Retour à page du secteur fabrication mécanique

Retour à la page d'accueil

 

 

SECTEURS : FABRICATION MÉCANIQUE,

MÉCANIQUE D’ENTRETIEN

ET AÉROSPATIAL

 

NIVEAUX D’ÉTUDES :

SECONDAIRE NON TERMINÉ ou

SECONDAIRE TERMINÉ ou

FORMATION PROFESSIONNELLE courte

 

MÉTIERS PEU OU NON SPÉCIALISÉS

 

Voir aussi les différents métiers de ce secteur dont plusieurs sont très en demande.

 

Aucune formation n’est nécessaire pour occuper l’un des métiers suivants, mais une carrière peut-être prometteuse :

 

Voici un aperçu de quelques-uns de ces métiers :

 

Aide à la production: tu auras pour tâches d’effectuer toutes tâches nécessaires au soutien aux opérations de la production telles que : entretien de la machinerie et des équipements, réception et manutention de la marchandises, effectuer le nettoyage des ateliers et des aires de production et autres tâches connexes. On en retrouve dans toutes sortes d’industries.

 

Aide-assembleur(euse) de pièces ou composantes en matières composites ou en fibre de verre : tu seras pour tâches d'assister les assembleurs(euses) à effectuer la préparation des produits; ajuster et régler les machines servant à la production; remplacer, au besoin, les outils de coupe et les accessoires; assembler les matériaux composites à l'aide de gabarits; fixer les composants; acheminer les produits assemblés en vue d'un traitement ultérieur; vérifier l'assemblage des produits; emballer les produits; effectuer l'entretien préventif des machines; nettoyer et ranger les moules, le matériel et les outils qui ont servi aux travaux; nettoyer les lieux de travail en général, etc.

 

Tu travailleras au sein d’industries diverses de la fibre de verre (baignoires, douches, spas, réservoirs, boîtes de camions, etc.) ou des composites (pièces pour aéronefs, certaines pièces pour automobiles et autres véhicules, aux embarcations nautiques, aux réservoirs industriels, aux matériaux de renforcement pour les bâtiments, aux équipements de sport, aux équipements de protection contre le feu, etc.).

 

Possibilités d'avancement (après avoir acquis quelques années d'expérience) : assembleur(euse), opérateur(trice) de machine, assembleur(euse) - chef d'équipe, superviseur(e) de l'assemblage, contrôleur(euse) de la qualité, vérificateur(trice) de production.

Possibilités d'avancement : consulte les détails de l'AEP en laminage de fibre de verre dans la section "programmes d'études".

 

Aide-assembleur(euse) de matériel ou composantes mécaniques : tu seras pour tâches d'assister les assembleurs(euses) à monter, ajuster et installer les pièces préfabriquées afin de former des sous-ensembles ou des produits finis à l’aide d’outils manuels ou mécaniques. Tu devras notamment effectuer la préparation des matériaux et pièces d'assemblage; des taches simples de montage et d'assemblage et autres tâches connexes.

Tu pourras travailler au sein de nombreuses industries de fabrication de véhicules ou autres matériel de transport, de fabrication de machines ou autres entreprises de fabrication de produits mécaniques.

 

Possibilités d'avancement (après avoir acquis quelques années d'expérience) : assembleur(euse), opérateur(trice) de machine, assembleur(euse) - chef d'équipe, superviseur(e) de l'assemblage, contrôleur(euse) de la qualité, vérificateur(trice) de production.

 

Aide-assembleur(euse) de pièces ou composantes en plastique ou en caoutchouc : tu seras pour tâches d'assister les assembleurs(euses) à effectuer la préparation des produits; ajuster et régler les machines servant à la production; remplacer, au besoin, les outils de coupe et les accessoires; assembler les matériaux composites à l'aide de gabarits; fixer les composants; acheminer les produits assemblés en vue d'un traitement ultérieur; vérifier l'assemblage des produits; emballer les produits; effectuer l'entretien préventif des machines; nettoyer et ranger les moules, le matériel et les outils qui ont servi aux travaux; nettoyer les lieux de travail en général, etc.

 

Tu travailleras au sein d’industries diverses du plastique (moules, produits d’emballage, produits de consommation en plastique, boîtiers appareils électriques ou électtroniques, pièces de véhicules, matériaux de construction, articles ménagers, emballages, articles médicaux jetables, jouets,  etc.) ou du caoutchouc (pièces de véhicules, matériaux de construction, pièces pour appareils électriques, électroniques ou électroménagers, pneus, tubes et tuyaux, etc.).

 

Possibilités d'avancement (après avoir acquis quelques années d'expérience) : assembleur(euse), opérateur(trice) de machine, assembleur(euse) - chef d'équipe, superviseur(e) de l'assemblage, contrôleur(euse) de la qualité, vérificateur(trice) de production.

 

Aide-mécanicien(ne) d’entretien en usine (aussi appelé "aide d'atelier d'entretien" ou "huileur") : tu auras pour tâches d’aider le(la) mécanicien(ne) à l'installation, à l'entretien et à la réparation de la machinerie, des équipements de manutention et autres appareils de l’atelier de production. Si tu as des notions de mécanique, d’électricité ou même d’électronique, ce métier est fait pour toi car tu toucheras aux différents secteurs d’entretien de l’usine.

 

Possibilités d'avancement (après avoir acquis quelques années d'expérience) : magasinier(ère) d'usine, mécanicien(ne) d'entretien (souvent des examens de qualification sont nécessaires et une formation complémentaire).

 

Aide-opérateur(trice) d'équipements de production : tu auras pour tâches d'assister l'opérateur(trice) à faire fonctionner et opérer une machine conventionnelle ou automatisée servant à l'assemblage de pièces, de composantes ou de machines. Tu devras préparer les pièces et alimenter la machine de façon continue afin de ne pas retarder la production. Tu devras détecter les produits non conformes et les rejeter et surveiller les réglages de la machine et d'en aviser l'opérateur(trice) lors de problèmes. Enfin tu devras également effectuer l’entretien et le nettoyage de la machine afin de t’assurer de son bon état de fonctionnement.

CE MÉTIER EST DEMANDE DANS PLUSIEURS SECTEURS INDUSTRIELS.

 

Possibilités d'avancement (après avoir acquis quelques années d'expérience) : opérateur(trice), opérateur(trice) chef d'équipe, contrôleur(euse) de la qualité, vérificateur(trice) de production, superviseur(e) de la production.

 

Formation proposée : consulte les détails sur l'AEP en opération de machines à commande numérique dans la section "programmes d'études".

 

Autre formation proposée : consulte les détails sur l'Attestation locale de formation ALP en opération de production d'une durée de 210 heures offerte par le Centre de formation professionnelle des bâtisseurs (section "formations pour travailleurs") à St-Joseph-de-Beauce en Chaudière-Appalaches en partenariat avec des entreprises de la région.

 

Aide-préposé(e) aux moules (aussi appelé "aide-poseur de moules" ou "manœuvre ou journalier en pose de moules" : dans une industrie de la plasturgie ou du caoutchouc, tu auras pour tâches d'assister un(e) préposé(e) aux moules à préparer les moules, les composantes et l'équipements servant au montage des moules, assister au montage et démontage les moules selon les méthodes et procédures établies, alimenter la machine à mouler les plastiques ou le caoutchouc afin de t'assurer d'une production en continue; effectuer l'entretien et le nettoyage des moules et des équipements, etc.

 

Possibilités d'avancement (après avoir acquis quelques années d'expérience) : préposé(e) aux moules (ou mouliste), assembleur(euse) de moules, assembleur(euse) de moules - chef d'équipe.

 

Assembleur(euse)-monteur(euse) matériel mécanique : tu seras chargé(e) de monter les éléments préfabriqués de véhicules (camions, autobus, motoneiges, automobiles, wagons de trains, etc.) ou autres produits mécaniques (moteurs d’automobiles, transmissions, moteurs hors-bord, boîtes d’engrenage, pompes hydrauliques, machines industrielles, etc.). Tu auras pour tâches de monter, ajuster et installer les pièces préfabriquées afin de former des sous-ensembles ou des produits finis à l’aide d’outils manuels ou mécaniques et à  fixer les pièces à l’aide de matériel de boulonnage ou de rivetage ou en utilisant d’autres méthodes de fixation et d’assemblage.

Tu pourras travailler au sein de nombreuses industries de fabrication de véhicules ou autres matériel de transport, de fabrication de machines ou autres entreprises de fabrication de produits mécaniques.

 

Possibilités d'avancement (après avoir acquis quelques années d'expérience) : opérateur(trice) de machine d'assemblage, assembleur(euse) - chef d'équipe, opérateur(trice) - chef d'équipe, superviseur(e) de l'assemblage, contrôleur(euse) de la qualité, vérificateur(trice) de production.

Pour plus de détails sur ce métier, regarde les vidéos suivants :

Assistant(e) peintre industriel (aussi appelé "préposé au sablage et peinture) : tu auras pour tâches de préparer les produits, le matériel et les outils nécessaires pour la finition extérieure (par exemple : des véhicules de transport ou des machines de construction ou des machines industrielles, etc.) en recouvrant les produits de revêtements de protection; en préparant le matériel, les enduits et les peintures en fonction des besoins; effectuer les opérations de sablage en vue de l'application des enduits protecteurs et peinture et enfin, retirer les éléments de protection lorsque terminé.

Possibilités d'avancement (après avoir acquis quelques années d'expérience) : peintre industriel.

Formation proposée : consulte les détails sur l'AEP en peinture industrielle dans la section "programmes d'études".

 

Emballeur(euse) de produits : dans certaines industries, tu auras pour tâches d'emballer, empaqueter et étiqueter manuellement les différents produits fabriqués (ex : jouets, outils, articles de sport, etc.) en utilisant des emballages préfabriqués ou adaptés à chaque produit ou dans certains cas, tu réaliseras toi-même un packaging spécifique avec des outils traditionnels et tu effectueras la mise en palettes  avant l'expédition. Tu devras également contrôler les repères qui autorisent les opérations de traçabilité (codes-barres, étiquettes informatisées, etc.) des produits.

Par contre, dans plusieurs industries, ces opérations sont effectuées sur une ligne automatisée sous la responsabilité d'un(e) opérateur(trice) de machines d'emballage, voir sa propre description plus bas dans cette page.

 

Ébavureur(euse)-meuleur(euse) (aussi "appelé "opérateur(trice) de meule à main" ou "opérateur(trice) de meule volante") : tu auras pour tâches monter et régler les meules et abrasifs (meules, bandes, feutres, etc.), le positionnement et le maintien de la pièce et les paramètres d'abrasion; d'effectuer des inspections avant départ, inspecter visuellement les pièces afin d'y déceler les imperfections; abraser les surfaces et en contrôler l'état; nettoyer et meuler les pièces afin d'éliminer les défauts et imperfections; effectuer des opérations de préparation ou de finition de surface (avivage, feutrage, meulage, ébavurage émerisage, poinçonnage, polissage, lustrage, sablage, grenaillage, tamponnage, tonnelage, tribofinition, rodage, etc.); effectuer des opérations de finition en continu (feuillard, bande, etc.), haute pression, micromécanique, produit volumineux ou lourd ou de grande taille; effectuer des opérations de protection des pièces (masquage, emballage, etc.); nettoyer, entretenir et assurer le bon état de fonctionnement des meules et autres outils; ainsi qu'effectuer tout autre tâche de soutien aux opérations de production, lorsque nécessaire.

 

Expéditeur(euse)-receveur(euse) ou commis à l'expédition et réception : tu auras pour tâches de vérifier si les marchandises reçues sont conformes aux commandes ou aux bons de livraison, préparer les colis destinés à l'expédition, remplir et acheminer les formulaires requis ou les factures, tenir l'inventaire des marchandises sur ordinateur, etc. Elle assure un service efficace et rapide dans le traitement des marchandises et, en cas de marchandises non conformes, manquantes ou endommagées, effectue sans délai les démarches qui s'imposent.

 

Possibilités d'avancement : opérateur(trice) de mandrin, opérateur(trice) de palettiseur, opérateur(trice) de dépallettiseur, expéditeur(trice) - chef d'équipe.

 

Finisseur(euse) de moules : dans une industrie de la plasturgie ou du caoutchouc, tu auras pour tâches d'effectuer l'abrasion du produit moulé à l'aide d'une meuleuse à sablage; le polissage de finition à l'aide d'une meuleuse; utiliser différentes machines servant à finition du produit avant l'expédition; ainsi qu'assurer la qualité du produit fini selon les normes de l'entreprise.

 

Inspecteur(trice) ou Vérificateur(trice) de marchandises : tu auras pour tâches d'inspecter et de vérifier la qualité des marchandises (notamment des pièces et composantes) lors de la réception afin qu'ils soient en bon état et conformes aux bons d'achats avant leur entreposage.

 

Installateur(trice) d'éléments intérieurs de véhicules : tu auras pour tâches de poser et d'installer tous types d'éléments d'intérieurs (en plastique, en composites, en caoutchouc ou en textile) pour véhicules de transport tels que :

camions ou autobus (sièges, tableau de bord, pare-brise, volant, pédales de frein et d'accélérateur, boîtes de changement de vitesse, ceintures de sécurité, tapis, etc.

bateaux de plaisance, yachts et autres embarcations nautiques (sièges, tableau de bord, ceintures de sécurité, matériel de sécurité, armoires, panneaux décoratifs, stores, tapis, etc.

aéronefs (sièges d'équipage, sièges des passagers, tableau de bord du poste de pilotage, pédales de frein, manches à balai et autres manettes du poste de pilotage, cloisons, cuisine et armoires de rangement, ceintures de sécurité, masques d'oxygène, tapis, etc.).

 

Journalier ou Manœuvre en industrie du matériel de transport : tu auras pour tâches de manutentionner, transporter et déplacer les différents produits, fournitures, matériel et équipements servant à la production dans les différentes unités de l'usine et ce, à l’aide de chariots élévateurs; assister les assembleurs(euses) en effectuant des tâches simples d'assemblage et l'installation d'éléments préfabriqués sur des véhicules ou des machines;  entretenir, nettoyer et ranger les aires de travail, ainsi qu'effectuer tout autre tâche connexe permettant de fournir du soutien aux opérations de production dans l'usine.

 

Selon les industries, tu pourras occuper différentes fonctions et effectuer des tâches variées dans un même quart de travail, alors que dans d'autres industries, tu effectueras les mêmes tâches dans un quart de travail donné, mais des fonctions différentes à chaque jour de la semaine.

 

Possibilités d'avancement (après avoir acquis quelques années d'expérience) : aide-opérateur(trice), aide-assembleur(euse), expéditeur(trice)-receveur(euse), assembleur(euse), opérateur(trice), etc.

 

Journalier ou Manœuvre en industrie du plastique, du caoutchouc ou des composites : tu auras pour tâches de manutentionner, transporter et déplacer les différents produits, fournitures, matériel et équipements servant à la production dans les différentes unités de l'usine et ce, à l’aide de chariots élévateurs; assister les assembleurs(euses) en effectuant des tâches simples d'assemblage et l'installation d'éléments préfabriqués sur des véhicules ou des machines;  entretenir, nettoyer et ranger les aires de travail, ainsi qu'effectuer tout autre tâche connexe permettant de fournir du soutien aux opérations de production dans l'usine.

 

Selon les industries, tu pourras occuper différentes fonctions et effectuer des tâches variées dans un même quart de travail, alors que dans d'autres industries, tu effectueras les mêmes tâches dans un quart de travail donné, mais des fonctions différentes à chaque jour de la semaine.

 

Possibilités d'avancement (après avoir acquis quelques années d'expérience) : aide-opérateur(trice), aide-assembleur(euse), expéditeur(trice)-receveur(euse), assembleur(euse), opérateur(trice), etc.

 

Pour plus de détails, regarde les vidéos suivants :

 

Journalier ou Manœuvre en industrie du matériel mécanique ou hydraulique ou de machines : tu auras pour tâches de manutentionner, transporter et déplacer les différents produits, fournitures, matériel et équipements servant à la production dans les différentes unités de l'usine et ce, à l’aide de chariots élévateurs; assister les assembleurs(euses) en effectuant des tâches simples d'assemblage de structures métalliques, de pièces ou de composantes de produits en métal; entretenir, nettoyer et ranger les aires de travail, ainsi qu'effectuer tout autre tâche connexe permettant de fournir du soutien aux opérations de production dans l'usine.

 

Selon les industries, tu pourras occuper différentes fonctions et effectuer des tâches variées dans un même quart de travail, alors que dans d'autres industries, tu effectueras les mêmes tâches dans un quart de travail donné, mais des fonctions différentes à chaque jour de la semaine.

 

Possibilités d'avancement (après avoir acquis quelques années d'expérience) : aide-opérateur(trice), aide-assembleur(euse), expéditeur(trice)-receveur(euse), assembleur(euse), opérateur(trice), etc.

Pour plus de détails, regarde l'entrevue avec Joanie; manoeuvre chez Bisco, un manufacturier d'équipements de ferme situé à Warwick en Estrie et réalisée par Espace Travail.

 

Lamineur(euse)-Finisseur(euse) de fibre de verre : tu auras pour tâches de fabriquer différentes pièces à partir de procédés à moule ouvert et diverses tâches de réparations mineures, en usine ou en chantier. Ces pièces sont principalement constituées de fibre de verre et de résine polyester. Tu auras notamment à stratifier, découper, ajuster, assembler, polir et de peindre avec des apprêts, des pièces en fibre de verre.

 

La fibre de verre est notamment utilisée comme armature pour les matériaux composites (aérospatiale, matériel de transport, matériaux de construction, intérieur de canalisations, etc.), en isolation (murs et plafonds des bâtiments, ainsi que des tuyaux), ainsi que les produits d'optique les équipements de télécommunications. Tu pourras travailler au sein de différents manufacturiers d'autres produits de fibre de verre (appareils sanitaires, boîtes de camions, réservoirs, etc.).

 

Possibilités d'avancement (après avoir acquis quelques années d'expérience) : finisseur(euse) - chef d'équipe, assembleur(euse) de fibre de verre, assembleur(euse) - chef d'équipe.

Formation proposée : consulte les détails de l'AEP en laminage de fibre de verre dans la section "programmes d'études". 

 

Magasinier(ère) d'usine : tu auras pour tâches de commander, entreposer et distribuer les pièces, les fournitures, le matériel ou l'équipement dont le personnel de production d'une usine a besoin afin de faire leur travail; stocker les articles d'une façon ordonnée et accessible, dans un entrepôt (magasin), une salle d'outillage, une salle de fournitures ou autres endroits; traiter les demandes reçues et acheminer ou distribuer les pièces et les fournitures à l'intérieur de l'usine.  Comme tu seras responsable du service d'approvisionnement au sein de l'usine, tu devras également gérer l'inventaire du matériel (pièces, équipement, etc.), préparer les commandes pour réapprovisionner les réserves de pièces, fournitures et matériel et exercer un contrôle sur les marchandises en enregistrant, sur ordinateur ou à l'aide d'autres systèmes de classement, leur entrée et leur sortie et en comparant les deux registres.

 

Pour plus de détails sur ce métier, regarde les vidéos suivants :

Manutentionnaire d'entrepôt ou d'usine (aussi appelé "cariste") : tu auras pour fonction de manipuler, déplacer, charger et décharger à la main ou à l'aide d'appareils de manutention, les différentes marchandises reçues (matières premières, matériel, pièces, etc.) et qui devront être acheminés aux sites d'entreposage ou dans les différents postes de travail dans l'usine, ainsi que les différentes marchandises reçues dans l'entrepôt et qui devront être livrées chez les clients ou les différents points de ventes de l'entreprise.

 

Si tu travailles manuellement; tu auras pour tâches de charger, décharger et déplacer des produits et matériaux à la main ou à l'aide d'accessoires et équipements de manutention (diables de manutention, chariots manuels de manutention, dessertes à roulettes, gerbeurs manuels, servantes, chevalets, tablettes de manutention à roulettes, tillers, transpalettes, etc.). Tu devras également effectuer d'autres tâches connexes comme compter, peser, trier, emballer et déballer les différents produits et matériaux.

 

Si tu travailles en utilisant des appareils électriques ou motorisés de manutention; tu auras pour tâches de charger et décharger les produits et matériaux à l'aide d'appareils de manutention (treuils, chariots électriques de manutention, gerbeurs électriques, plate-forme de levage et autres équipements de manutention, etc.) provenant de camions ou de wagons de trains.

 

Si tu possèdes les qualifications requises, tu pourras conduire et opérer le matériel électrique ou motorisé industriel (rouleurs électriques, chariots élévateurs électriques ou à essence, tracteurs conventionnels, tracteurs électriques, mini-dumpers, automoteurs, chargeuses, véhicules à guidage automatique, etc.), faire fonctionner les transporteurs, les convoyeurs et autres appareils, machines et systèmes servant au déplacement dans l'entrepôt ou à l'extérieur, ainsi qu'au chargement et au déchargement des remorques de camions et/ou wagons de trains.

 

CE MÉTIER EST EN DEMANDE.

 

Formation proposée : consulte les détails sur les formations de manutentionnaire et conduite de chariot élévateur dans la section "programmes d'études".

 

Pour plus de détails sur ce métier, regarde le vidéo suivant :

Monteur(e) de produits fabriqués en industrie : tu auras pour tâches d’assembler divers produits et vérifier l’assemblage, opérer et régler différentes machines industrielles, effectuer l’entretien préventif des machines, vérifier la qualité des produits et effectuer les ajustements nécessaires s’il y a lieu, emballer et manutentionner les produits dans l’entrepôt, entretenir l’outillage et les aires de travail, etc.

Pour plus de détails sur ce métier, regarde l'entrevue avec Marc, monteur en construction mécanique pour un manufacturier d'équipements de protection contre les incendies en Belgique et réalisée par le Forem, un organisme de promotion des carrières.

 

Opérateur(trice) d’une usine de recyclage des matières recyclables : tu auras à effectuer différentes tâches telles que coordonner la circulation et le déchargement des camions à déchets recyclables, faire fonctionner l’équipement mécanique servant au triage des déchets (papiers, cartons, plastiques, verre, métaux, etc.). Tu devras également à veiller à respecter les consignes reçues afin de contribuer au bon fonctionnement et à la rentabilité de l'usine. Tu pourras travailler au sein d’une entreprise privée de recyclage ou au sein d’une municipalité ayant sa propre usine de recyclage.

 

CE MÉTIER EST DE PLUS EN PLUS EN DEMANDE.

 

Consulte également la description du métier de Conducteur(trice) de machines à mouler les matières plastiques.

 

Opérateur(trice) de machines à fabriquer ou à transformer le caoutchouc : tu auras pour tâches de préparer les matières premières pour la fabrication, mouler les produits de caoutchouc à l’aide des machines à mouler, Effectuer le démoulage, la vérification et la finition des produits de caoutchouc (tailler, modeler, raccorder, ajuster et coller des matières en caoutchouc en vue de former des pièces ou des produits finis; ébarber, meuler ou parer les produits en caoutchouc dans leur forme finale), préparer et découper le caoutchouc à l’aide de machines à découper, récupérer et recycler les pièces défectueuses ou non conformes, vérifier le bon état de fonctionnement et entretenir les différentes machines, etc.

 

Il existe également un programme qui vise à former des opérateurs spécialisés pour diverses machines pour les plastiques ou le caoutchouc, pour plus de détails concernant la description du métier de Conducteur(trice) de machines à mouler les matières plastiques.

 

Opérateur(trice) de machines à former ou presser le verre : tu auras pour tâches de faire fonctionner une machine servant à former ou à presser le verre servant à la fabrication de pièces en fibre de verre, ainsi qu’effectuer l’entretien de la machine afin d’en assurer le bon état de fonctionnement. Tu pourras travailler au sein d’une industrie de fabrication de produits en fibre de verre (bateaux, boîtes de camions, réservoirs, etc.).

 

Possibilités d'avancement (après avoir acquis quelques années d'expérience) : opérateur(trice) - chef d'équipe, contrôleur(euse) de la qualité, superviseur(e) de la production

 

Formation proposée : consulte les détails sur l'AEP en laminage de fibre de verre dans la section "programmes d'études".

Pour plus de détails sur ce métier, regarde l'entrevue avec Éric Gilbert, propriétaire de Portes Patio Résiver. Consulte aussi la page de Jean Tremblay, vice-président de l’Association des industries des produits verriers et de fenestration du Québec.

 

Consulte également les métiers d'Ouvrier(ère) en fabrication de la fibre de verre et le métier d'Opérateur(trice) de machines de production.

 

Opérateur(trice) de machines à mouler les plastiques : tu auras pour tâches de fonctionner des machines servant à mouler des matières plastiques en vue de la fabrication de pièces et de produits en plastique (bols, ustensiles, verres, etc.). Elle s'occupe, entre autres, d'examiner et d'évaluer les premières pièces produites afin de s'assurer de leur conformité aux normes de qualité établies. Tu devras suivre les devis et à bien régler les commandes (température, pression) afin de produire des matières plastiques de qualité. Enfin, tu devras effectuer l’entretien des machines afin de t’assurer de leur bon état de fonctionnement. Tu pourras travailler dans différentes industries de fabrication de produits en plastiques ou de fabrication de moules en plastiques.

 

CE MÉTIER EST EN DEMANDE.

 

Possibilités d'avancement (après avoir acquis quelques années d'expérience) : opérateur(trice), opérateur(trice) chef d'équipe, contrôleur(euse) de la qualité, vérificateur(trice) de production, superviseur(e) de la production.

 

Consulte également la description du métier de Conducteur(trice) de machines à mouler les matières plastiques.

 

Opérateur(trice) de machines à travailler les plastiques : tu auras pour tâches de faire fonctionner une machine servant à découper, à former ou à fabriquer des plastiques, ainsi qu’effectuer l’entretien de celle-ci afin d’en assurer le bon état de fonctionnement. Tu pourras travailler au d’industries de fabrication de produits en plastiques de toutes sortes.

 

CE MÉTIER EST EN DEMANDE.

 

Possibilités d'avancement (après avoir acquis quelques années d'expérience) : opérateur(trice), opérateur(trice) chef d'équipe, contrôleur(euse) de la qualité, vérificateur(trice) de production, superviseur(e) de la production.

 

Consulte également la description du métier de Conducteur(trice) de machines à mouler les matières plastiques.

 

Opérateur(trice) de machines de production : tu auras pour tâches de faire fonctionner et parfois programmer une machine-outil à commande numérique servant à la fabrication de divers produits mécaniques (outils, pièces et accessoires de véhicules, équipements d’entretien, équipements de sports, etc.), ainsi qu’effectuer l’entretien de celle-ci afin d’en assurer le bon état de fonctionnement. Tu pourras travailler au sein de différents types d’industries de fabrication de produits mécaniques.

 

Possibilités d'avancement (après avoir acquis quelques années d'expérience) : opérateur(trice), opérateur(trice) chef d'équipe, contrôleur(euse) de la qualité, vérificateur(trice) de production, superviseur(e) de la production.

 

Formation proposée : consulte les détails sur l'AEP en opération de machines à commande numérique dans la section "programmes d'études".

 

Autre formation proposée : consulte les détails sur l'Attestation locale de formation ALP en opération de production d'une durée de 210 heures offerte par le Centre de formation professionnelle des bâtisseurs (section "formations pour travailleurs") à St-Joseph-de-Beauce en Chaudière-Appalaches en partenariat avec des entreprises de la région.

 

Consulte aussi la description du métier d’Opérateur(trice) de machines industrielles.

 

Peintre-enduiseur industriel : tu auras pour tâches de faire fonctionner de l’équipement servant à l’application de la peinture, de l’émail, de la laque ou d’autres revêtements décoratifs ou protecteurs sur la surface de diverses pièces en métal, en plastique, en fibre de verre ou en composites. Les industries aérospatiales, du matériel de transport, les manufacturiers de machines de construction, de mines ou de travaux publics, les manufacturiers de machines industrielles, les fabricants de produits en fibre de verre (appareils sanitaires, boîtes de camions, etc.) emploient des peintres industriels.

 

Formation proposée : voir l'AEP en peinture industrielle dans la section "programmes d'études".

Pour plus de détails, regarde l'entrevue avec Alphonse Carignan; vaporisateur de fibre de verre et chef d'équipe pour ZCL Xerxes, une entreprise de Drummondville spécialisée dans la fabrication de pièces composites pour diverses industries et réalisée par Espace Travail.

 

Préparateur(trice) ou Préposé(e) aux matières premières : Dans l'industrie de la plasturgie ou du caoutchouc, tu auras pour tâches de préparer, conditionner et apporter les différents produits de base et additifs dans les mélanges des équipements de production servant à la fabrication de pièces ou de produits en plastique, en composites ou en caoutchouc (pièces pour véhicules, matériaux de construction, articles ménagers, bouteille, boîtiers pour appareils électriques ou électroniques, pneus, tuyaux, appareils sanitaires, boîtes de camions, réservoirs, etc.). Tu devras vérifier la qualité des matières premières, gérer l'inventaire des matières premières et des additifs, trier et recycler les rebuts de production, etc.

 

Aucune connaissance spécifique n'est exigée, mais de bonnes bases scientifiques sont nécessaires et n'est pas recommandé aux personnes allergiques aux produits chimiques, aux personnes ayant des problèmes de santé pulmonaire et aux personnes daltoniennes.

Préposé(e) aux aéronefs : au sein des manufacturiers d'aéronefs, tu auras pour tâches de nettoyer, laver et d'astiquer les intérieurs et les extérieurs des aéronefs; emballer et ranger certains éléments intérieurs des aéronefs et exécuter d'autres tâches connexes au besoin afin de les préparer pour l'expédition vers les clients.

 

APTITUDES ET QUALITÉS REQUISES :

-         Ne pas avoir d’allergies à la poussière ou à l’humidité

-         Avoir une bonne vision

-         Bonne endurance physique : tu auras à rester de longues heures de debout et à soulever certaines charges

-         Bonne résistance à la chaleur : car tu travailler dans des milieux à grande chaleur (notamment les fonderies)

-         Bonnes habiletés et dextérité manuelles : car tu auras à manipuler des commandes de machines

-         Minutie, précision et souci du détail car tu devras opérer les machines avec précision afin de réaliser des tâches de qualité

-         Sens des responsabilités car tu seras responsable du bon état de fonctionnement des machines

-         Facilité à travailler en équipe car tu auras à travailler en collaboration avec d’autres ouvriers, techniciens et ingénieurs

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-         Industries aérospatiales

-         Industries du matériel de transport (automobiles, camions, machineries, etc.)

-         Industries de fabrication mécanique

-         Industries du plastique

-         Usines de recyclage

EXIGENCES DU MARCHÉ DU TRAVAIL :

-         Polyvalence : il arrive souvent un(e) ouvrier(ère) de la construction occupe plus d’une occupation au cours de sa carrière

-         Notions de mécanique : peut être utile pour se dépanner lors de défectuosités des machines

-         Formation généralement donnée par l’employeur

EXIGENCE DES EMPLOYEURS :

-         Facilité d’adaptation aux changements technologiques

-    Travail sur quart (jour/soir/nuit/fins de semaine) 

PERSPECTIVES D’AVENIR :

 

Dans les industries de la plasturgie, plusieurs emplois sont disponibles, bien que les opérateurs(trices) et mouleurs(euses) qualifiés soient davantage recherchés. Donc, les perspectives sont bonnes.

 

Bien que l'industrie aérospatiale recherche principalement du personnel spécialisé et qualifié, plusieurs postes peu spécialisés sont également offerts, mais plus rarement.

 

Dans les industries du matériel de transport et les autres industries en fabrication mécanique, les possibilités varient de bonne à moyenne selon les secteurs, mais plusieurs PME sont prêtes à embaucher un(e) employé(e) non qualifiée comme aide-opérateur(trice) ou opérateur(trice) en le formant en usine faute de candidats(es) qualifiés disponibles.

 

Le métier de manutentionnaire en usine est très recherché dans la plupart des secteurs industriels.

 

En 2018, le salaire annuel moyen d'un(e) manœuvre ou d'un(e) journalier ou d'un(e) aide-assembleur(euse) ou d'un(e) finisseur(euse) ou d'un(e) manutentionnaire d'usine détenant 10 années d'expérience au sein d'une PME en plasturgie était de 30 700 $;

 

le salaire annuel moyen d'un(e) manoeuvre ou d'un(e) journalier ou d'un(e) aide-assembleur(euse) ou d'un(e) finisseur(euse) ou d'un(e) manutentionnaire d'usine détenant 10 années d'expérience au sein d'une PME en fabrication de produits en caoutchouc était de 32 200 $;

 

le salaire annuel moyen d'un(e) manœuvre ou d'un(e) journalier ou d'un(e) aide-opérateur(trice) ou d'un(e) finisseur(euse) ou d'un(e) manutentionnaire d'usine détenant 10 années d'expérience au sein d'une PME en fabrication de machines et équipements industriels était de 36 400 $

 

le salaire annuel moyen d'un(e) manœuvre ou d'un(e) journalier ou d'un(e) aide-opérateur(trice) ou d'un(e) finisseur(euse) ou d'un(e) manutentionnaire d'usine détenant 10 années d'expérience au sein d'une PME en fabrication de pièces ou composantes pour matériel de transport terrestre était de 36 400 $

 

le salaire annuel moyen d'un(e) manoeuvre ou d'un(e) journalier détenant 10 années d'expérience au sein d'un grand mnaufacturier de machines et équipements industriels était de 42 900 $;

 

le salaire annuel moyen d'un(e) manoeuvre ou d'un(e) journalier détenant 10 années d'expérience au sein d'un grand manufacturier de la plasturgie, du caoutchouc et des composites était de 43 100 $;

 

le salaire annuel moyen d'un(e) aide-opérateur(trice) de machine d'assemblage détenant 10 années d'expérience au sein d'un grand mnaufacturier de machines et équipements industriels était de 43 900 $;

 

le salaire annuel moyen d'un(e) aide-assembleur(euse) de produits en plastique ou d'un(e) finisseur(euse) de moules détenant 10 années d'expérience au sein d'un grand manufacturier de la plasturgie, du caoutchouc et des composites était de 44 200 $;

 

le salaire annuel moyen d'un(e) manutionnaire d'usine détenant 10 années d'expérience au sein d'un grand manufacturier de la plasturgie, du caoutchouc et des composites était de 44 600 $;

 

le salaire annuel moyen d'un(e) manutentionnaire d'usine détenant 10 années d'expérience au sein d'un grand mnaufacturier de machines et équipements industriels était de 45 200 $;

 

le salaire annuel moyen d'un(e) aide-opérateur(trice) de machine détenant 10 années d'expérience au sein d'un grand manufacturier de la plasturgie, du caoutchouc et des composites était de 45 200 $;

 

le salaire annuel moyen d'un(e) manoeuvre ou d'un(e) journaier détenant 10 années d'expérience au sein d'un grand mnaufacturier de matériel de transport terrestre était de 47 200 $;

 

le salaire annuel moyen d'un(e) finisseur(euse) de pièces détenant 10 années d'expérience au sein d'un grand mnaufacturier de matériel de transport terrestre était de 47 300 $;

 

le salaire annuel moyen d'un(e) manoeuvre ou d'un(e) journaier détenant 10 années d'expérience au sein d'un grand mnaufacturier de matériel de transport terrestre était de 47 200 $;

 

le salaire annuel moyen d'un(e) manutentionnaire d'usine détenant 10 années d'expérience au sein d'un grand mnaufacturier de matériel de transport terrestre était de 48 800 $;

 

le salaire annuel moyen d'un(e) aide-opérateur(trice) de machine d'assemblage détenant 10 années d'expérience au sein d'un grand mnaufacturier de matériel de transport terrestre était de 49 800 $;

 

le salaire annuel moyen d'un(e) redresseur(euse) ou d'un(e) démonteur(euse) détenant 10 années d'expérience au sein d'un grand mnaufacturier de matériel de transport terrestre était de 49 800 $;

 

le salaire annuel moyen d'un(e) manoeuvre ou d'un(e) journaier détenant 10 années d'expérience au sein d'un grand mnaufacturier de produits aérospatiaux était de 52 200 $;

 

le salaire annuel moyen d'un(e) manutentionnaire d'usine détenant 10 années d'expérience au sein d'un grand mnaufacturier de produits aérospatiaux était de 52 500 $;

 

et le salaire annuel moyen d'un(e) aide-opérateur(trice) de machine d'assemblage détenant 10 années d'expérience au sein d'un grand mnaufacturier de produits aérospatiaux était de 55 500 $.

 

SALAIRE :

 

Selon les données 2018 :

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

 

Voici quelques exemples pour certains métiers énumérés ci haut (moyenne) pour 40 heures/semaine :

 

MÉTIERS SECTEUR SALAIRE
HORAIRE
aide-assembleur(euse) ou aide-monteur(euse) sur chaîne de production PME en fabrication de machines et équipements industriels 14,50 $
aide-assembleur(euse) ou aide-monteur(euse) sur chaîne de production PME en matériel de transport (notamment fabricants de pièces) 14,87 $
aide-assembleur(euse) de composantes ou produits en caoutchouc grands manufacturiers de produits en caoutchouc 18,16 $
aide-assembleur(euse) de composantes ou produits en plastiques grands manufacturiers de la plasturgie 19,34 $
aide-assembleur(euse) ou aide-monteur(euse) sur chaîne de production grands manufacturiers du matériel de transport terrestre 19,70 $
aide-assembleur(euse) de composantes ou produits en composites grands manufacturiers de la plasturgie 20,51 $
aide-carrossier(ère) industriel grands manufacturiers du matériel de transport terrestre 20,63 $
aide-extrudeur(euse) ou aide-mouleur(euse) ou aide-monteur(euse) de moules grands manufacturiers de la plasturgie 18,53 $
aide-mécanicien(ne) ou aide d'atelier d'entretien ou huileur(euse) grands manufacturiers de matériel de transport terrestre 20,89 $
aide-mécanicien(ne) ou aide d'atelier d'entretien ou huileur(euse) grands manufacturiers de la plasturgie 19,16 $
aide-opérateur(trice) d'équipements de production PME en fabrication de produits en caoutchouc 13,61 $
aide-opérateur(trice) d'équipements de production PME en fabrication de machines et équipements industriels 14,50 $
aide-opérateur(trice) d'équipements de production PME de la plasturgie 14,75 $
aide-opérateur(trice) d'équipemeduction PME en matériel de transport (notamment fabricants de pièces) 14,87 $
aide-opérateur(trice) d'équipements de production PME de l'aérospatiale 16,20 $
aide-opérateur(trice) d'équipements de production grands manufacturiers de machines et équipements industriels 18,37 $
aide-opérateur(trice) d'équipements de production grands manufacturiers de la plasturgie 19,75 $
aide-opérateur(trice) d'équipements de production grands manufacturiers en fabrication métallique industrielle 20,54 $
aide-opérateur(trice) d'équipements de production grands manufacturiers de matériel de transport terrestre 20,80 $
aide-opérateur(trice) d'équipements de production grands manufacturiers de produits aérospatiaux 21,34 $
aide-préposé(e) aux moules PME de la plasturgie 14,75 $
aide-préposé(e) aux moules grands manufacturiers de la plasturgie 18,53 $
assembleur(euse) de produits en caoutchouc PME en fabrication de produits en caoutchouc 13,61 $
assembleur(euse) de produits en plastique ou en fibre verre PME de la plasturgie 14,75 $
assembleur(euse) ou monteur(euse) de composantes mécaniques PME du matériel de transport (notamment fabricants de pièces) 13,58 $
assembleur(euse) ou monteur(euse) de composantes mécaniques PME de la fabricaiton mécanique 14,05 $
assembleur(euse) ou monteur(euse) de composantes mécaniques grands manufacturiers de matériel de transport terrestre 20,63 $
assembleur(euse) ou monteur(euse) de composantes mécaniques grands manufacturiers de machines et équipements industriels 19,90 $
assembleur(euse) ou monteur(euse) de composantes métalliques grands manufacturiers en fabrication métallique industrielle 20,86 $
assembleur(euse) ou monteur(euse) de pièces aéronautiques PME de l'aérospatiale 16,20 $
démonteur(euse) ou redresseur(euse) grands manufacturiers de matériel de transport terrestre 21,54 $
ébavureur(euse) ou préposé(e) aux aéronefs (nettoyage avant livraison) grands manufacturiers de produits aérospatiaux 20,67 $
emballeur(euse) ou opérateur(trice) de machines d'emballage grands manufacturiers de la plasturgie 19,29 $
expéditeur(trice) ou réceptionnaire ou emballeur(euse) PME de la plasturgie 16,83 $
expéditeur(trice) ou réceptionnaire PME du matériel de transport (notamment fabricants de pièces) 17,30 $
expéditeur(trice) ou réceptionnaire grands manufacturiers de machines et équipements industriels 19,43 $
expéditeur(trice) ou réceptionnaire grands manufacturiers en fabrication métallique industrielle 19,89 $
expéditeur(trice) ou réceptionnaire grands manufacturiers de la plasturgie 20,11 $
expéditeur(trice) ou emballeur(euse) de pièces ou réceptionnaire grands manufacturiers de produits aérospatiaux 20,22 $
expéditeur(trice) ou emballeur(euse) de pièces ou réceptionnaire grands manufacturiers de matériel de transport terrestre 20,55 $
installateur(trice) d'éléments d'intérieurs d'aéronefs  grands manufacturiers de produits aérospatiaux 20,17 $
installateur(trice) d'éléments d'intérieurs de véhicules grands manufacturiers de matériel de transport terrestre 19,77 $
finisseur(euse) de moules grands manufacturiers de la plasturgie 19,45 $
lamineur(euse) de fibre de verre ou de composites grands manufacturiers de la plasturgie 20,15 $
manutentionnaire d'entrepôt ou d'usine PME de la plasturgie 14,00 $
manutentionnaire d'entrepôt ou d'usine PME en fabrication de machines et équipements industriels 14,00 $
manutentionnaire d'entrepôt ou d'usine PME en matériel de transport (notamment fabricants de pièces) 14,86 $
manutentionnaire d'entrepôt ou d'usine grands manufacturiers de la plasturgie 19,48 $
manutentionnaire d'entrepôt ou d'usine grands manufacturiers de machines et équipements industriels 18,89 $
manutentionnaire d'entrepôt ou d'usine grands manufacturiers en fabrication métallique industrielle 19,56 $
manutentionnaire d'entrepôt ou d'usine gramds manufacturiers de matériel de transport terrestre 20,41 $
manutentionnaire d'entrepôt ou d'usine gramds manufacturiers de produits aérospatiaux 20,19 $
magasinier(ère) grands manufacturiers de machines et équipements industriels 19,48 $
magasinier(ère) grands manufacturiers de la plasturgie 20,54 $
magasinier(ère) grands manufacturiers de matériel de transport terrestre 21,14 $
magasinier(ère) grands manufacturiers de produits aérospatiaux 21,39 $
manoeuvre ou journalier PME en fabrication de produits en caoutchouc 13,61 $
manoeuvre ou journalier PME en fabrication de machines et équipements industriels 14,50 $
manoeuvre ou journalier PME en matériel de transport (notamment fabricants de pièces) 14,87 $
manoeuvre ou journalier ou aides préposés(es) aux moules ou aides-extrudeurs(euses) PME de la plasturgie 15,49 $
manoeuvre ou journalier PME de l'aérospatiale 16,20 $
manoeuvre ou journalier grands manufacturiers en fabrication métallique industrielle 18,25 $
manoeuvre ou journalier grands manufacturiers de la plasturgie 18,83 $
manoeuvre ou journalier grands chantiers navals 19,13 $
manoeuvre ou journalier grands manufacturiers de matériel de transport terrestre 19,70 $
manoeuvre ou journalier grands manufacturiers de produits aérospatiaux 20,07 $
manoeuvre ou journalier grands manufacturiers de machines et équipements industriels 17,99 $
manoeuvre ou journalier grands chantiers navals 18,20 $
opérateur(trice) de machine à fabriquer ou transformer le plastique PME de la plasturgie 19,49 $
opérateur(trice) de camion à fourche grands manufacturiers de matériel de transport terrestre 19,70 $
peintre de produits en plastique, caoutchouc ou fibre de verre grands manufacturiers de la plasturgie 19,95 $
préposé(e) au sablage et préparation de la peinture grands manufacturiers de matériel de transport terrestre 21,15 $
préposé(e) aux aéronefs, finisseur(euse) de pièces ou ébavureur(euse) grands manufacturiers de produits aérospatiaux 19,14 $
préposé(e) aux matières premières grands manufacturiers de la plasturgie 19,95 $

 

Sources : Développement des Ressources humaines Canada, Emploi-Québec, Monster, Workopolis, conventions collectives des employés de plusieurs grands manufacturiers de la plasturgie du caoutchouc et des composites, conventions collectives des employés de plusieurs grands manufacturiers de matériel de transport terrestre, conventions collectives des employés de plusieurs grands manufacturiers en fabrication métallique industrielle, conventions collectives des employés de plusieurs grands manufacturiers de machines et équipements industriels et conventions collectives des employés de plusieurs grands manufacturiers de produits aérospatiaux.

 

PORTRAIT DES MÉTIERS :

 

Selon Emploi-Québec; il y avait plus de 2 500 assembleurs(euses), monteurs(euses) et installateurs(trices) de pièces et éléments préfabriqués pour véhicules de transport terrestre (camions, autobus, véhicules récréatifs, voitures de trains et métro);

 

Plus de 3 500 assembleurs(euses), monteurs(euses) et finisseurs(euses) de pièces, composantes ou produits en plastique, en caoutchouc ou en composites;

 

Plus de 3 500 aides-opérateurs(trices), manoeuvres et autres ouvriers(ères) dans la fabrication de produits en caoutchouc, en plastique ou en composites;

 

Plus de 8 600 expédionnaires et réceptionnaires en milieu industriel (tous secteurs industriels confondus);

 

Plus de 12 500 manutentionnaires d'usine tous secteurs industriels confondus partout au Québec en 2018.

 

Plus de 70 % des membres de ces corps de métier étaient des hommes, mais pourraint accueillir davantage de femmes.

 

Plus de 94 % occupaient un poste à temps complet

 

La répartition selon l'âge était :

La répartition selon le type d'employeur était :

PERSPECTIVES D’AVENIR :

 

De plus en plus, les industries se modernisent et installent des machines automatisées dans leurs usines. Par contre, ces machines bien qu'ils fonctionnement presque seules, elles ont besoin d'opératrices et opérateurs qualifiés pour les programmer et les contrôler afin qu'elles fonctionnement efficacement

 

Plusieurs manœuvres, assembleurs(euses) et autres ouvriers peu ou non spécialisés au sein des manufacturiers de matériel de transport terrestre (camions, autobus, véhicules récréatifs, matériel ferroviaire) et dans l'industrie de la fabrication de machines et d'équipements industriels (équipements pour usines alimentaires, équipements pour alumineries, matériel de manutention, etc.) devront être embauchés afin de remplacer les nombreux départs à la retraite

 

En effet, plus de 22 % des manœuvres sont âgés de 55 ans et plus et prendront leur retraite au cours des prochaines anné

 

De plus, plusieurs PME embauchent des opérateurs(trices) d'équipements de production sans exiger de formation préalable. Toutefois, de l'expérience comme manœuvre ou journalier est souvent exigée.

 

Bien qu'il y ait eu une mauvaise période pour ce métier au cours de la crise économique, les entreprises, principalement les PME ont recommencé à réembaucher et se poursuivra au cours des prochaines années, surtout afin de remplacer les travailleurs âgés qui prendront leur retraite bientôt.

 

Donc, les perspectives semblent bonnes pour les prochaines années.

 

L'industrie de la plasturgie, du caoutchouc et des composites a éprouvé des difficultés économiques, tout comme les manufacturiers de pièces pour l'industrie automobile.

 

Toutefois, dans l'ndustrie des produits en plastiques pour la construction; les produits de PVC dans la fenestration résidentielle connaissent une progression soutenue, alors qu’on observe une diminution des produits de portes et fenêtres de bois. Comme le secteur de la rénovation maintient une croissance modérée, ces deux facteurs font que la demande de main d’oeuvre devrait se poursuivre au cours des prochaines années. Toutefois, le nombre de postes à pourvoir demeure relativement limité.

 

La demande vient également au sein de l'industrie des pièces en plastiques pour les véhicules de transport terrestres (camions et autobus), ainsi que chez les manufacturiers de pieces en plastiques pour les aéronefs. La demande de main d’oeuvre devrait se poursuivre également au cours des prochaines années. Toutefois, le nombre de postes à pourvoir demeure relativement limité.

 

Mais, il semble qu'elle s'est reprise et les possibilités d'emploi augmenteront au cours des prochaines années.

 

BREF PORTRAIT DE QUELQUES SECTEURS INDUSTRIELS :

L'industrie québécoise du matériel de transport terrestre :

Elle est le plus important secteur de l'industrie de la fabrication mécanique et l'un des plus importants secteurs industriels au Québec.

En 2015, son marché génère des revenus de plus de 11,4 milliards $.

Elle regroupait plus de 680 entreprises qui employaient près de 38 000 travailleuses et travailleurs dans différentes régions du Québec.

Elles étaient principalement concentrées dans les régions suivantes : Laurentides, Estrie, Centre-du-Québec, Montérégie, Chaudière-Appalaches, Bas-St-Laurent, Lanaudière, Île-de-Montréal et Laval.

On peut diviser cette industrie en 6 sous-secteurs, soit :

L'industrie aérospatiale québécoise :

Elle représente à elle-seule près de 56 % de toute l'industrie aérospatiale canadienne et figure en 6e position au niveau mondial (après l'État de Washington aux USA, la région des Midi-Pyrénées en France, le comté de Hampshire en UK, l'État d'Hessen en Allemagne et la région de Madrid en Espagne).

Ce sont principalement des industries de l'aéronautique pour l'aviation civile que l'on retrouve (systèmes, composantes, pièces et assemblage d'aéronefs), mais également quelques entreprises sont liées à l'industrie spatiale (satellites ou ses composantes ou pièces).

Quelques entreprises québécoises fabriquent des composantes et pièces pour aéronefs civils, mais également pour des aéronefs militaires, mais le marché de la Défense au Québec n'est pas très importante.

Au Québec; on y assemble des avions long courrier, des avions régionaux, des avions d'affaires, des hélicoptères civils, des aubes de moteurs d'aéronefs, des turbines à gaz pour moteurs d'aéronefs, des trains d'atterrisssages pour aéronefs, des simulateurs de vol professionnels pour avions régionaux et avions d'affaires, des ailes et certaines composantes de fuselage d'avions long courrier et régionaux, ainsi que des avions légers.

On y fabrique des composantes de structures pour aéronefs, des panneaux d'ailes en aluminium, des structures légères pour aéronefs, des actionneurs hydrauliques, des systèmes de contrôle du carburant, des systèmes de contrôle et de support pour trains d'atterrissage, des actionneurs électromécaniques pour ailerons, des contrôleurs d'entraînement, des contrôleurs de puissance de température pour moteurs d'aéronefs, des réducteurs et motoréducteurs pour moteurs d'aéronefs, des actuateurs pour la régulation du débit et pression des fluides, des systèmes de réduction d'énergie pour moteurs d'aéronefs, des équipements d'essai et de réparation d'aéronefs, des équipements d'entretien mobile d'aéronefs, des équipements de contrôle de la qualité de l'air dans les cabines, des composantes pour les turbines à gaz de moteurs d'aéronefs, des pièces mécaniques ou hydrauliques de structures d'aéronefs, des pièces pour moteurs d'aéronefs, des pièces pour trains d'atterrissage, pièces d'engrenages, courroies, poulies, chenilles et autres pièces pour aéronefs, des composantes en aluminium pour avions légers, etc.

En 2016, l'industrie aéronautique québécoise, c'était :

L'industrie québécoise de la fabrication métallique industrielle :

Ce industrie comprend les activités principales qui consistent à forger, estamper, former, tourner et assembler des éléments en métaux ferreux (dont l'acier) et non ferreux (principalement l'aluminium, mais également le cuivre,  magnésium, zinc, silicium); pour fabriquer, entre autres, coutellerie et outils à main, produits d’architecture et éléments de charpentes métalliques, chaudières, réservoirs, conteneurs d’expédition, quincaillerie, ressorts et produits en fil métallique, produits tournés, écrous, boulons et vis et tous autres produits en métal.

On réfère ici à tout ce qui entoure la seconde transformation du métal, à savoir tous les procédés d’usinage – fraisage, tournage, sciage, perçage, alésage, coupage, poinçonnage, pliage, ébavurage et meulage –, les procédés de soudage et les procédés de finition de surface – polissage, placage, peinture et traitement thermique - pour fabriquer produits et pièces métalliques servant à diverses industries ou bien à la fabrication de machines.

Avec la présence de 8 alumineries, de 4 aciéries, de 2 affineries de cuivre et autres métaux non ferreux et de plusieurs fonderies de fer et de fonderies de métaux non ferreuxde plusieurs fonderies de fer et de fonderies de métaux non ferreux; le Québec est bien outillé pour approvisionner les manufacturiers de produits métalliques de toutes sortes.

En 2014, cette industrie comptait près de 1 900 entreprises ayant généré un chiffre d'affaires de plus de 18,6 milliards de $ et qui employaient près de 44 600 travailleuses et travailleurs un peu partout dans la province. Ce nombre n'inclut pas des entreprises et les emplois dans l'industrie du matériel de transport (de gros employeurs en métallurgie), ainsi que ceux travaillant dans la construction.

Ces entreprises sont principalement concentrées dans les régions de de l'Île-de-Montréal, de la Montérégie, Chaudière-Appalaches, Québec, Lanaudière, Laurentides et Centre-du-Québec.

Elle comprend 8 sous-secteurs, soit :

L'industrie de la fabrication de machines et équipements industriels :

 

L'industrie québécoise de la fabrication de machines et d'équipements industriels est le 3e principal secteur de l'industrie de la fabrication mécanique. Bien qu'il ne soit pas aussi important que les précédents, c'est un secteur important car c'est elle qui permet à plusieurs autres secteurs de fonctionner dans leur domaine.

 

Bien qu'elle soit généralement intégrée à l'industrie de la fabrication métallique industrielle, elle peut être un secteur indépendant.

 

En 2015, elle a généré des revenus totalisant plus de 6,1 milliards $ dans l'économie québécoise.

 

Elle compte plus de 1 050 entreprises qui employaient plus de 31 700 travailleuses et travailleurs dans plusieurs régions du Québec.

 

Bien que majoritairement concentrées majoritairement concentrées dans les régions de la Montérégie et de Montréal, on les retrouve également dans plusieurs autres régions, telles que : Chaudière-Appalaches, Lanaudière, Saguenay-Lac-St-Jean, Mauricie, Centre-du-Québec, Laurentides, Laval, Estrie et Bas-St-Laurent.

 

Elle est divisée en 6 sous-secteurs, soit :

L'industrie québécoise de la plasturgie et des composites :

On trouve la matière plastique dans la quasi-totalité des segments d'utilisation finale de l'économie. Ses particularités (facilité de transformation, légèreté et résistance à la corrosion) ont favorisé la création de nouveaux produits. La matière plastique a également remplacé le papier, le verre et le métal dans certaines applications traditionnelles.

Dans le secteur des plastiques, la liste des principaux produits fabriqués est éclectique : aucun produit n'est fabriqué par plus de 16 % des entreprises.

Parmi les principaux produits fabriqués, figurent :

Dans le secteur des composites, les principaux produits fabriqués sont :

En 2015, Elle avait un marché de plus de 5,3 milliards $ (dont 1,6 milliards en exportations, soit 30 % des produits fabriqués).

 

En 2015, l’industrie des plastiques et des composites comptait au Québec, 442 entreprises, ce qui représente une baisse de 4 % par rapport à 2011 (461).Elles regroupaient 28 % des entreprises canadiennes du secteur, ce qui place la province au 2e rang en importance après l’Ontario, qui en regroupe 47 %.

 

Au sein de l’industrie des plastiques et des composites au Québec, les trois quarts des entreprises (76 %) oeuvrent principalement dans la fabrication de produits en plastique; près d’un quart (22 %) sont principalement dans le secteur des composites; Seule une minorité d’entreprises (2 %) oeuvrent dans 2 secteurs.

 

En 2015, l’industrie des plastiques et des composites regroupait ainsi 347 entreprises oeuvrant dans le secteur des plastiques et 104 oeuvrant dans le secteur des composites.

 

Parmi l’ensemble des entreprises répertoriées au Québec en 2015, le sous-secteur de la fabrication d’autres produits 60 % des entreprises. Ce sous-secteur inclut : la fabrication d'appareils sanitaires en plastique, la fabrication de pièces en plastique pour véhicules automobiles, ainsi que la fabrication de tous les autres produits en plastique, qui inclut la fabrication de produits en composites.

 

La diminution du nombre d'entreprises se concentrait dans les domaines de la fabrication de tuyaux, de raccords de tuyauterie et de profilés non stratifiés en plastique, de la fabrication des bouteilles, contenants, emballages et sacs en plastique.

 

En 2015, plus de 99 % des entreprises sont des PME, dont 17 % sont des microentreprises de 1 à 4 employés, 54 % de petites entreprises comptant de 5 à 49 employés et 29 % de moyennes entreprises avec 50 à 499 employés, alors que les grandes entreprises ne représentaient que moins de 1 % (seulement 4 entreprises).

 

L’industrie des plastiques et des composites compte plus de 21 000 travailleuses et travailleurs (une stabilité depuis 2012), ce qui représente 5 % de l’ensemble des employés de l’industrie manufacturière. En moyenne, les entreprises de l’industrie comptent 49 employés(es).

 

La région de Montréal compte la plus concentration de l'industrie (30 %, soit 133 entreprises qui employaient plus de 6 300 personnes);

Suivie de la Montérégie (22 % avec 98 entreprises qui employaient plus de 4 600 personnes);

Vient ensuite la région de Chaudière-Appalaches (12 %, soit 53 entreprises qui employaient plus de 2 500 personnes);

Ainsi que Lanaudière (7 % avec 31 entreprises qui employaient plus de 1 500 personnes).

Alors les régions de Laval, Laurentides et Centre-du-Québec représentaient 5 % chacun (soit une vingtaine d'entreprises qui employaient environ 1 000 personnes dans chacune de ces régions).

La répartition des entreprises et des emplois par sous-secteurs était :

Pour plus de détails sur les industries de ce secteur, consulte les portraits des secteurs industriels suivants :

Sources : Ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation du Québec, Pôle d'excellence québécois en transport terrestre, Comité sectoriel de la main-d'œuvre aérospatiale du Québec, PlastiCompétences, le Comité sectoriel de la main-d'œuvre en plasturgie du Québec et Montréal International. 

LES PROGRAMMES D’ÉTUDES :

 

Bien qu’aucune formation ne soit nécessaire pour occuper l’un de ces métiers, une formation peut t’apporter des compétences techniques dans le domaine et te permettre de mieux t’intégrer sur le marché du travail. Les programmes de formation d’opérateur(trice) permettent également la possibilité d’opérer plusieurs types de machines, ainsi la capacité de programmer ces dernières.

 

Voici quelques exemples de programmes d’études recommandés et qui sont de courte durée :

NOTE : les attestations d'études professionnelles AEP ne sont pas offertes tous les ans, mais plutôt lorsqu'il y a un nombre suffisant de demandes. Donc, informe-toi auprès du centre de formation choisi afin de t'assurer qu'il soit offert.

 

L’Attestation d'études professionnelles en opération d'équipements d'usinage A.F.P. a une durée totale de 645 heures, soit 22 semaines offert à temps complet. Elle vise à répondre à un besoin de plusieurs entreprises dans plusieurs régions, principalement des PME en personnel d'usinage de pièces métalliques. Elle te permettra d'acquérir les compétences en conduite de fraiseuses, en opération de centres d'usinage, en opération de tours à commande numérique et en finition de pièces. Tu pourras travailler dans de nombreux types d'entreprises industrielles telles que : ateliers d'usinage, manufacturiers de pièces pour machines industrielles, manufacturiers de pièces pour véhicules de transport (automobiles, camions, autobus, embarcations nautiques, wagons de trains et métro, etc.), manufacturiers de pièces de structures métalliques, manufacturiers de pièces en métal pour matériaux de construction, manufacturiers d'outils, manufacturiers de machines industrielles, etc.

 

Elle comporte des cours en santé et sécurité au travail, interprétation de dessins et de gammes d’usinage, relevé et interprétation de mesures, travaux d’atelier, procédures de conduite de machines, conduite d’une tour à commande numérique, conduite d’un centre d’usinage à commande numérique, stage en industrie de 4 semaines à temps complet, etc.

Au sein de plusieurs établissements, cette courte formation est offerte sous la formule alternance travail-études permettant d'apprendre dans un contexte réel de travail.

 

Exigences d'admission :

 

Reconnaissance d'acquis : une reconnaissance de certains acquis scolaires de ce programme peut être reconnue si tu décides de t'inscrire par la suite au D.E.P. en techniques d'usinage.

 

ENDROITS DE FORMATION :

L’Attestation d'études professionnelles en laminage et finition de produits en fibre de verre A.E.P. a une durée totale de 450 heures, soit 15 semaines offert à temps complet. Elle prépare à former des ouvriers détenant les compétences pour fabriquer des pièces constituées de fibre de verre et de résine polyester à partir de procédés à moule ouvert. La fibre de verre est notamment utilisée comme armature pour les matériaux composites (aérospatiale, matériel de transport, matériaux de construction, intérieur de canalisations, etc.), en isolation (murs et plafonds des bâtiments, ainsi que des tuyaux), ainsi que les produits d'optique les équipements de télécommunications. Tu pourras travailler au sein de différents manufacturiers d'autres produits de fibre de verre (appareils sanitaires, boîtes de camions, réservoirs, etc.).

 

Elle comporte des cours en santé et sécurité et protection de l’environnement en milieu de travail, liens entre les produits, la matière première, l’équipement et les procédés dans un atelier en matériaux composites, notions relatives au travail général d’atelier, fabrication de pièces par procédés à moule ouvert, application de méthodes de post-finition et d’assemblage, réparation d’objets simples, stage en milieu de travail de 2 semaines en milieu industriel, etc.

 

Exigences d'admission :

 

Reconnaissance d'acquis : une reconnaissance de certains acquis scolaires de ce programme peut être reconnue si tu décides de t'inscrire par la suite au D.E.P. en mise en forme de matériaux composites.

 

 ENDROIT DE FORMATION : 

 

L'Attestation d’études professionnelles en peinture industrielle A.E.P. a une durée totale de 720 heures, soit 5 mois à temps complet de jour. Elle prépare à fournir les compétences nécessaires pour appliquer des produits de revêtement sur différents produits industriels telles que : véhicules de transport, machines industrielles, appareillage électrique, appareillage électronique, etc. Tu pourras travailler au sein des industries aérospatiales, des manufacturiers du matériel de transport, des manufacturiers de machines et équipements industriels, des manufacturiers d'appareillage et équipements électriques, des manufacturiers d'équipements électroniques ou de télécommunications, Hydro-Québec (pour son appareillage électrique), ainsi qu'au sein d'entreprises spécialisées en peinture industrielle.

 

Elle comporte des cours d'introduction au métier, procédures de peinture, santé et sécurité industrielles, préparation et entretien de l'équipement, manipulation et préparation des pièces, préparations chimiques des surfaces, préparations mécaniques des surfaces, préparations des surfaces par projection d'abrasifs, application de peinture en poudre, application des apprêts, finition des surfaces, retouches, ainsi qu'un stage d'intégration en industrie d'une durée de 3 semaines à temps complet.

 

Exigences d'admission :

 

ENDROITS DE FORMATION :

Les formations en manutention de marchandises et conduite de chariots élévateurs ont une durée variable de 5 à 10 heures offerts à temps partiel. Elles te fournira les compétences et les habiletés nécessaires pour conduire un chariot élévateur (lift) en respectant les notions de conduite préventive et de manière sécuritaire.

 

Elles comprennent des cours tels que : lois et règlements, description sommaire des différents équipements, maniement des commandes de direction et d'opération d'un chariot élévateur, différents aspects de la sécurité, inspection avant utilisation du chariot élévateur et démarrage, notions de mécanique et d'entretien du chario élévateur, manœuvres de base de conduite d'un chariot élévateur, manœuvres de base en manutention avec un chariot élévateur, etc.

 

Certains établissements offrent d'autres formations comme : conduite d'un chariot élévateur avec mât télescopique, opération d'une plate-forme élévatrice (scissor lift), opération d'un élévateur à nacelle, opération d'un pont roulant, opération d'une transpalette, conduite d'un chargeur de type bobcat, conduite d'un camion-grue, etc.

 

Exigences d'admission :

 

ENDROITS DE FORMATION :

 

Plusieurs centres de formation professionnelle (mais également certains établissemens privés) offrent une formation en manutention de marchandises, informe-toi auprès de l'établissement le plus près de chez toi. En voici quelques exemples :

 

Note : certaines de ces formations ne sont offertes qu'aux entreprises, donc vérifie également si une formation est aussi offerte aux particuliers sans emploi

 

Retour à page du secteur fabrication mécanique

Retour à la page d'accueil