Retour à la page d’accueil

Retour au secteur administration

 

 

SECTEUR : ADMINISTRATION, SECRÉTARIAT ET INFORMATIQUE

NIVEAU D’ÉTUDES : ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL OU TECHNIQUE

 

REPRÉSENTANT(E) EN VÉHICULES NEUFS

REPRÉSENTANT(E) EN VÉHICULES D'OCCASIONS

DIPLÔME D’ÉTUDES PROFESSIONNELLES D.E.P. ou

ATTESTATION D’ÉTUDES COLLÉGIALES A.E.C.

 

Consulte également la page du métier de conseiller technique en services automobiles

 

Va voir aussi ma section « liens recommandés » au bas de la page (dont des vidéos et entrevues écrites de conseillers en vente auto qui parlent de leur travail).

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

Bien différent du stéréotype du vendeur d'autos qui raconte n’importe quoi et qui connait davantage le prix des options inutiles que la cylindrée du moteur, qui change d'affiliation de constructeur pour choisir le plus populaire et qui pense davantage à leur commission qu’à la satisfaction du client. 

Si tu deviens représentante ou représentant en vente de véhicules (anciennement appelé conseiller en ventes d'automobiles); tu seras responsable de renseigner et conseiller le client ou la cliente sur le véhicule (neuf ou usagé) qui répondra le mieux à ses besoins (modèle, style, usage, prix, confort, etc).

 

Tu le questionneras, écouteras et conseilleras afin de définir ses attentes en tenant compte de son budget, l'usage qu'il en fera (routes urbaines seulement, longs et fréquents déplacements un peu partout au Québec, participer à des activités en plein air, activités familiales, etc.), ses exigences techniques (performance, espace, capacité carburant, force afin de transporter une remorque ou une roulotte, etc.); lui décriras les caractéristiques des véhicules (qualité, performance, contraintes techniques, particularités sur l'entretien recommandés par le constructeur, etc.); l'accompagner lors des essais routiers; etc.

 

Tu le conseilleras les différents modes de financement (achat vs location); négocieras le prix et les conditions de vente ou de location; lui proposeras et l'informeras sur d’autres services supplémentaires tels que les garanties, les assurances, les options de location, les options de paiements et les autres options offertes, etc.

 

Enfin, tu devras effectuer les calculs financiers qui tiendront compte de différents facteurs (prix du véhicule, options désirées par le client, services désirées par le client, valeur d'échange du véhicule que détient le client, etc.); procéder aux différentes opérations d'achat du véhicule et rédiger le contrat de vente ou de location du véhicule et de la livraison en collaboration avec le directeur(trice) des ventes.

 

APTITUDES ET QUALITÉS REQUISES :

-         Aptitudes pour la vente et service à la clientèle :  le client ne veut pas qu’acheter il veut qu’on le conseille, alors tu devras savoir tout ce que tu offres

-        Intérêt pour la mécanique automobile peut-être utile

-        Aimer travailler avec le public et  facilité à communiquer :  tu seras constamment en contact avec le public et tu devras t'exprimer clairement et de façon professionnelle

-         Sociable, sourire agréable :  la façon de réagir du vendeur pour avoir un impact sur le client ou la cliente

-         Entregent et sens de la persuasion pour réussir à obtenir des résultats de ventes

-         Autonomie et sens de l'initiative pour effectuer tout travail de ventes seul(e), mais sous supervision générale

-         Sens de l'organisation et savoir gérer ton temps pour bien planifier et organiser ta journée de façon optimale (rendez-vous avec les clients, recherche de clients potentiels, vérifier des dossiers de ventes, consultation des bases de données sur les nouveaux modèles, etc.)

-    Facilité au travail en équipe car tu devras travailler avec la collaboration de collègues (autres conseillers en ventes, aviseurs techniques, commis aux pièces, secrétaire, préposés au service, préposés de la cour, etc.)

-         Bonne conaisssance de l'anglais est nécessaire parfois lorsqu’on a à vendre à toutes clientèles et aussi pour consulter les manuels d'entretien des véhicules souvent dans cette langue

-         Intérêts pour la formation continue pour en apprendre sur de nouvelles stratégies et approches de vente, en mécanique auto, etc.

PROFESSIONS APPARENTÉES/span> : 

-         Agent(e) de location

-         Agent(e) de service à la clientèle

-         Aviseur(e) technique

-         Conseiller(ère) technique en ventes automobiles

-    Assistant(e) gérant(e) (après expérience)

-    Gérant(e) (après expérience)

-    Représentant(e) en vente automobile

-    Responsable des ventes (après expérience)

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-         Les concessionnaires d’automobiles

-         Les commerces d’autos usagées

-         Les concessionnaires de d’autres types de véhicules (motos, motoneiges, véhicules récréatifs, camions, etc)

-         Les marchands de véhicules d'occasion

-         Les manufacturiers d’automobiles et autres véhicules (pour la représentation auprès de concessionnaires)

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-         Excellente maîtrise de la langue française

-         Connaissance de l’anglais (bilinguisme souvent exigé, sauf dans la région de Montréal et de l'Outaouais)

-    Permis de conduire valide avec bon dossier de conduite

-    Connaissances de logiciels de bureautique

-    Connaissance de logiciels du domaine de l'automobile est un atout

-         Polyvalence

-         Horaires variables (jour, soir, fins de semaine) et parfois, longue heures de travail (50 heures/semaine n'est pas rare dans le milieu)

-         Connaissances de base en mécanique automobile est un atout

-    Une certification professionnelle est un atout

-    Expérience en vente (peut importe le domaine) est un aout

CERTIFICATION PROFESSIONNELLE :

Dans le but de rehausser le niveau de compétences des conseillers et représentants en vente automobile au Québec, le Gouvernement et le Comité sectoriel de la main-d'œuvre de l'automobile CMO ont développé une norme professionnelle visant l'obtention d'une certification de "Conseiller certifié en vente automobile".

Au cours des prochaines années, ce sera une norme reconnue et demandée par les principaux concessionnaires de véhicules neufs partout au Québec.

 

Bien que non obligatoire, elle est fortement recommandée.

 

Pour plus de détails, consulte le site de la Corporation des concessionnaires automobiles du Québec et celui du CMO-Auto du Québec,

ainsi que la vidéo suivante réalisée par le Comité sectoriel de la main-d'œuvre des services automobiles du Québec.

 

PLACEMENT :

 

Aucune donnée disponible

 

SALAIRE :

 

Selon les données de 2015 :

 

Le salaire moyen en début de carrière était de

 

Note : il faut aussi ajouter au salaire de base les commissions aux ventes (20 ou 25 % en moyenne) et parfois des bonis constituant une part importante de la rémunération et parfois d'autres avantages (ex : véhicule fourni, lap top fourni, cellulaire fourni, rabais pour l'entretien de ton véhicule, rabais pour la famille, soins de santé, etc).

 

Sources : Comité sectoriel de la main-d'oeuvre des services automobiles et Emploi-Québec

PORTRAIT DU MÉTIER :

En 2015, il y avait plus de 158 000 conseillères et conseillers en vente d'automobiles neuves ou d'occasion partout au Québec;

 

De ce nombre, plus de 120 000 œuvraient au sein des concessionnaires d'automobiles neuves et d'occasion et plus de 38 000 travaillaient au sein des marchands de véhicules d'occasion.

 

Profession en majorité masculine, puisqu'ils représentaient plus de 86 % des membres de cette profession.

 

Plus de 82 % occupaient un poste à temps complet.

La répartition selon le type d'employeur était :

La répartition selon leur niveau de scolarité était :

Source : Comité sectoriel de la main-d'œuvre des services automobiles du Québec

PORTRAIT DE L'INDUSTRIE :

 

L’industrie des services automobiles est ainsi composée de deux grands secteurs, soit les concessionnaires et marchands de véhicules ainsi que l’après-marché.

 

Le Québec a connu d’importantes hausses des ventes de véhicules automobiles neufs depuis les dernières années.

 

En 2016, il s'est vendu plus de 198 550 voitures pour des revenus de 5,47 milliards $ et plus de 234 600 camions légers (minifourgonnettes, véhicules utilitaires sport VUS et camionnettes) pour des revenus de 9,61 milliards $.

 

Le parc automobile québécois compte plus de 4,8 millions de véhicules de promenade en circulation dans l'ensemble des régions du Québec, soit :

387 202 véhicules de moins d’un an, 1,7 million de véhicules de 1 à 5 ans, 1,4 million de 5 à 10 ans et un peu plus de 1 million de véhicules de plus de 11 ans.

 

En 2016, on comptait plus de 18 300 entreprises fournissant des services ou produits pour véhicules automobiles ayant généré des revenus totalisant plus de 5,19 milliards $.

On y comptait plus de 98 300 travailleuses et travailleurs excluant les conseillères et conseillers aux ventes.

On peut diviser cette industrie en 3 sous-secteurs dont concernent les conseillers en vente d'automobiles, soit :

  1. Concessionnaires de véhicules automobiles : regroupe tous les concessionnaires d'automobiles neuves.

    Il comptait plus de plus de 2 500 entreprises ayant généré des revenus totalisant plus de 810 millions $ et qui employaient près de 47 000 travailleuses et travailleurs, soit :

    900 concessionnaires d'autos neuves qui employaient plus de 33 500 personnes
    et 1 700 concessionnaires d'autos d'occasion (dont 45 % n'avaient pas d'employé) qui employaient plus de 17 200 personnes.

    Un concessionnaire d'automobiles neuves typique emploie en moyenne 40 personnes et vend en moyenne 500 véhicules neufs par année d'une bannière en particulier.

  2. Grossistes-marchands de véhicules automobiles et de pièces et accessoires de véhicules automobiles : regroupe tous les détaillants de pièces et accessoires pour automobiles,  les centres de recyclage de véhicules, tous les distributeurs de véhicules automobiles destinés aux entreprises (messagerie, taxi, corps policiers, etc.), ainsi que les distributeurs, grossistes et importateurs de pièces et accessoires pour automobiles.

    Il regroupe plus de 1 380 entreprises (dont 36 % n'avaient pas d'employé) ayant généré des revenus totalisant près de 910 millions $ et employaient plus de 14 300 travailleuses et travailleurs.

    Un marchand d'automobiles d'occasion typique emploie en moyenne 15 personnes et vend en moyenne 250 véhicules de toutes marques par année.
    Un marchand de pièces et accessoires pour automobiles typique emploie en moyenne 5 personnes.

Sources : Comité sectoriel de la main-d'œuvre de l'industrie des services automobiles, Industrie Canada, Statistiques Canada, Corporation des concessionnaires automobiles du Québec et Association des marchands de véhicules d'occasion du Québec.

 

PERSPECTIVES D'AVENIR :

 

Les perspectives varient selon le marché de la vente d’automobiles, mais depuis quelques années, elles sont sont très bonnes.

 

Pour plus de détails, consulte le Portrait de l'industrie du commerce de détail ou le Portrait de l'industrie du secteur de l'entretien d'équipements motorisés (infos aussi sur le secteur de la vente).

 

LE PROGRAMME D’ÉTUDES :

 

Le Diplôme d’études professionnelles en vente-conseil de véhicules automobiles D.E.P. a une durée totale de 900 heures, c’est-à-dire 8 mois à temps complet. Il comporte des cours de communication au travail, comportements  des consommateurs dans l’industrie automobile, l’approche qualité en vente, processus de conseil en vente appliqué au domaine automobile, caractéristiques des automobiles, opérations financières, informatique appliquée à la vente automobile, stratégies de promotions des véhicules et produits automobiles, services après-vente dans le domaine automobile, prospection et relance de la clientèle, stage d’intégration à l’emploi d’une durée de 8 semaines, etc.

 

PERFECTIONNEMENT :

Il te sera également possible de te perfectionner dans le cadre du programme suivant :

Attestation de spécialisation professionnelle Directeur financier A.S.P. ayant une durée totale de 450 heures, soit 1 seule session à temps complet et en enseignement individualisé offert par le CFP Samuel-de-Champlain destiné à former des directeurs financiers au sein des concessionnaires automobiles. Il comporte des cours sur les techniques de vente sans pression, les différents types de produits financiers, lois et règlements en services financiers, communication et relations professionnelles, outils informatiques, rédaction de documents commerciaux, psychologue et comportement du consommateur, calculs commerciaux et un stage d'intégration au milieu de travail.

ÉTUDES COLLÉGIALES :

 

Il te sera également possible de suivre tes études au collégial dans le cadredu D.E.C. en gestion de commerces. Pour plus de détails, consulte la page de description du métier de technicien en markerting.

EXIGENCES D’ADMISSION :

 

-         Soit détenir le D.E.S.

-         Soit avoir 16 ans et avoir réussi les cours de français, anglais et mathématiques de 4e secondaire ou leurs équivalents

-         Soit avoir 18 ans et posséder des connaissances équivalentes

 

AUTRES EXIGENCES À L’ADMISSION :

 

Pour le A.E.C. seulement

-         Posséder au moins 1 an d’expérience dans le domaine de la vente ou du service à la clientèle

-         Détenir un permis de conduite de véhicule de promenade

-         Subir des tests de préselection

-         Subir une entrevue de sélection

-         Être parrainé(e) par un concessionnaire automobile (lettre de recommandation)

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

Aucune contingentement à ces programmes

 

ENDROITS DE FORMATION :

 

Demande d’admission via Internet, consulte le SRAFP

Qu'est-ce que l'alternance travail-études ?

-         Centre de formation professionnelle l’Oasis, Saguenay- secteur Chicoutimi (C.S. des Rives-du-Saguenay), programme dédié à la vente automobile, A.S.P. en représentation intégré au programme, offert en enseignement individualisé ET en alternance travail-études, admissions de jour ou de SOIR avec entrées continues tous les mois OU en enseignement individualisé à distance avec admissions de jour ou de soir avec entrées continues tous les mois OU en enseignement en individualisé en ligne (classe virtuelle en temps réel) avec entrées continues tous les mois de jour ou de SOIR

-         Centre de formation professionnelle Samuel-de-Champlain, Québec - arrondissement Beauport (C.S. des Premières-Seigneuries), programme dédié à la vente automobile offert en alternance travail-études en classe avec admissions de jour à l'automne

-         Centre de formation professionnelle Gabriel-Rousseau, Lévis (C.S. des Navigateurs), axé sur la vente automobile, offert en enseignement individualisé ET en alternance travail-études en classe régulière OU formule en ligne (classe virtuelle en temps réel), aussi offert en concomitance D.E.S./D.E.P. (permettant de compléter en même temps, les cours obligatoires de 4e et/ou 5e secondaire), admissions de jour ou de SOIR avec entrées périodiques tous les mois, A.S.P. en représentation également offert 

-    CPRO - Matanie - Vallée et Foresterie, Matane, région du Bas-St-Laurent (C.S. des Monts-et-des-Marées) NOUVEAU !

AUTRES FORMATIONS :

 

Certaines écoles privées offrent des formations semblables, mais ne menant pas à diplôme du Ministère de l’Éducation. Voici quelques exemples :

-    Centre de formation automobile du Québec CFAQ. à Laval, Québec, Brossard, Sherbrooke et Trois-Rivières

-    Summum Formation à Repentigny, Laval, Montréal et Longueuil

-    Prospect-Vente à Montréal, Québec, Laval, Drummondville, Saint-Jean-sur-Richelieu et bientôt Gatineau

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Tu veux avoir l'avis de conseillers(ères) ou représentants(es) en vente automobile ?, alors consulte l'entrevue écrite et les vidéos suivants :

Voir aussi d'autres liens et répertoires d'entreprises dans le Portrait du secteur de l'entretien d'équipements motorisés

Autres :

Constructeurs mondiaux d'automobiles :

-    Aston Martin

-      BMW Canada (voir aussi sa filiale Rolls-Royce) en anglais

-    Chrysler Canada (voir aussi ses divisions : Dodge, Jeep)

-    Fiat Canada

-      Ford du Canada (Voir aussi sa filiale Lincoln)

-      General Motors du Canada (voir aussi ses division : Buick, Chevrolet, GMC, Saturn)

-      Honda Canada (voir aussi sa filiale Acura Canada)

-      Hyundai Canada

-    Jaguar Canada (filiale de Tata Motors)

-    Kia Canada

-    Land Rover Canada (filiale de Tata Motors)

-    Mercedes Benz Canada

-    Mitsubishi Canada

-      Nissan Canada (voir aussi sa filiale Infiniti Canada)

-    Peugeot Canada

-      Suzuki Canada

-      Toyota Canada (voir aussi sa filiale Lexus Canada)

-      Volkswagen Canada (voir aussi ses divisions : Audi, Bently, Porsche)

-    Volvo Canada

Retour au secteur administration
Retour à la page d’accueil