Retour à la page du secteur services sociaux

Retour à la page d'accueil

SECTEURS : PROTECTION PUBLIQUE

 

NIVEAUX D’ÉTUDES :

SECONDAIRE NON TERMINÉ ou

SECONDAIRE TERMINÉ ou

FORMATION PROFESSIONNELLE courte

Dans le domaine de la protection publique, on pense surtout aux policiers, aux ambulanciers ou aux pompiers, tous des métiers qui exigent une formation spécialisée.

MAIS, Il existe également d'autres métiers dont peu de formation ou parfois, aucune formation n'est nécessaire.

Par contre, un diplôme d'études secondaires D.E.S. ou son équivalent est souvent exigé.

Voir également les pages suivantes concernant les différents métiers reliés au domaine de la protection publique dont une formation de courte durée est offerte :

-         Agent(e) de sécurité (sécurité industrielle, sûreté aéroportuaire, etc.)

-    Agent(e) des services correctionnels

-         Enquêteur(euse) privé ou gouvernemental

-         Pompier(ère)

-    Répartiteur(trice) des urgences 9-1-1

Voici une brève description de plusieurs métiers dont aucune formation n'est nécessaire, mais une carrière peut être prometteuse.

Ensuite, consulte les informations mentionnées plus bas dans cette page concernant les exigences et qualités requises, les employeurs potentiels, les données salariales, les perspectives d'avenir, etc.

 

Ensuite, bien que la plupart de ces métiers n'exigent pas de formation, il existe tout de même quelques programmes de formation de courte durée proposés par certains établissements de formation. Ils sont décris en fin de page.

 

Voici quelques exemples :

Agent(e) d'application des règlements municipaux (principalement en circulation et stationnement) : bien plus qu'une agente ou un agent de stationnement donnant que des "tickets", tu agiras comme gardien(ne) d'un réseau routier sain et sécuritaire. Tu auras pour tâches de sillonner les rues de la ville en voiture, en vélo ou à pied afin d'assurer la fluidité de la circulation en donnant des contraventions aux conducteurs qui y font obstruction (stationnement ou arrêt dans une voie réservée, un endroit dangereux ou une zone de grande circulation, etc.), en recourant au remorquage au besoin, ainsi qu'en signalant toute anomalie sur le réseau routier (feux de circulation défectueux, enseigne ambiguë, etc.).

Tu devras également assurer le respects des règlements municipaux au regard des arrêts et du stationnement, pour permettre une disponibilité de stationnement variable pour l'ensemble des usagers de la route : dans les zones réservées à des citoyens ciblés (résidants du secteur, personnes à mobilité restreinte, etc.), dans les lieux interdits (devant les entrées, les bornes d'incendie, etc.), ainsi que dans l'accès à des édifices publics (hôpitaux, écoles, hôtel de Ville, bibliothèques municipales, etc.) et effectuer un suivi des plaintes des citoyens concernant le non-respect de la réglementation sur le réseau routier.

Enfin, tu seras souvent appelé(e) à agir comme de premier intervenant lors d'accidents de la circulation ou de situations d'urgence. Disséminés à travers la ville, ils sont les témoins attitrés de plusieurs événements et peuvent par conséquent communiquer efficacement avec les différents services d'urgence.

Agent(e) de protection rapprochée (aussi appelé "agent d'escorte de sécurité" ou "garde du corps" ou "garde du corps-chauffeur") : tu seras responsable d'assurer la sécurité de personnes lors de leurs déplacements professionnels ou privés en respectant des procédures précises, avec discrétion et dans le strict respect des lois. Tu auras pour tâches de protéger les personnes sous ta responsabilité en assurant leur sécurité de première ligne; organiser et prendre les dispositions nécessaires pour que tous les déplacements professionnels ou privés soient sécuritaires, afin d'éviter tout événement susceptible de menacer la personne que tu accompagnes; établir un lien de confiance avec cette personne afin de mieux la connaître et de pouvoir adapter les mesures de sécurité en fonction de cette personne et de ses responsabilités et de son horaire; aviser et conseiller les personnes protégées en matière de sécurité et de prévention; enfin, tu conduiras un véhicule qui peut être une limousine, un véhicule banalisé équipé d'une carrosserie blindée ou tout simplement une voiture conventionnelle.

 

Plusieurs types de personnes peuvent faire appel à un(e) garde du corps. Non seulement les personnalités des affaires, de la politique, des médias, du show-business et du sport; mais également l'accompagnement d'entrepreneurs lors d'une importante transaction, accompagnement de témoins à la cour (lors de procès criminels par exemple), la protection de cadres d'entreprises lors de conflits de travail, etc.

 

Tu pourras travailler au sein des agences privées de sécurité (dans la majorité des cas) et plus rarement, dans la fonction publique québécoise, ainsi que pour des employés privés (en travaillant pour une personnalité).

 

Il faut bien davantage que de gros à la Sylvester Stallone ou l'expertise d'une ceinture noire en karaté pour occuper ce métier. D'ailleurs, les personnes qui embauchent un(e) garde du corps recherchent plutôt la discrétion. Donc, les gardes du corps semblent être un(e) ami(e) ou un(e) assistant(e) qui l'accompagne.

 

Les femmes sont également recherchées afin d'accompagner des personnalités féminines, mais aussi des personnalités masculines puisque ce dernières peuvent facilement passer une assistante....

 

Aptitudes et qualités requises : facilité à communiquer, grande fiabilité, très bon jugement, savoir se faire discret, sens aigu de l'observation, être éveillé à tout changement, jugement sûr et rapide, capacité de travailler seul sans supervision, capacité de travailler sous stress, excellence maîtrise du français parlé et écrit, bonne connaissance de l'anglais, etc.

 

Exigences : détenir un D.E.S. ou l'équivalent, ne pas avoir d'antécédents judiciaires (une enquête de fiabilité sera effectuée), une excellente santé (la plupart des entreprises exigent de subir un examen médical), une très bonne condition physique (la plupart des entreprises exigent de subir un test d'aptitudes physiques), détenir une certification en secourisme et RCR, détenir un permis de conduire - classe 5 valide de la SAAQ, détenir un permis d'agent de sécurité valide émis par le Bureau de la sécurité privée, détenir un permis de possession d'une armes (exigence de certains employeurs). Des connaissances supplémentaires sont des atouts (ex : bilinguisme, formation d'agent de sécurité, permis de conduire classe 4, formation en arts martiaux, etc.).

 

Consulte également la page d'infos sur le métier d'agent de sécurité.

 

Agent(e) de gardiennage et sécurité (aussi appelé "gardien de sécurité" ou "agent de sécurité") : bien différent du stéréotype populaire du gardien qui reste assit sur son fauteuil de gardien toute la journée en regardant la télévision ! tu seras responsable d'assurer la sécurité et protection des personnes, des biens et des bâtiments; de prévenir les accidents et les vols dans un immeuble; ainsi que d'assurer un contrôle des accès des occupants d'un immeuble ou d'un stationnement.

Tu devras effectuer régulièrement des rondes de sécurité afin de t'assurer que tous les équipements et systèmes de protection incendie fonctionnent normalement, que les appareils et les systèmes antivols et de surveillance sont actifs, que les accès non autorisés (d'immeubles ou de stationnement) sont bien verrouillés, d'identifier les occupants afin d'en contrôler l'accès, s'assurer que les systèmes de contrôle d'accès fonctionnent normalement, intervenir auprès de personnes souffrant d'un malaise ou victime d'un accident en appliquant les techniques de secourisme et/ou de R.C.R., intervenir lors de situation d'urgence en appliquant les mesures et les procédures d'urgence, etc.

Tu pourras travailler pour une agence de sécurité chez des clients tels que : gestionnaires et propriétaires d'immeubles, gestionnaires et propriétaires de stationnements extérieurs ou souterrains, hôtels, écoles, musées, résidences pour aînées, hôpitaux, magasins, les organisateurs d'événements spéciaux, etc.

 

Il y a également quelques entreprises ayant leur propre service de sécurité dont les grands hôtels, les grandes résidences privées pour aînées, certaines écoles secondaires privées et les casinos.

 

Certification exigée : Détenir un permis d'agent émis par le Bureau de la sécurité privée

 

Formation exigée : Attestation de formation d'agent de sécurité d'une durée de 70 heures décrite dans la section "programmes d'études".

 

Note : ne pas conforme avec les métiers d'agent de sécurité industrielle, d'agent de sûreté aéroportuaire, patrouilleur privé de sécurité, agent d'escorte, garde du corps qui exigent davantage de formation. Pour plus de détails, consulte la page d'agent de sécurité.

Agent(e) de sécurité sur les chantiers de construction (aussi appelé "gardien de chantier") : en tant que membre du chantier affecté(e) exclusivement à veiller sur la sécurité d'un chantier; tu seras responsable de la gestion de la santé et de la sécurité au travail. Tu auras pour tâches de planifier, organiser, coordonner et contrôler l'ensemble des activités relatives à la prévention des accidents et des lésions professionnelles dont l'objet est l'élimination à la source même des dangers pour la santé et la sécurité des travailleurs œuvrant sur les chantiers. Tu devras également informer, conseiller et recommander des mesures de sécurité, de prévention des accidents et des lésions et des mesures d'urgence sur le chantier.

Tu pourras travailler au sein d'une agence de sécurité ayant un contrat avec un entrepreneur (le maître d'œuvre) ou auprès d'un grand entrepreneur.

Certification exigée : Détenir l'Attestation d'agent de sécurité sur les chantiers de construction émise par la CNESST.

 

Formation exigée : Attestation de formation d'agent de sécurité sur les chantiers de construction décrite dans la section "programmes d'études".

 

Brigadier(ère) scolaire : sous la responsabilité du coordonnateur(trice) de la brigade scolaire d'une municipalité (ou du commandant d'un poste de police de quartier dans le cas de la Ville de Montréal), tu seras responsable de surveiller les écoliers qui traversent aux intersections à l'aller et au retour de l'école afin de prévenir les accidents de circulation. Tu devras t'assurer de la sécurité des écoliers, les informer et les renseigner sur les règles de sécurité.

 

EXIGENCES : ne pas avoir d'antécédents judiciaires (accepter de subir une enquête de sécurité), être en bonne condition physique (mobilité, vision, audition), subir un test écrit de sélection, subir un examen médical, avoir une automobile à ta disposition et disponibilité.

 

Pour plus de détails sur ce métier, regarde l'entrevue avec Robert Gagnon, brigadier scolaire pour la Ville de Québec et réalisée par Cogeco TV Québec; ainsi que l'entrevue avec Louise Tremblay, brigadière scolaire pour la Ville de Rimouski et réalisée par Cogeco TV Rimouski.

 

Détective de magasin (aussi appelé "agent de prévention des pertes") : en collaboration avec le gérant ou la gérante du magasin, tu travailleras activement à la prévention des vols perpétrés par les clients ou le personnel. Tu auras pour tâches d'effectuer un contrôle courant qui consiste à procéder à des vérifications sur le personnel avant qu'il ne quitte le travail et à vérifier également les produits au moment de la livraison au magasin. Tu devras également effectuer des tests secrets en achetant des articles pour s'assurer que le personnel utilise correctement les caisses enregistreuses. Tu devras déceler les clients suspects, les suivre et les intercepter à la sortie du magasin selon les règles s'ils ne paient pas la marchandise appartenant au commerce. Tu devras rédiger des rapports d'incidents, récupérer les vidéo de surveillance et faire appel aux policiers (puisqu'il te sera interdit de faire des arrestations).

 

Aptitudes requises : facilité à communiquer, grande fiabilité, savoir se faire discret, sens aigu de l'observation, capacité de travailler seul sans supervision, excellence maîtrise du français parlé et écrit, bonne connaissance de l'anglais (parfois, le bilinguisme notamment dans la région de Montréal), la connaissance d'une troisième langue est un atout.

 

Exigences : ne pas avoir de casier judiciaire (vérification des antécédents judiciaires), disponibilité (quarts de jour/soir/fins de semaine), détenir un permis valide d'agent de sécurité (bien que non obligatoire, c'est un atout), détenir un permis de conduire classe 5 + un véhicule est souvent exigé par les agences de sécurité et par les grandes chaînes de magasins.

 

Formation nécessaire : consulte les détails du Programme de formation en initiation aux techniques d'enquête et d'investigation dans la section "programmes d'études".

 

Gardien(ne) de sécurité (en sécurité de foule) : Tu seras responsable d’assurer la sécurité lors de divers événements spéciaux (spectacles, galas, bals, carnavals, festivités, compétitions sportives ou autres) ou lors de manifestations (grèves, lock-out, manifestations publiques, etc.). Tu seras chargé(e) d’assurer l’ordre et la discipline sur lieux de cet événement ou manifestation avec l’étroitement collaboration des autres agents de sécurité, des policiers et des organisateurs de l’événement (ou les propriétaires des lieux). Tu auras à surveiller les alentours, observer et détecter les individus louches, prévoir les incidents qui pourraient arriver et être prêt à intervenir lors d’un danger ou d’une situation d’urgence. Ce sont généralement les organisateurs d’événements ou les propriétaires des lieux (dans le cas de manifestations) qui sont les clients des agences de sécurité pour ce type de service.

 

Aptitudes requises : facilité à communiquer, grande fiabilité, sens aigu de l'observation, bon jugement, sens de l'initiative, maîtrise de soi, impartialité, honnête, discrétion et courtoisie, capacité de travailler seul sans supervision, excellence maîtrise du français parlé et écrit, bonne connaissance de l'anglais (parfois, le bilinguisme notamment dans la région de Montréal), la connaissance d'une troisième langue est un atout.

 

Exigences des employeurs : détenir un permis d'agent sécurité - gardienne valide émis par le Bureau de la sécurité privée, détenir une certification valide en secourisme et RCR, détenir un permis de conduire - classe 5 (véhicule de promenade) valide émis par la SAAQ, très bonne français du français tant oral qu'écrit, bonne connaissance de l'anglais (bilinguisme parfois exigé), connaissances de bases des logiciels de bureautique, disponibilité (jours/soirs/nuits/fins de semaine/congés fériés).

 

Exigences pour l'obtention du permis d'agent de sécurité : être âgé d'au moins 18 ans, être de citoyenneté canadienne ou résident permanent, ne pas avoir d'antécédents judiciaires (une enquête de sécurité et de fiabilité sera effectuée avant l'émission du permis).

 

Formations exigée : le Programme de formation en sécurité privée - gardiennage de 70 heures offert par plusieurs commissions scolaires partout au Québec, pour plus de détails consulte la section "programmes d'études".

 

Pompier(ère) d'une petite municipalité :  tu auras pour tâches d’effectuer les manœuvres nécessaires à l’extinction des incendies de toutes sortes (bâtiments ordinaires, bâtiments en hauteur, véhicules, en présence de produits chimiques, dans un boisé ou un parc, en forêt, etc) en utilisant tout le matériel d’intervention nécessaire pour combattre efficacement les incendies. Dans la plupart des cas, tu agiras également en tant que premier répondant lors de situations d'urgence vitale lors de maladies subites (infarctus, crise d'asthme, crise diabétique, crise allergique, brûlure, etc) jusqu'à l'arrivée et la prise en charge des ambulanciers puisque les services ambulanciers ne sont pas disponibles dans un délai raisonnable (notamment dans les régions rurales ou semi-urbaines).

Tu pourrais aussi être appelé(e) à intervenir dans des situations d’urgences autres que les incendies de bâtiments et accidents de véhicules : lors du déversement de produits chimiques ou pétroliers sur la voie publique ou dans une usine, lors de fuites de gaz, lors de noyades, lors d’accidents de travail où la victime est ensevelie (par exemple sur un chantier), lors d’accidents de précipices, lors d’avalanches, d’effondrement d’édifices ou toute autre situation nécessitant une intervention d’urgence.

Au sein des municipalités de moins de 25 000 habitants, ce sont des pompiers à temps partiel (anciennement appelé "volontaires") dont la formation minimale nécessaire est le Programme Pompier 1 de l'École nationale des pompiers.

 

Bien qu'officiellement, la formation minimale nécessaire dans les municipalités de moins de 200 000 habitants est le Programme Pompier 2 de l'École nationale des pompiers, ce sont en réalité que les municipalités de moins de 50 000 habitants qui l'exigent.

 

Alors que les autres exigent le D.E.P. en intervention en sécurité-incendie puisqu'on y retrouve dans ces dernières, davantage d'industries, des écoles secondaires, un hôpital, des édifices à bureaux, des entrepôts de produits chimiques, des cours d'eau et autres milieux dont une formation plus poussée est nécessaire.

 

Chaque municipalité a ses particularités : un grand territoire forestier, un cours d'eau important inclus sur son territoire ou à proximité, des montagnes populaires chez les alpinistes amateurs et/ou professionnels, de vastes territoires agricoles, des mines abandonnées, des terrains en pente propices aux éboulements ou aux avalanches, des quartiers résidentiels avec de nombreuses constructions anciennes, une densité de population qui augmente considérablement en période estivale, de grandes distances à parcourir pour se rendre à l'hôpital le plus près, etc.

 

Donc, les compétences d'intervention des pompiers doivent être adaptées aux caractéristiques de chacune des municipalités même ce ne sont "que des pompiers à temps partiel...".

 

Aptitudes et qualités requises : excellente santé, excellente condition physique, bon équilibre émotif, empathie, très bonne capacité d'analyse et de synthèse, jugement sûr et rapide, très bon sens de l'observation, sens des responsabilités, capacité de travailler sous stress, facilité au travail en équipe, etc.

 

Exigences des employeurs : grande disponibilité 24/24 en rotation sur des quarts : travail sur appel, mais aussi du temps pour les activités d'entraînement, de prévention, d'entretien de la caserne doivent être consacrées quelques heures par mois; généralement, il est nécessaire de résider dans la municipalité et si tu occupes un autre emploi, que le milieu de travail soit dans la municipalité ou à proximité; suivre et réussir toutes les formations nécessaires.

 

Formations nécessaires : consulte les détails sur le Programme de formation de Pompier 1 et le Programme de formation de Pompier 2 dans la section "programmes d'études".

Pour plus de détails, consulte la page concernant le métier de pompier.

Signaleur(euse) sur chantier de construction * : tu auras pour tâches de gérer le trafic aux abords d'un chantier routier ainsi que d'y faire respecter les normes de sécurité.

 

Tu pourras travailler dans l'industrie de la construction résidentielle légère ou lourde, l'industrie de la construction commerciale, institutionnelle et industrielle ou dans l'industrie de la construction de génie civil et voirie.

Au sein des municipalités et de Transports Québec, ce sont les ouvriers de voirie qui effectuent ces tâches.

 

Formation nécessaire : consulte les détails sur le Cours de santé et sécurité générale sur les chantiers de construction à des métiers non spécialisés en construction de génie civil et voirie, ainsi que le Programme de formation de signaleur(euse) routier dans la section "programmes d'études".

 

Consulte aussi le site de l'Association des travailleurs en signalisation routière du Québec.

 

APTITUDES ET QUALITÉS REQUISES :

-    Très bonne santé

-      Bonne condition et endurance physique car tu auras à travailler longtemps debout (lors des patrouilles) et à effectuer des efforts assez importants lors de situations d’urgence (surtout en industrie lors d’incendies ou de déversement)

-       Bon contrôle et très bonne confiance en soi pour intervenir efficacement dans les situations d’urgences

-       Capacité d’analyse et de synthèse pour bien analyser efficacement une situation avant d’intervenir

-       Jugement sûr et rapide pour être capable d’intervenir rapidement et efficacement lors de situations de crise sans faire d’erreur

-       Très bon sens de l’observation et de la mémoire pour réussir à déceler des situations potentiellement dangereuses ou à déceler des situations qui risquent de troubler l’ordre

-       Bon jugement pour être en mesure d’identifier  les choses ou événements qui risquent devenir dangereux ou s’aggraver

-       Autonomie, initiative et débrouillardise pour être en mesure de régler seul(e) des problèmes dans certaines situations

-       Sens des responsabilités car tu seras responsable d’assurer la sécurité tant des personnes et que des biens de l’entreprise

-       Grande facilité à travailler en équipe car tu auras à travailler en collaboration avec d’autres agents de sécurité, des cadres de l’entreprise et aussi des policiers, pompiers et ambulanciers lors de situations d’urgence

-       Être éveillé à tout changement pour être prêt à intervenir à tout moment à toute situation

-       Civisme, discipline, honnêteté pour agir avec professionnalisme

-       Capacité de travailler sous stress pour être capable d’agir professionnellement même dans les situations difficiles

-       Grande facilité d’adaptation à divers situations, à divers milieux et à divers problèmes

-       Aimer et aptitudes pour travailler avec le public car tu auras plusieurs contacts avec différentes types de personnes (dans certains milieux)

-       Polyvalence pour être en mesure de faire des tâches diversifiées (allant de la rédaction de rapports jusqu’à l’intervention lors d’incendie en passant par le règlement de conflits auprès de visiteurs récalcitrants)

-       Aimer et aptitudes pour se mettre à jour et à se perfectionner car tu auras constamment de nouvelles connaissances à acquérir afin de devenir efficace de mieux en mieux (surtout dans les industries) 

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-    Agences d'investigations

-    Agences de sécurité

-    Chaînes de magasins

-         Commissions scolaires

-    Compagnies immobilières

-    Entreprises de la construction

-    Établissements hospitaliers psychiatriques

-    Municipalités

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-         Polyvalence

-         Expérience avec le public

-    Travail sur appel (remplacement de congés, remplacement de maladie, événements spéciaux, etc.) ou sur quarts de travail (jour/soir/nuit/fins de semaine/congés fériés)

SALAIRE :

 

Selon les données 2019 :

 

Voici quelques exemples pour certains métiers :

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

 

Dans le secteur privé :

 

chantiers de construction :

-    16,55 $/heure (60 hres/sem) de jour OU de soir/nuit en tant qu'agent(e) de sécurité sur les chantiers de construction commerciale, institutionnelle ou industrielle

-    18,51 $/heure de jour OU de soir/nuit (60 hres/sem) en tant qu'agent(e) de sécurité sur les chantiers de construction de génie civil  (infrastructures électriques ou de communication)

-    20,21 $/heure de jour (60 hres/sem) en tant qu'agent(e) de sécurité sur les chantiers de construction de génie civil (infrastructures routières)

-    21,60 $/heure de soir/nuit (60 hres/sem) en tant qu'agent(e) de sécurité sur les chantiers de construction de génie civil (infrastructures routières)

-    21,06 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'agent(e) de sécurité dans dans les établissements privés d'enseignement secondaire

-    32,47 $/heure (45 à 50 hres/sem) en tant que signaleur(euse) sur les chantiers de construction de génie civil (infrastructures routières)

autres milieux :

-    12,50 $/heure (40 hres/sem) en tant que détective de magasin

-    15,28 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'agent(e) de sécurité dans les grands hôtels 4 ou 5 étoiles de l'extérieur de Montréal

-    16,05 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant gardien(ne) de sécurité dans les grandes résidences privées pour aînées

-    17,70 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'agent(e) de sécurité dans dans les grands hôtels 4 ou 5 étoiles de l'Île de Montréal

-    18,04 $/heure (40 hres/sem) pour un(e) agent(e) de sécurité dans un immeuble (plus des primes horaires si : détient une attestation valide en secourisme ou RCR d'au moins 16 heures = 0,40 $; attestation pour utiliser un débrillateur cardiaque = 0,20 $; affectation dans une institution psychiatrique ou un département de psychiatrie d'un hôpital = 1,25 $; affectation dans le service des urgences d'un hôpital et doit intervenir physique auprès de personnes = 1,25 $; affectation dans un centre jeunesse = 1,25 $; poste exigeant d'utiliser un véhicule = 2,00 $) au sein d'une agence de sécurité privée (PME)

-    18,49 $/heure (40 hres/sem) en moyenne pour un(e) agent(e) de sécurité dans un immeuble (plus des primes horaires si : détient une attestation valide en secourisme ou RCR d'au moins 16 heures = 0,40 $; attestation pour utiliser un débrillateur cardiaque = 0,20 $; affectation dans une institution psychiatrique ou un département de psychiatrie d'un hôpital = 1,25 $; affectation dans le service des urgences d'un hôpital et doit intervenir physique auprès de personnes = 1,25 $; affectation dans un centre jeunesse = 1,25 $; poste exigeant d'utiliser un véhicule = 2,00 $) au sein d'une grande agence de sécurité privée

Dans le secteur public et parapublic :

 

pompiers volontaires  :

-    14,37 $/heure en tant que pompier à temps partiel (formations, prévention et autres) SANS formation au sein des très petites municipalités (moins de 5 000 habitants)
Note : l
e taux horaire moyen lors des interventions est de 20,
85 $/heure

-    16,11 $/heure en tant que pompier à temps partiel (formations, prévention et autres) SANS formation au sein des petites municipalités (5 000 à 19 999 habitants)
Note
: le taux horaire moyen lors des interventions est de 21,54 $/heure

-    18,84 $/heure en tant que pompier à temps partiel (formations, prévention et autres) avec attestation de formation "pompier 1" au sein des très petites municipalités (moins de 5 000 habitants)
Note :
le taux horaire moyen lors des
interventions est de 20,85 $/heure

-    19,40 $/heure en tant que pompier à temps partiel avec attestation de formation "pompier 2" au sein des municipalités de taille moyenne (25 000 habitants à 99 999 habitants) Note : la plupart de ces municipalités n'ont que des pompiers à temps partiel, donc le nombre d'heures de travail peut varier, moins d'avantages sociaux sont offerts par rapport aux grandes municipalités. De plus, le taux horaire lors d'interventions devient en moyenne 1,5 le taux horaire en période de garde ou de formation

-    20,21 $/heure en tant que pompier à temps partiel (interventions + autres tâches) avec attestation de formation "pompier 1" au sein des municipalités de taille moyenne (20 000 habitants à 99 999 habitants)
Note : la plupart de ces municipalités n'ont que des pompiers à temps partiel, donc le nombre d'heures de travail peut varier, moins d'avantages sociaux sont offerts par rapport aux grandes municipalités. De plus, le taux horaire lors d'interventions devient en moyenne 1,5 le taux horaire en période de garde ou de formation.

-    20,78 $/heure en tant que pompier à temps partiel (formations, prévention et autres) avec attestation de formation "pompier 1" au sein des petites municipalités (5 000 à 19 999 habitants)
Note :
le taux horaire moyen lors des
interventions est de 21,54 $/heure

brigadiers scolaires :

-    15,19 $/heure (12,5 ou 17 hres/sem selon les municipalités) en tant que brigadier(ère) scolaire ou préposé(e) aux traverses scolaires au sein des très petites municipalités (moins de 5 000 habitants)

-    17,10 $/heure (17,5 ou 20 hres/sem selon les municipalités) en tant que brigadier(ère) scolaire ou préposé(e) aux traverses scolaires au sein des grandes municipalités (100 000 habitants et plus)

-    18,13 $/heure (12,5 ou 17 ou 20 hres/sem selon les municipalités) en tant que brigadier(ère) scolaire ou préposé(e) aux traverses scolaires au sein des petites municipalités (5 000 à 19 999 habitants)

-    18,32 $/heure (17,5 ou 20 hres/sem selon les municipalités) en tant que brigadier(ère) scolaire ou préposé(e) aux traverses scolaires au sein des municipalités de taille moyenne (20 000 à 99 999 habitants)

autres :

-    17,25 $/heure (32,5 ou 33,45 ou 33,75 ou 35 hres/sem) en tant qu'agent(e) d'application des règlements municipaux ou agent(e) à la circulation et au transport ou agent(e) ou préposé(e) aux stationnements au sein des municipalités de taille moyenne (20 000 à 99 999 habitants)

-    18,14 $/heure (33,45 ou 33,75 ou 35 ou 38,75 hres/sem) en tant qu'agent(e) d'application des règlements municipaux ou agent(e) à la circulation et au transport ou agent(e) ou préposé(e) aux stationnements au sein des grandes municipalités (100 000 habitants et plus)

-    18,31 $/heure (32,5 ou 33,45 ou 33,75 ou 35 hres/sem) en tant que signaleur(euse) routier au sein des petites municipalités (5 000 à 19 999 habitants)

-    18,68 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'agent(e) de sécurité dans les édifices gouvernementaux dans la fonction publique québécoise

-    19,97 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'agent(e) civil de soutien aux enquêtes policières pour la Sûreté du Québec

-    20,64 $/heure (32,5 ou 33,75 ou 35 hres/sem) en moyenne en tant qu'agent(e) de soutien ou préposé(e) aux enquêtes incendies ou agent(e) de soutien ou préposé(e) aux enquêtes policières dans les grandes municipalités (100 000 habitants et plus)

-    20,76 $/heure (36,25 hres/sem) en tant qu'agent(e) d'intervention - surveillant(e) auprès de jeunes en difficultés d'adaptation ou de comportement en centre jeunesse

-    20,76 $/heure (35 ou 36,25 ou 37,50 ou 38,75 hres/sem) en tant que surveillant(e) en établissement dans les centres jeunesse ou les centres de réadaptation en dépendances

-    21,20 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant que préposé(e) aux enquêtes incendies au sein des grandes municipalités (100 000 habitants et plus)

-    21,22 $/heure (40 hres/sem) en tant qu'agent(e) communautaire-surveillant(e) à l'Institut psychiatrique Philippe-Pinel

-    21,91 $/heure (40 hres/sem) en tant que signaleur(euse) routier à Transports Québec

-    24,24 $/heure (33,45 ou 33,75 ou 35 ou 38,75 hres/sem) en tant que signaleur(euse) routier au sein des grandes municipalités (100 000 habitants et plus)

-    25,88 $/heure (32,5 ou 33,45 ou 33,75 ou 35 hres/sem) en tant que signaleur(euse) routier au sein des municipalités de taille moyenne (20 000 à 99 999 habitants)

Sources : Conseil du Trésor du Québec, Emploi-Québec, Comité paritaire des agents de sécurité, Commissions de la construction du Québec, conventions collectives des pompiers de plusieurs très petites municipalités, conventions collectives des pompiers de plusieurs petites municipalités, conventions collectives des pompiers de plusieurs municipalités de taille moyenne, conventions collectives des cols bleus de la plupart des grandes municipalités, conventions collectives des employés de plusieurs grands hôtels, conventions collectives des employés de plusieurs grandes agences privées de sécurité.

 

PERSPECTIVES D’EMPLOI :

 

Pour les agents(es) de sécurité :

 

Les perspectives d’emploi pour les prochaines années sont bonnes. Depuis quelques années, les agences de sécurité sont constamment en recrutement de personnel qualifié afin d'occuper des postes en surveillance et sécurité au sein d'entreprises diverses.

 

Les postes dans l'industrie de la construction dépendent de l'importance et du nombre de projets en cours.

 

En 2019, le salaire annuel moyen d'un(e) agent(e) de sécuité dans les édifices gouvernementaux était 36 500 $ (+ avantages sociaux);

 

le salaire annuel moyen d'un(e) agent(e) de sécurité au sein d'une PME en sécurité était 37 500 $;

 

le salaire annuel moyen d'un(e) agent(e) de sécurité de jour dans l'industrie de la construction était de 38 000 $;

 

le salaire annuel moyen d'un(e) agent(e) de sécurité au sein d'une grande entreprise de sécurité était 39 700 $ (incluant les primes pour l'attestation de secourisme + RCR + attestation pour défibrillateur cardiaque);

 

le salaire annuel moyen d'un(e) agent(e) de sécurité de nuit dans l'industrie de la construction était de 49 600 $.

 

Pour les pompiers volontaires :

 

Plus de 50 % des pompiers du Québec, surtout dans les petites et les municipalités de taille moyenne, n’exercent pas ce métier à temps complet. Ce métier constitue pour eux, malgré la passion qui les anime, un travail d’appoint en complément à leur emploi principal.

 

Consulte la page d'informations du Ministère de la Sécurité publique sur la relève et la rétention des pompiers volontaires dans les municipalités du Québec.

 

Les municipalités de taille moyenne sont parmi les plus importants employeurs de pompiers au Québec, principalement les municipalités en expansion de leur population notamment en Montérégie, dans les Laurentides, dans Lanaudière et dans Chaudière-Appalaches. Par contre, elles doivent elles aussi restreindre leur nombre d'embauches pour des raisons budgétaires.

 

Pour ce qui des municipalités de taille moyenne dans les autres régions, les restrictions budgétaires font en sorte qu'elles embauchent peu.

 

Les plus petites municipalités quant à elles, c'est le contraire... elles ont de la difficulté à recruter de nouveaux pompiers et de nouvelles pompières et la plupart des postes à combler sont à temps partiel ou ce sont des pompiers volontaires qui occupent également un autre emploi.

 

Avoir acquis de l’expérience dans un emploi connexe pourra t’aider à obtenir un emploi comme pompier (ex : agent de sécurité, pompier volontaire, premier répondant, secouriste pour événements spéciaux, surveillant-sauveteur, etc).

 

Dans plusieurs régions, on y observe une problématique de recrutement des pompiers volontaires, par exemple, en Abitibi-Témiscamingue, en Gaspésie, en Côte-Nord, dans le Bas-St-Laurent, dans le Centre-du-Québec, en Estrie, en Outaouais et au Saguenay-Lac-St-Jean.

 

Pour les autres emplois :

 

Certains postes d'agents(es) d'application des règlements municipaux (ou agents de stationnement) sont offerts par certaines municipalités de grande taille ou de taille moyenne, principalement celles en expansion.

 

Un poste de brigadier scolaire est un emploi à temps partiel qui peut être intéressant pour ceux qui aiment travailler avec les enfants et à l'extérieur. De bonnes conditions de travail avec un salaire avantageux.

 

C'est aussi un emploi idéal pour une personne en semi- retraite ou à la retraite qui recherche un bon emploi et qui permet d'avoir des contacts avec des enfants.

 

Plusieurs municipalités sont à la recherche de personnes de tous âges pour occuper cet emploi.

 

En 2019, le salaire annuel moyen d'un(e) surveillant(e) en centre jeunesse ou en centre de réadaptation en dépendances était 34 900 $;

 

le salaire annuel moyen d'un(e) signaleur(euse) routier dans l'industrie de la construction de génie civil (infrastructures routières) était 41 600 $;

 

le salaire annuel moyen d'un(e) agent(e) d'application des règlements municipaux au sein d'une municipalité de taille moyenne était 42 300 $;

 

le salaire annuel moyen d'un(e) agent(e) communautaire - surveillant(e) à l'Institut psychiatrique Philippe-Pinel était 43 100 $;

 

le salaire annuel moyen d'un(e) agent(e) d'application des règlements municipaux au sein d'une municipalité de taille moyenne était 46 300 $;

 

le salaire annuel moyen d'un(e) signaleur routier au sein d'une grande municipalité était 54 900 $;

 

et  le salaire annuel moyen d'un(e) signaleur routier au sein d'une municipalité de taille moyenne était 59 300 $.

 

PROGRAMMES D’ÉTUDES :

 

Maintenant, pour devenir agente ou agent de sécurité, une formation minimale de 75 heures est exigée.

 

Voici quelques exemples de programmes de courte durée offerts :

 

L'Attestation de formation en sécurité privée - gardiennage a une durée totale de 70 heures à temps complet et/ou temps partiel (selon les établissements) offerte par les commissions scolaires. Cette formation est exigée afin d'obtenir le permis d'agent(e) de sécurité émis par le Bureau de sécurité privé et permettant de travailler au sein d'une agence de sécurité ou autres employeurs (magasins à grande surface, tours d'habitation, compagnies immobilières, centres commerciaux,  institutions financières, entreprises de la construction, etc.).

 

Cette formation permet notamment d'occuper un emploi comme agent(e) de sécurité en gardiennage dans un immeuble public ou privé, en gardiennage sur un chantier de construction (une Attestation en santé et sécurité sur les chantiers de construction doit s'ajouter), en sécurité de foule lors d'événements ou de manifestations, etc. En ce qui concerne la sécurité en milieu industriel, consulte plutôt les détails sur l'AEC en sécurité industrielle et commerciale décrit dans la page du métier d'agent(e) de sécurité.

 

Elle comporte les cours obligatoires suivants : milieu, fonction, législation et normes de comportement, procédures en situation d'urgence et secourisme + DEA.

 

Exigences d'admission :

Reconnaissance d'acquis : une reconnaissance des acquis scolaires de ce programme peut être reconnue si tu décides de t'inscrire par la suite à l'AEC en sécurité industrielle et commerciale.

ENDROITS DE FORMATION :

De nombreuses commissions scolaires et établissements privés offrent cette formation (informe-toi aupreso de la commission scolaire la plus près de chez toi), en voici quelques exemples :

Le Programme de formation d'Initiation aux techniques d'enquête et d'investigation a une durée totale de 135 heures à temps partiel. Il te permettra d'acquérir les compétences de base en enquêtes privées, par exemple en tant que détective de magasin ou certains autres emplois en lien avec le domaine des enquêtes et investigations. Cette formation est exigée afin d'obtenir le permis d'agent(e) de sécurité pour l'exercice d'une activité en sécurité privée pour l'investigation émis par le Bureau de sécurité privé et permettant de travailler au sein d'une agence privée d'enquêtes et d'investigations ou autres employeurs (magasins à grande surface,  institutions financières, cabinets d'avocats, service des ressources humaines des grandes entreprises, etc.).

 

Il comporte les cours obligatoires suivants : initiation au monde de l'enquête et de l'investigation, contexte légal de l'enquête et de l'investigation, ainsi que gestion d'enquête.

 

Reconnaissance d'acquis : une reconnaissance des acquis scolaires de ce programme peut être reconnue si tu décides de t'inscrire par la suite à l'AEC en sécurité industrielle et commerciale.

 

Exigences d'admission :

 

ENDROITS DE FORMATION :

Le Programme de formation de Pompier 1 offert par l'École nationale des pompiers du Québec a une durée totale de 306 heures à temps partiel. La formation est généralement offerte en cours d'emploi, c'est-à-dire que tu devras être embauché(e) par une municipalité afin de suivre la formation. Tu pourras travailler au sein de toutes municipalités ayant moins de 25 000 habitants sur son territoire.

Il comporte les cours obligatoires suivants : initiation au métier de pompier, maîtrise des équipements relatifs à l'eau, comportement et intervention en fonction des phases du feu, utilisation d'un appareil de protection respiratoire isolant autonome, utilisation du matériel d'intervention, caractéristiques du territoire à protéger, activités de prévention des incendies, processus d'intervention général, processus d'intervention défense en présence de matières dangereuses, processus d'intervention spécifique à des feux de nature particulière, ainsi que les examens pratiques de qualification dont : une mise en situation d'intervention en présence de matières dangereuses et une mise en situation de combat d'un incendie et d'opérations de recherche et sauvetage dans un bâtiment de faible hauteur.

 

La réussite de ce programme te permettra d'obtenir la certification Pompier 1 incluant l'Attestation d'auto sauvetage + la certification en matières dangereuses : sensibilisation et opération.

Exigences d'admission :

 

Le Programme de formation de Pompier 2 offert par l'École nationale des pompiers du Québec a une durée totale de 120 heures à temps partiel. La formation est généralement offerte en cours d'emploi, c'est-à-dire que tu devras être embauché(e) par une municipalité afin de suivre la formation. Tu pourras travailler au sein de toutes municipalités ayant moins de 100 000 habitants sur son territoire.

 

Exigences d'admission :

Il comporte les cours obligatoires suivants : entretien de l'équipement, élaboration d'un plan d'intervention, intervention dans les bâtiments de grande dimension, coordination des actions d'une ou plusieurs équipes de travail lors d'une intervention, coordination d'une équipe d'attaque à l'intérieur d'un bâtiment, protection des éléments de preuve de l'origine et de la cause probable d'un incendie, assistance à une équipe de sauvetage technique, intervention en présence de gaz ou de liquides inflammables, maîtrise d'un feu de gaz inflammable, désincarcération automobile, un examen final théorique, ainsi qu'un examen pratique de qualification comprenant des mises en situation d’intervention. Le candidat est alors appelé à prendre en charge les opérations de la force de frappe initiale; à appliquer les procédures d’intervention et à coordonner une équipe d’attaque à l’intérieur d’un bâtiment à risque faible; à assister une équipe de sauvetage technique; et à intervenir sur la scène d’un incendie de liquide inflammable.

La réussite de ce programme te permettra d'obtenir la certification Pompier 2 incluant certification en désincarcération.

 

Les Formations d'agents de protection rapprochée (garde du corps) ont une durée variable selon les établissements et sont offertes par différentes écoles privées et préparent à occuper un emploi comme agent(e) de sécurité rapprochée pour une agence privée de sécurité et d'investigations ou une entreprise ou un particulier.

Tu auras des cours tels que : introduction à la protection des personnalités, profilage des clients, évaluation de la menace, techniques d'escorte, la conduite d'un véhicule en situation de protection, la protection et le voyage, renseignements sur les environnements à hauts risques, études de cas, exercices pratiques et scénarios de protection, etc.

 

Exigences d'admission :

 

ENDROITS DE FORMATION :

 

Retour à la page du secteur services sociaux

Retour à la page d'accueil