Retour à la page du secteur agriculture et agroalimentaire

Retour à la page d’accueil

 

 

SECTEUR : AGRICULTURE ET AGROALIMENTAIRE

NIVEAU D’ÉTUDES : FORMATION PROFESSIONNELLE

 

PRODUCTEUR(TRICE) DE GRAINS

DIPLÔME D’ÉTUDES PROFESSIONNELLES D.E.P. 

Consulte également la section "liens recommandés" au bas de cette page (dont des vidéos de producteurs de grains qui parlent de leur travail).

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

En tant que productrice ou producteur de grains (céréales, protéagineux, oléagineux et fourrages; tu auras pour tâches de préparer le sol, implanter les cultures, entretenir les récoltes, opérer la machinerie agricole servant au labourage et à la récolte, ainsi que sécher et entreposer les grains, etc.

 

Tu devras également faire l’entretien de l’outillage, des tracteurs, des bâtiments et des autres équipements agricoles.

 

Lorsqu’on parle de productions de grandes cultures cela couvre plusieurs secteurs de l’agriculture, voici les principales cultures exploitées au Québec et leur utilisation : 

Productions céréalières :

Productions fourragères : pour l'alimentation brute des animaux de ferme, principalement les ruminants et les animaux de compagnie, ainsi que des aliments préparés pour animaux de compagnie :

moulées, betterave fourragère, soja, mais, blé, avoine, etc.

Productions oléagineuses et  protéagineuses (pour la fabrication d'huiles végétales, d'aliments pour porcs ou volailles, mets végétariens, de savons, etc.) :

Autres productions végétales :  fines herbes culinaires, plantes médicinales comme le basilic et l'échinacée, etc..

 

QUALITÉS ET APTITUDES  NÉCESSAIRES :

-         Intérêts pour le milieu agricole

-         Excellente santé

-         Excellente condition et endurance physique car tu auras à travailler de longues heures debout et à soulever différentes charges

-         Bonnes habiletés manuelles pour effectuer efficacement différentes tâches tels qu’utiliser et entretenir les équipements et bâtiments, opérer la machinerie agricole, etc.

-         Grande capacité de travail car tu devras de longues heures de travail

-         Sens de l’observation pour être capable de déceler une anomalie sur un équipement, un problème de santé dans les cultures, etc.

-         Autonomie et débrouillardise car tu auras à travailler et à te débrouiller seul(e) dans plusieurs tâches

-         Aimer travailler en équipe car tu auras aussi à collaborer avec d’autres ouvriers agricoles dans certaines tâches 

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-         Gérant(e) de ferme céréalière (après expérience en agriculture)

-         Producteur(trice) céréalier(ère) ou fourrager(ère)

-         Travailleur(euse) agricole

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-         Coopératives agricoles

-         Fermes commerciales

-         Fermes familiales

-         Fermes industrielles spécialisées en production céréalière ou fourragère

EXIGENCE DES EMPLOYEURS :

-         Bonne connaissance du milieu agricole

-         Polyvalence

-         Mobilité

-         Longues heures de travail (souvent 12 hres/sem, 6 jours/sem)

-         Travail saisonnier

PLACEMENT :

 

Selon les données disponibles au 1er juin 2015 :

Le placement est bon, 71 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail ont obtenu un emploi relié à leurs dont la totalité sont à temps complet.

Plusieurs autres répondants(es), soit 41 % ont décidé de poursuivre leurs études au collégial en gestion et technologies d'entreprise agricole.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI À TEMPS COMPLET

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

12 5 5 5

 

Note 1 : baisse du taux de placement par rapport à 2011 (qui était de 100 %), mais comparable aux années précédentes (était de 71 % en 2009).

 

Note 2 : hausse importante du nombre de répondants(es) poursuivant des études au collégial (était de 14 % en 2011 et 30 % en 2009).

 

Note 3 : données de 2015 non disponibles

 

Source : Ministère de l’Éducation du Québec

 

SALAIRE :

 

Selon les données de 2013  :

 

-         La salaire moyen en début de carrière était de 744,00 $/semaine

Note 1 : hausse assez importante de la rémunération moyenne par rapport aux années précédentes (était de 500 $ en 211 et 633 $ en 2009).

 

Note 2 : la qualité des récoltes varie beaucoup selon les conditions météorologiques, donc la rémunération également. 

 

Source : Ministère de l’Éducation du Québec

 

PORTRAIT DE L'INDUSTRIE ET PERSPECTIVES D’AVENIR :

 

En 2015, le marché des céréales et des protéagineux pour la consommation humaine et des fourrages destiné à l'alimentation animale a marché évalué à 1,2 milliards de dollars, soit :

 Il y a 10 200 producteurs qui employaient plus de 12 300 travailleuses et travailleurs (dont 11 000 en production céréalière et 1 300 en production fourragère), en excluant les travailleurs étrangers.

 

Voici les principales régions productrices :  Centre-du-Québec (avoine, orge, maïs-grain, maïs fourrager, foin cultivé, soya), Mauricie (avoine, orge, maïs-grain, maïs fourrager, foin cultivé), Chaudière-Appalaches (avoine, orge, foin cultivé), Montérégie (blé, maïs-grain, maïs fourrager), Bas-St-Laurent (orge, foin cultivé), Saguenay et Lac St-Jean (avoine).

 

Il y a un grand besoin d’ouvriers et d’ouvrières spécialisés en production des grandes cultures partout en province, il fait partie des 50 métiers qui offrent les meilleures possibilités d’emplois pour les prochaines années (tant à court terme qu’à long terme).

 

Consulte également le Portrait de l'industrie agricole où tu auras plusieurs infos sur cette industrie, les perspectives, les types d'entreprises, etc.

 

LE PROGRAMME D’ÉTUDES :

 

Le Diplôme d’études professionnelles en production de grandes cultures (céréales, protéagineux, oléagineux, fourrages) D.E.P. a une durée totale de 1 095 heures, c’est-à-dire 9 mois consécutifs offert à temps plein. Il comporte des cours d'introduction au métier d'agriculteur(trice), introduction aux pratiques agricoles, santé et sécurité à la ferme, conduite de machinerie agricole, notions d'anatomie et de physiologie végétales, calcul et grandes cultures, notions d'informatique appliqué au domaine agroalimentaire, récolte des grains, entreposage des grains, choix, conduite et entretien d'un tracteur, préparation primaire du sol, fertilisation des sols, implantation d'une culture, protection des cultures, inspection des cultures, entretien des cultures, entretien et réparations mineures de l'outillage et de l'équipement, notions d'oxycoupage et de soudage à l'arc et entretien régulier des bâtiments. De plus, tous les établissements offrent le programme selon la formule alternance travail-études où tu auras à réaliser un stage rémunéré dans une entreprise agricole offert au trimestre d'été (inclus dans le total des heures du programme).

Pour plus de détails sur ce programme, regarde les vidéos suivants :

ENTENTES D.E.P.-D.E.C. :

 

Qu'est-ce qu'un programme DEP-DEC ?

 

Consulte la page suivante

 

Il permet de se faire reconnaître les acquis du D.E.P. en agriculture dans le cadre du programme de D.E.C. en gestion et technologies d'entreprise agricole - spécialisation en productions horticoles et végétales. Donc, tu pourras obtenir les 2 diplômes en 3 ans.

 

Voici les ententes actuellement offertes :

ÉTUDES SUPÉRIEURES :

 

Tu pourras te diriger vers le marché du travail OU poursuivre tes études au collégial dans le cadre du programme de D.E.C. en gestion et technologies d'entreprise agricole ou du DEC en technologie des productions horticoles d’une durée de 2 ans dans le cadre du programme intégré DEP-DEC permettant d’être admis en 2e année du D.E.C et ainsi l’offrir en 2 ans au lieu de 3 ans. Pour plus de détails, voir le métier de gérant de ferme ou celui de technologue en horticulture.

 

Il est également possible de poursuivre tes études dans le cadre du DEC en technologie des productions horticoles d'une durée de 3 ans. Cependant, aucune entente DEP-DEC n'est offerte pour ce programme. De plus, tu devras avoir complété le cours préalable suivant :
CST 4e (anciennement mathématiques 426 ou 436) ou son équivalent

 

Pour plus de détails, consulte la page de technologue en productions horticoles

 

EXIGENCES D’ADMISSION :

 

-         Soit détenir le D.E.S.

-         Soit avoir 16 ans et avoir réussi les cours de français, anglais et mathématiques de 4e secondaire ou leurs équivalents

-         Soit avoir 18 ans et posséder des connaissances équivalentes

 

AUTRE(S) EXIGENCE(S) À L’ADMISSION :

 

-         Détenir un permis de conduire (le permis d’apprenti est acceptable) (tous les établissements)

-         Subir un test d’admission et une entrevue obligatoires (École d’agriculture de Nicolet)

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

Aucun contingentement à ce programme

Les candidats(es) admissibles (qui répondent aux exigences d'admission) sont généralement admis.

 

ENDROITS DE FORMATION :

 

Infos sur l’alternance travail-études

-         Centre de formation professionnelle de la Riveraine, Nicolet (C.S. de la Riveraine, Centre-du-Québec), A.S.P. en lancement d'une entreprise agricole également offert, voir aussi le DEP-DEC en gestion et technologies d'entreprise agricole conjointement avec le Cégep de Victoriaville offert en alternance travail-études

-         Centre de formation professionnelle des Moissons, Beauharnois (C.S. de la Vallée-des-Tisserands, Montérégie), voir aussi le DEP-DEC en gestion et technologies d'entreprise agricole conjointement avec le Cégep de St-Jean-sur-Richelieu, offert en alternance travail-études

-         École professionnelle de St-Hyacinthe, St-Hyacinthe (C.S. de St-Hyacinthe), voir aussi le DEP-DEC en gestion et technologies d'entreprise agricole conjointement avec le Cégep de St-Jean-sur-Richelieu, offert en alternance travail-études 

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Tu veux l'avis de producteurs et d'ouvriers agricoles sur leur métier ?, alors consulte les vidéos suivants :  

Pour d'autres liens (associations et fédérations, producteurs agricoles sur le net, autres sites d'infos en agriculture), consulte le Portrait de l'industrie agricole

 

Pour une liste d'entreprises agroalimentaires et autres sites d'infos sur l'industrie agroalimentaire), le Portrait de l'industrie de la transformation alimentaire

infos sur les différents aliments :

agrotourisme :

musées et centres d'expositions :

expositions et foires agricoles :

divers :

-    Fédération des producteurs de cultures commerciales du Québec : regroupe des producteurs de céréales et fourrages du Québec

-    Fédération d'agriculture biologique du Québec : organisme faisant la promotion de l'agriculture biologique au Québec

-    Agriculture durable : site québécois d'infos sur l'agriculture et le développement durable

-         Agri-réseau : important portail québécois sur les ressources pour le milieu agricole

-         Association des jeunes ruraux du Québec : site de ce regroupement de personnes intéressées au milieu agricole

-         Avis Bio : site de ce magazine sur l’agriculture biologique

-         Bulletin des agriculteurs : site ce magazine sur l’agriculture

-         Carrefour bioalimentaire du Québec : site du MAPAQ où l’on retrouve un répertoire des entreprises oeuvrant dans le milieu agricole et agroalimentaire

-         Coopérateur agricole : site de ce magazine agricole

-    Filière Bio Québec : organisme faisant la promotion et le soutien au développement de l'agriculture biologique au Québec

-    Québec Bio : portail québécois de références, d'infos et de ressources en agriculture biologique au Québec

-    Québec Vrai : organisme sans but lucratif chargé de certifier les aliments biologiques produits au Québec

-         Semaine de l’agriculture, de l’alimentation et de la consommation

-         Terre de chez nous : site de ce portail québécois d'infos et de ressources en agriculture

-         Union des producteurs agricoles du Québec : site officiel de cette organisation vouée à la défense des intérêts de l’ensemble des agriculteurs et agricultrices du Québec


 

Retour à la page du secteur agriculture et agroalimentaire

Retour à la page d’accueil