Retour à la page du secteur protection publique

Retour à la page d’accueil

 

 

 

SECTEUR : PROTECTION PUBLIQUE

NIVEAU D’ÉTUDES : COLLÉGIAL

 

ENQUÊTEUR(E) PRIVÉ(E)

Attestation d’études collégiales A.E.C.

 

ENQUÊTEUR(E) EN MATIÈRES FRAUDULEUSES

(Gouvernemental)

Diplôme d’études collégiales D.E.C. ou

Baccalauréat Spécialisé

 

Note : va voir également la section « liens recommandés » (dont des vidéos d'enquêteurs privés qui parlent de leur travail).

 

Attention !

Pour devenir enquêteur(e) de police, il faut tout d'abord occuper les fonctions comme policier(ère) patrouilleur(euse) et après avoir acquis quelques années d'expérience, tu pourras suivre la formation nécessaire afin de devenir enquêteur(euse). Pour plus de détails, consulte la profession de policier.

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 

 

En qu’enquêteur(e) privé(e); tu auras pour tâches d’effectuer des enquêtes et des investigations de natures civiles ou criminelles pour le compte d’un particulier, d’une organisation, d’un cabinet d’avocats ou pour une entreprise.

 

Afin de pouvoir obtenir ces informations, tu devras effectuer des opérations de surveillance, de filature, d’infiltration, utiliser divers appareils de surveillance audio et vidéo, vérifier analyse différents types de documents, interroger toutes sortes de personnes et autres modes d’enquête. De plus, on pourrait te demander de venir témoigner dans un tribunal lors de poursuites criminelles. Tu seras également appelé(e) à fournir des conseils et des recommandations à la clientèle (les entreprises) afin de prévenir les vols, le vandalisme, les fraudes et autres infractions qui pourraient être commis à l’intérieur de leur commerce.

Voici quelques exemples d’enquêtes que tu pourrais avoir à effectuer :

 

-    Dans un grand magasin, tu auras pour tâches de t’infiltrer parmi la clientèle afin de surveiller et d’arrêter sur le fait les clients commettant des vols à l’étalage;

 

-    Effectuer de la surveillance de clientèle des tables de jeux au sein d'un casino afin d'y détecter des tentatives de vols ou de fraudes;

 

-    Rrecueillir des renseignements et rechercher des témoins et assister dans la préparation de la preuve pour le compte d’avocats ayant une cause civile ou criminelle à la cour;

 

-    Recueillir des preuves dans les conflits familiaux (infidélité, garde d’enfants, pension alimentaire, etc.);

 

-    Effectuer des enquêtes sur divers problèmes en entreprise (fuite de renseignements, espionnage industriel, collusion avec des fournisseurs, crimes informatiques, fraude par carte de crédit, vols de cargaisons ou de remorques commerciales, violence au travail, harcèlement sexuelle.) pour le compte de dirigeants d’entreprises;

 

-    Effectuer la recherche de témoins disparus lors d'un accident ou d'un incident (lors de réclamations en responsabilité civile et professionnelle par exemple);

 

-    Effectuer la recherche de personnes disparues ou de biens (parents naturels, enfants abandonnés, débiteurs, etc.);

 

-     Effectuer des enquêtes de fiabilité et de crédit pré-emploi ou de pré-location  concernant les antécédents du candidat ou de la candidate;

 

-    Recherche de sources de revenus saisissables après jugement (pension alimentaire, responsabilité civile ou professionnelle, bris de contrat, etc.);

 

-    Etc.

 

En tant qu’enquêteur(e) en matières frauduleuses; au sein d'un organisme gouvernemental ou une société d'État, tu seras chargé(e) de faire respecter et appliquer des lois gouvernementales en effectuant des enquêtes reliées notamment à des fraudes ou des soupçons de fraudes. Par exemple, au sein de Revenu Québec ou de Revenu Canada, tu auras à enquêter sur les pratiques douteuses de commerçants, sur le travail au noir de certains individus, les revenus obtenus par les produits de la criminalité, les déclarations frauduleuses faite par des contribuables aux mauvaises intentions, etc.

 

Tu auras notamment pour tâches de vérifier et analyser les documents pertinents à l’enquête, d'effectuer des vérifications auprès d'organismes divers afin de confirmer ou d'infirmer la véracité des faits déclarés par le bénéficiaire, procéder aux entrevues et aux interrogatoires de la personne suspecte, d'agents responsables du traitement du dossier de le bénéficiaire, de témoins, d'autres personnes liées, etc.

 

Ton travail ne remplacera celui des enquêteurs de police de l'unité des fraudes, mais seulement recueillir des preuves suffisantes qui leur seront transmises afin qu'ils effectuent une enquête plus approfondie et s'il y a lieu, transférer aux procureurs s'il y a matière pour porter des accusations criminelles. De plus, la plupart des enquêtes ont l'objectif de récupérer les sommes dues à l'organisme que le bénéficiaire n'avait pas le droit d'obtenir.

 

Tu devras travailler en collaboration avec le bureau des affaires juridiques de l'organisation, le service des enquêtes de d'autres organismes gouvernementaux , assurer la liaison avec les services d’enquêtes criminelles (fraudes) des corps policiers, maintenir le lien entre le Bureau des Substituts du Procureur Général (Couronne), etc.

 

Divers organismes gouvernementaux et sociétés d’état ont de ces types d’enquêteurs, comme par exemple : Revenu Canada, Immigration Canada, Ressources humaines Canada (assurance-emploi), Développement social Canada (pensions fédérales), Ressources humaines Canada (assurance-emploi), Revenu Québec, SAAQ, CSST, Régie de l’assurance-maladie du Québec, Régie des rentes du Québec, Ministère de l’Emploi et de la Solidarité (aide sociale), Hydro-Québec, Société des casinos du Québec, etc.

 

En tant qu’enquêteur(e) en matières frauduleuses; au sein d'une entreprise privée (compagnie d'assurance, entreprise de crédit, institution bancaire, etc.); tu devras effectuer des enquêtes reliées notamment à des fraudes ou des soupçons de fraudes. Par exemple : des réclamations frauduleuses d'assurances, vérifier la solvabilité d'un demandeur d'un crédit ou d'un prêt, soupçon d'une fraude par carte crédit, soupçon d'un vol d'identité, d'actes malveillants d'un actionnaire ou d'un investisseur, etc.

Tu auras notamment pour tâches de vérifier et analyser les documents pertinents à l’enquête, d'effectuer des vérifications auprès d'organismes divers afin de confirmer ou d'infirmer la véracité des faits déclarés par le bénéficiaire, procéder aux entrevues et aux interrogatoires de la personne suspecte, d'agents responsables du traitement du dossier de le bénéficiaire, de témoins, d'autres personnes liées, etc.

 

Ton travail ne remplacera celui des enquêteurs de police de l'unité des fraudes, mais seulement recueillir des preuves suffisantes qui leur seront transmises afin qu'ils effectuent une enquête plus approfondie et s'il y a lieu, transférer aux procureurs s'il y a matière pour porter des accusations criminelles. De plus, la plupart des enquêtes ont l'objectif de récupérer les sommes dues à l'organisme que le bénéficiaire n'avait pas le droit d'obtenir.

 

QUALITÉS ET APTITUDES NÉCESSAIRES :

-         Bonne santé

-       Bonne condition et endurance physique car tu auras à travailler longtemps debout ou se déplacer à pied ou à vélo pendant de longues périodes

-        Capacité d’analyse et de synthèse pour bien analyser efficacement une situation avant d’intervenir

-       Très bon sens de l’observation et de la mémoire pour réussir à déceler des situations ou comportements douteux

-       Bon jugement pour être en mesure d’identifier  les choses et de prévenir des situations ou événements à risque

-       Autonomie, initiative et débrouillardise pour être en mesure de régler seul(e) des problèmes

-       Sens des responsabilités car tu seras responsable d’apporter des preuves solides sur le type d’enquête dont tu seras chargé(e)

-       Jugement sûr et rapide pour être en mesure d’intervenir rapidement et efficacement dans une situation délicate

-        Être éveillé(e) à tout changement pour être prêt à intervenir à tout moment à toute situation

-       Civisme, discipline, honnêteté pour agir avec professionnalisme

-       Capacité de travailler sous stress pour être capable d’agir professionnellement même dans les situations difficiles

-        Facilité d’adaptation à divers situations, à divers milieux et à divers problèmes (primordial notamment lors d’infiltrations)

-       Aimer travailler avec public car tu auras plusieurs contacts avec différentes types de personnes (dans certains milieux)

-        Polyvalence car tu pourrais être appelé(e) à effectuer des tâches très variées

PROFESSIONS APPARENTÉES :

 

-       Agent(e) d’infiltration (sauf pour le milieu policier)

-    Agent(e) de sécurité

-    Agent((e) de soutien aux enquêtes policières

-    Agent(e) de soutien aux risques opérationnels

-       Agent(e) des services frontaliers (douanes)

-       Conseiller(ère) en sécurité

-        Enquêteur(e) en matières frauduleuses (fonction publique québécoise, fonction publique fédérale)

-       Garde du corps

-       Garde du corps-chauffeur(euse)

-       Inspecteur(trice) en conformité législative et réglementaire (fonction publique québécoise, par exemple aux normes du travail ou en protection du consommateur)

-    Investigateur dans un commerce au détail (aussi appelé détective de magasin)

-    Préposé(e) aux enquêtes incendies

 

EMPLOYEURS POTENTIELS :

 

-       Agences de sécurité

-       Agences privées d’investigations

-       Compagnies d’assurances

-       Compagnies de crédit

-       Firmes de consultants en sécurité

-       Gouvernements

-       Grandes entreprises (garde du corps)

-       Grands magasins

-       Hydro-Québec

-       Institutions financières

-       Société des casinos du Québec

-       À ton propre compte

 

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-       Permis d’enquêteur(e) privé(e) émis par le Bureau de la sécurité privée

-    La plupart des organismes gouvernementaux, les grandes entreprises et certaines grandes agences privées d'investigations exigent de détenir un DEC en techniques policières ou un DEC en techniques juridiques

-       Polyvalence

-       Disponibilité

-       Horaires de travail variables

-       Connaissance de l’anglais souvent demandé

-       Permis de conduire souvent nécessaire (déplacements fréquents)

Note : de plus en plus d'employeurs embauchent des titulaires d'un DEC en techniques policières

PLACEMENT :

 

Aucune donnée disponible

 

SALAIRE :

 

Selon les données 2016 :

-         17,60 $/heure (40 hres/sem) en tant qu’enquêteur(e) privé(e) (agence privée d'investigations)

-    19,16 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'agent(e) civil de soutien aux enquêtes policières pour la Sûreté du Québec

-    22,41 $/heure (40 hres/sem) en tant technicien(ne) en surveillance junior à la Société des casinos du Québec

-    20,04 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'inspecteur(trice) en conformité législative et réglementaire (ex : normes du travail ou protection du consommateur) dans la fonction publique québécoise (généralement un D.E.C. en techniques juridiques ou techniques policières est exigé)

-    20,64 $/heure (32,5 ou 33,75 ou 35 hres/sem) en moyenne en tant qu'agent(e) de soutien ou préposé(e) aux enquêtes incendies ou agent(e) de soutien ou préposé(e) aux enquêtes policières dans les grandes municipalités (100 000 habitants et plus)

-         21,48 $/heure (35 hres) en tant qu'enquêteur(trice) en matières frauduleuses dans la fonction publique québécoise (généralement un D.E.C. en techniques juridiques ou techniques policières est exigé)

-         24,23 $/heure (37,5 hres) en tant qu’enquêteur(trice) en matières frauduleuses – stagiaire et augmente à 27,17 $ en tant qu'enquêteur(trice) après 2 ans dans la fonction publique fédérale (généralement un D.E.C. en techniques juridiques ou techniques policières est exigé)

Sources : Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur du Québec, Emploi-Québec, Commission de la Fonction publique du Canada, Conseil du Trésor du Québec, Syndicat des employés de la Société des casinos du Québec - unité sécurité, Syndicat des employés de techniques professionnelles et de bureau d'Hydro-Québec et conventions collectives de plusieurs agences privées d'investigations.

 

PERSPECTIVES D'EMPLOI :

 

Ce sont principalement les agences privées d'investigations qui emploient ces spécialistes.

 

Les compagnies d'assurance, les entreprises de crédit ou les banques font affaires avec elles pour des enquêtes de crédit, pour la prévention des fraudes, etc.

 

Les agences de placement et certaines grandes entreprises font affaires avec elles pour des enquêtes pré-embauche.

 

Les propriétaires immobiliers requièrent leurs services pour des enquêtes pré-location.

 

D'autres clients comme des entreprises manufacturières qui sont victimes d'espionnage industriel, des commerces au détail victimes de fraudes ou de vols récurrents (par des clients ou par des employés), des individus victimes de vol d'identité, etc. font également appel aux services de ces agences.

 

Les perspectives sont bonnes pour les prochaines années.

 

Par contre, les postes civils de soutien aux enquêtes au sein des municipalités (corps policiers ou services de sécurité-incendie), au sein de la Sûreté du Québec et dans la fonction publique sont plutôt rares.

 

LES PROGRAMMES D’ÉTUDES :

 

Note : consulte également le D.E.C. en techniques policières

 

L'Attestation d'études collégiales en investigations en sécurité privée A.E.C. offerte par le Cégep de Maisonneuve, le Cégep Garneau et le Cégep de St-Hyacinthe a une durée totale de 765 heures (29 semaines) à temps complet. Tu auras des cours d'initiation au monde de l'enquête et de l'investigation, application de logiciels appliquées aux enquêtes, contexte légal de l'enquête et de l'investigation, psychologie du comportement, communication et interrelations, techniques de filature, techniques d'infiltration, techniques d'entrevue, techniques de recherches d'informations, gestion d'enquête, présentation et diffusion des résultats d'une enquête, prévention du crime, ainsi qu'un stage d'intégration d'une durée de 4 semaines.

 

Pour les enquêteurs gouvernementaux et certains enquêteurs privés; il est nécessaire d’avoir complété un D.E.C. en techniques policières, un D.E.C. en techniques juridiques, un Baccalauréat en sécurité et études policières, un Baccalauréat en criminologie ou un Baccalauréat en droit.

 

Pour plus de détails sur ces programmes, consulte les professions suivantes : policier(ère), criminologue, avocat(e), consultant(e) en sécurité, technicien(ne) en droit

 

EXIGENCES D’ADMISSION :

 

Pour les A.E.C.

-       Détenir le D.E.S ou une formation jugé équivalente

-    Avoir réussi réussi le cours « Initiation aux techniques d'enquête et d'investigation » d'une durée de 135 heures offert dans un établissement d'enseignement collégial (Garneau)

-       N’avoir jamais été déclaré coupable d’un acte criminel

AUTRES EXIGENCES D’ADMISSION :

-    Compléter un questionnaire écrit

-    Subir une entrevue

-    Détenir un permis de conduire valide

ADMISSION :

 

Aucune donnée disponible sur les données d’admission

 

ENDROITS DE FORMATION :

-    Cégep Garneau à Québec (section formation continue) : AEC en investigations en sécurité privée (765 heures, 40 semaines à temps partiel les soirs de semaine et les samedis)

-    Cégep Garneau à Québec (section formation continue) : AEC en cyberenquête

-    Cégep de Maisonneuve (section formation continue) : AEC en investigations en sécurité privée (765 heures, 40 semaines à temps partiel les soirs de semaine et les samedis)

-    Cégep de St-Hyacinthe (section formation continue) : AEC en investigations en sécurité privée (765 heures, 40 semaines à temps partiel les soirs de semaine et les samedis)

AUTRES FORMATIONS :

-    Académie canadienne d'entraînement tactique à Montréal : programme d'agent(e) d'investigation privée (4 semaines à temps complet)

-         Services Professionnels de Formation en Sécurité et Enquêtes SPFSE à Québec

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Tu veux avoir l’avis d'enquêteurs privés sur leur métier ?, alors consulte les vidéos suivants :

Divers :

-    Association professionnelle des enquêteurs privés du Québec

-    Détective interactif : jeu interactif sur les sciences judiciaires du Musée Virtuel du Canada

-       Magazine Sécurité Québec

Voici quelques agences privées de sécurité et d’investigations et autres liens utiles

-    Agence Maxi Sécurité et investigations : située à Montréal

-    Avant-garde Sécurité (à Montréal)

-    BCS Investigation (à Montréal)

-       Bureau d’enquêtes provinciales Auclair (à Québec)

-       Consultants Lupien Rouleau investigations (à Lévis et Boucherville)

-    Enquêtes spécialisées de l'Estrie (situé à Sherbrooke)

-    Filature Quali-T

-    Forensik (à Laval)

-    Fortin Investigations et Sécurité du Québec : agence de sécurité et d'investigations située à Québec

-    Gardium Investigations (à Montréal)

-    Garda : l'une des importantes agences de sécurité et d'investigations en Amérique du Nord et la plus importante au Canada dont le siège social est à Montréal

-    G4S Sécuricor Canada : plus importante entreprise de sécurité, dd'investigations et transport de valeurs au monde

-    Groupe Alpha Sécurité et investigations (à St-Hyacinthe)

-    Groupe DA (à Laval)

-       Groupe Gibraltar (à Montréal)

-       Groupe Sirco (à Montréal)

-    Groupe Trak Investigation (à St-Bruno-de-Montarville)

-    Investigation Bélair (à Montréal)

-    Investigations J. Pesant (à St-Hubert)

-    Investigations RK (à Montréal)

-   Keyfacts Canada : l'une des plus importantes agences d'investigations en matière d'assurances au Canada dont le siège social est situé à Anjou (propriété du Groupe Garda)

-    Mirado Agence de sécurité et d'investigations : située à Gatineau et Rouyn

-    Rapide Investigation Canada (à La Prairie)

-    Renstra Investigations (à Repentigny)

-    S.O.S. Filature (à Terrebonne)

-    VIP Investigations (à Montréal)


 

Retour à la page du secteur protection publique

Retour à la page d’accueil