Retour à la page du secteur
Retour à la page d’accueil

 

LES RÉSERVES DES FORCES CANADIENNES

 

La Force de réserve est composée d’hommes et de femmes qui consacre une partie de leurs temps libres au service militaire. Un nombre limité de réservistes servent à temps plein.

 

En temps de paix, leur carrière civile, leur famille et leurs études ont préséance sur les activités de la Force de réserve. Au cours de ces périodes, quand le service de la force de réserve est volontaire, le soutien de l’employeur est volontaire.

 

Les réservistes peuvent se porter volontaires dans les unités qui se rendent en mission. On constate un rôle accru des réservistes dans les opérations des Forces armées canadiennes. Dans près de 20 pour cent des cas, les déploiements outre-mer regroupent les premiers réservistes.

 

Les réservistes ont contribué de façon importante aux efforts de maintien de la paix du Canada et aux opérations de secours nationales.

 

À l’échelle nationale, les réservistes ont pris part à bon nombre d’opérations nationales des Forces armées canadiennes :

  1. l’opération de secours pendant des inondations importantes (telle que le déluge du Saguenay et de la Côte-Nord en 1996 ou les inondations un peu partout au Québec, en Ontario, au N-B et en BC en 2017);

  2. la réponse d’urgence aux incendies de forêt (tels que : celui des Régions de Kelowna, Kamloops et Cariboo en BC en 2009 et celui dans le Sud-est de la Colombie-Britannique et sud-ouest de l'Alberta en 2003 ou dans le nord du Manitoba en 1989);

  3. l’aide militaire suivant les tempêtes de glace dans l'Est du Canada (telle que la crise du verglas dans le Grand Montréal en 1998);

  4. l’opération de récupération du vol 111 de Swissair dans l'Océan Atlantique au sud-ouest de Halifax en N-É en 1998;

  5. des opérations (depuis 2012) visant à assurer la sécurité et fournir du soutien dans les situations d'urgence des populations habitants dans le Grand Nord canadien;

  6. l’aide aux sans-abri pendant les mois froids dans la région de Toronto;

  7. les opérations de recherche et de sauvetage (en mer, en montagne, en forêt), principalement dans les régions isolées ou nordiques;

  8. etc.

Les réservistes peuvent également participer à des événements culturels, des parades, des festivals, et d’autres événements publics dans les collectivités partout au Canada.

 

Au sein des Forces, la composante de la Réserve est primordiale car elle permet de fournir un plus grand support opérationnel aux unités de la Force régulière.

 

Il existe 3 catégories de réservistes, soit :

 

Réservistes de classe A

Réservistes de classe B

Réservistes de classe C

Si tes attentes correspondent aux points suivants, la réserve est faite pour toi ...

 

    Tu as le goût de relever des défis passionnants et diversifiés

 

    Tu as le goût de développer des aptitudes physiques et intellectuelles en participant à une multitude de projets, missions et programmes

 

→    Tu aimerais te familiariser avec le maniement des armes, la survie en forêt, les techniques de combat, le travail en équipe....

 

→    Tu as le désir d’aider les gens dans les situations difficiles en participant à toutes sortes de missions ici et ailleurs dans le monde : aide humanitaire (lors de catastrophes naturelles, aide aux victimes d’après-guerre, autres catastrophes majeures, etc); soutien de la paix (maintenir l’ordre dans les pays après que les conflits soient réglés), etc.

 

→    Tu aimerais occuper un emploi à temps partiel ou à temps plein à l'extérieur des Forces armées, tout  en occupant un emploi à temps partiel dans les Forces armées en tant que volontaire (plusieurs employeurs accordent des congés pour raisons militaires et protègent les emplois de réservistes)

 

→    Explorer le domaine militaire à partiel avant de te lancer dans une carrière à plein temps dans les Forces armées

 

→    OU tout simplement contribuer à aider les concitoyens de ton pays dans les situations difficiles (sinistres) et à représenter et servir ton pays à l'étranger comme volontaire et non comme militaire de carrière

 

→    Avoir la possibilité de voyager un peu partout dans le monde

 

→    Te faire un salaire supplémentaire te permettant de subvenir à tes besoins ou à payer tes études

 

Pour plus de détails, consulte la page suivante des Forces canadiennes.

 

Voici quelques exemples d'avantages accordés aux réservistes des Forces canadiennes :

 

☻ Tu bénéficieras une formation professionnelle et technique et auras accès à de la formation continue

 

☻ OU tu occuperas une fonction correspondant à ta formation collégiale ou universitaire et auras accès à de la formation continue

 

☻ Tu acquerras des qualités durables de commandement et de leadership

 

☻ Tu recevras une rémunération en fonction de ton niveau de grade, selon un système fondé un taux de solde quotidien fixe (pour plus de détails, voir la section des salaires).
 

☻ Un réserviste ayant accumulé 29 jours ou moins de service dans son année reçoit une montant supplémentaire correspondant à 9 % de son salaire en guise de vacances, alors que celui ayant accumulé plus de 30 jours dans une année a droit à 2 jours de vacances par chaque tranche de 30 jours accumulés.

 

☻ Les uniformes sont fournies par les Forces (mêmes uniformes que ceux de la Force régulière)

 

☻ Des soins dentaires remboursés à 85 %

 

☻ Des soins médicaux fournis (hospitalisation, services d'un médecin, services de santé au travail, transport ambulancier) dispensés par un service médical militaire ou civil que pendant certaines périodes, en fonction de la nature de leur service et dans le cas de maladie ou de blessure en lien avec le service militaire

 

☻ Des médicaments remboursés à 85 %

 

☻ Congé parental accessible après 6 mois de service : congé de maternité pouvant aller jusqu'à 17 semaines avec prestations (rémunération partielle) et congé parental (homme ou femme) pouvant aller jusqu'à 37 semaines sans prestations.

 

☻ Programmes de soutien : des programmes d'aide aux familles, de soutien aux déploiements, une assurance-habitation à tarifs spéciaux facultative, un régime facultatif d'assurance-vie, d'assurance-invalidité de courte durée et d'invalidité de longue durée, etc.

 

☻ Sports, conditionnement physique et culture : accès aux installations sportives et culturelles des bases militaires, aux différents clubs et ligues sportives inter-bases, etc.

 

Comment fonctionne la rémunération et la promotion des grades d'un(e) réserviste ?

Ø      Un militaire du rang reçoit un salaire d'environ 90,30 $/jour en tant que soldat recrue ou matelot 3e classe pour la Marine (données de 2013)..

Cette rémunération augmente pour chaque année de service dans un grade spécifique. Des possibilités de promotions à des grades supérieurs sont offertes après avoir accumulé un certain nombre d'années nécessaires et selon le rendement et l'instruction du réserviste.

Ø      Un officier reçoit un salaire d'environ 99,12 $/jour en tant qu'élève-officier ou aspirant de marine pour la Marine (données de 2013).

Cette rémunération augmente pour chaque année de service dans un grade spécifique. Des possibilités de promotions à des grades supérieurs sont offertes après avoir accumulé un certain nombre d'années nécessaires et selon le rendement et l'instruction du réserviste.

Ø      Un avocat réserviste reçoit un salaire d'environ 178,88 $/jour au grade de capitaine ou lieutenant de vaisseau pour la Marine (données de 2013).

Cette rémunération augmente pour chaque année de service dans un grade spécifique. Des possibilités de promotions à des grades supérieurs sont offertes après avoir accumulé un certain nombre d'années nécessaires et selon le rendement et l'instruction du réserviste.

Ø      Un médecin généraliste ou dentiste réserviste reçoit un salaire d'environ 299,62 $/jour au grade de capitaine ou lieutenant de vaisseau pour la Marine (données de 2013).

Cette rémunération augmente pour chaque année de service dans un grade spécifique. Des possibilités de promotions à des grades supérieurs sont offertes après avoir accumulé un certain nombre d'années nécessaires et selon le rendement et l'instruction du réserviste.

 

Pour plus de détails, consulte la page suivante.

Comment sont organisées les périodes de travail ?

Pendant les périodes traditionnelles de service à temps partiel, soit de septembre à juin, les réservistes peuvent  travailler une demi-journée par semaine (soirées), une journée par mois (la fin de semaine, samedi ou dimanche) et une fin de semaine complète par mois (une demi-journée le vendredi soir, et deux pleines journées – samedi et dimanche). Chaque unité a un horaire différent, et le nombre de soirées et de fins, de semaine varie. Des périodes de service additionnelles peuvent également être offertes pendant les vacances de Noël et le congé scolaire de mars.

Le service à temps plein, habituellement effectué pendant l’été, est rémunéré en fonction du nombre total de jours civils d’emploi. Par exemple, un réserviste qui suit un cours du 1er au 31 juillet aurait droit à 31 pleines journées de solde. Pour chaque période de 30 jours de service à temps plein, deux jours de congé annuel sont accordés. Pendant les périodes d’emploi d’été, les jours de congé accumulés sont souvent pris à la fin de la période d’emploi et sont donc ajoutés à la période de service. Dans l’exemple donné ci-dessus, le réserviste aurait droit à deux jours de congé annuel, ce qui se traduirait par 33 jours complets de solde.

LES FEMMES DANS LES FORCES ARMÉES

Qu'en est-il de la carrière d'une femme dans les Forces canadiennes ?

 

Comme dans de nombreuses carrières, les femmes ont maintenant des opportunités aussi grandes que les hommes.

 

Pour plus de détails, consulte la page suivante des Forces canadiennes et le vidéo suivant sur Youtube.

 

Consulte également le Programme de promotion des carrières militaires auprès des femmes "Les femmes font la force" des Forces canadiennes

 

Comme par exemple :

Officiers :

Militaires du rang :

 

LES COMPOSANTES

DE LA FORCE DE RÉSERVE :

 

La Première réserve regroupement la majorité des militaires du rang et officiers qui s'enrôlent dans les Forces canadiennes en tant que réserviste. Elle est divisée en 5 sous-composantes :

Le Cadre des instructeurs de cadets des Forces canadiennes est une organisation des Forces canadiennes responsable du programme national jeunesse parrainé par le Gouvernement du Canada destiné aux jeunes canadiens âgés entre 12 et 18 ans intéressés à participer à une multitude d'activités (sociales, récréatives, culturelles, sportives et militaires) tout en apprenant sur le domaine de la vie militaire. Il regroupe 3 sous-composantes : Cadets de l'Armée, Cadets de l'Air et Cadets de la Marine comprenant un total de plus de 1 100 corps des cadets répartis un partout au pays. Une carrière à temps partiel en tant qu'officier du Cadre des instructeurs des cadets te permettra d'acquérir des compétences en gestion du personnel, en leadership, en résolution de conflits, des aptitudes à l'enseignement, et. Tu seras responsable de l'entraînement des cadets, de l'animation des activités récréatives, sociales et sportives, d'assurer un leadership et un sens de l'équipe auprès des jeunes, de superviser et de gérer des programmes offerts aux cadets.

 

Exigences : Être âgé d'au moins 18 ans, être de bonne réputation dans la communauté (pas d'antécédents judiciaires), détenir un diplôme d'études secondaires (ou des qualifications particulières et de l'expérience pertinente peuvent compenser un manque de scolarité), répondre aux normes médicales et physiques des Forces canadiennes, suivre et réussir le Cours de formation des instructeurs des cadets. De plus, si tu détiens des qualifications ou des compétences particulières (certification sportive, certificat de secouriste, diplôme ou années de scolarité en enseignement, diplôme ou années de scolarité de niveau collégial ou universitaire en intervention en loisir, expérience en animation d'activités sportives ou récréatives auprès des jeunes, etc) pourront être considérées comme des atouts.

 

Les Rangers Canadiens : sont des réservistes à temps partiel qui garantissent une présence militaire dans les communautés qui vivent dans des régions éloignées et isolées et le long des côtes du Canada. Ils assurent une présence militaire dans les régions peu peuplées du Nord canadien, le long des côtes et dans des endroits isolés qui ne peuvent pas être desservis adéquatement et de façon économique par d’autres éléments des Forces canadiennes. Ils ont pour tâches d'assurer une présence militaire dans le cadre de la protection de la souveraineté, notamment : signaler des activités inhabituelles; recueillir des données d'importance pour les opérations militaires; effectuer, au besoin, des patrouilles de surveillance/protection de la souveraineté; fournissent de l'aide locale dans le cadre des activités de recherche et de sauvetage. Voici quelques exemples d'activités menées par les Rangers : signaler des navires non identifiés dans les eaux canadiennes, participer en tant qu'observateurs/guides à la surveillance de la côte ouest afin de lutter contre l'immigration clandestine, participe à la recherche de personnes disparues en forêt ou en montagne éloignée, intervenir dans des situations catastrophiques comme des écrasements d'avion, des inondations, des avalanches dans le Grand Nord, etc.

 

 On y retrouve plus de 5 000 rangers répartis dans 179 unités de patrouille dans 414 collectivités un peu partout au pays.

 

La Réserve supplémentaire : est destiné aux anciens membres de la Force régulière désirant réintégrer les Forces canadiennes, mais à titre de réserviste.

 

NOTE : Au Canada, nous n'avons pas de "Garde Nationale" comme celles que l'on retrouve aux États-Unis dans chacun des états.

 

Qu'est-ce qu'on fait dans la Réserve ?

Voici les étapes de formation et programmes d'enrôlement au sein de la Réserve des Forces canadiennes : 

    ►Officiers (ci-dessous)

   ► Militaires du rang

OFFICIERS

 

PROGRAMMES D’ENRÔLEMENT :

-         Programme d’Enrôlement Direct en Qualité d'Officier EDQO : destiné aux personnes qui détiennent un diplôme de 1er cycle universitaire et qui désirent s’enrôler dans les Forces canadiennes que ce soit au sein de la Force régulière au sein de la Force de réserve.

Il est accessible pour l'enrôlement dans n'importe quelle carrière d'officier, pourvu que tu détiennes une formation appropriée dans la profession choisie.

Certaines professions ne sont accessibles que par ce programme d'enrôlement, soit : avocat, aumônier, officier des affaires publiques, officier de la sélection du personnel, officier du développement de l'instruction, officier des sciences biologiques, physiothérapeute (par contre, tu pourras bénéficier d'une subvention pour des études de maîtrise en physiothérapie). et travailleur social (par contre, tu pourras bénéficier d'une subvention pour des études de maîtrise en service social).

Tu devras également répondre aux exigences d’enrôlement des Forces canadiennes (subir et réussir des tests médicaux, physiques et psychologiques et des entrevues de sélection) et suivre et réussir le cours élémentaire des officiers offerte à l'École de leadership et des recrues des Forces canadiennes à St-Jean-sur-Richelieu.

Pour plus de détails, consulte la page du recrutement des Forces canadiennes (section programmes d'enrôlement).

-    Programme d'enrôlement direct des officiers de la Réserve - médecins : destiné aux médecins détenant un permis de pratique non restrictif de la médecine familiale du collège des médecins d'une province ou d'un territoire du Canada. Tu devras répondre aux normes médicales, physiques et psychologiques d’embauche comme tous les autres officiers.Voir aussi la Service de santé royal canadien.

-    Programme d'enrôlement direct des officiers de la Réserve - dentistes : destiné aux dentistes détenant un permis non restrictif de la médecine dentaire d'un ordre des dentistes d'une province ou d'un territoire du Canada. Tu devras répondre aux normes médicales, physiques et psychologiques d’embauche comme tous les autres officiers.Voir aussi la Service de santé royal canadien.

-    Programme d'enrôlement direct des avocats militaires de la Force de Réserve : destinés aux personnes qui détiennent un baccalauréat en droit et qui sont membres en règle du barreau d'une des provinces ou territoires du Canada. Comme toutes les autres professions, tu devras répondre aux normes médicales, physiques et psychologiques d'embauche. Pour plus de détails, consulte la section réserve du site du JAG des Forces Canadiennes.

-    Programme de formation des officiers - intégration à la réserve PFIR : Ce programme te permet d’entreprendre des études universitaires en vue d’obtenir un baccalauréat et de faire carrière à temps partiel dans Forces canadiennes dans un poste spécialisé en tant qu’officier au sein de la Force de réserve.

Tout comme le PFOR, tu devras entreprendre des études préuniversitaires au Collège militaire royal de St-Jean à St-Jean-sur-Richelieu au Québec (comprenant l'année préparatoire qui est équivalente à la 1re année d'études collégiales dans un cégep), ainsi que la 1re année d'études universitaires (mêmes programmes que ceux offerts au CMR Kingston, soit : arts, sciences ou ingénierie). Tu suivras la même instruction que ceux inscrits au PFOR.

Si tu as déjà complété au moins 1 année d'études collégiales dans un cégep ou un collège privé (de préférence en sciences de la nature, sciences-arts-lettres, sciences de l'administration ou baccalauréat international), tu pourras entreprendre tes études directement la 1re année d'études universitaires au CMR St-Jean ou au CMR Kingston.

Tu devras par la suite, entreprendre tes études universitaires au Collège militaire royal du Canada C.M.R. à Kingston en Ontario (université militaire canadienne) pendant 3 ans dans la spécialité de ton choix
Ou entreprendre tes études universitaires dans l'université civile de ton choix n'importe où au pays pourvu que tu sois admis dans un programme de baccalauréat de ton choix de cette université puisqu'il n'y pas de places réservées aux futurs officiers. Tu suivras la même instruction que ceux inscrits au PFOR.

Tu devras assumer tes frais de scolarité, l'achat de tes manuels et instruments, ainsi que le gite et le couvert. Par contre, lorsque tu auras réussi les cours et effectué le service militaire exigé, tu recevras un remboursement d'un maximum de 2 000 $ par année d'études universitaires complétée, soit jusqu'à concurrence de 8 000 $.

 

Pour plus de détails, consulte un agent recruteur du centre de recrutement des Forces canadiennes le plus près de chez toi.

 

LA FORMATION :

Tous les futurs officiers doivent suivre la Qualification militaire de base (QMB) d’une durée de 4 semaines à temps plein pendant la saison estivale ou de 12 fins de semaine pendant l’hiver.

Ensuite, le candidat devra suivre ses phases d’officier à temps plein l’été pour pouvoir se qualifier dans le métier qu’il a choisi. La formation est d’une durée d’environ 30 à 50 jours dépendant du métier et peut même s’étaler sur deux étés.

Il existe 3 possibilités :

-    Entreprendre des études universitaires au Collège militaire Royal du Canada à Kingston en Ontario. Par contre, contrairement à la Force régulière, les études ne sont pas subventionnées par les Forces armées, tu seras tenu de payer les frais de scolarité, aucune rémunération n’est offerte et le nombre de places sont limitées. Mais, ce programme te permettra de t’intégrer à la vie militaire dès le début de tes études. Voir le programme de formation - intégration à la réserve.

 

-    Entreprendre des études universitaires dans n'importe quelle université au Canada et t'enrôler dans la Réserve des Forces armées au cours de tes études. Tu pourras entreprendre la formation de base des officiers lors de la période d'été et commencer à intégrer la vie militaire. Voir le programme d'intégration à la réserve - officiers. 

 

-    Compléter tes études universitaires et ensuite, t'enrôler dans la Réserve des Forces armées.  Voir le programme d'enrôlement direct des officiers de la Réserve.

Pour plus de détails sur les cours de base des officiers propres à chacun des groupes professionnels, consulte la section "composantes de la réserve".

SALAIRE :

 

Consulte la section "rémunération"

MILITAIRES DU RANG

PROGRAMMES D’ENRÔLEMENT :

-         Programme de formation des militaires de rang pour postulants sans service militaire antérieur (Réserve) : permet de s’enrôler au sein de la Réserve des Forces Canadiennes dans un métier de soldat dont la formation est offerte et payée par l’Armée. Ex : soldat d’infanterie, soldat d’artillerie, policier militaire, technicien de systèmes aéronautiques, cuisinier, etc. La formation dure généralement quelques semaines à quelques mois selon le métier choisi et est offerte à l’été.

Comme exigence tu dois détenir au minimum un secondaire  4 avec 24 crédits mais il est préférable d’avoir obtenu ton D.E.S. ET répondre aux exigences d’embauche des Forces canadiennes (médicales, psychologiques et physiques notamment).
 

-         Programme d’enrôlement des postulants semi qualifiés : destiné à ceux et celles qui détiennent une formation technique requise pour occuper un métier en tant que militaire du rang et n’ont pas besoin de suivre une formation de base offerte par les Forces, mais doivent l’instruction élémentaire des recrues pendant la période estivale et un cours de langue seconde (s’il y a lieu). Voici quelques exemples de programmes (DEC technique) reconnus : techniques de laboratoire médical, hygiène dentaire, techniques de radiodiagnostic, soins préhospitaliers d'urgence, technologie de l’électronique, technologie de l’électronique industrielle, technologie du génie mécanique, techniques du génie mécanique de marine, navigation, techniques d’entretien d’aéronefs, technologie de la construction aéronautique, technologie de l’avionique, techniques de l’informatique, techniques de chimie analytique, technologie de la cartographie, technologie de l’arpentage, etc. Sont aussi admissibles, les finissants(es) de ces programmes d’études.

Pour plus de détails, consulte un agent recruteur du centre de recrutement des Forces canadiennes le plus près de chez toi.

LA FORMATION

Une fois l’enrôlement fait, le postulant devra accomplir sa Qualification militaire de base (QMB) qui est d’une durée de 4 semaines à temps plein l’été ou de 12 fins de semaines à temps partiel l’hiver.

Après ce cours, Il faut compléter la Qualification militaire de base – Terre (QMB-T) d’une durée de 2 semaines et après il faut faire le cours de métier choisi, la Phase de perfectionnement 1 (PP1) ou le Niveau de Qualification 3 (NQ3) à temps plein l’été sur une des multiple base au Canada. Ces cours ont une durée d’environ 30 à 50 jours, tout dépendant du métier choisi et peut même s’étaler sur deux étés.

SALAIRE :
 

Consulte la section "rémunération"

 

Note : ceux et celles détenant un diplôme technique ont la possibilité de débuter leur carrière avec le grade de caporal ou matelot 1ère classe. Pour plus de détails, informe-toi auprès d'un agent recruteur du centre de recrutement des Forces canadiennes le plus près de chez toi.

 

 

POUR PLUS D'INFORMATIONS SUR LES CARRIERES AU SEIN DES UNITÉS DE LA RÉSERVE :

 

Il possible d'assister à une session d'informations sur les possibilités de carrière au sein de l'unité de réserve choisie.

 

ÉVÉNEMENTS

DATE

ENDROIT

34e Bataillon de services des Forces canadiennes (divers unités Réserve de l'Armée de terre au Québec) tous les mardis Garnison St-Hubert, bâtisse 70, local 119, Longueuil (St-Hubert)
2e Régiment d'artillerie de campagne des Forces canadiennes (Réserve de l'Armée de terre) tous les lundis Manège militaire :
4185 ch. Côte-des-Neiges, Montréal
Régiment de Maisonneuve des Forces canadiennes (Réserve de l'Armée de terre) tous les mardis Manège militaire :
691 rue Cathart, Montréal
Régiment de Maisonneuve des Forces canadiennes (Réserve de l'Armée de terre) tous les jeudis Place Désormeaux : 2877, ch de Chambly (entrée principale #1 arrière), Longueuil
Royal Canadian Hussars des Forces canadiennes (Réserve de l'Armée de terre) tous les mardis Manège militaire :
4185 ch. Côte-des-Neiges, Montréal
Royal Montreal Regiment des Forces canadiennes (Réserve de l'Armée de terre) tous les mardis Manège militaire :
4625, rue Sainte-Catherine ouest, Montréal
4e Bataillon Royal 22e Régiment des Forces canadiennes (Réserve de l'Armée de terre) tous les mardis Manège militaire :
2100 Boul. Le Carrefour, Laval
Régiment de Hull des Forces canadiennes, voir aussi la page facebook
 (Réserve de l'Armée de terre)
tous les mardis Manège militaire de Salaberry :
188 Boul. Alexandre-Taché (coin St-Joseph), Gatineau (Hull)
Fusiliers de Sherbrooke des Forces canadiennes (Réserve de l'Armée de terre) tous les mardis Manège militaire :
64 Belvédère S, Sherbrooke
6e Bataillon Royal 22e Régiment des Forces canadiennes (Réserve de l'Armée de terre) tous les mardis Manège militaire :
2155 Boul. Laframboise, St-Hyacinthe
6e Bataillon Royal 22e Régiment des Forces canadiennes (Réserve de l'Armée de terre) tous les mardis Manège militaire :
250 rue St-Louis, Drummondville
9e Escadron de génie des Forces canadiennes (Réserve de l'Armée de terre) tous les mardis Manège militaire :
97 rue Perreault Est, Rouyn-Noranda
34e Régiment de génie de combat des Forces canadiennes (Réserve de l'Armée de terre) tous les mardis Manege militaire de Westmount :
3 Av. Hilside, Westmount
34e Groupe-brigade des Forces canadiennes (divers unités Réserve de l'Armée de terre dans le Grand Montréal) tous les jeudis Base de Longue-Pointe,
6560 Hochelaga,
Bâtisse 216,1er étage,
Montréal

 

 

LIENS RECOMMANDÉS

 

Voici quelques exemples d'unités de la Réserve situées au Québec et ailleurs au pays et ayant leur site Internet :

 

Réserve de l'Armée de terre :

(unités situées au Québec)

Réserve aérienne :

Réserve navale :

 

Navires de la Réserve navale :

note : NCSM = Navire Canadien de Sa Majesté

ce sont tous les navires de défense côtière

(liens vers la page d'informations wikipedia car aucun navire n'a son propre site web)

Divisions de la Réserve navale :

(liens vers leur page facebook)

 

au Québec :

 

ailleurs au pays :

Réserve des services de santé :

Cadre des instructeurs des cadets :

Voici quelques de corps de cadets situés au Québec ayant leur site Internet
(pour les jeunes de 12 à 18 ans)

Cadets de l'Armée :

Cadets de l'Air :

Cadets de la Marine :

Retour à la page du secteur
Retour à la page d’accueil