Retour à la page d’accueil

Retour au secteur administration

 

 

SECTEUR : ADMINISTRATION, SECRÉTARIAT ET INFORMATIQUE

NIVEAU D’ÉTUDES : ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL

 

TECHNICIEN(NE) EN GESTION DES APPROVISIONNEMENTS,

TECHNICIEN(NE) EN GESTION INDUSTRIELLE 

DIPLÔME D’ÉTUDES COLLÉGIALES D.E.C.

en techniques de comptabilité et de gestion

 

Consulte également la section "liens recommandés" où tu auras des vidéos de spécialistes en approvisionnements ou en gestion de la production qui parlent de leur travail.

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

En tant que technicien ou technicienne en gestion de la production; tu auras pour tâches de planifier, d’organiser et de coordonner les activités reliées à la production telles que : les stocks, les achats, le contrôle de la qualité des produits, les services de soutien à la production, etc. Tu seras aussi responsable de superviser et de coordonner le personnel affecté à la production, au contrôle de la qualité et aux approvisionnements. Tu devras analyser et évaluer les méthodes de production et les tâches du personnel afin de développer d’autres méthodes qui permettront de faciliter le travail des employés(es) tout en optimisant la production.

 

En tant que technicienne ou technicien en gestion des approvisionnements; tu auras pour tâches de planifier, d’organiser et de coordonner les activités reliés à la gestion des ressources matérielles et à la distribution au sein d'une organisation (entreprise de services, entreprise commerciale, organisation publique ou organisme gouvernemental).

 

En tant qu'acheteuse ou acheteur; tu auras pour tâches de rechercher, choisir et négocier les produits vendus par l'entreprise (pour les entreprises de ventes au détail ou de vente en gros) ou les matières premières (pour les entreprises industrielles) auprès des fournisseurs. Selon les critères établis en collaboration avec le service des ventes ou le service de la production (qualité, coût, marge, délai de livraison) qui répondront le mieux aux exigences et aux besoin de l'entreprise et de la clientèle en sélectionnant les meilleurs fournisseurs. Au sein d'une entreprise commerciale, tu détermineras, après concertation avec les chefs des ventes et les chefs de magasin, le type d'articles qui se vendra le mieux (et quelle quantité peut être vendue). Au sein d'une entreprise industrielle, tu détermineras, après concertation avec les ingénieurs et les responsables des opérations de production, les matières premières nécessaires à l'assemblage ou à la fabrication des produits. Tu devras connaître parfaitement les caractéristiques des produits : techniques de fabrication, matériaux utilisés et évolution des technologies. Cela implique la mise à jour et le classement d'une documentation importante, et des contacts permanents avec les fournisseurs éventuels. Tu sélectionneras les fournisseurs en fonction des propositions ; qualité des marchandises, quantité, respect des délais, conditions financières accordées, etc. 

 

En tant que magasinier ou magasinière (aussi appelé "préposé aux magasins") : tu auras pour tâches de commander, entreposer et distribuer les fournitures, le matériel ou l'équipement dont le personnel d'une entreprise (usine, hôpital, établissement scolaire, etc.) a besoin pour pouvoir faire son travail; stocker les articles d'une façon ordonnée et accessible, dans un entrepôt, une salle d'outillage, une salle de fournitures ou autres endroits; traiter les demandes reçues et acheminer ou distribuer les pièces et les fournitures à l'intérieur de l'organisation;  Comme tu seras responsable du service d'approvisionnement, tu devras également gérer l'inventaire du matériel (pièces, équipement, etc.), préparer les commandes pour réapprovisionner les réserves de pièces, fournitures et matériel et exercer un contrôle sur les marchandises en enregistrant, sur ordinateur ou à l'aide d'autres systèmes de classement, leur entrée et leur sortie et en comparant les deux registres.

APTITUDES ET QUALITÉS REQUISES :

-         Aptitudes pour les mathématiques; car tu auras besoin d’une formation assez poussée dans cette discipline

-         Sens des responsabilités et bon jugement, car il y en a certaines qui sont importantes à assumer

-         Sens de l’organisation, pour bien gérer ton travail et les dossiers à traiter

-         Bonne capacité à la résolution de problèmes car tu en auras de toutes sortes à régler

-         Esprit d’analyse, car les décisions devront être bien étudiées avant d’être exécutées

-         Facilité à travailler en équipe car tu devras travailler constamment avec d’autres collègues

-         Autonomie et débrouillardise car tu seras responsable du bon déroulement de toutes les activités de la production

-         Bonne méthode de travail car tu auras à planifier des tâches et méthodes de production

-         Capacité de travailler sous pression car tu auras à gérer des délais de production souvent courts

-         Esprit d’initiative et Capacité à prendre des décisions rapidement car tu auras à prendre seul(e) certaines décisions

-         Sens de l’organisation; pour bien gérer les inventaires, les horaires de travail, etc.

 -         Dynamisme et leadership car tu auras plusieurs défis à relever

-         Adaptation aux changements technologiques pour être à l’affût des nouveaux développements en production industrielle

-         Excellente maîtrise de la langue française parlée et écrite afin de t'exprimer de facon claire et professionnelle au cours des réunions avec les différents responsables de la production et avec les membres de la direction et pour rédiger des rapports de qualité

-         Bonne connaissance de l’anglais : afin de t'exprimer de facon claire et professionnelle au cours des réunions avec les différents responsables de la production et avec les membres de la direction et pour rédiger des rapports de qualité (certaines entreprises ont des usines un peu partout dans le monde)

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-         Acheteur(euse)

-         Acheteur(euse) adjoint(e)

-         Adjoint(e) au directeur(trice) de la production (avec de l’expérience)

-         Adjoint(e) au directeur(trice) des ressources matérielles (avec de l’expérience)

-         Agent(e) de relance de la production

-         Agent(e) des approvisionnements

-         Agent(e) manufacturier

-         Analyste en méthodes de travail

-         Commis aux achats

-         Commis aux approvisionnements

-         Coordonnateur(trice) des approvisionnements (avec de l’expérience)

-         Coordonnateur(trice) adjoint(e) de la production (avec de l’expérience)

-         Coordonnateur(trice) des approvisionnements (avec de l’expérience)

-         Coordonnateur(trice) de la production

-         Gérant(e) aux approvisionnements

-      Magasinier(ère)

-         Planificateur(trice) de la production

-      Responsable des achats (dans une PME)

-         Technicien(ne) en approvisionnements

-         Technicien(ne) en gestion industrielle 

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-         Toutes PME manufacturières

-         Toutes grandes entreprises manufacturières

-         Autres PME (approvionnements)

-         Autres grandes entreprises (approvisionnements)

-         Entreprises d’État

-         Établissements de santé (approvisionnents)

-         Établissements d’enseignement (approvisionnements)

-         Firmes d’ingénieurs-conseils

-         Firmes de consultants en gestion

-         Gouvernements

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-         Excellente maîtrise de la langue française parlée et écrite

-         Connaissance de l’anglais (bilinguisme parfois exigé)

-         Bonne maîtrise de l’informatique

-         Polyvalence

AFFILIATION À UNE ASSOCIATION PROFESSIONNELLE :

 

Si tu le désires, tu pourras devenir membre de l'Association de la gestion de la chaîne d'approvisionnement qui permet d’obtenir le titre suivant :

"Professionnel en gestion de la chaîne d'approvisionnement p.g.c.a.".

 

Tu devras compléter un certifcat de 1er cycle universitaire en gestion des approvisionnements ou de la chaîne logistique pour être admissible au sein de l'Association.

 

PLACEMENT :

 

Consulte la page suivante

 

SALAIRE :

 

Selon les données 2016 :

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

 

Secteur privé :

-         16,28 $/heure (40 hres/sem) au sein de PME (avec un DEC en gestion de commerces)

-         16,56 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant que magasinier(ère) (responsable du magasin de pièces et outillage) au sein des grandes industries de transformation alimentaire

-    17,13 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant que technicien(ne) en approvisionnements ou technicien(ne) en gestion des achats ou acheteur(euse)-adjoint(e) au sein des grandes entreprises commerciales de gros

-         17,31 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant que magasinier(ère) (responsable du magasin de pièces et outillage) au sein des grands manufacturiers de machines et équipements industriels

-    17,61 $/heure (35 heures/sem) en moyenne en tant que magasinier(ère) au sein des grandes compagnies d'assurances

-    17,88 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant que magasinier(ère) dans les bureaux administratifs au sein des grandes entreprises de commerce au détail

-    18,41 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant que magasinier(ère) (responsable du magasin de pièces et outillage) au sein de grandes industries de la plasturgie, du caoutchouc et des composites

-    18,45 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant que technicien(ne) en approvisionnements ou technicien(ne) en gestion des achats ou acheteur(euse)-adjoint(e) au sein des grandes entreprises de commerce au détail

-         18,87 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant que magasinier(ère) (responsable du magasin de pièces et outillage) au sein des grandes industries de fabrication métallique industrielle

-         18,91 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant que magasinier(ère) (responsable du magasin de pièces et outillage) au sein des grands manufacturiers de matériel de transport

-         19,70 $/heure (37,5 hres/sem) en moyenne en tant que magasinier(ère) au sein des grandes entreprises de télécommunications

-         19,71 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant que magasinier(ère) (responsable du magasin de pièces et outillage) au sein des grandes industries aérospatiales

-         19,80 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant que magasinier(ère) (responsable du magasin de pièces et outillage) au sein des grandes industries de fabrication d'aliments ou boissons

-        20,83 $/heure (37,5 hres/sem) en moyenne en tant que technicien(ne) en logistique ou technicien(ne) en approvisionnements au sein des grandes entreprises de télécommunications

-    21,43 $/heure (35 heures/sem) en moyenne en tant que technicien(ne) administration (approvionnements) au sein des grandes compagnies d'assurances

-    21,65 $/heure (37,5 heures/sem) en moyenne en tant qu'acheteur(euse) ou acheteur(euse)-adjoint(e) au sein des grandes entreprises de télécommunications

-        21,67 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant que magasinier(ère) (responsable du magasin de pièces et outillage) au sein des grandes industries de fabrication de matériel électronique

-         21,82 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant que magasinier(ère) (responsable du magasin de pièces et outillage) au sein des grandes industries de fabrication de matériel électrique

-    22,21 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant que magasinier(ère) (responsable du magasin de pièces et outillage) au sein de grandes industries pharmaceutiques et cosméceutiques

-         22,92 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant que magasinier(ère) (responsable du magasin de pièces et outillage) au sein des grandes industries papetières

-         23,01 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant que magasinier(ère) (responsable du magasin de pièces et outillage) au sein des grandes industries de transformation des produits forestiers

-         24,84 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant que technicien(ne) en approvisionnements ou en gestion des ressources matérielles au sein des grandes industries (tous secteurs confonfus)

-         27,22 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant que magasinier(ère) (responsable du magasin de pièces et outillage) au sein des grandes industries de transformation des métaux

-    28,17 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'acheteur(euse) au sein des grandes industries (tous secteurs confondus)

-    29,54 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant que magasinier(ère) (responsable du magasin de pièces et outillage) au sein de grandes industries chimiques et pétrochimiques

-    29,84 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant que magasinier(ère) (responsable du magasin de pièces et outillage) au sein de grandes compagnies minières

Note 1 : légère  hausse de la moyenne salariale au sein des PME par rapport aux années précédentes (était de 16,00 $ en 2014; 16,65 $ en 2012 et 15,40 $ en 2011).

Note 2 : chez les grands employeurs privés, les augmentations sont établies selon les conventions collectives.

Secteur public et parapublic :

-         18,68 $/heure (35 hres/sem) en tant que technicien(ne) en administration (gestion des ressources matérielles) dans la fonction publique québécois

-    18,71 $/heure (35 hres/sem) en tant que technicien(ne) en administration (gestion des ressources matérielles) dans les commissions scolaires et cégeps

-    18,71 $/heure (35 hres/sem) en tant que technicien(ne) en administration (gestion des ressources matérielles) dans le réseau de la santé et des services sociaux

-    20,19 $/heure (35 hres/sem) en tant que technicien(ne) en administration (approvisionnements) à la Société immobilière du Québec

-        20,35 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant que magasinier(ère) au sein des universités

-        20,79 $/heure (35 hres/sem) en tant que technicien(ne) en gestion des approvisionnements à la Société des alcools du Québec SAQ

-        20,89 $/heure (35 hres/sem) en tant que technicien(ne) en approvisionnements à Investissements Québec

-    21,47 $/heure (33,45 ou 33,75 ou 35 hres/sem) en moyenne en tant que magasinier(ère) dans les grandes municipalités (100 000 habitants et plus)

-    21,72 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant que technicien(ne) en administration (gestion des ressources matérielles) au sein des universités

-        22,13 $ (32 ou 32,5 ou 33,5 ou 33,75 ou 35 hres/sem selon les municipalités) en moyenne en tant que technicien(ne) en administration ou coordonnateur(trice) de l'administration au sein des très petites municipalités (moins de 5 000 habitants, voir note 2)

-         22,17 $/heure (37,5 hres/sem) en tant qu'agent(e) d'approvisionnements à Aéroports de Montréal

-        22,36 $/heure (35 hres/sem) en tant que technicien(ne) en administration (approvisionnements) à Loto-Québec et Société des casinos du Québec

-        22,39 $ (32 ou 32,5 ou 33,5 ou 33,75 ou 35 hres/sem selon les municipalités) en moyenne en tant que magasinier(ère) au sein des municipalités de taille moyenne (20 000  à 99 999 habitants, voir note 2)

-        22,92 $/heure (35 hres/sem) en tant que magasinier(ère) à la Société de transport de Montréal STM

-    23,23 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant que magasinier(ère) au sein des grandes entreprises publiques de transport en commun

-        24,40 $ (32 ou 32,5 ou 33,5 ou 33,75 ou 35 hres/sem selon les municipalités) en moyenne en tant que technicien(ne) en administration ou coordonnateur(trice) de l'administration au sein des petites municipalités (5 000 à 19 999 habitants, voir note 2)

-    25,84 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant que technicien(ne) technicien(ne) en administration (ressources matérielles) ou technicien(ne) en gestion des approvisionnements ou ressources matérielles dans les grandes municipalités (100 000 habitants et plus)

-         25,86 $/heure (33,5 ou 33,75 ou 35 ou 36,25 hres/sem) en moyenne en tant que technicien(ne) en administration (ressources matérielles) ou coordonnateur(trice) des approvisionnements ou des ressources matérielles au sein des municipalités de taille moyenne (20 000  à 99 999 habitants, voir note 2)

-         26,11 $ (37,5 hres/sem) en tant que technicien(ne) en administration dans la fonction publique fédérale

-         26,73 $/heure (37 hres/sem) en moyenne en tant que magasinier(ère) (responsable du magasin de pièces et outillage) à Hydro-Québec

-    26,85 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant que technicien(ne) en gestion opérationnelle ou technicien(ne) en approvisionnements au sein des grandes entreprises publiques de transport en commun

-    26,94 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant qu'acheteur(euse) ou commis aux achats dans les grandes municipalités (100 000 habitants et plus)

-        27,19 $ (32 ou 32,5 ou 33,5 ou 33,75 ou 35 hres/sem selon les municipalités) en moyenne  en moyenne en tant qu'acheteur(euse) au sein des municipalités de taille moyenne (20 000  à 99 999 habitants, voir note 2)

-    27,32 $/heure (32,5 ou 33,75 ou 35 ou 40 hres/sem selon les organisations) en tant que technicien(ne) de la chaîne logistique ou technicien(ne) en gestion des opérations ou acheteur(euse)-adjoint(e) ou magasinier(ère) à la Société de transport de Montréal STM

-         29,04 $/heure (35 ou 36 ou 38,5 heures/sem) en tant qu'agent(e) des approvisionnements ou rédacteur(trice) en approvisionnements à Hydro-Québec

-    30,61 $/heure (36,25 hres/sem) en tant que technicien(ne) en gestion des opérations ou technicien(ne) en gestion des approvisionnements à Gaz métro

-    2 948 $/mois (grade de soldat/matelot 2e classe) en début de carrière en tant que technicien(ne) en approvisionnement et augmente à 4 952,00 $/mois après 3 ans avec le grade de caporal/matelot 1te classe) au sein des Forces canadiennes (Force régulière)

-         94,86 $/jour avec le grade de soldat/matelot 2e classe en tant que technicien(ne) en approvisionnement  (et augmente à 138,38 $/jour après 3 ans avec le grade de caporal/matelot 1ère classe)

Note 1 : dans le secteur public et parapublic, les augmentations sont établies selon les conventions collectives.

Note 2 : prendre en considération que bien que le salaire horaire soit élevé dans les petites et moyennes municipalités, il ne comporte peu ou pas d'échelons et les avantages sociaux (ex : assurance-santé, régime de retraite, etc) y sont moins nombreux que dans les grandes municipalités ou la fonction publique fédérale, mais les responsabilités sont davantages importantes.

Sources : Ministère de l’Enseignement supérieur du Québec, Conseil du trésor du Québec, Commission de la Fonction publique du Canada, Forces canadiennes, Syndicat national des employés de bureau du Port de Montréal, Alliance de la fonction publique du Canada - section locale Aéroport de Québec et section locale Aéroports de Montréal, Guilde canadienne des médias - section locale CBC, Syndicat canadien de la fonction publique - section locale 675 (employés de bureau et professionnels de la SRC), Syndicat des travailleuses et travailleurs de Loto-Québec, Syndicat de la fonction publique du Québec - section locale Investissements Québec, Syndicat des employés de la Société immobilière du Québec, Syndicat du personnel technique et professionnel de la SAQ, Syndicat du personnel administratif, technique et professionnel de la Société de transport de Montréal STM, Syndicat des fonctionnaires municipaux de Montréal, Syndicat des fonctionnaires municipaux de Québec, Syndicat des employés professionnels et de bureau - section locale 463 (Gaz métro) et section locale 2000 (Hydro-Québec), conventions collectives des employés de soutien de plusieurs universités, conventions collectives des employés municipaux de plusieurs grandes municipalités, conventions collectives des employés municipaux de plusieurs moyennes municipaux, conventions collectives des employés de plusieurs petites municipalalités, conventions collectives des employés de plusieurs entreprises publiques de transport urbain, conventions collectives des employés de plusieurs grandes entreprises de commerce au détail (sièges sociaux), conventions collectives des employés de plusieurs grandes industries, conventions collectives des employés de plusieurs entreprises de télécommunications et conventions collectives des employés de plusieurs grandes compagnies d'assurances.

PERSPECTIVES DE CARRIÈRE :

De bonnes perspectives sont à prévoir pour les prochaines années dans le domaine de la gestion de la production.

Par contre, le secteur de la gestion des approvisionnements est plutôt moyen.

Plusieurs employeurs favorisent les titulaires d'un grade universitaire.

Pour plus de détails, consulte le portrait des secteurs industriels suivants :

DEC-BAC :

 

Qu'est-ce qu'un programme DEC-BAC ?

 

Il permet d'entreprendre des études collégiales et universitaires en gestion en 5 ans (au lieu de 6 ans) et obtenir 2 diplômes, soit D.E.C. et le Baccalauréat.

 

Voici les ententes actuellement offertes permettant aux titulaires du DEC en techniques de comptabilité et de gestion d'être admis au Baccalauréat en administration auprès d'une université offrant une concentration en gestion des opérations et de la production, gestion des approvisionnements ou logistique.

 

Université Laval
(DEC en techniques de comptabilité et de gestion 410.B0 + Baccalauréat en administration des affaires B.A.A. avec concentration en gestion de la chaîne d'approvisionnement ou avec concentration en opérations et logistique) :

Ententes avec les collèges suivants :

Université du Québec à Trois-Rivières UQTR (campus de Trois-Rivières)
(DEC en techniques de comptabilité et de gestion 410.B0 + Baccalauréat en administration des affaires B.A.A. avec concentration en logistique) :

 

Entente avec le collège suivant :

Université Laval

(DEC en gestion de commerces 410.D0 + Baccalauréat en administration des affaires B.A.A. avec concentration en gestion de la chaîne d'approvisionnement ou avec concentration en opérations et logistique) :

 

Ententes avec les collèges suivants :

 

Université du Québec à Trois-Rivières UQTR (campus de Trois-Rivières)

(DEC en gestion de commerces 410.D0 + Baccalauréat en administration des affaires B.A.A. avec concentration en logistique) :

 

Entente avec le collège suivant :

PASSERELLES :

 

Les programmes passerelles permettent aux titulaires du DEC de se faire reconnaître un certain nombre de crédits par une université dans le cadre de son programme de baccalauréat.

 

Note 1 : dans certaines universités, il y a des cours préalables exigés même une reconnaissance d'acquis est offerte

 

Note 2 : la reconnaissance des acquis n'est pas automatique et le nombre de crédits accordés peut varier selon la qualité de ton dossier scolaire.

LES PROGRAMME D’ÉTUDES :

 

Voir aussi la section "autres formations"

 

Le Diplôme d’études collégiales en techniques de comptabilité et de gestion D.E.C. a une durée totale de 3 ans offert à temps complet. Il comporte des cours suivants : introduction à l'organisation de l'entreprise, initiation au droit des affaires, l'entreprise, comptabilité d'une entreprise de service, initiation à l'informatique de gestion, environnement économique et gestion, relations professionnelles, la comptabilité d'une entreprise commerciale, de la comptabilité à la gestion, statistique de comptabilité de gestion, la comptabilité intégrée, conception d'un système d'information administrative, service à la clientèle et représentation commerciale, principes de management, éthique des affaires, gestion de la qualité, gestion des matières et des services, l'informatisation d'un système d'information comptable,  analyse et contrôles financiers, supervision et gestion des ressources humaines, l'environnement externe de l'entreprise, processus d'information d'une entreprise, transactions commerciales internationales, ainsi qu'un stage non rémunéré en milieu de travail d’une durée de 3 semaines. 

 

Note : il n'existe plus de spécialisation ou de profil en gestion industrielle à ce programme. C'est le programme commun qui couvre toutes les disciplines de la gestion. Pour plus de détails, consulte la page de technicien en comptabilit.

 

Le Diplôme d’études collégiales en gestion commerciale (ou en gestion de commerces) D.E.C. a une durée totale de 3 ans offert à temps complet. Il comporte des cours suivants : introduction à l'organisation de l'entreprise, initiation au droit des affaires, l'entreprise, comptabilité d'une entreprise de service, initiation à l'informatique de gestion, environnement économique et gestion, relations professionnelles, comptabilité d'une entreprise commerciale, éthique des affaires, statistique de gestion commerciale, budget d'exploitation, management, environnement et marketing, analyse des comportements de consommation, gestion dans marchandises, planification marketing, aménagement des lieux de vente, recherche commerciale, techniques de vente au détail, français des affaires, analyse financière à des fins de gestion commerciale, service à la clientèle, constitution d'une équipe de vente, anglais dans l'entreprise, anglais des affaires, outils de gestion, représentation technico-commerciale, formation et supervision du personnel de vente, initiation au commerce international, projet de fin d'études en gestion commerciale, stage non rémunéré en gestion commerciale (ou stages rémunérés en entreprise pour ceux qui optent pour l'alternance travail-études).

 

Note : le contenu et le nom des cours peuvent varier selon les cégeps. Pour plus de détails, consulte la page de technicien en gestion de commerces.

 

Le Diplôme d’études collégiales D.E.C. en technologie du génie industriel a une durée totale de 3 ans offert à temps complet. Ce programme comporte des cours de mathématiques appliquées au techniques industrielles, procédés industriels, santé et sécurité industrielles, lecture et interprétation de plans et devis, hydraulique et pneumatique industrielles, informatique appliquée aux techniques industrielles, dessin de fabrication assisté par ordinateur, gestion des stocks et entrepôts, analyse des méthodes de travail et gestion de la méthode "Juste-à-temps", mécanique de fabrication, application industrielle en informatique, statistique appliquée aux procédés industriels, organisation du travail, l'entreprise et le monde, électricité et électronique industrielles, technologie d'automatisation, aménagement de la production, systèmes d'assurance qualité, supervision des ressources humaines, relations professionnelles, régulation de systèmes automatisés, gestion des programmes de maintenance, contrôle de la qualité, psychologie industrielle et animation de groupes de travail, résolution de problèmes industriels, planification de la production, notions de comptabilité, gestion d'un projet industriel, projet de fabrication industrielle et estimation des coûts de production. Enfin, tous les collèges offrent le programme dans le cadre de l’alternance travail-études qui permet de combiner les 2 stages industriels rémunérés 3 à 4 mois chacun entre les sessions d’études.

 

Pour plus de détails, consulte la page de technologue en génie industriel.

 

Le Diplôme d’études collégiales D.E.C. en gestion de la production du vêtement a une durée totale de 3 ans offert à temps complet. Il comporte des cours en mathématiques, dessin technique, comptabilité financière, marketing, informatique de gestion, gestion des ressources humaines, gestion des approvisionnements, dessin de patrons, techniques de confection, étude des textiles, gestion de la coupe industrielle, étude du travail et mesure des temps, gestion des nouvelles techniques de confection, contrôle de la production, gestion de la qualité, aménagement des ateliers, projet de fin d’études, stages en industrie du vêtement totalisant près de 9 semaines, etc.

 

Pour plus de détails, consulte la page de technicien en production du vêtement.

 

Le Diplôme d’études collégiales en gestion de projets en communications graphiques (anciennement gestion de l’imprimerie) D.E.C. a une durée totale de 3 ans offert à temps complet. Il comporte des cours d’initiation à l’informatique, droit et relations de travail, supervision des ressources humaines, gestion de la production, analyse des coûts et des travaux, conception de documents imprimés, procédés typographiques, procédés en traitement de l’image, procédés photolithographiques, techniques d’imposition, procédés d’impression, procédés de finition, gestion de la qualité des produits, estimation en imprimerie, représentation commerciale, stage en imprimerie d’une durée totale de 3 semaines, etc.

 

Pour plus de détails, consulte la page de technicien en imprimerie.

 

ÉTUDES SUPÉRIEURES :

 

Ce programme vise l’intégration au marché du travail, mais il aussi possible de poursuivre tes études à l’université dans l’un des programmes suivants :

Il existe également des programmes universitaires de courte durée (certificats, microprogrammes et programmes courts) qui te permettront de te perfectionner, en voici quelques exemples :

EXIGENCES D’ADMISSION :

 

Voir les pages des professions mentionnées dans la section "programmes d'études".

 

Note : Pour connaître les équivalences des préalables à l’éducation aux adultes, consulte la page suivante

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

Voir les pages des professions mentionnées dans la section "programmes d'études".

 

ENDROITS DE FORMATION 

Voir les pages des professions mentionnées dans la section "programmes d'études".

 

AUTRES FORMATIONS :

 

Il existe également plusieurs programmes d’A.E.C. d’une durée moindre que le D.E.C. (1 an ou 2 ans). La majorité sont destinés à ceux ayant quitté les études à temps complet et ayant acquis quelques années d’expérience sur le marché du travail. Par contre, il y a quelques uns qui sont accessibles aux finissants(es) du secondaire ou aux étudiants(es) du collégial qui veulent se réorienter. Voici un exemple de programme offert dans ce domaine : 

 

Note : les AEC en gestion des approvisionnements permettent également d’obtenir le titre APA Approvisionneur professionnel  agréé

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Tu veux l'avis de techniciens(nes) en gestion des approvisionnements ou en gestion de la production sur leur métier ?, alors regarde les vidéos suivants :

Pour une liste d'entreprises manufacturières, voir les portraits de secteurs industriels dans la section "perspectives d'avenir".

 

Retour au secteur administration
Retour à la page d’accueil