Retour à la page du secteur agriculture et agroalimentaire

Retour à la page d’accueil

 

SECTEUR : AGRICULTURE ET AGROALIMENTAIRE

NIVEAU D’ÉTUDES : ENSEIGNEMENT UNIVERSITAIRE

 

INGÉNIEUR(E) AGROENVIRONNEMENTAL

BACCALAURÉAT SPÉCIALISÉ B.Sc.A.

 

Consulte aussi les infos concernant les programmes pré-universitaires en sciences 

 

Ainsi que la section "liens recommandés" (dont des vidéos d'ingénieurs en agroenvironnement qui parlent de son travail).

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

En tant qu’ingénieur(e) agricole; tu seras responsable de planifier, élaborer, coordonner et gérer différents projets de construction, d'aménagement, de rénovation ou de développement des installations et infrastructures agricoles; des projets d’aménagement et de conservation des sols et des cours d'eau en milieu agricole comme le drainage, l’irrigation, la gestion et la fertilisation, l'entretien de la structure des sols, etc; des projets visant l'aménagement et le développement des régions agricoles et rurales, etc; ainsi que de la gestion de toutes les ressources (humaines, financières et matérielles) qui seront mises à ta disposition, ainsi que toutes les étapes du projet en question.

 

En tant qu’ingénieur(e) agroenvironnemental ou des bioressources; tu seras responsable de de planifier, élaborer, coordonner et gérer différents projets de gestion de gestion des ressources utilisées et des écosystèmes agricoles, ainsi que la protection de l'environnement en milieu agricole dans une perspective de développement durable comme : le traitement et la valorisation des déchets agricoles, le traitement et la décontamination des eaux usées et des sols ou l'implantation et le développement de sources d'énergies renouvelables; ainsi que de la gestion de toutes les ressources (humaines, financières et matérielles) qui seront mises à ta disposition, ainsi que toutes les étapes du projet en question.

 

Il n'y a pas que le domaine agricole qui nécessite l'expertise de ces ingénieurs, mais également dan la gestion de projets de conception, construction et aménagement de terrains de golf, de camps de vacances, de plages, de bassins versants, de jardins publics, de parcs naturels, de centres d'interprétation de la nature, de sites d'aménagement forestier, etc.

 

En industrie de fabrication; tu seras responsable d'élaborer, concevoir, optimiser et gérer les opérations de fabrication et d'assemblage de différents types de machines, systèmes, matériels ou équipements servant à l’exploitation agricole (tels que : agitateurs à purin, convoyeurs d'ensilage, écureurs d'étable, épandeurs à purin, extracteurs pour silos, pompes à purin, distributeurs motorisés de grains ou de concentrés, séparateurs à fumiers, chargeuses à grappins, débroussailleuses agricoles, niveleuses agricoles, cultivateurs et herses, enrobeuses de balles de foin, presses à ballots, rouleuses à grains, appareils de manutention pour balles de foin, serres agricoles préfabriquées, stations d'irrigation pour l'agriculture ou l'horticulture, etc.), ainsi que de planifier, coordonner et gérer les opérations de production et le personnel affecté à la production, ainsi que des activités de recherche et développement de nouvelles technologies.

 

En industrie de transformation; tu seras responsable de planifier, concevoir, optimiser, coordonner et gérer les procédés de transformation primaire des produits agricoles (manutention, conditionnement et séchage) comme les fourrages, les céréales pour l'alimentation animale ou l'alimentation humaine, les fruits et légumes, les poissons et crustacés, les plantes alimentaires, etc.

 

QUALITÉS ET APTITUDES NÉCESSAIRES :

-         Intérêts pour le milieu agricole

-         Aptitudes pour les sciences et les technologies

-         Aimer résoudre divers problèmes car tu en auras de toutes sortes (contraintes ou imprévus lors des projets de développement rural, lors des travaux d’installation des équipements, défectuosités sur les machines ou l’outillage, etc)

-         Curiosité scientifique et sens logique pour être amené(e) à chercher la solution à un problème technique ou scientifique relié au génie agricole

-         Capacité d’analyse et de synthèse et sens logique pour analyser et régler différents problèmes reliés aux projets ou en production

-         Sens des responsabilités car tu seras responsable du bon déroulement des projets ou des opérations de production en industrie

-         Sens de l’organisation pour planifier divers projets d’aménagement ou de développement du milieu agricole

-        Curiosité et ingéniosité pour proposer tes idées afin d’optimiser la production ou développer des projets

-         Facilité à travailler en équipe car tu auras à collaborer avec d’autres ingénieurs, des agronomes, des techniciens agricoles, des mécaniciens de machines agricoles, etc

-         Facilité d’adaptation aux changements technologiques car la technologie des équipements évolue constamment

-         Connaissance de l’anglais car la plupart des manuels ou publications spécialisées sont dans cette langue

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-    Consultant(e) en environnement

-         Consultant(e) en sols

-         Ingénieur(e) agro-environnemental

-         Ingénieur(e) en bioressources

-         Ingénieur(e) en environnement

-         Ingénieur(e) en sols

-         Ingénieur(e) rural 

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-         Coopératives agricoles

-    Entreprises de décontamination des sols ou des cours d'eau

-         Fabricants d’outillage et équipements agricoles

-         Firmes d’ingénieurs agricoles

-         Firmes de consultants en environnement

-         Fournisseurs d’équipements agricoles

-         Gouvernements

-    Industries de transformation alimentaire

-    Municipalités

-    Municipalités régionales de comté MRC

-         Manufacturiers de machins et équipements agricoles

-    Organismes de développement agricole et rural locaux ou régionaux

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-         Mobilité vers les régions agricoles

-         Connaissance de l’anglais

-         Polyvalence

-         Facilité d’adaptation aux nombreux changements technologiques

PERMIS DE PRATIQUE :

 

Au Québec, Pour pratiquer la profession d’ingénieur, tu dois obligatoirement devenir membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec. Cette profession est régie par une loi et un code de déontologie qui ne permet qu’aux détenteurs de ce titre de pratiquer dans le domaine.

 

Après avoir complété tes études universitaires en génie, tu devras réaliser un stage professionnel rémunéré de 3 ans en milieu de travail appelé "juniorat" en tant qu’ingénieur(e) stagiaire (aussi appelé "ingénieur-e junior-e") sous la supervision d’un(e) ingénieur(e) senior(e) expérimenté(e). Par la suite, tu auras à subir un examen et sa réussite te permettra d’obtenir le permis d’ingénieur(e). Le stage et l’examen sont sous la responsabilité de l’Ordre des ingénieurs.

 

Par contre, des crédits d'expérience peuvent être accordés pour un stage d'au moins 4 mois rémunéré ou non rémunéré, un parrainage de 8 mois (notamment dans le cadre des stages coopératifs), ainsi que des études supérieures dans un programme de D.E.S.S. ou de maîtrise en génie (jusqu'à 24 mois). Les crédits d'expérience ne peuvent excéder l'équivalent de 24 mois d'expérience.

 

PLACEMENT :

 

Selon les données disponibles au 31 janvier 2015 :

 

La majorité des répondants(es), soit 50 % ont choisi de poursuivre leurs études au niveau de la maîtrise.

 

Le placement est EXCELLENT, 100 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail  ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la totalité sont à temps complet.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI À TEMPS COMPLET

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

22 4 4 11

 

Note : taux de placement tout aussi excellent et comparable aux années précédentes.

 

Source : Service de placement de l'Université Laval

 

SALAIRE :

 

Selon les données de 2017 :

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

-    22,75 $/heure (40 hres/sem) en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 31,80 $/heure en tant qu'ingénieur(e) en bioressources au sein des PME

-         23,13 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 28,34 $/heure en tant qu'ingénieur(e) dans la fonction publique québécoise

-         34,31 $/heure (37,5 hres/sem) en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 41,63 $/heure en tant qu'ingénieur(e)  dans la fonction publique fédérale

Note :  hausse de la moyenne salariale aux années précédentes dans le secteur privé (était de 23,20 $ en 2015; 21,15 $ en 2011 et 18,33 $ en 2009).

Sources : Université Laval, Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur du Québec, Réseau des ingénieurs du Québec, Conseil du Trésor du Québec et Commission de la fonction publique du Canada

PORTRAIT DE LA PROFESSION :  

 

Selon l'Ordre des ingénieurs du Québec; il y avait plus de 45 288 ingénieurs(es) actifs toutes spécialités confondues partout au Québec au 31 mars 2018 (soit 1 485 de plus qu'en 2016, 3 336 de plus qu'en 2014 et 2 310 de plus qu'en 2012);

 

Ainsi que 13 291 ingénieurs(es) juniors actifs (dont 2 729 nouveaux membres diplomés d'universités du Québec) au 31 mars 2018 (soit 785 de plus qu'en 2016; 94 de plus qu'en 2014 et 904 de plus qu'en 2012).

Fait intéressant, la profession a également accueillie plus de 600 nouveaux ingénieurs(es) diplômés(es) en ingénierie d'universités étrangères.

 

Plus de 85 % des membres de cett profession étaient des hommes, mais pourrait accueillir davantage de femmes.

Par contre, la tendance est une hausse de la féminisation de la profession, puisqu'elles représentaient 13 % en 2012; 14 % en 2014; 14 % en 2015; alors qu'en 2018, plus de 15 % des ingénieurs étaient des femmes.

Une hausse du nombre de femmes dans les cohortes étudiantes des universités québécoises laissent prévoir que près du quart des ingénieurs seront des femems au cours des prochaines années.

 

Plus de 53 % des ingénieurs étaient âgés de moins de 45 ans (dont 12 % avaient moins de 30 ans).

 

Selon Emploi-Québec; il y avait plus de 400 ingénieurs(es) en agroenvironnement ou en bioressources en emploi au Québec en 2016.

Plus de 82 % des membres de cette profession étaient des hommes, mais pourrait accueillir davantage de femmes.

Plus 61 % des ingénieurs civils étaient âgés de moins de 45 ans.

 

PERSPECTIVES D'AVENIR :

 

Il y a un important besoin de ces ingénieurs(es), alors les perspectives sont excellentes pour les prochaines années.

En 2015, la presque totalité des diplômés(es) tant de Laval que de McGill ont obtenu un emploi.

Selon le Service de placement de l'Université Laval; les finissants(es) arrivent à se trouver un emploi rapidement puisque les besoins du milieu sont bien présents. Toutefois, il y a peu d'offres affichées spécifiquement en génie agroenvironnemental. La recherche d'emploi nécessite donc de faire quelques démarches, que ce soit par du réseautage, des stages de formation ou des contacts directs auprès d'employeurs potentiels.

De plus, les finissants ont souvent des compétences pour faire plusieurs emplois liés au génie mécanique, mais les employeurs ne le savent pas nécessairement. Il faut donc que les diplômés soient en mesure de faire connaître aux employeurs leurs compétences et de les informer de l'atout que représente un ingénieur agroenvironnemental au sein d'une équipe.

L'Université Laval croit qu’elle pourrait accueillir plus que les 15 à 25 étudiants inscrits annuellement, pour répondre aux besoins grandissants.

Le salaire annuel moyen d'un(e) ingénieur(e) agroenvironnemental ayant 10 années d'expérience était de 86 200 $.

Pour plus de détails, consulte le Portrait de l'industrie agricole.

LES PROGRAMMES D’ÉTUDES :

 

Le Baccalauréat spécialisé en génie agro-environnemental offert à Laval a une durée totale de 4 ans offert en régime régulier à temps complet seulement ou en régime coopératif à temps complet. Ce programme unique en français en Amérique du Nord, couvre différents domaines du génie (agricole, civil, mécanique) et scientifiques (physique, sciences des sols, sciences agronomiques et sciences environnementales).

 

Au cours des 3 premières sessions, tu acquerras des connaissances dans les disciplines fondamentales nécessaires au génie tels que : mathématiques, physique, chimie, sciences des sols, dessin technique et informatique, ainsi que des connaissances de base en génie agroenvironnemental. Tu auras les cours obligatoires suivants : mathématiques de l'ingénieur 1, science du sol, dessin pour ingénieurs (théorie + labo), introduction à la thermodynamique, concepts de génie agroenvironnemental, mathématiques pour l'ingénieur 2, physique et hydrodynamique des sols (théorie + labo), mécanique des fluides (théorie + labo), informatique pour ingénieurs (théorie + labo), problématique environnementale en agroalimentaire et probabilités et statistique;

 

Au cours de la 2e année et de la 3e année, tu approfondiras les connaissances fondamentales et tu acquerras les connaissances sur les principes et concepts de base en aménagement des installations et infrastructures agricoles et sur le fonctionnement des machines et équipements agricoles. Tu auras les cours obligatoires suivants : analyse numérique pour ingénieur, transfert de chaleur, environnement des bâtiments agricoles, constructions agricoles, santé et sécurité pour ingénieurs, mathématiques de l'ingénieur 3, statique des corps rigides, résistance des matériaux (théorie + labo), dynamique des corps rigides, hydrologie agricole et environnement (théorie + labo), énergie, contrôle et instrumentation, ainsi que le cours anglais intermédiaire 2 (ou si tu atteint ce niveau selon un test de classement, tu pourras suivre un cours d'anglais de niveau supérieur ou un cours d'une autre langue);

 

Enfin, au cours de la 4e année, tu acquerras les connaissances sur les différentes étapes de la réalisation de projets de constructions et d'aménagement d'installations et d'infrastructures agricoles, les méthodes et techniques de conception et de fabrication d'équipements agricoles et tu acquerras une formation complémentaire en lien avec la profession d'ingénieur. Tu auras les cours obligatoires suivants : drainage (théorie + labo), irrigation (théorie + labo), structures de béton, aménagement des cours d'eau et conservation des sols (théorie + labo), gestion des sous-produits alimentaires (théorie + labo), design de machines agricoles (théorie + atelier), tracteurs et systèmes hydrauliques (théorie + labo), design de machines agricoles (théorie + atelier), analyse économique en ingénierie, éthique et professionnalisme de l'ingénieur (pour ceux désirant devenir membre de l'Ordre des ingénieurs) OU enjeux éthiques de l'agroalimentaire contemporain (pour ceux désirant devenir membre de l'Ordre des agronomes), ainsi que projet d'ingénierie 1 et projet d'ingénierie 2 (échelonnés sur 2 sessions).

 

Tu devras également choisir des cours optionnels, soit :

 

0 à 3 stages rémunérés et crédits de 12 semaines consécutives à temps complet chacun en milieu industriel (PME ou grandes entreprises, partout au Québec ou ailleurs au Canada ou à l'étranger), généralement offerts aux trimestres d'été;

 

Si tu choisis la concentration en agronomie (permettant de devenir membre de l'Ordre des agronomes), tu devras suivre les cours suivants : organisation et physiologie des plantes, principes fondamentales en sciences animales, 2 à 3 cours optionnels parmi 9 cours en sciences agronomiques (horticulture, céréales et maïs, plantes fourragères, cultures en serres, production laitière, production ovine, production porcine, production de bovins de boucherie ou productions avicoles), ainsi que 0 à 1 cours optionnel parmi 9 cours de disciplines connexes (ex : chimie des sols, bioclimatologie, fertilisation des sols, pesticides et environnement, etc.);

 

Si tu choisis le cheminement sans concentration, tu devras choisir les cours optionnels suivants :

 

2 à 3 cours optionnels parmi les cours suivants : comptabilité des entreprises agroalimentaires, organisation et physiologie des plantes ou principes fondamentaux en sciences animales;

 

2 à 4 cours optionnels parmi une trentaine de cours proposés provenant les disciplines connexes ou complémentaires au génie agroenvironnemental telles que : sciences agronomiques, sciences animales, sciences végétales, sciences des sols, génie chimique, génie civil, génie mécanique, administration, économique et droit (ex : systèmes agricoles et alimentaires, chimie des sols, fertilisation des sols, pesticides et environnement, science environnementale du sol, technologie des procédés de séparation, traitement des eaux usées industrielles, impacts environnementaux en aménagement, assainissement industriel, conception de systèmes de production, systèmes d'information géographique, l'entreprise et sa gestion, etc.);

 

Si tu choisis le profil international; tu devras remplacer les cours optionnels par 12 crédits de cours suivis dans une université étrangère partenaire, soit :

l'Agrocampus Ouest (ancienne appelé l'Institut national d'enseignement supérieur et de recherche agronomique et agroalimentaire de Rennes) située à Rennes en France.

 

Le Baccalauréat spécialisé en génie des bioressources B.ing. offert à McGill a une durée totale de 3½ ans offert en régime régulier à temps complet seulement. En comparaison avec le programme précédent de l'Université Laval, ce programme s'intéresse non seulement au développement des technologies agricoles, mais également au développement de technologies permettant l'amélioration de la durabilité des ressources naturelles et la résolution de problèmes environnementaux qui impliquent les animaux et les plantes. Tout dépendant de la concentration que tu auras choisi, tu pourras t'orienter vers le technologies pour les ressources naturelles et économiques, les technologies bioenvironnementales, les technologies de conservation des sols et des eaux ou les technologies agricoles.

 

Au cours des 3 premières sessions, tu acquerras des connaissances dans les disciplines fondamentales nécessaires au génie tels que : mathématiques, physique, chimie, sciences des sols, dessin technique et informatique, ainsi que des connaissances de base en génie des génie des bioressources. Tu auras les cours obligatoires suivants : calcul intermédiaire, matériaux en génie des bioressources (théorie + labo), analyse en design mécanique, conception d'ingénierie 1 (théorie + élaboration d'un sujet de projet), informatique pour ingénieurs (théorie + labo), équations différentielles, biothermodynamique (théorie + labo), mécanique des matériaux, séminaire de 1re année, mathématiques de l'ingénieur, mécanique des fluides, introduction au génie bioenvironnemental et séminaire : rédaction scientifique;

 

Au cours de la 2e année et de la 3e année, tu approfondiras les connaissances fondamentales et tu acquerras les connaissances sur les principes et concepts de base en aménagement des installations et infrastructures agricoles et sur le fonctionnement des machines et équipements agricoles. Tu auras les cours obligatoires suivants : design graphique (théorie + labo), transfert de chaleur, économique de l'ingénierie, pratique professionnelle de l'ingénierie, circuits et machines électriques (théorie + labo), conception d'ingénierie 2 (théorie + travaux pratiques de préparation d'un projet), méthodes statistiques 1, conception d'ingénierie 3 (mise en œuvre du projet en génie des bioressources) et séminaire de fin d'études en génie des bioressources;

 

Enfin, dès la troisième session, tu devras choisir l'une des 5 concentrations offertes, soit :

 

Génie bioenvironnemental; s'intéresse notamment aux traitement des déchets, la conservation des sols et des ressources en eau, à la protection et au développement des ressources terrestres, à la géomatique appliquée à la gestion des biosystèmes et aux technologies environnementales en milieu agricole et rural.

Elle comporte les cours obligatoires suivants : organismes biologiques, introduction à la microbiologie (théorie + labo), impacts sociaux de la technologie, thermodynamique chimique (théorie + labo), introduction à la géomatique (théorie + labo), hydrologie et gestion ressources marines, bio-traitement des déchets (théorie + labo) et contrôle du climat pour les bâtiments,

2 cours optionnels parmi les 6 cours suivants : ingénierie pour le développement des terres, génie du drainage et de l'irrigation, modélisation hydrologique des sols, systèmes et modélisation hydrologique, simulation et modélisation ou instrumentation et contrôle,
1 cours optionnel en lien avec l'environnement parmi les autres programmes en en sciences ou technologie (biochimie, biologie, biotechnologie, chimie, microbiologie, sciences de la terre et planétaires, sciences de l'atmosphère et des océans, génie chimique ou génie civil),
ainsi que 2 cours complémentaires en dehors du champ de spécialisation parmi les cours de l'université provenant différentes disciplines en administration, droit, sciences sociales, humanités ou langues étrangères accessibles comme cours complémentaires;

 

Génie agricole; s'intéresse à la construction et l'aménagement d'infrastructures agricoles, aux technologies agroenvironnementales (conservation des sols, gestion des eaux et traitement et valorisation des déchets agricoles), ainsi qu'à la conception de structures, de machines et autres équipements agricoles.

Elle comporte les cours obligatoires suivants : l'environnement biophysique, introduction à la géomatique, analyse et conception de bâtiments et structures agricoles (théorie + atelier), conception de machines agricoles (théorie + atelier) et conception de systèmes de machinerie agricole (théorie + atelier),

2 cours optionnel parmi les 5 cours suivants : hydrologie et ressources marines (théorie + labo), gestion des déchets organiques, conception de structures (théorie + atelier), instrumentation et contrôle  et contrôle du climat pour les bâtiments,

ainsi que 2 cours complémentaires en dehors du champ de spécialisation parmi les cours de l'université provenant différentes disciplines en administration, droit, sciences sociales, humanités ou langues étrangères accessibles comme cours complémentaires;

 

Génie des sols et de eaux; s'intéresse aux technologies de drainage et d'irrigation, à l'écoulement des eaux souterraines, au traitement des eaux usées, à conservation et décontamination des sols, à la mécanique des sols et à l'hydrologie.

Elle comporte les cours obligatoires suivants : l'environnement biophysique, physique des sols, introduction à la microbiologie (théorie + labo), introduction à la géomatique (théorie + labo), hydrologie et ressources aquatiques (théorie + labo), ingénierie pour le développement des terres et mécanique et fondations des sols (théorie + labo);

2 cours optionnels parmi les 7 cours suivants : gestion des déchets organiques, conception de structures agricoles (théorie + atelier), ingénierie du drainage et de l'irrigation (théorie + labo), instrumentation et contrôle (théorie + labo), modélisation et systèmes hydrologiques (théorie + labo), modélisation en hydrologie des sols ou labourage des sols agricoles,
ainsi que 2 cours complémentaires en dehors du champ de spécialisation parmi les cours de l'université provenant différentes disciplines en administration, droit, sciences sociales, humanités ou langues étrangères accessibles comme cours complémentaires;;

 

Génie écologique; s'intéresse à la conception de technologies permettant de préserver les processus écologiques naturels (principalement dans les réserves fauniques nationales et provinciales) comme les systèmes de fermentation, les systèmes de compostage, etc.

Elle comporte les cours obligatoires suivants : l'environnement biophysique, physique des sols, introduction à la microbiologie (théorie + labo), aspects environnementaux de la technologie, géomatique (théorie + labo), hydrologie et ressources aquatiques (théorie + labo), ingénierie pour le développement des terres et mécanique et fondations des sols (théorie + labo);

2 cours optionnels parmi les 7 cours suivants : gestion des déchets organiques (théorie + labo), conception de structures (théorie + atelier), ingénierie du drainage et de l'irrigation (théorie + labo), instrumentation et contrôle (théorie + labo), modélisation et systèmes hydrologiques (théorie + labo), modélisation en hydrologie des sols ou labourage des sols agricoles,
ainsi que 2 cours complémentaires en dehors du champ de spécialisation parmi les cours de l'université provenant différentes disciplines en administration, droit, sciences sociales, humanités ou langues étrangères accessibles comme cours complémentaires;

 

Génie des aliments et des bioprocédés; s'intéresse aux technologies de stockage des produits agricoles et des matières biologiques, aux bioprocédés de traitement des déchets organiques en industrie alimentaire et le développement de bioprocédés de transformation des aliments dans les industries alimentaires de transformation (viandes, volailles, fruits et légumes, poissons et autres produits de la mer).

Elle comporte les cours obligatoires suivants : introduction aux sciences des aliments (théorie + labo), introduction à la microbiologie (théorie + labo), ingénierie des procédés de transformation des aliments (théorie + labo), ingénierie de la fermentation, ingénierie alimentaire avancée (théorie + labo), séchage post-récolte et stockage post-récolte;

2 cours optionnels parmi les 7 cours suivants : conception de machines agricoles (théorie + atelier), gestion des déchets organiques (théorie + labo), bio-traitement des déchets (théorie + labo), contrôle du climat des bâtiments, simulation et modélisation, instrumentation et contrôle, conception de bâtiments agricoles (théorie + atelier),

ainsi que 2 cours complémentaires en dehors du champ de spécialisation parmi les cours de l'université provenant différentes disciplines en administration, droit, sciences sociales, humanités ou langues étrangères accessibles comme cours complémentaires.

 

PASSERELLES :

 

Un programme passerelle permet aux titulaires d'un D.E.C. dans une discipline en particulier de se faire reconnaître un certain nombre de crédits par une université dans le cadre de son baccalauréat. Par contre, aucune garantie d'admission n'est offerte lors de la demande.

 

L’Université Laval reconnaît la formation obtenu dans ce programme, c’est pourquoi elle reconnaît un certain nombre de cours du DEC en tant qu’équivalents à certains cours universitaires de base.

 

Voici les ententes actuellement offertes :

ÉTUDES SUPÉRIEURES :

Bien qu’on prévoit que la majorité des diplômés(es) se dirigent vers le marché du travail après avoir terminé leurs études de baccalauréat, il te sera également possible de poursuivre tes études au niveau de la maîtrise dans l’un des programmes suivants :

Pour plus de détails, consulte la page sur les études supérieures en génie.

EXIGENCES D’ADMISSION :

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

Aucun contingentement à ce programme

 

Les candidats(es) admissibles (c'est-à-dire détenant les préalables requis) sont généralement admis.

 

Les admissions sont ouvertes aux trimestres d’automne et d’hiver

ENDROITS DE FORMATION :

Qu'est-ce que l’alternance travail-études ?

  • Université McGill (Baccalauréat spécialisé en génie des bioressources avec concentrations : génie bioenvironnemental, génie des sols et des eaux, génie écologique ou génie agricole avec projet de fin d'études obligatoire),
    offert en régime régulier à temps complet seulement;
    programme unique au Canada
    ;


    Comprend de nombreuses installations à la fine pointe de la technologie à la fine pointe de la technologie telles que : laboratoire d'informatique industrielle, laboratoire de biochimie, laboratoire d'écologie, laboratoire de chimie des sols, laboratoire de microbiologie des sols, laboratoire des matériaux biologiques, laboratoire de géomatique, laboratoire des procédés alimentaires, laboratoire des polymères, laboratoire de séchage, laboratoire d'hydrologie agricole, laboratoire de machinisme agricole, laboratoire de mécanique, laboratoire de structures de bois, laboratoire de structures de béton, laboratoire de métallurgie, laboratoire de mécanique, laboratoire de traitement des eaux, etc.);
    Comprend la réalisation d'un projet de fin d'études obligatoire (réalisation d'un projet de conception d'un procédé ou une technologie innovante ou participation à un projet de recherche au sein d'une équipe de recherche);
    Possibilité d'effectuer jussqu'à 3 stages crédités NON rémunérés facultatifse (d'une durée de 4 semaines chacun dans le milieu professionnel de ton choix : entreprise agroalimentaire ou société de génie conseil ou fonction publique ou regroupement de producteurs, etc.);


    Possibilité de réaliser une session d'études à l'étranger, pour plus de détails consulte le Bureau des échanges étudiants;

    Consulte également les détails sur la maîtrise en génie des bioressources (profil recherche M.Sc. ou M.Sc.A. - option en génie bioenvironnemental ou sans concentration  avec mémoire), la maîtrise en génie des bioressources (profil professionnel M.Sc. ou M.Sc.A. - option en génie bioenvironnemental ou sans concentration  avec projet ou avecstage ou avec essai) et la maîtrise en génie des bioressources (profil professionnel M.Sc. ou M.Sc.A. - option en gestion intégrée de la ressource eau avec projet ou avec stage);

    Site du département du génie des bioressources, site de la Faculté des sciences agricoles et environnementales, site du Trottier Institute for sustanibility in engineering & design, site du Brace Centre for Water Resources Management, site du Ecological Engineering Research Group.

    le profil international permettant la possibilité d'effectuer un séjour d'1 ou 2 sessions d'études à l'Agrocampus Ouest à Rennes en France,
    pour plus de détails, consulte le Bureau international;


    le profil recherche permettant de participer activement à un projet de recherche;

    Ainsi que le profil distinction (voir aussi la page suivante) offrant la possibilité d'un passage intégré à la maîtrise permettant d'accélérer ta scolarité de 2e cycle pendant ton programme de 1er cycle (en suivant 12 crédits de la maîtrise) et accélérer ton parcours aux cycles supérieurs;

    Consulte également les détails sur la maîtrise en génie agroalimentaire (profil recherche - sans concentration avec mémoire, voir aussi la page suivante); Site du département des sols et du génie agroalimentaire, site de la Faculté des sc de l’agriculture et de l’alimentation, site du Centre québécois de recherche sur l'eau CentrEau.

    réputée mondialement dans les domaines suivants : hydrologie et gestion des bassins versants agricoles; contrôle du ruissellement et de l'érosion; modélisation hydrologique de la qualité de l'eau; développement de procédés de contrôle de la pollution des effluents liquides et gazeux provenant de l'activité agricole; développement de procédés de contrôle des odeurs, des gaz et des poussières d'origine agricole; développement de procédés de déontamination des eaux souterraines et de surface par les activités agricoles; etc.

  • Université Laval (Baccalauréat spécialisé en génie agroenvironnemental avec concentration en agronomie ou sans concentration avec projet de fin d'études obligatoires et stages facultatifs);
    programme unique en français en Amérique du Nord;


    Offert en régime régulier à temps complet ou en cheminement en alternance travail-études à temps complet (jusqu'à 3 stages rémunérés de 12 semaines en milieu de travail au cours des trimestres d'été);

    Voir aussi les passerelles permettant aux titulaires du D.E.C. en technologie du génie agromécanique de se faire reconnaitre jusqu'à 15 crédits et autres titulaires du D.E.C. en technologie du génie mécanique du D.E.C. en technologie de la mécanique industrielle de se faire reconnaitre jusqu'à 9 crédits;
    et les passerelles permettant aux titulaires d'un D.E.C. en techniques agricoles (gestion et technologies agricoles, gestion et exploitation d'une entreprise agricole, technologie des productions animales, technologie des productions horticoles et de l'environnement ou paysage et commercialisation en horticulture ornementale) de se faire de se faire reconnaitre jusqu'à 9 crédits (selon les programmes);


    Seule institution d’enseignement et de recherche universitaire en agriculture et alimentation de langue française en Amérique du Nord;
    Certains cours sont offerts à distance;
    Comprend de nombreuses installations à la fine pointe de la technologie à la fine pointe de la technologie telles que : laboratoire d'informatique industrielle, laboratoire d'hydrologie agricole, laboratoire de machinisme agricole, laboratoire d'électrotechnique, laboratoire de structures de béton, laboratoire de mécanique industrielle, laboratoire de métallurgie, laboratoire de traitement des eaux etc.);
    Comprend la réalisation d'un projet de fin d'études obligatoire (réalisation d'un projet de conception d'un procédé ou une technologie innovante ou participation à un projet de recherche au sein d'une équipe de recherche);
    Possibilité d'effectuer jussqu'à 3 stages crédités NON rémunérés facultatifs (d'une durée de 4 semaines chacun dans le milieu professionnel de ton choix : entreprise agroalimentaire ou société de génie conseil ou fonction publique ou regroupement de producteurs, etc.);


    Voir aussi le profil entrepreneurial permettant de réaliser un projet de création ou de démarrage d'une entreprise technologique;

    le profil international permettant la possibilité d'effectuer un séjour d'1 ou 2 sessions d'études à l'Agrocampus Ouest à Rennes en France,
    pour plus de détails, consulte le Bureau international;


    le profil recherche permettant de participer activement à un projet de recherche;

    Ainsi que le profil distinction (voir aussi la page suivante) offrant la possibilité d'un passage intégré à la maîtrise permettant d'accélérer ta scolarité de 2e cycle pendant ton programme de 1er cycle (en suivant 12 crédits de la maîtrise) et accélérer ton parcours aux cycles supérieurs;

    Consulte également les détails sur la maîtrise en génie agroalimentaire (profil recherche - sans concentration avec mémoire, voir aussi la page suivante); Site du département des sols et du génie agroalimentaire, site de la Faculté des sc de l’agriculture et de l’alimentation, site du Centre québécois de recherche sur l'eau CentrEau.


    réputée mondialement dans les domaines suivants : hydrologie et gestion des bassins versants agricoles; contrôle du ruissellement et de l'érosion; modélisation hydrologique de la qualité de l'eau; développement de procédés de contrôle de la pollution des effluents liquides et gazeux provenant de l'activité agricole; développement de procédés de contrôle des odeurs, des gaz et des poussières d'origine agricole; développement de procédés de déontamination des eaux souterraines et de surface par les activités agricoles; etc.

LIENS RECOMMANDÉS : 

Tu veux l'avis d'ingénieurs agroenvironnementaux sur leur profession ?, alors regarde les vidéos suivants :

  • l'entrevue avec Anne-Catherine Tremblay; étudiante au baccalauréat en génie des bioressources à l'Université Mcgill et réalisée par l'Ordre des ingénieurs du Québec;

  • l'entrevue avec Charles St-Arnaud, ingénieur agroenvironnemental chez Soucy international qui a été réalisée par la Faculté d'agriculture de l'Université Laval;

  • l'entrevue avec Frédéric Lavoie, ingénieur agroenvironnemental, directeur de la recherche & développement et des services techniques pour le Groupe Henderson, un manufacturier d'équipements agricoles et réalisée par l'Université Laval;

  • l'entrevue avec François Durand, agronome et ingénieur en agroenvironnement pour le Groupe conseil agricole Lac-St-Jean-Est et réalisée par l'Université Laval;

  • l'entrevue avec Christopher Nzediegwu, étudiant au doctorat en génie des bioressources à l'Université Mcgill et réalisée par l'Université Mcgill (en anglais);

  • l'entrevue avec Daniel Massé, M.Sc. génie agroalimentaire et Ph.D. sols et environnement, chercheur scientifique au Centre de recherche et de développement sur le bovin laitier et le porc de Sherbrooke et réalisée par Agriculture Canada;

  • l'entrevue avec Stéphane Godbout, M.Sc. génie agricole et Ph.D. génie civil, chercheur à l'Institut de recherche et développement en agroenvironnement et chercheur au Centre de recherche en sciences animales de Deschambault MAPAQ - Université Laval et réalisée par le CSAD;

  • l'entrevue avec Valérie Osat; Ph.D. bioresources engineering, professeure titulaire et directeur du département du génie des bioressources à l'Université Mcgill et détenant son propre laboratoire de recherche, nous explique ses recherches dans la mise au point de méthodes de traitement pour améliorer la production, l'extraction et l'encapsulation de composés bioactifs dans les aliments fonctionnels et réalisée par l'Université Mcgill (en anglais).

Ainsi que la vidéo promotionnelle du programme de baccalauréat en génie agroenvironnemental réalisée par la Faculté d'agriculture de l'Université Laval.

 

Pour une liste d'industries agroalimentaires, consulte le portrait de l'industrie agroalimentaire

 

infos sur la carrière d'ingénieur agroenvironnemental et sur l'industrie de la transformation agricole :

organismes de loisir scientifique :

 

 

Retour à la page du secteur agriculture et agroalimentaire

Retour à la page d’accueil