Retour au secteur des arts
Retour à la page d’accueil

 

SECTEUR : ARTS

NIVEAU D’ÉTUDES : DIVERS NIVEAUX D’ÉTUDES

 

CHORÉGRAPHE OU DANSEUR(EUSE)-INTERPRETE
 

 

Consulte également la page d’infos sur les programmes pré-universitaires en danse

 

Va voir également ma section « liens recommandés » à la fin de cette page (dont des vidéos de danseurs et chorégraphes qui parlent de leur travail).

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

En tant que danseuse-interprète professionnelle ou danseur-interprète professionnel; tu auras pour tâches d’interpréter les mouvements de corps, de pas et de figures, seule ou avec d’autres danseurs selon le rythme, la musique et la chorégraphie en vue de présenter un spectacle devant public, tout en accord avec la direction du ou de la chorégraphe. Tout dépendant de la formation et de l'expertise acquise, tu pourras interpréter des styles que : ballet ou classique, danse moderne et contemporaine, danse jazz moderne, danse populaire et créative, danse latine ou danses urbaines, etc.

 

En tant que professeure ou professeur de danse au primaire, au secondaire ou aux adultes ; tu auras pour responsabilité d'enseigner auprès enfants, d'adolescents ou d'adultes les notions de base et intermédiaires en danse en leur montrant divers moyens d’expression  par le la danse classique et contemporaine afin d’améliorer leur développement personnel, social et culturel.

 

Pour plus de détails, consulte la page de la profession de professeur en danse.

 

En tant que chorégraphe; tu auras comme responsabilité de créer et de concevoir des figures et des techniques de danse pour un ou plusieurs danseurs en tenant compte de la musique et du scénario pour la présentation d’un spectacle devant public. Généralement, tu dois acquérir une certaine expérience en tant que danseur avant de devenir chorégraphe.

 

Tu devras tout d'abord définir ta démarche artistique notamment en analysant les œuvres déjà réalisées et effectuer des recherches afin d'identifier les influences; développer un langage chorégraphique en élaborant et réalisant un plan de recherche (objectifs et besoins de la production, identification des ressources nécessaires, fixation d'une méthodologie de travail, analyse critique du rendu) et en recourant à l'improvisation (planifier et établir des paramètres d'improvisation, diriger des improvisations pour développer du contenu chorégraphique); créer et développer des mouvements (identifier les mouvements codés qui seront retenus et les transmettre aux interprètes, jouer avec les composantes du mouvement choisi et structurer la technique du nouveau code); concevoir l'œuvre chorégraphique (identifier et développer des idées maîtresses, te documenter sur les différents aspects artistiques, symboliques, historiques, sociologiques  et scientifiques de l'idée); fixer un cadre de recherche et de création (définir les objectifs et les composantes de la création, définir, déterminer et planifier un cadre de recherche comme la matière à explorer, les sous-thèmes, les mises en situation et les structures d'improvisation, les stratégies de recherche); définir le cadre de la réalisation chorégraphique (définir et identifier les composantes du cadre de la réalisation comme la durée de l'œuvre, le langage chorégraphique, public, l'environnement, l'échéance de réalisation et confirmer la faisabilité de l'œuvre, etc.); choisir l'équipe artistique et les ressources nécessaires (identifier les expertises requises, rechercher, recruter et sélectionner les ressources humaines potentielles, identifier et choisir les ressources matérielles nécessaires et ce, fonction du budget établi par la production) et enfin, réaliser l'œuvre chorégraphique (présentation du projet auprès de l'équipe de production, générer le contenu artistique, orchestrer les composantes de l'œuvre, composition les enchaînements des mouvements, évaluation des propositions des concepteurs, finalisation et ajustements de l'œuvre, direction des interprètes, suivi de l'œuvre et promotion de l'œuvre auprès du public cible).

 

APTITUDES ET QUALITÉS REQUISES :

-         Excellente forme physique et Excellente santé car tu auras à travailler de longues heures lors des répétitions

-         Grande facilité à communiquer pour t’exprimer efficacement devant ton public (p.s. : la gêne ou la timidité ne doivent être des obstacles, tu réussiras à les surmonter certainement….)

-         Imagination, créativité et spontanéité pour interpréter les danses de façon originales et créatives

-         Grand sens de la discipline et maturité car tu devras bien planifier et gérer ton temps afin d’effectuer de nombreuses répétitions

-         Grande facilité à travailler en équipe car tu auras à travailler avec de nombreux collaborateurs (musiciens, danseurs, chorégrapahes, coiffeurs, maquilleurs, etc)

-         Facilité d’adaptation pour réussir à t’adapter à tous styles de danse ou à toutes sortes de milieux

-         Bonne résistance au stress car tu auras à travailler souvent avec ce facteur lors de tes présentations en public

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-        Animateur(trice) culturelle

-        Chroniqueur(euse) culturelle

-    Entraîneur(euse) associé(e) en gymnastique ou en patinage artistique

-        Instructeur(trice) de danse (dans une école de danse)

-    Instructeur(trice) de Pilates ou yoga

-        Moniteur(trice) culturelle

-    Pédagogue du mouvement et de la rééducation

-        Professeur(e) de danse au collégial

-        Professeur(e) de danse au primaire, au secondaire ou aux adultes (formation universitaire nécessaire)

-    Répétiteurs(trices)

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-        À TON PROPRE COMPTE : à contrat ou à la pige (majoritairement)

-        Commissions scolaires

-        Collèges publics et privés

-        Écoles de danse

-        Maisons de production cinématographique

-        Maisons de production télévisuelle

-        Studios de danse

-        Théâtres

-        Troupes de danseurs (Grands Ballets Canadiens, Ballets Jazz de Montréal, Ballet National du Canada, etc)

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-        Avoir du talent (c’est le talent qui pourra t’apporter le succès…., mais ce n'est pas une garantie)

-        Bon porte-folio

-        Grande polyvalence

-        Grande disponibilité

-        Longues heures de travail

-        Horaires de travail variables et flexibilité

-        Travail souvent à temps partiel, à contrat ou à la pige

PLACEMENT :

 

Selon les données au 1er juin 2014 :

 

Pour le D.E.C. en danse-interprétation :

 

Le placement est moyen, 59 % des répondants(es) ont obtenu un emploi relié (6 mois après la fin de leurs études) dont la majorité sont à temps partiel;

 

Quelques autres répondants(es), soit 15 % ont poursuivi leurs études à l'université en danse.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI À TEMPS COMPLET

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

20 10 3 3

 

Note 1 : taux de placement très variable selon les années (était de 27 % en 2013; 47 % en 2011 et 91 % en 2010).

Note 2 : plusieurs répondants(es) ont réussi à obtenir leur premier contrat près d'1 an après la fin de leurs études et ne figurent dans ces données de placement.

 

Pour le Baccalauréat :

(données de 2012)

 

Plus de 46 % des répondants(es) ont poursuivi leurs études, soit au niveau de la maîtrise en danse ou en histoire de l'art ou dans une discipline connexe (ex : bacc en art dramatique ou bacc en histoire de l'histoire de l'art);

 

Peu de répondants(es) ont obtenu un emploi relié (6 mois après la fin de leurs études) dont seulement la moitié sont à temps complet.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI À TEMPS COMPLET

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

13 2 1 6

 

Note 1 : taux de placement comparable aux années précédentes.

Note 2 : plusieurs répondants(es) ont réussi à obtenir leur premier contrat près d'1 an après la fin de leurs études et ne figurent dans ces données de placement.

SALAIRE :

 

Selon les données en 2015 :

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

 

En tant que danseur(euse) ou chorégraphe :

 

-    368 $/semaine pour un(e) interprète ou un(e) chorégraphe pigiste ou à contrat pendant la durée d'un contrat en pratique privée (titulaires du DEC)

 

-    558 $/semaine pour un(e) interprète ou un(e) chorégraphe pigiste ou à contrat pendant la durée d'un contrat en pratique privée (titulaires d'un bacc)

 

cachets minimums :

 

Milieu de la danse :

 

 -    185,65 $/représentation + 22 $/heure pour les répétitions en moyenne en tant que danseur(euse)-interprète en 1re année (apprenti ou junior) au sein des grandes compagnies de danse

 

Milieu de la télévision :

 

 -    72,00 $/émission (15 minutes ou moins incluant les autopublicités) ou 85,00 $/émission (16 à 30 minutes) ou 114,00 $/émission (31 à 60 minutes) ou 206,00 $/émission (61 à 90 minutes) pour l'interprétation d'une danse (groupe de plus de 4 danseurs) dans une émission NON dramatique (ex : variétés, galas) à TVA (zone de diffusion régionale)

 

-    86,00 $/émission (16 à 30 minutes) ou 115 $/émission (31 à 60 minutes) ou 264 $/émission (61 à 90 minutes) pour l'interprétation d'une danse (groupe de plus de 6 danseurs) dans une émission NON dramatique (ex : variétés, gala) ou dans une émission dramatique (téléroman, comédie, télésérie) chez un producteur de télévision membre de l'A.Q.P.M.

 

 -    105,00 $/émission (15 minutes ou moins incluant les autopublicités) ou 145,00 $/émission (16 à 30 minutes) ou 192,00 $/émission (31 à 60 minutes) ou 277,00 $/émission (61 à 90 minutes) pour l'interprétation d'une danse (groupe de 3 ou 4 danseurs) dans une émission NON dramatique (ex : variétés, galas) à TVA (zone de diffusion régionale)

 

-    111,00 $/émission (15 minutes ou moins incluant les autopublicités) ou 133,00 $/émission (16 à 30 minutes) ou 176,00 $/émission (31 à 60 minutes) ou 317,00 $/émission (61 à 90 minutes) pour l'interprétation d'une danse (groupe de plus de 4 danseurs) dans une émission NON dramatique (ex : variétés, galas) à TVA (zone de diffusion nationale ou au sein de ses canaux spécialisés tels que Moi & Cie ou Yoopa!)

 

-    126,88 $/minute pour la conception d'une chorégraphie (min de 2 minutes) + 50,75 $/heure (minimum de 2 heures) pour les répétitions 515,00 $/journée d'enregistrement à la SRC (incluant ArtTV)

 

-    135,00 $/émission (16 à 30 minutes) ou 178 $/émission (31 à 60 minutes) ou 322 $/émission (61 à 90 minutes) pour l'interprétation d'une danse (groupe de 5 ou 5 danseurs) dans une émission NON dramatique (ex : variétés, gala) ou dans une émission dramatique (téléroman, comédie, télésérie) chez un producteur de télévision membre de l'A.Q.P.M.

 

 -    139,00 $/émission (15 minutes ou moins incluant les autopublicités) ou 213,00 $/émission (16 à 30 minutes) ou 284,00 $/émission (31 à 60 minutes) ou 362,00 $/émission (61 à 90 minutes) pour l'interprétation d'une danse en tant en duo ou en solo dans une émission NON dramatique (ex : variétés, galas) à TVA (zone de diffusion régionale)

 

-    163,00 $/émission (15 minutes ou moins incluant les autopublicités) ou 222,00 $/émission (16 à 30 minutes) ou 296,00 $/émission (31 à 60 minutes) ou 426,00 $/émission (61 à 90 minutes) pour l'interprétation d'une danse (groupe de 3 ou 4 danseurs) dans une émission NON dramatique (ex : variétés, galas) à TVA (zone de diffusion nationale ou au sein de ses canaux spécialisés tels que Moi & Cie ou Yoopa!)

 

-    164,92 $/émission (15 minutes et moins, incluant les autopublicités) ou 268,37 $/émission (16 à 30 minutes) ou 310,31 $/émission (31 à 45 minutes) ou 352,23 $/émission (46 à 60 minutes) pour l'interprétation d'une danse (groupe de 3 ou 4 danseurs) dans une émission dramatique (téléroman, comédie, télésérie) ou une émission NON dramatique (ex : variétés, galas) à la SRC

 

-    177,41 $/émission (15 minutes et moins, incluant les autopublicités) ou 248,37 $/émission (16 à 30 minutes) ou 310,46 $/émission (31 à 45 minutes) ou 354,81 $/émission (46 à 60 minutes) pour l'interprétation d'une danse (groupe de 5 danseurs ou +) dans une émission dramatique (téléroman, comédie, télésérie) ou une émission NON dramatique (ex : variétés, galas) à la CBC

 

-    177,95 $/émission (16 à 30 minutes) ou 344,23 $/émission (31 à 45 minutes) ou 382,14 $/émission (46 à 60 minutes) pour l'interprétation d'une danse (danseurs choriste : plus de 3 danseurs)    dans une émission NON dramatique (ex : variétés, galas) à Télé-Québec

 

-    207,56 $/émission (15 minutes et moins, incluant les autopublicités) ou 269,82 $/émission (16 à 30 minutes) ou 311,34 $/émission (31 à 45 minutes) ou 363,22 $/émission (46 à 60 minutes) pour l'interprétation d'une danse (groupe de 3 ou 4 danseurs) dans une émission dramatique (téléroman, comédie, télésérie) ou une émission NON dramatique (ex : variétés, galas) à la CBC

 

-    213,00 $/émission (15 minutes ou moins incluant les autopublicités) ou 328,00 $/émission (16 à 30 minutes) ou 438,00 $/émission (31 à 60 minutes) ou 557,00 $/émission (61 à 90 minutes) pour l'interprétation d'une danse en tant en duo ou en solo dans une émission NON dramatique (ex : variétés, galas) à TVA (zone de diffusion nationale ou au sein de ses canaux spécialisés tels que Moi & Cie ou Yoopa!)

 

-    226,00 $/émission (16 à 30 minutes) ou 300 $/émission (31 à 60 minutes) ou 433 $/émission (61 à 90 minutes) pour l'interprétation d'une danse (groupe de 3 ou 4 danseurs) dans une émission NON dramatique (ex : variétés, gala) ou dans une émission dramatique (téléroman, comédie, télésérie) chez un producteur de télévision membre de l'A.Q.P.M.

 

 -    313,00 $/émission (16 à 30 minutes) ou 417,00 $/émission (31 à 90 minutes) pour l'interprétation d'une danse (groupe de plus de 4 danseurs) dans une émission dramatique (téléroman, comédie, télésérie) à TVA (zone de diffusion nationale ou au sein de ses canaux spécialisés tels que Yoopa!)

 

-    321,51 $/émission (16 à 30 minutes) ou 377,43 $/émission (31 à 45 minutes) ou 503,23 $/émission (46 à 60 minutes) pour l'interprétation d'une danse en duo ou en solo dans une émission dramatique (téléroman, comédie, télésérie) ou une émission NON dramatique (ex : variétés, galas) à la SRC

 

-    332,00 $/émission (16 à 30 minutes) ou 446 $/émission (31 à 60 minutes) ou 565 $/émission (61 à 90 minutes) pour l'interprétation d'une danse (duo ou solo) dans une émission NON dramatique (ex : variétés, gala) ou dans une émission dramatique (téléroman, comédie, télésérie) chez un producteur de télévision membre de l'A.Q.P.M.

 -    349,00 $/émission (16 à 30 minutes) ou 465,00 $/émission (31 à 90 minutes) pour l'interprétation d'une danse (groupe de 3 ou 4 danseurs) dans une émission dramatique (téléroman, comédie, télésérie) à TVA (zone de diffusion nationale ou au sein de ses canaux spécialisés tels que Yoopa!)

 

-    321,51 $/émission (16 à 30 minutes) ou 377,43 $/émission (31 à 45 minutes) ou 503,23 $/émission (46 à 60 minutes) pour l'interprétation d'une danse en duo ou en solo dans une émission dramatique (téléroman, comédie, télésérie) ou une émission NON dramatique (ex : variétés, galas) à la SRC

 

-    382,14 $/émission (16 à 30 minutes) ou 428,83 $/émission (31 à 45 minutes) ou 504,65 $/émission (46 à 60 minutes) pour l'interprétation d'une danse en duo ou en solo dans une émission NON dramatique (ex : variétés, galas) à Télé-Québec

-    464,00 $/émission (16 à 30 minutes) ou 617,00 $/émission (31 à 90 minutes) pour l'interprétation d'une danse en tant en duo ou en solo dans une émission dramatique (téléroman, comédie, télésérie) à TVA (zone de diffusion nationale ou au sein de ses canaux spécialisés tels que Yoopa!)

 

-    484,29 $/émission (16 à 30 minutes) ou 629,57 $/émission (31 à 45 minutes) ou 678,23 $/émission (46 à 60 minutes) pour l'interprétation d'une danse en duo ou en solo dans une émission dramatique (téléroman, comédie, télésérie) ou une émission NON dramatique (ex : variétés, galas) à la CBC

-    599,00 $/jour de tournage pour l'interprétation d'une danse (duo ou solo) dans un film chez un producteur de cinéma membre de l'A.Q.P.M.

 

Milieu du cinéma :

 

-    422,00 $/jour de tournage pour l'interprétation d'une danse (duo ou solo) chez un producteur de cinéma membre de l'A.Q.P.M.

 

-    472,00 $/jour de tournage pour l'interprétation d'une danse (groupe de 3 ou 4 danseurs) chez un producteur de cinéma membre de l'A.Q.P.M.

 

-    626,00 $/jour de tournage pour l'interprétation d'une danse (groupe de 5 danseurs ou +) chez un producteur de cinéma membre de l'A.Q.P.M.

 

Milieu du multimédia :

-    102,00 $/jour pour l'interprétation d'une danse (groupe de 5 danseurs et +) chez un producteur multimédia membre de l'AQPM

-    112,00 $/jour pour l'interprétation d'une danse (groupe de 3 ou 4 danseurs) chez un producteur multimédia membre de l'AQPM

-    153,00 $/jour pour l'interprétation d'une danse (solo ou duo) chez un producteur multimédia membre de l'AQPM

Milieu de la scène :

 

-     125,70 $/représentation comme artiste d'accompagnement de l'artiste ou du groupe principal d'un spectacle sur scène dans une salle de 400 places ou 158,50 $/représentation  dans une salle de 400 à 799 places ou 229,53 $/représentation dans une salle de 800 places ou plus chez un producteur de spectacles membre de l'ADISQ

-     180,36 $/représentation comme artiste principal d'un spectacle sur scène (solo ou duo) ou comme artiste d'un groupe principal de danse (spectacle de danse seulement) dans une salle de moins de 400 places ou 262,00 $/représentation  dans une salle de 400 à 799 places ou 349,78 $/représentation dans une salle de 800 places ou plus chez un producteur de spectacles membre de l'ADISQ

 

Milieu du théâtre :

 

-    71,64 $/représentation (30 représentations et +) ou 90,45 $/représentation (29 représentations ou moins) + 15,53 $/heure pour les répétitions dans une salle de moins de 200 places en tant que danseur(euse) choriste un théâtre membre de l'Association des producteurs de théâtre privé

 

-    78,79 $/représentation (30 représentations et +) ou 83,28 $/représentation (29 représentations ou moins) + 16,93 $/heure pour les répétitions dans une salle de 200 à 399 places en tant que danseur(euse) choriste un théâtre membre de l'Association des producteurs de théâtre privé

 

-    85,96 $/représentation (30 représentations et +) ou 115,08 $/représentation (29 représentations ou moins) + 18,25 $/heure pour les répétitions dans une salle de 400 à 599 places en tant que danseur(euse) choriste un théâtre membre de l'Association des producteurs de théâtre privé

 

-    114,62 $/représentation (30 représentations et +) ou 137,90 $/représentation (29 représentations ou moins) + 19,55 $/heure pour les répétitions dans une salle de 600 à 599 places en tant que danseur(euse) choriste un théâtre membre de l'Association des producteurs de théâtre privé

 

-    128,93 $/représentation (30 représentations et +) ou 152,54 $/représentation (29 représentations ou moins) + 20,84 $/heure pour les répétitions dans une salle de 900 places et plus en tant que danseur(euse) choriste un théâtre membre de l'Association des producteurs de théâtre privé

 

-    110,25 $/heure (minimum de 3 heures de répétition pour chaque minute chorégraphiée) pour une chorégraphie de 15 minutes et moins + 58,43 $/heure pour chaque heure suppl de répétition (s'ajoute à cette rémunération, des redevances pour chaque représentation) en tant que chorégraphe sous contrat avec un théâtre membre de l'Association des producteurs de théâtre privé

 

-    115,76 $/heure (minimum de 3 heures de répétition pour chaque minute chorégraphiée) pour une chorégraphie de 16 minutes et plus + 58,43 $/heure pour chaque heure suppl de répétition (s'ajoute à cette rémunération, des redevances pour chaque représentation) en tant que chorégraphe sous contrat avec un théâtre membre de l'Association des producteurs de théâtre privé

emplois connexes autres qu'en enseignement :

-    17,05 $/heure (40 hres/sem) en animation culturelle dans le secteur privé

-    19,36 $/heure (38,75 hres/sem) en tant que recherchiste culturel à la CBC (réseau anglais)

-    21,53 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'animateur(trice) de la vie étudiante ou d'activités étudiantes dans les cégeps

-    21,53 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'animateur(trice) de la vie étudiante ou d'activités étudiantes dans les collèges préuniversitaires privés

-   21,89 $/heure (35 hres/sem) en tant conseiller(ère) pédagogique en enseignement de la danse dans les collèges préuniversitaires privés

-    21,46 $/heure (35 hres/sem) en tant conseiller(ère) pédagogique en enseignement de la danse dans les cégeps

-    21,64 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'animateur(trice) de la vie étudiante dans les commissions scolaires et les cégeps

-    21,95 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'art-thérapeute dans les commissions scolaires (maîtrise en art-thérapie obligatoire)

-    22,75 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'art-thérapeute dans les hôpitaux et centres de réadaptation (maîtrise en art-thérapie obligatoire)

-    24,00 $/heure (37,5 hres/sem) en tant que recherchiste culturel à la SRC (réseau francais télé ou radio)

-    24,10 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant qu'animateur(trice) de la vie étudiante dans les universités

-    24,63 $/heure (37,5 hres/sem) en tant que chroniqueur(euse) ou chroniqueur(euse)-recherchiste à la SRC (réseau francais - télé ou radio)

-    25,15 $/heure (32,5 ou 35 ou 36,25 hres/sem) en moyenne en tant qu'animateur(trice) culturel ou coordonnateur(trice) des activités culturelles dans les moyennes municipalités (25 000 à 99 999 habitants)

-    25,17 $/heure (32,5 ou 35 hres/sem) en moyenne en tant qu'animateur(trice) culturel dans les grandes municipalités (100 000 habitants et plus)

En enseignement collégial et universitaire :

Note : pour les professeurs de danse au secondaire, voir la profession de profession danse au secondaire

  • 60,40 $/heure en moyenne en tant que chargé(e) de cours dans un collège préuniversitaire privé (avec un baccalauréat)

  • 64,35 $/heure en tant que chargé(e) de cours dans un cégep  (avec un baccalauréat)

  • 75,17 $/heure en moyenne en tant que chargé(e) de cours dans un collège préuniversitaire privé (avec une maîtrise)

  • 75,17 $/heure en tant que chargé(e) de cours dans un cégep (avec une maîtrise)

  • 741,87 $/semaine en moyenne en tant qu'enseignant(e) régulier dans une collège préuniversitaire privé (avec 16 ans de scolarité : titulaires d'un baccalauréat)

  • 748,12 $/semaine en tant qu'enseignant(e) régulier dans un cégep (avec 16 ans de scolarité : titulaires d'un baccalauréat)

  • 797,08 $/semaine en moyenne en tant qu'enseignant(e) régulier dans une collège préuniversitaire privé (avec 17 ans de scolarité : titulaires d'un baccalauréat + diplôme en pédagogie au collégial)

  • 813,08 $/semaine en tant qu'enseignant(e) régulier dans un cégep (avec 17 ans de scolarité : titulaires d'un baccalauréat + diplôme en pédagogie au collégial)

  • 861,00 $/semaine en moyenne en tant qu'enseignant(e) régulier dans une collège préuniversitaire privé (avec 18 ans de scolarité : titulaires d'une maîtrise)

  • 883,67 $/semaine en tant qu'enseignant(e) régulier dans un cégep (avec 18 ans de scolarité : titulaires d'une maîtrise)

  • 887,63 $/semaine en moyenne en tant qu''enseignant(e) régulier dans une collège préuniversitaire privé (avec 19 ans de scolarité : titulaires d'une maîtrise + diplôme en pédagogie de l'enseignement collégial ou titulaires d'une maîtrise + scolarité de doctorat)

  • 960,38 $/semaine en tant qu'enseignant(e) régulier dans un cégep (avec 19 ans de scolarité : titulaires d'une maîtrise + diplôme en pédagogie de l'enseignement collégial ou titulaires d'une maîtrise + scolarité de doctorat)

  • 1 032,90 $/semaine en tant qu'enseignant(e) régulier dans une collège préuniversitaire privé (avec 19 ans ou plus de scolarité : titulaires d'un doctorat)

  • 1 043,79 $/semestre en tant qu'enseignant(e) régulier dans un cégep (avec 19 ans ou plus de scolarité : titulaires d'un doctorat)

  • 8 119,90 $/trimestre et par cours de 45 heures en moyenne pour un(e) chargé(e) de cours ou part-time faculty dans une université (avec un baccalauréat)

  • 8 225,85 $/trimestre et par cours de 45 heures en moyenne pour un(e) chargé(e) de cours ou part-time faculty dans une université (avec une maîtrise)

  • 8 632,10 $/trimestre et par cours de 45 heures en moyenne pour un(e) chargé(e) de cours ou part-time faculty dans une université (avec un doctorat)

  • 1 078,90 $/semaine (42 à 45 hres/sem) en moyenne en tant que chargé(e) d'enseignement ou professeur(e) assistant(e) ou professeur(e) suppléant(e) au sein des universités (avec un doctorat)

  • 1 352,74 $/semaine (47 à 53 hres/sem) en moyenne en tant que professeur(e) adjoint(e) ou assistant professor (universités anglophones) au sein des universités doctorat

Sources : Ministère de l'Enseignement supérieur du Québec, Conseil du Trésor du Québec, Union des artistes UDA, ACTRA, Syndicat des employés des communications du réseau français de la SRC, Guilde canadienne des médias (section locale CBC), Syndicat des employés de TVA, conventions collectives des employés de plusieurs collèges privés, conventions collectives des professionnels de la plupart des universités, conventions collectives des chargés de cours de plusieurs collèges privésconventions collectives des professeurs de plusieurs collèges privés, conventions collectives des professionnels de la plupart  des grandes municipalités, conventions collectives des employés de plusieurs municipalités de taille moyenne, conventions collectives des chargés de cours de la plupart des universités et conventions collectives des professeurs de la plupart des universités.

LES ÉTUDES :

 

Il existe plusieurs voies possibles afin de devenir danseuse ou danseur :

 

-        Au niveau collégial (formation préparatoire à l’Université) voir la page d’informations sur les programmes pré-universitaires en danse

-        Au niveau collégial (formation technique) voir ci-dessous

-        Au niveau universitaire

-        Autres formations

 

AU NIVEAU COLLÉGIAL  :

 

Pourquoi choisir les études collégiales techniques en danse ?

-        Formation courte : seulement 3 années d’études après les études secondaires

 

-        Formation surtout axée sur la pratique de la danse en participant à des ateliers de danse et de chorégraphie

 

-    Tu auras suivi une formation dans l'une des quelques rares écoles francophones réputées en Amérique du Nord

 

-        Tu seras membre d’une troupe-école et présenteras plusieurs spectacles devant public dans des salles connues

 

-    Solide formation préparatoire, si tu désires poursuivre des études universitaires en danse, en art dramatique, en animation culturelle ou autres

 

-    La plupart des professeurs(es) sont reconnus(es) et actifs dans le milieu

 

-    Plusieurs danseurs(euses) et chorégraphes connus(es) et réputés(es) y sont diplômés(es)

 

-    L'École nationale de ballet du Québec est l'une des plus importantes écoles école de ballet classique au Canada et la seule école francophone en Amérique du Nord

 

-    L'École de danse contemporaine de Montréal (anciennement connu sous "Les Ateliers de danse contemporaine de Montréal" est la plus importante école de danse contemporaine au Québec, l'une des plus importantes au Canada et l'une des rares écoles francophones en Amérique du Nord

 

-    L'École de danse de Québec est l'une des plus importantes écoles de danse contemporaine au Québec qui existe depuis 45 ans et principale instigatrice des concentrations en danse dans la plupart des écoles de l'Est du Québec 

 

Voici quelques exemples parmi les professeurs(es) les plus réputés(es) :

 

Parmi les diplômés(es) les plus connus(es), on retrouve :

 

LES PROGRAMMES D’ÉTUDES :

 

Le Diplôme d’études collégiales en danse-interprétation (classique) D.E.C. a une durée totale de 3 ans offert à temps complet seulement. C’est une formation très exigeante qui consacre plus de 25 hres/sem de pratique et d’entraînement en danse plus 5 à 10 hres/sem pour des cours théoriques et ce, sans compter le temps que tu devras consacrer au travail personnel. Fait particulier, bien que tu devras  suivre les cours obligatoires communs à tous les D.E.C. (français, anglais et philosophie), compte tenu des exigences physiques du programme, tu seras exempté(e) des cours obligatoires d’éducation physique.

 

Au cours de la première année, tu perfectionneras les techniques de base en pointes et variations et en répétition d’ensemble, tu en étant initié(e) au milieu professionnel de la danse.

 

Il comporte les cours suivants : initiation à la carrière de danseur(euse), initiation à l’histoire de l’art, méthodes d’entraînement complémentaire, initiation à la classe de ballet en milieu professionnel, pointes et variation : actualisation, nutrition et psychologie, performance en répétition, initiation au travail de partenaire, anatomie fonctionnelle 1, atelier chorégraphique 1, classe de ballet 1, travail de partenaires 1 et pointes et variations 1;

 

Au cours de la deuxième année, tu développeras les compétences de base nécessaires au travail d’interprétation de la danse en milieu professionnel, tu seras initié(e) à la terminologie musicale et au processus de création.

 

Tu devras les cours suivants : histoire de la danse, atelier d’interprétation 1, atelier chorégraphique 2, travail de partenaires 2, pointes et variations 2, classes de techniques complémentaires, approche rythmique et musicale, répertoire 1, initiation à la création, classe de ballet 3, variations 1, atelier chorégraphique 3 et travail de partenaires 3;

 

Au cours de la troisième année du programme, tu approfondiras tes connaissances techniques et chorégraphiques pour la présentation de spectacles de calibre professionnel.

 

Tu auras les cours suivants : travail de partenaires 4, classe de ballet 4, atelier chorégraphique 4, variations 2, répertoire 2, gestion de la carrière, interprétation 2, atelier chorégraphique 5, variations 3, classe de ballet 4 et appréciation artistique.

 

Le Diplôme d’études collégiales en danse-interprétation (contemporaine) D.E.C. a une durée totale de 3 ans offert à temps complet seulement. C’est une formation très exigeante qui consacre plus de 25 hres/sem de pratique et d’entraînement en danse plus 5 à 10 hres/sem pour d’autres et ce, sans compter le temps que tu devras consacrer au travail personnel. Fait particulier, bien que tu devras  suivre les cours obligatoires communs à tous les D.E.C. (français, anglais et philosophie), compte tenu des exigences physiques du programme, tu seras exempté(e) des cours obligatoires d’éducation physique au Cégep du Vieux-Montréal. Alors qu’au Cégep de Sainte-Foy, les cours d’éducation physique sont inclus au programme.

 

Note : le nom, le contenu et la durée des cours peuvent varier d’un cégep à un autre, mais ils rencontrent les mêmes exigences et les mêmes objectifs.

 

Au cours de la première année, tu perfectionneras les techniques de base et tu en étant initié(e) au milieu professionnel de la danse.

 

Il comporte les cours suivants : conditionnement du danseur 1, exploration mouvement et son 1, techniques de danse moderne 1 (série de cours basé sur la technique Graham et Limon), extraits chorégraphiques 1, recherche créative, approches rythmiques, anatomie appliquée à la danse 1, conditionnement du danseur 2, recherche créative 2, éléments exploration mouvement et son 2, techniques de danse moderne 2, musique, danse et leurs valeurs communes 1, de composition 1, extraits chorégraphiques 2 et anatomie appliquée à la danse 2.

 

Au cours de la deuxième année, tu développeras les compétences de base nécessaires au travail d’interprétation de la danse en milieu professionnel, tu seras initié(e) à la terminologie musicale et au processus de création.

 

Tu devras suivre les cours suivants : techniques de danse moderne 3, histoire et esthétique de la danse moderne et contemporaine, anatomie appliquée à la danse 3, interprétation 1, travail de partenaires, techniques actuelles 1, musique, danse et leurs valeurs communes 2, techniques de danse moderne 4, techniques de danse moderne 4, éléments de composition 2, anatomie appliquée à la danse 4, techniques actuelles 2.

 

Au cours de la troisième année du programme, tu approfondiras tes connaissances techniques et chorégraphiques pour la présentation de spectacles de calibre professionnel.

 

Tu auras les cours suivants : techniques de danse moderne 5, recherche créative 3, anatomie appliquée à la danse 5, technique actuelles 3, interprétation 3, projet de création 1 (préparation d’un spectacle devant public), techniques de danse moderne 6, techniques actuelles 4, interprétation 4, gestion de carrière et projet de création 2 (présentation d’un spectacle de danse contemporaine devant public).

 

L’Attestation d’études collégiales en danse-interprétation (classique) A.E.C. a une durée totale de 3 ans, offert à temps complet seulement.  Il comporte les mêmes cours que le DEC, mais SANS les cours obligatoires communs à tous les DEC (français, anglais, philosophie, cours complémentaires).

 

L’Attestation d’études collégiales en danse moderne ou en danse contemporaine A.E.C. a une durée totale de 3 ans offert à temps complet seulement.  Il comporte les mêmes cours que le DEC en danse contemporaine, mais SANS les cours obligatoires communs à tous les DEC (français, anglais, philosophie, cours complémentaires).

 

PASSERELLES :

 

Un programme passerelle permet aux titulaires du DEC en éducation spécialisée de se faire reconnaître un certain nombre de crédits par une université dans cadre de son programme de baccalauréat. Par contre, aucune garantie d'admission est faite lors de la demande et aucune préférence ou priorité n'est accordée à l'admission.

 

 

Pour plus de détails, consulte la page suivante

 

Voici les ententes actuellement offertes :

 

EXIGENCES D’ADMISSION :

 

Pour le D.E.C. en danse contemporaine :

ET Pour le D.E.C. en danse classique :

-         Détenir un D.E.S. ou une formation équivalente

 

Note : je te recommande fortement d’avoir suivi des cours de danse au secondaire ou une formation intensive dans une école de danse ET avoir un bon dossier scolaire

 

Pour l'A.E.C. en danse contemporaine :

ET Pour l'A.E.C. en danse classique :

 

-         Détenir un D.E.S. ou une formation équivalente ET

-    Avoir interrompu tes études à temps complet depuis au moins 1 an (ou 2 sessions consécutives) OU

-    Avoir complété au moins 1 année d'études post-secondaires échelonnée sur une période d'1 an ou plus

 

AUTRES EXIGENCES À L’ADMISSION :

Pour le D.E.C. en danse classique :

-    Subir une audition obligatoire devant jury

-    Fournir un DVD ou un hyperlien d'un document vidéo démontrant du travail à la barre et au centre

-         Suivre le stage de formation obligatoire pendant l’été offert par l’École supérieure de danse

 

Note 1 : l'audition est éliminatoire, c’est-à-dire l’échec à cette audition te verra ta candidature refusée

Note 2 : bien que l'admission soit surtout basée sur les auditions, ton dossier scolaire servira également de base d'admission. Donc, si tu as obtenu de mauvais résultats scolaires avec une excellente audition, tu risques d'être refusé(e).

 

Pour le D.E.C. en danse contemporaine :

 

Note 1 : les auditions sont éliminatoires, c’est-à-dire l’échec à une audition ne permet pas d’accéder à la suivante

 

Note 2 : bien que l'admission soit surtout basée sur les auditions, ton dossier scolaire servira également de base d'admission. Donc, si tu as obtenu de mauvais résultats scolaires avec une excellente audition, tu risques d'être refusé(e).

 

Pour l'A.E.C. en danse contemporaine :

ET Pour l'A.E.C. en danse classique :

 

Les exigences sont les mêmes que pour les D.E.C.

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

Pour le D.E.C. en danse contemporaine :

 

à Vieux-Montréal (École de danse contemporaine de Montréal) :

 

Le programme est très contingenté :

 

un maximum de 20 places sont disponibles.

 

Le Cégep reçoit annuellement des dizaines de demandes d'admission à ce programme

 

à Sainte-Foy (École de de danse de Québec) :

 

Aucun contingentement :

 

Les candidates et candidats admissibles (qui répondent aux exigences d'admission) et qui ont réussi TOUTES les autres étapes sont généralement admis.

 

Admissions ouvertes au trimestre d'automne seulement dans les 2 établissements

 

Pour le D.E.C. en danse classique :

 

Il n'y a pas de contingentement à ce programme :

 

Les candidats(es) qui répondent aux exigences d'admission et ayant réussi les auditions et le stage sont admis.

 

Admissions au trimestre d'automne seulement.

 

Pour les A.E.C.

 

Aucune donnée disponible

 

ENDROITS DE FORMATION :

 

Note : Tu dois faire ta demande le plus possible afin d’obtenir une chance d’être invité(e) aux tests

 

Pour le D.E.C. en danse classique

 

-         Cégep du Vieux-Montréal (offert conjointement avec l’École supérieure de ballet du Québec)
programme unique au Québec

 

Note : la demande d’admission doit se faire directement à l’École supérieure de ballet

 

Pour le D.E.C. en danse contemporaine

 

-         Cégep du Vieux-Montréal (offert conjointement avec l'École danse contemporaine de Montréal)
Note : tu dois présenter 2 demandes : 1 aux Ateliers et 1 autre au SRAM

-         Cégep de Sainte-Foy (offert conjointement avec l’École de danse de Québec)
Note
 : tu dois présenter ta demande d'admission auprès du SRACQ

 

Pour les A.E.C.

 

-         École danse contemporaine de Montréal (AEC en danse moderne)

-         École de danse de Québec (AEC en danse contemporaine)

-         École supérieure de ballet du Québec (AEC en danse classique)

 

AU NIVEAU UNIVERSITAIRE  :

 

Pourquoi choisir les études universitaires ?

-         La formation couvre différents domaines de la danse

-         Seule formation qui permet de carrière en tant que professeur(e) de danse (en dehors du milieu scolaire)

-    La meilleure formation permettant de devenir chorégraphe

-         Possibilité de poursuivre des études supérieures en art-thérapie

-        Possibilité de poursuivre des études supérieures en danse ou en gestion (notamment si tu envisages une carrière en direction artistique)

-    Les professeurs(es) sont des danseurs(euses) et/ou chorégraphes chevronnés(es) sont plusieurs sont de réputation internationale

-    L'UQAM est la seule université francophone en Amérique du Nord à offrir un programme en danse

-         L'UQAM offre un programme unique axée sur l’éducation somatique en danse

-    L'UQAM pourra reconnaître certains cours aux titulaires d'un D.E.C. technique en danse (voir la section "passerelles")

-         L’UQAM a la seule université offrant des études supérieures en danse (maîtrise) en français en Amérique du Nord

-         L’Université Concordia est l’une pionnières dans l’enseignement de la danse contemporaine au niveau universitaire

-    L'Université Concordia a un programme fortement axé sur le processus de création et la démarche chorégraphique

Voici quelques exemples de professeurs(es) réputées(es) :

 

À Concordia :

 

-         Michael Montanaro : possède une vaste expérience de chorégraphe pour sa propre compagnie, Montanaro Dance, mais aussi pour Winnipeg Contemporary Dancers, Danse Partout ainsi que le Cirque du Soleil (le spectacle Varekai), l'Office national du film du Canada et l'Opéra de Montréal. Il a également été directeur artistique pour le Groupe de la Place Royale et a collaboré à la création d'œuvres interactives à l'aide de systèmes de capteurs vidéo à l'Institut pour les études en arts de l'Arizona State University;

-         Silvy Panet-Raymond : elle détient une vaste expérience en tant que chorégraphe, interprète, critique et collaboratrice auprès d'artistes visuels et de musiciens. Elle a étudié avec de nombreux chorégraphes et professeurs réputés de New York et de Londres, elle fait partie de la Rosemary Butcher Dance Co. à Londres et a cofondé Dancework de Londres, elle a présenté un solo à la Biennale internationale de musique de Zagreb en 2007 et a remporté de nombreux prix. Enfin, elle est aussi mentor chorégraphique pour des artistes de la relève et des artistes établis.

-         Isabelle Poirier : a été interprète au sein de compagnie Marie Chouinard pendant 8 ans et depuis 2006, elle est répétitrice et adjointe à la direction artistique pour cette compagnie;

-         Caroline Laurin-Beaucage : diplômée de la School of Toronto Dance Theatre et certificat d'enseignement des méthodes Stott Pilates et Structural Anatomie. Elle a animé des ateliers destinés aux enfants et aux adolescents pour les compagnies Bouge de là et Fortier Danse-Création,  en plus d'enseigner la méthode Pilates au siège social du Cirque du Soleil. Elle a travaillé à Montréal comme danseuse et chorégraphe autonome pendant plus de dix ans. Ses créations chorégraphiques ont été interprétées à Montréal, à Toronto et à New York pour des compagnies telles que Grand Poney (Jacques Poulin-Denis), Anita Rochon, Bouge de là, Fortier Danse-Création, Fondation Jean-Pierre Perrault, Louise Bédard, Sursaut et Sharon Moore. Enfin, elle a été chorégraphe de théâtre pour des metteurs en scène comme Claude Poissant, Benoît Vermulen et Patrice Dubois;

-         Marie-Stéphane Ledoux : chorégraphe, directrice artistique, interprète, pédagogue, dramaturge et chanteuse, elle a notamment co-fondée la compagnie Mia Maure, elle a été répétitrice et directrice artistique pour la compagnie Marie Chouinard, elle a été responsable de la direction, de la chorégraphie et de la composition dramatique de Personal Jesus, spectacle solo de Gaétan Nadeau, présenté à Montréal et au Centre national des arts du Canada, à Ottawa et possède une vaste expérience du travail créatif en danse contemporaine, qui témoigne d'une conception englobante du multimédia, de la voix et du théâtre;

-         Philip Szporer :il a collaboré avec la chorégraphe Crystal Pite et le cinéaste d'animation Theodore Ushev à la réalisation de Corps fugaces : empreinte (2011) - film de danse hybride en 3D stéréoscopique dont les images en direct se mêlent à l'animation - à l'Office national du film du Canada, il a cofondé la compagnie cinématographique primée Mouvement Perpétuel conjointement avec Marlene Millar dont ils on réalisé et produit conjointement des documentaires sur la danse tels que : Au fil du mouvement, Byron Chief-Moon : le cavalier au cheval gris et le film interdisciplinaire Quarantaine. Les courts-métrages Falling, The Greater the Weight et Butte ont tous été présentés pendant les Jeux olympiques et paralympiques d'hiver de 2010. Enfin, il travaillé pendant plus de 20 ans comme journaliste artistique à la radio de la CBC, a été critique de danse pour le magazine Aux arts, etc. à la radio de Radio-Canada et correspondant pour l'émission The World diffusée à la BBC et sur la chaîne bostonienne WGBH. Ses écrits sur la danse ont été publiés dans les journaux et revues Hour, The Dance Current, Ballettanz et Dance Magazine, entre autres.

Voici quelques exemples de diplômés(es) connus(es) :

 

À Concordia :

 

-         Kelly Hargraves : co-directrice du festival international du film sur la danse en Californie;

-         Pierre-Paul Savoie : chorégraphe et directeur artistique de la réputée compagnie PPS Danse;

-         Dana Michel : gagnante du prix Studio 303 au Fringe Festival 2005 et nommée meilleure chorégraphe de la relève 2006 pour le Globe & Mail;

-         Emmanuelle Le Phan : a dansé pour le spectacle Love du Cirque du Soleil à Las Vegas, pour le Cirque Eloize et maintenant pour la compagnie Rubberband Dance;

-         Christiane Bourget : récipendaire du Prix Paula Citron au International Dance Festival de Toronto en 2005;

-         Jacques Brochu : professeur de danse à Concordia et co-fondateur et co-directeur artistique de la compagnie Mia Maure Dance (voir la section «professeurs réputés»);

-         Marie-Stéphane Ledoux : chorégraphe, directrice artistique, interprète, pédagogue, dramaturge et chanteuse, elle a notamment co-fondée la compagnie Mia Maure, elle a été répétitrice et directrice artistique pour la compagnie Marie Chouinard et maintenant, professeure de danse à Concordia (voir section “professeurs réputés”).

 

À l’UQAM :

 

-         Ginette Laurin : danseuse, chorégraphe réputée et fondatrice et directrice de la compagnie réputée O'Vertigo de Montréal;

-         Marie Beaulieu : professeure de danse à l’UQAM (voir la « section professeurs réputés »)

-         Manon Oligny : chorégraphe et directrice artistique de sa compagnie Manon fait de la danse, elle a créé et produit une vingtaine d’œuvres chorégraphiques inspirées par des médiums tels que le cinéma, la vidéo, la littérature ou la photographie, et a établi plusieurs collaborations artistiques, tant ici qu’à l’étranger. Elle est maintenant professeure invitée à l’UQAM ;

-         Élodie Lombardo  : danseuse, comédienne, chorégraphe, directrice artistique et co-fondatrice de la compagnie de danse Les Soeurs Schmutt de Montréal depuis 10 ans et présente des spectacles un peu partout au Canada et au Mexique

-         Séverine  Lombardo  : danseuse, comédienne, chorégraphe, directrice artistique et co-fondatrice de la compagnie de danse Les Soeurs Schmutt de Montréal depuis 10 ans et présente des spectacles un peu partout au Canada et au Mexique

-         Frédérick Gravel : danseur, chorégraphe, guitariste et chanteur présentant des spectacles de danse et de comédies musicales un partout dans le monde dont le spectacle de danse Usually Beauty Fails, Dance Umbrella, au Central Saint Martins : Plateform Theatre, à Londres, au Royaume-Uni;

-         Emmanuel Jouthe : danseur, chorégraphe, co-fondateur et directeur artistique de la compagnie de danse montréalaise Carpe Diem.

 

LES PROGRAMMES D’ÉTUDES :

 

Le Baccalauréat spécialisé en danse - spécialisation en pratiques artistiques B.A. offert à l’UQAM a une durée totale de 3 ans à temps complet seulement pour personnes sans expérience, mais peut aussi être suivi à temps partiel dans un cheminement individualisé pour ceux et celles détenant une expérience professionnelle en danse. Il est destiné à ceux et celles qui désirent faire carrière en tant que danseur(euse)-interprète, répétiteur(trice) ou chorégraphe en danse contemporaine et moderne, mais aussi en animation culturelle, en enseignement de la danse de loisir ou autres domaines connexes. Il prépare également à poursuivre des études supérieures en danse, en art-thérapie ou dans une discipline connexe. Seul programme universitaire francophone en danse en Amérique du Nord et l’un des 4 seuls au Canada. Il a comme particularité qu’il favorise des approches somatiques en usage dans le milieu professionnel de la danse. La plus grande partie du programme est axé sur la pratique, bien que quelques cours théoriques (en histoire de la danse, en kinésiologie, etc.) soient également offerts. Il comporte également un projet chorégraphique final dirigé ou un spectacle dirigé devant public, ainsi qu’un stage optionnel de 135 heures en création, en interprétation ou en gestion dans une compagnie de danse institutionnalisée.

 

Au cours de la première année, tu perfectionneras les techniques de base et d’interprétation, tu approfondiras les mouvements dansés, tu en étant initié(e) au milieu professionnel de la danse.

 

Il comporte les cours obligatoires suivants : technique 1A, le mouvement dansé, interprétation 1, introduction à l’étude kinésiologique de la danse (réparti sur 2 sessions), histoire de la danse au 20e siècle, laboratoire d’apprentissage en danse : créer, interpréter et apprécier, technique 1B, fondements du mouvement selon l’éducation somatique, interprétation 2, les contextes de formation en danse : observation et analyse des pratiques de communication ;

 

Au cours de la deuxième année, tu développeras les compétences de base nécessaires au travail d’interprétation de la danse en milieu professionnel, tu apprendras les fondements du processus créatif et tu seras initié(e) à la terminologie musicale, à l’écriture chorégraphique et au processus de création.

 

Tu devras suivre les cours suivants : technique 2, introduction à l’écriture chorégraphique, improvisation à la manière de …, interprétation 3, atelier d’audition 1, entraînement avancé 1, histoire de la danse au Québec, danse et société, ainsi que la présentation d’un spectacle chorégraphique dirigé d’un(e) chorégraphe invité(e);

 

Au cours de la troisième année du programme, tu approfondiras tes connaissances techniques et chorégraphiques pour la présentation de spectacles de calibre professionnel. Tu auras le choix entre 2 profils, soit :

 

Profil interprétation : tu auras les cours suivants : entraînement avancé 2, sources et caractéristiques de l’art moderne et contemporain au 19e et 20e siècles, rôles d’interprétation 1, rôles d’interprétation 2, rôles d’interprétation 3, entraînement préprofessionnel, formes et fonctions du spectacle vivant 2 : du 18e au 21e siècle, rôles d’interprétation 4, rôles d’interprétation 5, rôles d’interprétation 6, esthétique chorégraphique contemporaine, spectacle chorégraphique de fin d’études devant public dirigé par un(e) chorégraphe invité(e).

 

Profil création : tu auras les cours suivants : entraînement avancé 2, développement d’un projet chorégraphique, et caractéristiques de l’art moderne et contemporain au 19e et 20e siècles, entraînement préprofessionnel, spectacle chorégraphique libre OU atelier de création interdisciplinaire en danse, formes et fonctions du spectacle vivant 2 : du 18e au 21e siècle, esthétique chorégraphique contemporaine, un cours optionnel parmi 14 cours et ateliers proposés (ex : stage en milieu professionnel, stage en milieu récréatif, introduction à la vidéodanse de création, vidéodanse libre, production de spectacle 2, etc.), ainsi qu’un projet chorégraphique de fin d’études dirigé par un(e) chorégraphe invité(e),.

 

Le Baccalauréat spécialisé en danse contemporaine B.F.A. offert à Concordia a une durée totale de 3 ans à temps complet seulement. L’un des rares programmes universitaires en danse au Canada et le second plus ancien après celui de York University à Toronto. Son programme a formé de nombreux interprètes et chorégraphes que l’on peut admirer un peu partout dans le monde. Il propose une approche globale de la danse contemporaine axée sur les aptitudes techniques, la théorie, la créativité, la liberté d'expression et l'exploration.

 

Au cours de la première année, tu perfectionneras les techniques de base et d’interprétation, tu approfondiras les mouvements dansés et tu apprendras les bases du processus créatif, tu en étant initié(e) au milieu professionnel de la danse.

 

Tu auras les cours obligatoires suivants (répartis sur 2 sessions chacun): processus créatif 1, aspects de la production pour la danse, techniques de danse contemporaine 1, son et silence pour danseurs, traditions en danse, histoire des arts d’interprétation et visuels au Canada, ainsi qu’un cours optionnel parmi les autres disciplines de la Faculté des beaux-arts (enseignement des arts, arts visuels, histoire de l’art, cinéma ou théâtre);

 

Au cours de la deuxième année, tu développeras les compétences de base nécessaires au travail d’interprétation de la danse en milieu professionnel, tu approfondiras le processus créatif et tu seras initié(e) à la terminologie musicale, à l’écriture chorégraphique et au processus de création.

 

Tu devras suivre les cours suivants (répartis sur 2 sessions chacun) : processus créatif 2, techniques de danse contemporaine 2, anatomie pratique appliquée pour les mouvements du corps, atelier de chorégraphie 1, ainsi qu’1 à 3 cours optionnel(s) parmi les autres disciplines de la Faculté des beaux-arts (enseignement des arts, arts visuels, histoire de l’art, cinéma ou théâtre);  et/ou parmi les cours de danse suivants (sujets spéciaux en danse contemporaine, étude indépendante en danse contemporaine 1, étude indépendante en danse contemporaine 2).

 

Au cours de la troisième année du programme, tu approfondiras tes connaissances techniques et chorégraphiques pour la présentation de spectacles de calibre professionnel.

 

Il comporte les cours suivants : techniques de danse contemporaine 3, processus créatif 3, atelier de chorégraphie 2, 2 cours optionnels parmi les autres disciplines de la Faculté des beaux-arts (enseignement des arts, arts visuels, histoire de l’art, cinéma ou théâtre);  et/ou parmi les cours de danse suivants (sujets spéciaux en danse contemporaine, étude indépendante en danse contemporaine 1, étude indépendante en danse contemporaine 2), ainsi que 2 cours au choix en dehors du champ de spécialisation et dehors de la Faculté des beaux-arts.

 

Voici quelques exemples de cours des autres disciplines des arts : narration et art, féminisme et histoire de l’art, art et contextes en changement, genres et histoire de l’art, art et culture, arts dans les loisirs, fondements en enseignement des arts, introduction à l’enseignement de l’art communautaire, introduction aux études cinématographiques, histoire et théorie du vidéo, introduction à la thérapie par le théâtre et la danse, le langage du jazz, histoire du jazz, les femmes dans l’histoire de la musique, histoire de la musique et société, esthétique et styles musicaux, perception auditive 1, etc.

 

Le Baccalauréat spécialisé en danse - spécialisation en enseignement B.A. offert à l’UQAM a une durée totale de 4 ans à temps complet seulement. Il est destiné à ceux et celles qui désirent faire carrière en tant que professeur(e) de danse au primaire ou au secondaire. Seul programme entièrement consacré à l’enseignement de la danse au primaire, au secondaire ou aux adultes au Canada. Ils se font selon une séquence prédéterminée, à raison d'un stage par année. Pour plus de détails, consulte la page de la profession de professeur(e) de danse.

 

PASSERELLES :

 

Un programme passerelle permet aux titulaires du DEC en éducation spécialisée de se faire reconnaître un certain nombre de crédits par une université dans cadre de son programme de baccalauréat. Par contre, aucune garantie d'admission est faite lors de la demande et aucune préférence ou priorité n'est accordée à l'admission.

 

Pour plus de détails, consulte la page suivante

 

Voici la seule entente actuellement offerte :

 

ÉTUDES SUPÉRIEURES :

 

Si tu désires enseigner la danse au secondaire, il est possible d'entreprendre des études au niveau du 2e cycle dans l'un des programmes suivants :

 

maîtrise en enseignement des arts (concentration en danse) offerte à l'UQAM,

maîtrise en enseignement des arts offerte à Concordia.

 

Pour plus de détails, consulte la page de professeur de danse au secondaire

Si tu désires enseigner la danse au collégial, il est possible d'entreprendre des études au niveau du 2e cycle dans l'un des programmes suivants :

 

maîtrise en enseignement des arts (concentration en danse) offerte à l'UQAM,

maîtrise en enseignement des arts offerte à Concordia,

maîtrise en enseignement collégial offerte à Sherbrooke,

Diplôme en enseignement collégial offert à Sherbrooke,

D.E.S.S. en enseigement collégial offert à Laval,

D.E.S.S. en enseignement collégial offert à l'UQAC

 

Pour plus de détails, consulte la page de professeur au collégial

Il te sera également possible de poursuivre des études supérieures dans un progrramme tel que :

 

Pour plus de détails, consulte la page sur les études supérieures en arts

 

-    D.E.C. en arts du cirque offert au Cégep du Vieux-Montréal (conjointement avec l'École nationale de cirque) et le Cégep de Limoilou (conjointement avec l'École de cirque de Québec)

-    Certificat interdisciplinaire de 2e cycle en danse offert à Concordia

-    D.E.S.S. en éducation somatique offert à l'UQAM

-    D.E.S.S. en théâtre de marionnettes contemporain offert à l'UQAM

-    Maîtrise en danse offert à l'UQÀM (avec mémoire de recherche ou avec mémoire de création) et Concordia (maîtrise individualisée)

-    Maîtrise en théâtre offert à l'UQÀM (avec mémoire de création ou avec mémoire de recherche) et Ottawa (programme bilingue avec spécialisation en mise en scène avec stage et projet de création)

-    Maîtrise en art-thérapie offert à Concordia

-    Maîtrise en communication offerte à l'UQAM (concentration communication intercullturelle)

-    Maîtrise en kinanthropologie offerte à l'UQAM (concentration en ergonomie avec stage d'intervention échelonné sur 10 mois) et UQAM (avec mémoire)

 

De plus, certaines universités américaines et européennes offrent des programmes réputés de maîtrise en danse.

 

EXIGENCES D’ADMISSION :

 

-         Soit détenir un D.E.C. général en danse (voir la page sur les « études collégiales secteur pré-universitaire »)
 

-         Soit détenir un D.E.C. technique en danse-interprétation (classique ou contemporaine) ou en arts du cirque ou une diplôme équivalent

 

-         Soit détenir un D.E.C. dans une autre concentration et avoir une formation soutenue et régulière en danse (classique, contemporaine, jazz, etc.)

 

-    Soit détenir un diplôme d'une école préparatoire à des études professionnelles en danse effectuée hors-Québec
 

-         Soit avoir suivi une formation régulière et soutenue en danse ou en enseignement de la danse

 

-    Soit posséder des connaissances appropriées, être âgé d'au moins 21 ans et avoir une formation soutenue et réguliere en danse et avoir participé à des spectacles de danse en tant que danseur(euse) ou chorégraphe (UQAM seulement)

 

AUTRES EXIGENCES À L’ADMISSION :

Pour l'UQAM :

-        Subir une audition technique obligatoire (classe de danse de 2 heures dont 1 heure en technique classique et 1 heure en technique contemporaine)

-        Subir une audition artistique obligatoire (solo d'au moins 2,5 minutes avec ou sans musique)

-    Subir une entrevue, au besoin

 

Note 1 : Chaque audition vaut 50 % de l'évaluation et la moyenne des 2 auditions doit être de 60 % ou plus pour être admis au programme. Les 2 auditions se déroulent le même jour.

 

Note 2 : Tu dois faire ta demande le plus possible afin d’obtenir une chance d’être invité(e) aux tests

 

Pour Concordia :

 

-         Répondre à un questionnaire de pré-audition obligatoire

-    Subir des auditions obligatoires en groupe (classe de danse de technique de danse contemporaine + classe d'improvisation dirigée)

-    Subir une audition individuelle obligatoire (solo de 2 à 3 minutes avec ou sans musique)

-    Subir une entrevue obligatoire devant un groupe de professeurs

Note 1 : Les 2 auditions et l'entrevue se déroulent le même jour.

 

Note 2 : Tu dois faire ta demande le plus possible afin d’obtenir une chance d’être invité(e) aux tests

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

Aucun contingentement à ce programme :

 

Les candidats(es) admissibles qui répondent aux exigences d'admission et ayant réussi les auditions sont admis.

   

Les admissions sont ouvertes au trimestre d’automne seulement dans les 2 universités

 

ENDROITS DE FORMATION :

 

-         Université du Québec à Montréal UQÀM (bacc spécialisé en danse avec concentrations en pratiques artistiques ou enseignement), site du département de danse
programme unique en français en Amérique du Nord
 

-         Université Concordia (bacc avec majeure en danse contemporaine)

 

AUTRES FORMATIONS  :

 

Certaines écoles privées de danse offrent une formation afin de pouvoir faire carrière en tant que danseuse professionnelle ou danseur professionnel.

 

Voici quelques unes de ces écoles reconnues offrant une formation professionnelle en danse :

 

-         École de danse Suzie Paquette à Boisbriand

-         École Dimension Danse à Mont-Laurier

-         Louise Lapierre Danse à Montréal

-         École de ballet Anjou à Anjou

-         École de ballet classique Arabesques à St-Lambert

-         École de ballet  Divertimento à Montréal

-         ÉCOLE NATIONALE DE BALLET DU CANADA à Toronto

-         Toronto School of dance theater à Toronto

 

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Tu veux l'avis de danseurs(euses)-interprètes et de chorégraphes sur leur profession ?, alors regarde les vidéos suivants :

Consulte également la page suivante où une liste de concours, compétitions et festivals culturels pour la relève ont été répertoriés.

 

Agences de casting :

 

-         Act-art (agence réputée)

-         Agence artistique Pléiade (la célèbre agence)

-         Agence artistique Première scène (pour artistes stagiaires)

-         Agence Sonia Gagnon (agence réputée)

-         Amérique Casting

-         Casting Hollywood

-         François Legault, agence d’artistes

-         INT Productions

-         Total casting

-         Tribu agence de casting (nouvelle agence)

 

Troupes de danse :

 

-         Ballets Jazz de Montréal

-         Ballet National du Canada

-          Coba compagnie de danse (à Toronto)

-         Compagnie Marie-Chouinard

-         Fantasia

-         Flak compagnie de danse

-         GRANDS BALLETS CANADIENS

-    L’Astragale

-         Louise Bédard Danse

-     National Ballet Canada

-         Nancy Bergeron, ballerine

-         PPS Danse

-         Sylvain Émard Danse

-    Tangente

-         Toronto Dance theater

-         Troupe du Masque d’Or

  

Événements et festivals :

 

-         American Dance Festival

-         Calendrier des événements culturels d’envergure internationale au Québec

-         Festival Danse Canada

-         Festival de danse contemporaine du Canada

-         Festival International de la Nouvelle Danse

 

Autres :

 

-        Alliance canadienne des artistes de la danse CADACyberdance : portail mondial sur la dance

-         Dance.ca : annuaire de la danse au Canada

-         Danse Ontario : portail de la danse professionnelle en Ontario

-         DF Danse : magazine de la danse à Montréal

-         France Danse.com : portail français de la danse professionnelle

-         Gala des Étoiles de la danse

-         Le forum de la danse

-         Profil de la danse professionnelle au Québec (Ministère de la Culture)

-         Québec danse : portail de la danse professionnelle au Québec

-         Showbiz.net : magazine web sur les arts et les spectacles

-         Toile artistique du Québec : portail web sur les ressources du milieu artistique

-         Voice of Dance : site mondial d’infos sur la danse (en anglais)

-         Voir : site de ce magazine culturel à Montréal et à Québec

 

Retour au secteur des arts
Retour à la page d’accueil