Retour au secteur des arts
Retour à la page d’accueil

 

 

SECTEUR : ARTS

NIVEAU D’ÉTUDES : DIVERS NIVEAUX D’ÉTUDES

 

COMÉDIEN(NE) OU ACTEUR(TRICE)

 

Consulte également la page d’infos sur les programmes pré-universitaires en théâtre et en communication

 

Va voir également ma section « liens recommandés » à la fin de cette page (dont des vidéos de comédiens qui parlent de leur travail).

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

En tant que comédien ou comédienne; tu auras pour tâches d’interpréter différents rôles classiques, dramatiques, comiques ou autres et des personnages de toutes sortes pour tous publics ou pour des publics en particuliers (ex : enfants). Tu joueras principalement dans des pièces de théâtre, pour des publicités, pour des vidéos éducatifs ou corporatifs, ainsi qu’à la télévision. Même si tu obtiens un rôle à la télévision, tu devras quand même jouer des rôles au théâtre et/ou faire de la publicité si tu veux gagner ta vie dans cette carrière.

 

En tant qu'actrice ou acteur; tu pourras également interpréter des rôles au cinéma, mais ne te fait pas d’illusion à ce sujet car très peu de comédiennes et de comédiens québécois obtiennent un rôle dans un film. Les producteurs recherchent des personnes de talent, mais aussi qui possèdent certaines qualités qui sont propres au cinéma. Si tu as le talent, les qualités nécessaires et aussi de la chance il peut arriver que tu obtiennes un rôle au cinéma. Peut importe le programme d’études que tu auras suivi, tu auras les mêmes chances (par exemple : ce n’est pas parce que tu as un baccalauréat ou tu es diplômé-e du Conservatoire, que tu auras plus de chances que les autres). Toutes les formations mènent principalement au théâtre ou à la télévision.

 

Il existe également d’autres débouchés qui sont connexes à la carrière de comédien ou de comédienne où tu pourras pratiquer,  par exemple l’animation d’activités culturelles, l’animation radiophonique, l’animation à la télévision, les relations publiques, le journalisme-critique culturel, etc. Après avoir quelques années d’expérience, il te sera également possible d’obtenir des postes comme assistant(e) metteur(euse) en scène, metteur(euse) en scène, assistant(e) réalisateur(trice), réalisateur(trice) ou même écriture ta propre œuvre dramatique.

 

APTITUDES ET QUALITÉS REQUISES :

-           Bonne forme physique et bonne santé car tu auras à travailler de longues heures lors des répétitions

-         Grande facilité à communiquer pour t’exprimer clairement et efficacement devant ton public (p.s. : la gêne ou la timidité ne doivent être des obstacles, tu réussiras à les surmonter certainement….)

-         Grand sens de l’observation et du jeu pour être capable le suivre le déroulement de l’histoire afin de bien t’intégrer et au moment opportun

-         Imagination, créativité et spontanéité pour interpréter des personnages de façon originale et qui répond aux attentes de l’auteur(e) envers ce personnage, mais aussi pour apporter tes idées lors des mises en scène et des réunions de production

-         Grand sens de la discipline et maturité car tu devras bien planifier et gérer ton temps afin d’effectuer de nombreuses répétitions de ton ou tes rôle(s)

-         Facilité à écouter pour bien faire des répliques au moment voulu et au ton voulu

-         Grande facilité à travailler en équipe car tu auras à travailler avec de nombreuses personnes qui seront autour de toi (les autres comédiens, le metteur en scène ou le réalisateur, mais aussi les techniciens de scène ou de plateau qui tous aussi importants les uns que les autres pour bien faire ton travail)

-         Facilité d’adaptation car tu seras appelé(e) à jouer toutes sortes de rôle (dramatique, comique, personnage principal ou secondaire, etc) et aussi à travailler dans des endroits différents (théâtre, théâtre d’été, télévision, cinéma, centres culturels, etc) et avec toutes sortes de public (adultes, adolescents, enfants)

-         Bonne résistance au stress car tu auras à travailler souvent avec ce facteur lors de tes présentations en public

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-       Animateur(trice) à la radio

-        Animateur(trice) à la télévision

-        Animateur(trice) culturel(le)

-        Assistant(e) metteur(euse) en scène (après expérience)

-        Assistant(e) réalisateur(trice) à la télévision ou au cinéma (après expérience)

-        Critique de théâtre, de télévision ou cinéma

-        Directeur(trice) artistique (après expérience)

-        Directeur(trice) artistique adjoint(e) (après expérience)

-    Journaliste culturel

-        Metteur(euse) en scène (après expérience)

-        Moniteur(trice) culturel(le)

-        Moniteur(trice) de théâtre

-        Professeur(e) de théâtre au collégial

-        Professeur(e) de théâtre au secondaire (ou aux adultes)

-        Réalisateur(trice) à la télévision ou au cinéma (après expérience)

-        Responsable de la distribution des rôles

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-        À TON PROPRE COMPTE : à contrat ou à la pige (majoritairement)

-        Agences artistiques

-        Centres culturels privés

-        Compagnies et troupes de théâtre

-        Écoles de théâtre

-        Entreprises d’animation culturelle

-        Entreprises d’organisations d’activités culturelles

-       Entreprises de cirque

-        Entreprises de doublage

-        Entreprises de production audivisuelle et télévisuelle

-        Entreprises de productions cinématographiques

-        Municipalités (centres de loisirs)

-        Stations de radio

-        Stations de télévision

-        Théâtres et théâtres d’été 

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-        Avoir du talent (c’est le talent qui pourra t’apporter le succès…., mais ce n'est pas une garantie)

-        Bon porte-folio

-        Grande polyvalence

-        Disponibilité

-        Longues heures de travail (une journée complète pour tourner que quelques scènes à la télé ou au cinéma...)

-        Horaires de travail parfois variables

-        Travail souvent à temps partiel, à contrat ou à la pige

-        Avoir de l’expérience dans le domaine du théâtre est souvent considéré par les employeurs (théâtre amateur, théâtre d’improvisation, figuration à la télé ou au cinéma, organisation de spectacles amateurs, etc)

PLACEMENT :

 

Selon les données disponibles au 31 mars 2016 :

 

Pour le D.E.C. en théâtre-interprétation :

 

Le placement est très faible, seulement 24 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la moitié sont à temps complet et à contrat ou à la pige.

 

La majorité des répondants(es) en emploi travaillaient à leur compte comme pigiste.

 

Quelques répondants(es), soit 15 % ont poursuivi leurs études à l'université ou au conservatoire d'art dramatique.

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI À TEMPS COMPLET

NOMBRE
 À LEUR COMPTE

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

39

8

4

6

6

 

Note 1 : baisse importante du nombre de répondants(es) poursuivant des études supérieures (était de 100 % en 2014; 70 % en 2012 et 60 % en 2011).

Note 2 : la période où l'enquête a eu lieu n'est pas propice pour l'emploi pour les comédiens. La plus grande période d'emploi se situe entre mai et octobre de chaque année, soit lors de la période estivale.

Note 3 : ces données ont été compilées lors du placement 6 mois après la fin des études, mais plusieurs obtiennent un premier contrat prés d'1 an après les études.

 

Pour le Bacc en art dramatique :

(inclus toutes les concentrations)

Selon les données disponibles au 31 janvier 2015 :

Le placement est moyen seulement 50 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail ont obtenu un emploi à leurs études dont la majorité, soit 58 %étaient à temps complet.

Par ces derniers, seulement 33 % travaillaient à leur compte.

Plusieurs autres répondants(es), soit 31 % ont poursuivi leurs études au niveau de la maîtrise en théâtre ou dans une discipline connexe ou dans un autre domaine des arts.

Note : ces données ont été compilées lors du placement 6 mois après la fin des études, mais plusieurs obtiennent un premier contrat prés d'1 an après les études.

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI À TEMPS COMPLET

NOMBRE
 A
LEUR COMPTE

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

55

19

11

6

17

 

Note 1 : baisse du taux de placement par rapport aux années précédentes (était de 63 % en 2013; 57 % en 2011 et 48 % en 2009).

 

Note 2 : légère hausse du nombre de répondants(es) poursuivant des études supérieures par rapport aux années précédentes (était de 20 % 2013; 28 % en 2011 et 28 % en 2009).

 

Note 3 : la période où l'enquête a eu lieu n'est pas propice pour l'emploi pour les comédiens. La plus grande période d'emploi se situe entre mai et octobre de chaque année, soit lors de la période estivale.

 

Note 4 : prendre en considération que seulement 51 % des diplômés(es) de ces programmes ont répondu à l'enquête.

 

Pour les Conservatoires :

 

En 2014, il y a eu 9 diplômés(es) en jeu au Conservatoire de Montréal qui se sont tous dirigés vers une carrière de comédien(ne),

 

Mais, aucune donnée disponible sur leur placement 6 mois après la fin de leurs études.

 

En 2014, il y a eu 10 diplômés(es) en jeu au Conservatoire de Québec qui se sont tous dirigés vers une carrière de comédien(ne),

 

Mais, aucune donnée disponible sur leur placement 6 mois après la fin de leurs études.

 

Pour l’École nationale :

 

En 2014, il y a eu 11 diplômés(es) en interprétation dans la section francophone, 10 diplômés(es) en interprétation dans la section anglophone qui se sont tous dirigés vers une carrière de comédien(ne),

 

Ainsi que 2 diplômés(es) en mise en scène dans la section francophone et 2 diplômés(es) en mise en scène dans la section anglophone qui se sont tous dirigés vers une carrière de metteur(e) en scène,

Mais, aucune donnée disponible sur leur placement 6 mois après la fin de leurs études.

Sources : Ministère de l’Enseignement supérieur du Québec, École nationale de théâtre du Canada, Conservatoire d'art dramatique de Montréal et Conservatoire d'art dramatique de Québec.

SALAIRE :

 

Selon les données en 2015 :

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

 

légende

 

premier rôle = prononce plus de 50 mots par émission

seconde rôle = prononce 50 mots ou moins par émission

rôle muet = n’a pas de texte à dire, mais qu’on identifie singulièrement à un personnage ou à une fonction et dont la présence visuelle est inférieure à celle prévue pour les premier et deuxième rôles

doublure = remplace l’interprète d'un premier ou deuxième rôle dans des scènes muettes

figurant = qui ne concourt qu’à créer l’ambiance ou ne participe qu’à des bruits ou des mouvements de foule

autopublicité : publicité que le producteur ou le diffuseur fait de ses propres émissions ou de ses fonctions

émission dramatique : comprend les comédies de situation, les comédies à sketches, les pièces de théâtre, les comédies musicales, les téléromans, les téléséries

émission non dramatique : comprend les jeux télévisés, les magazines, les talk shows, les émissions de conditionnement physique, les émissions de cuisine, les émissions de services, les émissions d'information et d'affaires publiques, etc.

 

cachets minimums pour un(e) comédien(ne) sous contrat ou pigiste

(à titre informatif seulement)

 

milieu théâtral :

·        18,50 $/représentation (dans une salle de moins de 300 places) ou 27,00 $/représentation (dans une salle de moins de 300 à 599 places) ou 35,00 $ /représentation (dans une salle de 600 à 899 places) ou 41,00 $ (dans une salle de 900 places ou +) + plus 9,20/heure de répétition pour l'interprétation d'un troisième rôle (ou participation par enregistrement), avec un minimum de 10 représentations et 12 heures de répétition garanties, dans un théâtre Enfance-Jeunesse (ex : Théâtre du Gros Mécano, Théâtre L'Arrière-scène, le Théâtre des Confettis, Théâtre des Deux Mondes, Petit Théâtre de Sherbrooke)

·         43,00 $/représentation (dans une salle de moins de 300 places) ou 50,00 $/représentation (dans une salle de moins de 300 à 599 places) ou 64,00 $ / représentation (dans une salle de 600 à 899 places) ou 90,00 $/représentation (dans une salle de 900 places ou +) plus 9,20/heure de répétition pour l'interprétation d'un second rôle ou comme choriste, avec un minimum de 10 représentations et 40 heures de répétition garanties, dans un théâtre Enfance-Jeunesse (ex : Théâtre du Gros Mécano, Théâtre L'Arrière-scène, le Théâtre des Confettis, Théâtre des Deux Mondes, Petit Théâtre de Sherbrooke)

·         48,00 $/représentation (pour une salle de moins de 300 places) ou 60,00 $/représentation (pour une salle de moins de 300 à 599 places) ou 93,00 $/ représentation (dans une salle de 600 à 899 places) ou 117,00 $/représentation (dans une salle de 900 places ou +) plus 9,20/heure de répétition pour l'interprétation d'un premier rôle (ou comme soliste, manipulateur ou marionettiste), avec un minimum de 10 représentations et 70 heures de répétition garanties, dans un théâtre Enfance-Jeunesse (ex : Théâtre du Gros Mécano, Théâtre L'Arrière-scène, le Théâtre des Confettis, Théâtre des Deux Mondes, Petit Théâtre de Sherbrooke)

·      41,35 $/représentation (dans une salle de moins de 300 places) ou 45,09 $/représentation (dans une salle de 300 à 599 places) ou 64,84 $ /représentation (dans une salle de 600 à 899 places) ou 84,06 $/représentation (dans une salle de 900 places ou +) + 8,75 $/heure pour la répéttion avec un minimum de 10 représentations et un minimum de 40 heures de répétition, pour un second rôle dans les théâtres membres de l'Association des compagnies de théâtre (ex : Théâtre de la Dame de cœur, Théâtre PàP, Théâtre Blanc, Théâtre Parminou, Théâtre Momentum, Théâtre Terre des Hommes, etc.)

·      44,00 $/représentation (dans une salle de moins de 300 places) ou 49,29 $/représentation (dans une salle de 300 à 599 places) ou 77,28 $ /représentation (dans une salle de 600 à 899 places) ou 104,50 $/représentation (dans une salle de 900 places ou +) + 8,75 $/heure pour la répéttion avec un minimum de 10 représentations et un minimum de 40 heures de répétition, pour un premier rôle dans les théâtres membres de l'Association des compagnies de théâtre (ex : Théâtre de la Dame de cœur, Théâtre PàP, Théâtre Blanc, Théâtre Parminou, Théâtre Momentum, Théâtre Terre des Hommes, etc.)

·         69,34 $/représentation pour un 3e rôle, 92,46 $/représentation pour un 2e rôle et 115,57 $/représentation pour un  1er rôle  (pour une salle de moins de 200 places) plus 13,66 $/heure de répétition (120 heures de répétition garanties pour un 1er rôle, 90 heures garanties pour un 2e rôle et 50 heures garanties pour un 3e rôle) dans les théâtres membres des Théâtres associés (dont Théâtre d'Aujourd'hui, Théâtre Denise-Pelletier, Théâtre du Nouveau-Monde, Théâtre de Quat 'Sous, Théâtre du Rideau Vert, Théâtre du Trident, Théâtre de la Bordée, etc.)

·         75,65 $/représentation pour un 3e rôle, 100,86 $/représentation pour un 2e rôle et 126,08 $/représentation pour un1er rôle  (pour une salle de 200 à 399 places) plus 13,66 $/heure de répétition (120 heures de répétition garanties pour un 1er rôle, 90 heures garanties pour un 2e rôle et 50 heures garanties pour un 3e rôle) dans les théâtres membres des Théâtres associés (dont Théâtre d'Aujourd'hui, Théâtre Denise-Pelletier, Théâtre du Nouveau-Monde, Théâtre de Quat 'Sous, Théâtre du Rideau Vert, Théâtre du Trident, Théâtre de la Bordée, etc.)

·         91,40 $/représentation pour un 3e rôle, 121,87 $/représentation pour un 2e rôle et 152,34 $/représentation pour un 1er rôle  (pour une salle de 400 à 599 places) plus 13,66 $/heure de répétition (120 heures de répétition garanties pour un 1er rôle, 90 heures garanties pour un 2e rôle et 50 heures garanties pour un 3e rôle) dans les théâtres membres des Théâtres associés (dont Théâtre d'Aujourd'hui, Théâtre Denise-Pelletier, Théâtre du Nouveau-Monde, Théâtre de Quat 'Sous, Théâtre du Rideau Vert, Théâtre du Trident, Théâtre de la Bordée, etc.)

·         113,47 $/représentation pour un 3e rôle, 151,29 $/représentation pour un 2e rôle et 189,11 $/représentation pour un 1er rôle (pour une salle de 600 à 899 places) plus 15,76 $/heure de répétition (120 heures de répétition garanties pour un 1er rôle, 90 heures garanties pour un 2e rôle et 50 heures garanties pour un 3e rôle) dans les théâtres membres des Théâtres associés (dont Théâtre d'Aujourd'hui, Théâtre Denise-Pelletier, Théâtre du Nouveau-Monde, Théâtre de Quat 'Sous, Théâtre du Rideau Vert, Théâtre du Trident, Théâtre de la Bordée, etc.)

·         126,08 $/représentation pour un 3e rôle, 168,10 $/représentation pour un 2e rôle et 210,13 $/représentation pour un 1er rôle  (pour une salle de 900 places et +) plus 16,81 $/heure de répétition (120 heures de répétition garanties pour un 1er rôle, 90 heures garanties pour un 2e rôle et 50 heures garanties pour un 3e rôle) dans les théâtres membres des Théâtres associés (dont Théâtre d'Aujourd'hui, Théâtre Denise-Pelletier, Théâtre du Nouveau-Monde, Théâtre de Quat 'Sous, Théâtre du Rideau Vert, Théâtre du Trident, Théâtre de la Bordée, etc.)

·      83,28 $/représentation plus 15,53 $/heure pour répétition (dans une salle de moins de 200 places) ou 90,45 $/représentation  plus 16,93 $/heure pour répétition (dans une salle de 200 à 399 places) ou 115,08 $/représentation  plus 18,25 $/heure pour répétition (dans une salle de 400 à 599 places) ou 137,90 $/représentation  plus 19,55 $/heure pour répétition (dans une salle de 600 à 899 places) ou 150,18 $/représntation  plus 20,84 $/heure pour répétition (dans une salle de 900 places et +) pour 29 représentations ou - et 40 hres garanties de répétition), pour un troisième rôle (ou choriste ou participation par enregistrement) dans les théâtres membres des producteurs de théâtre privé (dont Théâtre des variétés, Théatre du Vieux Moulin de Terrebonne, Théatre des Cascades de Vaudreuil-Dorion, etc.)

·      71,64 $/représentation plus 15,53 $/heure pour répétition (dans une salle de moins de 200 places) ou 78,79 $/représentation  plus 16,93 $/heure pour répétition (dans une salle de 200 à 399 places) ou 85,96 $/représentation  plus 18,25 $/heure pour répétition (dans une salle de 400 à 599 places) ou 114,62 $/représentation  plus 19,55 $/heure pour répétition (dans une salle de 600 à 899 places) ou 128,93 $/représntation  plus 20,84 $/heure pour répétition (dans une salle de 900 places et +) pour 30 représentations ou + et 40 hres garanties de répétition), pour un troisième rôle (ou choriste ou participation par enregistrement) dans les théâtres membres des producteurs de théâtre privé (dont Théâtre des variétés, Théatre du Vieux Moulin de Terrebonne, Théatre des Cascades de Vaudreuil-Dorion, etc.)

·      110,39 $/représentation plus 15,53 $/heure pour répétition (dans une salle de moins de 200 places) ou 126,24 $/représentation  plus 16,93 $/heure pour répétition (dans une salle de 200 à 399 places) ou 130,44 $/représentation  plus 18,25 $/heure pour répétition (dans une salle de 400 à 599 places) ou 162,95 $/représentation  plus 19,55 $/heure pour répétition (dans une salle de 600 à 899 places) ou 211,43 $/représntation  plus 20,84 $/heure pour répétition (dans une salle de 900 places et +) pour 29 représentations ou - et 70 hres garanties de répétition), pour un second rôle (ou choriste-soliste) dans les théâtres membres des producteurs de théâtre privé (dont Théâtre des variétés, Théatre du Vieux Moulin de Terrebonne, Théatre des Cascades de Vaudreuil-Dorion, etc.)

·      98,75 $/représentation plus 15,53 $/heure pour répétition (dans une salle de moins de 200 places) ou 114,58 $/représentation  plus 16,93 $/heure pour répétition (dans une salle de 200 à 399 places) ou 159,56 $/représentation  plus 18,25 $/heure pour répétition (dans une salle de 400 à 599 places) ou 186,24 $/représentation  plus 19,55 $/heure pour répétition (dans une salle de 600 à 899 places) ou 188,13 $/représntation  plus 20,84 $/heure pour répétition (dans une salle de 900 places et +) pour 30 représentations ou + et 70 hres garanties de répétition), pour un second rôle (ou choriste-soliste) dans les théâtres membres des producteurs de théâtre privé (dont Théâtre des variétés, Théatre du Vieux Moulin de Terrebonne, Théatre des Cascades de Vaudreuil-Dorion, etc.)

·      146,00 $/représentation plus 15,53 $/heure pour répétition (dans une salle de moins de 200 places) ou 158,96 $/représentation  plus 16,93 $/heure pour répétition (dans une salle de 200 à 399 places) ou 189,37 $/représentation  plus 18,25 $/heure pour répétition (dans une salle de 400 à 599 places) ou 195,87 $/représentation  plus 19,55 $/heure pour répétition (dans une salle de 600 à 899 places) ou 223,40 $/représntation  plus 20,84 $/heure pour répétition (dans une salle de 900 places et +) pour 29 représentations ou - et 110 hres garanties de répétition), pour un premier rôle (ou soliste ou manipulateur ou marionnettiste) dans les théâtres membres des producteurs de théâtre privé (dont Théâtre des variétés, Théatre du Vieux Moulin de Terrebonne, Théatre des Cascades de Vaudreuil-Dorion, etc.)

·      134,36 $/représentation plus 15,53 $/heure pour répétition (dans une salle de moins de 200 places) ou 147,30 $/représentation  plus 16,93 $/heure pour répétition (dans une salle de 200 à 399 places) ou 160,25 $/représentation  plus 18,25 $/heure pour répétition (dans une salle de 400 à 599 places) ou 219,17 $/représentation  plus 19,55 $/heure pour répétition (dans une salle de 600 à 899 places) ou 246,70 $/représntation  plus 20,84 $/heure pour répétition (dans une salle de 900 places et +) pour 30 représentations ou + et 110 hres garanties de répétition), pour un premier rôle (ou soliste ou manipulateur ou marionnettiste) dans les théâtres membres des producteurs de théâtre privé (dont Théâtre des variétés, Théatre du Vieux Moulin de Terrebonne, Théatre des Cascades de Vaudreuil-Dorion, etc.)

milieu de la télévision :

·         123,92 $ pour la séance d'enregistrement + 165,23 $ pour une diffusion illimitée en tant que comédien(ne) dans une autopublicité à la SRC

·       25,50 $/heure (4 heures min) ou 201,75 $/jour pour l'interprétation d'un troisième rôle ou d'une doublure d'un premier ou second rôle ou d'un figurant spécialisé dans une émission dramatique (ex : comédie, téléroman, minisérie, émission à sketchs ou téléfilm) chez un producteur télévisuel canadien (hors-Québec)

·       30,00 $/heure (4 heures min) ou 240,00 $/jour pour l'interprétation d'un troisième rôle ou d'une doublure d'un premier ou second rôle ou d'un figurant spécialisé dans une émission dramatique (ex : comédie, téléroman, minisérie, émission à sketchs ou téléfilm) chez un producteur télévisuel membre de l'A.P.F.T.Q.

·        50,00 $/émission (15 minutes ou moins incluant les autopublicités) ou 56,00 $/émission (16 à 30 minutes) ou 74,00 $/émission (31 à 60 minutes) ou 170,00 $/émission (61 à 90 minutes) pour l'interprétation d'une doublure d'un premier ou second rôle dans une émission dramatique (ex : comédie, téléroman, minisérie, émission à sketchs ou téléfilm) à TVA (incluant ses canaux spécialisés tels que Yoopa!)

·        72,00 $/émission (15 minutes ou moins incluant les autopublicités) ou 85,00 $/émission (16 à 30 minutes) ou 114,00 $/émission (31 à 60 minutes) ou 206,00 $/émission (61 à 90 minutes) pour l'interprétation d'un rôle muet dans une émission dramatique (ex : comédie, téléroman, minisérie, émission à sketchs ou téléfilm) à TVA (incluant ses canaux spécialisés tels que Yoopa!)

·        130,79 $/émission (15 minutes ou moins incluant les autopublicités) ou 151,44 $/émission (16 à 30 minutes) ou 172,10 $/émission (31 à 45 minutes) ou 192,75 $/émission (46 à 60 minutes) pour l'interprétation d'une doublure d'un premier ou second rôle ou l'interprétation d'un rôle muet dans une émission dramatique (téléroman, comédie, télésérie) à la SRC

·        51,00 $/heure (4 heures min) ou 404,00 $/jour pour l'interprétation d'un second rôle dans une émission dramatique (ex : comédie, téléroman, minisérie, émission à sketchs ou téléfilm) chez un producteur télévisuel membre de l'A.P.F.T.Q.

·        57,75 $/heure (4 heures min) ou 322,25 $/jour pour l'interprétation d'un second rôle dans une émission dramatique (ex : comédie, téléroman, minisérie, émission à sketchs ou téléfilm) chez un producteur télévisuel canadien (hors-Québec)

·         90,89 $/émission (15 minutes ou moins) hors-champ ou 162,48 $/émission en champ ou 151,49 $ hors-champ ou 264,39 $ en champ (16 à 30 minutes) ou 181,76 $/émission hors-champ ou 305,72 $ en champ (31 à 45 minutes) ou 212,06 $/émission hors-champ ou 347,02 $ en champ (46 à 60 minutes) pour l'interprétation d'un second rôle ou d'un mime dans une émission dramatique (téléroman, comédie, télésérie) à la SRC

·       163,00 $/émission (15 minutes ou moins incluant les autopublicités) ou 222,00 $/émission (16 à 30 minutes) ou 296,00 $/émission (31 à 60 minutes) ou 426,00 $/émission  (61 à 90 minutes) pour l'interprétation d'un second rôle dans une émission dramatique (ex : comédie, téléroman, minisérie, émission à sketchs ou téléfilm) à TVA (incluant ses canaux spécialisés tels que Yoopa!)

·      75,00 $/heure (4 heures min) ou 599,00 $/jour pour l'interprétation d'un premier rôle (ou soliste ou choriste soliste ou manipulateur ou marionnettiste) dans une émission dramatique (ex : comédie, téléroman, minisérie, émission à sketchs ou téléfilm) chez un producteur télévisuel membre de l'A.P.F.T.Q.

·      85,75 $/heure (4 heures min) ou 478,50 $/jour pour l'interprétation d'un premier rôle (ou soliste ou choriste soliste ou manipulateur ou marionnettiste) dans une émission dramatique (ex : comédie, téléroman, minisérie, émission à sketchs ou téléfilm) chez un producteur télévisuel canadien (hors-Québec)

·         192,81 $/émission (15 minutes ou moins) ou 316,76 $/émission (16 à 30 minutes) ou 371,84 $/émission (31 à 45 minutes) ou 495,79 $/émission (46 à 60 minutes) pour l'interprétation d'un premier rôle ou manipulateur ou duettiste ou soliste) dans une émission dramatique (téléroman, comédie, télésérie) à la SRC

·        213,00 $/émission (15 minutes ou moins incluant les autopublicités) ou 328,00 $/émission (16 à 30 minutes) ou 438,00 $/émission (31 à 45 minutes) ou 557,00 $/émission (46 à 60 minutes) pour l'interprétation d'un premier rôle (ou mime ou choriste-soliste ou duettiste ou manipulateur ou narrateur ou marionnettiste) dans une émission dramatique (ex : comédie, téléroman, minisérie, émission à sketchs ou téléfilm) à TVA (incluant ses canaux spécialisés tels que Yoopa!)

·         253 $/heure pour la post-synchro de tout rôle d'une émission d'animation de 10 minutes et moins chez un producteur membre A.P.F.T.Q.

·         287 $/pour 4 heures pour la post-synchro d'un autre rôle d'une émission d'animation de 10 minutes et plus chez un producteur membre A.P.F.T.Q.

·         422 $/pour 4 heures pour la post-synchro d'un premier rôle d'une émission d'animation de 10 minutes et plus chez un producteur membre A.P.F.T.Q.

milieu du cinéma :

·         25,50 $/heure (4 heures min) ou 148,75 $/jour pour l'interprétation d'un troisième rôle ou d'une doublure d'un premier ou second rôle ou d'un figurant spécialisé dans un film chez un producteur canadien de cinéma (hors-Québec)

·         30,00 $/heure (4 heures min) ou 240,00 $/jour pour l'interprétation d'un troisième rôle ou d'une doublure d'un premier ou second rôle ou d'un figurant spécialisé dans un film chez un producteur de cinéma membre de l'A.P.F.T.Q.

·        51,00 $/heure (4 heures min) ou 404,00 $/jour pour l'interprétation d'un second rôle dans une émission dramatique (ex : comédie, téléroman, minisérie, émission à sketchs ou téléfilm)  dans un film chez un producteur de cinéma membre de l'A.P.F.T.Q.

·        55,75 $/heure (4 heures min) ou 446,00 $/jour pour l'interprétation d'un second rôle dans une émission dramatique (ex : comédie, téléroman, minisérie, émission à sketchs ou téléfilm)  dans un film chez un producteur canadien de cinéma (hors-Québec)

·      75,00 $/heure (4 heures min) ou 599,00 $/jour pour l'interprétation d'un premier rôle (ou soliste ou choriste soliste ou manipulateur ou marionnettiste)  dans un film chez un producteur de cinéma membre de l'A.P.F.T.Q.

·      82,50 $/heure (4 heures min) ou 660,00 $/jour pour l'interprétation d'un premier rôle (ou soliste ou choriste soliste ou manipulateur ou marionnettiste)  dans un film chez un producteur canadien de cinéma (hors-Québec)

milieu du multimédia :

·       95,00 $/représentation comme artiste d'accompagnement d'un spectacle multimédia sur scène (équivalent d'un troisième rôle) dans une salle de moins de 400 places ou 125,00 $/représentation  dans une salle de 400 à 799 places ou 180,00 $/représentation dans une salle de 800 places ou plus

·       115,00 $/représentation comme artiste d'accompagnement principal d'un spectacle multimédia sur scène (équivalent d'un second rôle) dans une salle de moins de 400 places ou 145,00 $/représentation  dans une salle de 400 à 799 places ou 210,00 $/représentation dans une salle de 800 places ou plus

·       133 $/jour pour la post-synchro d'un doublure d'une production multimédia chez un producteur membre du Regroupement des producteurs multimédias

·       165,00 $/représentation comme artiste principal d'un spectacle multimédia sur scène (équivalent d'un premier rôle) dans une salle de moins de 400 places ou 240,00 $/représentation  dans une salle de 400 à 799 places ou 320,00 $/représentation dans une salle de 800 places ou plus

·        224 $/jour pour l'interprétation d'une doublure ou d'un troisième rôle d'une production multimédia chez un producteur membre du Regroupement des producteurs multimédias

·        227 $/jour pour l'interprétation d'une doublure ou d'un troisième rôle d'une production multimédia chez un producteur canadien (hors-Québec)

·      376 $/jour pour l'interprétation d'un second rôle d'une production multimédia chez un producteur membre du Regroupement des producteurs multimédias

·      380 $/jour pour l'interprétation d'un second rôle d'une production multimédia chez un producteur membre du Regroupement des producteurs multimédias

·      559 $/jour pour l'interprétation d'un premier rôle d'une production multimédia chez un producteur membre du Regroupement des producteurs multimédias

·      565 $/jour pour l'interprétation d'un premier rôle d'une production multimédia chez un producteur canadien de multimédia (hors-Québec)

Milieu de la radio :

·        498,00 $/1 annonce

·       95,00 $/représentation comme artiste d'accompagnement (équivalent d'un troisième rôle) dans une salle de moins de 400 places ou 125,00 $/représentation  dans une salle de 400 à 799 places ou 180,00 $/représentation dans une salle de 800 places ou plus chez un producteur de spectacles membre de l'ADISQ

Milieu de la publicité :

annonce générale : diffusé que dans la région de Montréal ou diffusée par une chaineo montréalaise (ex : TVA, Télé-Québec) ou nationale (ex : SRC, CBC, CTV)

annonce intermédiaire : diffusée par une chaîne, mais de l'extérieur de Montréal (ex : Cogeco ou RNC)

annonce locale : diffusée par une station indépendante locale

annonce éclair = diffusée localement par une station

annonce réseau : diffusée en réseau par l'ensemble des stations d'une chaîne

commandite éclair : diffusée localement au cours d'une émission commanditée

commandite réseau : diffusée en réseau par l'ensemble des stations au cours d'une émission commanditée d'une chaîne

·        324,00 $/1 ou 2 annonce(s) ou 137,00 $/3 annonces et + (plus tarif négocié par annonce supplémentaire) pour un acteur(trice) dans une publicité radiophonique locale chez un producteur privé de publicité

·        349,00 $/1 annonce ou 475,00 $/2 annonces ou 178,00 $/3 annonces et + (plus tarif négocié par annonce supplémentaire) pour un acteur(trice) dans une publicité radiophonique nationale chez un producteur privé de publicité

·        452,00 $/1 ou 2 annonce(s) ou 193,00 $//3 annonces et + (plus tarif négocié par annonce supplémentaire) pour un acteur(trice) principal dans une publicité radiophonique locale chez un producteur privé de publicité

·        446,00 $/jour pour toute publicité en tant que figurant principal dans une publicité télé d'une station locale indépendante (extérieur de Montréal) chez un producteur privé de publicité

·        485,00 $/jour pour une publicité éclair ou 680,00 $/jour pour une publicité réseau ou 814,00 $/jour pour un commanditaire éclair ou 916,00 $/jour pour un commanditaire réseau dans une publicité télé (extérieur de Montréal) en tant que figurant principal chez un producteur privé de publicit

·        498,00 $/1 annonce ou 689,00 $/2 annonces ou 290,00 $/3 annonces et + (plus tarif négocié par annonce supplémentaire) pour un acteur(trice) principal dans une publicité radiophonique nationale chez un producteur privé de publicité

·        590,00 $/jour pour une publicité éclair ou 824,00 $/jour pour une publicité réseau ou 985,00 $/jour pour un commanditaire éclair ou 1 108,00 $/jour pour un commanditaire réseau dans une publicité télé (Montréal) en tant que figurant principal chez un producteur privé de publicité

·        672,00 $/jour pour toute publicité en tant que rôle muet dans une publicité télé d'une station locale indépendante (extérieur de Montréal) chez un producteur privé de publicité

·        809,00 $/jour pour une publicité éclair ou 1 130,00 $/jour pour une publicité réseau ou 1 352,00 $/jour pour un commanditaire éclair ou 1 521,00 $/jour pour un commanditaire réseau dans une publicité télé (extérieur de Montréal) en tant que rôle muet chez un producteur privé de publicité

·        909,00 $/jour pour une publicité éclair ou 1 271,00 $/jour pour une publicité réseau ou 1 521,00 $/jour pour un commanditaire éclair ou 1 713,00 $/jour pour un commanditaire réseau dans une publicité télé (Montréal) en tant que rôle muet chez un producteur privé de publicité

·        974,00 $/jour pour toute publicité en tant qu'acteur(trice) principal dans une publicité télé d'une station locale indépendante (extérieur de Montréal) chez un producteur privé de publicité

·        1 077,00 $/jour pour une publicité éclair ou 1 510,00 $/jour pour une publicité réseau ou 2 212,00 $/jour pour un commanditaire éclair ou 2 487,00 $/jour pour un commanditaire réseau dans une publicité télé (Montréal) en tant qu'acteur(trice) principal chez un producteur privé de publicité

·        1 359,00 $/jour pour une publicité éclair ou 1 903,00 $/jour pour une publicité réseau ou 1 809,00 $/jour pour un commanditaire éclair ou 2 035,00 $/jour pour un commanditaire réseau dans une publicité télé (extérieur de Montréal) en tant qu'acteur(trice) principal chez un producteur privé de publicité

Milieu du spectacle sur scène (sauf théâtre) :

·       95,00 $/représentation comme artiste d'accompagnement (équivalent d'un troisième rôle) dans une salle de moins de 400 places ou 125,00 $/représentation  dans une salle de 400 à 799 places ou 180,00 $/représentation dans une salle de 800 places ou plus chez un producteur de spectacles membre de l'ADISQ

·       115,00 $/représentation comme artiste d'accompagnement principal (équivalent d'un second rôle) dans une salle de moins de 400 places ou 145,00 $/représentation  dans une salle de 400 à 799 places ou 210,00 $/représentation dans une salle de 800 places ou plus chez un producteur de spectacles membre de l'ADISQ

·       165,00 $/représentation comme artiste principal (équivalent d'un premier rôle) dans une salle de moins de 400 places ou 240,00 $/représentation  dans une salle de 400 à 799 places ou 320,00 $/représentation dans une salle de 800 places ou plus chez un producteur de spectacles membre de l'ADISQ

Milieu du doublage :

·         109,04 $/jour (26 lignes) ou 4,24 $/ligne pour le doublage d'1 heure d'une émission dramatique télé ou une série d'animation pour la télé chez un doubleur professsionnel membre de l'Association nationale des doubleurs professionnels ANDP

·         116,78 $/jour (26 lignes) ou 4,55 $/ligne pour le doublage d'1 heure d'une long métrage pour la télé (téléfilm) chez un doubleur professsionnel membre ANDP

·         116,78 $/jour (17 lignes) ou 6,86 $/ligne pour le doublage d'1 heure d'un film chez un doubleur professsionnel membre ANDP

·         116,78 $/jour (49 lignes) ou 2,40 $/ligne pour le doublage d'une narration d'1 heure chez un doubleur professsionnel membre ANDP

Emplois connexes autres qu'en enseignement :

 

Pour les données salariales des journalistes culturels, consulte la page de la profession de journaliste

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

Dans le secteur privé :

Dans le secteur public :

  • 18,95 $/heure (37,5 hres/sem) en tant que recherchiste ou commentateur(trice)-recherchiste à la SRC radio

  • 19,36 $/heure (38,75 hres/sem) en tant que recherchiste à la CBC (réseau anglais, incluant ses canaux spécialisés tels que : CBC News et RCI)

  • 20,83 $/heure (37,5 hres/sem) en tant qu'annonceur(euse) à la SRC (réseau français, incluant ses canaux spécialisés tels que : RDI et ArtTV)

  • 20,86 $/heure (36,25 hres/sem) en tant qu'agent(e) de coordination des événements à la SRC (réseau français)

  • 21,10 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'annonceur(euse)-animateur(trice) ou recherchiste à Télé-Québec

  • 21,74 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'animateur(trice) de la vie étudiante ou d'activités étudiantes dans les commissions scolaires et les cégeps

  • 21,83 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'agent(e) de documentation audiovisuelle ou recherchiste ou annonceur(euse)-animateur(trice) à Télé-Québec

  • 21,95 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'art-thérapeute dans les commissions scolaires (maîtrise en art-thérapie obligatoire)

  • 22,75 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'art-thérapeute dans les hôpitaux et centres de réadaptation (maîtrise en art-thérapie obligatoire)

  • 25,17 $/heure (33,45 ou 33,75 ou 35 hres/sem) en tant qu'animateur(trice) culturel ou technicien(ne) en loisirs culturels dans les grandes municipalités (100 000 habitants et plus)

  • 25,25 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant qu'animateur(trice) de la vie étudiante dans les universités

  • 27,07 $/heure (37,5 hres/sem) en tant qu'annonceur(euse)-intervieweur(euse) à la SRC (réseau français, incluant ses canaux spécialisés tels que : RDI et ArtTV) 

  • 29,64 $/heure (33,45 ou 33,75 ou 35 hres/sem selon les municipalités) en tant que coordonnateur(trice) des loisirs ou ou conseiller(ère) en loisirs dans les grandes municipalités (100 000 habitants et plus)

  • 29,93 $/heure (32,5 ou 35 ou 36,25 hres/sem) en moyenne en tant que coordonnateur(trice) des loisirs dans les petites municipalités (moins de 25 000 habitants et plus)

  • 33,64 $/heure (32,5 ou 33 ou 33,45 ou 33,75 ou 35 hres/sem selon les municipalités) en tant coordonnateur(trice) des loisirs ou directeur(trice) adjoint(e) des loisirs ou conseiller(ère) en loisirs dans les moyennes municipalités (20 000  à 99 999 habitants)

En enseignement collégial :

 

Note : pour les professeurs d'art dramatique au secondaire, voir la profession de profession d'art dramatique au secondaire

  • 60,40 $/heure en moyenne en tant que chargé(e) de cours dans un collège préuniversitaire privé (avec un baccalauréat)

  • 64,35 $/heure en tant que chargé(e) de cours dans un cégep  (avec un baccalauréat)

  • 72,07 $/heure en moyenne en tant que chargé(e) de cours dans un collège préuniversitaire privé (avec une maîtrise ou une scolarité de doctorat)

  • 75,17 $/heure en tant que chargé(e) de cours dans un cégep (avec une maîtrise ou une scolarité de doctorat)

  • 90,01 $/heure en moyenne en tant que chargé(e) de cours dans une collège préuniversitaire privé (avec un doctorat)

  • 90,61 $/heure en tant que chargé(e) de cours dans un cégep (avec un doctorat)

  • 741,87 $/semaine en moyenne en tant qu'enseignant(e) régulier dans une collège préuniversitaire privé (avec 16 ans de scolarité : titulaires d'un baccalauréat)

  • 755,60 $/semaine en tant qu'enseignant(e) régulier dans un cégep (avec 16 ans de scolarité : titulaires d'un baccalauréat)

  • 797,88 $/semaine en moyenne en tant qu'enseignant(e) régulier dans une collège préuniversitaire privé (avec 17 ans de scolarité : titulaires d'un baccalauréat + un diplôme en pédagogie au collégial OU titulaires d'une maîtrise en pédagogie au collégial OU dans une autre discipline)

  • 821,21 $/semaine en tant qu'enseignant(e) régulier dans un cégep (avec 17 ans de scolarité : titulaires d'un baccalauréat + un diplôme en pédagogie au collégial OU titulaires d'une maîtrise en pédagogie au collégial OU dans une autre discipline)

  • 861,00 $/semaine en moyenne en tant qu'enseignant(e) régulier dans une collège préuniversitaire privé (avec 18 ans de scolarité : titulaires d'une maîtrise dans une discipline d'enseignement + une maîtrise ou un diplôme en pédagogie au collégial)

  • 887,63 $/semaine en moyenne en tant qu''enseignant(e) régulier dans une collège préuniversitaire privé (avec 19 ans de scolarité : titulaires d'une maîtrise + diplôme en pédagogie de l'enseignement collégial ou titulaires d'une maîtrise + scolarité de doctorat)

  • 892,52 $/semaine en tant qu'enseignant(e) régulier dans un cégep (avec 18 ans de scolarité : titulaires d'une maîtrise dans une discipline d'enseignement + une maîtrise ou un diplôme en pédagogie au collégial)

  • 918,79 $/semaine (37,5 hres/sem) en tant qu'enseignant(e) régulier à l'École des langues de la fonction publique fédérale ou à l'École des langues des Forces canadiennes (civil) (avec un baccalauréat)

  • 969,98 $/semaine en tant qu'enseignant(e) régulier dans un cégep (avec 19 ans de scolarité : scolarité de doctorat)

Note 2 : en moyenne, un(e) enseignant(e) régulier au collégial travaille 38 à 40 heures par semaine, bien qu'il n'y ait qu'environ 15 heures de tâches éducatives (en classe) et sa rémunération est répartie sur 26 périodes annuelles de paie.

Sources : Ministère de l'Enseignement supérieur du Québec, Conseil du Trésor du Québec, Syndicat des fonctionnaires municipaux de Montréal, Syndicat des fonctionnaires municipaux de Québec, Alliance des professionnelles de la Ville de Québec, Syndicat des professionnels municipaux de Montréal, Syndicat employés des communications du réseau français de la SRC, Syndicat général des employés de Télé-Québec, Syndicat des employés de TVA, ACTRA, Union des artistes UDA, conventions collectives des employés de plusieurs collèges privés, conventions collectives des professeurs de plusieurs collèges privés, conventions collectives des professionnels de la plupart des universités, conventions collectives des professionnels de plusieurs grandes municipalités, conventions collectives des employés de plusieurs municipalités de taille moyenne.

 

PERSPECTIVES D'AVENIR :

 

Les perspectives de carrière pour les comédiens dépendent de leur succès. Ce n'est qu'une minorité d'artistes ayant un grand succès et obtiennent des contrats très lucratifs.

 

Industrie du théâtre :

 

Malgré la concurrence croissante des formes de divertissements à domicile (jeux vidéo, multiplication des chaînes spécialisées, vidéos, etc.), du cinéma et des autres types de spectacles, l'industrie du théâtre a connu une forte croissance jusqu'en 2002-2003, puis a perdu une part de sa popularité par la suite. En effet, le nombre de spectateurs de pièces de théâtre a presque doublé entre 1994-1995 et 2002-2003, avant de diminuer de plus de 30 % entre ce sommet et 2005-2006, pour repartir en hausse entre cette année et 2012-2013.

 

 Si ces nombreux rebondissements ont bien sûr influencé l'emploi dans cette profession, ils rendent hasardeuses les prévisions pour les prochaines années. Cela dit, comme la tendance à long terme montre tout de même une hausse de la fréquentation des pièces de théâtre, on s'attend à ce que le nombre d'acteurs et comédiens dans l'industrie du théâtre augmente quelque peu au cours des prochaines années.

 

Industrie de la télédiffusion :

 

Seule la forte augmentation du nombre de chaînes spécialisées favorise légèrement la création d'emplois dans cette industrie. D'ailleurs, les recettes réelles d'exploitation (après inflation) de la télévision traditionnelle privée ont diminué de près de 20 % au Canada et de plus de 22 % au Québec entre 2000 et 2013, pendant qu'elles augmentaient de 150 % dans la télévision payante et spécialisée.

On ne peut donc pas s'attendre à ce que cette industrie contribue beaucoup à la croissance de l'emploi dans cette profession au cours des prochaines années.

 

Industrie du cinéma :

 

Même si l'assistance aux projections de films québécois a plus que doublé entre 2000 et 2011, elle varie considérablement d'une année à l'autre. Elle a d'ailleurs chuté en 2012 et en 2013, représentant les deux pires résultats depuis 2000. En effet, la popularité de ce type de production dépend beaucoup de la faveur du public pour chaque production. Le succès d'une seule production peut parfois modifier complètement les résultats annuels de l'ensemble des films québécois. Il est en conséquence très difficile de prévoir si la hausse (ou la baisse) de la popularité des films québécois se maintiendra. Notons finalement que la production de films québécois, quoique prestigieuse et très médiatisée, génère relativement peu d'emplois et n'influence donc que légèrement l'emploi danscette industrie et dans cette profession.

 

Finalement, cette industrie bénéficie aussi du développement de nouveaux créneaux, telle la production de segments filmés incorporés à des sites Internet et à des jeux ou didacticiels vidéo. Dans l'ensemble, ces facteurs devraient permettre une légère croissance du niveau d'emploi dans les industries du film et de l'enregistrement sonore.

Compte tenu de ces facteurs, le nombre de comédiens(nes) et acteurs(trices) devrait n'augmenter que légèrement au cours des prochaines années, ce qui laisse prévoir des perspectives d'emploi plutôt moyennes.

 

Industrie du doublage :

 

L'industrie du doublage au Québec fait vivre 900 personnes et génère un chiffre d'affaires annuel de 24 millions de dollars.

 

Si les contrats de productions cinématographiques comptaient pour plus de 60 % de tous les contrats de doublage en 1998, selon les données de l'Institut de la statistique du Québec, ils en représentaient seulement un peu plus de 30 % en 2013-2014, le reste allant au doublage de productions télévisuelles.

 

Si de nombreux acteurs comptent sur le doublage comme revenu d'appoint, d'autres vivent exclusivement en prêtant leur voix aux vedettes du cinéma, de la téléréalité ou en faisant de la publicité.

 

L'arrivée des diffuseurs virtuels, qui ne sont pas soumis aux mêmes lois que les diffuseurs traditionnels, cause des difficultés à l'industrie du doublage

 

Contrairement à leurs collègues français, les acteurs québécois ne bénéficient d'aucun droit de suite en doublage. Une fois qu'ils ont été payés pour leur travail, c'est terminé.

 

À défaut de doubler des films et des séries télé, les acteurs se rabattent sur ce qu'on appelle la surimpression vocale, ces voix québécoises que vous entendez par-dessus les propos des vedettes de téléréalités ou de docuréalités étrangers

On prévoit que le nombre d'acteurs et comédiens n'augmentera que légèrement au cours des prochaines années.

 

Sources : Service Canada, Emploi Québec et Statistiques Canada

 

Pour plus de détails, consulte le Portrait de l'industrie culturelle québécoise

 

LES ÉTUDES :

 

Il existe plusieurs voies possibles afin de devenir comédienne ou comédien. Aucune d’entre elles est meilleure que l’autre même certains en disent le contraire car toutes les voies permettent autant de jouer au théâtre, à la télévision ou même parfois au cinéma.

-    Au niveau collégial (formation préparatoire à l’Université ou au Conservatoire) voir la page d’informations sur les programmes pré-universitaires en théâtre

-        Au niveau collégial (formation technique) voir ci-dessous

-    École nationale

-    Conservatoire

-        Au niveau universitaire

-        Autres formations

 

AU NIVEAU COLLÉGIAL TECHNIQUE :

 

Pourquoi choisir les études collégiales en théâtre professionnel ? 

à Lionel-Groulx :

Jean-Guy Viau
(près de 45 ans de métier dont : Demain matin Montréal m’attend, Une amie d’enfance, Les fourberies de Scapin, Marie Stuart, Bajazet, émissions de télé Chez Denise, Jamais deux sans toi, Le Cœur ouvert, etc.);
Danielle Hotte
(plus de 20 ans comme comédienne de théâtre : Lolita de Dominic Champagne, Les Fridolinades 2 de Denise Filiatrault, Folies des années folles de Lorraine Beaudry, etc.);
Marie-France Marcotte
(récipiendaire du Prix Masque de la meilleure interprétation féminine pour Les Oranges sont vertes mis en scène par Lorraine Pintal en 2000, Prix Jutra pour la meilleure interprétation féminine dans le film Le dernier tunnel de Éric Canuel, Prix Gascon-Roux  pour Un tramway nommé désir de Tennessee de René-Richard-Cyr, etc.);
Johanne Prégent
, comédienne, réalisatrice et scénariste (Prix Juneau pour le court-métrage « On a marché sur la lune », réalisatrice des émissions de télé « Les Orphelins de Duplessis », « Les Intrépides » et la série jeunesse « Tactik », etc.);
Jean Turcotte
, comédien ayant joué dans près d’une quarantaine de productions théâtrales et ce, sur presque toutes les scènes de théâtre montréalaises, mais aussi en tournées québécoises, canadiennes et européennes principalement pour le Groupe La Veillée, mais aussi plusieurs autres compagnies de théâtre montréalaises. Il a joué à la télévision dans les 4 saisons de Taxi 0-22 et a fait différentes apparititions au cinéma.
François Grisé
, a joué dans plusieurs productions du Théâtre Le Boléro et dans le téléroman ontarien Francoeur et a animé l’émission jeunesse Volt à TFO, etc.);
Sylvie Normand, ancienne danseuse professionnelle aux Grands Ballets Canadiens, etc..


à St-Hyacinthe :

Jacques Rossi
, a enseigné dans la majorité des écoles de théâtre du Québec, a joué plus d’une quarantaine de rôles au théâtre et a mis en scène plus de 80 pièces de théâtre au cours de sa carrière, ce qui en fait l’un des grands metteurs en scène québécois ;
Jean-Guy Viau (près de 45 ans de métier dont : Demain matin Montréal m’attend, Une amie d’enfance, Les fourberies de Scapin, Marie Stuart, Bajazet, émissions de télé Chez Denise, Jamais deux sans toi, Le Cœur ouvert, etc.);
Manon Lussier
(Yamaska, L’Auberge du chien noir,  Tout sur moi, Tribu.com, Urgence, Triplex, Le Grand Remous, L’Or du temps, mais aussi au théâtre : Le spectateur condamné à mort, Thérèse et Pierrette à l’école des Saints-Anges, Un suaire en saran wrap, aussi mis en scène plusieurs pièces, etc.);
Odette Guimond
, a été comédienne dans 26 productions théâtrales et a mis en scène 19 productions au cours de sa carrière;
Mario Borges
, a mis en scène plus d’une soixantaine de pièces de théâtre , fondateur et ancien directeur artistique du Théâtre Le Boléro, il est directeur général et directeur artistique du Théâtre Bluff et professeur au Cégep de St-Hyacinthe.
Alain Zouvi, acteur et metteur en scène, il a joué une dizaine d'émissions télé (Série noire, Destinées, L'Auberge du chien noir, Les Invincibles, Fortier, Les Super Mamies, Le Monde de Charlotte, Radio-Enfer, 4 et demi..., etc.); a fait beaucoup de double de films (voix de Bratt Pitt, Adam Sandler, Ben Stiller et nombreux autres); du double pour films d'animation (Histoire de jouets, Les Simpson - le film, Bee Movie, Cars 2, Montres Academy, Hôtel Transylvanie, etc.) et pour des séries animées (Les Simpson).


à Dawson :

Steven Lecky
, considéré comme l’un des plus grands acteurs canadiens, a joué et mis en scène plusieurs dizaines de productions au cours des 30 dernières années, il dirige le département de théâtre du Cégep ;
Gordon Masten
(la production L’Odyssée de Denise Filiatraut, le film franco-américain Source Code, le téléfilm canadien The Secrets of the summer house, le téléfilm québécois Maurice Richard, le film américain The Day after Tomorrow, le film américain Kiling Zelda Sparks, etc.) ;
Elisa Bernstein, comédienne et chanteuse ayant joué dans plus d’une trentaine de productions de théâtre musical dont certaines à Broadway et films musicaux depuis 30 ans;
Judy
Beny (le film américain Isn’t She great, le film américain The Woods, le film américain The Human Stain, la série télé américaine Forbidden Secrets, la série biographie Jacquie Bouvier Kennedy Onassis, série télé américaine Dr Quinn : Medicine Woman, etc.);
Amanda Kellock
, comédienne ayant joué dans plusieurs productions dont 4 pièces de Shakespeare, Les Fourberies de Scapin et mis en scène plusieurs pièces au Théâtre du Centaure.

à John-Abbott :

Andrew Cuk, réalisateur, scénariste, acteur et directeur artistique de la Montreal Theatre Company. Il a réalisé des pièces de théâtre classiques et contemporaines, des opéras et des comédies musicales.
Anana Rydvald, d'origine suédoise, elle a été actrice pendant plusieurs années pour le célèbre groupe scandinave Theatre Cantabile 2 qui a performé partout dans le monde. Elle est aussi directrice artistique du Théâtre Niveau 4 et a joué pour la télévision, le cinéma et a fait du doublage.
Rob Burns, comédien ayant joué dans les salles partout au pays dont le Centaur Theatre Company, Segal Centre, Geordie Productions et le Théâtre du Lac-Brome. A joué au cinéma (Different Loyalty avec Sharon Stone, Covenant avec Taylor Kitsch, Free Money avec Marlon Brando, Nuremberg avec Christopher Plummer).
Rea Nolan, diplômée de Concordia, de la Central School Speech & Drama de Londres et de la Moscou Theatre School, elle est chanteuse ayant performé au Canada, en Irlande et en UK. Elle a été Voice & Dialect Coach pour Shaw Festival Theatre du Canada en 2015, a été coach vocal pour de nombreux acteurs de cinéma et télé dont : Sir Ben Kingsley (récipiendaire d'un Oscar), Joseph Gordon Lewitt, Rhys Ifans. Elle a travaillé pour le Centre Segal, le Globe Theatre Saskatchewan et le Grand Théâtre de l'Ontario. Enfin, elle a déjà agit comme consultante en développement de nouvelles approches thérapeutiques par le théâtre pour la réadaptation des toxicomanes au Centre Le Portage.

·         Quelques exemples de diplômés(es) connus(es) :

À Lionel-Groulx :

Marc Béland, acteur, danseur et metteur en scène, il a joué de nombreux rôles (séries télé : Le Retour, Fortier, Emma, Annie et ses hommes, Le Négociateur, Au nom de la loi, l'Héritière de Grande Ourse; cinéma : L'Enfant prodigue de Luc Dionne, L'Odyssée d'Alice Tremblay de Denise Filiatrault, Guide de la petite vengeance de Jean-Francois Pouliot; théatre : Visage retrouvé, L'asile ou la pureté, La Tempête, Caligula, L'Hippocanthrope, Victor ou les enfants au pouvoir, Le Polygraphe, Picasso au lapin agile, Les oranges sont vertes, etc;  danse : La Belle et la bête,   Wrap around the world Tour, tournée avec le Ballet Bolshoi, etc; mises en scène : Douze hommes rapaillés, Hamlet, L'intranquilité, Le petit Scrap, etc.), il est également professeur à l'École nationale de théâtre et chargé de cours à l'UQAM;
Normand d’Amour (Yamaska, Trauma, Les Invincibles la série, La Vie La Vie, Marguerite Volant, film de Père en flic, etc.);
Christian Bégin (Trauma, Vice caché, Rumeurs, Mon meilleur ennemi, film La loi du cochon, film Cadavres, animateur de l’émission Curieux Bégin à Télé-Québec, etc.);
Martin Drainville (LOL, Le p’tit monde de Laura Cadieux la série, Rue de l’Espérence, Moi et l’autre, film C’ta ton tour Laura Cadieux, film Louis XIX : Roi des ondes, animateur du jeu télé Tounoi des mètres, plusieurs prix à LNI, etc.); Guy Jodoin (animateur des émissions de télé Le Tricheur, Sucré Salé, Pour le meilleur et pour le pire, KARV l’anti-gala 2006-2007, animateur radio Juste pour l’fun à CKOI, émissions télé Tactik, Rumeurs, Le Monde de Charlotte, Histoires de filles, Le Studio, Dans une galaxie près de chez, Bouledogue Bazar, Watatatow, films À vos marques  Q Party 1 et 2, Dans une galaxie près de chez vous, Les Boys, etc.);
Danielle Proulx (séries télé : Unité 9, Mon meilleur ennemi, Cornemuse, Sous le signe du lion, Les Héritiers Duval, Jamais deux sans toi, Les Intrépides, etc. et films :  Monsieur Lazhar, Aveux, Le Déserteur, C.R.A.Z.Y., etc.);
Catherine Lachance (Une grenade avec ça, Histoires de filles, Pure laine, chroniqueuse à Sucré Salé, etc.);
Robin Aubert
(Le Gentleman, Les Invinsibles la série, 4 et demie,  Radio-Enfer, film De Père en flic, réalisateur de 11 courts et longs métrages dont : À l’origine d’un cri, À quelle heure le train pour nulle part ?, etc.);
Simon Boudreault (Les 4 coins, Catherine, Harmonium, LNI, fondateur Ligue impro Les Cravates, etc);
Isabelle Drainville
(Miss météo, Ramdam, 450 chemin du golf, Les Bougons, film Les Aimants, etc);
Sophie Desmarais
(films Sarah préfère la course, Le Démantèlement, Polytechnique, Funkytown, Les Grandes chaleurs, Nature morte, émissions télé : Yamaska, La Galère 2, etc.); Francis La Haye (19-2, Mon meilleur ennemi, Les Parent, Il était une fois dans le trouble, La Galère, Pure laine, film Tu dors Nicole, film L’Affaire Dumont, film En terrain connu, etc.);
Marie-Claude Guérin (télé : Trauma, C.A. saison 4, cinéma : Diego Star, Demain, théâtre : Les Voisins mise en scène par Denis Bouchard, etc.);
Julie McClemens (Destinées, Lance et compte : le film, Lance et compte : La Revanche, L'Audition, Temps durs, Grande Ourse, La vie, la vie, etc.);
Mélissa Pilon (Unité 9, Lance et compte : le grand duel, Les Ex, Au nom de la loi et fondatrice de la compagnie Kaléa Théâtre).

à St-Hyacinthe :

Marc Messier
(Les Boys, Lance et Compte, etc);
Sylvie Léonard
(Un gars une fille, Les soeurs Elliott, Casino, film L'Âge des ténèbres, etc);
Yves Jacques
(série télé française Inquisitio, série télé française Mafiosio : le clan, le téléfilm français La danse de l’Albatros, la mini-série française Napoléon, le film français Astérix et Obélix : Au service de sa Majesté, le film québécois Les Invasions Barbares, le film québécois Laurence Anyways de Xavier Dolan, le film français Voyez comme ils dansent, le film québécois Aurore, le film québécois Séraphin, etc.);
Manon Lussier
(Yamaska, L’Auberge du chien noir,  Tout sur moi, Tribu.com, Urgence, Triplex, Le Grand Remous, L’Or du temps, mais aussi au théâtre : Le spectateur condamné à mort, Thérèse et Pierrette à l’école des Saints-Anges, Un suaire en saran wrap, aussi mis en scène plusieurs pièces, etc.);
Geneviève Brouillette
(Miss météo, Monde de Charlotte, Rumeurs, 4 et demi..., film Un Dimanche à Kigali, etc);
Serge Postigo
(film Duo, film Aurore, Urgences, 4 et demi..., etc);
Mario Borges
, a mis en scène plus d’une soixantaine de pièces de théâtre , fondateur et ancien directeur artistique du Théâtre Le Boléro, il est directeur général et directeur artistique du Théâtre Bluff et professeur au Cégep de St-Hyacinthe;
Sylvie Léonard (Gentleman 1, 30 vies, Les Sœurs Elliot, Casino, Vice caché, Karma 2, Le monde de Charlotte, Un gars une fille, etc.);
Maude
Guérin (Mémoires vives, Grande Ourse, Toute la vérité 1, Les Invincibles la série, Vice caché, Providence, etc.);
David La Haye
(Mirador, Napoléon, Fortier, Urgence, Omertà 2, Blanche, le film Bluff, le film Nouvelle-France, le film Nous étions libres, le film américain Timeline, etc.);
Élyse
Marquis (30 vies, Les Super manies, Cauchemar d’Amour, Rue de l’Espérance, Télé-Pirate, Enfantforme, etc.);
Jean-François Beaupré (Destinées, Apparences, C.A., L'Auberge du chien noir, Minuit le soir, Km/h, film Bon Cop Bad Cop, etc.);
Éric Bruneau (Toute la vérité, 30 vies, Annie et ses hommes);
Debbie Lynch-White (personnage de Nancy Prévost dans Unité 9, Mon meilleur ami, Vrak la vie !, film Le Relampeur).

à Dawson :

Rachelle
Lefèbre (téléroman américain Under the dome, film québécois Omertà : le film, film canadien Barney’s version, série US On the map, série canadienne The Sumit, série US What about Brian, le film américain White House Down, les films américains, Twilight 1 et 2, etc.);
Kaniehtiio
Horn (voix dans le jeu vidéo Assassin’s Creed III,la  série US Sify, la série US Defiance, film américain Wizard of OZ : remake, le film américain Immortels, le film américain The Theatre Bizarre, la série canadienne 18 to life, la série canadienne The Trotsky, série canadienne Wild Hunt, etc.);
Jon Lajoie (série américaine The League).

à John-Abbott :

Donovan King, a joué dans des productions théâtrales un peu partout dans le monde (The Captives en UK, The Tempest en Nouvelle-Zélande,  Manhattan, je vous dis au Canada et a co-mis en scène quelques productions (Stones Scandal en Irelande, FJOLZ au Danemark, CorporACT en Nouvelle-Zélande, etc.);
René Bazinet
, comédien, clown et mime, il est l’un des clowns vétérans du Cirque du Soleil.

 

LES PROGRAMMES D’ÉTUDES :

 

Le Diplôme d’études collégiales en interprétation théâtrale D.E.C. offert à St-Hyacinthe a une durée totale de 4 ans (sauf si tu as réussi 8 cours ou plus de formation générale du collégial, tu pourras compléter le programme en 3 ans) offert à temps complet seulement. Seul programme qui comprend notamment des cours en doublage, en jeu à la caméra et un cours de chant théâtral. Autre particularité qui distingue le cégep des autres établissements, c'est que les classes sont organisées en troupe de théâtre, ce qui permet d'obtenir la dynamique que l'on retrouve en milieu professionnel.

 

Tu participeras à 4 productions présentées devant public à la Salle Léon-Ringuet du Cégep (d’une capacité de 577 places, d’une salle de répétition, de loges pouvant accueillir 20 comédiens et d’une régie) et ce, en collaboration avec les étudiants en production théâtrale. Le Cégep dispose également de 2 studios d’interprétation avec estrades pouvant recevoir jusqu’à 60 personnes, d’un studio de voix, 2 studios de mouvements avec miroirs tous équipés d’un système de son, d’un laboratoire de langues, ainsi qu’une salle de répétition pour les productions des finissants(es).

 

Au cours de la 1re année, tu seras familiarisé(e) avec le monde théâtrale en te faisant découvrir les principales approches du jeu théâtral. Peu de cours de spécialisation y sont offerts pour une bonne raison : concentrer la plupart des cours de formation générale au cours des 2 premières sessions afin consacrer davantage aux ateliers et laboratoires de pratique théâtrale dans les sessions suivantes. C’est un avantage certain par rapport aux autres collèges dont les cours de formation générale sont ajoutés à ceux de technique dans les 4 ou 5 premières sessions. Enfin, tu participeras à un spectacle de fin d’année devant public.

 

Tu devras suivre les cours techniques obligatoires suivants : jeux théâtraux 1 (théorie), jeux théâtraux 2 (théorie).

 

Au cours de la 2e année, tu seras familiarisé(e) avec les éléments de base du théâtre (l’espace, le corps, la voix et l’objet), tu seras familiarisé(e) avec les principales œuvres dramatiques classiques et contemporaines, tu seras initié(e) aux techniques de base de l’interprétation et de l’improvisation au théâtre, tu seras initié(e) aux principales techniques de base en diction et pose de la voix en interprétation. Enfin, tu participeras à un spectacle de fin d’année devant public.

 

Tu auras les cours obligatoires suivants : dramaturgie 1 (théorie), interprétation 1 (laboratoire), improvisation 1 (laboratoire), mouvement 1 (laboratoire), techniques vocales et de diction 1 (atelier), dramaturgie 2 (théorie), interprétation 2 (laboratoire), improvisation 2 (laboratoire), mouvement 2 (laboratoire), techniques vocales et de diction 2 (laboratoire), ainsi qu’atelier de jeu 1.

 

Au cours de la 3e année, tu  apprendras et développeras des différentes approches de création dramaturgiques, tu perfectionneras et développeras des techniques de styles de jeu et d’interprétation, tu perfectionneras les mouvements lors d’interprétations, les techniques de diction et pose de la voix, ainsi que les techniques de jeu pour des pièces de complexité moyenne. Enfin, tu participeras à un spectacle de fin d’année devant public.

 

Elle comporte les cours obligatoires suivants : dramaturgie 3 (théorie), interprétation 3 (laboratoire), improvisation 3 (laboratoire), mouvement 3 (laboratoire), techniques vocales et de diction 3 (laboratoire), atelier de jeu 2, texte 1, dramaturgie 4 (théorie), interprétation 4 (laboratoire), improvisation 4 (laboratoire), mouvement 4 (laboratoire), techniques vocales et de diction 4 (laboratoire), atelier de jeu 3, ainsi que texte 2.

 

Au cours de la  4e année, tu perfectionneras les techniques de jeu pour des pièces plus complexes et pour des styles théâtraux plus spécifiques, tu seras initié(e) aux techniques de doublage au théâtre, tu seras initié(e) au chant théâtral (comédies musicales), tu seras initié(e) aux techniques de la production théâtrale et enfin, tu participeras à un spectacle de fin d’études devant public mis en scène par un(e) metteur(euse) en scène invité(e) et ce, en collaboration avec les étudiants en production théâtrale.

 

Tu auras les cours obligatoires suivants : improvisation 4 (laboratoire), techniques vocales et de diction 5 (atelier), mouvements 5 (laboratoire, échelonné sur 2 sessions), parole théâtrale (atelier), activités professionnelles, laboratoire de jeu 1, laboratoire de jeu 2, techniques de doublage (laboratoire), chant et diction (laboratoire), laboratoire de jeu 3, ainsi que laboratoire de jeu 4.

 

Le Diplôme d’études collégiales en interprétation théâtrale D.E.C. offert à Lionel-Groulx a une durée totale de 4 ans (sauf si tu as réussi 8 cours ou plus de formation générale du collégial, tu pourras compléter le programme en 3 ans) offert à temps complet seulement. Par sa compagnie de théâtre Inédit, elle permet aux étudiants d’apprendre le métier en effectuant une tournée des écoles partout au Québec afin de présenter son spectacle jeunesse, ainsi qu’un spectacle grand public présenté dans les parcs municipaux de la MRC Thérèse-De-Blainville.

 

Le Cégep dispose d’une salle de spectacles au Cégep, soit le Théâtre Lionel-Groulx d’une capacité de 800 places équipé notamment d’une grande scène, d’un écran de cinéma 8X4 mètres, d’une salle d’habillage, de 6 salles de répétition, de nombreux équipements d’éclairage et de sonorisation, etc. Il dispose également de 2 studios d’interprétation avec estrades, d’un studio de voix, 2 studios de mouvements avec miroirs tous équipés d’un système de son, d’un studio de danse, d’un laboratoire de langues, ainsi qu’une salle de répétition pour les productions des finissants(es).

 

De plus, le Cégep a conclu un partenariat avec la Maison Théâtre, une salle de spectacle spécialisée pour l’enfance et la jeunesse comptant 400 places, située au cœur du Quartier des spectacles dans le Vieux-Montréal qui accueillent annuellement plus de 60 000 spectateurs venant assister en famille ou en groupes scolaires et qui est associée avec 26 compagnies de théâtre. Il a également conclu un partenariat avec le Théâtre Denise-Pelletier à Montréal qui a permis de présenter au grand public certaines pièces réalisées par des finissants(es). Enfin, il a conclu une entente avec l’École supérieure d’art dramatique du Théâtre national de Strasbourg en France permettant d’effectuer une session d’études créditée dans cet établissement, mais également de participer à stages de professeurs réputés et de participer à production mise en scène par un metteur en scène invité de cette école.

 

Au cours de la 1re année, tu seras familiarisé(e) avec les 4 éléments essentiels de l’interprétation théâtrale (l’espace, le corps, la voix et l’objet), tu seras initié(e) aux principales techniques de base en diction et pose de la voix en interprétation et tu seras initié(e) aux principales techniques de base du jeu et de l’interprétation tant sur le plan théorique que pratique. Enfin, tu participeras à un spectacle de fin d’année devant public.

 

Tu devras suivre les cours obligatoires suivants : initiation aux éléments fondamentaux du théâtre 1 (laboratoire), initiation aux techniques de voix et de diction 1 (théorie + atelier), théorie de la pratique et du jeu théâtraux (théorie + labo), atelier de jeu 1, initiation aux éléments fondamentaux du théâtre 2 (laboratoire), initiation aux techniques de voix et de diction 2 (théorie + atelier), théorie de la pratique et du jeu théâtraux (théorie + labo), ainsi qu’atelier de jeu 2.

 

Au cours de la 2e année, tu apprendras les techniques de diction et techniques de pose de la voix appliquées au théâtre, les techniques de base des mouvements appliqués au théâtre, ainsi que les différents aspects théoriques et la pratique de techniques de jeu base selon différents styles théâtraux. Enfin, tu participeras à un spectacle de fin d’année devant public.

 

Tu auras les cours obligatoires suivants : grammaire de la diction 1, techniques du mouvement 1 (atelier), pose de voix 1 (atelier), théorie de la pratique et du jeu théâtraux 3 (théorie + atelier), atelier de jeu 3, anglais appliqué au domaine des arts parmi les 3 suivants (communication, sciences et technologie ou communication et culture de masse ou communication et cultures étrangères), grammaire de la diction 2, techniques du mouvement 2 (atelier), pose de voix 2 (atelier), théorie de la pratique et du jeu théâtraux 4 (théorie + atelier), ainsi qu’atelier de jeu 4.

 

Au cours de la 3e année, tu  apprendras et développeras des différentes approches de création de techniques de styles de jeu et d’interprétation, tu perfectionneras les mouvements lors d’interprétations et tu perfectionneras les techniques de jeu pour des pièces de complexité moyenne. Enfin, tu participeras à un spectacle de fin d’année devant public.

 

Elle comporte les cours obligatoires suivants : approches de création  (laboratoire), mouvement et jeu 1 (laboratoire), voix intégrée au jeu 1 (atelier), atelier de jeu 5, techniques de jeu scénique 1 (laboratoire), lecture et représentation (atelier), mouvement et jeu 2 (laboratoire), voix intégrée au jeu 2 (atelier), atelier de jeu 6, ainsi que techniques de jeu scénique 2 (laboratoire).

 

Au cours de la  4e année, tu perfectionneras les techniques de jeu pour des pièces plus complexes et pour des styles théâtraux plus spécifiques, tu seras initié(e) aux techniques de mise en scène et de production d’un spectacle de théâtre et enfin, tu participeras à un spectacle de fin d’études devant public mis en scène par un(e) metteur(euse) en scène invité(e) et ce, en collaboration avec les étudiants en production théâtrale.

 

Tu auras les cours obligatoires suivants : techniques de représentation 1 (laboratoire), gestion professionnelle 1, laboratoire de production 1, laboratoire de jeu, laboratoire de production 2, techniques de représentation 2 (laboratoire), gestion professionnelle 2, laboratoire de production pion 3, ainsi que laboratoire de scènes d’audition.

 

Le Diplôme d’études collégiales en interprétation théâtrale D.E.C. offert à Dawson a une durée totale de 3 ans à temps complet seulement. Située au cœur du centre-ville de Montréal dans l’arrondissement Ville-Marie, sa proximité de la plupart des grandes de spectacles montréalaises lui donne un avantage certain par rapport aux autres cégeps. Il est la seconde plus importante école de théâtre anglophone au Québec après l’École de théâtre de l’Université Concordia et parmi les plus importantes écoles de théâtre de niveau collégial au Canada. Il dispose d’une salle de spectacles, le Dawson Théâtre, a le caractère d’un petit théâtre élisabéthain construit il y a à peine 6 ans et équipé d’équipements ultra modernes (pour voir des photos du théâtre, consulte la page du concepteur, Les Architectes FABG). Il dispose également de 2 studios d’interprétation, de 2 studios de mouvements, d’un studio de voix, d’un laboratoire de langues, de salles de répétition, etc.

 

Au cours de la 1re année, tu seras familiarisé(e) avec les 4 éléments essentiels de l’interprétation théâtrale (l’espace, le corps, la voix et l’objet), tu seras initié(e) aux principales techniques de base en diction et pose de la voix en interprétation, tu apprendras les principales œuvres théâtrales classiques jusqu’au 15e siècle, tu seras initié(e) au langage et aux techniques utilisées dans les textes dramatiques et tu seras initié(e) aux principales techniques de base du jeu, d’improvisation d’interprétation tant sur le plan théorique que pratique. Enfin, tu participeras à 2 mini-spectacles devant public, soit une à la fin du trimestre d’automne et la seconde à la fin du trimestre d’hiver.

 

Tu devras suivre les cours obligatoires suivants : histoire de la littérature du théâtre 1, mouvement 1 (laboratoire), improvisation 1 (laboratoire), voix 1 (laboratoire), interprétation 1 (laboratoire), texte 1 (laboratoire), histoire de la littérature du théâtre 2, mouvement 2 (laboratoire), improvisation 2 (laboratoire), voix 2 (laboratoire), interprétation 2 (laboratoire), ainsi que texte 2 (laboratoire).

 

Au cours de la 2e année, tu apprendras les principales œuvres théâtrales classiques du 15e jusqu’au 19e siècle et la structure des textes dramatiques, tu perfectionneras les techniques de diction et techniques de pose de la voix appliquées au théâtre, les techniques de base des mouvements appliqués au théâtre, ainsi que les différents aspects théoriques et la pratique de techniques de jeu base selon différents styles théâtraux. Enfin, tu participeras à 2 spectacles devant public, soit une à la fin du trimestre d’automne et la seconde à la fin du trimestre d’hiver.

 

Tu auras les cours obligatoires suivants : histoire de la littérature du théâtre 3, mouvement 3 (laboratoire), improvisation 3 (laboratoire), voix 3 (laboratoire), interprétation 3 (laboratoire), texte 3 (laboratoire), laboratoire de jeu 1, histoire de la littérature du théâtre 4, mouvement 4 (laboratoire), improvisation 4 (laboratoire), voix 4 (laboratoire), interprétation 4 (laboratoire), texte 4 (laboratoire). Ainsi que laboratoire de jeu 2.

 

Au cours de la 3e année, tu apprendras les principales œuvres théâtrales contemporaines et modernes du 20e et 21e siècles, tu  apprendras et développeras des différentes approches de création de techniques de styles de jeu et d’interprétation, tu perfectionneras les mouvements lors d’interprétations et tu perfectionneras les techniques de jeu pour des pièces de complexité moyenne. Enfin, tu participeras à 2 spectacles devant public, soit une à la fin du trimestre d’automne et la seconde à la fin du trimestre d’hiver (spectacle de fin d’études).

 

Elle comporte les cours obligatoires suivants : histoire de la littérature du théâtre 5, mouvement 5 (laboratoire), improvisation 5 (laboratoire), voix 5 (laboratoire), interprétation 5 (laboratoire), texte 5 (laboratoire), laboratoire de jeu 3, histoire de la littérature du théâtre 6, mouvement 6 (laboratoire), improvisation 6 (laboratoire), voix 6 (laboratoire), interprétation 6 (laboratoire), texte 6 (laboratoire). Ainsi que laboratoire de jeu 4.

 

Le Diplôme d’études collégiales en interprétation théâtrale D.E.C. offert à John-Abbott a une durée totale de 3 ans à temps complet seulement. L’une des rares écoles de théâtre au Québec offrant des cours de danse, de jeu devant la caméra et d’interprétation théâtrale dans un environnement bilingue. Il est situé dans l’arrondissement Pierrefonds-Roxobo, près de salles de spectacles telles que L’Entrepôt et le Centre culturel de Pierrefonds de la Ville de Montréal dont le Cégep a conclu des ententes afin que les étudiants(es) puissent y présenter des spectacles devant public.

 

Au cours de la 1re année, tu apprendras les principaux œuvres du théâtre classique, tu seras familiarisé(e) avec les 4 éléments essentiels de l’interprétation théâtrale (l’espace, le corps, la voix et l’objet), tu seras initié(e) aux principales techniques de base en diction et pose de la voix en interprétation et tu seras initié(e) aux principales techniques de base du jeu et de l’interprétation tant sur le plan théorique que pratique. Enfin, tu participeras à un spectacle de fin d’année devant public.

 

Tu devras suivre les cours obligatoires suivants : histoire du théâtre 1, introduction à la voix 1, introduction au mouvement 1, création théâtrale 1, laboratoire d’interprétation 1, histoire du théâtre 2, introduction à la voix 2, introduction au mouvement 2, création théâtrale 2, ainsi que laboratoire d’interprétation. Enfin, tu participeras à un spectacle de fin d’année devant public.

 

Au cours de la 2e année, tu apprendras les techniques de diction et techniques de pose de la voix appliquées au théâtre, les techniques de base des mouvements appliqués au théâtre, ainsi que les différents aspects théoriques et la pratique de techniques de jeu base selon différents styles théâtraux. Enfin, tu participeras à un spectacle de fin d’année devant public.

 

Tu auras les cours obligatoires suivants : diction et voix 1, mouvement et mode de vie 1, création théâtrale 3, laboratoire d’interprétation 3, laboratoire de texte 1, laboratoire de jeu 1, diction et voix 1, mouvement et mode de vie 2, création théâtrale 4, laboratoire d’interprétation 4, laboratoire de texte 2, ainsi que laboratoire de jeu 2.

 

Au cours de la 3e année, tu apprendras les principales œuvres du théâtre contemporain et moderne, tu  apprendras et développeras des différentes approches de création de techniques de styles de jeu et d’interprétation, tu perfectionneras les mouvements lors d’interprétations et tu perfectionneras les techniques de jeu pour des pièces de complexité moyenne. Enfin, tu participeras à un spectacle de fin d’études devant public.

 

Elle comporte les cours obligatoires suivants : histoire du théâtre 3, diction et voix 3, mouvement et danse 1, création théâtrale 5, laboratoire de texte 3, laboratoire de jeu 3, laboratoire d’interprétation pour la caméra 1, histoire du théâtre 4, diction et voix 4, mouvement et danse 2, création théâtrale 6, laboratoire de texte 4, laboratoire de jeu 4, ainsi que laboratoire d’interprétation pour la caméra 2.

 

Le Diplôme d’études collégiales en techniques professionnelles en musique et chanson - cheminement en théâtre musical D.E.C. offert à Lionel-Groulx a une durée totale de 3 ans offert à temps complet.

Seule école publique au Québec et seul établissement francophone en Amérique du Nord à offrir cette voie de spécialisation qui combine la formation théâtrale avec une formation musicale.

 

Le Cégep dispose d’une salle de spectacles au Cégep, soit le Théâtre Lionel-Groulx d’une capacité de 800 places équipé notamment d’une grande scène, d’un écran de cinéma 8X4 mètres, d’une salle d’habillage, de 6 salles de répétition, de nombreux équipements d’éclairage et de sonorisation, etc. Il dispose également de 2 studios d’interprétation avec estrades, d’un studio de voix, 2 studios de mouvements avec miroirs tous équipés d’un système de son, d’un laboratoire de langues, d’un studio d’enregistrement numérique, de laboratoire de musique dont l’acoustique est spécialement adapté au chant, d’un laboratoire d’informatique muni de logiciels musicaux, un nouveau studio spécialement conçu pour la danse et jeu théâtral, ainsi qu’une salle de répétition pour les productions des finissants(es).

 

le Cégep a conclu un partenariat avec la Maison Théâtre, une salle de spectacle spécialisée pour l’enfance et la jeunesse comptant 400 places, située au cœur du Quartier des spectacles dans le Vieux-Montréal qui accueillent annuellement plus de 60 000 spectateurs venant assister en famille ou en groupes scolaires et qui est associée avec 26 compagnies de théâtre. Il a également conclu un partenariat avec le Théâtre Denise-Pelletier à Montréal qui a permis de présenter au grand public certaines pièces réalisées par des finissants(es).

 

Au cours de la première année, tu approfondiras l’étude des techniques de chant, tu apprendras à solfier et prendre en dictée un texte musical, tu seras familiarisé(e) avec la littérature musicale contemporaine, tu seras familiarisé(e) avec les 4 éléments essentiels de l’interprétation théâtrale (l’espace, le corps, la voix et l’objet), tu seras initié(e) aux principaux mouvements scéniques et tu apprendras les principales techniques de base du jeu théâtral. Enfin, tu participeras à la présentation d’un spectacle de fin d’année devant public.

 

Tu devras suivre les cours obligatoires suivants : solfège et théorie musicale appliquées 1, histoire du théâtre musical : de l’antiquité au 20e siècle, instrument chant 1 : initiation, voix parlée et corps scénique 1 : initiation, initiation au jeu théâtral 1, histoire du théâtre musical contemporain, instrument chant 2 : initiation, voix parlée et corps scénique 2 : initiation, ainsi qu’initiation au jeu théâtral 2.

 

Au cours de la deuxième année, tu poursuivras de perfectionner tes techniques de chant notamment par l’apprentissage de techniques propres au théâtre musical, tu perfectionneras l’apprentissage des techniques de mouvements scéniques, tu seras initié(e) à l’écriture et composition musicales et aux technologies musicales et tu seras initié(e) aux techniques de jeu spécifiques au théâtre musical.

 

Tu auras les cours suivants : solfège et théorie musicale appliquées 3, instrument chant 3, voix parlée et corps scénique 3, communication anglaise appliquée aux arts d’expression, jeu et théâtre musical 1 : comédie,  solfège et théorie musicale appliquées 3, instrument chant 3, voix parlée et corps scénique 3, jeu et théâtre musical : drame, ainsi que l’un des 3 cours suivants : communication, sciences et technologies, communication et culture de masse ou communication et cultures étrangères.

 

Au cours de la troisième année, tu perfectionneras les techniques de chant appliqué au théâtre musical, tu poursuivras les techniques de mouvements scéniques appliqués au théâtre musical et enfin, tu prépareras et participeras à la présentation d’un spectacle synthèse de fin d’études en théâtre musical devant public et mis en scène par un metteur en scène invité.

 

Elle comporte les cours suivants : instrument chant 5, voix parlée et corps scénique 5, un cours d’anglais axé sur la diction, gestion de carrière en théâtre musical : théorie et pratique, exercice public en théâtre musical, instrument chant 6, laboratoire de jeu et de mouvement, ainsi que le spectacle synthèse de fin d’études en théâtre musical.

 

PASSERELLES :

 

Un programme passerelle permet aux titulaires du DEC technique en interprétation théâtrale ou en production théâtrale de se faire reconnaître un certain nombre de crédits par une université dans cadre de son programme de baccalauréat. Par contre, aucune garantie d'admission est faite lors de la demande, l'audition est obligatoire comme tous les autres candidats(es) et aucune préférence ou priorité n'est accordée à l'admission.

 

Pour plus de détails, consulte la page suivante

 

Voici les ententes actuellement offertes :

PERFECTIONNEMENT :

 

Par la suite, il te sera également possible de te perfectionner dans un domaine précis de l’art dramatique comme le doublage, la mise en scène, la scénographie, l’écriture dramatique, la radiophonie, etc. Voici quelques exemples :

-    Certificat en création littéraire offert à l'UQAM et Laval

-    Certificat en animation et recherche culturelles offert à l'UQAM

-    Certificat en enseignement des arts offert à l'UQAC et Concordia

-    Certificat en histoire de l'art offert à l'UQAM, Montréal, Laval et UQTR

-    Certificat en scénarisation cinématographique offert à l'UQAM

-    Programme de mise scène offert par l''École nationale de théâtre

-    Programme d'écriture dramatique offert par l'École nationale de théâtre

-    Programme de scénographie offert par l''École nationale de théâtre

-    Programme de mise en scène offert par le Conservatoire d'art dramatique de Québec

-    Programme de scénographie offert par le Conservatoire d'art dramatique de Québec

-    Ateliers de formation en doublage pour le cinéma et la télévision offerts par le Conservatoire d'art dramatique de Montréal

-    Ateliers de perfectionnement (jeu à la caméra, jeu théâtral, diction, voix, etc.) offerts par le Conservatoire d'art dramatique de Montréal

-    Ateliers de perfectionnement (jeu à la caméra, comédie musicale, etc.)  d'une durée de 5 à 10 semaines chacun offert par les Ateliers Danielle Michaud à Montréal

-     Atelier de formation en comédie musicale + cours de chant totalisant 45 heure offert par l'Académie Johanne Raby à Montréal

ÉTUDES SUPÉRIEURES :

 

Tu pourras également poursuivre tes études dans le programme de jeu au conservatoire d'art dramatique ou en art dramatique à l'université.

 

De plus, certains(nés) diplômés(es) poursuivre leurs études au sein de l'École nationale de théâtre dans le programme d'interprétation, d'écriture dramatique ou de mise en scène.

 

Il te sera également possible de poursuivre des études universitaires dans une discipline connexe, comme par exemple  :

EXIGENCES D’ADMISSION :

 

-         Détenir un D.E.S. ou D.E.P. (le dossier scolaire est aussi évalué lors de l’admission)

 

Note : je te recommande fortement d’avoir suivi des cours d’art dramatique au secondaire

 

AUTRE EXIGENCE À L’ADMISSION :

 

Pour le D.E.C. en interprétation théâtrale :

 

-         Subir une audition obligatoire (qui comprend 2 scènes à jouer devant jury : une comique et une dramatique)

 

Note 1 : cette audition est éliminatoire, c’est-à-dire que si tu l’échoues ta candidature sera rejetée.

 

Note 2 : être invité(e) à subir les tests, ne signifie pas que tu es admis. Le collège choisira les meilleurs(es) candidats(es) parmi ceux et celles qui subiront les tests selon le nombre maximal de places disponibles.

 

Note 3 : Tu dois faire ta demande le plus possible afin d’obtenir une chance d’être invité(e) aux tests. Les auditions se déroulement généralement en mars et avril.

 

DATE LIMITE (tous les collèges) : le dernier vendredi de décembre avant Noël. Informe-toi auprès du collège choisi.

 

Pour le D.E.C. en théâtre musical

 

-       Subir l'examen obligatoire en solfège et théorie

-    Subir des tests d'aptitudes auditives et vocales

-    Subir un test d'évaluation du mouvement

-    Subir une audition en chant

-       Subir une audition en interprétation théâtrale (présenter une scène extraite d’un drame ou d’une comédie d'une durée maximale de quatre minutes)

 

Note : ces exigences sont éliminatoires, c’est-à-dire que si tu l’échoues, ta candidature sera rejetée.

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

Ce programme est très contingenté à St-Hyacinthe et Lionel-Groulx

 

Il y a 36 places disponibles à Lionel-Groulx, 35 places disponibles à St-Hyacinthe, 32 places à Dawson et aucune donnée disponible à John-Abbott

 

En moyenne, les cégeps francophones reçoivent annuellement plus de 200 demandes d'admission et la plupart sont convoquées en audition.

 

En moyenne, les cégeps anglophones reçoivent annuellement près de 100 demandes d'admission et la plupart sont convoquées en audition.

Le programme en théâtre musical comporte une limite de places disponibles, les critères sont établies selon les tests et auditions

 

ENDROITS DE FORMATION :

 

-         Cégep de St-Hyacinthe, possibilité d'effectuer des spectacles de rue dans différents festivals en France, site de l'École de théâtre, site de la Salle Léon-Ringuet

 

-         Cégep Lionel-Groulx, site de l’École de théâtre, site du Théâtre Lionel-Groulx, voir aussi le programme de DEC en techniques professionnelles de la musique et de la chanson, cheminement en théâtre musical

 

-         Cégep Dawson college

 

-         Cégep John-Abbott college, site du département

 

ÉCOLE NATIONALE :

 

Pourquoi choisir l’École nationale ?

 

LE PROGRAMME D’ÉTUDES :

 

Le programme de formation d’interprétation théâtrale de l’École Nationale de théâtre du Canada a une  durée totale de 4 ans offert à temps complet seulement. Située dans l’arrondissement du Plateau Mont-Royal, elle est la plus ancienne et plus grande école privée de théâtre au Canada accueillant annuellement plus de 160 futurs(es) professionnels(les) du théâtre (interprétation, mise en scène, production. Écriture et scénographie) qui offre l’un des meilleurs programmes de formation pour comédiens au pays. La formation allie tradition et modernité, puisque tu apprendras à interpréter des œuvres classiques, mais également des œuvres modernes tant en anglais qu’en français. Tu auras également des projets de création, des ateliers d’écriture dramatique et un atelier d’initiation à la mise en scène qui viendront s’ajouter à la formation théorique et pratique en jeu et interprétation.

Le programme est reconnu comme équivalent du DEC en interprétation théâtrale par le Ministère de l'Enseignement supérieur du Québec.

 

L’École dispose des installations suivantes : des salles de classe spécialement aménagées (pour la voix, la danse, le mouvement, la scénographie et l’écriture), des salles de répétition, un petit atelier de confection de costumes, un studio vidéo, un studio de son, un laboratoire d’éclairages, une salle de projection, un laboratoire d’informatique, un laboratoire de langues, un magasin de fournitures scolaires, ainsi que le Café Papilles Bonheur.

 

Tu auras l’opportunité de jouer dans 5 salles de spectacles différentes, soit : le Studio Pauline-McGibbon situé sur le campus de l’École et comptant 80 places, la Salle André-Pagé située sur le campus de l’École et comptant 150 places,  la Salle Ludger-Duvernay du Monument National comptant 804 places. Grâce à une entente conclue avec des compagnies de théâtre, tu pourras également jouer au Théâtre de Quat 'Sous, ainsi qu’au Centre de création et de diffusion pluridisciplinaire L’Usine C. Enfin, suite à un partenariat avec l’INIS, une école privée spécialisée dans l’enseignement en production cinématographique et télévisuelle, les étudiants(es) disposeront des installations pour la pratique théâtrale devant caméra au cinéma et à la télévision. Tu pourras également travailler à l’élaboration de scénarios et la réalisation d’œuvres de fiction.

 

Au cours de la première année, tu seras familiarisé(e) avec les 4 éléments essentiels de l’interprétation théâtrale (l’espace, le corps, la voix et l’objet), tu apprendras les méthodes de diction et les techniques de pose de la voix pour le milieu théâtral, tu seras initié(e) au jeu par l’exploration et le développement de moyens d’expression propres au théâtre (chant, danse, improvisation) par des exercices et travaux pratiques et tu apprendras les principales œuvres du théâtre classique.

 

Tu auras les cours suivants : histoire générale du théâtre jusqu’au 15e siècle, méthodologie du travail théâtral, lectures dirigées d’œuvres théâtrales classiques, entraînements et mouvements 1, techniques de base en danse, diction et voix 1, techniques d’improvisation 1, histoire du théâtre classique, langage, lecture et analyse d’œuvres théâtrales classiques, techniques de base du chant 1, gymnastique sur table 1, ainsi qu’exercice d’ensemble. Enfin, tu participeras à la présentation un spectacle devant public dans l’une des salles situé sur le campus de l’École.

 

Au cours de la deuxième année, tu approfondiras et renforceras les compétences techniques acquises au cours de la première année, tu exploreras l’espace scénique approprié selon les différents styles théâtraux, tu apprendras les œuvres du théâtre contemporain et moderne et à étudier et analyser des textes, ainsi qu’à construire des personnages.

 

Elle comporte les cours suivants : histoire générale du théâtre du 15e au 17e siècles, diction et voix 2, lecture et analyse de textes 1, entraînements et mouvements 2, interprétation 1, chorale, histoire du théâtre canadien et québécois, gymnastique sur table 2, improvisation 2, techniques de chant 2, écriture dramatique et création, ainsi qu’exercice public (création d’auteurs). Enfin, tu participeras à la présentation d’un spectacle devant public dans l’une des salles de l’École.

 

Au cours de la troisième année, tu développeras le langage artistique pour les différents genres théâtraux (l’improvisation, comédies, drames, comédies musicales, tragédies, tragi-comédies, opérettes, théâtres de marionnettes, théâtre jeune public, vaudeville, etc.) par la participation active de productions théâtrales, ainsi que la création et la réalisation de projets personnels.

 

Tu auras les cours suivants : histoire de la mise en scène, diction et voix 3, lecture et analyse de textes 2, entraînements et mouvements 3, chorale 2, techniques de danse 2, histoire du théâtre du 17e et 18e siècles, exploration du langage chorégraphique, chant et studio, initiation à la production (conceptions, direction technique), initiation au maquillage de scène, projet personnel (ex : mise en scène ou écriture dramatique ou développement d’une compagnie de théâtre ou stage d’études à l’étranger, etc.), ainsi que la participation à plusieurs productions théâtrales devant public (du répertoire classique, du répertoire contemporain, théâtre jeu public, comédie musicale, spectacle de chant, etc.) présentées dans l’une des salles de l’École et/ou dans l’une des salles partenaires.

 

Au cours de la quatrième année, tu seras initié(e) au doublage au théâtre, tu seras initié(e) au jeu devant la caméra pour le cinéma, le multimédia ou la télé, tu apprendras le fonctionnement d’une compagnie de théâtre et tu intègreras les connaissances acquises tout au long du programme par la participation active et intensive à des productions théâtrales publiques dans des conditions de niveau professionnel.

 

Elle comporte les cours suivants : histoire du théâtre contemporain et moderne du 20e et du 21e siècles, entraînements et mouvements 4, chorale 3, chant 3,  initiation au doublage, gestion de carrière et administration d’une compagnie de théâtre, initiation au jeu à la caméra, préparation au marché du travail, stage individuel (au sein d’une compagnie de théâtre, d’une entreprise de production multimédia, d’une entreprise de production télévisuelle, d’une entreprise de production cinématographique, d’un stage à l’étranger, au sein d’une école privée de théâtre pour amateurs, présentation d’un spectacle en coopération humanitaire, etc.), ainsi que la participation à plusieurs productions théâtrales devant public (du répertoire classique, du répertoire contemporain, théâtre jeu public, comédie musicale, spectacle de chant, etc.) présentées dans l’une des salles partenaires.

 

PASSERELLES :

 

Un programme passerelle permet aux titulaires d'une formation technique ou l'équivalent (telles que celles offertes par l'École nationale) de se faire reconnaître un certain nombre de crédits par une université dans cadre de son programme de baccalauréat. Par contre, aucune garantie d'admission est faite lors de la demande, l'audition est obligatoire comme tous les autres candidats(es) et aucune préférence ou priorité n'est accordée à l'admission.

 

Pour plus de détails, consulte la page suivante

 

Voici les ententes actuellement offertes :

PERFECTIONNEMENT :

 

Par la suite, il te sera également possible de te perfectionner dans un domaine précis de l’art dramatique comme le doublage, la mise en scène, la scénographie, l’écriture dramatique, la radiophonie, etc. Voici quelques exemples :

-    Certificat en création littéraire offert à l'UQAM et Laval

-    Certificat en scénarisation cinématographique offert à l'UQAM

-    Programme de mise scène offert par l''École nationale de théâtre

-    Programme d'écriture dramatique offert par l'École nationale de théâtre

-    Programme de scénographie offert par l''École nationale de théâtre

-    Programme de mise en scène offert par le Conservatoire d'art dramatique de Québec

-    Programme de scénographie offert par le Conservatoire d'art dramatique de Québec

-    Ateliers de formation en doublage pour le cinéma et la télévision offerts par le Conservatoire d'art dramatique de Montréal

-    Ateliers de perfectionnement (jeu à la caméra, comédie musicale, etc.)  d'une durée de 5 à 10 semaines chacun offert par les Ateliers Danielle Michaud à Montréal

-    Ateliers de perfectionnement (jeu à la caméra, jeu théâtral, diction, voix, etc.) offerts par le Conservatoire d'art dramatique de Montréal

-     Atelier de formation en comédie musicale + cours de chant totalisant 45 heure offert par l'Académie Johanne Raby à Montréal

ÉTUDES SUPÉRIEURES :

Tu pourras poursuivre tes études en art dramatique ou dans une discipline connexe (ex : cinéma, histoire de l’art, enseignement, journalisme, etc.) dans une université hors-Québec (pour titulaires d’un D.E.S. seulement).

 

Si tu détiens un D.E.C., tu pourras poursuivre des études universitaires en art dramatique ou dans une discipline connexe (animation et recherche culturelles, communication – télévision, cinéma, enseignement de l’art dramatique, histoire de l’art, journalisme, communication culturelle, etc.) dans une université du Québec ou de l’extérieur. Pour plus de détails, consulte la section "études supérieures" du niveau collégial

 

EXIGENCES D’ADMISSION :

  

-         Détenir un D.E.S.

-         Être âgé d’au moins 18 ans au 1er octobre

 

Note : Contrairement aux autres établissements, l’École admet des candidats(es) de partout au Canada et n’établit AUCUN QUOTA par province.

 

AUTRES EXIGENCES À L’ADMISSION :

  

Date limite : Vers la mi-février de chaque année

 

-         Subir des auditions obligatoires devant jurys qui consistent en la présentation de 2 scènes

-         Effectuer un stage de 4 jours en théâtre (pour ceux ayant réussi les auditions seulement)

-         Des frais de scolarité sont à prévoir, c’est une école privée subventionnée

 

Note :  ces étapes sont éliminatoires, c’est-à-dire que si tu échoues une étape tu ne peux te présenter à la seconde

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

Le programme est contingenté :

 

12 places disponibles annuellement sont choisis parmi des candidats(es) provenant de partout au Canada dans la section francophone.

 

En moyenne, plus de 250 demandes sont présentées à l'École chaque année.

 

Ainsi qu'un contingentement de :

 

12 places disponibles annuellement sont choisis parmi des candidats(es) provenant de partout au Canada dans la section anglophone.

 

En moyenne, plus de 200 demandes sont présentées à l'École chaque année.

 

ENDROIT DE FORMATION :

 

-         École nationale de théâtre du Canada, Montréal, site du Théâtre du Monument national

 

CONSERVATOIRE :

 

Pourquoi choisir le Conservatoire ? 

A Montréal :
Nathalie Naubert : actrice depuis plus de 50 ans, elle est l'une des premières diplômées du Conservatoire. Elle a interprété plus d'une centaine de rôles au cours de sa carrière dont les grandes rôles du répertoire. De Moliere à Ionesco en passant par Racine, Musset, Tchekhov, Shakespeare, Strindberg, Williams, Wilde, Green, Claudel et Mauriac.

Raymond Cloutier : figurant parmi les plus acteurs québécois du théâtre, de la télévision et cinéma, il a joué dans plus d'une quinzaine de séries télé (Louis Riel, Trudeau, Rivière des Jérémies, La vie, la vie, Cauchemar d'amour, Chartrand et Simone, Réseaux, L'Ombre de l'Épervier, Le Masque, Le Retour, Les Machos, Scoop, Ces enfants d'ailleurs, Montréal ville ouverte, A plein temps, L'agent fait le bonheur, etc); dans une quarantaine de films (Le Déserteur de Simon Lavoie, Matusalem de Roger Cantin, Le Frere André de Jean-Claude Labrecque, Liste noire de Jean-Marc Vallée, L'Ange de Goudron de Denis Chouinard, Parlez-nous d'amour de Jean-Claude Lord, Red et la tète de Normande St-Onge de Gilles Carle, etc.); ainsi qu'au théâtre (Salut Galarneau, Le Four et la nonne, La Mandragore, Florence, Qui a peur de Virginia Woolf ?, Quatuor, Les Fourberies de Scapin, etc.). Enfin, il a été directeur du Conservatoire et maintenant, directeur général et artistique du Théâtre Outremont;

Gilbert Sicotte : figurant parmi les plus grands acteurs québécois du théâtre, de la télévision et du cinéma, il a joué dans près de 20 séries télé (Trauma, Belle-Baie, Les Soeurs Elliott, Fortier, Bouscotte, Urgence, Marguerite Volant, Montréal PQ, Bombardier, 10-07 : L'Affaire Zeus, Un signe de feu, Des dames de cœur, etc.); dans 32 films (Louis Cyr, Le Vendeur, Piché, entre ciel et terre, L'Instinct de mort, Continental, un film sans fusil, Léolo, La Sarrasine, Maria Chapdelaine, Bluff, L'Enfant d'eau, La vie d'un héros, Ma soeur, mon amour, etc.) et au théâtre (La nuit des trois, Tchekov Tchekova, Nature morte, Les Trois Mousquetaires, Les Grandes occasions, etc.);

Michel Monty : acteur, auteur, metteur en scène et réalisateur depuis près de 25 ans, il est également fondateur et directeur de la compagnie Trans-Théâtre. Comme acteur, il a joué dans les séries télé (Les Bougon, Freddy, Catherine, Omerta 3 et Tout sur moi); il a notamment écrit et mis en scène (Accidents de parcours, Exodos la trilogie, Cyberjack, Antarktikos, La société des loisirs, Champ de mars, Le Pensionnat, Cabarets insupportables); il a adapté et co-réalisé la série Cyberjack diffusée sur ArtTV et a écrit et réalisé le long-métrage Une vie qui commence;

Benoit Dagenais : acteur ayant joué dans plus de 80 productions théâtrales depuis 36 ans dont notamment (Le théâtre de chambre, Les bas fonds, La mégère apprivoisée, Après la chute, Pop-corn, Lorenzacio, Le malade imaginaire, etc.), mais également dans des séries télé (Fortier, Marguerite Volant, Montréal PQ, Watatatow, Marisol), ainsi qu'au cinéma (Jack Paradise - Les nuits de Montréal, 15 février 1839 de Pierre Falardeau, Le Party de Pierre Falardeau), mais aussi auteur de nombreux textes pour des productions présentées dans différents salles (Espace Go, Espace Libre, Théâtre de Quat 'sous et Théâtre d'Aujourd'hui);

Igor Ovadis : acteur ayant joué dans plus de 30 spectacles pendant 17 ans dans la troupe permanente de théâtre dirigée par le grand auteur et metteur en scène russe Leonid Korogodski, il a mis en scène et adapté (Crimes et châtiments, À propos de la neige fondante, Le songe de l'oncle de Dostoïevski, etc.), a joué dans quelques séries télé (10-07, Affaires Kafka, Pollock, Ent'Cadieux, Minuit le soir) et au cinéma (Cosmos, Starbuck). Enfin, il a été directeur artistique du Théâtre d'essai Cinquième étage;

Bernard Bougault : danseur professionnel et chorégraphe principalement de comédies musicales, mais aussi de folklore québécois, de salsa, de tango, le menuet, le swing, la contredanse, la claquette les danses carrées. Il a dansé dans les plus importantes compagnies de danse telles que : Les Grands Ballets canadiens, Les Ballets Jazz de Montréal  et la troupe Mtl TAP. Il a participé à de nombreuses émissions de télévision, spectacles de variétés, galas et des festivals internationaux.

A Québec :
Matieu Gaumond  : comédien, auteur, metteur en scène et pédagogue depuis 40 ans, il a joué notamment dans les productions telles que :  La demande d’emploi, Méphisto, Jeanne et les angeset Ecce homo, etc.
Il est considéré comme l'un des metteurs en scène les plus réputés de la région de Québec, voire même du Québec, puisqu'il a mis en scène des dizaines de productions théâtrales un peu partout au Québec;

Lorraine Côté : comédienne, auteure, metteure en scène et pédagogue, elle a joué dans plus de 90 spectacles au cours de ses 30 ans de carrière et a partout le globe notamment avec Robert Lepage (elle a gagné un Masque pour la pièce Marie Tudor et 3 Prix Paul-Hébert), elle a mis en scène plusieurs productions dont En attendant Godot qui a remporté plusieurs prix et nominations. Enfin, elle est co-fondatrice du Théâtre du Sous-Marin Jaune, une compagnie de théâtre pour marionnettes;

Michel Nadeau : comédien, auteur, metteur en scène et pédagogue depuis plus d'une trentaine d'année, il a joué dans plus d'une centaine de productions et a écrit et mis en scène plusieurs autres productions (dont Jeanne et les anges, Lentement la beauté, Un sofa dans le jardin, Reconnaissance, Regard-9, Insomnies, etc.);

Marie-Josée Bastien : comédienne, metteure en scène, directrice d'acteurs et pédagogue, elle est directrice de la compagnie de théâtre Les Enfants Terribles, membre du Théâtre Niveau Parking, a joué dans plus d'une quarantaine de productions un peu partout au Québec (dont : L'asile de la pureté, Regard-9, L'Énéide, Beaver, Lentement la beauté, etc), a remporté 3 Prix d'excellence en arts de la culture de Québec en mise en scène, elle a mis en scène plusieurs production dont une production pour enfants, maintenant traduite en plusieurs langues, soit La Librairie.

A Montréal :
Nathalie Naubert : actrice depuis plus de 50 ans, elle est l'une des premières diplômées du Conservatoire. Elle a interprété plus d'une centaine de rôles au cours de sa carrière dont les grandes rôles du répertoire. De Moliere à Ionesco en passant par Racine, Musset, Tchekhov, Shakespeare, Strindberg, Williams, Wilde, Green, Claudel et Mauriac. Elle est professeure au Conservatoire de Montréal depuis 25 ans;

Clément Cazelais :
auteur dramatique, comédien et metteur en scène depuis 40 ans principalement en théâtre de création, fondateur du Théâtre Euh !, considéré comme l'un des pionniers du théâtre de rue et des lieux non théâtraux au Québec. Il enseigne à l'École nationale de théâtre, au Cégep Lionel-Groulx et à l'UQAM.

Raymond Bouchard : l'un des plus grands acteurs québécois, il a joué au cinéma dans plus de 20 films dont (La Grande séduction, Funkytown, L'Assassin jouait du trombone, Nitro, Laura Cadieux, Laura Cadieux..la suite, etc.), mais surtout dans de nombreuses séries télé (Tranches de vie, Mauvais Karma, Casino, Lance et compte : la Reconquête, Lance et compte : Nouvelle génération, Annie ses hommes, Les Parfaits, Chatrand et Simone, Réseaux, René Lévesque, etc.);

Angèle Coutu : l'une des plus grandes actrices québécoises, elle a joué dans plusieurs séries télé (Toute la vérité, Virginie, Le Gentleman, Urgence, Marguerite Volant, Le Retour, Jamais deux sans toi, etc.), mais aussi au cinéma (Le Party de Pierre Falardeau, Dans le ventre du dragon et Les Fous de Bassan d'Yves Simoneau, etc.);

Luc Picard, comédien, metteur en scène, réalisateur et scénariste (rôles théâtre : Lorenzaccio, Le triomphe de l'amour, Un simple soldat, Le Jeune homme en colère, Les lettres de la religieuse portugaise de Denys Arcand, Mademoiselle Julie de Denise Filiatrault, etc; rôles télé : Vice caché, Chartrand et Simone 1 et 2, L'ombre de l'Épervier 1 et 2, Omertà 1 et 2 : la loi du silence, Shehaweh, Scoop, Blanche, etc; rôles cinéma : Dimanche à Kigali, 20h17 rue Darling, Le colectionneur, La femme qui boit, Elvis Gratton 2, Nelligan, Savage Messiah, etc; réalisation cinéma : Ésimésac, Babine, L'Audition;

Anne Dorval : l'une des plus grandes actrices québécoises du cinéma, de la télévision, du cinéma et du doublage, elle a joué au cinéma dans 14 films dont (J'ai tué ma mère, Laurence Anyways, La vie secrète des gens heureux, Grande Ourse : la clé des impossibles, Les Amours imaginaires, etc.), dans de nombreuses séries télé dont (Les Bobos, Providence, Les Parents, Le Cœur a ses raisons, Rumeurs, Emma, Grande Ourse, Paparazzi, Chambres en ville, etc.), au théâtre (Juste la fin du monde, Les Fourberies de Scapin, Mère courage, Le Mariage de Figaro, Électre, etc.) et en doublage francais de films dont (Partie de pêche au Yémen, Le Refuge, Harry Potter et les reliques de la Mort, Au Royaume désenchantée, Le Tyran des fourmis, La Vie sauvage, Basic Instinct 2, etc.);

Autres : Gaston Lepage, Roger Léger, Louise Turcot, Lorraine Auger, Carl Béchard (professeur au Conservatoire), Sébastien Dhavernas, Sophie Faucher, Vincent Graton, Daniel Brière, Patrice Robitaille, Gilbert Lachance, Michel Charrette, Brigitte Lafleur, Suzanne Clément, Tanya Kontoyanni, Catherine Bégin, Sonia Vachon, Nathalie Mallette, Pascale Montpetit, Violette Chauveau, Catherine Trudeau, Isabelle Brossard, Catherine Lemay Proulx, Émilie Proulx-Cloutier, Maxime Denommée, François Arnaud, Maxime Gaudette, Catherine-Anne Toupin, etc.

A Québec :

Robert Lepage : acteur, metteur en scène, scénographe, directeur artistique, auteur dramatique et cinéaste réputé internationalement et ayant reçu de nombreux prix et distinctions comme réalisateur de nombreux films dont (La Face caché de la lune, Le Confessionnal, Nô sur la crise d'Octobre, Le Polygraphe), aussi comme acteur de cinéma (La Face cachée de lune, Jésus de Montréal, Montréal vu par...), comme dramarturge (Le Polygraphe, Le Songe d'une nuit d'été, La Trilogie des dragons), comme directeur artistique (Moulin à images du 400e de Québec), ainsi que fondateur de la compagnie artistique multidisciplinaire Ex-Machina, a été parmi les plus grands joueurs de la LNI et enfin, il a créé et dirigé le spectacle du Cirque du Soleil présenté à Las Vegas;

Raymond Cloutier : figurant parmi les plus acteurs québécois du théâtre, de la télévision et cinéma, il a joué dans plus d'une quinzaine de séries télé (Rivière des Jérémies, La vie, la vie, Cauchemar d'amour, Chartrand et Simone, Réseaux, L'Ombre de l'Épervier, Le Masque, Le Retour, Les Machos, Scoop, Ces enfants d'ailleurs, etc); dans une quarantaine de films (Le Déserteur de Simon Lavoie, Matusalem de Roger Cantin, Le Frère André de Jean-Claude Labrecque, Liste noire de Jean-Marc Vallée, L'Ange de Goudron de Denis Chouinard, Parlez-nous d'amour de Jean-Claude Lord, Red et la tète de Normande St-Onge de Gilles Carle, etc.); ainsi qu'au théâtre (Salut Galarneau, Le Four et la nonne, La Mandragore, Florence, Qui a peur de Virginia Woolf ?, Quatuor, Les Fourberies de Scapin, etc.). Enfin, il a été directeur du Conservatoire et maintenant, directeur général et artistique du Théâtre Outremont, ainsi que professeur au Conservatoire de Montréal;

Rémy Girard : l'un des plus grands acteurs québécois du cinéma et de la télévision de réputation internationale, il a joué au cinéma dans près de 60 films dont (Les Invasions barbares, Le déclin de l'empire américain, Incendies, De Père en flic, Les Boys 1, 2, 3 et 4, Les Portes tournantes, Jésus de Montréal, etc); dans de nombreuses séries télé dont (Les Boys, Cher Olivier, Les Bougon, C'est aussi ça la vie !, Emma, Ces Enfants d'ailleurs, Scoop, La Petite vie, etc.);

Germain Houde : figurant parmi les plus acteurs québécois du théâtre, de la télévision et cinéma, il a joué au cinéma dans plus de 30 films dont (Les Bons débarras, Un zoo la nuit, Matusalem ,Les Invinsibles, etc.), mais surtout connu dans de nombreuses séries télé (30 vies, La Promesse, René Lévesque, Les Invinsibles, Omerta 1, Caserne 24, Les Filles de Caleb, etc.);

Marie Tifo : l'une des plus grandes actrices québécois du cinéma et de la télévision, elle a joué au cinéma dans plus de 20 films dont (Les Bons débarras, Les Fous de Bassan de Yves Simoneau, Pouvoir intime, Séraphin : Un homme et son péché, Dans le vente du dragon, etc.) et dans de nombreuses séries télé (O', Les Soeurs Elliott, Temps dur, Les poupées russes, La Part des anges, Ces enfants d'ailleurs, Montréal PQ, etc.);

Guylaine Tremblay : considéré comme l'une actrices québécoises de la télévision et cinéma les plus appréciées du public, elle a joué dans de nombreuses séries télé dont (Unité 9, Toute la vérité, Annie et ses homes, Les Rescapés, Emma, Omerta, La Petite vie, etc.) et au cinéma (Le Cœur au poing, La Vie après l'amour, 20h17 rue Darling, Les Aimants, etc.);

Denis Bernard : grand acteur de la télévision ayant joué dans de nombreuses séries télé (Yama ska, La Galere, Au nom de la loi, Mon meilleur ennemi, Réseaux, Diva, Virginie, etc.), mais également au cinéma (L'Audition de Luc Picard, Ma vie en cinémascope sur la vie d'Alys Robi de Denise Filiatrault, Le Confessionnal de Robert Lepage, etc.);

Autres : Pierrette Robitaille, Normand Chouinard, Francine Ruel, Marie-Thérèse Fortin, Micheline Bernard, Josée Deschênes, Céline Bonnier, Normand Daneau, Hélène Florent, Jean Hazel, Pierre-François Legendre, Yves Amyot, Anik Lemay, Céline Bonnier, etc.

LES PROGRAMMES D’ÉTUDES :         

 

Le programme de formation en jeu du Conservatoire d’art dramatique de Montréal a une durée totale de 3 ans offert à temps complet seulement. C’est une formation équivalente au 1er cycle universitaire et entièrement consacrée à la formation en interprétation et jeu au théâtre, multimédia, télévision cinéma. La formation est axée exclusivement sur l’artiste dramatique et s’articule autour de 3 thèmes fondamentaux : la personne, le personnage et la pratique. Chacune des 3 années portent sur l’un de ces thèmes. Tu seras appelé(e) à te produire devant public au sein du Théâtre du Conservatoire à raison de 6 productions.

 

Situé dans l’arrondissement du Plateau Mont-Royal, le Conservatoire est dans un immeuble partagé avec le Conservatoire de musique et dispose des installations suivantes : le Théâtre rouge d’une capacité de 220 places (doté d’équipements d’éclairages et de sonorisation à la fine pointe, d’équipements de projection, de 2 loges avec 6 places/ch. et d’un foyer avec bar), du studio Jean-Vaillancourt d’une capacité de 80 places permettant différentes configurations (à l’italienne, en face à face, en rond, en cabaret, etc.), du studio de danse Robert-Desjarlais doté d’équipements d’éclairage et de sonorisation ultramodernes, d’un studio multimédia d’une capacité de 80 places équipé d’un système de sonorisation haut de gamme, d’un studio de chant, d’un studio de lecture, d’un studio d’enregistrement vidéo, d’un studio d’enregistrement audio, d’un studio de doublage, d’un atelier de costumes, d’un atelier de décors et d’accessoires, de 3 studios de répétition équipés de matériel d’éclairage et de sonorisation modernes, d’un laboratoire d’informatique, d’une laboratoire de langues, d’une bibliothèque (disposant d’une importante collection de ressources documentaires musicales et théâtrales et ayant 30 postes d’écoute avec table tournante, 8 postes informatiques, 3 salles de réunion ou de travail de groupe, ainsi que des salles de classe aménagement spécialisés pour le mouvement, la voix, l’improvisation, etc.

 

Grâce à un partenariat avec l’INIS, une école privée spécialisée dans l’enseignement en production cinématographique et télévisuelle, les étudiants(es) disposeront des installations pour la pratique théâtrale devant caméra au cinéma et à la télévision. Tu pourras également travailler à l’élaboration de scénarios et la réalisation d’œuvres de fiction. Grâce à un partenariat avec le Regroupement pour la formation en audiovisuel du Québec, le Conservatoire a été mandaté par le Gouvernement pour la formation régulière des interprètes et adaptateurs de l’industrie du doublage, ce qui te permettra la possibilité de suivre une formation complémentaire reconnue en doublage.

 

Au cours de la 1re année, sous le thème de la personne, tu apprendras à renforcer ton identité tant sur le plan physique, intellectuel qu’émotionnel et développer ta créativité.

 

Tu devras suivre les cours suivants (tous échelonnés sur 2 sessions) : chant, danse, diction, lecture de textes théâtraux classiques, mouvement, parole, phonétique, voix, yoga et initiation au jeu, ainsi que la présentation devant public d’une production mis en scène par un professeur du Conservatoire.

 

Au cours de la 2e année, sous le thème du personnage, tu apprendras à construire un personnage, t’initier aux différentes formes dramatiques tu apprendras le répertoire théâtral classique.

 

Elle comporte les cours suivants (tous échelonnés sur 2 sessions) : analyse du récit dramatique, dramaturgie, combat théâtral, improvisation, masque, jeu de comédie classique, jeu de tragédie, initiation à la création, création collective, présentation devant public d’une production mis en scène par un professeur du Conservatoire, ainsi qu’un stage en théâtre de la rue au cours du trimestre d’été dans le cadre du Festival du théâtre de la rue de Lachine.

 

Au cours de la 3e année, sous le thème de la représentation, tu développeras et perfectionneras tes compétences techniques en jeu et en dramaturgie, tu prépareras des auditions pour le théâtre, tu seras initié(e) au jeu devant caméra pour le cinéma ou la télé, tu seras initié(e) au doublage et enfin, tu participeras à des présentations devant public de 3 productions théâtrales.

 

Tu auras les cours suivants (tous échelonnés sur 2 sessions) : dramaturgie, techniques de jeu Stanilavski, jeu caméra, initiation au doublage, ainsi que la présentation devant public au Théâtre rouge du Conservatoire de 3 productions théâtrales (généralement de 3 genres différents) mises en scène par des metteurs en scène réputés et invités par le Conservatoire.

 

Le programme de formation en jeu du Conservatoire d’art dramatique de Québec a une durée totale de 3 ans offert à temps complet seulement. C’est une formation équivalente au 1er cycle universitaire et entièrement consacrée à la formation en interprétation et jeu au théâtre, multimédia, télévision ou cinéma. La formation est axée sur la notion de l’acteur-créateur favorisant un entraînement davantage pratique que théorique. Tu seras appelé(e) à te produire devant public au sein du Théâtre du Conservatoire à raison de 6 productions.

 

Situé dans le cœur du Vieux-Québec, le Conservatoire est réparti en 4 édifices, soit : le bâtiment principal comprenant 6 studios d’enseignement spécialement aménagés pour l’ensemble des différentes disciplines du théâtre (chant et voix, danse, mouvement, improvisation, et 2 studios de répétition), ainsi qu’un studio d’enregistrement audiovisuel et d’un laboratoire d’informatique; le théâtre du Conservatoire comptant 150 places et disposant d’équipements d’éclairage et de sonorisation à la fine pointe de la technologie; la bibliothèque détenant une riche collection de ressources documentaires en théâtre francophone de plus de 29 000 volumes, périodiques et ouvrages de référence et 8 000 documents audiovisuels et enfin, un bâtiment pour la scénographie logeant un costumier de  2 600 costumes, un atelier de décors, un atelier d’accessoires, des salles de peinture et de teinture, ainsi qu’un entrepôt de meubles.

 

Au cours de la 1re année, tu prendras contact avec jeu théâtral en effectuant l’apprentissage de ta personne sur les exigences de la parole, du corps, du texte, du personnage et de la situation.

 

Tu devras suivre les cours suivants (tous échelonnés sur 2 sessions) : histoire du théâtre, diction : lecture et poésie (incluant la présentation d’un récital de poésie devant public), techniques de voix, improvisation : mouvement et improvisation muette et parlé, théâtre gestuel : mime fondamental et pantomime, interprétation, ainsi que la présentation devant public d’une production mis en scène par un professeur du Conservatoire.

 

Au cours de la 2e année, tu apprendras à enrichir ta personnalité théâtrale et à construire des personnages en te confrontant à différents niveaux et genres de jeu et à des textes plus exigeants.

 

Elle comporte les cours suivants (tous échelonnés sur 2 sessions) : analyse de textes théâtraux classiques, diction : lecture et poésie (incluant la présentation d’un récital de poésie devant public), improvisation : jeu au masque et recherche extra muros, théâtre tragique, les grands niveaux de jeu : le chœur, le bouffon, le clown, la commedia del l’arte, écriture et création, ainsi que la présentation devant public d’une production mis en scène par un professeur du Conservatoire.

 

Au cours de la 3e année, tu développeras et perfectionneras tes compétences techniques en jeu et en dramaturgie, tu prépareras des auditions pour le théâtre, tu seras initié(e) au jeu devant caméra pour le cinéma ou la télé et enfin, tu participeras à des présentations devant public de 4 productions théâtrales.

 

Tu auras les cours suivants (tous échelonnés sur 2 sessions) : 4 plages de 7 semaines chacune consacrées à la production d’un spectacle donnant lieu à une série de 6 ou 7 représentations pour chaque production. Trois de ces productions sont mises en scène par des professeurs du Conservatoire et les trois autres sont confiées à un(e) metteur(euse) en scène du milieu du théâtre. Enfin, de l’écriture de l’une des 4 productions est confiée aux élèves.

 

PERFECTIONNEMENT :

 

Par la suite, il te sera également possible de te perfectionner dans un domaine précis de l’art dramatique comme le doublage, la mise en scène, la scénographie, l’écriture dramatique, la radiophonie, etc. Voici quelques exemples :

-    Certificat de 1er cycle en cinéma et vidéo offert à l'UQAC

-    Certificat  de 1er cycle en création littéraire offert à l'UQAM et Laval

-    Certificat  de 1er cycle en scénarisation cinématographique offert à l'UQAM

-    Programme de mise scène offert par l''École nationale de théâtre

-    Programme d'écriture dramatique offert par l'École nationale de théâtre

-    Programme de scénographie offert par l''École nationale de théâtre

-    Programme de mise en scène offert par le Conservatoire d'art dramatique de Québec

-    Programme de scénographie offert par le Conservatoire d'art dramatique de Québec

-    Ateliers de formation en doublage pour le cinéma et la télévision offerts par le Conservatoire d'art dramatique de Montréal

-    Ateliers de perfectionnement (jeu à la caméra, comédie musicale, etc.)  d'une durée de 5 à 10 semaines chacun offert par les Ateliers Danielle Michaud à Montréal

-    Ateliers de perfectionnement (jeu à la caméra, jeu théâtral, diction, voix, etc.) offerts par le Conservatoire d'art dramatique de Montréal

-     Atelier de formation en comédie musicale + cours de chant totalisant 45 heure offert par l'Académie Johanne Raby à Montréal

ÉTUDES SUPÉRIEURES

Tu pourras également poursuivre des études supérieures dans une université du Québec ou de l’extérieur dans un programme tel que :

 

Si tu désires enseigner le théâtre au collégial, il est possible d'entreprendre des études au niveau du 2e cycle dans l'un des programmes suivants :

 

maîtrise en enseignement collégial offerte à Sherbrooke (aussi offert en ligne),

maîtrise en enseignement des arts offerte à l'UQAM,

maîtrise en art education offerte à Concordia,

maîtrise en art interdisciplinaire - concentration enseignement et transmission offerte à l'UQAC,

maîtrise en éducation - concentration en didactique offerte à l'UQAM,

maîtrise en didactique offerte à Montréal,

maîtrise en éducation-didactique offerte à U.Q.T.R.,

Diplôme en enseignement collégial offert à Sherbrooke,
D.E.S.S. en enseigement collégial offert à Laval,
D.E.S.S. en enseignement collégial offert à l'UQAC,

D.E.S.S. en éducation et formation des adultes offert à l'UQAM,
Certificat d'études supérieures en enseignement post-secondaire offert à Ottawa,
Microprogramme en formation à l'enseignement post-secondaire à Montréal (voir aussi la page suivante),
Microprogramme en formation initiale en enseignement collégial offert à Sherbrooke,
Microprogramme en insertion professionnelle en enseignement collégial offert à Sherbrooke,
Graduate Certificate in College Teaching offert à Sherbrooke,

Programme court en pédagogie de l'enseignement supérieur offert à l’UQAM,
Programme en court en intervention éducative - concentration au collégial offert à l'UQAC,

Diplôme de 3e cycle en pédagogie de l'enseignement supérieur à Sherbrooke (pour titulaires du doctorat),

Microprogramme de 3e cycle en pédagogie de l'enseignement supérieur à Sherbrooke (pour titulaires du doctorat),

Doctorat en art education offert à Concordia (pour titulaires d'un maîtrise ou d'un doctorat)

 

Pour plus de détails, consulte la page de professeur au collégial

 

EXIGENCES D’ADMISSION :

  

-         Soit détenir un D.E.C. préuniversitaire en art dramatique

-         Soit détenir un D.E.C. technique en théâtre professionnel ou une diplôme équivalent

-         Soit détenir un D.E.C. dans une autre concentration ou spécialisation ou un diplôme équivalent

 

Note : aucune priorité ou préférence est accordé aux détenteurs d’un D.E.C. en théâtre, mais tu auras acquis une certaine connaissance du jeu ce qui pourra t’aider à réussir plus facilement ton audition au programme.

 

AUTRES EXIGENCES À L’ADMISSION :

  

Date limite : Le 1er Lundi de février de chaque année

 

-         Subir 2 auditions obligatoires devant jury comprenant 2 scènes

-         Effectuer un stage obligatoire de quelques jours en théâtre (pour ceux ayant réussi les auditions seulement)

 

Note : ces étapes sont éliminatoires, c’est-à-dire que si tu échoues une étape tu ne peux te présenter à la seconde

  

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

À Montréal : en moyenne, le  Conservatoire reçoit plus de 300 demandes annuellement pour en accepter qu’environ 12

 

À Québec : en moyenne, le Conservatoire reçoit plus de 150 demandes annuellement pour en accepter que 8 à 10

 

ENDROITS DE FORMATION :

 

 

AU NIVEAU UNIVERSITAIRE :

Pourquoi choisir les études universitaires ? 

A l’UQAM :
Francine Alepin : comédienne, mime et pédagogue depuis plus de 30 ans, a interprété plus d'une soixante de rôles de théâtre avec la compagnie Omnibus dont plusieurs avec certains des plus grands metteurs en scène québécois, a mis en scène une dizaine de productions au Québec et en France;

Alain Fournier : comédien, metteur en scène, réalisateur et pédagogue, il a mis en scène de nombreuses productions théâtrales, a remporté des prix d'interprétation dont Masques 2007 pour Binet, Scaramouche et Masques 1997 pour l'Histoire de l'oie;

Martine Beaulne : comédienne, metteure en scène, fondatrice et ancienne directrice artistique du Théâtre Parminou, elle a joué et mis en scène plus de 25 productions théâtrales (dont Albertine en cinq temps de Michel Tremblay, Le Vrai monde ? de Michel Tremblay, Ogre de Larry Tremblay,  Don Juan de Molière, Les Cinq Nô modernes de Mishima, Les Cinq Nô modernes de Mishima présenté au CNA et au Rideau Vert, etc.);

Antoine Laprise : comédien, metteur en scène, réalisateur et co-fondateur du Théâtre du Sous-marin jaune, a joué dans plus d'une trentaine de pièces, a mis en scène une dizaine de productions (Le mahabharata, Tom Sawyer, La nature même du continent, La bonne âme du Setchouan, Les cercueils de zinc, Pedro Paramo, L’autre monde, etc.) et a réalisé l'émissions Bon Baisers d'Amérique de TV5;

Guy Beausoleil : auteur dramatique, animateur radio, concepteur visuel, metteur en scène et pédagogue, il a animé l'émission L'Aventure et l'émission L'Opéra du samedi au réseau AM de la SRC, il a mis en scène de nombreux spectacles d'opéra principalement pour l'Opéra de Montréal et une dizaine de productions théâtrales, a écrit des textes dramatiques pour le théâtre, la télé et le cinéma, a cofondé les Cahiers de la Maîtrise de l'UQAM, a enseigné à l'École nationale de théâtre;

Marc Béland : acteur, danseur et metteur en scène, il a joué de nombreux rôles (séries télé : Le Retour, Fortier, Emma, Annie et ses hommes, Le Négociateur,  Au nom de la loi, l'Héritière de Grande Ourse; cinéma : L'Enfant prodigue de Luc Dionne, L'Odyssée d'Alice Tremblay de Denise Filiatrault, Guide de la petite vengeance de Jean-Francois Pouliot; théatre : Visage retrouvé, L'asile ou la pureté, La Tempête, Caligula, L'Hippocanthrope, Victor ou les enfants au pouvoir, Le Polygraphe, Picasso au lapin agile, Les oranges sont vertes, etc;  danse : La Belle et la bête,   Wrap around the world Tour, tournée avec le Ballet Bolshoi, etc; mises en scène : Douze hommes rapaillés, Hamlet, L'intranquilité, Le petit Scrap, etc.);

Clément Cazelais : auteur dramatique, comédien et metteur en scène depuis 40 ans principalement en théâtre de création, fondateur du Théâtre Euh!, considéré comme l'un des pionniers du théâtre de rue et des lieux non théâtraux au Québec, il enseigne également à l'École nationale de théâtre et au Cégep Lionel-Groulx.

A Concordia :
Joel Miller : acteur, metteur en scène, directeur artistique et pédagogue, il a joué dans les productions suivantes : (théâtre  : Song for Maria au Black Theatre de Montréal, Having Hope at Home au Hudson Village Theatre, Have a Heart au Théâtre du Centaure, The Crucible au Théâtre du Centaure, Hedda Gabler au Alvin Segal Theatre de Montréal, etc; séries télé : Les Bâtisseurs d'eau, Les Poupées russe; 2 Frères; cinéma : April Morning, Day One, Varian's War, Everywere et St-Urban's horseman) et a mis en scène une dizaine de productions au Théatre du Centaure;

Nancy Helms : actrice, chanteuse, metteure en scène et pédagogue, elle a joué dans de nombreuses comédies musicales au Canada (Opéra de Montréal, Centre national des arts, Place des arts, Théâtre capitole, Théâtre du Centaure, Théâtre Neptune, etc.) et un partout dans le monde (Hong Kong Performing Arts Center et plusieurs théâtres et opéras en Europe). Elle a notamment joué dans : Anne of Green Gables, Jeanne La Pucelle, My Fair Lady, The Man of La Mancha, etc. Au cinéma, elle a joué dans le film américain Nuclear Threat. Elle a mis en scène des productions telles que : The owl and the Pussycat, Amahl and the Night Visitors, The Boyfriend, Under milwood, Albertine in Five Times, Prince of Tyre, Anything Goes, etc;

Harry Standjofski : acteur, auteur dramatique, scénariste, musicien, metteur en scène, directeur de théâtre et pédagogue, elle a joué dans les séries télé Tom Cohen et A nous deux de la SRC, a joué dans le film québécois Un capitalime sentimental, elle a écrit les films (Manic Railway Cop, The Young and Prodigious TS Spivet, Capaldi in Nickelodon's et la série télé : Dr Morty dans le monde de Barney), a donné sa voix dans le jeu vidéo Assassin, il est auteur-en-résidence au Théâtre du Centaure, il a notamment écrit et mis en scène au théâtre : Here & There (gagnant d'un Masque 2005), two/three, After Miss Julie, Story Wars, etc;

Sarah Stanley : auteure dramatique et metteure en scène, elle a fondé le Baby Grand Theatre à Kingston en Ontario, a été directrice artistique du Buddies and Bad Time Theatre à Toronto et directrice-adjointe Factory Theatre de Toronto, a mis en scène 3 grandes productions présentées à Toronto (Romeo and Juliet, Oedipus et Megatropolis), mais également Michel et Ti-Jean au Théatre Centaure de Montréal, The Woods au Theatrefront de Toronto, Oracle à Gros-Morne au Stapleton Theatre à Terre-Neuve, etc.

A Bishop :
David Ferry, acteur, dramaturge, directeur de théâtre et réalisateur primé (cinéma : Hounds of Notre Dame, All Saints Day, The Boondock Saints II, Man of the year, Resurrection, téléfilm The Crossing; séries télé : Sticks & Stones; théâtre :  Modern Times, The Repudiation and Redemption of Mike Daisey, ,Someone To Watch Over Me, Death of Salesman, Blasted,
Of Mice and Men, The Window, La Nuit de l'iguane, etc; séries télé :  Accross the River in Motor City, Dan for Mayor, etc; mise en scène : Last Days of Judas Iscariot, Hughie, Come From Away, Inside, etc ; réalisation : All Saints Day, Man of the year conjointement avec Robin Williams, etc;  autres : membre fondateur de l'entreprise de production NDWT, ancien directeur artistique de 2 théâtres à Toronto, fondateur et présent de la société de développement dramaturgique Appledore, actuel vice-président de l'ACTRA, etc.);

Greg Tuck : acteur, metteur en scène et directeur de théâtre, il a enseigné au réputé Baff Arts Centre, à l'École nationale de théatre et au Cégep John-Abbott, a notamment dirigé le Manitoba Theatre Centre, été directeur artistique et directeur-adjoint du Warehouse Theatre de Winnipeg, a dirigé la section théâtre au Baff Arts Centre, le Theatre Calgary, le Western Canada Theatre Company, le New Bastion Theatre en BC, etc. Il a mise en scène des dizaines de productions théâtrales un peu partout au pays depuis 40 ans;


Jojo Rideout : chanteuse, actrice et pédagogue depuis 30 ans, elle considérée comme l'une des meilleures professeures de chant de théâtre musical au Canada, elle a enseigné dans plusieurs grandes écoles de théâtre au pays et enseigne également à l'École nationale de théâtre;

Chris McGregor, acteur et metteur en scène (a joué et fait des tournées partout au Canada et aux USA avec les compagnies de théâtre : GCTC, Green Thumb Theatre et Axis Theatre, a mis en scène la comédie musicale The Souds of music et The Findler of the roof au Gateway Theatre à Richmond BC, il est aussi chargé de cours et responsable du studio de production à Bishop;
 

A l’ UQAM :
Claude Poissant, acteur, animateur (Soirée des Masques), auteur, directeur d'acteurs, mais surtout l'un des scénaristes et metteurs en scène les plus réputés au Québec (Bienveillance, Crime contre l'humanité, Les Enfants d'Irène, Le Ventriloque, Louisiane Nord, Le traitement de Martin Crimp, Je voudrais me déposer ma tête, Le jeune homme en colère, Nelligan, le show Mutantés du chanteur Pierre Lapointe, etc.), ainsi que fondateur et directeur artistique du Théâtre PàP;

Luc Picard, comédien, metteur en scène, réalisateur et scénariste (rôles théâtre : Lorenzaccio, Le triomphe de l'amour, Un simple soldat, Le Jeune homme en colère, Les lettres de la religieuse portugaise de Denys Arcand, Mademoiselle Julie de Denise Filiatrault, etc; rôles télé : Vice caché, Chartrand et Simone 1 et 2, L'ombre de l'Épervier 1 et 2, Omertà 1 et 2 : la loi du silence, Shehaweh, Scoop, Blanche, etc; rôles cinéma : Dimanche à Kigali, 20h17 rue Darling, Le colectionneur, La femme qui boit, Elvis Gratton 2, Nelligan, Savage Messiah, etc; réalisation cinéma : Ésimésac, Babine, L'Audition;

Réal Bossé, improvisateur, comédien et scénariste (séries télé : 19-2, Une grenade avec ça, La Grande Bataille, Kaboum, L'héritière de Grande Ourse, Dans une galaxie près de chez vous, Au nom de la loi, États humains, Sketch show, Fortier; films : Dans une galaxie près de chez vous 2, Continental : un film sans fusil, La Grande séduction, etc; co-scénariste : 19-2; autres : membre de la LNI pendant plusieurs années et classé parmi les meilleurs joueurs);

Paul Doucet, comédien et acteur (séries télé : Unité 9, Mauvais Karma, 30 vies, Toute la vérité, Musée Éden, Une grenade avec ça ?, série sur Jean Duceppe; cinéma :  Funkytown, Filière 13, Sur le rythme, À vos marques - party !, Les 3 Ptits Cochons, Maurice Richard, Ma Vie en cinémascope sur Alys Robi, etc.);

Sylvie Moreau, improvisatrice, comédienne et actrice (cinéma : À vos marques - party ! 2, Un capitalisme sentimental, Dans une galaxie près de chez vous 2, À vos marques - party !, Familia, Les Aimants, etc; séries télé : 30 vies, Ni plus ni moi, Annie et ses hommes, Ramdam, Catherine, Dans une galaxie près de chez vous, etc; théâtre : La charge de l'orignal épormyable, Antoine et Cléopâtre, Cabaret, Les Voisins mis en scène par Denis Bouchard, Les gagnants, Contes urbains, Nuits blanches, etc; mises en scène et textes : Les artistes naturels, L'incompréhensible vérité du maître; autres : membre de la LNI pendant plusieurs années);

François-Étienne Paré, improvisateur, comédien, acteur, animateur et metteur en scène (séries télé : Vice caché, Un monde à part, Le monde de Charlotte, Confidence pour confession, 4 et demi; théâtre : comédie interactive Coup de Ciseaux, Under construction, Chalet sur mer, Finies les folies, Lorenzaccio de Claude Poissant, etc; animation télé : chroniqueur et animateur de la Revanche des Nerdz à Ztélé, À faire en Italie à Évasion; RDI junior à RDI, Tapis rouge du Gala des Gémeaux 2002; mise en scène : a mis en scène plusieurs productions de théâtre pour enfants et la jeunesse, etc.);

Oriol Tomas, metteur en scène de la nouvelle production de l'Atelier lyrique de l'Opéra de Montréal depuis 2011 et a participé à la mise en scène de l'opéra Don Giovanni de Mozart présenté à l'Opéra de Reims en France;

Claudine Mercier, humoriste et imitatrice qui est à son 4e one woman show de sa carrière....;

Anne Casabonne
, comédienne (Unité 9, La Galère, Macaroni tout garnis);

Jean-Sébastien Courchesne
, comédien et acteur (cinéma : Sarah préfère la course présenté au Festival de Cannes, La Collecte, Diego Star, etc; séries télé : Toute la vérité, Taxi 22; théâtre : ça sent l'échec, Une autre cage dorée, Latricide, etc.);

Sylvie Belleau
, fondatrice et directrice artistique du Théâtre de la Source à Montréal et directrice du Théâtre de l'Esquisse à Montréal;

Line Boucher, animatrice de l'émission pour enfants La ferme de Zénon à la SRC;

Rémy Jacques, comédien et fondateur de la compagnie de théâtre Les Foukoutours;

Bryan Perreault, auteur et metteur scène du spectacle Eclyps présenté à la Cité de l'Énergie de Shawinigan en 2011.

A Concordia :
Vittorio Rossi, acteur, dramaturgie, réalisateur, scénariste et producteur montréalais (séries télé : Urban Angel, Omertà : la loi du silence 1 et 2, Day One, Malarek; cinéma : A Carpenter's Trilogy, The Timekeeper, Paradise by the river; scénario-réalisation-production : film Little Blood Brother);

Pascale Buissières, comédienne et actrice (cinéma : Ma vie en cinémascope sur Alys Robi, Emporte-moi, Eldorado, Souvenirs intimes, Le Papillon bleu,
When Night is Falling, Sonatine, Guide la petite vengeance, La capture, Marécages, etc; séries télé : Mirador, Le coeur a ses raisons, Race to Mars,  Belle baie, René Lévesque, Marguerite Volant, La Princesse astronaute, Blanche, etc.);

Arsinée Khanjian, actrice et productrice canadienne (cinéma : Adoration, Exotica, Where the Truth Lies, Ararat, The Sweet Hereafter, Last Night, film français Fin août début septembre, film franco-italien À ma soeur !, etc; séries télé : Side Effects à CBC, Foreign Objects à CBC, Foolish Heart à CBC);

Donovan King, comédien, metteur en scène, dramaturgie, réalisateur, critique, théoricien et pédagogue (théâtre : La Grande Masquerade, Les Fantômes du Vieux-Montréal, Car Stories, etc; interprétation et mise en scène : FJOLK au Danemark, The Captives en UK, The Tempest en Nouvelle-Zélande, The miser à Montréal, etc; cinéma : My Grad Date, Death by Latté, The Legend of Jackie Robinson, etc);

Will Arnett, comédien et acteur (cinéma : Men in Black 3, G-Force, Combacks, etc; cinéma d'animation - voix :  le nouveau film Ninja Turtles en 2014, The Lego Movie en 2014, Despicable me, Jonah Hex, Monsters vs Aliens,  etc; séries télé : 30 Rock, The Millers, Up All Night, Arrested Development, Monster-in-law,
he Increasingly Poor Decisions of Todd Margaret, Running Wilde, Freak Show, etc; doublage en français : Men in Black, 30 Rock, The Rocker, Sa mère ou moi !, etc.);

James Tupper, comédien et acteur (séries télé : Revenge, Grey's Anatomy, Le combat de ma fille, Mercy hospital, etc; cinéma : Monsieur Popper et ses pingouins, Me and Orson Wells, Dessine-moi une famille, Joe La Crasse).

A Bishop :
David Ferry, acteur, dramaturge, directeur de théâtre et réalisateur primé (cinéma : Hounds of Notre Dame, All Saints Day, The Boondock Saints II, Man of the year, Resurrection, téléfilm The Crossing; séries télé : Sticks & Stones; théâtre :  Modern Times, The Repudiation and Redemption of Mike Daisey, ,Someone To Watch Over Me
, Death of Salesman, Blasted, Of Mice and Men, The Window, La Nuit de l'iguane, etc; séries télé :  Accross the River in Motor City, Dan for Mayor, etc; mise en scène : Last Days of Judas Iscariot, Hughie, Come From Away, Inside, etc ; réalisation : All Saints Day, Man of the year conjointement avec Robin Williams, etc;  autres : membre fondateur de l'entreprise de production NDWT, ancien directeur artistique de 2 théâtres à Toronto, fondateur et présent de la société de développement dramaturgique Appledore, actuel vice-président de l'ACTRA, etc.);

Chris McGregor, acteur et metteur en scène (a joué et fait des tournées partout au Canada et aux USA avec les compagnies de théâtre : GCTC, Green Thumb Theatre et Axis Theatre, a mis en scène la comédie musicale The Souds of music et The Findler of the roof au Gateway Theatre à Richmond BC, il est aussi chargé de cours et responsable du studio de production à Bishop;

Fiona Carver, actrice, scénariste et productrice (séries télé : Warehouse 13 : the Greatest Gift, Flashpoint, Not this but this, The One that got away; cinéma : The Swearnet : the movie; scénario et production : Not this but this).

LES PROGRAMMES D’ÉTUDES :

 

Le Baccalauréat spécialisé en art dramatique - concentration en jeu offert à l'UQAM a une durée totale de 3 ans offert à temps complet seulement. Seule université francophone en Amérique du Nord offrant un programme universitaire entièrement consacré au jeu dramatique.

 

Son programme prépare à une carrière de comédien(ne) ou de metteur(euse) en scène pour le théâtre, le multimédia, la télévision ou le cinéma, mais également d'autres carrières connexes en lien avec le théâtre comme : l'animation culturelle, le journalisme culturel, le critique de théâtre, la gestion d'une entreprise ou d'un organisme du milieu théâtral, la thérapie par le théâtre, l'éducation populaire, l'écriture, conseil dramaturgique, l'enseignement aux études supérieures, la recherche, etc.

 

Voici quelques des particularités de son programme :

 

·         Une très grande importance est accordée au lien entre la théorie et la pratique, ce qui distingue l'UQAM des autres écoles de théâtre professionnel

·         La formation est fortement axée sur la pratique puisque la plupart des cours comportant un atelier de 3 heures (en moyenne) qui s'ajoute à la théorie

·      L'apprentissage se fait en petits groupes d'environ 20 à 24 étudiants en première et deuxième années, en troisième année, les activités liées aux productions de spectacle se font dans le cadre de petits groupes d'environ 10 à 15 étudiants favorisant ainsi un meilleur encadrement

·      Des artistes et des metteurs en scène réputés, dont Martine Beaulne, Alain Fournier et Francine Alepin, participent à la formation des étudiants, notamment lors des productions dirigées. Par ailleurs, l'École supérieure de théâtre invite fréquemment des metteurs en scène réputés du milieu théâtral québécois

·       Tu auras le choix entre quelques concentrations qui te sont proposées : interprétation-jeu, scénographie, dramaturgie et mise en scène, critique de théâtre, etc.

·         Elle est la seule université à offrir des cours de marionnettes (histoire, construction et interprétation) et de théâtre pour l'enfance et la jeunesse

·         Elle est la seule université où les étudiants peuvent réaliser une production libre en fin de parcours

·        Enfin, La direction du programme peut reconnaître un certain nombre de cours aux étudiants qui ont complété un diplôme d'études collégiales en formation technique en théâtre ou ayant complété le programme d'interprétation de l'École nationale de théâtre. 

Située sur le campus de l’UQAM dans le Quartier latin, un lieu où l’on retrouve de nombreuses salles de spectacles et de nombreux événements théâtraux, l’École supérieure de théâtre de l’UQAM dispose de nombreuses installations de qualité, notamment : le Studio-théâtre Alfred-Laliberté d’une capacité de 924 places et doté de nombreux équipements d’éclairage et de sonorisation à la fine pointe de la technologie; la Salle Marie-Gérin-Lajoie d’une capacité de 730 places (dotée d’un foyer, d’un foyer des artistes, d’un écran motorisé, 4 loges pouvant accueillir jusqu’à 30 personnes, ainsi que de nombreux équipements d’éclairage et de sonorisation à la fine pointe de la technologie); le Studio d’essai Claude-Gauvreau d’une capacité de 80 places utilisé pour les expérimentations, répétitions, exercices pédagogiques, mais également pour les représentations publiques des étudiants de première année; des ateliers de jeu (notamment : atelier de chant, atelier de voix, atelier de lecture,  atelier de mouvements, atelier de danse, atelier de doublage, etc.); ateliers de scénographie (atelier de conception de plans techniques, atelier de conception d’accessoires décors, atelier de conception de costumes, atelier de conception de marionnettes et d’accessoires, atelier de conception d’éclairages); ateliers de décors (atelier de montage, atelier de peinture, atelier de sculpture, atelier de menuiserie); des magasins et entrepôts (costumes, décors, meubles, accessoires, marionnettes);  un studio de son pour la conception et production de l’environnement sonore de théâtre; des laboratoires d’informatique réservés aux étudiants en théâtre; des studios de répétition et des salles de classe spécialement aménagés pour le théâtre.

 

De plus, des studios de danse (conjointement avec le département de danse), des studios de production audiovisuelle et télévisuelle (conjointement avec le département de communication), un studio de production cinématographique (conjointement avec l’École de cinéma) sont également accessibles. Enfin, la Bibliothèque des arts dispose d’une importante collection de documents de référence, livres, périodiques et magazines en théâtre, alors que l’audiovidéothèque dispose de plus de 25 000 films et téléséries d’ici et d’ailleurs.

 

Elle a également conclu une entente avec la compagnie de théâtre, Le Quat 'Sous permettant aux finissants(es) d’auditionner afin de présenter des spectacles avec cette compagnie. Plusieurs projets parascolaires et de différents projets personnels ou collectifs des étudiants (mise en scène, écriture dramatique, stages à l’étranger, activités théâtrales communautaires ou humanitaires, participation à des concours ou festivals de théâtre, lancement d’une compagnie de théâtrale, voyages d’études, etc.) sont soutenus par l’École. Enfin, une entente a été réalisée avec l’Université des sciences appliquées et des arts de Hanovre en Allemagne permettant d’effectuer 1 ou sessions d’études créditées dans cette université.

 

Au cours de la  1re année, tu apprendras à lire, interpréter et analyse des textes dramatiques classiques et contemporaines et leur intégration à la scène, tu seras initié(e) aux principales approches des langages corporels dans l'interprétation théâtrale (gestes et mouvements, le corps et le rythme, le corps et l'espace, le corps et le temps), tu apprendras les principes et techniques de base de l'élocution théâtrale (diction, phonétique, pose de la voix), tu seras initié(e) au jeu par l’exploration et le développement de moyens d’expression et d'approches d'interprétation (chant, danse, improvisation, mime, etc.) par des exercices et travaux pratiques lors d'ateliers. Enfin, tu participeras à des productions devant public mises en scène par des professeurs et présentées au Studio d'essai Claude-Gauvreau.

 

Tu devras suivre les cours obligatoires suivants : formes et fonctions du spectacle vivant 1, dramaturgie, approches des langages corporels (théorie + labo), analyse dramatique et jeu (théorie + atelier), techniques vocales (théorie + atelier), formes et fonctions du spectacle vivant 2, lecture et interprétation (théorie + atelier), mime (théorie + atelier), techniques de jeu (théorie + atelier), ainsi qu'un atelier public (travail à partir d'un texte dramatique ou d'un montage dramatique dans le cadre d'une "production sèche" dont le contenu peut varier en fonction de l'œuvre et de l'approche du metteur en scène invité).

 

Au cours de la 2e année, tu apprendras à te préparer à des combats scéniques (entraînement physique, souplesse, étirement, dextérité, sens du rythme), tu apprendras à appliquer et intégrer les approches corporels et les techniques vocales acquises en première année à l'interprétation par différents exercices et travaux pratiques lors d'ateliers, tu apprendras à analyser et interpréter des textes dramatiques du répertoire classique, du répertoire contemporain et du répertoire des nouvelles formes dramatiques et tu seras initié(e) aux principes de base de la production d'une œuvre dramatique. Enfin, tu participeras à des productions devant public mises en scène par des professeurs et/ou des metteurs en scène invités et présentées au Studio Marie-Gérin-Lajoie ou au Studio-Théâtre Alfred-Laliberté.

 

Tu auras les cours suivants : pratiques théâtrales au Québec, jeu 1 (théorie + atelier en répertoire moderne ou contemporain), préparation aux combats scéniques (théorie + atelier), jeu 2 (théorie + atelier du répertoire classique), voix et interprétation 1 (théorie + atelier), production théâtrale 1 (théorie + atelier), travail d'interprétation 1 (atelier sous la supervision d'un metteur en scène invité), voix et interprétation 2 (théorie + atelier intensif), jeu 3 (théorie + atelier intensif sur le répertoire des nouvelles dramaturgies), ainsi que laboratoire de pratique théâtrale 1 ou mise en scène et direction d'acteurs.

 

Au cours de la 3e année, tu perfectionneras tes techniques corporelles et vocales nécessaires à l'interprétation de textes dramatiques de plus grande complexité, tu seras initié(e) habiletés corporelles et motrices et aux techniques chorégraphiques dans le jeu théâtral, tu seras initié(e) et expérimenteras le jeu devant la caméra en évaluant et adaptant ton jeu en tenant compte des exigences techniques du cinéma, du multimédia ou de la télévision, tu apprendras à intégrer les connaissances acquises pour la production dirigée d'œuvre dramatique sous la supervision d'un(e) metteur(euse) en scène invité(e) et tu acquerras des connaissances complémentaires à la pratique théâtrale selon tes intérêts (ex : écriture dramatique, mise en scène, gestion d'une compagnie de théâtre, genres théâtraux spécifiques comme le théâtre de marionnettes, etc.). Enfin, tu participeras activement à des productions théâtrales mises en scène par des metteurs(euses) en scène invités(es) (peut également comprendre une œuvre écrite par un finissant, un production théâtrale libre, etc.).

 

Elle comporte les cours suivants : production dirigée 2 (théorie + atelier), travail d'interprétation (atelier sous la supervision d'un metteur en scène invité), interprétation devant la caméra (atelier), danse pour acteurs (théorie + atelier intensif), ), 1 ou 2 cours parmi les suivants (laboratoire de pratique théâtrale 1, mise en scène et direction d'acteurs, auditions générales, production théâtrale 2 ou production libre), 3 cours parmi les suivants (la mise en scène, espace scénique, théâtre actuel, théâtre pour l'enfance et la jeunesse ou organisation et gestion d'un groupe de production théâtrale), 3 ou 4 cours d'ouverture parmi les suivants (danse pour acteurs 2, atelier interdisciplinaire, atelier de formation interdisciplinaire en art, paradigmes et enjeux en arts au 20e siècle 2 ou tout autre cours d'ouverture autre qu'en art dramatique comme par exemple : animation et créativité, introduction à l'action et à l'animation culturelle, œuvres marquantes de la télévision, analyse critique du phénomène publicitaire, enjeux sociaux de la télévision, introduction à la production de la fiction télévisuelle, histoire des communications (télévision, multimédia, etc.), stratégies de dramatisation médiatique, théorie de la création littéraire, techniques d'écriture télévisuelle, atelier d'écriture populaire, intrigue et scénario, atelier de scénarisation, visionnement et analyse de scénarios, lecture de scénarios, corpus du cinéma québécois, histoire et esthétiques du cinéma de fiction, etc. Enfin, tu devras choisir 1 ou 2 cours au choix en dehors de ton champ de spécialisation (exemples de cours recommandés : anglais, relations publiques, animation culturelle, histoire de l'art, sociologie, gestion, etc.).

 

Le Baccalauréat spécialisé en interprétation pour le théâtre B.F.A. offert à Concordia a une durée totale de 4 ans offert à temps complet seulement. Second plus grand département universitaire de théâtre au pays derrière York University en Ontario et parmi les meilleurs et plus importants programmes de théâtre en Amérique du Nord.

 

Son programme prépare à une carrière de comédien(ne) ou de metteur(euse) en scène pour le théâtre, le multimédia, la télévision ou le cinéma, mais également d'autres carrières connexes en lien avec le théâtre comme : l'animation culturelle, le journalisme culturel, le critique de théâtre, la gestion d'une entreprise ou d'un organisme du milieu théâtral, la thérapie par le théâtre, l'éducation populaire, l'écriture, conseil dramaturgique, l'enseignement aux études supérieures, la recherche, etc.

 

L’université est dotée de nombreuses installations pour l’enseignement du théâtre, dont : le DB Clarke Théatre ayant une capacité de 380 places, le F.C. Smith Auditorium d’une capacité de 280 places, le Cazalet Théatre d’une capacité de 70 places, 4 studios d’interprétation dotés d’équipements d’éclairage et de sonorisation à la fine pointe de la technologie, un magasin de costumes, un magasin de meubles et d’accessoires de théâtre, un studio de lecture, un laboratoire de chant (conjointement avec le département de musique), un studio de danse (conjointement avec le département de danse), de studios de production audiovisuelle (situés au Centre des arts numériques), un atelier de conception de costumes, un atelier de conception de décors, un atelier de conception d’éclairages, des laboratoires d’informatique (situés au Centre des arts numériques), un centre de ressources médias et bibliothèque détenant plus de 26 000 documents de référence dans le domaine des arts dont plusieurs en théâtre et plus de 9 000 documents audiovisuels et films (situé au Centre des arts numériques), ainsi que plusieurs salles de classe spécialement aménagés pour les cours de théâtre (parole et voix, mouvements, improvisation, etc.), etc.

 

Tu auras également la possibilité de participer à des échanges étudiants conjointement avec le Théâtre & Media Studies Department of University of Erlangen-Nürnberg en Allemagne, permettant d’effectuer 1 ou 2 session d’études dans cette université. Tu pourras également participer à des projets théâtraux dans la communauté, participer à des festivals de théâtre un partout au Canada et aux USA, réaliser des projets personnels (ex : mise en scène, écriture dramatique, stage dans milieu de travail en lien avec le théâtre, etc.).

 

Au cours de la 1re année, tu suivras une formation commune avec les étudiants(es) de toutes les autres spécialisations du théâtre. Tu apprendras à analyser des scénarios et des textes dramatiques, tu apprendras les principales approches de développement au théâtre (corps, voix, rythme), tu seras initié(e) aux principes de base de la production théâtrale, tu apprendras à analyser et interpréter des textes d'œuvres dramatiques classiques et contemporaines et tu seras familiarisé(e) avec les différents environnements d'une production théâtrale (scénographie, mise en scène, etc.). Tu participeras également à 2 productions théâtrales mises en scène par des professeurs.

Enfin, les étudiants(es) sont encouragés(es) à participer à des projets parascolaires tels que : chœur, l’entraînement en mouvement et le cabaret annuel.

 

Tu devras suivre les cours suivants : l’artiste dans la communauté, analyse de scripte, interprétation 1 (laboratoire), introduction au design de théâtre 1, introduction à la production théâtrale, interprétation 2 (laboratoire), le public et la performance devant public, initiation aux approches de développement en théâtre (théorie + atelier) OU introduction au design de théâtre 2, ainsi que 2 cours au choix en dehors du département de théâtre.

 

Au cours de la 2e année, tu acquerras des connaissances davantage spécialisées plus spécifiques à la spécialisation en interprétation. Tu apprendras les techniques de base en mouvement, en voix, en parole et en texte. Tu pourras également auditionner aux productions dirigées des professeurs et participer au Festival de la lecture des étudiants. Enfin, tu participeras à au moins 2 productions théâtrales mises en scène par des professeurs.

 

Tu auras les cours suivants : histoire du théâtre 1, mouvements au théâtre 1 (théorie + laboratoire), caractère et texte, parole et voix 1 (théorie + laboratoire), interprétation du texte élisabéthain (théorie + laboratoire), histoire du théâtre 2, théâtre canadien actuel, parole et voix 2 (théorie + laboratoire), mouvements au théâtre 2 (théorie + laboratoire), styles d’interprétation 1, 1 cours optionnel au choix parmi les autres disciplines de la Faculté des beaux-arts (arts visuels, cinéma, danse, musique générale, etc.), ainsi que la participation à des courtes productions théâtrales mises en scène par les professeurs.

 

Au cours de la 3e année, tu seras initié(e) aux techniques de pointe de l'interprétation théâtrale comme l’opéra chinois, le combat théâtral, le mouvement avancé, le jeu pour les différents genres théâtraux (comédie, drame, tragédie, tragi-comédie, tragédie lyrique, comédie musicale, commedia, mélodrame, romance, opérette, etc.), tu seras initié(e) à d'autres aspects du théâtre selon tes intérêts (écriture dramatique, mise en scène, scénographie, enseignement en milieu populaire, etc.),  ainsi que la participation active à différentes productions théâtrales devant public mises en scène des metteurs en scène invités présentées au DB Clarke Theatre.

 

Elle comporte les cours suivants : styles d’interprétation 2, 4 cours optionnels théâtre parmi l’ensemble des autres cours offerts par le département (ex : éléments d’écriture dramatique, écriture dramatique 1, mise en scène, production théâtrale 1, conception de décors, conception de costumes, conception d’accessoires, théâtre avec populations diverses, théâtre jeune public, mouvements au théâtre 3, théâtre populaire : théorie et pratique, etc.), 1 ou 2 cours au choix en dehors du département de théâtre, ainsi que la participation à des productions théâtrales devant public dont certaines sont mises en scène par des professeurs et d’autres sont mises en scène par des metteurs(euses) en scène invités(es).

 

Au cours de la 4e année, tu seras préparé(e) à des auditions en théâtre et tu participeras activement à plusieurs productions théâtrales devant public dont une production d’envergure de fin d’année mise en scène par un(e) metteur(euse) en scène réputé(e) et invité(e) par l’Université.

 

Elle comprend les activités suivantes : préparation aux auditions, ainsi que la participation active à au moins 3 productions théâtrales devant public présentées au présentées au DB Clarke Theatre.

 

Le Baccalauréat spécialisé en performance créative (anciennement connu sous "théâtre et développement) B.F.A. offert à Concordia a une durée totale de 3 ans offert à temps complet seulement. Ce programme unique au Québec ayant une approche interdisciplinaire couvrant davantage que la pratique théâtrale, mais également l'écriture dramatique, la dramaturgie, la mise en scène, la direction de casting, la gestion et les techniques de scène, les stratégies de production artistique et culturelle, la gestion artistique, etc.

 

Il s'intéresse notamment au théâtre de développement, c'est-à-dire l'utilisation du théâtre comme moyen d'expression individuel ou collectif dans la société comme les applications du théâtre comme méthode d'enseignement auprès des enfants ou des adolescents, les applications thérapeutiques du théâtre tant que sur le plan psychologique qu'en réadaptation physique ou sensorielle (par exemple : le langage) et les applications sociales comme la réintégration sociale chez les personnes dépendantes, le rapprochement multiethnique, etc. Il s'intéresse donc aux sujets tels que : le théâtre de vue, le théâtre populaire, le théâtre participatif, le théâtre de célébration, la mise en scène de l'environnement, l'éducation par le théâtre, la thérapie par le théâtre, etc.

 

Il peut autant viser à préparer à une carrière de comédien(ne) ou de metteur(euse) en scène, que préparer pour d'autres carrières connexes en lien avec le théâtre comme : l'animation culturelle, le journalisme culturel, le critique de théâtre, la gestion d'une entreprise ou d'un organisme du milieu théâtral, la thérapie par le théâtre, l'éducation populaire, l'écriture, conseil dramaturgique, l'enseignement aux études supérieures, la recherche, etc.

 

Tu auras également la possibilité de participer à des échanges étudiants conjointement avec le Théâtre & Media Studies Department of University of Erlangen-Nürnberg en Allemagne, permettant d’effectuer 1 ou 2 session d’études dans cette université. Tu pourras également participer à des projets théâtraux dans la communauté, participer à des festivals de théâtre un partout au Canada et aux USA, réaliser des projets personnels (ex : mise en scène, écriture dramatique, stage dans milieu de travail en lien avec le théâtre, etc.).

 

L’université est dotée de nombreuses installations pour l’enseignement du théâtre (voir ci-haut, la description du programme théâtre - performance à Concordia). Tu auras également la possibilité de participer à des échanges étudiants conjointement avec le Theatre & Media Studies Department of University of Erlangen-Nürnberg en Allemagne, permettant d’effectuer 1 ou 2 session d’études dans cette université. Tu pourras également participer à des projets théâtraux dans la communauté, participer à des festivals de théâtre un partout au Canada et aux USA, réaliser des projets personnels (ex : mise en scène, écriture dramatique, stage dans milieu de travail en lien avec le théâtre, etc.).

 

Au cours de la 1re année, tu apprendras le principe de la performance dans le contexte général de la pratique du théâtre. Tu devras suivre les cours suivants : conception d'une expérience live 1, l'artiste dans la communauté, l'artiste de théâtre engagé, le public et l'événement de performance, théâtre de ville, dramaturgie 1, initiation aux approches de développement en théâtre (théorie + atelier) OU introduction au design de théâtre 2, ainsi que 2 cours au choix en dehors du département de théâtre.

 

Au cours de la 2e année, tu auras les cours suivants : histoire et théorie du théâtre jusqu'en 1800, histoire et théorie du théâtre 1800 jusqu'à nos jours, écriture dramatique 1 OU mise en scène 1, 4 cours parmi les suivants (dramarturgie 2, introduction aux études en performance théâtrale, genre et sexualité en interprétation, théorie et pratique théâtrale postcoloniale, théâtre gai, engagement social de l'artiste et interprétation activiste), ainsi que 3 cours optionnels parmi l'ensemble des cours offerts par le département de théâtre, ainsi qu'1 cours optionnel au choix parmi les autres disciplines de la Faculté des beaux-arts (arts visuels, cinéma, danse, musique générale, etc.).

 

Au cours de la 3e année, tu devras suivre 4 cours optionnels parmi les suivants (arts communautaires : art de l'engagement, mise en récrit et histoires orales, théâtre populaire et appliquée, théâtre de marionnettes, mise en scène 2); 4 cours optionnels parmi les suivants (création collective, approches interdisciplinaires en création théâtrale, festival en performance créative, atelier de performance créative, stage supervisé 1, artiste en résidence, projet en performance créative); ainsi qu' 1 ou 2 cours complémentaires parmi les autres disciplines de la Faculté des beaux-arts (arts visuels, cinéma, danse, musique générale, etc.), ainsi que 0 à 2 cours au choix parmi l'ensemble des cours de 1er cycle offerts par l'université accessibles comme cours au choix.

 

Le Baccalauréat spécialisé en drama B.A. offert à Bishop a une durée de 3 ans offert à temps complet seulement. Un peu différent des programmes précédents, il propose un équilibre entre la pratique théâtrale par l'acquisition des différentes techniques d'interprétation et des genres théâtraux, ainsi que l'étude des aspects historiques, sociaux, culturels et littéraires du théâtre.

 

Offrant une souplesse par un grand choix de cours optionnels, il permet de préparer à une carrière professionnelle en théâtre ou en permettant d'explorer d'autres carrières connexes (animation culturelle, journalisme, etc.) en choisissant le profil SANS essai ou de préparer à poursuivre vers des études supérieures en choisissant le profil avec essai.

 

L'université possède les installations suivantes : le Centennial Theatre, une institution culturelle occupant un rôle significatif dans la vie culturelle des Cantons de l'Estepuis plus de 40 ans. Rénové il y a 7 ans, il compte 550 places, mais avec une possibilité d'ajouter jusqu'à 60 places supplémentaires, dispose d'équipements d'éclairage et de sonorisation à la fine pointe de la technologie; le Turner Studio-theatre, comptant 150 places et plusieurs équipements modernes d'éclairage et de sonorisation, des studios de répétitions, un studio de danse, un studio de chant, un laboratoire de scénographie, un laboratoire d'informatique, un laboratoire de langues, ainsi que des salles de classe spécialement aménagées pour l'enseignement du théâtre (mouvements, voix, improvisation, jeu, etc.).

 

Au cours de la 1re année, tu seras initié(e) aux éléments de base du théâtre, tu découvriras les principales œuvres du théâtre et tu apprendras les techniques de base en interprétation.

 

Tu devras suivre les cours obligatoires suivants : introduction au théâtre 1 (histoire du théâtre avant 1800), introduction aux techniques de théâtre, interprétation 1 (théorie + atelier), introduction au théâtre 2 (histoire du théâtre après 1800), interprétation 2 (théorie + atelier)

 

Au cours de la 2e année, tu seras initié(e) aux œuvres shakespeariennes et ses techniques d'interprétation, tu apprendras les principales œuvres théâtrales contemporaines (européennes et/ou américaines), tu apprendras les principales techniques d'interprétation selon les genres théâtraux (comédie, drame, tragédie, tragicomédie, commedia, etc.), tu seras initié(e) à la production théâtrale et tu exploreras le monde théâtral d'une époque de ton choix dans le cadre d'un séminaire.

 

Tu auras les cours suivants : introduction à Shakespeare, théâtre canadien contemporain, théâtre européen contemporain OU théâtre américain contemporain, production théâtrale 1 (théorie + atelier) OU production théâtrale 2 (théorie + atelier), interprétation 3 (théorie + atelier), 1 des 3 cours suivants (rituels et théâtre, le théâtre et l'État ou femmes et le théâtre), interprétation 4 (théorie + atelier), 1 des 3 cours suivants (introduction au cinéma, théâtre moderne ou dramaturges féministes), 1 séminaire parmi les suivants (pratique théâtrale contemporaine, théorie dramatique contemporaine, drame européen classique, drame médiéval, théorie et critique de films ou sujets sur Shakespeare), 1 cours optionnel parmi tous les cours offerts par le département (excluant les cours obligatoires et les études indépendantes), ainsi qu'un cours au choisis en dehors du département de théâtre. Enfin, tu seras appelé(e) à participer à des productions théâtrales devant public mises en scène par des professeurs.

 

Au cours de la 3e année, tu élargiras des connaissances du monde théâtral dans le cadre de d'autres séminaires présentés par des professionnels(les) réputés(es) du milieu théâtral canadien ou étranger, tu approfondiras tes connaissances dans les techniques de jeu et d'interprétation et tu acquerras des connaissances complémentaires en art dramatique selon les intérêts (ex : genres théâtraux, mise en scène, écriture dramatique, scénographie, production théâtrale, etc.) et dans les disciplines connexes au théâtre. Si tu choisis le profil avec essai (thèse), tu devras réaliser un projet de recherche dans un sujet d'intérêt au domaine de l'art dramatique. Enfin, tu participeras activement à des productions théâtrales devant public mises en scène des par metteurs en scène invités et présentées au Théâtre de l'Université.

 

Si tu choisis le profil SANS  essai de baccalauréat :

                                          

Elle comporte les cours suivants : texte et langage, laboratoire de jeu, 2 séminaires parmi les suivants (pratique théâtrale contemporaine, théorie dramatique contemporaine, drame européen classique, drame médiéval, théorie et critique de films ou sujets sur Shakespeare), 4 cours optionnels en art dramatique parmi tous les cours offerts par le département (excluant les cours obligatoires et les études indépendantes) comme par exemple : théâtre moderne ou dramaturges féministes, les femmes et le théâtre, pratique théâtrale contemporaine, théorie dramatique contemporaine, théâtre européen classique, théâtre tragique grec, théâtre médiéval, théorie et critique de films ou sujets sur Shakespeare, théâtre canadien contemporain, théâtre américain contemporain, théâtre européen contemporain, théâtre québécois, écriture dramatique 1, introduction à la scénographie, introduction à la conception de costumes pour le théâtre, production théâtrale 2, introduction au cinéma, etc., ainsi que 2 cours choisis en dehors du département de théâtre. Enfin, tu seras appelé(e) à participer à des productions théâtrales devant public mises en scène par des professeurs.

 

Si tu choisis le profil avec essai de baccalauréat :

 

Elle comporte les cours suivants : 2 séminaires parmi les suivants (pratique théâtrale contemporaine, théorie dramatique contemporaine, drame européen classique, drame médiéval, théorie et critique de films ou sujets sur Shakespeare), 4 cours optionnels en art dramatique parmi tous les cours offerts par le département (excluant les cours obligatoires), ainsi que la réalisation d'un travail de recherche et la rédaction d'un essai de baccalauréat sur une problématique ou un sujet d'intérêt en lien avec l'art dramatique (pouvant être aussi un projet en théâtre expérimental). Enfin, tu seras appelé(e) à participer à des productions théâtrales devant public mises en scène par des professeurs.

  

Le Baccalauréat spécialisé en art dramatique - concentration en études théâtrales offert à l'UQAM a une durée totale de 3 ans offert à temps complet seulement. Ce programme a pour objectif de donner une vue d'ensemble du théâtre actuel et faire découvrir toutes ses facettes, notamment la dramaturgie, la mise en scène, les différentes formes de théâtre, les méthodes d'analyse de textes et de représentation théâtrale, les théories et méthodologies et les grands courants actuels et les mouvements qui ont mené à ce que le théâtre est maintenant devenu. Malgré cela, tu auras également l'occasion d'acquérir des connaissances pratiques en jeu et interprétation, écriture dramatique, mise en scène, production, etc. dans le cadre d'ateliers et laboratoires facultatifs.

 

Il ne vise pas à préparer à une carrière de comédien(ne) ou de metteur(euse) en scène, mais plutôt d'autres carrières connexes en lien avec le théâtre comme : l'animation culturelle, le journalisme culturel, le critique de théâtre, la gestion d'une entreprise ou d'un organisme du milieu théâtral, la thérapie par le théâtre, l'écriture, conseil dramaturgique, l'enseignement aux études supérieures, la recherche, etc.

 

Il prépare également à la poursuite d'études supérieures en théâtre, en art-thérapie, en communication, en journalisme, en études littéraires, en histoire de l'art, etc.

 

Située sur le campus de l’UQAM dans le Quartier latin, un lieu où l’on retrouve de nombreuses salles de spectacles et de nombreux événements théâtraux, l’École supérieure de théâtre de l’UQAM dispose de nombreuses installations de qualité (voir ci-haut, la description de la concentration jeu de l'UQAM). La direction du programme peut reconnaître un certain nombre de cours aux étudiants qui ont complété un diplôme d'études collégiales en formation technique en théâtre ou un programme de l'École nationale de théâtre. Enfin, une entente a été réalisée avec l’Université des sciences appliquées et des arts de Hanovre en Allemagne permettant d’effectuer 1 ou sessions d’études créditées dans cette université.

 

Au cours de la 1re année, tu devras suivre les cours suivants : formes et fonctions du spectacle vivant 1 (histoire du théâtre jusqu'au 18e siècle), dramaturgie, espace scénique, textes et pratiques du jeu (théorie + atelier), séminaire d'analyse 1 : l'événement spectaculaire, formes et fonctions du spectacle vivant 2 (histoire du théâtre du 18e jusqu'au 21e siècle), écriture dramatique 1 (théorie + atelier), séminaire d'analyse 2 : le texte dramatique, 2 des 3 cours suivants (organisation et gestion d'un groupe de production théâtrale, théâtre actuel ou théâtre pour l'enfance et la jeunesse), ainsi qu'exercice public (atelier d'expérimentation de l'interprétation théâtrale dont le contenu varie en fonction de l'œuvre et de l'approche du metteur en scène)

 

Au cours de la 2e année, tu auras les cours suivants : pratiques théâtrales au Québec (histoire du théâtre québécois), la mise en scène (théorie), paradigmes et enjeux des arts au 20e siècle, corpus littéraire québécois, montage dramatique OU le conseiller en dramaturgie, séminaire d'analyse 3 : la critique dramatique, esthétique théâtrale OU théâtre et société, ainsi que 3 cours optionnels parmi des listes proposées (ex : écriture dramatique 2, laboratoire de pratique théâtrale 1, mise en scène et direction d'acteurs, initiation à la marionnette, direction technique et direction de production de production, techniques scéniques, etc.).

 

Au cours de la 3e année, tu auras les cours suivants : montage dramatique OU le conseiller en dramaturgie, esthétique théâtrale OU théâtre et société, 2 des cours suivants (corpus théâtral 1 : interdisciplinarité, corpus théâtral 2 : esthétiques scéniques, corpus théâtral 3 : dramaturgies ou atelier interdisciplinaire en théâtre),  3 ou cours d'ouverture parmi les suivants (enjeux et paradigmes au 20e siècle, atelier interdisciplinaire en théâtre, atelier de formation interdisciplinaire en art, corpus littéraire québécois ou tout autre cours d'ouverture autre qu'en théâtre en accord avec le directeur du programme), 1 cours parmi les suivants (organisation et gestion d'un groupe de production théâtrale, théâtre actuel ou théâtre pour l'enfance et la jeunesse), 4 ou 5 cours optionnels parmi une quinzaine de cours proposés  (ex : écriture dramatique 2, laboratoire de pratique théâtrale 1, mise en scène et direction d'acteurs, initiation à la marionnette, direction technique et direction de production de production, techniques scéniques, etc.), ainsi qu'1 ou 2 cours choisis en dehors de l'École supérieure de théâtre (en histoire de l'art, en animation culturelle, en langue anglaise, en cinéma, en communication, en journalisme, en langues étrangères, en sociologie, etc.).

 

Le Baccalauréat spécialisé en théâtre B.A. offert à Laval a une durée de 3 ans offert à temps complet seulement. Ce programme a pour objectif de donner une vue d'ensemble du théâtre actuel et faire découvrir toutes ses facettes, notamment la dramaturgie, la mise en scène, les différentes formes de théâtre, les méthodes d'analyse de textes et de représentation théâtrale, les théories et méthodologies et les grands courants actuels et les mouvements qui ont mené à ce que le théâtre est maintenant devenu. Malgré cela, tu auras également l'occasion d'acquérir des connaissances pratiques en jeu et interprétation, écriture dramatique, mise en scène, production, etc. dans le cadre d'ateliers et laboratoires facultatifs.

 

Il prépare également à la poursuite d'études supérieures en théâtre, en art-thérapie, en communication, en journalisme, en études littéraires, en littérature des arts de la scène et de l'écran, en histoire de l'art, etc.

 

L'université dispose notamment le Théâtre de la Cité universitaire (pas de site disponible, mais consulte le lien de Québec Plus qui décrit brièvement cette installation) qui comporte 600 places dont 200 au balcon doté de nombreux équipements d'éclairage et de sonorisation ultramodernes, la Salle Henri-Gagnon ayant 200 places et dotée de plusieurs équipements d'éclairage et de sonorisation, le Studio-théâtre Laval d'une capacité de 60 places, de 2 studios d'interprétation, 2 studios de répétition, d'un atelier de construction de décors, d'un costumier, d'un studio de son, d'un studio de tournage, d'un studio de montage vidéo, d'une salle de projection d'une capacité de 25 personnes, de 2 salles de projection d'une capacité de 10 personnes, d'un laboratoire d'informatique, d'un laboratoire de langues, d'une médiathèque détenant des milliers de films et autres documents audiovisuels de différents formats et une bibliothèque détenant une importante collection de livres, périodiques et documents de référence en littérature théâtrale francophone.

 

Au cours de la 1re année, tu devras suivre les cours obligatoires suivants : introduction à l'art théâtral, méthodologie et recherche en études littéraires, histoire du théâtre et dramaturgie 1, laboratoire de travail théâtral 1 : l'acteur et l'appareil de la perception, la mise en scène : travail dramaturgique (théorie), histoire du théâtre et dramaturgie 2, théâtre et société, anglais intermédiaire 2 (ou si tu as démontré que tu atteint ce niveau, un cours d'anglais de niveau supérieur ou un cours d'une autre langue), 1 cours sur les courants théâtraux parmi les suivants (courants théâtraux 1 : courants réalistes et naturalistes, courants théâtraux : théâtre de la convention, courants théâtraux 3 : théâtre du corps et de l'environnement, courants théâtraux 4 : formes populaires du spectacle ou courants théâtraux 5 : courants actuels du théâtre).

 

Au cours de la 2e année, tu auras les cours suivants : histoire du théâtre au Québec (des origines à 1980), laboratoire de travail théâtral 2 : l'acteur et l'appareil de l'expression, mise en scène 2 : techniques de la scène (théorie + atelier), analyse de la représentation, histoire du théâtre au Québec 2 (de 1980 à nos jours), 2 cours sur les courants théâtraux parmi les suivants (courants théâtraux 1 : courants réalistes et naturalistes, courants théâtraux : théâtre de la convention, courants théâtraux 3 : théâtre du corps et de l'environnement, courants théâtraux 4 : formes populaires du spectacle ou courants théâtraux 5 : courants actuels du théâtre), 1 à 2 cours optionnels parmi 9 cours proposés (ex : écriture dramatique 1,  assistance à la mise en scène, atelier : approches de la création, atelier 4 : théâtre et technologies, projet étudiant 1, etc.), ainsi qu'1 à 2 cours complémentaires parmi plus de 70 cours en études théâtrales et dans les disciplines connexes (ex : théâtre britannique moderne, théâtre américain moderne, tragédies de Shakespeare, comédies de Shakespeare, histoire des jeux shakespearien, genres littéraires anglophones : le théâtre, théâtre français du 18e siècle, théâtre français du 19e siècle, théâtre français du 20e siècle, théâtre en Grèce et à Rome, création littéraire et autres arts, écriture comique, le langage comme matériau d'expression, dramaturges québécois du 20e siècle, cinéma québécois, cinéma et interdisciplinarité, histoire et esthétique du film, éducation en milieu interculturel, anthropologie visuelle, sociologie de la culture, identité et concept de soi, etc.).

 

Au cours de la 3e année, tu devras choisir l'une des concentrations suivantes :

 

-         Dramaturgie et mise en scène : s'intéresse aux différents aspects de l'analyse et aux méthodes d'écriture de textes dramatiques, aux différentes techniques scénographiques (éclairage, son, décors, costumes et techniques de scène), ainsi que les différentes étapes de création d'un spectacle et la méthodologie de production d'un spectacle. Elle comporte les cours obligatoires (qui remplacent les cours optionnels de 2e année : mise en scène 3 : direction d'acteurs (théorie + atelier), mise en scène 4 : langage de la mise en scène (théorie + atelier), ainsi que projet dramaturgique (élaboration et réalisation d'un projet d'écriture d'une œuvre dramatique, mise en scène et production d'un spectacle). Elle comprend également les cours suivants : 0 à 2 cours sur les courants théâtraux parmi les suivants (courants théâtraux 1 : courants réalistes et naturalistes, courants théâtraux : théâtre de la convention, courants théâtraux 3 : théâtre du corps et de l'environnement, courants théâtraux 4 : formes populaires du spectacle ou courants théâtraux 5 : courants actuels du théâtre), ainsi qu'1 à 3 cours sur les approches théoriques et pratiques de la dramaturgie et de la mise en scène parmi 16 cours proposés (ex : : écriture dramatique 1,  assistance à la mise en scène, atelier : approches de la création, atelier 4 : théâtre et technologies, critique dramatique, écriture dramatique 2, projet étudiant 1, sujets spéciaux en études théâtrales, etc.)

 

-         Animation théâtre et intervention sociale : s'intéresse à l'animation théâtrale auprès des enfants, d'adolescents, d'adultes ou de personnes âgées en milieu éducatif, populaire ou de réadaptation sociale afin d'appliquer le théâtre comme moyen d'éducation et d'intervention sociale. Elle constitue également une bonne préparation si tu envisages de poursuivre tes études au niveau de la maîtrise en art-thérapie offerte par l'Université Concordia. Elle comporte 5 à 9 cours optionnels parmi 15 cours proposés, ex : éducation en milieu interculturel, éducation en milieux défavorisés, psychologie de l'adolescence, identité et concept de soir, prévention et services sociaux, comportement et environnement social, prévention et services sociaux, pauvreté et sous-développement, intervention auprès des personnes âgées, intervention en santé mentale, délinquance, déviance et criminalité, abus et négligence à l'égard des personnes âgées, etc.

 

-         Théâtre et autres arts : une ouverture aux autres disciplines des arts permettra d'obtenir des connaissances interdisciplinaires associées au théâtre. Elle comporte 5 à 9 cours optionnels parmi plus une quarantaine de cours proposés de 6 autres disciplines artistiques et de 3 disciplines des sciences humaines (ex :langage cinématographique, histoire et esthétique du film, cinéma québécois, cinéma et intermédialité, cinéma et interdisciplinarité, vidéo : exploration, initiation à l'histoire de la musique, formation à la vie musicale, cultures musicales du monde, l'art et le féminisme, l'art au 20e siècle : 1900 à 1960, arts visuels actuels, le langage comme matériau d'expression, création littéraire et autres arts, anthropologie visuelle, sémiotique de la culture, sociologie de la culture, penser par nous-mêmes : raison et émotion, penser par nous-mêmes : parole et silence, etc.).

 

-         Théâtre et littératures : le théâtre ne pourrait exister sans qu'il soit associé à la littérature. Donc, cette concentration permet de mieux connaître les grands courants littéraires classiques et contemporains francophones ou anglophones et l'intégrer au monde théâtral. Elle comporte 5 à 9 cours optionnels parmi une vingtaine de cours proposés (ex : théâtre français du 18e siècle, théâtre français du 19e siècle, théâtre français du 20e siècle, théâtre québécois : de 1980 à nos jours, dramaturges québécois du 20e siècle,  théâtre britannique moderne, théâtre américain moderne, tragédies de Shakespeare, comédies de Shakespeare, histoire des jeux shakespearien, genres littéraires anglophones : le théâtre, etc.).

-         Profil entrepreneurial : permet de réaliser un projet de démarrage d'une entreprise dans le domaine culturel (ex : compagnie de théâtre, théâtre, théâtre d'été, maison de production théâtrale, etc.). Elle comporte les cours obligatoires suivants : savoir entreprendre : la passion de créer et d'agir, portfolio entrepreneurial 1, portfolio entrepreneurial 2 et sujets spéciaux en études théâtrales (contenu variable selon les besoins).

-         Profil international : permettant de remplacer 12 crédits optionnels par 12 crédits de cours suivis dans une université partenaire ayant conclue une entente avec l'Université Laval, soit : l'Université de Paris 3 - Sorbonne Nouvelle en France ou l'Universidad de Costa Rica au Costa Rica.

 

Le Baccalauréat spécialisé en english - concentration en dramaturgie et théâtre B.A. offert à Mcgill a une durée totale de 3 ans offert à temps complet, mais peut aussi être suivi à temps partiel. Il s'intéresse aux différents aspects de l'analyse des méthodes et des techniques de transformation d'une histoire, vraie ou imaginaire, en un récit construit, comportant un ou des personnages en action, principalement dans le cadre d'un spectacle vivant qu'est le théâtre. Il se penche notamment sur les liens entre la littérature anglaise et le théâtre anglais (britannique, américain, canadien et même australien et africain).

 

Il comporte les cours obligatoires suivants : courants de la littérature anglaise 1 : de la période anglo-saxonne jusqu'au 18e siècle, introduction à la poésie, courants de la littérature anglaise 2 : du 18e siècle jusqu'à nos jours, introduction aux études culturelles, introduction à Shakespeare, littérature américaine 1 : de ses débuts jusqu'en 1860, littérature canadienne 1 : de ses débuts jusqu'en 1950, introduction aux études théâtrales et poétique de l'interprétation.

 

Tu devras également choisir 1 cours parmi les suivants (introduction à l'interprétation, costumes pour le théâtre 1, décors de scène et éclairage 1, costumes pour le théâtre 2, décors de scène et éclairage 2); 1 cours en interprétation théâtrale parmi les suivants (clown et masque, théâtre populaire et communautaire engagé, théâtre musical, mise en scène pour le théâtre, formes dramatiques); 1 cours en théorie et critique théâtral parmi les suivants (approches philosophiques du théâtre, problématiques en interprétation : écriture dramatique, interprétation et réception, matérialité et sociologie des textes littéraires et dramatiques, théorie des différences, culture et études théâtrales, approches théoriques en études culturelles, théorie féministe et écriture féministe, théâtralité et performativité ou sujets spéciaux en dramaturgie et théâtre canadien); 1 cours en histoire du théâtre parmi les suivants (histoire du théâtre jusqu'au 18e siècle, histoire du théâtre du 18e au 21e siècles, histoire du théâtre moderne ou sujets spéciaux en histoire du théâtre); 1 cours en études théâtrales avant 1900; 4 cours optionnels en littérature anglaise parmi tous les cours offerts par l'université; ainsi que 2 cours complémentaires en dehors du champ de spécialisation des études anglaises.

 

Le Baccalauréat spécialisé interdisciplinaire en art - concentration en théâtre B.A. offert à l'UQAC a une durée totale de 3 ans offert à temps complet, mais peut aussi être suivi à temps partiel. Ce programme vise à stimuler un dialogue pratique et théorique entre les champs disciplinaires en art. Il permet d'élaborer des formes d'expression artistique plus ouvertes sur les courants actuels de l'art et de développer une compréhension des phénomènes esthétiques qui ouvre sur la médiation et la diffusion culturelle. Il prépare notamment à assumer les responsabilités de la conception, de la production, de l'analyse, de la gestion et de la diffusion des projets de création impliquant souvent plusieurs domaines de l'art et diverses techniques.

 

Au cours de la 1re année, tu auras les cours obligatoires suivants : histoire de la mise en scène au Québec, analyse dramaturgique du théâtre au Québec, introduction aux techniques des arts médiatiques 1 : la production, atelier de jeu théâtral, histoire de l'interdisciplinarité, atelier d'exploration interdisciplinaire, théories et mouvements des arts, corps et dispositifs, introduction aux techniques des arts médiatiques 2 : la diffusion, ainsi qu'un cours d'enrichissement parmi l'ensemble des cours de 1er cycle offerts par l'UQAC autres qu'en arts et accessibles comme cours au choix.

 

Au cours de la 2e année, tu auras les cours suivants : photographie et images numériques, conception et technique du son au cinéma, au théâtre et en installation, atelier de création théâtrale, atelier de création interdisciplinaire, éclairage au cinéma, au théâtre et en arts visuels, atelier de réflexion en arts : l'interdisciplinarité via d'autres champs du savoir, atelier de conception théâtrale, 2 cours optionnels choisis dans une autre concentration, soit : arts visuels, arts numériques, cinéma et vidéo, nouveaux médias ou médiation et transmission culturelle en arts (ex : histoire du cinéma, installation, interactivité et vidéo, cinéma expérimental et art vidéo, analyse de films, production audiovisuelle, histoire des arts technologiques, production et diffusion Web, médiation culturelle 1 : définitions, pratiques interculturelles et communautaires, identité collective et rapports interculturels, médiation culturelle 2 : interprétation et transmission, approches et méthodes contemporaines en histoire et culture, histoire de l'art : enjeux contemporains et héritage moderne, dessin 1 : exploration, dessin 2 : pratiques du dessin, etc.), ainsi qu'un cours d'enrichissement parmi l'ensemble des cours de 1er cycle offerts par l'UQAC autres qu'en arts et accessibles comme cours au choix.

 

Au cours de la 3e année, tu auras les cours suivants : atelier d'écriture dramatique et de scénarisation, jeu et direction d'acteurs devant la caméra, création théâtrale, projet de fin d'études : développement (conception de la première phase : définition initiale du projet), projet de fin d'études : conception (conception de la deuxième phase : planification des étapes de réalisation du projet), gestion en arts, projet de fin d'études en arts interdisciplinaires (réalisation seul ou en petit groupe, d'un projet long en lien avec le théâtre), ainsi qu'un stage en milieu approprié d'une durée de 6 semaines à temps complet.

 

Le Baccalauréat spécialisé en théâtre B.A. offert à Ottawa a une durée totale de 3 ans offert à temps complet, mais peut aussi être suivi à temps partiel. Ce programme permet d'explorer les différents aspects de l'art théâtral dont : le jeu, la mise en scène, l'écriture dramatique, l'administration théâtrale, la dramaturgie, l'histoire du théâtre, la technique théâtrale, la scénographie de même que la théorie et l'esthétique.

 

Il intègre les deux grandes traditions théâtrales française et anglaise et offre la possibilité à tous de participer à de nombreuses productions théâtrales. La plupart des cours sont offerts en anglais ou en français, mais certains cours obligatoires sont bilingues.

 

Il offre un choix de concentrations parmi les suivantes : éducation, théorie, introduction au jeu, administration des arts, études théâtrales ou production.

 

Il comporte les cours obligatoires suivants : initiation aux études interdisciplinaires en arts (cours bilingue), introduction à la pratique théâtrale : les métiers de la scène, introduction à la pratique théâtrale : les métiers des coulisses, principes de dramaturgie, histoire du théâtre 1, histoire du théâtre 2 et thèmes choisis en études théâtrales.

 

Tu devras choisir 3 à 6 cours complémentaires en dehors du champ de spécialisation.

 

Tu devras également suivre les cours de la concentration choisie, soit :

 

Profil éducation : introduction au jeu, techniques théâtrales 1, principes de mise en scène, le théâtre au Canada français, techniques théâtrales 2 ou régie et gestion de scène (cours bilingue), spectacle dirigé, ainsi que 2 cours optionnels dans les autres concentrations.

 

Profil théorie : l'événement théâtral, théorie de l'événement théâtral, le théâtre au Canada français, pratique de la dramaturgie, critique théâtral, recherche théâtrale et 2 cours optionnels dans les autres concentrations.

 

Profil introduction au jeu : introduction au jeu, techniques fondamentales de la voix et du corps, diction et lecture, jeu classique, jeu moderne et contemporain, Shakespeare rencontre Molière, travail dirigé en jeu (cours bilingue), ainsi qu'un cours optionnel dans les autres concentrations.

 

Profil administration des arts : gestion des organismes artistiques et culturels 1 (cours bilingue), régie et gestion de scène (cours bilingue), gestion des organismes artistiques et culturels 2 (cours bilingue), administration théâtrale (cours bilingue), 1 cours parmi les suivants (introduction à la communication organisationnelle, critique théâtrale, recherche théâtrale ou thèmes choisis en études théâtrales), ainsi que 3 cours optionnels dans les autres concentrations.

 

Profil production : techniques théâtrales 1, techniques théâtrales 2, son et éclairage (cours bilingue), scénographie (cours bilingue), régie et gestion de scène (cours bilingue), administration théâtrale (cours bilingue), ainsi qu'un cours optionnels dans les autres concentrations.

 

Profil études théâtrales : 8 cours optionnels en théâtre parmi l'ensemble des concentrations du programme.

 

Le Baccalauréat avec majeure en théâtre B.A. offert à l'UQAM, Concordia, Bishop et Ottawa a une durée de 3 ans (incluant la mineure) offert à temps complet. Les cours des 2 premières années correspondantes au Baccalauréat en art dramatique - concentration en études théâtrales à l'UQAM ou au Baccalauréat en théâtre et développement à Concordia, au Baccalauréat en drama à Bishop ou au Baccalauréat approfondi en théâtre à Ottawa.

 

Ensuite, la 3e année correspond à une mineure ou un certificat dans une discipline connexe en arts, en lettres ou en sciences d’une durée d’1 an afin de former un programme de baccalauréat avec majeure et mineure menant au grade de B.A.

 

Voici une liste de mineures et certificats disponibles pour chacune des universités :

 

À l'UQAM :

 

allemand, anglais, animation culturelle, arts plastiques, communication, création littéraire, espagnol, études classiques, études féministes, études médiévales, gérontologie sociale, histoire de l'art, immigration et relations interethniques, langues et cultures d'Asie, philosophie, psychologie, scénarisation cinématographique, sciences des religions, sciences sociales ou sociologie.

 

À Concordia :

 

allemand, anthropologie, culture et société occidentales, diversité et monde contemporain, écriture créative, éducation, éducation à la vie familiale, études classiques, études féministes, études françaises, italien, littérature anglaise, philosophie, psychologie, relations humaines, religion, service communautaire ou sociologie.

 

 À Bishop :

 

allemand, espagnol, english (littérature), études classiques, études cinématographiques, études françaises et québécoises, études musicales (certificat), français (littérature), histoire de l'art, italien, langue anglaise, langue française, musique, philosophie, psychologie, religion ou sociologie.

 

À Ottawa :

 

administration des arts, anglais langue seconde, anthropologie, communication, écriture et style, english (littérature), espagnol, études anciennes, études asiatiques, études autochtones, études canadiennes, études celtiques, études des femmes, études des francophonies, études états-uniennes, études médiévales et de la Renaissance, french studies, gérontologie, histoire et théories de l'art, langue et culture allemandes, langue et culture italiennes, langue et culture russes, lettres françaises, musique, philosophie, psychologie, sciences des religions, sciences sociales de la santé, sciences du loisir, service social ou sociologie.

 

PASSERELLES :

 

Un programme passerelle permet aux titulaires du DEC en éducation spécialisée de se faire reconnaître un certain nombre de crédits par une université dans cadre de son programme de baccalauréat. Par contre, aucune garantie d'admission est faite lors de la demande et aucune préférence ou priorité n'est accordée à l'admission.

 

Pour plus de détails, consulte la page suivante

 

Pour connaître les ententes actuellement offertes en théâtre, consulte la section "passerelles"

 

PERFECTIONNEMENT :

 

Par la suite, il te sera également possible de te perfectionner dans un domaine précis de l’art dramatique comme le doublage, la mise en scène, la scénographie, l’écriture dramatique, la radiophonie, etc. Voici quelques exemples :

-    Certificat de 1er cycle en cinéma et vidéo offert à l'UQAC

-    Certificat  de 1er cycle en création littéraire offert à l'UQAM et Laval

-    Certificat  de 1er cycle en scénarisation cinématographique offert à l'UQAM

-    Programme de mise scène offert par l''École nationale de théâtre

-    Programme d'écriture dramatique offert par l'École nationale de théâtre

-    Programme de scénographie offert par l''École nationale de théâtre

-    Programme de mise en scène offert par le Conservatoire d'art dramatique de Québec

-    Programme de scénographie offert par le Conservatoire d'art dramatique de Québec

-    Ateliers de formation en doublage pour le cinéma et la télévision offerts par le Conservatoire d'art dramatique de Montréal

-    Ateliers de perfectionnement (jeu à la caméra, comédie musicale, etc.)  d'une durée de 5 à 10 semaines chacun offert par les Ateliers Danielle Michaud à Montréal

-    Ateliers de perfectionnement (jeu à la caméra, jeu théâtral, diction, voix, etc.) offerts par le Conservatoire d'art dramatique de Montréal

-    Atelier de formation en comédie musicale + cours de chant totalisant 45 heure offert par l'Académie Johanne Raby à Montréal

LES ÉTUDES SUPÉRIEURES :

 

Si tu désires enseigner le théâtre au secondaire, il est possible d'entreprendre des études au niveau du 2e cycle dans l'un des programmes suivants :

 

maîtrise en enseignement des arts (concentration en art dramatique) offerte à l'UQAM,

maîtrise en enseignement des arts offerte à Concordia.

 

Pour plus de détails, consulte la page de professeur d'art dramatique au secondaire

Si tu désires enseigner le théâtre au collégial, il est possible d'entreprendre des études au niveau du 2e cycle dans l'un des programmes suivants :

 

maîtrise en enseignement collégial offerte à Sherbrooke (aussi offert en ligne),

maîtrise en enseignement des arts offerte à l'UQAM,

maîtrise en art education offerte à Concordia,

maîtrise en art interdisciplinaire - concentration enseignement et transmission offerte à l'UQAC,

maîtrise en éducation - concentration en didactique offerte à l'UQAM,

maîtrise en didactique offerte à Montréal,

maîtrise en éducation-didactique offerte à U.Q.T.R.,

Diplôme en enseignement collégial offert à Sherbrooke,
D.E.S.S. en enseigement collégial offert à Laval,
D.E.S.S. en enseignement collégial offert à l'UQAC,

D.E.S.S. en éducation et formation des adultes offert à l'UQAM,
Certificat d'études supérieures en enseignement post-secondaire offert à Ottawa,
Microprogramme en formation à l'enseignement post-secondaire à Montréal (voir aussi la page suivante),
Microprogramme en formation initiale en enseignement collégial offert à Sherbrooke,
Microprogramme en insertion professionnelle en enseignement collégial offert à Sherbrooke,
Graduate Certificate in College Teaching offert à Sherbrooke,

Programme court en pédagogie de l'enseignement supérieur offert à l’UQAM,
Programme en court en intervention éducative - concentration au collégial offert à l'UQAC,

Diplôme de 3e cycle en pédagogie de l'enseignement supérieur à Sherbrooke (pour titulaires du doctorat),

Microprogramme de 3e cycle en pédagogie de l'enseignement supérieur à Sherbrooke (pour titulaires du doctorat),

Doctorat en art education offert à Concordia (pour titulaires d'un maîtrise ou d'un doctorat)

 

Pour plus de détails, consulte la page de professeur au collégial

Tu pourras également poursuivre des études supérieures dans une université du Québec ou de l’extérieur dans un programme tel que :

 

Pour plus de détails, consulte la page sur les études supérieures en arts

EXIGENCE D’ADMISSION :

 

-         Soit détenir un D.E.C. général en art dramatique (voir la section « études collégiales secteur préuniversitaire »)

-          

-         Soit détenir un D.E.C. technique en théâtre professionnel ou une diplôme équivalent

-          

-         Soit détenir un D.E.C. dans une autre concentration ou spécialisation ou une diplôme équivalent

-          

-         Avoir réussi 15 crédits de niveau universitaire au moment de la demande d’admission (UQÀM seulement)

-          

-         Soit posséder être âgé d’au moins 21 ans, posséder des connaissances appropriées et posséder une expérience pertinente en théâtre

 

Note : aucune priorité ou préférence est accordé aux détenteurs d’un D.E.C. en exploration théâtrale, mais tu auras acquis une certaine connaissance du jeu ce qui pourra t’aider à réussir plus facilement ton audition au programme.

 

AUTRES EXIGENCES À L’ADMISSION :

 

-         Subir une audition obligatoire (improvisation) (UQÀM, Concordia, Bishop et Ottawa)

-         Subir une entrevue obligatoire (UQÀM, Concordia et Ottawa)

-         Répondre à un questionnaire obligatoire (UQÀM seulement)         

-         Présenter une lettre expliquant tes motivations à devenir comédien(ne) (Concordia seulement)

-        Aucune autre exigence d'admission (Laval, Bishop, Mcgill et UQAC)      

 

Note 1 : cette audition est éliminatoire, c’est-à-dire que si tu l’échoues ta candidature sera rejetée.

 

Note 2 : être invité(e) à subir les tests, ne signifie pas que tu es admis. Le collège choisira les meilleurs(es) candidats(es) parmi ceux et celles qui subiront les tests selon le nombre maximal de places disponibles.

 

Note 3 : Tu dois faire ta demande le plus possible afin d’obtenir une chance d’être invité(e) aux tests

 

DATE LIMITE : Le 1er mars de chaque année

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

À l’automne 2018 :

 

Le programme offert à l'UQAM est très contingenté

 

UNIVERSITÉS

DEMANDES

ADMIS

TAUX

D’ADMISSION

EN %

UQÀM

(concentration jeu)

202

20

10

 

Note : le taux d'admission est comparable avec les années précédentes et le principal critère est basé sur la qualité des auditions.

 

Le programme est également contingenté à Concordia qui comporte 64 places disponibles avec une moyenne de 150 demandes par année

 

et à Ottawa, mais aucune donnée d’admission n’est disponible.

 

Aucun contingentement à Laval, Bishop et UQAC :

les candidats(es) admissibles (qui répondent aux exigences d'admission et autres exigences s'il y a lieu) sont généralement admis

 

Les admissions sont ouvertes au trimestre d’automne seulement à l'UQAM, Concordia, Bishop et Otttawa

Les admissions sont ouvertes aux trimestres d'automne et d'hiver à Laval et UQAC

 

ENDROITS DE FORMATION :

 

AUTRES FORMATIONS :

 

Plusieurs écoles privées de théâtre offrent un programme de formation professionnelle afin de devenir comédienne ou comédien. Attention, il ne faudra confondre les cours amateurs avec cours professionnels. Un programme professionnel en théâtre comporte plusieurs heures de formation et couvre tous les aspects et tous les domaine de l’interprétation au théâtre et/ou à la télévision et non pas seulement un seul. Informe-toi auprès de plusieurs écoles et pose beaucoup de questions sur la durée des cours, le contenu, qui t’enseigneras, etc. Tu peux même demander de visiter les locaux et peut-être même assister à un cours.

 

Pourquoi choisir une école privée de théâtre ?

 

-         Formation souvent offerte à temps partiel (contrairement aux écoles publiques qui offrent tous une formation exclusivement à temps complet)

-         Plusieurs écoles ont conclu des ententes avec des compagnies de théâtre et salles de spectacles locales

-         La plupart des professeurs(es) sont des professionnels(les) du milieu

-         L'école est la plupart du temps dirigé et la propriété d'un(e) comédien(ne) ou d'un producteur(trice) de théâtre

 

ATTENTION !

 

Les programmes énumérés ci-dessous ne garantissent aucunement la qualité de la formation et/ou de l’établissement. Prend beaucoup d’informations et pose plusieurs questions afin de connaître la qualité de l’enseignement offert, comme par exemple :

 

Voici quelques écoles privées reconnues offrant une formation professionnelle en théâtre :

 

-         Académie Johanne Raby (comédie musicale) à Montréal : atelier de comédie musicale + cours de chant totalisant 45 heures (il est préférable d'avoir une formation théâtrale antérieure)

-         Ateliers Danielle Michaud à Montréal : une quinzaine d'ateliers offerts d'une durée de 5 à 10 semaines chacun (ex : comédie, drame et tragédie, improvisation, théâtre contemporain, diction et voix, analyse de textes, jeu à la caméra, etc.)

-         École d’acteurs Mode é arto à Québec : programme d'interprétation échelonné sur 1 an à temps partiel

-         École des arts de la scène Nos Voix Nos Visages à Longueuil : Programme de théâtre ou Programme Comédie musicale d'une durée de 32 semaines (1 an) à temps partiel chacun

-         École de cinéma et de télévision de Québec ECTQ à Québec : Programme d'acteur échelonné sur 20 semaines (5 mois) à temps partiel

-         Productions Rêves intentionnels à Montréal : programme d'une durée de 16 à 28 semaines à temps partiel (bilingue)

-         Studio Cent-Un à Montréal : Programme d'acteur d'une durée de 10 semaines à temps partiel/ch (atelier d'improvisation,  atelier sur le masque, initiation au jeu dramatique 1, 2 et 3)

-         Centre de création scénique à Montréal

-    Ottawa Acting Company  à Ottawa

 

Des professeurs(es) réputés(es) y enseignent, comme par exemple :

 

À l'Académie Johanne Raby :

 

Johanne Raby, chanteuse, metteure en scène et productrice (a mise en scène et produit une soixantaine de spectacles au Québec depuis plus de 40 ans),

 

France Castel, comédienne, dramaturge et metteure en scène (comédies musicales : Starmania, Demain matin Montréal m'attend, Le domaine du possible, a joué dans plus de 25 films, des dizaines de séries télé, a mis en scène de nombreux spectacles de théâtre, etc.),

 

Bruno Pelletier, chanteur bien connu (Notre-Dame de Paris, Starmania, l'opéra-folk "Les filles de Caleb", Notre-Dame de Paris : Le concert présenté en Ukraine et en Russie, a réalisé 10 albums, a remporté plus d'une trentaine de prix dont 2 World Music Award pour Notre-Dame de Paris, etc.),

 

Nathalie Jolicoeur, comédienne et metteure en scène (séries télé : Le retour, Nos étés; théâtre : P'pa, Amour je veux; mise en scène : Soirée Cabaret, etc.),

 

Josianne Simard, danseuse et chorégraphe (a chorégraphié et dansé dans plusieurs spectacles pour la télé, des galas, des vidéoclips, des spectacles de toutes sortes),

 

Aux Ateliers Danielle Michaud :

 

Danielle Michaud, comédienne, metteure en scène, directrice d'acteurs, pédagogue et fondatrice de l'École (a joué dans les séries télé : Toute la vérité, Musée Éden, Minuit le soir, Miss Météo, Virginie, Fortier, etc.; dans les films : Commandant Piché entre ciel et terre, L'Âge des ténèbres de Denys Arcand, Le Confessionnal de Robert Lepage, La Donation de Bernard Émond, etc.; au théâtre : plusieurs mises en scène au Théâtre de la Manufacture à Montréal),

 

Stéphane Mayer, comédien, entraîneur d'impro, pédagogue (a été entraîneur à la LNI pendant 7 ans, 16 ans comme entraîneur à Ligue d'improvisation globale LIG, coordonnateur des tournées européennes de la LIG et professeur d'impro à l'École nationale de l'humour pendant 20 ans),

 

Lily Thibault, comédienne (séries télé : C.A., Virginie, Annie et ses hommes, Minuit le soir, Watatatow; films : Polytechnique, Dédé à travers les brumes, Dolorès).

 

À l'École Nos Voix Nos Visages :

 

Pascale Montreuuil, actrice (films  :Harry Potter et les reliques de la mort, My Week with Marylyn, Mission Impossible : Protocole Fantôme, Alice au Pays des Merveilles - version 2010),

 

Mariloup Bourdon, chanteuse et comédienne (films de comédies musicales : Funkytown, Chante ! et vois dans le film d'animation Rebelle),

Amélie Landry, comédienne (spectacles du Cirque du soleil dont Quidam).

 

À l'École de cinéma et de télévision de Québec :

 

Jean-Jacqui Boutet, comédien, entraîneur d'impro, metteur en scène, directeur de théâtre (a été entraîneur à la LNI, a joué plus de 125 rôles au théâtre, a fait 31 mises en scène au théâtre, a joué dans la comédie télé Chop Suey, est l'un des fondateurs, ancien directeur et ancien président du conseil d'administration du Théâtre du Trident, a obtenu le Prix Paul-Hébert pour une interprétation remarquable au théâtre et le Prix des abonnés du Trident),

 

Caroline Stephenson, comédienne, animatrice, entraîneuse d'impro, metteure en scène et enseignante (a joué dans la production Parent à vie au Théâtre de l'Île d'Orléans et dans plusieurs autres productions dans la région de Québec, a joué dans la comédie La Bande à Franckie à la SRC, possède une solide expérience en théâtre interactif et travaille en Suisse régulièrement pour les tournées Meurtres et Mystères, a été entraîneur d'improvisation, a mis en scène plusieurs productions).

 

À l'École d'acteurs Mode é Arto :

 

Pierre-Yves Charbonneau, comédien (a joué dans plus d'une quarantaine de productions théâtrales au Québec, au Canada et en Europe, a joué dans les séries télé La Bande à Frankie à la SRC, Cap à l'Est à la SRC et Chabot et fille à Télé-Québec),

 

Manon Minier, comédienne et metteure en scène (a mis en scène plusieurs pièces de théâtre et autres spectacles de toutes sortes au Québec, metteure en scène du spectacle Skatemania à Québec).

 

Danielle Nolet, comédienne et animatrice de scène (a joué dans plusieurs productions notamment présentées au Théâtre de la Fenière et au Théâtre du Gros mécano à Québec).

 

Aux Productions Rêves intentionnels R.I.D. :

 

Gilles Plouffe, acteur de cinéma, comédien de théâtre et télé, directeur d'acteur, producteur et fondateur de l'École (a joué dans les téléséries Virginie, Omertà 3, Les Rescapés, a joué plus d'une centaine de rôles en français ou en anglais au théâtre du classique au contemporain, de la comédie au drame et a a joué dans plus de 20 films au cours de sa carrière),

 

Leigh-Ann Taylor, actrice et comédienne bilingue (a joué dans les séries télé canadiennes ou américaines suivantes : The Young and Prodigious Spivet, Fatal Vows, Inheriting Trouble, The Fantastic Bus, Hidden Crimes, A Problem With Fear, Naked Josh, Coupable, Hidden Crimes, Deadly Hope, Open, Être ou ne pas être Jack Russell et dans le film I'm Not There mis en nomination aux Oscars en 2008 et dans plusieurs productions théâtrales).

 

Des comédiens(nes) connus(es) y sont diplômés(es), par exemple : 

 

À l'Académie Johanne Raby :

 

Catherine Brunet (séries télé : Km/h, Ramdam, Chartrand et Simone, Le monde de Charlotte, Watatatow, Un monde à part; films : La Purge, Evil Dead, La maison au bout de la rue, Hunger Games, La Couleur des sentiments, Danse Battle - Honey 2, Le dernier maître de l'air, Le grand soir, Monte Carlo, Peter Pan, Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé, Harry Potter et l'Ordre du Phénix, etc.),

Julie Perreault (séries télé : 19-2, Toute la vérité, Les Soeurs Elliot, Minuit le soir, Réal-TV, Ramdam; films : Les 3 P'tits cochons, Horloge biologique; théâtre : In Extremis, La petite pièce en haut de l'escalier, Le songe d'une nuit d'été, etc.),

Nathalie Byrns (premier rôle dans la méga-production "Décembre, le Noël de Québec issime", la comédie musicale Showtime, comédie musicale Un violon sur le toit, etc.),

Catherine Florent (Lance et compte : La revanche, Lance et compte : La reconquête, L'Auberge du chien noir, Lance et compte : Nouvelle génération, etc.),

Geneviève Bilodeau (séries télé : Rue de l'Espérance, Virginie; films : La Sacrée; théâtre musical : Lydia la nuit, etc.),

Alexandra Laverdière (Unité 9, Virginie, Watatatow).

Nathalie Jolicoeur, comédienne, metteure en scène et professeure à l'Académie (séries télé : Le retour, Nos étés; théâtre : P'pa, Amour je veux; mise en scène : Soirée Cabaret, etc.).

 

Aux Ateliers Danielle Michaud :

 

Sylvie Boucher (L'Auberge du chien noir, Taxi-22, Toute la vérité, etc.),

Marilyse Bourque (Km/h, Une grenade avec ça, Mauvais Karma, etc.),

Catherine Bérubé (19-2, Sophie, Trafic humain, Seconde chance série, le film Christmas with Holly, etc.),

Isabelle Brouillettte (Ni plus ni moi, Destinées, États humains, 450 chemin du golf, etc.),

Leïla Thibeault Louchem (19-2, Trauma 4, Destinées, double pour le film Les Schroumps, etc.),

Élyzabeth Walling (Providence, Météo Plus à TFO, Les Ex, Mourir d'Amour, Au nom du Père et du fils, les films Le Grand Serpent du monde, New Gold Dream, Stone, etc.),

Marie Turgeon (30 vies, Tactik, Providence, Caméra Café, Au nom de la loi, Rumeurs, etc.),

Tammy Verge (membre de la LNI pendant plusieurs années, séries télé Atomes Crocus, Dieu Merci !, chroniqueuse à Un gars le soir, etc.)

 

À l'École d'acteurs Mode é arto :

 

RosaLee Jacques (séries télé : Les hauts et les bas de Sophie Paquin, Les Bougon, L'heure de gloire, R-Force; film : À vos marques - pary 2; théâtre : Einstein et cie, Voyage vers  l'impossible),

Marianne Fortier (film Aurore, séries télé : 1er Amour, Trauma, Tactik, Virginie),

Maude Boutin-St-Pierre (série télé : 30 vies - saison 3).

 

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Tu veux un avis de comédiens(nes), d'acteurs(trices) et metteurs(eures) en scène sur leur carrière ?, consulte les vidéos suivants :

  • les entrevues avec Clayton Nussey et Annie Crowley; étudiants en théâtre professionnel - interprétation au Cégep Dawson et réalisées par le Cégep Dawson (en anglais);

  • les entrevues avec Zachary Guttman et Adalia Pemberton Smith; étudiants en théâtre professionnel - interprétation au Cégep Dawson et réalisées par le Cégep Dawson (en anglais);

  • les entrevues avec Rosie Callaghan et Louis-Philippe Sporns; étudiants en théâtre professionnel - interprétation au Cégep Dawson et réalisées par le Cégep Dawson (en anglais);

  • les entrevues avec Lydia Sherknies, Charles Voyer et Vincent Michaud, les premiers sont étudiants en interprétation théatrale au Cégep Lionel-Groulx et le troisième, est étudiant au Conservatoire d'art dramatique de Québec et réalisées par Véronique Lauzon, journaliste pour La Presse;

  • l'entrevue avec Rodley Philogène-Pitt, étudiant en interpréatation à l'École nationale de théâtre et réalisées par l'École;

  • l'entrevue avec Frédéric Sasseville-Painchaud, étudiant en mise en scène à l'École nationale de théâtre et réalisées par l'École;

  • l'entrevue avec Carly Chamberlain, étudiante en mise en scène à l'École nationale de théâtre et réalisées par l'École (en anglais);

  • l'entrevue avec Noémie O’Farrell, étudiante en interprétation au Conservatoire d'art dramatique de Québec et réalisée par le Conservatoire;

  • un documentaire sur le portrait d’aspirants comédiens et comédiennes du Conservatoire d'art dramatique de Montréal et réalisée par l'ONF;

  • les entrevues avec Véronique Lachance et Gabriel Bombardier, finissants au baccalauréat en art dramatique de l'UQAM dans le cadre de l'une des productions présentées sur scène et réalisées par l'UQAM;

  • les entrevues avec Wesley Barnes, Alexandra Dominguez, Emily Porr, Adam Ramirez, Hannah Welter, Rob Blaney et Tony Vezner; les premiers sont étudiants et les suivants sont enseignants au baccalauréat en art dramatique à l'Université Concordia et réalisées par l'Université Concordia;

  • les entrevues avec Mathieu Valade, James Partaik, Jean Châteauvert, Constaza Camelo Suarez, Jean-Paul Quéinnec, Anny-Ève Perras, Martin Lavertu, Jonathan Gagné, Cynthia Vidal, Mélissa Santerre, Élaine Juteau, Andrée-Anne Giguère; le premier est M.A. arts visuels, professeur agrégé en arts visuels et directeur du module des arts et lettres de l'UQAC; le second est M.A. arts visuels et professeur agrégé en arts numériques à l'UQAC; le troisième est Ph.D. littérature - cinéma et professeur titulaire en cinéma et nouveaux médias à l'UQAC; la quatrième est Ph.D. en études et pratique des arts et professeure titulaire en arts visuels; le cinquième est Docteur en lettres et professeur agrégé en théâtre à l'UQAC; la sixième est étudiante au baccalauréat en art interdisciplinaire à l'UQAC; le septième est étudiant à la maîtrise en art à l'UQAC, le huitième est réalisateur pour ZED Productions; la neuvième est animatrice et réalisatrice pour MATV; la dixième est médiatrice culturelle pour la Ville de Saguenay, la onzième est étudiante à la maîtrise en art à l'UQAC et la douzième est comédienne et réalisées par l'UQAC;

  • une vidéo avec les docteurs Fifi et Queen, clowns thérapeutes de l'organisme Jovia réalisée par l'hôpital de Montréal pour enfants;

  • l'entrevue avec Michel Pouliot, professeur d'art dramatique à l'école secondaire St-Louis de Montréal, réalisée par la Commission scolaire de Montréal;

  • les entrevues avec Stéphane Desjardins, Gabrielle Charbonneau-Bernier, Sonia St-Michel Odissi et Marie-France Thibault; le premier est directeur et la seconde est enseignante à l'école primaire Notre-Dame de la Commission scolaire des Portages-de-l'Outaouais, la troisième est danseuse et chorégraphe en danse classique à son compte et enseignante à l'Académie de danse de l'Outaouais et la quatrième est scénographe et artiste multidisciplinaire à son compte, diplomée de l'École nationale de théâtre qui nous présentent le projet "Une école accueille un artiste" et réalisée par François Desrochers dans cadre de l'émission "La Fabrique culturelle" diffusée sur Télé-Québec;

  • l'entrevue avec Mani Soleymanlou, acteur, metteur en scène et dramaturge dans la région de Montréal et réalisée par l'Association francophone pour l'éducation artistique en Ontario;

  • l'entrevue avec Sophie Desmarais; comédienne (L'Imposteur, Prémonitions, le film Sarah préfère la course gagnant de prix internationaux, etc.) et réalisée par le Cégep Lionel-Groulx;

  • un extrait de l'entevue avec Marina Orsini, comédienne et acteur dans le cadre de l'émission "Les Grandes Entrevues" réalisée par Stéphan Bureau et diffusée sur ArtTV;

  • un extrait de l'entevue avec Réal Bossé, comédien et acteur dans le cadre de l'émission "Les Grandes Entrevues" réalisée par Stéphan Bureau et diffusée sur ArtTV;

  • un extrait de l'entevue avec Patrice Robitaille, comédien et acteur dans le cadre de l'émission "Les Grandes Entrevues" réalisée par Stéphan Bureau et diffusée sur ArtTV;

  • un extrait de l'entevue avec Sylvie Moreau, comédienne et acttrice dans le cadre de l'émission "Les Grandes Entrevues" réalisée par Stéphan Bureau et diffusée sur ArtTV;

  • un extrait de l'entevue avec Hélène Bourgeois-Leclerc, comédienne et acttrice dans le cadre de l'émission "Les Grandes Entrevues" réalisée par Stéphan Bureau et diffusée sur ArtTV;

  • l'entrevue avec Brigitte Haentjens, metteure en scène québécoise et franco-ontarienne et directrice artistique du théâtre français du Centre National des Arts et réalisée par la Télévision francophone de l'Ontario TFO dans le cadre de l'émission "Rendez-vous";

  • l'entrevue avec Geneviève Pineault, metteure en scène franco-ontarienne et directrice artistique du Théâtre du Nouvel Ontario TNO et réalisée par l'Association francophone pour l'éducation artistique en Ontario;

  • l'entrevue avec Isabelle Brouillette, B.A. art dramatique de l'UQAM, comédienne (30 vies, Ni plus ni moins, Destinées, 450 chemin du golf, etc.) et réalisée par le Conseil des diplômés de la Faculté des arts de l'UQAM;

  • un extrait de l'entevue avec Guylaine Tremblay, comédienne dans le cadre de l'émission "Les Grandes Entrevues" réalisée par Stéphan Bureau et diffusée sur ArtTV;

  • un extrat de l'entrevue avec Guylaine Tremblay, comédienne dans le cadre de l'émission "Formule Diaz" animé par Alexandre Diaz et diffusée par Télé-Québec;

  • une entrevue avec René-Richard Cyr, metteur en scène et directeur artistique au Théâtre de Quat 'Sous et réalisée par la SRC;

  • un extrait de l'entevue avec Guy Jodoin, acteur et metteur en scène dans le cadre de l'émission "Les Grandes Entrevues" réalisée par Stéphan Bureau et diffusée sur ArtTV;

  • l'entrevue avec Guy Nadon, grand acteur québécois et réalisée par Télé-Québec dans le cadre de l'émission "Les Francs-tireurs";

  • l'entrevue avec Micheline Lanctôt; grande actrice, réalistrice, scénariste, productrice, monteuse et professeure de cinéma et réalisée par l'Université de Montréal lors de l'émission "Au cœur du cinéma québécois" diffusée sur le Canal Savoir;

  • la vidéo promotionnelle du "DEC interprétation théâtrale" réalisée par le Cégep de St-Hyacinthe;

  • la vidéo promotionnelle du "DEC interprétation théâtrale" réalisée par le Cégep Lionel-Groulx;

  • la vidéo promotionnelle du "DEC en théâtre musical" réalisée par le Cégep Lionel-Groulx;

  • une vidéo promotionnelle du "Bacc in acting for theatre" réalisée par l'Université Concordia;

Agences d'artistes :

·         Association québécoise des agents artistiques : répertoire de toutes les agences reconnues au Québec

·         Agence artistique Chantal David (exemples d'artistes : Jean Petitclerc)

·         Agence artistique Deschâtelets (exemples d'artistes : Sylvain Larocque, Sylvain Marcel, Louise Forestier)

·         Agence artistique Micheline St-Laurent (exemples d'artistes : Antoine Bertrand, Patrick Labbé, Réal Bossé, Julie Deslauriers, Sonia Vachon, etc)

·         Agence artistique Sonia Gagnon (exemples d'artistes : Guillaume Lemay-Thivierge, Bruno Landry, Chantal Lacroix, etc)

·         Agence Girafe (spécialisée en représentation d'enfants et adolescents)

·         Agence Goodwin (exemples d'artistes : Denis Bouchard, François Chénier, Michel Charrette, Claude Legault, Jessica Barker, Anne Dorval, Maude Guérin, Pascal Montpetit, etc)

·         Agence Hubert Godard (exemples d'artistes : Julien Poulin, Jean-François Pichette, Gilbert Turp, Geneviève Rioux, Élyse Marquis, etc)

·         Agence MVA (exemples d'artistes : Jean-Michel Anctil, Michel Barrette, Christian Bégin, Stéphane Archambault, Patrice Robitaille, Daniel Thomas, Geneviève Brouillette, Pascale Buissières, Sophie Lorain, Anne-Marie Cadieux, etc)

·         Agence Robitaille (exemples d'artistes : Manuel Trados, Didier Lucien, Louis Champagne, Kim Lambert, Michèle-Barbara Pelletier, etc)

·         Dominique Gestion artistique (exemples d'artistes : Réal Béland, Maxim Martin, Mahée Paiement, etc)

·         Duchesne Agence artistique (exemples d'artistes : Charles Lafortune, Serge Postigo, Stéphanie Lapointe)

·         Mona Portelance, agence artistique (exemples d'artistes : Guylaine Tremblay, Louise Portal, Sylvain Bélanger)

·         Premier Rôle (exemples d'artistes : Roy Dupuis, Robert Brouillette, Louisette Dusseault, Céline Bonnier, Dylane Hétu, Sylvie Léonard, Danielle Proulx)

 

Sites sur des comédiens et metteurs en scène (liste partielle) :

 

Québecois et ailleurs au Canada :

 

note : peu de comédiens possèdent leur site officiel, consulte aussi les agences d'artistes où une desription est faite des artistes représentés

 

-         Site des comédiennes et comédiens québécois

-         Répertoire des artistes québécois.org : répertoire de sites amateurs sur plusieurs comédiens

-        Entre-acteurs : association autonome de comédiens au Québec

-         Talent Agents & Managers Association of Canada TAMAC :

-         UNION DES ARTISTES : dans la section « public », tu pourras voir la biographie de la carrière de nombreux artistes

-         Guillaume Lemay-Thivierge : site officiel de ce comédien, acteur et producteur

-         Karine Vanasse : site officiel de cette comédienne et actrice

-         Louise Latraverse : site officiel de cette comédienne et metteure en scène

-         Lucie Laurier : site officiel de cette comédienne

-         Mariloup Wolfe : site officiel de cette comédienne

-         Roy Dupuis : site officiel de ce comédien

-         Serge Postigo : site officiel de comédien

 

Étrangers :

 

-         Cinégrahe : biographie de plusieurs acteurs américains (en français

-         Léonardo DiCaprio : site officiel acteur américain

-         Emily Procter : site officiel de cette comédienne et actrice américaine (Calleigh dans CSI : Miami)

-         Sofia Milos : site officiel de cette comédienne et actrice américaine d'origine suisse (Yelina dans CSI : Miami, Border)

 

troupes de théâtre :

 

-         Animagination

-         Atelier Bleu M’agiiiik

-         Compagnie médievale

-         Gros becs

-         Jean-Duceppe (la compagnie)

-         Le Carroussel

-         LIGUE NATIONALE D’IMPROVISATION LNI (consulte aussi le site du National Juste Pour rire)

-         Théâtre blanc (à Québec)

-         Théâtre Bouches décousues (théâtre pour enfants)

-         Troupe de théâtre Illusion

 

Maisons de production vidéo, télé et cinéma :

 

-         Amérimage Spectra

-         Cinélume

-         Cité Amérique

-         Cirrus Communications

-         Équinoxe Films

-         In Extremis Images

-         Nanouk films

-         Novem Communications

-         Pixcom productions

-         Spirafilm

-         Téléfiction

-         Trinôme productions

-         TVA Films

-         Vents d’Est films

-         Viva Vision

-         Zone 3

 

Théâtres et salles de spectacles :

 

-         Répertoire des théâtres du Québec

-         Monde Théâtre : répertoire de théâtres francophones au Canada et ailleurs dans le monde

-         Quebec Drama Federation : répertoires des théâtres anglophones du Québec

-         Théâtres associés : répertoire des théâtres membres de cette association

-         Club Soda (à Montréal)

-         Grand Théâtre de Québec (à Québec)

-         Le Capitole de Québec (à Québec)

-         Maison théâtre (à Montréal)

-         Nouveau théâtre expérimental (à Montréal)

-         Place des arts (à Montréal)

-         Salle Albert-Rousseau (à Québec)

-         Théâte La Ruprique (à Jonquière)

-         Théâtre Coroma (à Montréal)

-         Théâtre de l’Utopie (à Montréal)

-         Théâtre de la Bordée (à Québec)

-         Théâtre de la Dame-de-CœurUpton en Montérégie)

-         Théâtre De la Fenière (à Québec)

-         Théâtre de la Ville (à Longueuil)

-         Théâtre de Quat’sou (à Montréal)

-         Théâtre Denise-Pelletier (à Montréal)

-         Théâtre du Nouveau-Monde (à Montréal)

-         Théâtre du Palais Municipal (à Saguenay)

-         Théâtre du Rideau Vert (à Montréal)

-         Théâtre du Trident (à Québec)

-         Théâtre du Vieux-Clocher (à Magog en Estrie)

-         Théâtre du Vieux-TerrebonneTerrebonne)

-         Théâtre La Licorne (à Montréal)

-         Théâtre Lionel-GroulxSte-Thérèse)

-         Théâtre Olympia (à Montréal)

-         Théâtre Périscope (à Québec)

 

Stations de télévision :

 

-         ArTV : site de cette chaîne spécialisée consacrée aux arts (propriété de la SRC)

-         Groupe TVA

-         Radio-Canada (section télévision)

-         Télé-Québec

-         Vrak.TV

-         V Télé

 

Magazines et revues :

 

-          24 images : magazine sur le cinéma québécois

-         Cadrage : magazine sur le cinéma international

-         Horaire de télé InfiniTV : horaire de la télé québécoise

-         Le Clap : magazine web sur le cinéma international

-         Showbiz.net : magazine web sur les arts et les spectacles

-         Voir : site de ce magazine culturel à Montréal et à Québec

-         Webzine : magazine francophone du Net sur le cinéma de partout dans le monde

 

Associations :

 

-         Acteurs associés : regroupements de comédiens ne désirant pas être représentés par un agent

-         Agents libres : association d’artistes

-         Association des auteurs dramatiques du Québec AQAD

-         Association des réalisateurs et réalisatrices du Québec

-    Association nationale des doubleurs professionnels

-         Association québécoise des marionnettistes

-         Centre des auteurs dramatiques : centre de ressources sur des œuvres dramatiques québécoises

-         Société des auteurs de radio, télévision et cinéma SARTEC

-         Théâtre Enfance Jeunesse : organisme représentant et défendant les intérêts des troupes de théâtre destinés aux jeunes publics

 

Autres :

 

-         Calendrier des événements culturels d’envergure internationale au Québec

-         CanadaShow.com : répertoire complet de ressources et des intervenants du milieu de la télévision au Canada

-         Cinéma du Québec : base de données d’informations sur le cinéma québécois

-         Doublage Québec : infos sur l’industrie québécoise du doublage

-         Émissions.ca : répertoire d’émissions de télévision québécoises d’hier et d’aujourd’hui

-          Les Grands réalisateurs du cinéma : tout sur les plus grands réalisateurs de cinéma au monde

-         Pigiste Québec : répertoire de comédiens en recherche de contrat

-         Québec sur scène : site d’infos sur les événements de la scène à Québec

-         Téléromans québécois : site d’informations sur des téléromans

-         Théâtrales : articles sur le théâtre, répertoire de pièces

-         Toile artistique du Québec : portail web sur les ressources du milieu artistique

 

Retour au secteur des arts
Retour à la page d’accueil