang mondial en 2014 selon le classement QS),

University of Connecticut aux USA

University of North Carolina at Chapel Hill aux USA,

University of California (campus à déterminer, mais possibilité pour l'University of California at Berkeley a été classée au 10e rang mondial ex-aequo en 2014 selon le classement QS)

 

Enfin, au niveau de la recherche, ses principaux domaines d'expertise sont :

 

neurosciences du comportement : psychophysique visuelle, apprentissage de la mémoire, mécanismes de la douleur, etc.;

 

sciences cognitives : acquisition d'une langue seconde, raisonnement moral et scientifique, prise de décision, perception auditive et visuelle, mémoire, l'attention, performances motrices, etc.;

 

sciences du développement humain : perception cognitive, développement du langage, développement social, troubles d'apprentissage, etc.;

 

psychologie de la santé : effets psychosociaux de la maladie chronique, psychophysiologie cardiovasculaire, psychopharmacologie, troubles alimentaires, douleur, troubles de l'anxiété et stress, dépression, jeu pathologique, dépendances à l'alcool, etc.;

 

Ses principaux groupes de recherches sont :

 

MUHC Health Research Institute (voir aussi la division de l'Hôpital de Montréal pour enfants et la division de l'Institut neurologique de Montréal),

Douglas Health Mental University Institute Research Centre,

Lady Davis Institute for medical research,

Centre de recherche de l'Institut Philippe-Pinel,

Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation de Montréal,

Centre for research on brain, language & music,

Centre international d'études sur le jeu et les comportements à risque chez les jeunes,

Applied Cognitive Science Research Group,

McGill language & multilanalism Laboratory,

McGill psychotherapy process research Group,

Programme en oncologie psychosociale pour la recherche transdisciplinaire.

  

PASSERELLES :

 

Un programme passerelle permet aux titulaires du DEC en éducation spécialisée de se faire reconnaître un certain nombre de crédits par une université dans cadre de son programme de baccalauréat. Par contre, aucune garantie d'admission est faite lors de la demande et aucune préférence ou priorité n'est accordée à l'admission.

Il n'existe aucune passerelle actuellement offerte.

 

LES ÉTUDES SUPÉRIEURES :

 

Voici les 5 types de programmes offerts :

EN PSYCHOLOGIE :

 

Afin de devenir psychologue, l’obtention du Doctorat en psychologie est exigé

 

Lorsque tu auras terminé tes études au baccalauréat en psychologie, tu pourras accéder directement au doctorat (sans passer par un programme de maîtrise).

 

Par contre, compléter le baccalauréat en psychologie n'assure pas nécessairement l'admission aux études supérieures en psychologie puisque tu devras obtenir les résultats académiques nécessaires. Dans plusieurs universités, il y a une capacité maximale de places disponibles.

 

La Maîtrise de recherche en psychologie (M.Sc.) a une durée totale de 1½ an offert à temps complet seulement. Il vise l'acquisition d'habiletés de base en recherche dans un secteur de ton choix de la psychologie, plutôt que la pratique professionnelle de la psychologie.

 

Elle prépare à accéder aux études de doctorat en psychologie - volet recherche ou dans un programme de doctorat dans une discipline connexe (ex : criminologie, sexologie, psychoéducation, psychopédagogie, neurosciences, sciences de la réadaptation, troubles du langage et de la parole, etc.).

 

Tu auras quelques cours obligatoires tels que : séminaire de mémoire, méthodologie de la recherche en psychologie et éthique de la recherche en psychologie. Tu auras également à choisir quelques cours optionnels parmi des listes proposées et ayant un lien avec ton projet de recherche (ex : méthodes en psychologie cognitive et neuropsychologie, développement cognitif et socioaffectif, développement et fonctionnement du cerveau, contributions psychologiques à la santé, psychopathologie avancée, recherches psychologiques en perception, transfert et utilisation de la recherche sociale, mauvais traitements envers les enfants, violence dans le couple, neuropsychologie de la sénescence, troubles du sommeil, jeunes et familles à risques, psychologie de la mémoire et de l'attention, évaluation de la performance au travail, évaluation du personnel, développement du personnel, interaction et apprentissage en milieu de travail, stage de recherche en milieu universitaire, stage de recherche en milieu non universitaire, etc.).

 

La plus grande partie du programme est toutefois consacrée à la réalisation d'un projet de recherche en psychologie appelé "mémoire" dans l'un des principaux champs de recherche de la psychologie comme :

 

psychologie clinique, neuropsychologie fondamentale, neuropsychologie clinique, neuroscience comportementale, psychologie du développement, psychologie sociale et communautaire, psychologie cognitive, psychologie du travail et des organisations, psychologie de la santé, psychologie scolaire, etc.

 

Endroits de formation :

 

Université de Montréal, voir aussi la page suivante

 

Université McGill

 

Université Laval

 

Université Concordia

 

Le Doctorat de 3e cycle en psychologie (Ph.D. ou D.Psy) a une durée totale de 4 ans offert à temps complet seulement. Il existe 3  profils différents selon tes attentes et tes intérêts de carrière :

 

Pour plus de détails, consulte la page sur les études supérieures en sciences sociales.

 

-         Profil recherche & intervention – orientation clinique : Ce programme est destiné à celles et celles détenant un baccalauréat en psychologie désirant se diriger vers une carrière comme psychologue clinicien(ne). Il permettra de travailler en milieu hospitalier (ou autres milieux de santé ou connexes tels que : centres de réadaptation, maisons de soins palliatifs, organismes communautaires d'aide aux personnes malades, organismes communautaires d'aide aux personnes victimes d'actes criminels ou d'un traumatisme, etc.) afin d'intervenir auprès de personnes ayant des problèmes psychologiques ou psychosociaux graves (ex : abus sexuels, excès de violence, troubles anxieux, dépendances, etc), auprès de personnes malades (schizophrènes, troubles obsessifs-compulsifs, traumatismes cranio-cérébraux, personnes atteintes d'un cancer, etc), auprès de familles en deuil d'un proche (par exemple, les parents d'enfants décédés) et les proches d'une personne souffrant d'une maladie grave.
Il donne accès à l'Ordre des psychologues du Québec.

La voie "intervention" ou "professionnelle" est axée uniquement sur la préparation à la pratique professionnelle de la psychologie clinique au sein de différents milieux de pratique ou d'un milieu de pratique spécifique.

La voie "recherche-intervention" ou "scientifique-professionnel" vise principalement la préparation à la pratique professionnelle de la psychologie clinique, mais initie également à la recherche clinique en psychologie.


Pour plus d'informations, consulte la page sur les études supérieures en sciences sociales.

Endroits de formation :

Université de Montréal (profil intervention avec essai doctorat, stages et internat clinique de 12 mois)
Université de Montréal (profil recherche-intervention avec thèse, stages et internat clinique de 12 mois)

Université Laval (profil recherche-intervention avec concentration en psychologie clinique de la santé ou avec concentration en neuropsychologie clinique ou sans concentration)

Université McGill (profil recherche-intervention sans concentration)

Université de Sherbrooke  (profil intervention avec cheminement psychologie clinique sans concentration)
Université de Sherbrooke
(profil recherche-intervention sans concentration)

Université Concordia (profil recherche-intervention sans concentration)

U.Q.T.R. (profil intervention D.Ps. avec concentration en psychologie clinique ou concentration en neuropsychologie clinique avec essai doctoral, stages et internat de 12 mois)

UQO (profil professionnel D.Ps. avec cheminement en neuropsychologie clinique avec essai, stages et internat de 12 mois ou avec cheminement en psychologie clinique avec essai, stages et internat de 12 mois)


Université d'Ottawa (profil recherche-intervention avec orientation psychologie clinique sans concentration), voir aussi la page suivante

 

-         Profil recherche & intervention (aussi appelés profil professionnel, scientifique-professionnel, psychologie du travail et des organisations) : Le principal objectif est de fournir une formation spécialisée et poussée en psychologie permettant de se diriger vers la pratique professionnelle de la psychologie dans différents secteurs de la pratique communautaire ou de la pratique dans d'autres milieux autres que cliniques (CLSC, établissements scolaires, entreprises, gouvernements, cliniques privées, organismes communautaires, etc).
Il donne accès à l'Ordre des psychologues du Québec.

Il comporte 2 voies possibles selon les universités :

La voie "intervention" ou "professionnelle" est axée uniquement sur la préparation à la pratique professionnelle de la psychologie au sein de différents milieux de pratique ou d'un milieu de pratique spécifique en lien avec la concentration choisie.

La voie "recherche-intervention" ou "scientifique-professionnel" vise principalement la préparation à la pratique professionnelle de la psychologie, mais initie également à la recherche appliquée dans l'un des principaux domaines de la discipline. En plus des cours, stages et internat mentionné au profil ci-dessus, il comporte des cours d'initiation à la recherche en psychologie, méthodologie de la recherche en psychologie et séminaire de recherche en psychologie.

Pour plus d'informations, consulte la page sur les études supérieures en sciences sociales.

Endroits de formation :

Université Laval (profil professionnel D.Ps. avec stages et internat de 12 mois)
axé sur la pratique dans les milieux organisationnels, services conseils et autres milieux

Université de Montréal (profil recherche-intervention Ph.D. avec concentrations en neuropsychologie clinique ou psychologie du travail et des organisations avec thèse et internat de 12 mois)

UQAM (profil professionnel sans concentration Psy.D. avec thèse et internat de 12 mois OU profil scientifique-professionnel Psy.D./Ph.D. avec concentration en sciences cognitives ou avec concentration en études féministes ou sans concentration avec thèse ou avec thèse et stage de recherche)

Université de Sherbrooke (programme intervention D.Ps avec cheminements intervention en enfance et adolescence, psychologie organisationnelle ou sans concentration avec thèse et internat de 12 mois)
Université de Sherbrooke (programme recherche-intervention D.Ps. avec cheminements intervention en enfance et adolescence, psychologie organisationnelle ou sans concentration avec thèse et internat de 12 mois ou cheminement pour psychologues en exercice avec thèse et internat avancé)

U.Q.T.R. (profil intervention-recherche Ph.D. sans concentration avec thèse, stages et internat de 12 mois)

UQAC (profil recherche-intervention D.Ps. sans concentration avec essai doctorat, stages et internat de 12 mois)

UQO (profil professionnel D.Ps. sans cheminement avec essai, stages et internat de 12 mois)

Université de Moncton (profil professionnel avec mémoire doctoral, stages et internat de 12 mois)

 

-   Profil recherche : Ce programme a comme principal objectif de fournir une formation poussée en psychologie permettant de réaliser des travaux de recherche dans le cadre d’un projet appelé "thèse" dans un des champs de recherches de cette discipline. Il est notamment destiné à ceux détenant une formation dans une discipline désirant acquérir une formation poussée en psychologie et aux titulaires d'un baccalauréat en psychologie qui se destinent principalement à l'enseignement, à la recherche ou à la consultation scientifique
Il ne permet pas d'accéder à l'Ordre des psychologues du Québec.

Pour plus d'informations, consulte la page sur les études supérieures en sciences sociales.

Endroits de formation :

Université de Montréal (concentration en sciences cognitives et neuropsychologie ou sans concentration)

Université Laval (sans cheminement)

Université McGill (psychologie expérimentale)
Université McGill (psychologie appliquée à l'enfance)

UQAM (concentration en sciences cognitives ou concentration en études féministes ou sans concentration)

Université Concordia (sans concentration)

Université du Québec à Trois-Rivières U.Q.T.R. (sans concentration ou avec concentration en études familiales)

Université de Sherbrooke (doctorat en gérontologie sans concentration)

Université d'Ottawa (profil psychologie expérimentale Ph.D. avec concentrations : psychologie sociale, psychologie du développement, psychologie cognitive ou neurosciences du comportement)

Université de Moncton (sans concentration)

 

AUTRES PROGRAMMES :

 

Si tu le désires, il existe également plusieurs autres formations afin de te perfectionner ou obtenir une formation complémentaire à la psychologie. Voici quelques exemples :

 

Si tu désires enseigner la psychologie au collégial préuniversitaire, il est possible d'entreprendre des études au niveau du 2e ou de 3e cycle dans l'un des programmes suivants :

 

maîtrise enseignement collégial offerte à Sherbrooke (aussi offert en ligne),

maîtrise en éducation - concentration en didactique offerte à l'UQAM,

maîtrise en didactique offerte à Montréal,

maîtrise en didactique (concentration en didactique de l'enseignement professionnel et technique) offerte à Laval,

maîtrise en éducation-didactique offerte à U.Q.T.R.,

maîtrise en recherche en sciences de la santé - concentration pédagogie des sciences de la santé offerte à Sherbrooke (pour le collégial technique),

Diplôme en enseignement collégial offert à Sherbrooke,
D.E.S.S. en enseigement collégial offert à Laval,
D.E.S.S. en enseignement collégial offert à l'UQAC,

D.E.S.S. en éducation et formation des adultes offert à l'UQAM,
Certificat d'études supérieures en enseignement post-secondaire offert à Ottawa,
Microprogramme en formation à l'enseignement post-secondaire à Montréal (voir aussi la page suivante),
Microprogramme en formation initiale en enseignement collégial offert à Sherbrooke,
Microprogramme en insertion professionnelle en enseignement collégial offert à Sherbrooke,
Graduate Certificate in College Teaching offert à Sherbrooke,

Programme court en pédagogie de l'enseignement supérieur offert à l’UQAM,
Programme en court en intervention éducative - concentration au collégial offert à l'UQAC,

Diplôme de 3e cycle en pédagogie de l'enseignement supérieur à Sherbrooke (pour titulaires du doctorat),

Microprogramme de 3e cycle en pédagogie de l'enseignement supérieur à Sherbrooke (pour titulaires du doctorat),

 

Pour plus de détails, consulte la page de professeur au collégial

 

Si tu désires enseigner en techniques sociales au collégial (techniques d'éducation à l'enfance, techniques d'éducation spécialisée, techniques d'intervention en délinquance ou la psychologie dans le programme des soins infirmiers ou autres techniques de la santé), il est possible d'entreprendre des études au niveau du 2e cycle ou de 3e cycle ci-dessus.

 

Pour plus de détails, consulte la page de professeur d'enseignement technique

 

Si tu désires enseigner la psychologie à l'université, il est possible d'entreprendre des études dans l'un des programmes suivants :

 

Maîtrise en pédagogie universitaire des sciences médicales offert à Montréal,

Maîtrise en recherche en sciences de la santé - concentration pédagogie des sciences de la santé offerte à Sherbrooke,

Microprogramme en formation à l'enseignement post-secondaire à Montréal (voir aussi la page suivante),

Programme court en pédagogie de l'enseignement supérieur offert à l’UQAM,

Diplôme de 3e cycle en pédagogie de l'enseignement supérieur offert à Sherbrooke,

Microprogramme de 3e cycle en pédagogie de l'enseignement supérieur offert à Sherbrooke

 

Pour plus de détails, consulte la page de professeur d'université

 

Maîtrises :

 

Pour plus de détails, consulte également la page sur les études supérieures en sciences sociales où sont décrits les différents programmes de maîtrise offerts.

 

Consulte également la page suivante où sont répertoriés divers organismes de recherche en psychologie.

 

Autres programmes :

 

Pour titulaires du Baccalauréat seul

(voir aussi les autres programmes pour titulaires du doctorat un peu plus)

 

niveau collégial ou 1er cycle universitaire :

niveau 2e cycle universitaire :

Autres programmes :

 

Pour titulaires du Doctorat en psychologie

EXIGENCES D'ADMISSION :

 

Pour le Baccalauréat en neuroscience cognitive ou comportementale :

  1. Soit détenir le Baccalauréat international B.I. en sciences de la nature ou en sciences humaines

  2. Soit détenir un D.E.C. intégré en sciences, lettres et arts

  3. Soit détenir un D.E.C. en sciences de la nature ou en sciences pures et appliquées

  4. Soit détenir un D.E.C. en sciences humaines et avoir réussi les cours ou avoir atteint les objectifs suivants ou l'équivalent :

    022W (statistiques avancées 337) ET 022V (biologie 901 ou 921)

  5. Soit détenir tout autre D.E.C. et avoir réussi les cours suivants ou leurs équivalents ::

    un cours de biologie + objectif 022K (psychologie 102) + objectif 022W ou Mathématiques 337 ou (360-300 et 201-300) ou (103 et 307) ou (103 et 105 et 203)
    (Montréal)


    00UN et 00UP (maths 103 et 203); 00UR, 00US et 00UT (physique 101, 201 et 301) ou (102, 202, 302); 00UL, 00UM et 00XV (chimie 101, 201 et 202); 00UK et 00XU (biologie 301 et 401)
    (Concordia)

Pour les Baccalauréats en psychologie :

  1. Soit détenir le Baccalauréat international B.I. en sciences de la nature ou en sciences humaines

    et aucun cours préalable spécifique exigé
    (toutes les universités pour tous les programmes)

  2. Soit détenir un D.E.C. intégré en sciences, lettres et arts

    et aucun cours préalable spécifique exigé
    (toutes les universités) 

  3. Soit détenir un D.E.C. en sciences de la nature, en sciences informatiques et mathématiques ou en sciences pures et appliquées

    et avoir réussi l'objectif 022K (psychologie 101 ou 102) (Laval)

    et aucun cours préalable spécifique exigé, mais une cote de rendement d'au moins 25,000 est exigé (UQAM)

    et aucun cours préalable spécifique exigé (Montréal pour tous les programmes)

    et aucun cours préalable spécifique exigé (toutes les autres universités)

  4. Soit détenir un D.E.C. en sciences humaines et avoir réussi le(s) cours ou avoir atteint l'(les) objectif(s) suivant(s) ou l'équivalent :

    022W (statistiques avancées 337) ET 022V (biologie 901 ou 921)
    (Montréal, sauf pour bidisciplinaire en psychologie et sociologie)


    022V (biologie 901 ou 921) +
    022W (formation complémentaire en méthodes quantitatives 201-300) ou méthodes quantitatives avancées 201-301 ou statistiques des sciences humaines 952-024 OU
    mathématiques 337 ou (mathématiques 103 et 307) ou 00UN, 00UQ et 00UP (mathématiques 103, 203 et 105)
    (Laval)

    2 cours de biologie (901 ou 921 + un autre cours) +
    psychologie 101 ou 102) +
    mathématiques 307 ou 337
    (McGill pour le B.Sc.)

    biologie 901 ou 921 +
    psychologie 101 ou 102
    (McGill pour le B.A.)

    méthodes quantitatives 300 +
    022W (formation complémentaire en méthodes quantitatives 201-300) ou méthodes quantitatives avancées 201-301 +
    1 cours de biologie parmi les suivants :  00UK (301) ou 00XU (401) ou 911 ou 921
    (UQAM)

    1 cours de biologie parmi les suivants :  00UK (301) ou 00XU (401) ou 911 ou 921 +
    1 cours de psychologie parmi : 901 ou 921 ou 22K +
    1 cours parmi : statistiques 307 ou 337 ou (méthodes quantitatives 300 ET méthodes quantitatives avancées 301) ou 022W
    (Sherbrooke)

    022W (méthodes quantitatives 300) + 022V (biologie 921) + 1 cours de psychologie
    (Concordia pour le B.A.)

    formation complémentaire en méthodes quantitatives 201-300 + 022V (biologie 921)
    OU
    1 cours de biologie humaine + 1 cours de statistique
    (U.Q.T.R.)

    1 cours ou objectif en mathématiques parmi : 022P, 022W, formation complémentaire en méthodes quantitatives 201-300,  méthodes quantitatives avancées 201-301, statistiques des sciences humaines 952-024 ou mathématiques 337, mathématiques 103 et 307
    1 cours ou objectif en biologie parmi : 022V, 00UK, 00XU, biologie 301, biologie 401, biologie 901, biologie 921
    (UQAC)

    1 cours ou objectif en statistiques parmi : (les objectifs 01Y3 ou 022P ou les cours 337 ou 307 ou 300 ou 024) +
    1 cours ou objectif en biologie parmi : 022V, biologie 901, biologie 921
    (UQO)

    022W (statistiques avancées) et 022V (biologie 901 ou 921)
    (Concordia pour le B.A.)

    1 cours de biologie + 1 cours de statistique
    (Bishop)

    aucun cours préalable exigé, mais 1 cours de biologie + 1 cours de statistique est recommandé
    (Montréal pour bidisciplinaire en psychologie et sociologie)

  5. Soit détenir un D.E.C. en histoire et civilisations ou humanities et avoir réussi le(s) cours ou avoir atteint l'(les) objectif(s) suivant(s) ou l'équivalent :

    022P (méthodes quantitatives 300) + 022W (statistiques avancées 337) + 022V (biologie 901 ou 921)
    (Montréal)

    022V (biologie 901 ou 921) +
    méthodes quantitatives avancées 201-301 +
    022W (formation complémentaire en méthodes quantitatives 201-300) ou méthodes quantitatives avancées 201-301 ou statistiques des sciences humaines 952-024 OU
    mathématiques 337 ou (mathématiques 103 et 307) ou 00UN, 00UQ et 00UP (mathématiques 103, 203 et 105)
    (Laval)

    2 cours de biologie (901 ou 921 + un autre cours) +
    psychologie 101 ou 102) +
    mathématiques 307 ou 337
    (McGill pour le B.Sc.)

    biologie 901 ou 921 +
    psychologie 101 ou 102
    (McGill pour le B.A.)

    méthodes quantitatives 300 +
    022W (formation complémentaire en méthodes quantitatives 201-300) ou méthodes quantitatives avancées 201-301 +
    1 cours de biologie parmi les suivants :  00UK (301) ou 00XU (401) ou 911 ou 921
    (UQAM)

    1 cours de biologie parmi les suivants :  00UK (301) ou 00XU (401) ou 911 ou 921 +
    1 cours de psychologie parmi : 901 ou 921 ou 22K +
    1 cours parmi : statistiques 307 ou 337 ou (méthodes quantitatives 300 ET méthodes quantitatives avancées 301) ou 022W
    (Sherbrooke)

    022W (méthodes quantitatives 300) ou un cours équivalent en méthodes quantitatives ou statistiques + 1 cours de psychologie +
    un cours de biologie parmi : 301, 401, 901, 911 ou NYA
    (Concordia pour le B.A.)

    formation complémentaire en méthodes quantitatives 201-300 + 022V (biologie 921)
    OU
    1 cours de biologie humaine + 1 cours de statistique
    (U.Q.T.R.)

    1 cours ou objectif en statistiques parmi : (les objectifs 01Y3 ou 022P ou les cours 337 ou 307 ou 300 ou 024) +
    1 cours ou objectif en biologie parmi : 022V, biologie 901, biologie 921
    (UQAC et UQO)

    1 cours de biologie + 1 cours de statistique
    (Bishop)

  6. Soit détenir un D.E.C. technique dans l'un des programmes suivants et avoir réussi les cours suivants ou leurs équivalents ::

    techniques d'intervention en délinquance
    techniques d'éducation spécialisée
    techniques d'éducation à l'enfance
    techniques de travail social
    techniques infirmières ou soins infirmiers
    d'autres programmes techniques sont aussi acceptés (U.Q.T.R. seulement)

    un cours de biologie + objectif 022K (psychologie 102) + objectif 022W ou Mathématiques 337 ou (360-300 et 201-300) ou (103 et 307) ou (103 et 105 et 203)
    (Montréal, sauf pour le bidisciplinaire en psychologie et sociologie)

    022V (biologie 901 ou 921) +
    022W (formation complémentaire en méthodes quantitatives 201-300) ou méthodes quantitatives avancées 201-301 ou statistiques des sciences humaines 952-024 OU
    mathématiques 337 ou (mathématiques 103 et 307) ou 00UN, 00UQ et 00UP (mathématiques 103, 203 et 105)
    note : les cours Biologie NYA (ou 301) et 401 ne sont plus acceptés pour le titulaire d'un DEC autre que celui en sciences de la nature (Laval)
    (Laval)

    2 cours de biologie +
    1 cours de statistiques ou méthodes quantitatives
    (McGill pour le B.Sc.)

    biologie 901 ou 921 +
    psychologie 101 ou 102
    (McGill pour le B.A.)

    méthodes quantitatives 300 +
    022W (formation complémentaire en méthodes quantitatives 201-300) ou méthodes quantitatives avancées 201-301 +
    1 cours de biologie parmi les suivants :  00UK (301) ou 00XU (401) ou 911 ou 921
    (UQAM)

    1 cours de biologie parmi les suivants :  00UK (301) ou 00XU (401) ou 911 ou 921 +
    1 cours parmi : statistiques 307 ou 337 ou (méthodes quantitatives 300 ET méthodes quantitatives avancées 301) ou 022W
    (Sherbrooke)

    022W (méthodes quantitatives 300) + 022V (biologie 921) + 1 cours de psychologie
    (Concordia pour le B.A.)

    formation complémentaire en méthodes quantitatives 201-300; 022V (biologie 921)
    OU
    1 cours de biologie humaine + 1 cours de statistique
    (U.Q.T.R.)

    1 cours ou objectif en statistiques parmi : (les objectifs 01Y3 ou 022P ou les cours 337 ou 307 ou 300 ou 024) +
    1 cours ou objectif en biologie parmi : 022V, biologie 901, biologie 921
    (UQAC et UQO)

    1 cours de biologie + 1 cours de statistique
    (Bishop)

    et aucun cours préalable exigé
    (Montréal pour le bidisciplinaire en psychologie et sociologie)

  7. Soit détenir tout autre DEC et avoir réussi les cours suivants ou leurs équivalents :

    un cours de biologie + objectif 022K (psychologie 102) + objectif 022W ou Mathématiques 337 ou (360-300 et 201-300) ou (103 et 307) ou (103 et 105 et 203)
    (Montréal, sauf pour le bidisciplinaire en psychologie et sociologie)

    022V (biologie 901 ou 921) +
    022K (psychologie 101 ou 102) +
    022W (formation complémentaire en méthodes quantitatives 201-300) ou méthodes quantitatives avancées 201-301 ou statistiques des sciences humaines 952-024 OU
    mathématiques 337 ou (mathématiques 103 et 307) ou 00UN, 00UQ et 00UP (mathématiques 103, 203 et 105)
    note : les cours Biologie NYA (ou 301) et 401 ne sont plus acceptés pour le titulaire d'un DEC autre que celui en sciences de la nature (Laval)
    (Laval)

    00UK (biologie 301) et 00XU (biologie 401) +
    psychologie 101 ou 102) +
    mathématiques 307 ou 337
    (McGill pour le B.Sc.)

    biologie 901 ou 921 +
    psychologie 101 ou 102
    (McGill pour le B.A.)

    méthodes quantitatives 300 +
    022W (formation complémentaire en méthodes quantitatives 201-300) ou méthodes quantitatives avancées 201-301 OU
    00UN et 00UP (maths 103 et 203) ET maths 307 ou 337 +
    1 cours de biologie parmi les suivants :  00UK (301) ou 00XU (401) ou 911 ou 921
    (UQAM)

    1 cours de biologie parmi les suivants :  00UK (301) ou 00XU (401) ou 911 ou 921 +
    1 cours de psychologie parmi : 901 ou 921 ou 22K +
    1 cours parmi : statistiques 307 ou 337 ou (méthodes quantitatives 300 ET méthodes quantitatives avancées 301) ou 022W
    OU
    00UN et 00UP (maths 103 et 203); 00UL et 00UM (chimie 101 et 201); 00UK (biologie 301); 00UR, 00US et 00UT (physique 101, 201 et 301)
    (Sherbrooke)

    00UN et 00UP (maths 103 et 203); 00UL et 00UM (chimie 101 et 201); 00UK (biologie 301); 00UR, 00US et 00UT (physique 101, 201 et 301)
    (Concordia pour le B.Sc)

    maths 337 (ou 103 et 3070 ou NYA + 1 cours de biologie (301 ou 401 ou 901 ou 921 ou NYA») + psychologie 101 ou 102
    (Concordia pour le B.A.)

    1 cours de biologie humaine + 1 cours de statistique
    (U.Q.T.R. et Bishop)

    1 cours ou objectif en mathématiques parmi : 022P, 022W, formation complémentaire en méthodes quantitatives 201-300,  méthodes quantitatives avancées 201-301, statistiques des sciences humaines 952-024 ou mathématiques 337, mathématiques 103 et 307
    1 cours ou objectif en biologie parmi : 022V, 00UK, 00XU, biologie 301, biologie 401, biologie 901, biologie 921
    (UQAC)

    1 cours ou objectif en mathématiques parmi : 00UN, 00UQ, 022P, 022W, formation complémentaire en méthodes quantitatives 201-300,  méthodes quantitatives avancées 201-301, statistiques des sciences humaines 952-024 ou mathématiques 337, mathématiques 307, mathématiques 103, mathématiques 105
    1 cours ou objectif en biologie parmi : 022V, 00UK, 00XU, biologie 301, biologie 401, biologie 901, biologie 921
    (UQAC et UQO)

    aucun cours préalable exigé
    (Montréal pour le bidisciplinaire en psychologie et sociologie)

  8. Soit détenir un diplôme de 1er cycle universitaire dans une autre discipline et avoir réussi au moins :

    1 cours de biologie, 1 cours de psychologie et 1 cours de statistiques
    (toutes les universités, sauf McGill)

    2 cours de biologie, 1 cours de psychologie et 1 cours de statistiques
    (McGill pour le B.Sc.)

  9. Soit avoir réussi un minimum de 30 crédits universitaires au moment de la demande
    (UQAM, U.Q.T.R., UQAC et UQO)

    de plus à l'U.Q.T.R., un cours de biologie et 1 cours de statistique doivent avoir été suivis

  10. Soit être âgé d’au moins 21 ans, avoir quitté le système scolaire depuis au moins 2 ans, posséder une formation appropriée et avoir acquis une expérience pertinente d'au moins 1 an (6 mois dans certaines universités) sur le marché du travail dans un domaine connexe au programme (ex : intervention dans un centre de crise, écoute téléphonique, bénévolat  dans les organismes de santé mentale, éducateur dans un CPE ou une garderie, intervenant dans un organisme communautaire d'aide aux personnes en difficultés de nature psychologique ou mentale, etc.) et avoir réussi les cours suivants ou leurs équivalents :

    1 cours de biologie, 1 cours de statistique et 1 cours de psychologie
    (Laval, Sherbrooke et UQAM.)


    1 cours de biologie et 1 cours de statistique (U.Q.T.R. et UQO)

    1 cours de mathématiques parmi : formation complémentaire en méthodes quantitatives 201-300,  méthodes quantitatives avancées 201-301, statistiques des sciences humaines 952-024 ou mathématiques 337, mathématiques 103 et 307
    1 cours de biologie parmi : biologie 301, biologie 401, biologie 901, biologie 921
    (UQAC)

AUTRES EXIGENCES D'ADMISSION :

  1. ne pas avoir d'antécédents judiciaires est obligatoire pour toute personne qui désire œuvrer au sein d’un établissement de santé, de services sociaux et d’enseignement (tous les candidats, toutes les universités)

  2. Subir différents tests et une entrevue de sélection (candidats admis sur la base de de l'expériene et formation équivalente seulement)

STATISTIQUES D'ADMISSION :

 

Pour le Baccalauréat :

 

À l'automne 2017 :

 

UNIVERSITÉS

DEMANDES

PLACES DISPONIBLES

TAUX D’ADMISSION

EN %

COTE R

Dernier candidat admis

COTE R

en 2016

COTE R

en 2015

COTE R

en 2014

COTE R

en 2013

COTE R

en 2012

COTE R

en 2011

Montréal
(à Montréal)

1 535 275 18 25,032 25,017 25,515 25,515 26,000 25,000 24,500

Montréal
(à Laval)

458 100 22 24,530 24,613 25,672 25,672 26,000 24,500 N-D

Montréal

(neuroscience cognitive)

547 150 27 26,759 27,024 n-a n-a n-a n-a n-a

UQAM

871 180 * 21 25,000 25,800 25,800 25,800 25,000 25,000 25,000
Laval 804 225 28 25,000 25,056 25,652 25,016 25,222 24,566 24,521

Sherbrooke

360 55 15 27,900 28,000 27,900 28,200 28,000 28,300 28,300

Concordia

n-d 250 n-d 25,000 26,000 25,000 25,000 28,000 25,000 25,000

Mcgill

n-d N-D n-d 28,200 28,200 27,000 27,000 27,000 27,000 27,000

* au trimestre d'hiver : 199 demandes pour 40 places = taux d'admission de 20 % et cote R en 2017 de 25,370 (était de 25,000 en 2016)

N-D = donnée non disponible

N-A = non applicable car nouveau programme

 

Le programme est également contingenté à Ottawa :

cette université ne prend pas en considération la cote R, elle calcule plutôt une moyenne d'admission à partir de tous les cours complétés dans une même année (secondaire 5 ou collégial). La moyenne d'admission doit se situer entre 68 % et 70 %.

Aucun contingentement dans les autres universités (UQTR, UQAC, UQO et Bishop) :

Les candidats(es) admissibles (qui répondent aux exigences d'admission) sont généralement admis

La cote R moyen était de :

Le Baccalauréat bisciplinaire en psychologie et linguistique à Montréal n'est pas contingenté (cote R de 24,000)

Le Baccalauréat bisciplinaire en psychologie et sociologie à Montréal n'est pas contingenté

La majeure en psychologie à Mcgill n'est pas contingenté

La majeure en psychologie à Ottawa n'est pas contingenté

Les admissions au baccalauréat bidisciplinaire en psychologie et psychoéducation sont suspendues de façon définitive.

Pour ces programmes, les candidats(es) admissibles (qui répondent aux exigences d'admission) sont généralement admis

Les admissions sont ouvertes au trimestre d'automne seulement à Montréal, Laval, Sherbrooke, Concordia, Mcgill et Ottawa

Les admissions sont ouvertes aux trimestres d'automne et d'hiver à l'UQAM, UQTR, UQAC, UQO et Bishop's

ENDROITS DE FORMATION :

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Tu veux avoir l'avis de psychologues, spécialistes en relations humaines et autres diplomés(es) en psychologie sur leur profession ?, alors regarde les vidéos suivants :

Pour des infos sur diverses maladies (dont plusieurs ont des incidences psychologiques), consulte la a href="../sante/medecine.html" target="_blank">page suivante

 

Pour une liste d'établissements d'enseignement, consulte le Portrait du réseau de l'éducation

 

Pour une liste des établissements de détention, voir la page d'agent des services correctionnels

 

Pour une liste d'établissements hospitaliers psychiatriques, voir le Portrait du réseau de la santé

 

Pour une liste de centres de réadaptation en dépendances, voir le Portrait du réseau québécois des services sociaux et communautaires

 

Pour une liste d'organismes communautaires d'aide aux délinquants, voir le Portrait du réseau québécois des services sociaux et communautaires

 

Autres :

 

Retour à la page du secteur services sociaux

Retour à la page d'accueil