Retour à page du secteur santé

Retour à la page d’accueil

 

 

SECTEUR : SANTÉ

NIVEAU D’ÉTUDES : ENSEIGNEMENT UNIVERSITAIRE

 

PODIATRE

DOCTORAT EN MÉDECINE PODIATRIQUE D.P.M.

 

Consulte également la page d’informations sur les programmes pré-universitaires en sciences

 

Consulte également la page d’informations sur d’autres programmes universitaires qui sont suggérés de suivre avant d’entreprendre des études en podiatrie.

 

Consulte aussi la section "liens recommandés" (dont des vidéos de podiatres qui parlent de leur travail).

 

QUELLES SONT LES DIFFÉRENCES ENTRE LES MÉTIERS SUIVANTES ?

 

Un Orthésiste du pied : Est spécialisé(e) dans la conception et la fabrication sur mesure de chaussures et orthèses du pied destinées aux personnes qui présentent des anomalies ou déformations du pied. Pour plus de détails, consulte la description du métier de technicien en orthèses et prothèses orthopédiques.

 

Un Physiothérapeute : Est un(e) professionnel(le) de la santé spécialisé dans le traitement de personnes ayant subi une blessure musculaire ou une incapacité physique au niveau musculaire, cardio-respiratoire ou neurologique. La cheville est l’une des parties musculaires du corps où tu seras appelé(e) à élaborer et appliquer un plan de traitement approprié. Pour plus de détails, consulte la description de la profession de physiothérapeute.

 

Un Physiatre : Est un(e) médecin spécialisé(e) en physiatrie. Il traite des personnes souffrant de maladies des articulations (y compris des articulations de la cheville). Pour plus de détails, consulte la description de la profession de médecin.

 

Un Orthopédiste : Est un(e) médecin-chirurgien(ne) qui s’est spécialisé dans le traitement chirurgical des membres, des articulations et des os du corps (y comprit les articulations, muscles et os des pieds). Pour plus de détails, consulte la description de la profession de médecin.

 

Un PODIATRE : Est le spécialiste dans le traitement des maladies et anomalies du pied. Pour plus de détails, voir ci-dessous.

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

En tant que podiatre; tu seras responsable d’intervenir auprès des patientes et des patients présentant des anomalies, infections, blessures ou maladies musculaires ou articulatoires aux pieds, aux chevilles et aux jambes qui ne sont pas des maladies du système (en lien avec le système nerveux, vasculaire ou articulatoire par exemple), mais plutôt une pathologique podiatrique (oignons, orteils marteaux, fasciite plantaire, fibrome plantaire, kyste d'inclusion, lipome, champignons sur les ongles,, névrome de morton, cors et callosités, ongle incarné, orthèse plantaire, pied d'athlète, pied plat ou hyperpronation, transpiration plantaire excessive, verrues plantaires, etc.).

 

Tu auras pour tâches de :

Petite précision : un podiatre n’est pas médecin, mais plutôt un professionnel de la santé reconnu qui applique des tâches qui lui sont réservées (tout comme le chiropraticien, le physiothérapeute, l’ergothérapeute, etc). Les maladies du système affectant les pieds, les chevilles ou les jambes ne sont peuvent être traitées que par un médecin (physiatre, orthopédiste ou autre).

 

QUALITÉS ET APTTITUDES NÉCESSAIRES :

-         Aptitudes pour les sciences physiques et biologiques : la formation est très exigeante, elle demande de très bonnes connaissances en chimie, physique, biologie, anatomie et physiologie humaines.

-         Aimer et facilité à travailler avec le public et entregent car tu auras à établir des contacts avec les clients(es)

-         Capacité d’écoute, respect, patience et empathie pour bien soutenir en encourager la personne et à travailler auprès de clientèles rencontrant divers problèmes de santé

-         Avoir une curiosité scientifique pour être appelé(e) à chercher la cause d’un problème, d’une maladie, d’une anomalie

-         Bonne condition et résistance physique car tu auras à travailler à différentes positions

-         Capacité d’analyse et de synthèse pour être mesure de d’analyse efficacement les problèmes de santé

-         Bon jugement et esprit d’initiative pour mieux comprendre le problème de la personne afin de mieux l’aider

-         Maturité et autonomie pour être en mesure de faire des tâches sans avoir besoin d’assistance

-         Minutie, précision car tu auras à faire des traitements précis sans causer d’autres blessures

-         Sens des responsabilités car tu seras responsable de la réadaptation du patient ou de la patiente et de l’amélioration de son état de santé

-        Facilité à travailler en équipe et professionnalisme car tu auras à travailler avec la collaboration de médecins et chirurgiens, des physiothérapeutes, des kinésiologues, des chiropraticiens, des orthésistes, des infirmiers en soins des pieds

-         Sens de l’organisation pour bien planifier et élaborer les programmes de réadaptation et les plans de traitement

-         Aimer te perfectionner constamment pour en apprendre toujours et être à jour dans les nouveaux développements en médecine

-         Aptitudes pour la gestion et l’entrepreneurship sont nécessaires si tu désires ouvrir ta propre clinique médicale car tu auras à superviser le personnel, coordonner toutes les activités cliniques, gérer les approvisionnements et gérer les opérations financières

-        Très bonne connaissance maîtrise de la langue langue française parlée et écrite afin d'expliquer et communiquer clairement et de façon professionnelle avec tes clients et les autres professionnels et pour rédiger des rapports de qualité

-        Très bonne connaissance de la langue anglaise afin d'expliquer et communiquer clairement et de façon professionnelle avec tes clients et les autres professionnels et pour rédiger des rapports de qualité et de plus, la plupart des manuels de référence dans ce domaine sont dans cette langue

PROFESSION APPARENTÉE :

 

Aucune profession n’est apparentée à podiatre

 

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-         Cliniques podiatriques

-         Certains hôpitaux

-         À ton propre compte (en créant ton propre cabinet privé) majoritairement

PERMIS DE PRATIQUE :

 

Au Québec, pour pratiquer en tant que podiatre tu dois obligatoirement devenir membre de l’Ordre des podiatres du Québec.

 

Après l’obtention de ton diplôme, tu auras à faire une demande auprès de l’Ordre et réussir un examen d’admission. Ce n’est qu’après avoir atteint ces étapes, que tu pourras pratiquer la podiatrie.

 

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-         Disponibilité

-         Travail parfois le soir et les fins de semaine

PLACEMENT :

 

Le placement est EXCELLENT, 100 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail ont obtenu un emploi en tant que vétérinaire dont la totalité sont à temps complet.

La majorité d'entre-eux, soit 75 % ont choisi de travailler à leur compte (en démarrant leur propre clinique ou en partenariat dans une clinique existente).

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI A TEMPS COMPLET

NOMBRE
A LEUR
COMPTE

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

12 12 12 9 0

 

Source : Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur du Québec

 

SALAIRE :

 

Selon les données de 2017 :

 

-         Le salaire moyen en début de carrière était de 1 024,00 $/semaine (approximatif)

 

Source : Ordre des podiatres du Québec

 

PORTRAIT DE LA PROFESSION :

 

Selon l'Ordre des podiatres du Québec; il y avait 236 podiatres actifs (dont 19 nouveaux podiatres) dans l'ensemble des régions du Québec au 31 mars 2018 (soit 31 de plus qu'en 2016 et 60 de plus qu'en 2014).

 

Parmi ceux-ci, 64 % étaient des femmes (étaient 59 % en 2014) et 36 % sont des hommes, mais il semble que cette tendance changera considérablement puisque les cohortes étudiantes en médecine podiatrique sont majoritairement composées de femmes depuis la création du programme.

 

Bien que la majorité des podiatres était concentrée dans les régions de Montréal, Montérégie et Québec; on les retrouve dans presque toutes les régions du Québec (exception du Nord-du-Québec)

 

La presque totalité détiennent un permis de radiologie, mais fait intéressant, 66 d'entre-eux (soit 28 %) détiennent également les compétences cliniques en échographie ciblée du pied.

 

La presque totalité des podiatres pratiquaient en clinique privée.

 

PERSPECTIVES D’AVENIR :

 

Due au vieillissement de la population principalement, mais également à la meilleure connaissance de cette dernière des moyens autres que chirurgicaux (chirurgie orthopédique) dans le traitement et les soins des pieds, les perspectives semblent bonnes pour les podiatres.

 

Certaines régions éprouvent des besoins en podiatres, notamment :

l'Abitibi-Témiscamingue : bien connue pour ses activités de plein air et d'aventure en forêt ou en montagne, nul doute que les pieds se blessent souvent dans ce coin de pays. En plus, les pieds des nombreux travailleurs forestiers et travailleurs miniers de la région auraient besoin d'au moins 1 podiatre supplémentaire afin de venir en aide au seul pratiquant actuellement dans la région.

les Laurentides : bien connue pour ses activités de plein air et de villégiature et une population croissance, cette région pourrait accueillir 5 ou 6 podiatres supplémentaires.

le Bas-St-Laurent : 2 ou 3 podiatres supplémentaires trouvaient facilement de la clientele sans problème dans cette région.

 

l'Estrie : afin de combler les besoins croissants de la clientèle, l'ajout d'au moins 1 podiatre serait nécessaire;

 

Chaudière-Appalaches : afin de combler les besoins croissants de la clientèle, l'ajout d'au moins 1 podiatre serait nécessaire.

 

LE PROGRAMME D’ÉTUDES :

 

NOTE : Les études universitaires en podiatrie sont très exigeantes et très difficiles d’accès. Pour cette raison, un grand nombre d’étudiantes et étudiants qui se destinent vers la podiatrie choisissent tout d’abord d’entreprendre des études universitaires de 3 ans dans une discipline connexe avant de faire une demande d’admission au Doctorat en podiatrie. Tu pourras acquérir des connaissances universitaires dans les sciences médicales fondamentales (par exemple : anatomie humaine, histologie humaine, physiologie humaine, pathologie, biochimie générale, microbiologie générale, notions de psychologie appliquée au domaine de la santé, etc).  De cette façon, tu pourras améliorer tes chances de réussite en podiatrie car tu auras moins de difficulté dans les cours de 1ère année. Prend note cependant que le taux d’admission des candidats provenant du collégial et celui de ceux provenant de l’université sont presque identiques. Pour plus de renseignements sur les programmes universitaires recommandés de suivre avant d’entreprendre des études dans ce domaine, consulte la page sur les autres programmes universitaires en santé.

 

Le Doctorat de 1er cycle en médecine podiatrique a une durée totale de 4 ans (13 sessions incluant 2 trimestres d'été) offert à temps complet seulement. 

 

Note : les stages sont effectuées à la Clinique universitaire de podiatrie de l'UQTR

 

Au cours de la 1ere année, tu acquerras les connaissances dans les sciences biologiques et de la santé fondamentales à la podiatrie tout comme la plupart des autres spécialités de la santé. Tu auras les cours obligatoires suivants : anatomie humaine 1, histologie : morphologie humaine, physiologie humaine 1, aspects mécaniques cinémsiologiques de la podiatrie, biochimie clinique 1, introduction à la podiatrie, anatomie humaine 2, anatomie du système nerveux central, histologie : morphologie des systèmes, physiologie humaine 2, biochimie clinique 2, pharmacologie : principes et pathologies et introduction à l'orthopédie.

 

Au cours de la 2e année, tu approfondiras tes connaissances fondamentales plus particulières à la podiatrie et tu acquerras des connaissances théoriques de base de la podiatrie, mais tu seras également initié(e) aux aspects cliniques par des séances d'observation. Elle comporte les cours obligatoires suivants : anatomie podiatrique (échelonné sur 2 sessions), aspects fondamentaux de la microbiologie clinique, pathologie générale, biophysique et radioprotection, chirurgie en clinique podiatrique (pathophysiologie reliée aux procédures chirurgicales en clinique podiatrique privée), fondements en pratique clinique podiatrique, microbiologie et infectiologie, pharmacologie et podiatrie, pathologie spéciale, pathomécanique (échelonné sur 2 sessions), chirurgie podiatrique 1 (théorie sur les principes fondamentaux et les principales techniques chirurgicales utilisées en clinique podiatrique), soins d'urgence en podiatrie, introduction à la recherche en podiatrie et habiletés cliniques.

 

Au cours de la 3e année (3 sessions), tu acquerras les connaissances de base propres à la podiatrie (techniques de base, diagnostic de base) tant au niveau de la théorie que de la pratique préclinique en laboratoire, ainsi que les premières séances cliniques en intervention en médecine podiatrique. Elle comporte les cours obligatoires suivants : médecine physique, orthèses et prothèses (théorie + labo), orthopédie podiatrique 1 (théorie sur les examens), chirurgie podiatrique 2 (laboratoire sur les traitements chirurgicaux reliés aux lésions dermatologiques), podopédiatrie (théorie), clinique podiatrique générale (séances cliniques sur les examens physiques de base et quelques traitements simples, d'une durée de 2 hres/sem pendant 20 semaines pendant le trimestre d'été et d'automne), pathologies podiatriques, dermatologie, chirurgie de reconstruction (théorie + labo sur les procédures de reconstruction et la stabilisation du pied et de la cheville), médecine interne (manifestations cliniques, l'étiologie et les traitements des problèmes de santé qui sont communs aux clients podiatriques), administration d'une clinique, maladies périphériques vasculaires, podogériatrie (théorie), neurologie clinique (théorie), chirurgie de l'avant-pied (théorie + labo), podiatrie sportive (théorie), traumatologie (théorie), épidémiologie, santé communautaire et podiatrie, psychologie de la santé, éthique, déontologie et aspects juridiques de la podiatrie, stage clinique podiatrique (à raison de 3,5 hres/sem pendant 30 semaines échelonnées sur 2 sessions), stage clinique en orthopédie (à raison de 3,5 hres/sem pendant 30 semaines échelonnées sur 2 sessions), ainsi que le stage clinique en chirurgie et de radiologie podiatrique (à raison de 3,5 hres/sem pendant 30 semaines échelonnées sur 2 sessions).

 

Enfin, la 4e année (3 sessions) est presque entièrement consacrée à de l'expérience clinique par la réalisation des internats en médecine podiatrique, mais également à un complément de formation. Elle comporte les activités et cours suivants : internat clinique en podiatrie au sein de la Clinique universitaire dee podiatrie (4 jours/sem. pendant 15 semaines au trimestre d'été), chirurgie podiatrique 3 (labo sur les concepts et techniques récentes en chirurgie podiatrique offert au NYCPM au trimestre d'automne), externat clinique en podiatrie (4 jours/sem. pendant 15 semaines offert au Foot Clinic du New York College of Podiatric Medecine NYCPM et dans les centres hospitaliers désignés par le NYCPM au trimestre d'automne), ainsi qu'un stage clinique en pratique privée (4 jours/sem. pendant 15 semaines au trimestre d'hiver dans une clinique privée de podiatrie au Québec au ailleurs).

 

Note les centres hospitaliers désignés du NYCPM sont les suivants :

Metropolitain Hospital Center (New York City-Manhattan), Lincoln Medical Center (New York City-Bronx), Good Samaritain Hospital (West Islip comté de Suffolk) ou St-John's Episcopal Hospital (Fort Rockaway Quenns).

 

ÉTUDES SUPÉRIEURES :

 

Tu pourras te perfectionner dans l’une des spécialisations offertes en podiatrie : radiologie podiatrique, chirurgie podiatrique, médecine podiatrique sportive, réadaptation gériatrique, podiatrie pédiatrique, etc. Elles ne sont offertes qu’aux U.S.A. Pour plus de détails, consulte la page sur les études supérieures aux U.S.A.

 

Il y a également différents programmes de maîtrise où il te sera possible de poursuivre tes études au Québec (sciences biomédicales, médecine expériementale, biophysique, etc) ou aux U.S.A. Pour plus de détails, consulte ma page sur les études supérieures en sciences de la santé.

 

EXIGENCES D’ADMISSION :

 

-         Soit détenir le Baccalauréat international B.I. en sciences de la nature

 

-         Soit détenir un D.E.C. intégré en sciences-arts-lettres

 

-         Soit détenir un D.E.C. en sciences de la nature ou en sciences pures et appliquées ET avoir réussi les cours ou avoir atteint les objectifs suivants ou leurs équivalents :

00XU (biologie 401) ET 00XV (chimie 202)

 

-         Soit détenir un D.E.C. dans une autre discipline ou un diplôme jugé équivalent ET avoir réussi les cours suivants ou leurs équivalents :

00UN et 00UP (maths 103 et 203); 00UR, 00US et 00UT (physique 101, 201 et 301) ou (102, 202, 302); 00UL, 00UM et 00XV (chimie 101, 201 et 202); 00UK et 00XU (biologie 301 et 401)

 

-    Soit détenir un diplôme de 1er cycle universitaire dans une discipline connexe (biologie médicale, biologie, biophysique, sciences biomédicales, biochimie, sciences infirmières, physique, etc), pour plus de détails, consulte la page formations préparations aux sciences de la santé        

 

AUTRE EXIGENCE À L’ADMISSION :

 

-        Subir une entrevue obligatoire

-    Subir un test de connaissance de l'anglais

 

Note : le 1er critère d’admission est la qualité dossier scolaire, un certain nombre d’étudiants seront convoqués en entrevue et suite à celle-ci les meilleurs candidats seront admis selon le nombre de places disponibles.

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

Ce programme est très contingenté :

 

À l’automne 2020 :

 

Nombre total de demandes

CAPACITÉ D’ACCUEIL TOTALE

TAUX D’ADMISSION

En %

COTE R

Dernier candidat admis

COTE R

en 2019

COTE R

en 2018

COTE R

en 2017

COTE R

en 2016

COTE R

en 2015

159

25 *

16

32,320 **

32,900 **

33,760 **

32,040

31,870

31,480

* les places sont réservées aux candidats(es) du Québec seulement.

** la cote R moyenne des candidats(es) convoqués(es) en entrevue était de 32,000

 

Source : U.Q.T.R.

 

ENDROITS DE FORMATION :

 

Au Canada :

 

Aux USA :

(universités du Nord-Est du pays seulement)

-    New-York College of podiatric medicine, New-York (New-York)

-    Ohio College of podiatric medicine, Cleveland (Ohio)

-    Kent State University, Independance (Ohio)

-    Temple University, School of podiatric medicine, Philadelphie (Pennsylvanie)

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Tu veux l'avis d'un podiatre sur sa profession et autres détails sur la profession ?, alors regarde les vidéos suivants :

liens divers

-    Ordre des podiatres du Québec : section "pour le public" avec une multitude d'infos sur la santé des pieds

-    Doctissimo : section d'infos sur les maladies des pieds de cet encyclopédie francophone sur la santé

-    E-santé.fr : section d'infos sur la santé des pieds de ce site d'informations en santé

-    Médecine et santé.com : section d'infos sur les maladies des pieds

-    Podologie.comprendrechoisir.com : quelques infos sur les maladies et pathologies du pied

-    U.S. National Institut of Health : section d'infos sur la santé des pieds (en anglais)

-         American Podiatric Medical Association : site d’infos sur la podiatrie (en anglais)

-    Foot.com : portail américain d'infos sur la santé des pieds (en anglais)

-    Canadian Podiatric Medicine Association :  site d’infos sur la podiatrie (en anglais)

-    Canadian Federation of Podiatric Medicie : site d'infos sur la podiatrie (en anglais)

-         E Podiatry : site d’infos sur la podiatrie (en anglais)

 

Retour à page du secteur santé>

Retour à la page d’accueil

 1