Retour à la page du secteur restauration et tourisme

Retour à la page d’accueil

 

SECTEUR : RESTAURATION HÔTELLERIE ET TOURISME

NIVEAU D’ÉTUDES : FORMATION PROFESSIONNELLE

 

BOUCHER(ÈRE)

DIPLÔME D’ÉTUDES PROFESSIONNELLES D.E.P.

 

Consulte également la section "liens recommandés" (dont des vidéos de bouchers qui parlent de leur travail).

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

En devenant boucher ou bouchère; tu auras pour tâches de couper, désosser et préparer les viandes et volailles pour la vente au détail ou la réalisation de mets. Tu fabriqueras des charcuteries crues, cuites, fumées ou salées. Tu devras aussi préparer différents types de plats cuisinés et de salades à base de viandes, volailles ou charcuteries; ainsi qu'assurer la mise en marché des produits de boulangerie pour la vente au détail et/ou la vente en gros (pour les restaurants, hôtels, supermarchés, cafétérias et particuliers) au sein des boucheries de détail et des petits abattoirs locaux ou régionaux ou auprès de particuliers au sein des supermarchés.

 

Dans le milieu de la restauration, tu devras préparer les viandes et les charcuteries en fonction des recettes établies par le chef de cuisine, le type de restauration proposée par l'établissement et en fonction de la clientèle desservie.

 

APTITUDES ET QUALITÉS REQUISES :

-         Ne pas avoir d’allergies alimentaires

-         Goût et odorat développés

-         Bonne condition physique car tu devras travailler debout de longues heures

-         Capacité de travailler dans endroits chauds et froids

-         Bonnes habiletés et dextérité manuelles, minutie, vigilance et souci du détail pour manipuler de façon appropriée et sécuritaire les différents types de viandes

-        Facilité à travailler seul ou en équipe : selon les milieux, tu auras à travailler seul ou en collaboration avec d’autres bouchers et cuisiniers (notamment dans les hôtels et restaurants)

-         Capacité de travailler sous pression (en milieu de restauration ou d'hôtellerie) : car le travail dans le milieu de la restauration est souvent rapide

-         Aimer travailler avec le public, entregent et courtoisie car tu devras travailler auprès de la clientèle (dans les supermarchés et boucheries)

-         Capacité de travailler sous pression (en milieu de restauration ou d'hôtellerie) : car le travail dans le milieu de la restauration est souvent rapide

-         Sens de l’organisation pour bien planifier le travail de ta journée (le nombre de coupes à préparer, temps de préparation, de cuisson, etc.) 

-        Connaître l’anglais est parfois nécessaire lorsqu’on a à vendre à toutes clientèles      

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-         Boucher(ère) d’abattoir

-         Désosseur(euse)

-         Charcutier(ère)

-         Boucher-charcutier ou bouchère-charcutière

-         Commis-boucher ou commis-bouchère

-         Dépeceur(euse) de viandes

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-         Abattoirs

-    Charcuteries

-         Salaisons

-         Grossistes en viandes et volailles

-         Boucheries

-         Restaurants

-         Hôtels

-         Hôpitaux

-         Chaînes d’alimentation (supermarchés)

-    Industries de transformation de viandes ou volailles

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-         Disponibilité

-         Travail sur quarts dans la plupart des milieux

PLACEMENT :

 

Selon les données disponibles au 1er juin 2015 :

 

Le placement est bon, 74 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la presque totalité, soit 89 % sont à temps complet.

Quelques autres répondants(es), soit 9 % ont choisi de compléter leur formation par des études au niveau du DEP en cuisine.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI À TEMPS COMPLET

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

118 79 70 11

Note : légère hausse du taux de placement par rapport à 2013 (était de 66 %); mais baisse importante en comparaison avec les années précédentes (était de 93 % en 2011, 81 % en 2010 et de 74 % en 2009).

Source : Ministère de l’Éducation du Québec 

SALAIRE :

 

Selon les données en 2015 :

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

-      13,95 $/heure (40 hres/sem) au sein des PME

-         17,22 $/heure (40 hres/sem) en moyenne dans les grandes industries alimentaires (conception de mets préparés à base de viandes ou volailles)

-    19,14 $/heure (40 hres/sem) à la Société des casinos du Québec

-         20,54 $/heure (40 hres/sem) en moyenne dans les grands hôtels 4 ou 5 étoiles (extérieur de Montréal)

-    20,63 $/heure (38,75 hres/sem) dans le réseau de la santé et des services sociaux (hôpitaux, CHSLD)

-         21,25 $/heure (38,75 hres/sem) dans le réseau de la santé (hôpitaux, CHSLD, etc)

-         21,25 $/heure (38,75 hres/sem) dans la fonction publique québécoise (centres de détention)

-         24,91 $/heure (40 hres/sem) en moyenne dans les grands hôtels 4 ou 5 étoiles (Île de Montréal)

Note : hausse de la moyenne salariale par rapport aux dernières années au sein des PME (était de 13,15 $ en 2013; 13,25 $ en 2012, 13,38 $ en 2011), mais hausse par rapport aux années précédentes (était de 11,73 $ en 2009).

Sources : Ministère de l’Éducation du Québec, Conseil du Trésor du Québec, Syndicat des employés - unité restauration de la Société des casinos du Québec, conventions collectives des employés de plusieurs grandes industries alimentaires, conventions collectives des employés de plusieurs grands hôtels de l'Île de Montréal et conventions collectives des employés de plusieurs grands hôtels des autres régions du Québec. 

PORTRAIT DU MÉTIER :

 

En 2015, il y avait plus de 10 000 bouchers(ères) (excluant les bouchers industriels) dans toutes les régions du Québec.

 

Plus de 84 % étaient des hommes.

 

Plus de 78 % occupaient un poste à temps complet.

La répartition selon l'âge était de :

La répartition selon le type d'employeur était :

Source : Emploi-Québec 

PERSPECTIVES D’AVENIR :

 

Dans plusieurs centres de formation, tant dans les grands centres urbains que dans les régions, ils reçoivent de offres d'emploi provenant d'employeurs de cette région et de l'extérieur qu'il y a de diplômés(es) disponibles. La plupart des finissants(es) obtiennent un emploi dans leur milieu de stage.

Malgré une baisse du placement en comparaison avec les années précédentes, les perspectives d'emploi pour les bouchers et bouchers sont bonnes, surtout dans les hôtels, les restaurants gastronomiques et les supermarchés.

 

Sources : Association des restaurateurs du Québec, Conseil québécois des ressources humaines en tourisme et Tourisme Québec.

 

Pour plus de détails, consulte le

Portrait de l'industrie de l'hôtellerie et de la restauration, mais également le

Portrait de l'industrie de la transformation alimentaire (transformation des viandes et volailles)

 

LE PROGRAMME D’ÉTUDES :

 

Le Diplôme d’études professionnelles en boucherie de détail D.E.P. a une durée totale de 900 heures, c’est-à-dire 1 an offert à temps complet. Il comporte des cours d’hygiène, salubrité et sécurité; réception et entreposage, coupe et préparation de viandes, techniques de débitage, différentes types de coupes au détail (coupes à l’avant du boeuf, coupes à l’arrière du boeuf, coupes de porc, coupes de veau et viandes spécialisées, coupes de volailles), abats et produits complémentaires, préparations au comptoir et service à la clientèle, ainsi qu’un stage d’intégration au milieu de travail non rémunéré d’une durée de 3 semaines.

 

Certains centres de formation offrent le programme selon la formule en alternance travail-études, qui permet de faire au moins 2 stages pendant la formation en plus des stages obligatoires prévus au programme qui représentent 20 à 25 % de la formation. Ces expériences de travail en entreprise peuvent être rémunérées OU non rémunérées permettent de favoriser l'intégration au marché du travail. De plus, certains employeurs proposent un emploi à leur stagiaire lorsqu'il obtient son diplôme.

 

PERFECTIONNEMENT :

Le CFP Jacques-Rousseau de Longueuil offre maintenant un programme d'A.S.P. en lancement d'entreprise adapté au démarrage d'une entreprise dans le secteur de la restauration ou de l'alimentation (restaurant, pâtisserie, boulangerie, boucherie, charcuterie, petite épicerie, comptoir lunch/sandwichs/mets à apporter, service traiteur, bar, fromagerie, vignoble, microbrasserie, etc.).

 

EXIGENCES D’ADMISSION :

 

-         Soit détenir le D.E.S.

-         Soit avoir 16 ans et avoir réussi les cours de français, anglais et mathématiques de 3e secondaire ou leurs équivalents

-         Soit avoir 18 ans et posséder des connaissances équivalentes

 

AUTRE EXIGENCE D’ADMISSION :

 

-    Subir un test d'aptitudes et de personnalité (CFP Bel-Avenir)

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

Ce programme n'est pas contingenté

 

Les candidats(es) répondant aux conditions d'admission sont généralement admis.

 

ENDROITS DE FORMATION :

 

Demande d’admission via Internet, consulte le SRAFP

Qu'est-ce que l'alternance travail-études ?

 

Région de Montréal :

  -         École hôtelière de Lanaudière (Centre multiservices des Samares), Joliette (C.S. des Samares, région Lanaudière), aussi offert en concomitance D.E.S./D.E.P. (permettant de compléter en même temps, les cours obligatoires de 4e et/ou 5e secondaire), admissions de jour à l'automne

-    Campus Brome-Missisquoi, Cowansville (C.S. du Val-du-Cerf, région Montérégie), offert en alternance travail-études, admissions de jour à l'automne

-         Centre de formation professionnelle de la Pointe-du-Lac, Salaberry-de-Valleyfield (C.S. Vallée-des-Tisserands, région Montérégie), offert en alternance travail-études, admissions de jour à l'automne

-         Centre de formation professionnelle Jacques-Rousseau, Longueuil (C.S. Marie-Victorin, région Montérégie), admissions de jour à l'automne en enseignement régulier et admissions de SOIR au printemps en enseignement individualisé 

-    Centre de formation professionnelle L'Émergence, Deux-Montagnes (C.S. de la Seigneurie des Mille-Îles), offert en alternance travail-études, admissions de jour à l'automne et à l'hiver

-         École hôtelière Calixa-Lavallée, Montréal - arrondissement Montréal-Nord (C.S. de la Pointe-de-l’Ile, région Montréal), seul établissement francophone sur l'Île de Montréal à offrir ce programme, admissions de jour à l'automne et admissions de soir à l’hiver

-         École hôtelière des Laurentides, Ste-Adèle (C.S. des Laurentides, régions Laval et Laurentides), offert en alternance travail-études, admissions de jour à l'automne    

-    PACC Career Centre, Montréal (C.S. Lester-B.Pearson), offert en alternance travail-études, seul établissement offrant ce programme en anglais au Québec, admissions de jour à l’hiver et au printemps

Région de Québec :

-          Centre de formation professionnelle L’Envolée, Montmagny (C.S. de la Côte-du-Sud, région Chaudière-Appalaches), offert en enseignement individualisé avec entrées continues tout au long de l'année scolaire

 

-         École hôtelière de la Capitale, Québec (C.S. de la Capitale, région Québec), offert en alternance travail-études, admissions de jour à l'automne

 

Ouest du Québec (Centre-du-Québec, Mauricie, Estrie, Outaouais, Abitibi)

-         Centre de formation professionnelle 24-Juin (Pavillon du tourisme et d’hôtellerie), Sherbrooke (C.S. Région-de-Sherbrooke, région Estrie), aussi offert en concomitance D.E.S./D.E.P. (permettant de compléter en même temps, les cours obligatoires de 4e et/ou 5e secondaire),, admissions de jour et de soir (en alternance dans la semaine) à l'automne

-         Centre de formation professionnelle du Lac-Abitibi, La Sarre (C.S. du Lac-Abitibi, région Abitibi-Témiscamingue), offert en alternance travail-études, admissions de jour avec entrées périodiques à l'automne, à l'hiver et au printemps

-         Centre de formation professionnelle Bel-Avenir (École d'alimentation et d'hôtellerie de Trois-Rivières), Trois-Rivières (C.S. du Chemin-du-Roy, région Mauricie), admissions de jour à l'automne

-    Centre de formation professionnelle Relais de la Lièvre-Seigneurie, Gatineau (C.S. au Cœur-des-Vallées), aussi offert en concomitance D.E.S./D.E.P. (permettant de compléter en même temps, les cours obligatoires de 4e et/ou 5e secondaire), offert en enseigenement individualisé ET en alternance travail-études, admissions de jour à l'automne, à l'hiver

Est du Québec (Bas-St-Laurent, Saguenay-Lac St-Jean, Côte-Nord)

-         Centre de formation professionnelle de Jonquière, Saguenay (C.S. de la Jonquière, région Saguenay-Lac-St-Jean),  offert en alternance travail-études, admissions de jour à l'automne

-         Centre de formation professionnelle Pavillon de l’Avenir, Rivière-du-Loup (C.S. Kamouraska-Rivière-du-Loup, région Bas-St-Laurent), offert en alternance travail-études, admissions de jour à l'automne

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Tu désires avoir l’avis de bouchers(ères) sur leur métier ?, alors va regarder le vidéo suivant :

Pour une liste d'établissements hôteliers, consulte la page de technicien en hôtellerie

 

Pour une liste de chaînes de restaurants, consulte la page de technicien en restauration

 

Pour une liste d'entreprises de transformation de viandes et volailles, consulte le Portrait de l'industrie de la transformation alimentaire

 

Autres :

-    Association des éleveurs de wapitis du Québec : infos sur les qualités nutritives de cette viande et recettes

-    Association des producteurs de canards du Québec : infos sur les propriétés nutritives de cette volaille et recettes

-    Association des producteurs de cerfs rouges du Québec :  infos sur les propriétés nutritives de cette viande et recetttes

-    Association des producteurs de sangliers du Québec :  infos sur les propriétés nutritives de cette viande et recetttes

-    Association des producteurs de veaux de Charlevoix :  infos sur les propriétés nutritives de cette viande et recetttes

-    Centre d'information sur le boeuf : infos sur les qualités nutritives du boeuf et recettes

-    Centre d'information sur les viandes (France) : infos sur les valeurs nutritives sur les différents types de viandes et recettes

-    Comité interprofessionnel du canard rôti : site des producteurs de canards de France fournissant des infos sur les propriétés nutritives de cette volaille et recettes

-    Fédération des producteurs d’agneaux et de moutons du Québec : infos sur les valeurs nutritives de l'agneau et recettes

-    Fédération des producteurs de chèvres du Québec :  infos sur les propriétés nutritives de cette viande et recetttes

-    Fédération des producteurs de grands gibiers du Québec :  infos sur les propriétés nutritives de cette viande et recetttes

-    Fédération des producteurs de porcs du Québec : infos sur les propriétés nutritives de cette viande et recetttes

-    Le Dindon du Québec : infos sur cette volaille et recettes

-    Passeport santé : section encyclopédie des aliments (profil santé, propriétés nutritives, usages alimentaires, etc) de cet important portail francophone sur la santé

-    Poulet du Québec : infos sur cette volaille et recetes

-    Syndicat des producteurs de lapins du Québec :  infos sur les propriétés nutritives de cette viande et recetttes

-    Union québécoise du bison : site d'infos sur les valeurs nutritives de cette viande

-    Boeuf canadien : site des producteurs de boeuf canadien sur les propriétés nutritives de cette viande et recettes

-    Le Porc : site des producteurs de porcs de France sur les propriétés de cette viande et recettes

-    Métro : section d'infos pour l'apprêtage et cuisson des viandes et volailles

-    Bonnes recettes de cuisine :  site français de nombreuses recettes (dont plusieurs de viandes et volailles)

-    Recettes du monde : site francophone de recettes (notamment de viandes et volailles) de différentes régions du monde

-    750 grammes : site français de nombreuses recettes (dont plusieurs de viandes et volailles)

 


Retour à la page du secteur restauration et tourisme

Retour à la page d’accueil