Retour à la page du secteur électrotechnique
Retour à la page du secteur fabrication mécanique
Retour à la page d’accueil

 

 

SECTEURS : ÉLECTROTECHNIQUE ET

DESSIN ET FABRICATION MÉCANIQUE

NIVEAU D’ÉTUDES : ENSEIGNEMENT UNIVERSITAIRE

 

INGÉNIEUR(E) EN PRODUCTION AUTOMATISÉE

BACCALAURÉAT SPÉCIALISÉ B.ing

 

Consulte également la page d’informations sur les programmes pré-universitaires en sciences

 

Va voir également la section « liens recommandés » à la fin de cette page (dont des vidéos d'ingénieurs en production automatisée qui parlent de leur travail).

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

Les systèmes de production automatisée permettent de remplacer des travailleurs(euses) qui devaient exécuter des tâches dangereuses, ce qui pourra minimiser les risques d'accidents et autres blessures, elles permettent de remplacer les travailleurs(euses) qui devaient exécuter des tâches routinières et ennuyantes, ce qui pourra réduire le risque d'erreurs et enfin, exécuter des tâches trop difficiles pour les travailleurs(euses) comme lever des charges de milliers de kilos ou souder une puce de quelques millimètres.

 Ces machines nécessitent l'intervention de l'humain pour les programmer, pour résoudre des problèmes techniques imprévus et pour entretenir les machines, ce qu'elles ne peuvent pas faire. Donc, elles ne remplacent l'humain au travail, mais l'aide plutôt à améliorer la qualité, la sécurité et l'efficacité de son travail. 

En tant qu’ingénieur ou ingénieure en production automatisée, tu auras les responsabilités de planifier, élaborer et réaliser différents projets de conception, de fabrication et de modification de divers types de systèmes de production industrielle afin de les rendre partiellement ou totalement automatisés et ensuite, les implanter et les intégrer aux autres systèmes de la chaîne de production d'une usine. Enfin, tu seras responsable de superviser, coordonner et de gérer les différentes opérations reliées à la production, ainsi que toutes les ressources (humaines, matérielles et financières) au sein d'une usine automatisée.

 

Que ce soit au sein d'une usine déjà automatisée, où tu seras appelé(e) à résoudre des problèmes et réaliser des projets permettant d'améliorer et d'optimiser l'automatisation; que ce soit au sein d'une usine partiellement automatisée où tu seras appelé(e) à résoudre des problèmes et réaliser des projets permettant d'automatiser d'autres systèmes afin d'augmenter la performance de production de l'usine ou au sein d'une usine peu ou automatisée afin d'adapter les systèmes de production actuels ou en implanter de nouveaux en les automatisant en partie ou en totalité.

 

De nombreuses entreprises industrielles, autant les grandes que les PME, qu'elles soient entièrement automatisées ou partiellement ou pas du tout automatisées (dont les propriétaires désirer implanter un système d'automatisation) dans la plupart des domaines industriels peuvent avoir besoin d'ingénieurs en production automatisée.

 

En tant qu’ingénieur ou ingénieure en systèmes électromécaniques; tu auras les responsabilités de planifier, élaborer et réaliser différents projets de conception, de fabrication et de modification de divers types de systèmes électromécaniques industriels c'est- à-dire des machines et équipements industriels comportant des éléments mécaniques, mais fonctionnement par l'électricité. Plusieurs de ces systèmes sont également dotés de composants électroniques et deviennent des systèmes mécatroniques. Enfin, tu seras responsable de superviser, coordonner et de gérer les différentes opérations reliées à la production, ainsi que toutes les ressources (humaines, matérielles et financières) au sein d'une usine.

 

Tu pourras réaliser des systèmes électromécaniques non automatisés tels que : systèmes de contrôle des procédés, compacteurs, consoles hydrauliques et pneumatiques, manipulateurs pneumatiques, ponts roulants, pompes et valves, presses hydrauliques, vibrateurs industriels, etc. Tu pourras également réaliser des systèmes électromécaniques automatisés (aussi appelés "systèmes mécatroniques") tels que : machine-outil à commande numérique, roulements à billes instrumentés, automates programmables, servomoteurs de machines industrielles, appareils d'imagerie industrielle, systèmes d'inspection industrielle, systèmes d'imagerie médicale, systèmes de contrôle de bâtiments, mais également des composants pour véhicules de transport (ex : freins ABS pour automobiles, directions assistées pour automobiles, systèmes anticollision pour automobiles, servocommandes de gouvernes d'aéronefs, servocommandes des pales d'hélicoptères, servocommandes des trains d'atterrissage pour aéronefs, systèmes de contrôle des mouvements d'un train, etc).

 

En tant qu’ingénieur ou ingénieure en robotique; tu auras les responsabilités de planifier, élaborer et réaliser différents projets de conception, de fabrication et de modification de divers types de systèmes robotisés impliquant l'intégration de composants mécaniques, électriques et informatiques, pour un contexte d'application donné.

 

Tu pourras réaliser des systèmes tels que : instruments biomédicaux (ex : instruments d’analyse du mouvement, électromyographie, électrocardiographie, microscopie, échographie, tomographie, résonance magnétique); systèmes aéronautiques (ex : commandes de vol d'avion et mécanismes associés, commandes de vol d'hélicoptère et mécanismes associés, systèmes hydrauliques des avions, etc.); sécurité informatique (ex : applications de sécurité des transactions Web, systèmes de cryptographie, systèmes de télématique, etc.); télécommunications (ex : circuits pour systèmes de communication hautes fréquences ou très hautes fréquences, etc.); systèmes électroniques de traction de force puissance (ex : convertisseurs électroniques pour trains, métros, TGV, etc.); intelligence artificielle (ex : systèmes intelligents pour des applications en reconnaissance d'images, de formes, de signaux audio, en télédétection, etc.); automatisation industrielle (ex : systèmes de contrôle des procédés, systèmes électromécaniques automatisés(aussi appelés "systèmes mécatroniques" tels que : machine-outil à commande numérique, roulements à billes instrumentés, automates programmables, servomoteurs de machines industrielles, appareils d'imagerie industrielle, systèmes d'inspection industrielle, etc.).

 

APTITUDES ET QUALITÉS REQUISES :

-        Être attiré(e) par les technologies qui nous entourent

-        Aptitudes pour les mathématiques, les sciences, l'informatique et la recherche

-        Aptitudes pour le dessin technique et capacité de lire des plans d'assemblage

-    Capacité d’analyse et de synthèse et sens logique pour analyser un problème de fabrication ou de conception et tenter de le résoudre

-        Bonne méthode de travail et gestion du temps car tu auras à planifier efficacement et de façon optimale les activités de production

-        Curiosité scientifique, sens logique et capacité de déduction car tu devras être à l'affut des nouveaux développements scientifiques et des nouvelles technologies

-        Sens des responsabilités car tu responsable de gérer la maintance des systèmes ou de gérer toutes les opérations de fabrication ou conception en industrie

-    Autonomie, débrouillardise et flexibilité car tu seras parfois seul(e) pour exécuter certaines tâches et résoudre différents problèmes

-        Sens de l’initiative car tu devras prendre des décisions seul(e) lorsqu’il y a des problèmes

-        Créativité et imagination pour concevoir des systèmes originaux qui répondront aux besoins actuels et futurs des utilisateurs

-        Facilité à travailler en équipe et leadership pour réussir à réaliser de façon efficace des projets, tu devras collaborer avec des ouvriers, des technologues et parfois, d'autres ingénieurs

-    Très bonne connaissance maîtrise de la langue langue française parlée et écrite afin d'expliquer et communiquer clairement et de façon professionnelle au sein d'une équipe de projets et pour rédiger des rapports techniques de qualité

-     Bonne connaissance de la langue langue anglaise  afin d'expliquer et communiquer clairement et de façon professionnelle au sein d'une équipe de projets et pour rédiger des rapports techniques de qualité et de plus, la plupart des manuels et publications spécialisés sont dans cette langue  

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-        Ingénieur-électromécanicien ou ingénieure-électromécanicienne

-    Ingénieur(e) d'application

-        Ingénieur(e) en production industrielle

-    Ingénieur(e) en robotique

-    Officier du génie des communications et de l'électronique (Forces armées)

-    Officier du génie électrique et mécanique (Forces armées)

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-        Industries du matériel de transport (autobus, camions, matériel ferroviaire, etc)

-        Industries aéronautiques

-    Industries des technologies spatiales

-    Industries de la plasturgie, du caoutchouc et des composites

-        Industries des pâtes et papiers

-    Manafacturiers d'appareillage et équipements de commutation et de distribution d'électricité

-    Manufacturiers d'appareillage et équipements électriques industriels

-    Manufacturiers d'appareillage et équipements électroniques industriels

-    Manufacturiers d'équipements de télécommunications

-        Manufacturiers d’équipements électroniques ou informatiques

-        Manufacturiers d'équipements de production industrielle

-    Manufacturiers de systèmes automatisés industriels

-    Manufacturiers de systèmes d'imagerie médicale ou industrielle

-        Compagnies de télécommunications

-        Usines de traitement des eaux

-        Entreprises d’entretien industriel

-        Entreprises spécialisées en haute-technologie

-        Firmes d’ingénieurs-conseils

PERMIS DE PRATIQUE :

 

Au Québec, Pour pratiquer la profession d’ingénieur, tu dois obligatoirement devenir membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec. Cette profession est régie par une loi et un code de déontologie qui ne permet qu’aux détenteurs de ce titre de pratiquer dans le domaine.

 

Après avoir complété tes études universitaires en génie, tu devras réaliser un stage professionnel rémunéré de 3 ans en milieu de travail appelé "juniorat" en tant qu’ingénieur(e) stagiaire (aussi appelé "ingénieur-e junior-e") sous la supervision d’un(e) ingénieur(e) senior(e) expérimenté(e). Par la suite, tu auras à subir un examen et sa réussite te permettra d’obtenir le permis d’ingénieur(e). Le stage et l’examen sont sous la responsabilité de l’Ordre des ingénieurs.

 

Par contre, des crédits d'expérience peuvent être accordés pour un stage d'au moins 4 mois rémunéré ou non rémunéré, un parrainage de 8 mois (notamment dans le cadre des stages coopératifs), ainsi que des études supérieures dans un programme de D.E.S.S. ou de maîtrise en génie (jusqu'à 24 mois). Les crédits d'expérience ne peuvent excéder l'équivalent de 24 mois d'expérience.

 

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-        Connaissance de l’anglais (bilinguisme souvent exigé)

-    Excellente maîtrise de la langue francaise parlée et écrite

-    Polyvalence

-        Facilité d’adaptation aux nombreux changements technologiques

-        Bonne maîtrise de l'informatique connaissance de plusieurs logiciels spécialisés en ingénierie (CAO, DAO, FAO)

PLACEMENT :

 

Selon les données disponibles au printemps 2013 :

 

Pour le Bacc en génie de la production automatisée :

 

Le placement est EXCELLENT, 100 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la totalité sont à temps complet.

 

Quelques répondants(es), soit 25 % ont choisi de poursuivre leurs études au niveau de la maîtrise en génie de la production automatisée ou dans une discipline connexe.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI A TEMPS COMPLET

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

85 64 64 21

 

Note : taux de placement comparable aux années précédentes.

Sources : Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur du Québec et École de technologie supérieure ÉTS

 

SALAIRE :

 

Selon les données de 2015 :

 

Le salaire hebdomadaire moyen en début de carrière était de :

-    27,88 $/heure (40 hres/sem) en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 33,56 $/heure en tant qu'ingénieur(e) au sein des PME

-         29,44 $/heure (40 hres/sem) en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 46,47 $/heure en tant qu'ingénieur(e) chez Hydro-Québec

-         29,63 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 34,86 $ en tant qu'ingénieur(e) à la Société de transport de Montréal STM

-    29,75 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 33,30 $/heure en tant qu'ingénieur(e) au sein des grandes industries de la plasturgie, du caoutchouc et des composites

-    36,85 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 41,25 $/heure en tant qu'ingénieur(e) au sein des grandes industries papetières

-    39,91 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 44,65 $/heure en tant qu'ingénieur(e) au sein des grandes industries de première transformation des métaux

-    40,44 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 45,25 $/heure en tant qu'ingénieur(e) au sein des grandes industries pétrolières

-    43,90 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 49,10 $/heure en tant qu'ingénieur(e) au sein des grandes compagnies minières

-    44,14 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 49,40 $/heure en tant qu'ingénieur(e) au sein des grandes industries chimiques et pétrochimiques

Note : hausse de la moyenne salariale au sein des PME par rapport aux années précédentes (était de 26,20 $ en 2011 et 27,88 $ en 2013).

Sources : Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur du Québec, Réseau des ingénieurs du Québec (enquête sur la rémunération 2013), Syndicat des professionnels de la Société de transport de Montréal STM, Syndicat professionnel des ingénieurs d’Hydro-Québec, conventions collectives des ingénieurs et scientifiques de plusieurs grandes industries.

 

PERSPECTIVES DE CARRIÈRE :

 

L’automatisation des entreprises est de plus en plus grandissante, alors le besoin accru d’ingénieurs(eures) entièrement spécialisés(es) dans ce domaine se fait sentir. Ce qui promet de très bonnes perspectives d’avenir dans ce domaine.

 

En 2012 et 2013, l'École de technologie supérieure a reçu plus de 4 fois plus d'offres d'employeurs qu'il n'y a avait de plus diplômés(es) disponibles en génie de la production automatisée.

 

Alors qu'en 2014 et 2015, ce sont près de 3 fois plus d'offres d'employeurs qu'il n'y a avait de plus diplômés(es) disponibles.

 

La demande pour les ingénieurs électromécaniciens est forte notamment dans les régions suivantes :

 

Abitibi-Témiscamingue, le Bas-St-Laurent, le Saguenay-Lac-St-Jean (surtout les ingénieurs électromécaniciens), les Laurentides, la Montérégie, Chaudière-Appalaches.

 

Le placement  des diplômés(es) de l'UQAT et de l'UQAR tourne en moyenne autour de 100 % dont les employeurs proviennent de la région, mais également l'extérieur. Certains(nes) finissants(es) ont obtenu emploi avant de terminer leurs études, mais la plupart ont obtenu un emploi au cours de leur stage.

 

De plus, plusieurs d'entre-eux obtiennent une promesse d'embauche avant de terminer leurs études, mais la plupart obtiennent un emploi au cours de leur stage.

Selon le Réseau des ingénieurs du Québec, un(e) ingénieur(e) en automatisation dans le secteur privé gagne en moyenne jusqu'à 77 100 $ après 10 ans d'expérience.

 

Pour plus de détails, consulte le portrait des secteurs suivants :

LES PROGRAMMES D’ÉTUDES :

 

Le Baccalauréat spécialisé en génie de la production automatisée B.ing. offert à l'École de technologie supérieure ÉTS a une durée totale de  à 4 ans (10 à 12 sessions incluant les trimestres de stages) offert en régime coopératif à temps complet seulement;

 

Programme unique au Québec à orientation appliquée permettant d'intégrer les différentes technologies (provenant de l'électronique et de la commande, de la mécanique, de l'informatique et du génie industriel) afin de concevoir, de fabriquer et de modifier les systèmes de production afin de les rendre partiellement ou totalement automatisés;

 

De nombreuses entreprises sont partenaires de l'ÉTS dans le cadre de ce programme, dont :

 

Bombardier Aéronautique, Bell Helicopters Textron, Pratt & Whitney, General Electric, Nova Bus, Kenworth, Bombardier Transport, CAE Électronique, Rio Tinto Alcan, Alstom Énergie, MDA Corporation, Siemens Canada, Lockhead Martin, Esterline CMC Électronique, etc;

 

Si tu choisis le stage industriel à l'international, tu pourras réaliser ton stage dans l'un des entreprises partenaires suivantes :

 

Alstom Power à Grenoble en France,
Siemens America (centre de recherche technologique) à Princeton NJ aux USA,

Airbus à Seville en Espagne (concentration en aéronautique),
Volvo Ærø à Göteborg aux Pays-Bas (concentration en aéronautique seulement);

 

Si tu choisis le profil international; tu devras remplacer les cours optionnels par 12 crédits suivis dans l'une des 79 universités étrangères partenaires de l'ÉTS de 20 pays, dont :

 
l'International Space University (Strasbourg) en France,
l'Ecole Centrale d'Electronique en France,
l'École d'ingénieurs Télécom ParisTech (anciennement l'École Nationale Supérieure des Télécommunications) en France,
l'Institut national des sciences appliquées de Strasbourg en France,
l'Institut des sciences appliquées de Lyon en France,
l'Institut National des Sciences Appliquées de Toulouse en France,
l'Institut Polytechnique de Grenoble (Grenoble INP) en France,
l'École nationale supérieure d'arts et métiers ParisTech en France,
l'Ecole Supérieure d'Ingenieurs en Informatique et Génie des Télécommunications ÉSIGETEL en France,
l'Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information en France,
Télécom Bretagne en France,
TELECOM Lille1 en France,
Télécom Physique Strasbourg (de l'Université de Strasbourg) en France,
l'Université Claude-Bernard Lyon 1 en France,
l'Université de Lorraine en France (Nancy a une forte concentrations de manufacturiers en télécommunications),
l'Université de Mons en Belgique,
l'University College London en UK (3e meilleure université du pays et l'une des meilleures au monde),
l'Universitat Politècnica de Catalunya (Barcelona Tech) en Espagne,
l'Universidad Politécnica de Valencia en Espagne,
l'Universidad de Sevilla - Escuela técnica superior de ingeniera à Seville en Espagne,
l'Università degli Studi di Cagliari en Italie,
l'Università degli Studi di Padova en Italie,

l'Universidade Federal de Santa Catarina au Brésil,
Pontificia Universidade Católica do Rio Grande do Sul  au Brésil,
l'India Institute of Technology Delhi en Inde,
l'India Institute of Technology Bombay en Inde,

Guangxi University en Chine;

 

Il est destiné principalement aux titulaires d’un D.E.C. technique dans une spécialité liée aux technologies industrielles (voir exigences d’admissions ci-dessous),

mais, il y a un cheminement adapté au profil d'admission au cours de la première année;

 

Seul établissement au Québec ayant adapté tous ses programmes aux titulaires d'un DEC technique;

 

Il également destiné aux titulaires d'un DEC en sciences de la nature, en sciences mathématiques et informatiques ou en sciences-arts-lettres, mais devront suivre au préalable, une année préparatoire appelé "cheminement universitaire en technologie". Par contre, tous les cours de cheminement ne peuvent pas être reconnus dans le cadre d'un programme de baccalauréat;

 

Le cheminement universitaire en technologie comprend les cours obligatoires suivants : science et technologie, communication graphique (théorie + travaux pratiques + labo), matériaux (théorie + labo), informatique (théorie + labo), circuits (théorie + labo), automates programmables et logique séquentielle, projet1 (étapes de conception d'un objet technique), projet 2 (réaliser un robot mobile évoluant dans un environnement contrôlé par un automate programmable);

 

Ensuite, tu suivras des cours obligatoires selon la spécialisé choisie, dans le cas de la spécialité en génie de la production automatisée, tu auras le choix entre les 2 profils suivants :

 

Profil électricité : tu auras les cours obligatoires suivants :  électronique, électronique analogique, électronique numérique, projet multidisciplinaire (réalisation en équipe d'un projet de conception d'un robot ou d'une machine réunissant les étudiants de toutes les spécialités du cheminement universitaire en technologie), ainsi qu'un stage optionnel d'intégration en entreprise (stage non rémunéré d'initiation au milieu technique d'une durée de 4 mois au sein d'une entreprise industrielle);

 

Profil mécanique : tu auras les cours obligatoires suivants : éléments d'usinage et de métrologie dimensionnelle, procédés de fabrication et d'assemblage, mécanismes et éléments de machines, projet multidisciplinaire (réalisation en équipe d'un projet de conception d'un robot ou d'une machine réunissant les étudiants de toutes les spécialités du cheminement universitaire en technologie), ainsi qu'un stage optionnel d'intégration en entreprise (stage non rémunéré d'initiation au milieu technique d'une durée de 4 mois au sein d'une entreprise industrielle);

 

Au cours de la 1re année, tu approfondiras les connaissances de base acquises et tu apprendras des notions de base non apprises en formation technique  (ou pour les titulaires d'un DEC préuniversitaire, tu apprendras les notions de base en électricité, mécanique et informatique) et tu seras familiarisé(e) avec le milieu industriel dans le cadre du stage. Le cheminement est adapté selon le profil d'admission :

Profil E (titulaires d'un DEC technique dans le domaines des technologies du génie électrique) :

Tu auras les cours obligatoires suivants : calcul différentiel et intégral, initiation au milieu industriel et à la santé et sécurité au travail, statique et dynamique (théorie + labo), automates programmables : langages et mise en œuvre (théorie + labo), introduction à la programmation (théorie + labo), algèbre linéaire et analyse vectorielle, conception de systèmes de production (théorie + labo), éléments de fabrication mécanique (théorie + labo), méthodes de communication, ainsi que le stage industriel en génie de la production automatisée 1 (expérience professionnelle rémunérée de 4 mois consécutifs à temps complet de familiarisation au milieu industriel au cours du trimestre d'été);

Profil M (titulaires d'un DEC technique dans le domaines de la mécanique industrielle ou d'un DEC préuniversitaire ayant suivi le cheminement universitaire en technologie avec profil électricité) :

Tu auras les cours obligatoires suivants : calcul différentiel et intégral, initiation au milieu industriel et à la santé et sécurité au travail, statique et dynamique (théorie + labo), conception de systèmes de production (théorie + labo), introduction à la programmation (théorie + labo), algèbre linéaire et analyse vectorielle, méthodes de communication, automates programmables : langages et mise en œuvre (théorie + labo), analyse des circuits électriques (théorie + labo), ainsi que le stage industriel en génie de la production automatisée 1 (expérience professionnelle rémunérée de 4 mois consécutifs à temps complet de familiarisation au milieu industriel au cours du trimestre d'été);

Profil P (titulaires d'un DEC technique dans le domaines de la production industrielle ou d'un DEC préuniversitaire ayant suivi le cheminement universitaire en technologie avec profil mécanique) :

Tu auras les cours obligatoires suivants : calcul différentiel et intégral, initiation au milieu industriel et à la santé et sécurité au travail, statique et dynamique (théorie + labo), automates programmables : langages et mise en œuvre (théorie + labo), introduction à la programmation (théorie + labo), algèbre linéaire et analyse vectorielle, éléments de fabrication mécanique (théorie + labo), analyse de circuits électriques (théorie + labo), méthodes de communication, ainsi que le stage industriel en génie de la production automatisée 1 (expérience professionnelle rémunérée de 4 mois consécutifs à temps complet de familiarisation au milieu industriel au cours du trimestre d'été);

Profil I (titulaires d'un DEC en techniques de l'informatique :

Tu auras les cours obligatoires suivants : calcul différentiel et intégral, initiation au milieu industriel et à la santé et sécurité au travail, statique et dynamique (théorie + labo), conception de systèmes de production,  éléments de fabrication mécanique, algèbre linéaire et analyse vectorielle, automates programmables : langages et mise en œuvre (théorie + labo), analyse de circuits électriques (théorie + labo), méthodes de communication, ainsi que le stage industriel en génie de la production automatisée 1 (expérience professionnelle rémunérée de 4 mois consécutifs à temps complet de familiarisation au milieu industriel au cours du trimestre d'été);

Au cours de la 2e année, tu apprendras le fonctionnement des systèmes de production automatisés et non automatisés et tu seras initié(e) au fonctionnement d'une chaîne de production en milieu industriel dans le cadre du stage. Le cheminement est adapté selon le profil d'admission :

 

Tu auras les cours obligatoires suivants : équations différentielles, électricité et magnétisme (théorie + labo), analyse de rentabilité de projets, éléments de résistance des matériaux (théorie + labo, profil E) OU introduction à l'électronique (théorie + labo, profils M, P et I), thermodynamique et mécanique des fluides (théorie + labo), conception assistée par ordinateur CAO (théorie + labo), techniques d'optimisation en production automatisée (théorie + labo), systèmes d'exploitation et programmation de systèmes (théorie + labo), robots industriels (théorie + labo), physique des ondes (théorie + labo), gestion de la production industrielle, ainsi que le stage industriel en génie de la production automatisée 2 (expérience professionnelle rémunérée de 4 ou 8 mois consécutifs à temps complet en milieu industriel au cours du trimestre d'hiver et/ou d'été);

 

Au cours de la 3e année, tu apprendras les méthodes d'analyse des problèmes d'automatisation et de conception de systèmes, tu approfondiras tes connaissances par le choix d'une concentration tu intégreras les connaissances acquises dans les années précédentes par un dernier stage en milieu industriel. Tu auras les cours obligatoires suivants : probabilités et statistique, chimie et matériaux (théorie + labo), systèmes asservis (théorie + labo), asservissement numérique en temps réel (théorie + labo), ainsi que le stage industriel en génie de la production automatisée 3 (expérience professionnelle rémunérée de 4 à 8 mois consécutifs à temps complet en milieu industriel au cours du trimestre d'automne, d'hiver et/ou d'été) OU le stage industriel à l'international en génie de la production automatisée 3 (expérience professionnelle rémunérée de 4 à 8 mois consécutifs à temps complet au sein d'une entreprise industrielle active à l'international au cours du trimestre d'automne, d'hiver et/ou d'été);

 

Au cours de la 4e année, tu réaliseras un projet final d'envergure te permettant d'intégrer les connaissances acquises dans les années précédentes et tu acquerras une formation complémentaire en génie, en plus d'approfondir tes connaissances dans la concentration choisie. Tu auras les cours obligatoires suivants : microélectronique appliquée (théorie + labo), entrepreneuriat et innovation ou outils de développement durable pour ingénieurs, environnement, technologie et société (ou santé, technologie et société pour ceux ayant choisi la concentration en technologies de la santé), ainsi que le profil de fin d'études en génie de la production automatisée (réalisation d'un projet de conception de systèmes, procédés et processus d'automatisation en lien avec le stage industriel 3) OU ainsi que le profil de fin d'études international en génie de la production automatisée (réalisation d'un projet de conception de systèmes, procédés et processus d'automatisation en lien avec le stage industriel international 3) et s'il y a, le stage industriel en génie de la production automatisée 4 (expérience professionnelle rémunérée facultative de 4 à 8 mois consécutifs à temps complet en milieu industriel au cours du trimestre d'automne, d'hiver et/ou d'été);

 

Enfin, au cours de la 4e année, tu devras choisir l'une des concentrations suivantes :

 

Systèmes manufacturiers; s'intéresse au développement et l'implantation de systèmes de production pour une chaine automatisée d'assemblage de produits. Tu devras choisir 6 cours optionnels parmi 11 cours proposés (ex : ergonomie et sécurité en milieu de travail, assurance de la qualité, systèmes flexibles de production, hydraulique et pneumatique, cellules de production automatisée, capteurs et actionneurs, fabrication assistée par ordinateur FAO, etc.);

 

Informatique industrielle; s'intéresse à la conception et au développement de logiciels intégrés aux systèmes automatisés et robots industriels. Tu auras choisir 6 cours optionnels parmi 11 cours proposés (ex : vision artificielle, introduction au génie logiciel, bases de données, réseaux de neurones et intelligence artificielle, téléinformatique et réseaux, microsystèmes, analyse et conception orientées objet, conception et simulation de circuits électroniques, etc.);

 

Production aéronautique; s'intéresse à la conception et au développement de nouveaux outils et systèmes automatisés pour l'industrie aéronautique.  Tu auras choisir 6 cours optionnels parmi 11 cours proposés (ex : conception assistée par ordinateur CAO de composants aéronautiques, usinage, outillage et inspection pour l'aéronautique, matériaux et procédés pour l'aéronautique, systèmes et commandes des avions, ordonnancement des systèmes de production aéronautique, assurance de la qualité, etc.), le projet de fin d'études et le stage industriel devra porter sur le domaine aéronautique et le stage industriel 3 devra s'effectuer au sein d'une entreprise aéronautique;

 

Technologies de la santé; s'intéresse à la conception et au développement de technologies automatisées pour le milieu hospitalier ou l'industrie pharmaceutique et biomédicale. Tu devras suivre les cours suivants : ingénierie des systèmes humains, risques dans le secteur de la santé : sources et techniques d'évaluation, technologies de la santé : normes et homologation, 2 cours optionnels parmi 5 cours proposés (introduction à l'ingénierie de la réadaptation, principes de l'imagerie médicale, conception d'orthèses et prothèses, modélisation et traitement des signaux biomédicaux, instrumentation biomédicale ou biomatériaux pour dispositifs médicaux), ainsi qu'un cours optionnel parmi les cours des autres concentrations. Enfin, le projet de fin d'études devra porter sur les technologies de la santé et le stage industriel 3 devra s'effectuer en technologies de la santé;

 

Si tu choisis le stage industriel à l'international, tu pourras réaliser ton stage dans l'un des entreprises partenaires suivantes :

 

Alstom Power à Grenoble en France,

Siemens America (centre de recherche technologique) à Princeton NJ aux USA,

Airbus à Seville en Espagne (concentration production aéronautique seulement),

MTU Aero Engines à Munich en Allemagne  (concentration production aéronautique seulement),

Volvo Aero à Göteborg aux Pays-Bas  (concentration production aéronautique seulement)

 

Si tu choisis le profil international; tu devras remplacer les cours optionnels par 12 crédits suivis dans l'une des 79 universités étrangères partenaires de l'ÉTS de 20 pays, dont :


l'Institut national des sciences appliquées de Strasbourg en France, l'Institut des sciences appliquées de Lyon en France, l'Université de Mons en Belgique,
l'University College of London au Royaume-Uni, l'India Institute of Technology Delhi en Inde, l'Universidad Politécnica de Valencia en Espagne,
Universidad de Sevilla - Escuela técnica superior de ingeniera à Seville en Espagne, Università degli Studi di Cagliari en Italie,

Universidade Federal de Santa Catarina au Brésil, Guangxi University en Chine.

 

Le Baccalauréat spécialisé en génie des systèmes électromécaniques B.ing. offert par l’UQAR a une durée de 4 ans (8 sessions) offert en régime régulier à temps complet ou en régime régulier à temps partiel (comprenant un stage obligatoire non rémunéré en industrie) ou en alternance travail-études à temps complet (11 sessions incluant les trimestres de stage) au campus de Rimouski seulement (comprenant 3 stages industriels rémunérés et crédités de 4 mois chacun) offert au campus de Rimouski seulement.

 

Il permet de combiner une formation dans le domaine du génie mécanique avec celle du génie électrique, qui est particulièrement utile dans la conception de systèmes automatisés industriels et autres systèmes de robotique.

 

Il est accessible autant aux détenteurs d’un DEC en sciences de la nature ou sciences-arts-lettres qu’aux détenteurs d’un DEC technique (technologies du génie électrique, technologies de la mécanique, technologies de la production). Un cheminement d'études adapté aux titulaires d'un DEC technique est également offert.

 

De nombreuses activités pratiques en laboratoires (automatisation, électricité, instrumentation, microprocesseurs, mécatronique, imagerie numérique, CAO, centre d'usinage, cellule robotisée, parc éolien de 4 MW, etc), les différents projets virtuels et réels, ainsi que le ou les stage(s) industriel(s) viennent s'ajouter à la formation théorique.

 

Plusieurs grandes entreprises et organisations de la région (Premier Tech Aqua, Uniboard Canada, Prelco, Telus Québec, Groupe Cascades - div Norampac, Technologie Axion, ISMER, Transports Québec, Centre de recherche appliquée en technologies maritimes du Cégep de Rimouski, le Centre OPTECH de transfert de technologie en optique-photonique du Cégep de La Pocatière, Centre de transfert de technologie en électromécanique Solutions Novika du Cégep de La Pocatière, TechnoCentre Éolien) et plusieurs PME de la région sont partenaires de l'UQAR dans le cadre des projets d'ingénierie et des stages industriels rémunérés ou non rémunérés que doivent réaliser les étudiants(es) de ce programme;

 

Au niveau de la recherche, son Laboratoire de recherche en productique s'intéresse notamment au développement de produits, de procédés de production et aux systèmes; l’amélioration des performances des produits et des équipements industriels et l'instrumentation et la commande industrielle dont les connaissances nécessitent l'intégration de l'électronique, de la mécanique, de l'informatique et du génie industriel.

 

CHEMINEMENT TYPE :

 

Au cours de la 1re année (profil avec DEC général), tu acquerras les connaissances fondamentales nécessaires au génie. Tu auras les cours obligatoires suivants : mathématiques d'ingénierie 1, programmation 1 (théorie + labo) ou programmation orienté objet 1 (théorie + labo), instrumentation, matériaux (théorie + labo), ingénierie, design et communication (théorie + labo), mathématiques d'ingénierie 2, mécanique de l'ingénieur 1, circuits logiques, circuits électriques 1 (théorie + labo), ingénierie assistée (théorie + labo en résolution de problèmes d'ingénierie par ordinateur), intégration professionnelle 1 (introduction au milieu industriel + santé et sécurité au travail) et si tu as choisir le profil en alternance travail-études, un stage industriel 1 (expérience professionnelle de 4 mois consécutifs à temps complet en milieu industriel au cours du trimestre d'été);

Au cours de la 1re année (profil avec DEC technique), tu acquerras les connaissances fondamentales nécessaires au génie tout en approfondissant les connaissances fondamentales acquises au collégial. Tu auras les cours obligatoires suivants : calcul différentiel, calcul intégral, algèbre vectorielle et linéaire, chimie générale (théorie + labo), matériaux (théorie + labo), ingénierie, design et communication (théorie + labo), mathématiques d'ingénierie 2, mécanique de l'ingénieur 1, ingénierie assistée (théorie + labo en résolution de problèmes d'ingénierie par ordinateur), intégration professionnelle 1 (introduction au milieu industriel + santé et sécurité au travail) et si tu as choisir le profil en alternance travail-études, un stage industriel 1 (expérience professionnelle de 4 mois consécutifs à temps complet en milieu industriel au cours du trimestre d'été);

 

Au cours de la 2e année (profil avec DEC général), tu apprendras les notions de base en électronique et les notions de base en mécanique. Tu auras les cours obligatoires suivants : mathématiques d'ingénierie 3, analyse de systèmes linéaires, électronique 1 (théorie + labo sur les circuits électroniques à semi-conducteurs), processus de fabrication mécanique (théorie + labo sur les méthodes d'usinage et de soudage), résistance des matériaux (théorie + labo), électrotechnique (théorie + labo sur les principes de base de la conversion d'énergie électrique et du fonctionnement des machines électriques), asservissements linéaires, CAO en électronique (théorie + labo), CAO en mécanique (théorie + labo) et intégration professionnelle 2 (théorie sur les étapes de conception d'un projet);

 

Au cours de la 2e année (profil avec DEC technique), tu approfondiras les notions d'électronique ou de mécanique acquises au collégial et tu acquerras des notions de base dans l'un de ces domaines non acquises au collégial. Tu auras les cours obligatoires suivants : mathématiques d'ingénierie 1, analyse de systèmes linéaires, instrumentation (théorie + labo), résistance des matériaux (théorie + labo), électrotechnique (théorie + labo sur les principes de base de la conversion d'énergie électrique et du fonctionnement des machines électriques), asservissements linéaires, CAO en électronique (théorie + labo) OU CAO en mécanique (théorie + labo) et intégration professionnelle 2 (théorie sur les étapes de conception d'un projet);

 

Au cours de la 3e année (profils avec DEC général ou avec DEC technique), tu approfondiras les connaissances de base acquises en électronique et en mécanique et tu apprendras les méthodes et techniques de conception de systèmes mécaniques, électroniques et électromécaniques. Tu auras les cours obligatoires suivants : thermodynamique (théorie + labo), éléments de machines (théorie + labo sur les méthodes de conception d'éléments de machines), électronique 2 (théorie + labo sur les notions de conception de circuits électroniques), introduction aux microprocesseurs (théorie + labo sur les méthodes de conception de systèmes à microprocesseurs), conception de systèmes mécatroniques (atelier de conception en équipe des systèmes mécaniques et/ou électriques pour des applications industrielles, utilitaires ou récréatives), machines électriques (théorie + labo sur les notions d'analyse et de conception des machines électriques), techniques de commande industrielle (théorie + labo), principes de gestion financière, profession d'ingénieur (aspects légaux et éthiques), ainsi que le stage industriel non rémunéré et crédit (profil régulier) ou stage industriel 2 rémunéré et crédit (profil alternance travail-études) comportant une expérience professionnelle de 4 à 8 mois consécutifs à temps complet en milieu industriel au cours du trimestre d'été);

 

Au cours de la 4e année (profils avec DEC général ou avec DEC technique), , tu intègreras les connaissances acquises dans les années précédentes par la réalisation d'un projet d'envergure de conception d'un système électromécanique, ainsi qu'une formation complémentaire en génie. Tu auras les cours obligatoires suivants : traitement des signaux 1 (théorie + labo), systèmes de production automatisée (théorie + labo), ingénierie de la qualité, ingénierie et environnement, notions de management, projet de fin d'études (conception d'un système mécatronique);

 

Enfin, tu devras choisir 2 cours optionnels (profil avec DEC général) ou 6 cours optionnels (profil avec DEC technique) parmi 30 cours proposés (ex : génie éolien, maintenance industrielle, architecture des ordinateurs, hyperfréquences, systèmes de communication, vision numérique, systèmes hydrauliques et pneumatiques, vibrations mécaniques, fabrication assistée par ordinateur FAO, introduction aux éléments finis, dynamique des systèmes mécaniques, identification des systèmes, éléments de robotique, etc.);

ainsi qu'un cours au choix en dehors du champ de spécialisation par l'ensemble des cours de 1er cycle de l'UQAR accessibles comme cours au choix.

 

Le Baccalauréat spécialisé en génie électromécanique B.ing. offert par l’UQAT a une durée de 4 ans (8 sessions) offert en régime régulier à temps complet ou en régime régulier à temps partiel au campus de Rouyn-Noranda seulement (mais peut comprendre 1 à 3 stages industriels rémunérés ou non rémunérés au cours des trimestres d'été).

 

Il permet de combiner une formation dans le domaine du génie mécanique avec celle du génie électrique, qui est particulièrement utile dans la conception de systèmes automatisés industriels et autres systèmes de robotique.

 

Il est accessible autant aux détenteurs d’un DEC en sciences de la nature ou sciences-arts-lettres qu’aux détenteurs d’un DEC technique (technologies du génie électrique, technologies de la mécanique, technologies de la production).

 

De nombreuses activités pratiques en laboratoires (robotique, machines électriques, réseaux électriques, automatisation, biomatériaux), les différents projets virtuels et réels, ainsi qu'un ou des stage(s) industriel(s) facultatifs viennent s'ajouter à la formation théorique;

 

De plus, au cours de la 3e année, tu pourras choisir l'une des orientations suivants : conception mécanique, instrumentation et contrôle, production/transport et distribution électrique ou électromécanique minière;

 

Plusieurs grandes entreprises et organisations de la région (Iam Gold, Agnico-Eagle, Groupe Xstrata, Produits forestiers Résolus, Tembec, Centre technologique des résidus industriels du Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue) et plusieurs PME de la région sont partenaires de l'UQAT dans le cadre des projets d'ingénierie et des stages industriels rémunérés ou non rémunérés que peuvent réaliser les étudiants(es) de ce programme;

 

De plus, de nombreuses autres entreprises partout au Québec offrent la possibilité aux étudiants d'y effectuer leur stage (et peut-être un emploi) comme par exemple : Arcelor-Mittal, Alcoa, Rio Tinto Alcan, Cliffs Natural Ressources, IOC, Kruger, etc;

 

Au niveau de la recherche, on retrouve :

 

l'Unité de recherche en électromécanique de l'UQAT s'intéresse aux différents aspects et problématiques de l'automatisation des entreprises manufacturières par l'intégration des différentes technologies de la mécanique, de l'électronique, de l'informatique et du génie industriel, principalement :

la synthese optimale des machines, la transmission optimale de l'énergie mécanique dans les mécanismes complexes élastiques et la conception de robots industriels à liaisons intelligentes;

 

l'Unité de recherche et de service en technologie minérale de l'Abitibi-Témiscamingue s'intéresse notamment au développement d'outils technologiques d'optimisation des procédés de récupération et d'automatisation des procédés de transformation des minéraux.

 

CHEMINEMENT TYPE :

 

Au cours de la 1re année, tu acquerras les connaissances fondamentales nécessaires au génie. Tu auras les cours obligatoires suivants : calcul 1 (sauf les titulaires du DEC en sciences de la nature du Cégep de l'Abitibi), chimie pour ingénieurs (sauf les titulaires du DEC en sciences de la nature du Cégep de l'Abitibi), communication graphique (théorie + labo), informatique 1 (théorie + labo), statique, atelier de santé et sécurité au travail, introduction au génie et aux projets d'ingénierie, calcul 2, matériaux, circuits logiques, résistance des matériaux 1 (théorie + labo), morphologie des machines (théorie + labo), dessin et conception assistées par ordinateur DCAO (théorie + labo), l'ingénieur et la société 2, ainsi que le stage industriel 1 (expérience professionnelle rémunérée ou non rémunérée de 4 mois à temps complet en industrie au cours du trimestre d'été, s'il y a lieu);

 

Au cours de la 2e année, tu apprendras les notions de base en électronique et les notions de base en mécanique. Tu auras les cours obligatoires suivants : équations différentielles ordinaires et dérivés partielles, probabilités et statistique, thermodynamique (théorie + labo), circuits électriques (théorie + labo), logiciels de simulation (théorie + labo), dynamique des fluides, dynamique de l'ingénieur, électrotechnique (théorie + labo sur les principes de base de la conversion d'énergie électrique et du fonctionnement des machines électriques), conception de systèmes mécaniques (théorie + réalisation d'un projet de conception en équipe), laboratoire mécanique 1, ainsi que le stage industriel 2 (expérience professionnelle rémunérée ou non rémunérée de 4 mois à temps complet en industrie au cours du trimestre d'été, s'il y a lieu);

 

Au cours de la 3e année, tu approfondiras les connaissances de base acquises en électronique et en mécanique et tu apprendras les méthodes et techniques de conception de systèmes mécaniques, électroniques et électromécaniques. Tu auras les cours obligatoires suivants : électronique (théorie + labo sur les notions de conception de circuits électroniques), systèmes asservis, machines électriques : analyse et applications (théorie + labo), atelier gestion et planification des projets 1, analyse économique en ingénierie, analyse numérique pour ingénieurs, transmission de chaleur, laboratoire mécanique 2, automatisation industrielle (théorie + labo), conception en ingénierie 1 (théorie sur les études d'élaboration d'un projet + suivi hebdomadaire de l'évolution de l'élaboration du projet de fin d'études), projet d'études en ingénierie (conception et réalisation d'un système électromécanique, peut être lié au stage 3), ainsi que le stage industriel 3  (expérience professionnelle rémunérée ou non rémunérée de 4 mois à temps complet en industrie au cours du trimestre d'été, s'il y a lieu);

 

Au cours de la 4e année, tu intègreras les connaissances acquises dans les années précédentes par la réalisation d'un projet d'envergure de conception d'un système électromécanique, ainsi qu'une formation complémentaire en génie. Tu auras les cours obligatoires suivants : vibrations mécaniques (théorie + labo) ou commande des machines électriques (théorie + labo), conception des robots industriels (théorie + labo + réalisation d'un projet), atelier de gestion et planification des projets 2, engagement social (réalisation d'un projet dans le milieu avec lien avec la profession d'ingénieur, ex : réalisation d'un appareil ergonomique pour une personne handicapée physique, activité de promotion du génie auprès des jeunes du primaire et/ou du secondaire et/ou de la population en général, encadrement d'étudiants collégiens en mathématiques et/ou physique, etc.), conception en ingénierie 2 (suivi hebdomadaire de l'évolution de la réalisation du projet de fin d'études), l'ingénieur et la société 4, ainsi que le projet appliquée de fin d'études en génie électromécanique (réalisation d'un projet de niveau professionnel sur un problème réel suggéré de préférence par l'industrie);

 

Enfin, à partir de la  3e année, tu devras choisir l'une des orientations suivantes :

Conception mécanique; tu devras suivre les cours suivants : résistance des matériaux 2 (théorie + labo), systèmes hydrauliques et lubrification (théorie + labo), dynamique des mécanismes complexes (théorie + labo), fabrication mécanique (théorie + labo et réalisation d'un produit de complexité moyenne) OU conception et sélection des équipements miniers (théorie + labo + réalisation d'un projet de conception d'une machine ou équipement minier), 0 à 1 cours optionnel parmi 28 cours proposés (ex : mécanique du bâtiment, conception et sélection des équipements miniers, instrumentation industrielle, électronique industrielle, commande numérique des systèmes, etc.), ainsi qu'un 1 cours au choix en sciences humaines parmi les cours de l'UQAT accessibles comme cours au choix;

Instrumentation et contrôle; tu devras suivre les cours suivants : instrumentation industrielle (théorie + labo), électronique industrielle (théorie + labo), commande numérique des systèmes, l'un des 3 cours suivants (commandes optimales et adaptives, électricité du bâtiment ou microprocesseurs 1),  0 à 1 cours optionnel parmi 28 cours proposés (ex : principes de télécommunications, circuits passifs micro-ondes, systèmes de communications, télécommunications mobiles, transmission de données et réseau de communication numérique, production d'énergie électrique, fabrication mécanique, ondes électromagnétiques, etc.), ainsi qu'un 1 cours au choix en sciences humaines parmi les cours de l'UQAT accessibles comme cours au choix;

Production, transport et distribution de l'énergie électrique; tu devras suivre les cours suivants : électronique industrielle (théorie + labo), production d'énergie électrique (théorie + visite d'une centrale hydroélectrique + réalisation d'une composante d'un système électromécanique d'une centrale), conception et analyse en exploitation d'un réseau électrique (théorie + labo), l'un des 3 cours suivants (électricité du bâtiment, microprocesseurs 1 ou commande numérique des systèmes),  0 à 1 cours optionnel parmi 28 cours proposés (ex : ondes électromagnétiques, transmission numérique, circuits passifs micro-ondes, etc.), ainsi qu'un 1 cours au choix en sciences humaines parmi les cours de l'UQAT accessibles comme cours au choix;

Électromécanique minière; tu devras suivre les cours suivants : procédés de séparation minéralurgique (théorie + labo), dynamique des mécanismes complexes (théorie + labo), conception et sélection des équipements miniers (théorie + labo + réalisation d'un projet de conception d'une machine ou équipement minier), l'un des 3 cours suivants : fabrication mécanique (théorie + labo et réalisation d'un produit de complexité moyenne), instrumentation industrielle (théorie + labo) ou électronique industrielle (théorie + labo),  0 à 1 cours optionnel parmi 28 cours proposés (ex : systèmes hydrauliques et lubrification, systèmes de communications, principes de télécommunications, ondes électromagnétiques, etc.), ainsi qu'un 1 cours au choix en sciences humaines parmi les cours de l'UQAT accessibles comme cours au choix.

Le Baccalauréat spécialisé en génie robotique B.ing. offert par l’Université de Sherbrooke a une durée de 4 ans offert en régime régulier à temps complet (7 trimestres) ou en régime coopératif à temps complet (11 trimestres).

Ce nouveau programme unique au Canada est axé sur la conception et la fabrication de systèmes robotisés répondant aux besoins de diverses industries impliquant l'intégration de composants mécaniques, électriques et informatiques, pour un contexte d'application donné.

Il repose sur une approche pédagogique innovatrice à l’UdeS : l’apprentissage par problèmes et par projets en ingénierie (APPI) pemettant la réalisation de projets au cours de chaque année. Cette méthode est fondée sur un apprentissage actif, basé sur des rencontres en petits groupes plutôt que sur des leçons magistrales. Elle permet l’acquisition de compétences techniques, en mettant l’étudiant au centre de ses apprentissages. Résolument axé sur la pratique, le programme permet d’effectuer cinq stages rémunérés en industrie d'une durée de 4 mois chacun.

Comme la plupart des baccalauréats génie offerts par cette université, il est également possible de choisir le cheminement baccalauréat-maîtrise, soit en génie électrique, soit en génie mécanique.

Au cours de la 1re année; tu acquerras les connaissances fondamentales nécessaires au génie. Le cheminement est adapté selon ton profil d'admission.

Profil SN (pour les titulaires du DEC en sciences de la nature ou du DEC en sciences informatiques et mathématiques ou du DEC en sciences, lettres et arts) :

Tu auras les cours obligatoires suivants : équations différentielles linéaires, introduction aux matériaux, dessin technique et prototypage, introduction à la programmation, circuits électriques 1, introduction à la robotique, résolution de problèmes et conception en génie, programmation et algorithmes, circuits électriques 2, réalisation et mesure de circuits électriques, systèmes numériques séquentiels, algèbre linéaire, mathématiques discrètes 1, statique, modélisation de robots manipulateurs, gestion de projet avec cycle en V, systèmes numériques combinatoires, mathématiques discrètes 2, robotique industrielle et usinage, mise en forme de matériaux, mathématiques des signaux à temps continu, statistiques et fiabilité des systemes, conversion de l'énergie électrique et dynamique.

Profil TE (pour les titulaires d'un DEC en technologie du génie électrique : électronique, électronique industrielle, génie physique ou avionique) :

Tu auras les cours obligatoires suivants : équations différentielles linéaires, mathématiques de base pour l'ingénieur, dessin technique et prototypage, introduction aux matériaux, électricité et magnétisme, introduction à la programmation, circuits électriques 2, introduction à la robotique, programmation et algorithmes, réalisation de problèmes et conception en génie, physique mécanique, systèmes numériques séquentiels, algèbre linéaire, mathématiques discrètes 1, statique, modélisation de robots manipulateurs, gestion de projet avec cycle en V robotique industrielle, propriétés physiques et chimiques des matériaux et usinage, mise en forme des matériaux, mathématiques des signaux à temps continu, statistiques et fiabilité des systemes, conversion de l'énergie électrique et dynamique.

Profil TM (pour les titulaires du DEC en technologie du génie mécanique ou du DEC en technologie de la construction aéronautique) :

Tu auras les cours obligatoires suivants : équations différentielles linéaires, mathématiques de base pour l'ingénieur, lois fondamentales de l'électricité, circuits électriques 1, introduction à la programmation, introduction à la robotique, circuits électriques 2, réalisation de problèmes et conception en génie, programmation et algorithmes, réalisation et mesure de circuits électriques, physique des ondes, systèmes numériques combinatoires, mathématiques discrètes 1, systèmes numériques séquentiels, algèbre linéaire, mathématiques discrètes 2, statique, propriétés physiques et chimiques des matériaux, modélisation de robots manipulateurs, gestion de projet avec cycle en V, robotique industrielle, mathématiques des signaux à temps continu, statistiques et fiabilité des systemes, conversion de l'énergie électrique et dynamique.

Profil TO (pour titulaires du DEC en technologie de systèmes ordinés ou du nouveau DEC en technologie de l'électronique programmable et robotique) :

Tu auras les cours obligatoires suivants : équations différentielles linéaires, mathématiques de base pour l'ingénieur, lois fondamentales de l'électricité, dessin technique et prototypage, introduction aux matériaux, physique des ondes, algèbre linéaire, mathématiques discrètes 1, systèmes numériques séquentiels, physique mécanique, physique des ondes, statique, propriétés physiques et chimiques des matériaux, usinage et mise en forme de matériaux, modélisation de robots manipulateurs, gestion de projet avec cycle en V, robotique industrielle, mathématiques des signaux à temps continu, statistiques et fiabilité des systemes, conversion de l'énergie électrique et dynamique.

Au cours de la 2e année; tu acquerras des connaissances de base reliées au fonctionnement des robots et à leurs interactions avec l'environnement.

Tu auras également les cours obligatoires suivants (tous les profils d'admission) : modélisation et programmation orientée objet, introduction à l'architecture d'ordinateurs et aux systèmes d'exploitation, gestion de projet avec méthodologie en cascades, modèles d'affaires appliquées, résistance des matériaux 1, traitement numérique des signaux, interaction avec l'environnement, introduction au traitement d'images et gestion d'un projet mixte.

Si tu as choisi le cheminement coopératif; tu réaliseras également 2 stages rémunérés en industrie d'une durée de 4 mois chacun (automne et été).

Au cours de la 3e année, tu acquerras les connaissances nécessaires en asservissement et contrôle, ainsi qu'en navigation et programmation de systèmes robotiques.

Tu auras les cours obligatoires suivants : méthodes numériques, résistance des matériaux 2, interfaces utilisateurs graphiques, interface humain-robot, asservissement numérique, analyse économique en ingénierie, planification du projet de conception en robotique, phénomènes d'échange de chaleur, noyaux temps réel et programmation concurrente, systèmes d'exploitation répartis, systèmes embarqués réseautés, impacts de la robotique sur la société et l'environnement, programmation robotique et projet de conception en génie robotique 1.

Si tu as choisi le cheminement coopératif; tu réaliseras également 1 stage rémunéré en industrie d'une durée de 4 mois au cours du trimestre d'hiver.

Au cours de la 4e année; tu devras intégrer les connaissances acquises tout au long de ta formation afin de réaliser un projet de fin d'études en génie robotique et approfondir tes connaissances par une spécialisation et par des connaissances complémentaires.

Tu auras les cours obligatoires suivants : introduction à la recherche et développement, pratique professionnelle du génie, étude de cas, projet de conception en génie robotique 2 et projet de conception en génie robotique 3.

Tu devras choisir 1 cours optionnel parmi une liste proposée (ex : électronique hautes fréquences, intelligence artificielle formalisable, techniques avancées de traitement des signaux, traitement d'images avancé, électronique pour traction de forte puisse pour matériel de transport, automatique industrielle, programmation sécurisée, sécurité web, principes avancées de conception par objets, développement de programmes concurrents, instrumentation en bio-ingénierie, modélisation en bio-ingénierie, processus de conception en bio-ingénierie, surveillance des structures aéronautiques, structures d'avions, structures aérospatiales : études expérimentales, mécaniques de vol, etc.).

PASSERELLES :

 

Un programme passerelle permet aux titulaires d'un programme de D.E.C. technique de se faire reconnaître un certain nombre de crédits par une université dans cadre de son programme de baccalauréat. Par contre, aucune garantie d'admission est faite lors de la demande et aucune préférence ou priorité n'est accordée à l'admission.

 

Pour plus de détails, consulte la page suivante

ÉTUDES SUPÉRIEURES :

 

Si tu le désires, il te sera possible de poursuivre des études supérieures dans l'un des programmes de maîtrise suivants :

 

Pour plus de détails, consulte la page sur les études supérieures en génie

Ou dans un programme de courte durée tels que les suivants :

EXIGENCES D’ADMISSION :

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

Ce programme est contingenté à Sherbrooke (35 places)

 

Il n’y a aucun contingentement à l'ÉTS

 

Aucune donnée disponible sur les données d’admission

 

ENDROITS DE FORMATION 

 

-         École de technologie supérieure de Montréal (Bacc spécialisé en génie de la production automatisée avec concentrations : systèmes manufacturiers, informatique industrielle, production aéronautique, technologies de la santé ou sans concentration), offert en régime coopératif à temps complet seulement (3 ou 4 stages industriels rémunérés de 4 mois chacun), voir aussi le cheminement universitaire en technologie (pour titulaires d'un DEC préuniversitaire), possibilité d'effectuer 1 ou 2 sessions d'études à l'étranger (choix de 80 universités dans 20 pays), possibilité de réaliser un stage international coopératif (choix de 17 enreprises ou organisations dans 11 pays), pour plus de détails voir le Bureau du recrutement et de la mobilité étudiante, voir aussi les ententes sur la reconnaissance des diplômes de technologie de la Cité collégiale d'Ottawa, consulte également la passerelle Baccalauréat-maitrise, site du département du génie de la production automatisée,

programme unique au Québec

 

-         Université du Québec à Rimouski UQAR (Bacc spécialisé en génie des systèmes électromécaniques sans concentration avec projets, cheminement pour titulaires d'un DEC préuniversitaire), consulte également le cheminement adapté pour titulaires d'un DEC en techniques physiques (sans concentration avec projet),, offert en régime régulier à temps complet ou en régime régulier à temps partiel (comprenant un stage obligatoire non rémunéré en industrie) ou en régime coopératif à temps complet au campus de Rimouski seulement (comprenant 3 stages industriels rémunérés et crédités de 4 mois chacun), possibilité d'effectuer 1 ou sessions d'études à l'étranger, pour plus de détails consulte le Bureau des services aux étudiants, site du département de mathématiques, d'informatique et de génie

 

-    Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue UQAT (Bacc spécialisé en génie électromécanique avec l'une des orientations suivantes : conception mécanique, instrumentation et contrôle, production/transport et distribution électrique ou électromécanique minière), offert en régime régulier à temps complet, en régime régulier à temps partiel, offerte sous une formule unique de  cours-projet avec des entreprises partenaires, possibilité d’effectuer des projets industriels à l’étranger (Allemagne, France, Maroc, Suisse), possibilité d’effectuer des stages d’été rémunérés ou non rémunérés en industrie

-    Université de Sherbrooke (Baccalauréat spécialisé en génie robotique sans concentration avec projets de fin d'études en conception), offert en régime régulier à temps complet ou en régime coopératif à temps complet (comprenant 4 stages industriels rémunérés de 3 à 4 mois chacun, voir aussi la page suivante) et offert selon la formule "apprentissage par problèmes et par projets d'ingénierie" comprenant 7 projets de conception, possibilité d'effectuer 1 ou 2 sessions d'études à l'étranger, pour plus de détails consulte le bureau des échanges étudiants, infos sur le régime coopératif à temps complet (comprenant 5 stages industriels rémunérés de 3 à 4 mois chacun) et le profil international (régime coopératif) permettant d'effectuer jusqu'à 1 an d'études + stage rémunéré en France, consulte également le cheminement intégré baccalauréat-maîtrise en génie mécanique et  le cheminement intégré baccalauréat-maîtrise en génie électrique, site du département de génie électrique et génie informatique, site du département de génie mécanique NOUVEAU !

 

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Tu veux un avis d'ingénieurs(es) en automatisation ou en robotique sur leur profession ?, consulte les vidéos suivants :

infos sur la carrière d'ingénieur et les secteurs industriels :

clubs techno et projets étudiants :

  • ApplETS : équipe d'étudiants de l'École de technologie supérieure qui développe des projets de développement d'applications mobiles

  • Avion-Cargo l’ÉTS : équipe de l’École de Technologie supérieure ÉTS qui construit un petit avion-cargo pouvant lever diveres charges pour participer à divers concours

  • Capra : équipe d'étudiants de l'École de technologie supérieure qui réalise des projets de constructions de robots autonones intelligents

  • Dronolab : Équipe de l’ÉTS qui construire en aéronef intelligent et autonome pour participer à des compétitions en aérospatial

  • RockETS : équipe d'étudiants de l’École de Technologie supérieure ÉTS qui conçoit, construit et développe une fusée haute puissance pour une compétition internationale

  • Walking Machine : club de robotique de l’École de technologie supérieure qui fabrique des robots marcheurs

organismes de loisir scientifique :

 

 

Retour à la page du secteur électrotechnique
Retour à la page du secteur fabrication mécanique
Retour à la page d’accueil