Retour à la page du secteur sciences naturelles

Retour à la page d’accueil

 

SECTEUR : SCIENCES NATURELLES

NIVEAU D’ÉTUDES : FORMATION PROFESSIONNELLE

 

HORTICULTEUR(TRICE)

DIPLÔME D’ÉTUDES PROFESSIONNELLES D.E.P.

 

Va voir également la section « liens recommandés » à la fin de cette page (dont des vidéos d'horticulteurs qui parlent de leur travail).

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

En tant qu’horticultrice ou horticulteur; tu auras pour tâches d’effectuer la plantation, la transplantation et la propagation de plants et de semis d’arbustes, de plantes et de fleurs.

 

Tu devras également entretenir les plantes ornementales de jardins et des aménagements (arbres, arbustes, conifères, annuelles, vivaces, plantes vertes et potées fleuries) : fertiliser, amender, tailler les haies, émonder les arbres, arroser les plantes et les fleurs, autres tâches régulières ou périodiques d’entretien. Tu pourrais également à réaliser différents projets légers d’aménagement paysager pour des jardins privés, municipalités, clubs de golf, des commerces de toutes sortes, des particuliers, etc.

 

Tu pourras aussi travailler dans le domaine de la vente des produits horticoles, où tu auras pour tâches de vendre auprès de la clientèle, différents types de produits horticoles (arbustes, plantes ou fleurs) en leur présentant les différentes caractéristiques de chacun des végétaux et en leur conseillant sur les produits répondant le mieux à leurs besoins et à leurs attentes.

 

Tu auras aussi à entretenir ces produits (nettoyer, arroser, tailler les haies, fertiliser, etc). Tu auras également à vendre et à conseiller la clientèle sur les autres produits pour le jardinage (pesticides, fertilisants, engrais, matériel et outillage, etc) selon leurs besoins. Tu devras également à faire l’inventaire des stocks, vérifier les livraisons, installer les produits sur les étalages, étiqueter les produits, effectuer les commandes, etc. Tu pourras travailler dans un centre de jardin, une pépinière ou une serre commerciale.

 

APTITUDES ET QUALITÉS REQUISES :

-       Bonne santé

-       Intéret pour le travail en plein air et dans la nature

-       Aptitudes en sciences biologiques

-       Intérêts pour les végétaux, l’environnement et le travail en plein air

-       Bonne condition et endurance physique car tu auras à travailler dans différentes positions parfois inconfortables

-       Bonnes habiletés manuelles car tu auras à effectuer certaines tâches manuelles (entretien et fertilisation des plantes, plantation et transplantation d’arbres et d’arbustes, etc)

-       Créativité et sens de l’esthétique pour réaliser des aménagements jolis et originaux

-       Minutie et précision pour réaliser des aménagements de façon précise

-       Sens de l’observation pour pouvoir détecter les insectes nuisibles, une anomalie ou une maladie à une plante ou un arbre

-       Sens des responsabilités car tu seras responsable des travaux d’aménagement

-       Sens de l’initiative et facilité à communiquer pour être capable de proposer tes idées à un projet

-       Sens de l’organisation car tu auras à planifier et à organiser de petits projets d’aménagement

-       Facilité à travailler en équipe car tu auras à travailler avec la collaboration d’autres horticulteurs, de pépiniéristes, des techniciens paysagistes, d’architectes paysagistes, etc.

-       Aptitudes pour la vente car tu pourrais être appelé(e) à vendre des produits horticoles auprès de la clientèle

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-    Assistant(e) botanique

-       Conseiller(ère) en ventes de produits horticoles

-       Contremaître ou contremaîtresse à l’entretien des parcs

-    Contremaître ou contremaîtresse en aménagement paysager (avec de l'expérience)

-    Contremaître ou contremaîtresse d'ouvriers pépiniéristes (avec de l'expérience)

-    Entrepreneur(e) en horticulture

-       Horticulteur(trice) paysagiste

-    Inspecteur(trice) en horticulture et arboriculture

-    Intendant(e) de terrains

-       Jardinier(ère)

-    Jardinier(ère) horticulteur(trice)

-       Jardinier(ère) paysagiste

-       Ouvrier(ère) en aménagements paysagers

-    Ouvrier(ère) jardinier(ère)

-       Ouvrier(ère) pépiniériste

-    Paysagiste

-    Préposé(e) aux renseignements horticoles

-    Professeur(e) d'enseignement professionnel en horticulture

-    Responsable de l'entretien de terrrains de golf

-    Responsable de l'entretien des verts

-    Spécialiste en entretien de pelouses

-    Superviseur(e) d'ouvriers de pépinière (avec de l'expérience)

-    Superviseur(e) d'ouvriers en horticulture (avec de l'expérience)

-    Surveillant(e) de l'entretien des terrains (avec de l'expérience)

-    Surveillant(e) de l'entretien des terrains

-    Technicien(ne) surveillant(e) en horticulture

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-       Centres de jardin

-       Clubs de golf

-       Commerces de produits paysagers

-       Entreprises d’aménagements paysagers

-    Entreprises d'entretien d'espaces verts

-       Grossistes en produits paysagers

-       Jardins privés

-    Jardins zoologiques (Zoo de Granby, Zoo de St-Félicien, Parc Safari)

-    Magasins à grande surface

-    MRC (parcs régionaux)

-       Municipalités

-    Musées de sciences naturelles (Biodôme, Jardin Botanique de Montréal, Insectarium de Montréal)

-    Parcs Canada

-       Pépinières

-    Pourvoiries chasse et pêche (Fédération des pourvoiries du Québec)

-    Producteurs d'arbres et d'arbustes

-    Producteurs de plantes ornementales en serre

-    Société des établissements de plein air du Québec SEPAQ

-    Commissions scolaires

-    Universités (notamment Laval et Mcgill)

-       À ton propre compte

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-      Polyvalence

-      Mobilité

-      Travail saisonnier et horaires variables dans plusieurs emplois (bien que des emplois toutes saisons sont également possibles)

PLACEMENT :

 

Selon les données disponibles au 1er juin 2015 :

 

Le placement est bon, 63 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la presque totalité, soit 83 % sont à temps complet.

 

Quelques autres répondants(es), soit 21 % ont décidé de poursuivre leurs études dans un autre D.E.P. (réalisation d'aménagements paysagers ou fleuristerie) ou au collégial dans le cadre du DEC en paysage et commercialisation.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI À TEMPS COMPLET

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

121 60 50 25

Note 1 : hausse du taux de placement aux années précédentes (était de 55 % en 2013; 44 % en 2011 et 58 % en 2010 et 65 % en 2008).

Note 2 : hausse du nombre de répondants(es) poursuivant leurs études au collégial (était de 17 % en 2013; 16 % en 2012; 23 % en 2011 et 15 % en 2009).

Source : Ministère de l’Éducation du Québec

 

SALAIRE :

 

Selon les données en 2015 :

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

Secteur privé :

-       16,37 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant que jardinier(ère) au sein des grands établissements hôteliers 4* ou 5* (extérieur de Montréal)

-       15,35 $/heure (40 hres/sem) au sein des PME

-       15,28 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant que jardinier(ère) au sein des clubs de golf privés

-       22,06 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant que jardinier(ère) au sein des grands établissements hôteliers 4 ou 5* (Île de Montréal)

Secteur public et parapublic :

-    14,44 $/heure (40 hres/sem) en tant que jardinier(ère) à la SÉPAQ (parcs et réserves)

-    19,95 $/heure (37,5 hres/sem) en tant que jardinier(ère) ou horticulteur(trice) à Parcs Canada

-    19,74 $/heure (35 ou 38,75 ou 40 hres/sem) en moyenne en tant que jardinier(ère) ou préposé(e) en horticulture ou aide-horticulteur(trice) au sein des grandes municipalités (100 000 habitants et plus)

-    21,08 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant que jardinier(ère) ou journalier(ère)-jardinier(ère) ou préposé(e) en horticulture au sein des petites municipalités (5 000 à 19 999 habitants)

-    21,84 $/heure (40 hres/sem) en tant que jardinier(ère) à la Ville de Laval

-    24,28 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant que jardinier(ère) ou préposé(e) en horticulture au sein des municipalités de taille moyenne (20 000 à 99 999 habitants)

-    22,97 $/heure (40 hres/sem) en tant qu'horticulteur(trice) à la Ville de Laval

-    24,28 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant que jardinier(ère) ou préposé(e) en horticulture au sein des municipalités de taille moyenne (20 000 à 99 999 habitants)

-    25,64 $/heure (35 ou 38,75 ou 40 hres/sem) en moyenne en tant qu'horticulteur(trice) ou jardinier(ère)-horticulteur(trice) au sein des grandes municipalités (100 000 habitants et plus)

-    26,07 $/heure (40 hres/sem) en tant qu'horticulteur(trice) à la Ville de Québec

-    26,14 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'horticulteur(trice) ou jardinier(ère)-horticulteur(trice) au sein des municipalités de taille moyenne (20 000 à 99 999 habitants)

-    28,08 $/heure (38,75 hres/sem) en tant que jardinier(ère) à la Ville de Montréal

-    30,73 $/heure (36 hres/sem) en tant qu'horticulteur(trice) à la Ville de Montréal (Jardin Botanique, service de l'environnement pour les parcs)  

Note 1 :  hausse de la moyenne salariale dans le secteur privé par rapport aux années précédentes (était de 14,75 $ en 2013; 15,20 $ en 2011; 13,35 $ en 2010 et 10,95 $ en 2009).

Note 2 : dans le secteur public et parapublic, les augmentations sont établies par les conventions collectives.

Sources : Ministère de l’Éducation du Québec, Conseil du Trésor du Québec, Commission de la fonction publique du Canada, Syndicat des cols bleus regroupés de Montréal, Syndicat des employés manuels de la Ville de Québec, Syndicat des cols bleus de la Ville de Laval, Syndicat de la fonction publique du Québec - section locale SEPAQ, conventions collectives des cols bleus de la plupart des grandes municipalités, conventions collectives des cols bleus de plusieurs municipalités de taille moyenne, conventions collectives des employés municipaux de plusieurs petites municipalités, conventions collectives des employés de plusieurs des grands établissements hôteliers 4 ou 5 étoiles et conventions collectives des employés de plusieurs clubs de golf privés.

 

PERSPECTIVES D'AVENIR :

 

Ces spécialistes sont de plus en plus recherchés par les jardineries et centres horticoles qui se multiplient un peu partout dans la province en raison de l'augmentation de l'engouement pour l'horticulture, notamment chez les nombreuses personnes retraitées.

 

Selon les postes, il n'est pas toujours nécessaire de posséder une formation  spécifique pour accéder à cette profession. Cette profession attire beaucoup  de candidats, mais la forte croissance de l'emploi et surtout le roulement de personnel très élevé semblent permettre à la grande majorité de ces  candidats d'accéder à cette profession ou, à tout le moins, à d'autres professions des domaines de l'aménagement paysager et de l'horticulture

 

Les tendances sont très positives dans le secteur de l'aménagement paysager et plus mitigées dans celui de  l'horticulture. Étant donné que le secteur de l'aménagement paysager est de loin le secteur d'embauche le plus important dans cette profession, on prévoit que le nombre de jardiniers et d'horticulteurs augmenteront que légèrement au cours des prochaines années.

 

Par contre, la période importante d'embauche reste encore à l'été.

 

Par contre, le secteur public n'embauche presque plus de personnel horticole, sauf des étudiants(es) pendant la période estivale.

 

LE PROGRAMME D’ÉTUDES :

 

Le Diplôme d’études professionnelles en horticulture et jardinerie D.E.P. a une durée totale de 1 335 heures, c’est-à-dire de 1½ an offert à temps complet (ou de 11 mois consécutifs à temps complet dans certains centres). Il comporte des cours sur l'utilisation des pesticides à l'extérieur, notions de botanique, santé et sécurité sur les chantiers de construction, taille des végétaux ligneux, amendement et fertilisation des sols, plantation et transplantation des végétaux, problèmes phytosanitaires, production de végétaux, entretien de végétaux comestibles, entretien estival d'un jardin, entretien automnal d'un jardin, entretien printanier d'un jardin, interprétation de plans et devis, utilisation des pesticides en culture abritée, recherche d'information en horticulture, entretien de plantes d'intérieur et de potées fleuries, conception d'un plan d'un jardin, entretien de la machinerie, de l'équipement et de l'outillage horticole, implantation et entretien des gazons, aménagement des espaces de vente et d'entreposage des produits horticoles, techniques de vente de produits et équipements horticoles, ainsi qu'un stage non rémunéré en milieu de travail d'une durée de 3 semaines (cheminement régulier) ou d'un stage RÉMUNÉRÉ ou non rémunéré en milieu de travail d'une durée de 10 semaines au cours du trimestre d'été (cheminement en alternance travail-études).

 

Pour plus de détails sur ce programme, regarde les vidéos suivants :

D.E.P.-D.E.C. :

 

Qu'est-ce qu'un programme DEP-DEC ?

 

Consulte la page suivante

 

Il permet de se faire reconnaître les acquis du D.E.P. en horticulture et jardinerie dans le cadre du programme de D.E.C. en paysage et commercialisation en horticulture ornementale.

 

Cette formule est offerte par l'École professionnelle de St-Hyacinthe conjointement avec l'ITA St-Hyacinthe

 

Ainsi que par le Cégep de Montmorency avec tous les centres de formation professionnelle publics francophones et anglophones du Québec offrant ce programme.

 

PERFECTIONNEMENT ET ÉTUDES SUPÉRIEURES :

 

Ce programme te permettra soit d’intégrer le marché du travail, soit de compléter ta formation dans le cadre du A.S.P. en spécialité en horticulture d’une durée de 450 heures (1 session) offert à l’École des métiers de l'horticulture de Montréal ou de poursuivre tes études au niveau collégial.

 

Tu pourras poursuivre au niveau du D.E.C. en paysage et commercialisation en horticulture ornementale (voir aussi les détails sur le « DEP-DEC » ci-haut) ou au D.E.C. en technologie de la production horticole et de l'environnement.

 

Tu aimerais combiner la formation en horticulture avec une formation en fleuristerie ou en réalisation d'aménagements paysagers ?

 

Le Centre de formation professionnelle de la Riveraine (anciennement l'École d'agriculture de Nicolet) dans le Centre-du-Québec, ainsi que le Centre de formation professionnelle de Coaticook CRIFA en Estrie offrent aux titulaires d'un D.E.P. en horticulture ornementale de suivre le programme de D.E.P. en réalisation d'aménagements paysagers ou le D.E.P. en fleuristerie dont le contenu a été adaptée à eux. Le programme a une durée de 7 mois à temps complet et offert en alternance travail-études.

 

Le Centre de formation horticole de Laval offre aux titulaires d'un D.E.P. en horticulture ornementale la possibilité de suivre le D.E.P. en réalisation d'aménagements paysagers en 630 heures (21 semaines) au lieu de 1 035 heures (durée normale).

 

Le Centre de formation horticole de Laval, le Centre de formation professionnelle des Moissons et le Centre de formation professionnelle Fierbourg offrent aux titulaires d'un D.E.P. en horticulture ornementale la possibilité de compléter le D.E.P. arboriculture et élagage de 915 heures (8 mois).

 

le Cégep de Victoriaville offre une A.E.C. agriculture urbaine destinée aux titulaires d'un D.E.P. en horticulture, arboriculture ou aménagement paysager d'une durée de 525 heures réparties sur 3 sessions en formation hybride (à distance et en présence), à temps partiel.

 

EXIGENCES D’ADMISSION :

 

-         Soit détenir le D.E.S.

-         Soit avoir 16 ans et avoir réussi les cours de français, anglais et mathématiques de 4e secondaire ou leurs équivalents

-         Soit avoir 18 ans et posséder des connaissances équivalentes

 

AUTRE EXIGENCE D'ADMISSION :

 

-        Détenir un permis de conduire valide (École professionnelle de St-Hyacinthe)

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

Ce programme n’est pas contingenté

 

Les candidats(es) répondant aux conditions d'admission sont généralement admis.

 

ENDROITS DE FORMATION :

 

Demande d’admission via Internet, consulte le SRAFP

 

Infos concernant l’alternance travail-études

 

Note : sauf mention contraire, les admissions sont ouvertes de jour à l’automne seulement

 

Région de Montréal :

 

-         Centre de formation horticole de Laval, Laval (C.S. de Laval), offert en cheminement régulier ou en offert en alternance-travail-études, voir aussi le double DEP en horticulture et réalisation d'aménagements paysagers, admissions de jour ou de soir à l'automne et à l'hiver

 

-    Centre de formation professionnelle des Moissons, Beauharnois (C.S. de la Vallée-des-Tisserands, région de la Montérégie), offert en alternance travail-études, offert à temps complet ou à temps partiel (3 jrs/sem), admissions de jour à l'automne et à l'hiver

 

-    Centre de formation professionnelle L'Horizon, Mont-Tremblant (C.S. des Laurentides, région des Laurentides)

 

-    École des métiers de l'horticulture de Montréal, Montréal (C.S. de Montréal), formation offerte à l'École d'horticulture du Jardin botanique de Montréal, offert en alternance travail-études, A.S.P. en spécialité en horticulture de 450 heures unique au Québec également offert, admissions de jour à l'automne et à l’hiver

 

-    École professionnelle de St-Hyacinthe, St-Hyacinthe (C.S. de St-Hyacinthe, région de la Montérégie), offert en formation intensive échelonnée sur 11 mois consécutifs, offert en alternance travail-études, admissions de jour à l'automne

 

-   Huntingdon Adult Education and Community Centre, Huntingdon (C.S. New Frontiers, région Montérégie), seule formation offerte en anglais au Québec, admissions de jour à l'automne

 

Région de Québec et Chaudière-Appalaches :

 

-         Centre de formation professionnelle Fierbourg, Québec (C.S. des Premières-Seigneuries), offert en alternance travail-études, admissions de jour à l’automne et à l’hiver

 

Ouest du Québec (Centre-du-Québec, Estrie, Mauricie, Outaouais, Abitibi-Témiscamingue) :

 

-         Centre de formation professionnelle de Coaticook CRIFA, Coaticook (C.S. des Hauts-Cantons, région de l'Estrie), offert en formation intensive échelonnée sur 11 mois consécutifs, offert en alternance travail-études, admissions de jour à l'automne

 

-         Centre de formation professionnelle Relais de la Lièvre-Seigneurie, Papineauville (C.S. au Cœur-des-Vallées, région de l'Outaouais), admissions de jour à l'automne

 

-    Centre de formation professionnelle Compétences Outaouais, Gatineau (C.S. des Draveurs, région de l'Outaouais), admissions de jour à l'automne

 

-         Centre de formation professionnelle de la Riveraine (anciennement École d'agriculture de Nicolet), Nicolet (C.S. de la Riveraine, région du Centre-du-Québec), offert en alternance travail-études, A.S.P. en lancement d'une entreprise agricole également offert, voir aussi le programme qui combine ce DEP avec le DEP en fleuristerie, admissions de jour à l'automne

 

Est du Québec (Bas-St-Laurent, Saguenay et Lac-St-Jean, Gaspésie, Côte-Nord)

 

-    Centre de formation professionnelle d’Alma, Alma (C.S. du Lac-St-Jean, région du Saguenay-Lac-St-Jean), offert en alternance travail-études, admissions de jour à l'automne

-    Centre de formation professionnelle Mont-Joli-Mitis, Mont-Joli (C.S. des Phares, région du Bas-St-Laurent) offert en alternance travail-études, admissions de jour à l'hiver

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Tu veux l'avis d'horticulteurs(trices) sur leur métier ?, alors regarde les vidéos suivants :

autres liens :

-    Jardin Van den Hende de l'Université Laval : site de ce jardin botanique situé sur le campus de l'Université Laval à Québec

-    Jardins de Métis et Festival international de jardins : site de ce parc-jardin situé à Grand-Métis dans le Bas-St-Laurent

-        Guide jardinage Canoë : guide d’infos sur le jardinage

-        Mosaïcultures internationales de Montréal : site de cet événement annuel

-     Musée canadien de la nature : site officiel de ce musée situé à Ottawa

-    Parc Marie-Victorin : plus grand jardin écologique du Québec situé à Kingsey Falls dans le Centre-du-Québec

-     Plantes.ca : site d'infos intéressantes sur les plantes, leur description, leur culture, etc

-    Routes des jardins du Canada : répertoire des jardins, centres botaniques et autres attraits touristiques connexes partout au pays

-    Service canadien des forêts : importante base de données des arbres du Canada avec descriptions réalisé par Ressources naturelles Canada

-    Société des roses du Québec : plusieurs photographies de roses

-     Système canadien d'information sur les plantes toxiques : site du Gouvernement du Canada

-       Toile du Québec : guide jardinage de la Toile

-    Tout le jardin : guide francophone sur le jardinage

-    Transports Québec : répertoire des fleurs que l'on retrouve aux abords des autoroutes québécoises

-    Univers des arbres : site éducatif d'infos sur les arbres réalisé par la compagnie Domtar
 

 


Retour à la page du secteur sciences naturelles

Retour à la page d’accueil