0Retour à la page du secteur bois et matériaux connexes

Retour à la page des métiers semi-spécialisés
Retour à la page d’accueil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SECTEUR : BOIS ET MATÉRIAUX CONNEXES

NIVEAU D’ÉTUDES : SECONDAIRE NON TERMINÉ

 

MÉTIERS SEMI OU NON SPÉCIALISÉS

 

Voir aussi les différents métiers de ce secteur dont plusieurs ont une formation de courte durée.

 

Tu désires en connaître davantage sur les métiers de l'industrie du meuble, des armoires de cuisine et des portes et fenêtres ?

Consulte le site Clic Emploi ayant réalisé des mini-entrevues avec des personnes occupant des métiers de cette industrie.

 

Aucune formation n’est nécessaire pour occuper l’un des métiers suivants, mais une carrière peut-être prometteuse :

 

Voici un aperçu de quelques-uns de ces métiers : 

Aide-Assembleur(euse) de meubles ou de menuiseries architecturales : tu auras pour tâches d'assister la monteuse-assembleuse ou le monteur-assembleur de meubles régler, opérer diverses machines traditionnelles servant à la fabrication des meubles en série en bois  (meubles commerciaux, meubles résidentiels, ameublement de magasins, etc.) ou de menuiseries architecturales (portes et fenêtres, escaliers préfabriquées, armoires de cuisine ou de salle de bain, etc.) en respectant les plans et devis d'assemblage réalisés par le département de la conception.

Possibilités d'avancement (après avoir acquis quelques années d'expérience) : assembleur(euse) de meubles ou de menuiseries architecturales, aide-opérateur(trice) de machines d'assemblage, opérateur(trice) de machines d'assemblage.

Formation proposée : consulte la description de l'AEP en assemblage de meubles dans la section "programmes d'études".

Aide-assembleur(euse) de portes et fenêtres : tu auras pour tâches d'asisster un(e) assembleur(euse) de portes et fenêtres à monter et d'assembler en usine, des portes et des fenêtres destinées à des bâtiments commerciaux (magasins, édifices à bureaux, hôtels, restaurants, entrepôts, etc.), institutionnels (écoles, hôpitaux, résidences pour aînés, musées, centres communautaires, etc.) ou industriels (ateliers, usines, entrepôts industriels, etc.)

Possibilités d'avancement (après avoir acquis quelques d'expérience) : assembleur(euse) - chef d'équipe, superviseur(e) d'atelier.

Formation proposée : voir l'AEP en manœuvre en atelier de fabrication de portes et fenêtres dans la section "programmes d'études.

Aide-ébéniste : tu auras pour tâches d’effectuer la préparation et l’usinage des pièces de bois : tronçonner, dégauchir et raboter les pièces, déligner, appareiller, coller et presser les pièces, raboter les panneaux, donner la forme, trouer les pièces de bois et effectuer le ponçage primaire des pièces de bois usinées. Ensuite, tu auras à assembler les différents composants du meuble : nettoyer les surfaces à assembler, coller, visser et agrafer les pièces de chaque composant, consolider chaque composant et vérifier l'équerrage et appliquer les moulures et les accessoires.  Tu auras aussi à effectuer le ponçage et la finition du meuble (effectuer le ponçage mécanique du produit et terminer par le ponçage manuel, appliquer les produits de finition, terminer le ponçage et le polissage du produit après l'application des couches de finition, appliquer les enduits appropriés et Effectuer un dernier polissage et procéder à l'inspection finale du produit). Enfin, tu seras chargé(e) de livrer et d’installer les meubles chez les clients.

Possibilités d'avancement (après avoir acquis quelques années d'expérience) : ébéniste industriel, opérateur(trice) de machines d'assemblage, chef ébéniste, chef opérateur(trice).

 

Formation proposée : consulte la description de l'AEP en assemblage de meubles dans la section "programmes d'études".

 

Consulte également la description du métier d’Ébéniste et celui de Finisseur(euse) de meubles.

Aide-Assembleur(euse) de meubles ou de menuiseries architecturales : tu auras pour tâches d'assister la monteuse-assembleuse ou le monteur-assembleur de meubles régler, opérer diverses machines traditionnelles servant à la fabrication des meubles en série en bois  (meubles commerciaux, meubles résidentiels, ameublement de magasins, etc.) ou de menuiseries architecturales (portes et fenêtres, escaliers préfabriquées, armoires de cuisine ou de salle de bain, etc.) en respectant les plans et devis d'assemblage réalisés par le département de la conception.

Possibilités d'avancement (après avoir acquis quelques années d'expérience) : assembleur(euse) de meubles ou de menuiseries architecturales, aide-opérateur(trice) de machines d'assemblage, opérateur(trice) de machines d'assemblage.

Formation proposée : consulte la description de l'AEP en assemblage de meubles dans la section "programmes d'études".

Aide-assembleur(euse) de portes et fenêtres : tu auras pour tâches d'asisster un(e) assembleur(euse) de portes et fenêtres à monter et d'assembler en usine, des portes et des fenêtres destinées à des bâtiments commerciaux (magasins, édifices à bureaux, hôtels, restaurants, entrepôts, etc.), institutionnels (écoles, hôpitaux, résidences pour aînés, musées, centres communautaires, etc.) ou industriels (ateliers, usines, entrepôts industriels, etc.)

Possibilités d'avancement (après avoir acquis quelques d'expérience) : assembleur(euse) - chef d'équipe, superviseur(e) d'atelier.

Formation proposée : voir l'AEP en manœuvre en atelier de fabrication de portes et fenêtres dans la section "programmes d'études.

Aide-ébéniste : tu auras pour tâches d’effectuer la préparation et l’usinage des pièces de bois : tronçonner, dégauchir et raboter les pièces, déligner, appareiller, coller et presser les pièces, raboter les panneaux, donner la forme, trouer les pièces de bois et effectuer le ponçage primaire des pièces de bois usinées. Ensuite, tu auras à assembler les différents composants du meuble : nettoyer les surfaces à assembler, coller, visser et agrafer les pièces de chaque composant, consolider chaque composant et vérifier l'équerrage et appliquer les moulures et les accessoires.  Tu auras aussi à effectuer le ponçage et la finition du meuble (effectuer le ponçage mécanique du produit et terminer par le ponçage manuel, appliquer les produits de finition, terminer le ponçage et le polissage du produit après l'application des couches de finition, appliquer les enduits appropriés et Effectuer un dernier polissage et procéder à l'inspection finale du produit). Enfin, tu seras chargé(e) de livrer et d’installer les meubles chez les clients.

Possibilités d'avancement (après avoir acquis quelques années d'expérience) : ébéniste industriel, opérateur(trice) de machines d'assemblage, chef ébéniste, chef opérateur(trice).

Formation proposée : consulte la description de l'AEP en assemblage de meubles dans la section "programmes d'études".

Consulte également la description du métier d’Ébéniste et celui de Finisseur(euse) de meubles.

Aide-opérateur(trice) de machines d'assemblage de meubles ou produits de menuiseries architecturales : tu auras pour tâches d'assister l'opérateur ou l'opératrice d'une machine automatique ou robotisée d'assemblage (comme une déligneuse, une découpeuse, une scie, une fraiseuse, une perceuse, une plaqueuse, etc.) ou une machine de finition (polisseuse, laminoir, moulureuse, machine à traiter le bois, machine à peinturer, etc.) à faire fonctionner la machine et en effectuer l'entretien. Tu devras par exemple, placer les planches de bois ou les matériaux sur la machine, classer et trier les pièces coupées ou fabriquées ou assemblées par la machine, détecter les pièces imparfaites et les rejeter, nettoyer et entretenir la machine, etc.

 

Possibilités d'avancement (après avoir acquis quelques années d'expérience) : opérateur(tric) de machines d'assemblage, opérateur(trice) - chef d'équipe, contrôleur(euse) de la qualité, superviseur(e) de département.

 

Formation proposée : consulte l'AEP en assemblage de meubles dans la section "programmes d'études".

 

Aide-opérateur(trice) de machines d'assemblage de portes et fenêtres : tu auras pour tâches d'assister l'opérateur ou l'opératrice d'une machine conventionnelle ou automatisée d'assemblage de portes et fenêtres (comme une découpeuse, une scie, une fraiseuse, une perceuse, une plaqueuse, etc.) ou une machine de finition (polisseuse, machine à traiter le bois, machine à peinturer, etc.) à faire fonctionner la machine et en effectuer l'entretien. Tu devras par exemple, placer les planches de bois ou les matériaux sur la machine, classer et trier les pièces coupées ou fabriquées ou assemblées par la machine, détecter les pièces imparfaites et les rejeter, nettoyer et entretenir la machine, etc.

 

Possibilités d'avancement (après avoir acquis quelques années d'expérience) : opérateur(tric) de machines d'assemblage, opérateur(trice) - chef d'équipe, contrôleur(euse) de la qualité, superviseur(e) de département.

 

Formation proposée : voir l'AEP en transformation du bois d'œuvre dans la section "programmes d'études".

 

Assembleur(euse) de matelas (aussi appelé "matelassier") : tu auras pour tâches d'assembler tous les composants d'un matelas, soit : poser le couvert à plat sur la table, superposer les différentes couches de mousse, de laine et d'autres matériaux; fixer le tout aux ressorts métalliques à l'aide d'un pistolet à air comprimé; ainsi que sceller chaque côté du matelas. Contrairement à bien d'autres métiers en usine, ce travail s'effectue manuellement sans aide de machine et nécessite une bonne force physique afin de soulever des matelas parfois lourds comme les matelas de type "queen" ou "king".

 

Assistant(e) menuisier(ère) de plateau : dans l'industrie du cinéma, de la télévision et du spectacle; tu auras pour tâches d’assister le menuisier ou la menuisière dans la fabrication des éléments décoratifs en bois, éléments de structures de scène en bois (étagères, comptoirs), des meubles pour scènes ou plateaux, ainsi qu'e des travaux légers de menuiserie pour l'entretien de la scène ou du plateau. Tu peux également être appelé(e) à effectuer d'autres tâches comme la manutention d'équipements, du déneigement, etc.

 

Possibilités d'avancement (après avoir acquis quelques années d'expérience) : menuisier(ère) de plateau, chef menuisier(ère) de plateau.

 

Formation proposée : consulte l'AEP en transformation du bois d'œuvre dans la section "programmes d'études".

 

Coloriste : Tu auras pour tâches d'élaborer différents systèmes de finition permettant d'obtenir la couleur des produits commandés sur mesure par les clients (armoires de cuisine ou meubles notamment). Chacun de ces systèmes comprend les différents produits qui génèrent la composition finale, comme la teinture, le scellant, la peinture et la laque. A l'aide d'une balance électronique, tu devras trouver le meilleur dosage à partir de nombreux échantillons de bases de colorants contenues dans les cylindres d'un carrousel.

 

Tu veux avoir l'avis d'un coloriste sur son métier ?, regarde l'entrevue avec Benoit, coloriste pour un manufacturier d'armoires de cuisine et réalisée par le Comité sectoriel de la main-d'œuvre de l'industrie du meuble, des armoires de cuisine et des portes et fenêtres du Québec.

Conseiller(ère)-vendeur(euse) de meubles : au sein d'un magasin spécialisé en produits d'ameublement, tu auras pour tâches d'accueillir les clients, les informer sur les produits et services offerts, conseiller et proposer aux clients les meubles, produits d'ameublement et de décoration et services qui répondront le mieux à leurs besoins en discutant des caractéristiques, de la qualité, des aspects esthétiques et de la quantité des produits qu'ils désirent acheter, renseigner les clients sur l'utilisation et l'entretien des meubles qu'ils achètent et les conseiller sur les produits spécialisés, les informer sur les garanties et autres les services après-vente proposées par le détaillant et par le manufacturier et les dates de livraison, etc.

Tu devras également aider à l'étalage les produits et accessoires d'ameublement, de décoration et d'entretien des meubles sur les rayons, inspecter périodique l'état des produits sur les rayons afin de t'assurer qu'ils ne soient en mauvais état ou abimés, déballer et placer les articles sur les rayons, entretenir et tenir propre les rayons les comptoirs de présentation.

Dans certains commerces, tu devras également préparer les contrats de vente, tenir à jour les registres de ventes pour l'inventaire, effectuer des transactions par voie électronique et recevoir les paiements des clients.

Possibilités d'avancement (après avoir acquis quelques années d'expérience) : gérant(e) de magasin, représentant(e) pour fournisseurs, acheteur(euse)-adjoint(e).

Formation proposée : le D.E.P. en vente-conseil, voir la page d'infos sur le métier de conseiller-vendeur.

Emballeur(euse) de produits : tu auras pour tâches d'emballer, empaqueter et étiqueter manuellement les différents produits fabriqués en utilisant des emballages préfabriqués ou adaptés à chaque produit ou dans certains cas, tu réaliseras toi-même un packaging spécifique avec des outils traditionnels et tu effectueras la mise en palettes  avant l'expédition. Tu devras également contrôler les repères qui autorisent les opérations de traçabilité (codes-barres, étiquettes informatisées, etc.) des produits.

Par contre, dans plusieurs industries, ces opérations sont effectuées sur une ligne automatisée sous la responsabilité d'un(e) opérateur(trice) de machines d'emballage, voir sa propre description plus bas dans cette page.

 

Tu veux avoir l'avis d'un emballeur sur son métier ?, regarde l'entrevue avec Nicolas, préposé à l'emballage des produits finis pour un manufacturier de portes et fenêtres et réalisée par le Comité sectoriel de la main-d'œuvre de l'industrie du meuble, des armoires de cuisine et des portes et fenêtres du Québec.

 

Expéditeur(euse)-receveur(euse) ou commis à l'expédition et réception : tu auras pour tâches de vérifier si les marchandises reçues sont conformes aux commandes ou aux bons de livraison, préparer les colis destinés à l'expédition, remplir et acheminer les formulaires requis ou les factures, tenir l'inventaire des marchandises sur ordinateur, etc. Tu devras t'assurer d'offrir un service efficace et rapide dans le traitement des marchandises et, en cas de marchandises non conformes, manquantes ou endommagées, effectuer sans délai les démarches qui s'imposent.

 

Possibilités d'avancement : opérateur(trice) de mandrin, opérateur(trice) de palettiseur, opérateur(trice) de dépallettiseur, expéditeur(trice) - chef d'équipe.

 

Inspecteur(trice) ou Vérificateur(trice) de marchandises : tu auras pour tâches d'inspecter et de vérifier la qualité des marchandises lors de la réception afin qu'ils soient en bon état et conformes aux bons d'achats avant leur entreposage.

 

Installateur(trice) d'armoires de cuisine : tu auras pour tâches d'installer les armoires de cuisine fabriquées à l’usine par le fabricant en procédant en respectant un ordre précis et en suivant les plans conçus par le cuisiniste. Après avoir déballé les armoires livrées la veille chez le client, tu devras commencer par fixer les caissons au mur à l’aide de vis. Le cas échéant, raboter le bois pour que les armoires soient de niveau. Par la suite, Michel pose les moulures avant de s’attaquer aux cache-lumières. Cela fait, il installe les tablettes et les portes, puis il visse les poignées. Ensuite, tu devras créer les espaces pour les différents appareils électriques, à l’occasion, il lui arrive de fabriquer le comptoir sur place, de le poser et de coller le revêtement.

 

Tu veux avoir l'avis d'un installateur sur son métier ?, regarde l'entrevue avec Michel, installateur d'armoires de cuisine pour un manufacturier d'armoires de cuisine et réalisée par le Comité sectoriel de la main-d'œuvre de l'industrie du meuble, des armoires de cuisine et des portes et fenêtres du Québec.

Installateur(trice) de meubles commerciaux : tu auras pour tâches d'installer et d'aménager les présentoirs, les plafonds suspendus, les moulures et autres mobilier d'une épicerie, d'un magasin à rayons, d'une boutique ou tout autre type de commerce. En utilisant un plan détaillé, fixer le mobilier à l’endroit voulu à l’aide d’outils apporter des modifications aux modèles sur place selon les besoins. Tu devras faire appel à tes talents d’ébéniste, de menuisier, d’électricien et de plombier et jouer également un rôle actif de décorateur en tenante compte des aménagements intérieurs proposés par le client qui présentent certains critères esthétiques.

Tu veux avoir l'avis d'un installateur sur son métier ?, regarde l'entrevue avec Mario-Philippe, installateur de mobilier de magasin pour un manufacturier de mobilier de magasins et réalisée par le Comité sectoriel de la main-d'œuvre de l'industrie du meuble, des armoires de cuisine et des portes et fenêtres du Québec.

 

Magasinier(ère) d'usine : tu auras pour tâches de commander, entreposer et distribuer les pièces, les fournitures, le matériel ou l'équipement dont le personnel de production d'une usine a besoin afin de faire leur travail; stocker les articles d'une façon ordonnée et accessible, dans un entrepôt (magasin), une salle d'outillage, une salle de fournitures ou autres endroits; traiter les demandes reçues et acheminer ou distribuer les pièces et les fournitures à l'intérieur de l'usine.  Comme tu seras responsable du service d'approvisionnement au sein de l'usine, tu devras également gérer l'inventaire du matériel (pièces, équipement, etc.), préparer les commandes pour réapprovisionner les réserves de pièces, fournitures et matériel et exercer un contrôle sur les marchandises en enregistrant, sur ordinateur ou à l'aide d'autres systèmes de classement, leur entrée et leur sortie et en comparant les deux registres.

 

Pour plus de détails sur ce métier, regarde la vidéo suivante d'une manutentionnaire d'usine (magasinier d'usine) pour un manufacturier de chaises en bois et réalisée par le Comité sectoriel de la main-d'œuvre de l'industrie du meuble, des armoires de cuisine et des portes et fenêtres du Québec.

 

Manœuvre en assemblage de meubles : tu auras pour tâches de préparer la production (installer des matériaux appropriés, ajuster les outils, etc.), usiner les différentes pièces de bois (poncer les pièces, appliquer les placages, etc.). Ensuite, tu auras à assembler les différents composants de meubles qui comprend : coller, visser et agrafer les pièces de chaque composant, fixer les composants du meuble, poser les moulures et les différentes pièces de quincaillerie. Par la suite, tu participeras à la finition du meuble : assister dans l’application des produits de finition ou assister l'ouvrier ou l'ouvrière dans la préparation et l'application manuelle ou à la machine des enduits appropriés, alimenter les machines de la chaîne de finition, effectuer les travaux de finition de l’armature des meubles, polir le meuble après l’application des enduits, vérifier l’assemblage des meubles, emballer les meubles, etc.  Tu seras aussi chargé(e) d’entretenir les machines et nettoyer les lieux de travail. Enfin, dans certains ateliers, tu participeras à la livraison et à l’installation des meubles chez les clients.

 

Possibilités d'avancement (après avoir acquis quelques années d'expérience) : aide-assembleur(euse) de meubles, expéditeur(euse)-receveur(euse), aide-opérateur(trice) de machines d'assemblage, assembleur(euse) de meubles, contrôleur(euse) de la qualité, etc.

 

Formation proposée : Voir l'AEP en transformation du bois d'œuvre dans la section "programmes d'études".

 

Consulte également la description du métier de Monteur(euse) de meubles en série.

 

Tu veux avoir l'avis de manœuvres en assemblage de meubles sur leur métier ?, regarde l'entrevue avec Christian, ouvrier d'atelier pour un manufacturier de meubles de chambres à coucher et réalisée par le Comité sectoriel de la main-d'œuvre de l'industrie du meuble, des armoires de cuisine et des portes et fenêtres du Québec;

Ainsi que la vidéo avec Jean poseur de ressorts pour un manufacturier de canapés, causeuses et fauteuils et réalisée par le Comité sectoriel de la main-d'œuvre de l'industrie du meuble, des armoires de cuisine et des portes et fenêtres du Québec;

 

Manœuvre en atelier de fabrication d'armoires de cuisine et vanités de salles de bain : tu auras pour tâches d'assembler les armoires à l'aide d'outils et de machines (telles que : scie numérique, perceuse multiple, couteau, etc.), de faire le sablage à la main des portes d'armoires de cuisine; effectuer l'application de peinture, glaze et autres produits de revêtement sur les portes d'armoires de cuisine; ainsi que d'installer les éléments de quincaillerie tels que les portes et autres accessoires, etc.

Tu veux avoir l'avis de manœuvres en armoires de cuisine sur leur métier ?, regarde l'entrevue avec Maxime, poseur de ressorts pour un manufacturier d'armoires de cuisine et réalisée par le Comité sectoriel de la main-d'œuvre de l'industrie du meuble, des armoires de cuisine et des portes et fenêtres du Québec.

 

Manœuvre en atelier de fabrication de portes et fenêtres : tu auras pour tâches de préparer la production  (installer des matériaux appropriés, ajuster les outils, préparer les pièces et composants, couper les panneaux de verre, alimenter les diverses machines, etc.), usiner les portes et fenêtres (poncer les pièces, appliquer les placages, etc.). Ensuite, tu auras à assembler les différents composants des portes et fenêtres qui comprend : régler et opérer diverses machines, coller, visser et clouer les pièces, poser et ajuster les moules et pièces de quincaillerie et souder les pièces. Ensuite, tu auras à effectuer la finition : appliquer des produits de finition manuellement ou à l’aide de machines, alimenter les machines de la chaîne de finition et emballer les portes et fenêtres. Tu seras aussi chargé(e) d’entretenir les machines et nettoyer les lieux de travail. Enfin, dans certains ateliers, tu participeras à la livraison et à l’installation des portes et fenêtres chez les clients.

 

Formation proposée : Voir l'AEP en manœuvre en atelier de fabrication de portes et fenêtres dans la section "programmes d'études".

 

Tu veux avoir l'avis de manœuvres en portes et fenêtres sur leur métier ?, regarde les entrevues avec Bienvenue Kpokizoun et Julie Lévesque, le premier est chef d'équipe du département des guillotines, la seconde est cheffe d'équipe au département de la peinture chez Isothermic de Thetford Mines en Chaudière-Appalaches et réalisées par le Comité sectoriel de la main-d'œuvre de l'industrie du meuble, des armoires de cuisine et des portes et fenêtres du Québec.

 

Manœuvre en fabrication de produits en bois : tu auras pour tâches de classer les bois (trier les planches, ranger les matières premières, vérifier l’état du bois, estamper le bois, vérifier l’état des pièces), manipuler et tailler les pièces de bois (déposer des planches sur les chariots, tréteaux et convoyeurs, insérer et retirer les planches des tables de sciage et de rabotage, tracer des patrons simples sur les planches, taille des pièces de bois, vernir et peindre les planches de bois). Tu auras aussi à tailler, assembler et fabriquer des palettes de bois, usiner des pièces de bois, assembler et fabriquer divers produits en bois, préparer les produits pour l’expédition, manutentionner les marchandises, entretien l’outillage et les équipements et nettoyer les aires de surface.

 

Pour plus de détails sur ce métier, regarde l'entrevue avec Réjean Cadorette, préposé au pliage des composants de bois à l’usine de HP Cyrenne, un fabricant de chaises de cuisine à Victoriaville et réalisée par le Comité sectoriel de la main-d'œuvre de l'industrie du meuble, des armoires de cuisine et des portes et fenêtres du Québec; ainsi que  l'entrevue avec Ritchy, opérateur de fendeuse pour Boa-Franc, un fabricant de planchers de bois franc de St-Georges en Chaudière-Appalaches et réalisée par cette entreprise.

 

Manutentionnaire ou Commis d'entrepôt (aussi appelé "cariste") : tu auras pour fonction de manipuler, déplacer, charger et décharger à la main ou à l'aide d'appareils de manutention, les différentes marchandises reçues dans l'entrepôt et qui devront être livrées chez les clients ou les différents points de ventes de l'entreprise.

 

Si tu travailles manuellement; tu auras pour tâches de charger, décharger et déplacer des produits et matériaux à la main ou à l'aide d'accessoires et équipements de manutention (diables de manutention, chariots manuels de manutention, dessertes à roulettes, gerbeurs manuels, servantes, chevalets, tablettes de manutention à roulettes, tillers, transpalettes, etc.). Tu devras également effectuer d'autres tâches connexes comme compter, peser, trier, emballer et déballer les différents produits et matériaux.

 

Si tu travailles en utilisant des appareils électriques ou motorisés de manutention; tu auras pour tâches de charger et décharger les produits et matériaux à l'aide d'appareils de manutention (treuils, chariots électriques de manutention, gerbeurs électriques, plate-forme de levage et autres équipements de manutention, etc.) provenant de camions ou de wagons de trains.

Si tu possèdes les qualifications requises, tu pourras conduire et opérer le matériel électrique ou motorisé industriel (rouleurs électriques, chariots élévateurs électriques ou à essence, tracteurs conventionnels, tracteurs électriques, mini-dumpers, automoteurs, chargeuses, véhicules à guidage automatique, etc.), faire fonctionner les transporteurs, les convoyeurs et autres appareils, machines et systèmes servant au déplacement dans l'entrepôt ou à l'extérieur, ainsi qu'au chargement et au déchargement des remorques de camions et/ou wagons de trains.

Formation proposée : consulte les détails sur les formations de manutentionnaire et conduite de chariot élévateur dans la section "programmes d'études".

Menuisier(ère) d'atelier : tu auras pour tâches de fabriquer, tailler et assembler des éléments en bois nécessaires à l'assemblage d'armoires, de comptoirs, de portes et fenêtres en bois ou de meubles. Au sein d'un immeuble, tu seras appelé à effectuer divers travaux d'entretien en menuiserie (étagères, comptoirs, portes et fenêtres, meubles, etc.). Tu pourras travailler pour un atelier de menuiserie, un atelier de fabrication d'armoires de cuisine, un manufacturier de meubles ou une compagnie immobilière (pour les travaux d'entretien de leurs immeubles).

 

Possibilités d'avancement (après avoir acquis quelques années d'expérience) : chef menuisier(ère), réparateur(trice) de meubles en usine, aide-ébéniste, aide-ébéniste industriel, aide-assembleur(euse) de menuiseries architecturales, ébéniste industriel, assembleur(euse) de menuiseries architecturales, etc.

 

Formation proposée : Voir l'AEP en transformation du bois d'œuvre dans la section "programmes d'études".

 

Menuisier(ère) de plateau : dans l'industrie du cinéma, de la télévision et du spectacle; tu auras pour tâches participer à la construction de décors utilitaires pour plateaux de tournage ou de scènes de spectacles. Tu devras fabriquer, tailler et assembler des éléments décoratifs en bois, éléments de structures de scène en bois (étagères, comptoirs), des meubles pour scènes ou plateaux, etc.

 

Possibilités d'avancement (après avoir acquis quelques années d'expérience) : chef menuisier(ère) de plateau.

 

Formation proposée : Voir l'AEP en transformation du bois d'œuvre dans la section "programmes d'études".

 

Monteur(euse)-assembleur(euse) de meubles : tu auras pour tâches d'assembler, coller, visser et agrafer les différents composants de meubles et pièces de chaque composant de meubles, installer les moulures et poser les différentes pièces de quincaillerie sur différents types de meubles : meubles résidentiels (meubles de salon, meubles de salle à manger, meubles de chambre à coucher, meubles pour bébés, etc.) ou de meubles commerciaux et institutionnels (meubles pour restaurants, meubles pour hôtels, meubles pour salles d'attente, meubles pour bibliothèques, présentoirs pour magasins, meubles de bureaux, etc.).

 

Possibilités d'avancement (après avoir acquis quelques années d'expérience) : assembleur(euse) - chef d'équipe, contrôleur(euse) de la qualité, superviseur(euse) de l'assemblage, contremaître d'usine.

 

Formation proposée : Voir l'AEP en assemblage de meubles dans la section "programmes d'études".

 

Tu veux avoir l'avis d'un spécialiste du métier ?, regarde l'entrevue avec Alexandre, assembleur-ajusteur de meubles pour un manufacturier de meubles de salon et réalisée par le Comité sectoriel de la main-d'œuvre de l'industrie du meuble, des armoires de cuisine et des portes et fenêtres du Québec.

 

Opérateur(trice) d'équipement automatisé pour la production de meubles à panneau : tu auras pour tâches de faire fonctionner des machines automatisées servant à fabriquer et assembler des meubles en panneau (de fibres, latté, mélamine, stratifié, de particules de bois, dérivés du bois ou contreplaqués) telles que des tables, des bureaux, des étagères, bureaux d'ordinateur, etc.) et autres produits de bois (ex : portes d'armoires), en industrie. Tu auras également à effectuer l’entretien des machines afin d’en assurer le bon état de fonctionnement. Tu pourras travailler une industrie du meuble, des portes et fenêtres ou industrie de fabrication de produits en bois.

 

Possibilités d'avancement (après avoir acquis quelques années d'expérience) : opérateur(trice) - chef d'équipe, superviseur(euse) de production, contremaître d'usine.

 

Formation proposée : Voir l'AEP en assemblage de meubles dans la section "programmes d'études".

 

Opérateur(trice) de machines à assembler des meubles : tu auras pour tâches de faire fonctionner une machine d'assemblage (comme une déligneuse, une découpeuse, une scie, une fraiseuse, une perceuse, une plaqueuse, etc.) ou une machine de finition (polisseuse, laminoir, moulureuse, machine à traiter le bois, machine à peinturer, etc.) et à faire l'entretien journalier, périodique et préventif de la machine afin de t'assurer de son bon état de fonctionnement pendant ton quart de travail.

 

Possibilités d'avancement (après avoir acquis quelques années d'expérience) : opérateur(trice) - chef d'équipe, superviseur(euse) de production, contremaître d'usine.

 

Formation proposée : Voir l'AEP en assemblage de meubles dans la section "programmes d'études".

 

Pour plus de détails sur ce métier, regarde l'entrevue avec Bernard Leblanc, opérateur de machines industrielles et chef d'équipe chez Groupe Cathedra qui fabrique des meubles de maisons et réalisée par Clic Emploi, le Comité sectoriel de la main-d'œuvre de l'industrie du meuble du Québec;

 

Ainsi que l'entrevue notamment avec Jacques McMahon, chef d'équipe, opération CNC chez Fabrication Sedia de Nicolet qui fabrique des chaises en bois et réalisée par Clic Emploi, le Comité sectoriel de la main-d'oeuvre de l'industrie du meuble du Québec.

 

Opérateur(trice) de machines à emballer : tu auras pour tâches de faire fonctionner une machine servant à l'emballage de produits fabriqués (tels que : meubles, portes et fenêtres, armoires cuisine ou de salle de bain) les procédures établies et y déceler tout défaut d'emballage afin de le retirer de la ligne automatisée. Tu devras faire l'entretien journalier, périodique et préventif de la machine afin de t'assurer de son bon état de fonctionnement pendant ton quart de travail.

 

Opérateur(trice) de machines à travailler le bois : tu auras pour tâches de faire fonctionner une machine servant à couper, à former ou à moulurer le bois pour la fabrication de divers articles en bois, ainsi qu’effectuer l’entretien de la machine afin d’en assurer le bon état de fonctionnement. Tu pourras travailler une industrie du meuble, des portes et fenêtres ou industrie de fabrication de produits en bois.

 

CE MÉTIER EST TRÈS EN DEMANDE.

 

Formation proposée : voir l'AEP en transformation du bois d'œuvre dans la section "programmes d'études".

 

Préposé(e) à l'emballage de produits finis : Tu auras pour tâches de poser et ajuster certaines éléments des meubles, comme les portes et les tiroirs, puis t'assurer qu'ils ne sont pas éraflés ni endommagés. Tu seras également appelé(e)  à faire de la teinture et  à joindre aux meubles, la quincaillerie nécessaire  à l'assemblage des pièces qui seront ajoutées après le transport, comme les tablettes. Enfin, tu devras emballer les meubles et les protéger afin qu'ils demeurent intacts pendant leur transport.

Tu veux avoir l'avis d'un spécialiste du métier ?, regarde l'entrevue avec Nicolas, préposé à l'emballage des produits finis pour un manufacturier de portes et fenêtres et réalisée par le Comité sectoriel de la main-d'œuvre de l'industrie du meuble, des armoires de cuisine et des portes et fenêtres du Québec.

 

Rembourreur(euse) d'aéronefs : tu auras pour tâches de tailler d'assembler les matériaux servant à recouvrir les sièges d'un aéronef, façonner les mousses servant au rembourrage, rembourrer les chaises et les dossiers, fabriquer des accessoires intérieures et les rideaux des aéronefs, ainsi que réparer et remettre à neuf les sièges et autres accessoires textiles que l'on retrouve à bord des aéronefs.

 

Formation proposée : voir l'AEP en rembourrage d'aéronefs dans la section "programmes d'études".

 

Pour plus de détails sur ce métier, regarde l'entrevue avec Patrick St-Louis, rembourreur d'aéronefs chez Avianor à Mirabel réalisée par le Comité sectoriel de la main-d'oeuvre en aérospatiale CAMAQ.

 

Voir aussi le métier de rembourreur industriel.

 

APTITUDES ET QUALITÉS REQUISES :

 

-         Avoir une bonne vision

-         Bonne endurance physique : tu auras à rester de longues heures de debout et à soulever certaines charges

-         Bonnes habiletés et dextérité manuelles : car tu auras à manipuler des commandes de machines

-         Minutie, précision et souci du détail car tu devras opérer les machines avec précision afin de réaliser des tâches de qualité

-         Sens des responsabilités car tu seras responsable du bon état de fonctionnement des machines

-         Facilité à travailler en équipe car tu auras à travailler en collaboration avec d’autres ouvriers, techniciens et ingénieurs

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-         Ateliers d’ébénistes

-         Ateliers de fabrication de meubles

-         Ateliers de fabrication de portes et fenêtres

-         Industries de fabrication de produits en bois

-         Industries des portes et fenêtres

-         Industries du meuble

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

 

-         Bonne condition physique

-         Polyvalence : il arrive souvent un(e) ouvrier(ère) de la construction occupe plus d’une occupation au cours de sa carrière

-         Formation généralement donnée par l’employeur

 

PERSPECTIVES D’AVENIR :

 

Contrairement à ce que l'on peut penser, ce n'est pas toute l'industrie qui éprouve de graves difficultés économiques.

 

C'est surtout au sein de l'industrie de l'ameublement résidentiel qui est le plus touché par les difficultés économiques. L'industrie du mobilier de bureau et de l'ameublement commercial est épargné car ce sont des produits hauts de gamme et de conception sur mesure nécessitant du personnel qualifié. Enfin, le secteur de la menuiserie architecturale (escaliers, ornements architecturaux en bois et autres éléments décoratifs, etc.) sont liés de près avec l'industrie de la construction résidentielle ou l'industrie de la construction commerciale et institutionnelle.

 

Plusieurs emplois même peu spécialisés sont en demande dans ces types d’entreprises, principalement dans les régions de la Beauce, de Lanaudière et des Laurentides.

Par contre, lorsque les entreprises éprouvent des difficultés financières, ce sont généralement les premiers mis à pied.

Pour plus de détails, consulte le portrait de l'industrie du meuble et du bois ouvré

 

Consulte également le site du Comité sectoriel de la main-d’œuvre de l’industrie du meuble, des portes et fenêtres et des armoires de cuisine qui fournit des informations concernant les profils de carrières, les perspectives d’emploi, etc.

SALAIRE :

 

Selon les données 2013 :

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

-    11,29 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant que manœuvre ou journalier au sein des grands manufacturiers de meubles

-    12,39 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'aide assembleur(euse) au sein des grands manufacturiers de menuiseries architecturales

-    13,89 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant que manœuvre ou journalier au sein des grands manufacturiers de menuiseries architecturales

-    14,01 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant que cariste ou manutentionnaire au sein des grands manufacturiers de meubles

14,23 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'aide-opérateur(trice) de machines ou opérateur(trice) de pont roulant au sein des grands manufacturiers de meubles

  14,23 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'aide-assembleur(euse) au sein des grands manufacturiers de meubles

-    14,34 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant que magasinier(ère) (responsable du magasin de pièces et outillage) au sein des grands manufacturiers de meubles

-    14,49 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'aide-opérateur(trice) de machines au sein des grands manufacturiers de menuiseries architecturales

-    14,65 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant que réceptionnaire-expéditeur(trice) au sein des grands manufacturiers de meubles

-    15,17 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant que cariste ou manutentionnaire au sein des grands manufacturiers de menuiseries architecturales

-    15,26 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant que réceptionnaire-expéditeur(trice) au sein des grands manufacturiers de menuiseries architecturales

-    18,67 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'emballeur(euse) ou opérateur(trice) de machines d'emballage au sein des grands manufacturiers de menuiseries architecturales

Sources : Emploi Québec, conventions collectives des employés de plusieurs grands manufacturiers de meubles et conventions collectives des employés de plusieurs grands manufacturiers de menuiseries architecturales (parquets lattés, portes et fenêtres, etc.).

 

LES PROGRAMMES D’ÉTUDES :

 

Bien qu’aucune formation ne soit nécessaire pour occuper l’un de ces métiers, une formation peut t’apporter des compétences techniques dans le domaine et te permettre de mieux t’intégrer sur le marché du travail. Les programmes de formation d’opérateur(trice) permettent également la possibilité d’opérer plusieurs types de machines, ainsi la capacité de programmer ces dernières.

 

Voici quelques exemples de programmes d’études recommandés et qui sont de courte durée :

Note : les attestations d'études professionnelles AEP ne sont pas offertes tous les ans, mais plutôt lorsqu'il y a un nombre suffisant de demandes. Donc, informe-toi auprès du centre de formation choisi afin de t'assurer qu'il soit offert.

L’Attestation d'études professionnelles en assemblage de meubles A.E.P. a une durée totale de 720 heures (24 semaines) offert à temps complet. Elle permet d'acquérir les connaissances à l'utilisation d'outillage et de machinerie pour l'assemblage de meubles en usine ou en atelier de fabrication. Elle comporte des cours en santé et sécurité au travail, interprétation de dessins techniques, notions relatives au bois et aux panneaux dérivés du bois, résolution de problèmes mathématiques appliquées au travail du bois, choix des modes et ajustement des organes d'assemblage à l'aide d'outils manuels, conduite de machines-outils portatives, conduite de machines-outils fixes, transformation de panneaux dérivés du bois, assemblages de meubles et produits en bois ouvré, finition de meubles et produits en bois ouvré, ainsi qu'un stage d'intégration au milieu de travail de 3 semaines à temps complet.

Reconnaissance d'acquis : une reconnaissance de certains acquis scolaires de ce programme peut être reconnue si tu décides de t'inscrire par la suite au D.E.P. en ébénisterie.

Exigences d'admission :

 

ENDROIT DE FORMATION :

L’Attestation d'études professionnelles en fabrication de portes et fenêtres A.E.P. a une durée totale de 555 heures (18 semaines) offert à temps complet. Elle comporte des cours en santé et sécurité en milieu de travail, lecture des cartes de production, fonctionnement, réglage et opération des machines, procédures d’assemblage des composants des portes et fenêtres, procédés de finition, entretien préventif des machines, stage en milieu de travail de 450 heures, etc.

Exigences d'admission :

 

Reconnaissance d'acquis : une reconnaissance de certains acquis scolaires de ce programme peut être reconnue si tu décides de t'inscrire par la suite au D.E.P. en assemblage de portes et fenêtres.

 

ENDROIT DE FORMATION :

L’Attestation d'études professionnelles en rembourrage d'aéronefs A.E.P. a une durée totale de 810 heures (27 semaines) offert à temps complet de soir. Elle permet d'acquérir les connaissances et les compétences nécessaires pour tailler et assembler des matériaux de recouvrement pour la finition d'éléments intérieurs d'aéronefs (telles que les sièges et des panneaux), ainsi que réparer et remettre à neuf des accessoires en tissus et les tapis.

Elle comporte des cours en santé et sécurité au travail, matériaux de recouvrement, problèmes liés aux bâtis, aux mécanismes et suspensions, taillage de base, fonctionnement des machines à coudre professionnelles, dessin et lecture de plans, croquis de rembourrage, patrons et plans de coupe, réparation de sièges rembourrés d'aéronefs, modification de sièges rembourrés, cannage des sièges, fabrication de mousses pour sièges, travaux de réparation, mise à neuf et fabrication d'accessoires en tissus pour aéronefs, concept de qualité totale dans l'aérospatiale, ainsi qu'un stage en industrie d'une durée de 2 semaines à temps complet dans une entreprise aérospatiale.

Exigences d'admission :

 

Reconnaissance d'acquis : une reconnaissance de certains acquis scolaires de ce programme peut être reconnue si tu décides de t'inscrire par la suite au D.E.P. en rembourrage artisanal ou au D.E.P. en rembourrage industriel.

 

ENDROIT DE FORMATION :

 

Les formations en manutention de marchandises et conduite de chariots élévateurs ont une durée variable de 5 à 10 heures offerts à temps partiel. Elles te fournira les compétences et les habiletés nécessaires pour conduire un chariot élévateur (lift) en respectant les notions de conduite préventive et de manière sécuritaire.

 

Elles comprennent des cours tels que : lois et règlements, description sommaire des différents équipements, maniement des commandes de direction et d'opération d'un chariot élévateur, différents aspects de la sécurité, inspection avant utilisation du chariot élévateur et démarrage, notions de mécanique et d'entretien du chario élévateur, manœuvres de base de conduite d'un chariot élévateur, manœuvres de base en manutention avec un chariot élévateur, etc.

 

Certains établissements offrent d'autres formations comme : conduite d'un chariot élévateur avec mât télescopique, opération d'une plate-forme élévatrice (scissor lift), opération d'un élévateur à nacelle, opération d'un pont roulant, opération d'une transpalette, conduite d'un chargeur de type bobcat, conduite d'un camion-grue, etc.

 

Exigences d'admission :

 

ENDROITS DE FORMATION :

 

Plusieurs centres de formation professionnelle (mais également certains établissemens privés) offrent une formation en manutention de marchandises, informe-toi auprès de l'établissement le plus près de chez toi. En voici quelques exemples :

 

Note : certaines de ces formations ne sont offertes qu'aux entreprises, donc vérifie également si une formation est aussi offerte aux particuliers sans emploi

 


 

Retour à la page du secteur bois et matériaux connexes

Retour à la page d’accueil