Retour à la page de la profession d’administrateur

Retour à la page du secteur administration

Retour à la page d’accueil

 

SECTEUR : ADMINISTRATION, SECRÉTARIAT ET INFORMATIQUE

NIVEAU D’ÉTUDES : ENSEIGNEMENT UNIVERSITAIRE

 

GESTIONNAIRE DES APPROVISIONNEMENTS ET DES ACHATS

BACCALAURÉAT SPÉCIALISÉ B.A.A. ou B.com

Voir aussi la section "liens recommandés" à la fin de cette page (dont des vidéos de spécialistes en approvisionnements qui parlent de leur travail).

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

En tant que gestionnaire de la chaîne d'approvisionnement; tu auras pour tâches de négocier, planifier, organiser et contrôler les opérations de logistique nécessaires déplacements des marchandises ou des personnes effectués au sein d'une entreprise de transport routier, ferroviaire, maritime ou aérien. Tu seras responsable de la gestion de la flotte de véhicules, des opérations douanières, des services offerts aux clients et de la gestion de toutes les opérations logistiques en matière de transport. Tu participeras à l’élaboration et à l’application des politiques de l’organisation concernant les achats, le contrôle des stocks et les réseaux de distribution des produits. Tu seras également responsable de gérer toutes les opérations, les services et les ressources du département des approvisionnements au sein de l’organisation.

 

En tant qu'acheteuse ou acheteur; tu auras pour tâches de rechercher, choisir et négocier les produits vendus par l'entreprise (pour les entreprises de ventes au détail ou de vente en gros) ou les matières premières (pour les entreprises industrielles) auprès des fournisseurs. Selon les critères établis en collaboration avec le service des ventes ou le service de la production (qualité, coût, marge, délai de livraison) qui répondront le mieux aux exigences et aux besoin de l'entreprise et de la clientèle en sélectionnant les meilleurs fournisseurs. Au sein d'une entreprise commerciale, tu détermineras, après concertation avec les chefs des ventes et les chefs de magasin, le type d'articles qui se vendra le mieux (et quelle quantité peut être vendue). Au sein d'une entreprise industrielle, tu détermineras, après concertation avec les ingénieurs et les responsables des opérations de production, les matières premières nécessaires à l'assemblage ou à la fabrication des produits. Tu devras connaître parfaitement les caractéristiques des produits : techniques de fabrication, matériaux utilisés et évolution des technologies. Cela implique la mise à jour et le classement d'une documentation importante, et des contacts permanents avec les fournisseurs éventuels. Tu sélectionneras les fournisseurs en fonction des propositions ; qualité des marchandises, quantité, respect des délais, conditions financières accordées, etc.

 

En tant qu'approvisionneuse ou approvisionneur; tu auras pour tâches de définir une stratégie d'approvisionnement incluant un plan d'action visant à atteindre les buts et objectifs à long terme,  gérer les ententes et les relations avec les fournisseurs et conclure des ententes de partenariat à long terme, concevoir et implanter des programmes de réduction de coûts, des programmes d'amélioration de performances, des méthodes et procédures d'évaluation des fournisseurs, implanter des politiques et procédures de développement durable, cycle de vie des produits, etc., veiller à la protection du patrimoine et des actifs de l'entreprise par l'implantation de différents outils (non concurrence, non sollicitation, brevets, etc.), etc.

 

APTITUDES ET QUALITÉS REQUISES :

 

-         Aptitudes pour les mathématiques; car tu auras besoin d’une formation assez poussée dans cette discipline

-         Facilité à travailler avec les ordinateurs; car tu seras constamment appelé(e) à travailler avec cet outil essentiel de travail (applications bureautique, bases de données, outils spécialisés en gestion des achats ou en gestion des ressources, etc.)

-         Faciliter à communiquer et pour les relations interpersonnelles; car tu devras établir des contacts et effectuer des ententes avec des fournisseurs, mais aussi établir les besoins en matériel de chacunes des unités administratives en collaboration avec leurs responsables

-         Sens des responsabilités et bon jugement puisque tu devras assurer les décisions que tu prendras

-         Sens de l’organisation, pour bien gérer ton travail afin d'effectuer les meilleurs achats et gérer de facon optimale des ressources matérielles de l'organisation

-         Bonne capacité à la résolution de problèmes car tu devras répondre et trouver des solutions aux demandes des clients internes auprès des fournisseurs

-         Esprit d’analyse afin de bien analyser de façon détaillée et établir les besoins de l'organisation en matière d'approvisionnement

-         Facilité à travailler en équipe car tu devras travailler constamment en collaboration avec les responsables des différentes unités administratives de l'organisation

-         Esprit d’initiative et Facilité à négocier afin de maximiser le pouvoir d'achat de l'organisation et réduire les coûts

-         Dynamisme et leadership car tu auras plusieurs défis à relever

-         Excellente maîtrise de la langue française parlée et écrite afin de t'exprimer de façon claire et professionnelle au cours des réunions avec les différents responsables et employés du département et avec les membres de la direction et pour rédiger des rapports de qualité

-         Bonne connaissance de l’anglais : afin de t'exprimer de façon claire et professionnelle au cours des réunions avec les différents responsables et employés du département et avec les membres de la direction et pour rédiger des rapports de qualité

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-         Acheteur(euse)

-         Acheteur(euse) adjoint(e)

-         Acheteur(euse)-professionnel(le) (A.P.)

-         Agent(e) des approvisionnements

-    Agent(e) aux inventaires

-    Agent(e) logistique

-    Analyste à l'expédition

-        Analyste aux inventaires

-        Analyste en gestion des stocks

-        Analyste en logistique

-        Conseiller(ère) en approvisionnements

-        Consultant(e) en gestion

-        Conseiller(ère) en gestion du matériel

-        Coordonnateur(trice) de l’expédition

-    Coordonnateur(trice) des achats

-    Coordonnateur(trice) des approvisionnements

-        Directeur(trice) des approvisionnements (avec de l’expérience)

-        Directeur(trice) adjoint(e) des approvisionnements (avec de l’expérience)

-        Distributeur(trice) de marchandises

-        Gestionnaire d’inventaire

-    Planificateur(trice) en logistique

-    Planificateur(trice)-acheteur(euse)

-    Superviseur(e) des approvisionnements

-        Officier de la logistique (Forces armées)

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-        Toutes PME

-        Toutes grandes entreprises

-        Autres PME

-        Autres grandes entreprises

-        Entreprises d’État

-        Établissements de santé

-        Établissements d’enseignement

-        Firmes d’ingénieurs-conseils

-        Firmes de consultants en gestion

-        Gouvernements

-    Forces armées canadiennes

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-        Excellente maîtrise de la langue française parlée et écrite

-        Connaissance de l’anglais indispensable (bilinguisme souvent exigé notamment pour les postes d'acheteur)

-        Bonne maîtrise de l’informatique

-    Bonne connaissance des produits vendus par l'entreprise (pour les acheteurs)

-        Polyvalence

-    Membre d'une association professionnelle est un atout certain

AFFILIATION À DES ASSOCIATIONS PROFESSIONNELLES :

 

Il est possible de devenir membre de l’une des associations professionnelles suivantes :

 

Pour les emplois suivants, il faut détenir un permis de pratique et/ou être membre de l’association professionnelle concernée :

-    Association de la gestion de la chaîne d'approvisionnement AGCA, chapitre du Québec (anciennement "Corporation des approvisionneurs du Québec) : "Professionnel en gestion de la chaîne d'approvisionnements P.G.C.A."

-         Institut canadien de la logistique : Professionnel de la logistique P.Log (après 5 d’expérience seulement)

-        Ordre des administrateurs agréés du Québec : pour obtenir l'un des titres suivants "Conseiller en Management Certifié CMC" (après 3 ans d’expérience comme consultant) ou "Administrateur Agréé ADM.A." (après 5 ans d'expérience pertinente en administration) : regroupe 1 424 membres qui agissent notamment comme consultants(s) en gestion couvrant l'ensemble des domaines de l'administration incluant celui de la gestion de la chaîne d'approvisionnements

PLACEMENT :

 

Selon les données disponibles au 31 janvier 2015 :

 

Le placement est moyen, 57 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la totalité sont à temps complet.

 

Quelques répondants(es), soit soit 15 % ont choisi de poursuivre ses études au niveau de la maîtrise.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI À TEMPS COMPLET

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

41

20

20

6

 

Note : baisse du taux de placement par rapport aux années précédentes (était de 70 % en 2013 et 73 % en 2011).

 

Source : Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur du Québec

 

SALAIRE :

 

Selon les données 2015 :

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

Dans le secteur privé :

 

-        21,70 $/heure (40 hres/sem) au sein des PME

 

-         22,04 $/heure (35 hres/sem) en tant que conseiller(ère) pédagogique en enseignement de l'administration dans un collège préuniversitaire privé maîtrise en administration M.Sc. ou M.B.A. ou en sciences de l'éducation exigé

 

-    26,08 $/heure (35 ou 40 hres/sem selon les organisations) en moyenne en tant qu'analyste ou gestionnaire ou coordonnateur(trice) des approvisionnements ou acheteur(trice) ou coordonnateur(trice) des achats au sein des grandes entreprises de commerce au détail

 

-    26,31 $/heure (37,5 hres/sem) en moyenne en tant qu'acheteur(trice) ou agent(e) ou coordonnateur(trice) des approvisionnements au sein des grandes entreprises de télécommunications

 

-    27,51 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant qu'acheteur(trice) ou agent(e) ou coordonnateur(trice) des approvisionnements au sein des grandes compagnies d'assurances

 

-         29,39 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant qu'acheteur(trice) ou agent(e) ou coordonnateur(trice) des approvisionnements au sein des banques

Note : baisse de la moyenne salariale au sein des PME par rapport aux années précédentes (était de 21,28 $ en 2013; 21, 28 $ en 2011; 21,58 $ en 2009 et 18,95 $ en 2007).

Dans le secteur public et parapublic :

-     20,62 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'agent(e) de gestion des approvisionnements dans le réseau de la santé et des services sociaux

 

-        21,53 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'attaché(e) d'administration (gestion des ressources matérielles et immobilières) dans les commissions scolaires et les cégeps

 

-         21,74 $/heure (35 hres/sem) en tant qu’agent(e) des approvisionnements dans la fonction publique québécoise

 

-    21,69 $/heure (35 hres/sem) en tant que conseiller(ère) en planification immobilière à la Société immobilière du Québec SIQ

 

-        21,89 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'agent(e) de recherche et planification socioéconomique (élaboration de politiques en gestion des ressources matérielles ou immobilières, élaboration de contrats ou de soumissions publiques, choisir et négocier les achats de matériel, etc) dans la fonction publique québécoise

 

-         22,11 $/heure (35 hres/sem) en tant que conseiller(ère) pédagogique en enseignement de l'administration dans un cégep maîtrise en administration M.Sc. ou M.B.A. ou en sciences de l'éducation exigée

 

-        22,32 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'attaché(e) d'administration (soutien en gestion des ressources matérielles et immobilières, gestion des contrats gouvernementaux, gestion des opérations d'achats, etc.) dans la fonction publique québécoise

 

-        24,79 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'agent(e) d'approvisionnement à la Société des alcools du Québec SAQ

 

-         25,31 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'agent(e) de gestion des approvisionnements à Loto-Québec et Société des casinos du Québec

 

-    25,42 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant qu'agent(e) de gestion des approvisionnements ou coordonnateur(trice) des ressources matérielles dans les universités

 

-         27,38 $/heure (37,5 hres) en tant qu’agent(e) des approvisionnements ou agent(e) de gestion des achats dans la fonction publique fédérale

 

-       27,68 $/heure (37,5 ou 40 hres) en tant qu'agent(e) des baux et contrats d'approvisionnement à l'Aéroport international Jean-Lesage de Québec

 

-    29,07 $/heure (33 ou 33,45 ou 33,75 ou 35 hres/sem selon les municipalités) en moyenne en tant qu'agent(e) des approvisionnements ou agent(e) de gestion des ressources matérielles ou coordonnateur(trice) des approvisionnements au sein des grandes municipalités (100 000 habitants et plus)

 

-    29,93 $/heure (32,5 33 ou 33,45 ou 33,5 ou 35 hres/sem selon les municipalités) en moyenne en tant que coordonnateur(trice) administratif ou coordonnateur(trice) des approvisionnements au sein des petites municipalités (moins de 25 000 habitants)

 

-    30,19 $/heure (32,5 33 ou 33,45 ou 33,5 ou 35 hres/sem selon les municipalités) en moyenne en tant que coordonnateur(trice) administratif ou coordonnateur(trice) des approvisionnements au sein des moyennes municipalités (25 000 à 99 999 habitants)

 

-       30,61 $/heure (36,25 hres) en tant qu'acheteur(euse) ou technicien(ne) en approvisionnements à Gaz métro

 

-   31,15 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'analyste en approvisionnements à la Société de transport de Montréal STM

 

-         31,51 $/heure (40 hres/sem) en tant qu'agent(e) de gestion des approvisionnements ou acheteur(euse) à Postes Canada

 

-    31,55 $/heure (32 ou 35 ou 38,5 hres/sem) en tant qu'acheteur(euse) ou agent(e) des approvisionnements chez Hydro-Québec

 

-    31,61 $/heure (33 ou 33,75 ou 35 hres/sem selon les organisations) en moyenne en tant qu'analyste ou gestionnaire ou coordonnateur(trice) des approvisionnements ou acheteur(euse) ou coordonnateur(trice) des achats au sein des grandes entreprises publiques de transport urbain

 

-    34,82 $/heure (37,5 hres/sem) en tant qu'acheteur(euse) ou agent(e) des approvisionnements au Port de Montréal

 

-        37,23 $/heure (37,5 ou 40 hres) en tant que coordonnateur(trice) des unités d'approvisionnement à Aéroports de Montréal

 

-    4 715,00 $/mois en tant qu'officier de logistique au sein des Forces canadiennes (grade de sous-lieutenant ou enseigne de vaisseau 2e classe) et pourra atteindre jusqu'à 5 138 $/mois après 3 ans (grade de lieutenant ou enseigne 1re classe)

-         114,60 $/jour en tant qu'officier de logistique au sein des Forces canadiennes - Réserve (grade de sous-lieutenant) et pourra atteindre jusqu'à 145,78 $/mois après 3 ans env (grade de lieutenant)

 

Note : dans le secteur public et parapublic, les augmentations sont établies par les conventions collectives.

 

Sources : Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur du Québec, Conseil du Trésor du Québec, Commission de la Fonction Publique du Canada, Forces canadiennes, SCFP - section locale 4688 Port de Montréal, Alliance de la fonction publique du Canada (section locale Aéroports de Montréal et section locale Aéroport de Québec), Syndicat des employés professionnels et de bureau - section locale 463 Gaz métro, Syndicat des spécialistes et professionnels d'Hydro-Québec, Syndicat du personnel administratif, technique et professionnel de la SAQ, Syndicat des professionnels du Gouvernement du Québec (section locale Investissements Québec, section locale Loto-Québec, section locale Société immobilière du Québec, section locale Autorité des marchés financiers), Syndicat des professionnels de la Société de transport de Montréal, Syndicat du personnel administratif, technique et professionnel du transport en commun de Montréal, Association dess officiers des postes du Canada (Société canadienne des postes), Syndicat des employés de techniques professionnelles et de bureau (section locale Hydro-Québec), Syndicat des employés de techniques professionnelles et de bureau (section locale Banque Laurentienne), Syndicat des employés de techniques professionnelle et de bureau (sections locales Caisses populaires Desjardins), conventions collectives des employés municipaux de plusieurs grandes municipalités, conventions collectives des employés municipaux de plusieurs moyennes municipalités, conventions collectives des professionnels de la plupart des universités, conventions collectives des employés de plusieurs grandes entreprises publiques de transport urbain, conventions collectives des employés de plusieurs grandes entreprises de commerce au détail (sièges sociaux), conventions collectives des employés de plusieurs grandes entreprises de télécommunications et conventions collectives des employés de plusieurs grandes compagnies d'assurances.

 

PORTRAIT DE LA PROFESSION :

 

En 2015, il y avait plus de 11 000 acheteurs(euses), agents(es) aux achats, coordonnateurs(trices) des achats et négociateurs(trices) commerciaux partout au Québec;

 

S'ajoute également plus de 10 000 chefs des approvisionnements, gestionnaires directeurs(trices) de la chaîne d'approvisionnement dans l'ensemble du Québec.

 

Profession en majorité masculine, puisqu'ils représentaient plus de 65 % des membres de ces professions.

 

Plus de 97 % occupaient un poste à temps complet.

La répartition selon le type d'employeur était :

La répartition selon le type d'employeur était :

Source : Emploi-Québec

Selon la Corporation des approvisionneurs du Québec, il y avait 1 100 professionnelles et professionnels de la gestion des approvisionnements détenant le titre "Professionnel en gestion de la chaîne d'approvisionnements P.G.C.A." dans 33 secteurs différents (tant dans les PME que dans les grandes entreprises) dont la valeur du titre est reconnu par le monde des affaires sur plus de 13 000 professionnels(les) dans ce domaine dans l'ensemble des régions du Québec.

 

PORTRAIT DE L'INDUSTRIE DU COMMERCE DE GROS :

 

Cette industrie comprend les établissements dont l'activité principale consiste à vendre en gros des marchandises généralement sans transformation, et à fournir des services résultant de la vente de marchandises auprès de détaillants.

 

Les grossistes vendent des marchandises à d'autres entreprises et travaillent habituellement à partir d'entrepôts ou de bureaux. Ces entrepôts et bureaux sont caractérisés par le fait que peu de marchandises y sont exposés, voire aucune. En outre, ni l'aménagement ni l'emplacement des locaux ne visent à attirer les passants. Les grossistes habituellement ne font pas de publicité auprès du grand public.

 

On peut les nommer "grossiste", "distributeur", "importateur", "importateur-grossiste", "détaillant-grossiste", manufacturier-grossiste" manufacturier-distributeur" "intermédiaire de commerce" ou "agent ou courtier en gros", ce sont toutes des appellations de commerçant de gros.

 

Ce secteur comprend deux principaux types de grossistes, soit les grossistes-marchands qui vendent des biens pour leur propre compte, et les marchés électroniques de gros et agents et courtiers en gros qui prennent des dispositions pour l'achat et la vente de biens pour le compte de tiers, habituellement moyennant le versement d'une commission ou d'honoraires.

 

Les grossistes-marchands achètent et vendent des marchandises pour leur propre compte; autrement dit, ils s'approprient les marchandises qu'ils vendent. Ils travaillent habituellement à partir d'entrepôts ou de bureaux et ils peuvent expédier les marchandises qu'ils ont en stock, ou les faire expédier directement du fournisseur au client. En plus de vendre des marchandises, ils peuvent assurer ou faire le nécessaire pour que soient assurés des services de logistique, de marketing et de soutien tels que l'emballage et l'étiquetage, la gestion des stocks, l'expédition, le traitement des réclamations au titre de la garantie, la promotion interne ou la promotion co-op et la formation requise relativement au produit.

 

Les grossistes-marchands sont connus sous diverses appellations selon les liens qu'ils entretiennent avec les fournisseurs ou les clients, ou selon la méthode de distribution qu'ils emploient. Ils peuvent se faire appeler, par exemple, marchands en gros, distributeurs en gros, intermédiaires en gros, concessionnaires de rayon, marchands d'import-export, groupes d'acheteurs, coopératives de marchands et grossistes d'une bannière particulière.

 

Les succursales ou bureaux de vente (mais pas les magasins de détail) dont se servent les entreprises de fabrication, de raffinage ou d'exploitation minière pour commercialiser leurs produits et qui sont situés ailleurs qu'à leurs usines ou à leurs mines sont compris dans les différentes catégories de grossistes-marchands.

 

Les marchés électroniques de gros entre entreprises et les agents et courtiers en gros prennent des dispositions pour l'achat ou la vente de biens appartenant à des tiers, généralement moyennant le versement d'une commission ou d'honoraires. Ils s'appellent marchés électroniques de gros entre entreprises, agents et courtiers du commerce de gros, marchands à commission, agents ou courtiers d'importation/exportation, compagnies de ventes aux enchères et représentants de fabricants. Ces établissements mènent leurs activités à partir de bureaux et, généralement, ne sont pas propriétaires des biens qu'il vendent ou n'en font pas la manutention.

 

On peut diviser cette industrie en 9 sous-secteurs de distribution, soit :

En 2016, le Québec a exporté des centaines de marchandises diverses dans de nombreux payés pour une valeur totale de près de 80,4 milliards $, soit plus de 15 % de l'ensemble des exportations canadiennes.

 

On y retrouvait plus de 6 000 grossistes-marchands dans l'ensemble des sous-secteurs partout au Québec dont :

 

44 % employaient moins de 5 personnes, 22 % employaient entre 5 et 9 personnes, 17 % employaient entre 10 et 19 personnes, 12 % avaient entre 20 et 49 employés, 4 % avaient entre 50 et 99 employés, alors que seulement 2 % des entreprises employaient 100 travailleurs ou plus.

 

Elles employaient plus de 142 100 travailleuses et travailleurs (principalement concentrés dans les régions de Montréal 30 %, Montérégie 20 %, Laval 9 %, Laurentides 8 % et Québec 7 %) dont :

 

24 % dans le sous-secteur des machines et matériel, 21 % dans le sous-secteur des articles personnels et ménagers, 16 % dans le sous-secteur des matériaux de construction, 15 % dans le sous-secteur des aliments, boissons et tabac, 12 % dans le sous-secteur des véhicules et pièces de véhicules et 12 % dans l'ensemble des 4 autres sous-secteurs.

 

Parmi les produits les plus exportés, on retrouve :

  1. aéronefs : 7,24 milliards $

  2. aluminium et alliages d'aluminium sous forme brute : 5,33 milliards $

  3.  minerais et concentrés de fer : 2,29 milliards $

  4. pièces pour aéronefs et autres matériels pour aéronefs : 2,11 milliards $

  5. papier (sauf papier journal) : 1,80 milliards $

  6. produits pharmaceutiques et médicinaux : 1,72 milliards $

  7. moteurs et pièces de moteurs d'aéronefs : 1,70 milliards $

  8. porc frais et surgelé : 1,47 milliards $

  9. papier journal : 1,46 milliards $

  10. machines et équipements pour les entreprises de services et le commerce : 1,43 milliards $

  11. cuivre et alliages de cuivre sous forme brute : 1,36 milliards $

  12. circuits électroniques et assemblage de circuits imprimés : 1,33 milliards $

  13. bois d'œuvre de résineux : 1,32 milliards $

  14. l'électricité : 1,27 milliards $

  15. camions, autobus et carrosseries de véhicules lourds : 1,26 milliards $

  16. pâte de bois : 1,19 milliards $

  17. pièces pour machines et équipements industriels : 1,11 milliards $

  18. métaux non ferreux (sauf aluminium) : 981 millions $

  19. appareils électriques, électroniques, médicaux, scientifiques et techniques : 976 millions $

  20. fer, acier et ferroalliages sous forme brute : 921 millions $

  21. produits de confiseries : 760 millions $

  22. pièces pour automobiles et véhicules lourds : 720 millions $

  23. turbines et groupes turbo-alternateurs et autres équipements hydro-électriques : 648 millions $

  24. ameublement de maison : 603 millions $

  25. chocolat (sauf confiseries) : 600 millions $

Les principaux pays importateurs de produits canadiens sont :

Sources : Industrie Canada et Statistiques Canada

 

PERSPECTIVES D'AVENIR :

 

Le secteur de la gestion des approvisionnements est en pleine expansion, on estime que 21 500 nouvelles professionnelles et nouveaux professionnels en gestion de la chaîne d'approvisionnement seront nécessaires pour combler de nouveaux postes ou des postes vacants au cours des prochaines années au Québec.

 

Également, plus de 56 % des professionnels(les) des achats et de la gestion de la chaîne d'approvisionnement prendront leur retraite au cours des prochaines années et devront être remplacés.

 

Le salaire annuel moyen d'un(e) professionnel(le) des achats ou des approvisionnements dans le secteur privé ayant 10 années d'expérience était de 53 200 $.

 

Le salaire annuel moyen d'un(e) agent(e) d'approvisionnement dans le secteur public ou parapublic ayant 10 années d'expérience était de 54 600 $.

 

Le salaire annuel moyen d'un(e) directeur(trice) des achats ou des approvisionnements dans le secteur privé ayant 10 années d'expérience était de 73 000 $.

 

Donc, les perspectives sont EXCELLENTES au cours des prochaines années.

 

LE PROGRAMME D’ÉTUDES :

 

Le Baccalauréat spécialisé en administration des affaires B.A.A. a une durée totale de 3 ans offert à temps complet, mais peut aussi être suivi à temps partiel dans certaines universités. Il débute par un tronc commun au cours des 3 premières sessions où tu devras suivre des cours de mathématiques (probabilités et statistiques) et des cours de base dans les principales disciplines de la gestion : management (introduction au management, comportement organisationnel), économie (économie de l’entreprise, économie internationale), finance (introduction à la gestion financière), comptabilité (comptabilité générale, comptabilité de management), marketing (introduction au marketing), gestion des ressources humaines (introduction à la gestion des ressources humaines), technologies de l'information (technologies de l’information en gestion), gestion des approvisionnements (gestion des opérations et de la production ou opérations et logistique),  etc.

 

À partir de la 4e session, tu suivras des cours propres à la spécialisation en gestion de la chaine d'approvisionnement (aussi appelée "gestion des opérations et de la logistique" ou "gestion des opérations" ou "logistique"; tu auras des cours tels que : gestion de la demande et des stocks, distribution et entreposage, achat et approvisionnement, logistique appliquée, planification et contrôle des opérations, introduction à la gestion de projets, ingénierie de la chaîne logistique, méthodes d'optimisation de la chaîne logistique, etc. Ainsi qu'un choix de quelques cours optionnels parmi une liste proposée (ex : logistique et développement durable, commerce de détail : gestion et tendances, gérer la santé et sécurité au travail, gestion des coûts, transport routier de marchandises, projet d'application en logistique, stage en milieu de travail, etc.).

Note : les cours peuvent varier d'une université à une autre, mais toutes offrent des cours de base dans les principales disciplines de la gestion.

 

DEC-BAC :

 

Qu'est-ce qu'un programme DEC-BAC ?

 

Il permet d'entreprendre des études collégiales et universitaires en gestion en 5 ans (au lieu de 6 ans) et obtenir 2 diplômes, soit le D.E.C. et le Baccalauréat.

 

Pour plus de détails, consulte la page suivante

 

DEC-BAC en administration des affaires

(DEC en gestion de commerces 410.D0 + Baccalauréat en administration des affaires) :

 

Université Laval

Ententes avec les collèges suivants :

 

Université du Québec à Chicoutimi UQAC

Ententes avec les collèges suivants :

 

Université du Québec à Rimouski UQAR

Ententes avec les collèges suivant :

 

Université du Québec en Outaouais UQO

Ententes avec le collège suivant : 

 

Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue UQAT

Ententes avec les collèges suivants :

 

Université Bishop :

(cote R de 26 ou + obligatoire)

Ententes avec les collèges suivants :

Université de Monctoncampus de Shippigan (Nouveau-Brunswick)

Ententes avec le collège suivant :

 

Université d’Ottawa

 

PASSERELLES :

 

Un programme passerelle permet aux titulaires du DEC en éducation spécialisée de se faire reconnaître un certain nombre de crédits par une université dans cadre de son programme de baccalauréat. Par contre, aucune garantie d'admission est faite lors de la demande et aucune préférence ou priorité n'est accordée à l'admission.

 

Pour plus de détails, consulte la page suivante

 

Note 1 : dans certaines universités, il y a des cours préalables exigés même une reconnaissance d'acquis est offerte

 

Note 2 : la reconnaissance des acquis n'est pas automatique et le nombre de crédits accordés peut varier selon la qualité de ton dossier scolaire.

 

Voici les ententes actuellement offertes :

 

aux titulaires du DEC en techniques de comptabilité et de gestion :

 

aux titulaires du DEC en gestion de commerces :

ÉTUDES SUPÉRIEURES :

 

Si tu le désires, tu pourras entreprendre des études supérieures au niveau de la maîtrise ou autres programmes de 2e cycle. Voici quelques exemples :

 

Pour plus de détails, consulte la page sur les études supérieures en sciences économiques et administratives, ainsi que les études supérieures en génie.

 

Pour d'autres programmes, consulte la page de gestionnaire

 

Maîtrises

(avec ou sans expérience) :

Autres programmes :

EXIGENCES D’ADMISSION :

 

Consulte la page principal de la profession de gestionnaire

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

Consulte la page principal de la profession de gestionnaire

 

ENDROITS DE FORMATION :

 

Pour informations concernant l’alternance travail-études

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Tu veux l'avis de professionnels(les) en approvisionnements ?, alors regarde les vidéos et les entrevues écrites suivants :

Pour une liste d'entreprises manufacturières, voir les portraits de secteurs industriels dans la section "perspectives d'avenir".

 


Retour à la page de la profession d’administrateur

Retour à la page du secteur administration

Retour à la page d’accueil