Retour à page du secteur santé

Retour à la page d’accueil

 

 

SECTEUR : SANTÉ

NIVEAU D’ÉTUDES : ENSEIGNEMENT UNIVERSITAIRE

 

PHYSIOTHÉRAPEUTE

BACCALAURÉAT SPÉCIALISÉ B.Sc. ou B.Ph.T.

+ MAÎTRISE PROFESSIONNELLE M.Sc. ou M.Ph.T.

 

Consulte également la page d’informations sur les programmes pré-universitaires en sciences

 

Va voir également la section « liens recommandés » à la fin de cette page (dont des vidéos de physiothérapeutes qui parlent de leur travail).

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

En tant que physiothérapeute; tu auras la responsabilité d’intervenir auprès de personnes ayant subi une blessure ou une incapacité physique au niveau musculaire, cardio-respiratoire ou neurologique. Tu traiteras les limitations fonctionnelles découlant de blessures et de maladies affectant les muscles, les articulations et les os, ainsi que les systèmes neurologique (cerveau, nerfs, moelle épinière), respiratoire (poumons), circulatoire (vaisseaux sanguins) et cardiaque (cœur).

 

D’abord, tu devras évaluer par des tests la nature, les causes et l’étendue de la blessure ou du problème qu’a le patient ou la patiente. Par la suite, tu auras à établir, planifier, élaborer et mettre en œuvre un programme de réadaptation, planifier, élaborer et appliquer un traitement comportant des techniques telles que : massages, manipulations, tractions, électrothérapie, exercices d’assouplissement, exercices de renforcement, etc) ou par l’utilisation de différents agents (froid, chaleur, ultrason, électricité), etc. Ces techniques permettront d’améliorer les capacités physiques ou psychomotrices de cette personne. Enfin, tu devras faire un suivi de l’état de santé de tes patients et patientes pour pouvoir observer les améliorations et t’assurer de son  rétablissement.

 

Tu pourras travailler auprès de clientèles diversifiées ou auprès de clientèles spécifiques (personnes handicapées, personnes âgées, enfants, accidentés cérébrovasculaire, athlètes, accidentés du travail, accidentés de la route, personnes souffrant de problèmes neurologiques, etc).

Voici les principales blessures et problèmes de santé que tu pourras traiter en physiothérapeute :

QUALITÉS ET APTTITUDES NÉCESSAIRES :

-         Bonne santé

-       Aptitudes pour les sciences physiques et biologiques : la formation est exigeante, elle demande de bonnes connaissances en physique, biologie, anatomie et physiologie humaines.

-         Bonne condition et résistance physique car tu auras à travailler à différentes positions

-         Bonne dextérité manuelle pour effectuer de façon appropriée les différentes techniques manuelles (massage, contorsion, etc)

-         Aimer et facilité à travailler avec le public et entregent  car tu auras à établir des contacts avec les patients(es)

-         Capacité d’écoute, respect, patience et empathie pour bien soutenir en encourager tes patients(es) et à travailler auprès de clientèles rencontrant divers problèmes de santé qui les affectent tant sur plan physique que moral

-         Capacité d’analyse et de synthèse pour être mesure de résoudre les problèmes de locomotion et rééduquer le patient ou la patiente de façon efficace

-         Bon jugement et esprit d’initiative pour mieux comprendre le problème de la personne afin de mieux l’aider

-         Bonne condition et résistance physique car tu auras à travailler à différentes positions

-         Minutie, précision car tu auras à faire des traitements sur des endroits précis sans causer d’autres blessures

-        Sens des responsabilités car tu seras responsable de la rééducation du patient ou de la patiente et de l’amélioration de son état

-        Facilité à travailler en équipe et professionnalisme car tu auras à collaborer avec d’autres collègues (chirurgiens-orthopédistes, médecins physiâtres, médecins rhumatologues, médecins neurologues, infirmiers, ergothérapeutes, orthophonistes, audiologistes, kinésiologues, éducateurs physiques, nutritionnistes, psychoéducateurs, travailleurs sociaux, techniciens en orthèses et prothèses, thérapeutes en réadaptation physique, etc.)

-         Sens de l’organisation pour bien planifier et élaborer les programmes de rééducation les plus appropriés à la situation de la personne

-         Aptitudes pour la gestion et l’entrepreneurship sont nécessaires si tu désires ouvrir ta propre clinique de physiothérapie car tu auras à superviser le personnel, coordonner toutes les activités cliniques, gérer les approvisionnements et gérer les opérations financières

-        Très bonne connaissance maîtrise de la langue langue française parlée et écrite afin d'expliquer et communiquer clairement et de façon professionnelle avec tes patients et les autres professionnels et pour rédiger des rapports de qualité

-        Très bonne connaissance de la langue anglaise afin d'expliquer et communiquer clairement et de façon professionnelle avec tes patients et les autres professionnels et pour rédiger des rapports de qualité et de plus, la plupart des manuels de référence dans ce domaine sont dans cette langue

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-         Aide-physiothérapeute

-    Consultant(e) en réadaptation

-         Kinésithérapeute

-         Officier de physiothérapie (Forces armées)

-         Thérapeute en réadaptation physique

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-         Centres d’accueil et d’hébergement pour personnes handicapées (voir le site de l'Association des établissements privés conventionnés)

-    Centres de réadaptation en déficience physiques publics (voir le site de l'Association des établissements de réadaptation en déficience physique du Québec)

-    Centres de réadaptation physique privés (voir le site de l'Association des établissements privés conventionnés et ma section "liens recommandés" plus bas dans cette page)

-         Centres de santé et de services sociaux (voir le site de l’Association des établissements de santé du Québec et ma section "liens recommandés" plus bas dans cette page)

-       Centres hospitaliers de soins de longue durée pour personnes âgées CHSLD publics (voir le site de l’Association des établissements de santé du Québec et ma section "liens recommandés" plus bas dans cette page)

-         Centres hospitaliers de soins de longue durée pour personnes âgées CHSLD privés (voir le site du Regroupement québécois des résidences pour aînés et de l'Association des établissements privés conventionnés et ma section "liens recommandés" plus bas dans cette page)

-         Centres sportifs (voir la page d'éducateur physique pour une liste de chaînes de centres et clubs sportifs)

-        Cliniques privées en réadaptation (voir le site de la Fédération des cliniques privées de physiothérapie du Québec)

-        Clubs et organismes sportifs (voir la page d'éducateur physique pour une liste de chaînes de centres et clubs sportifs)

-    Forces armées canadiennes (voir le site du Service de santé des Forces Canadiennes)

-         Hôpitaux (voir le site de l’Association des établissements de santé du Québec et ma section "liens recommandés" plus bas dans cette page)

-    Résidences privées pour aînés (voir le site du Regroupement québécois des résidences pour aînés et de l'Association des résidences et CHSLD privés du Québec)

-         Maisons de transition (voir le site de l'Association des services de réhabilitation sociale du Québec)

-    Gouvernement du Canada : Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail, Santé Canada, Anciens Combattants Canada

-    Gouvernement du Québec : Ministère de la Santé,  SAAQ, RAMQ, CSST Agences régionales de la santé et services sociaux

-         Organismes communautaires (voir le Portail santé de la Capitale et le Portail santé Montréal)

-    Organismes internationaux (Croix Rouge canadienne, Physiothérapie sans frontières)

-         Universités (consulte la page suivante afin de connaître les organismes de recherches en réadaptation)

-         À ton propre compte (en ouvrant ta propre clinique)

PERMIS DE PRATIQUE :

 

Au Québec, pour pratiquer en tant que physiothérapeute tu dois obligatoirement devenir membre de l’Ordre de la physiothérapie du Québec.

 

Présentement, le diplôme québécois exigé afin d'obtenir le permis de pratique et devenir membre de l'Ordre est l'obtention du baccalauréat en physiothérapie (aussi appelé thérapie physique ou physical therapy). Par contre, l'Ordre exigera d'ici quelques années, la Maîtrise comme seule exigence d'admission, c'est pourquoi que les universités offrent maintenant le nouveau Baccalauréat-Maîtrise intégré en physiothérapie.

 

Pour les candidates et candidats provenant d'une autre province canadienne, le Baccalauréat canadien en physical therapy ou la Maîtrise en physical therapy (pour titulaires d'un baccalauréat dans une autre discipline) est exigé.

 

Pour les candidats(es) en provenance de l'étranger, les candidats(es) doivent être titulaire d'un diplôme universitaire en physiothérapie dont l'étude du dossier sur les compétences acquises sera effectuée par l'Ordre. Par exemple, en France et en Belgique, c'est le Diplôme d'État en masso-kinésithérapie émis par la DRASS est l'équivalent du diplôme québécois, aux États-Unis c'est le Doctorate in physical therapy qui est reconnu.

 

Après l’obtention de ton diplôme, tu auras à faire une demande auprès de l’Ordre et remplir leurs conditions et ensuite ton obtiendras ton permis de pratique.

 

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-         Facilité d’adaptation

-         Polyvalence

-         Connaissance de l’anglais un atout

-         Travail souvent temporaire ou à temps partiel (jour, soir ou fins de semaine) en début de carrière

PLACEMENT :

 

Selon les données disponibles au 31 janvier 2015 :

 

Pour le Baccalauréat :

 

Le placement est bon, 77 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la majorité, soit 78 % sont à temps complet.

 

Quelques répondants(es), soit 14 % ont poursuivi leurs études au niveau de la maîtrise en physiothérapie.

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI A TEMPS COMPLET

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

144 95 74 20

 

Note : baisse du taux de placement aux années précédentes (était de 94 % en 2013; 96 % en 2011 et 99 % en 2009).

baisse du nombre de postes à temps complet.

 

Fait également à noter, que ce sont des diplomés(es) qui n'étaient pas encore soumis à l'exigence d'obtenir la maîtrise pour pratiquer en tant que physiothérapeute.

 

Pour la Maîtrise :

 

Le placement est EXCELLENT, 91 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la presque totalité, soit 86 % sont à temps complet.

 

Quelques répondants(es), soit 2 % ont poursuivi leurs études au niveau du doctorat en sciences de la réadaptation.

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI A TEMPS COMPLET

NOMBRE
 A
LEUR COMPTE

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

187 167 143 5 4

 

Note : légère baisse du taux de placement par rapport aux années précédentes (était de 93 % en 2013; 96 % en 2011 et 99 % en 2009).

Source : Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur du Québec

 

SALAIRE :

 

Selon les données de 2015 :

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

-         21,88 $/heure (35 hres/sem) dans une profession connexe dans le secteur privé (avec le baccalauréat seul)

-         24,45 $/heure (40 hres/sem) en tant que physiothérapeute dans le secteur privé

-         24,56 $/heure (35 hres/sem) dans le secteur de la santé et services sociaux (hôpitaux, centres de réadaptation, etc)

-         28,45 $/heure (35 ou 36,25 hres/sem) en moyenne au sein des grands établissements privés d'hébergement pour aînés

-         29,15 $/heure (35 hres/sem) en moyenne au sein des universités

-        36,32 $/heure (37,5 hres/sem) dans la fonction publique fédérale (notamment les postes civils sur les bases militaires et dans les hôpitaux pour anciens combattants)

-         6 202 $/mois au sein des Forces canadiennes (grade de capitaine) au sein de la Force régulière

-         173,32 $/jour au sein des Forces canadiennes (grade de capitaine) au sein de la Réserve des services de santé

Note : hausse de la moyenne salariale dans le secteur privé par rapport aux années précédentes (était de 24,30 $ en 2013; 23,91 $ en 2011 et 22,83 $ en 2009).
Dans le secteur public, les augmentations sont établies par les conventions collectives.

 

Sources : Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur du Québec, Conseil du Trésor du Québec, Commission de la Fonction du Publique du Canada, Université Laval, Forces canadiennes, conventions collectives des professionnels de plusieurs universités et conventions collectives des employés de plusieurs grands établissements privés d'hébergement pour aînés.

 

PORTRAIT DE LA PROFESSION :

 

Selon l'Ordre de la physiothérapie du Québec, il y avait 4 95681 physiothérapeutes actifs (soit 298 de plus qu'en 2014 et 526 de plus qu'en 2011) dont 250 nouveaux physiothérapeutes dans l'ensemble des régions du Québec au 31 mars 2016.

 

La profession est majoritairement composée de femmes avec une proportion de 78 % (était de 72 % en 2014 et 64 % en 2011), alors que seulement 22 % sont des hommes, mais la profession pourrait en accueillir davantage.

 

Avec des cohortes étudiantes en majorité féminines actuellement dans les programmes de physiothérapie, cette proportion risque d'augmenter au cours des prochaines années.

 

La répartition des physiothérapeutes selon le type de clientèle était :

 

La répartition des physiothérapeutes selon leur milieu de pratique était :

 

Dans certaines régions, il manque de physiothérapeutes, notamment :

 

Lanaudière : probablement la région la plus déficitaire en physiothérapeutes dans la province. Avec une croissance de sa population dans les MRC des Moulins (Terrebonne) et de L'Assomption (Repentigny et Mascouche), de nombreuses familles sont venues s'y installer, ce qui a fait augmenter les besoins. Il manque plus d'une cinquantaine de physiothérapeutes afin de combler tous les besoins de clientèle de cette région;

 

le Centre-du-Québec : l'une des rares régions en pénurie de physiothérapeutes, puisqu'une quarantaine de physiothérapeutes serait nécessaire pour combler tous les besoins en milieu de la réadaptation, en CHSLD, en milieu hospitalier et en pratique privée;

 

Montérégie : avec une croissance importante de sa population au cours des dernières années, les besoins ont fortement augmentées. Il manquerait plus d'une quarantaine de physiothérapeutes, principalement dans les MRC du Haut-Richelieu (St-Jean-sur-Richelieu), MRC de Roussillon (Châteauguay, Sainte-Catherine, St-Constant, La Prairie, etc.) et de la MRC de Beauharnois-Salaberry (Valleyfield) afin de combler les nombreux besoins de la clientèle;

 

Laurentides : ayant connu la plus forte croissance de sa population au cours des dernières années, elle a accueilli de nombreuses jeunes familles qui sont venues s'y installer, ce qui a fait augmenter les besoins de physiothérapeutes de façon importante. Il manque plus d'une trentaine de physiothérapeutes afin de combler tous les besoins de clientèle de cette région;

 

Chaudière-Appalaches : ayant connu une forte croissance de sa population au cours des dernières années, elle a accueilli de nombreuses jeunes familles, alors que dans certains autres secteurs de la région, c'est la clientèle âgée qui augmente. Plus d'une trentaine de physiothérapeutes serait nécessaire afin de combler les besoins des différentes clientèles, notamment dans les MRC de Lotbinière, Robert-Cliche et de la MRC des Appalaches;

 

l'Abitibi-Témiscamingue : avec boom minier, plusieurs familles sont venues s'y installer. De plus, avec une population de plus en plus vieillissante, des besoins ont forte augmenté dans la région. Afin de combler tous les besoins de la clientèle de la région, près d'une trentaine de physiothérapeutes serait nécessaire;

 

le Saguenay-Lac-St-Jean : cette région aurait besoin de près d'une vingtaine de physiothérapeutes afin de combler tous les besoins de la clientèle, principalement en dehors de la Ville de Saguenay;

 

la Côte-Nord : avec boom minier, plusieurs familles sont venues s'y installer. De plus, avec une population de plus en plus vieillissante, des besoins ont forte augmenté dans la région. Afin de combler tous les besoins de la clientèle de la région, près d'une quinzaine de physiothérapeutes serait nécessaire;

 

Pour plus de détails, consulte le Portrait du réseau de la santé

 

PERSPECTIVES D’AVENIR :

 

Avec le vieillissement de la population, y comprit des travailleurs(euses) de plus en plus agés toujours sur le marché du travail, les risques de blessures augmentent.

 

Les populations diversifiées (enfants et ados, athlètes, travailleurs, personnes âgées, etc.) peuvent obtenir les services de ces professionnels, ce qui permet aux physiothérapeutes de maintenant sa clientèle.

 

On pourrait jusqu'à dire que les changements climatiques constants pourraient aussi favoriser la hausse de la clientèle notamment causée par des chutes

 

La presque totalité des diplômés(es) en physiothérapie obtiennent un emploi dès la fin de leurs études.

 

Les départs à la retraite chez les plus âgés, ainsi que les congés de maternité, nombreux dans cette profession majoritairement féminine, promettent de nombreuses occasions d’emploi.

 

Dans la prochaine décennie, on s’attend à voir de plus en plus de physiothérapeutes en première ligne dans les hôpitaux, notamment en appui aux médecins orthopédistes.

 

Selon l'Ordre des physiothérapeutes du Québec, il manquerait actuellement plus de 500 physiothérapeutes partout dans la province au cours des prochaines années afin de combler tous les besoins de la clientèle.

 

Les perspectives d’avenir pour ces diplômés(es) sont excellentes.

 

Selon les données du Ministère de l’Éducation, le métier de physiothérapeute est l’une des 15 professions de niveau universitaire présentant les meilleures perspectives d’avenir.

 

PASSERELLES :

Un programme passerelle permet aux titulaires du DEC de se faire reconnaître un certain nombre de crédits par une université dans cadre de son programme de baccalauréat. Par contre, les exigences d'admission sont les mêmes que les candidats(es) du DEC général t aucune garantie d'admission est faite lors de la demande et aucune préférence ou priorité n'est accordée à l'admission.

Pour plus de détails, consulte la page suivante

Voici la seule entente actuellement offerte :

LES PROGRAMMES D’ÉTUDES :

 

NOTE IMPORTANTE : les universités québécoises n’offrent plus le baccalauréat en physiothérapie tel que connu ces dernières années. Elles offrent depuis l’automne 2008 un nouveau programme intégré de baccalauréat-maîtrise professionnelle en physiothérapie qui regroupe le Baccalauréat en physiothérapie et la Maîtrise professionnelle en physiothérapie. À Sherbrooke, on offre plutôt une maîtrise professionnelle de 4 ans avec entrée directe pour tous les candidats(es), incluant ceux du collégial.

 

Le Baccalauréat-Maîtrise professionnelle en physiothérapie B.Sc-M.Sc offert à l'Université de Montréal a une durée totale de 4 ans (13 sessions) offert à temps complet seulement. Ce programme comprend le nouveau Baccalauréat spécialisé en sciences de la santé (physiothérapie) combiné à la nouvelle Maîtrise professionnelle en physiothérapie.

 

Au cours de la 1re année, tu acquerras les connaissances fondamentales nécessaires à la physiothérapie (notamment en anatomie, en physiologie et en biomécanique). Il comporte les cours obligatoires suivants : anatomie et physiologie générales 1, anatomie de l'appareil locomoteur, biomécanique et rééducation, introduction à la physiothérapie, théorie des exercices thérapeutiques, application des exercices thérapeutiques, anatomie et physiologie générales 2, fonctions du système nerveux, pathokinésiologie articulatoire et fonctionnelle (anomalies de la posture, de l'équilibre, des activités locomotrices et des modes de préhension d'un point de vue pathologique), physiothérapie musculo-squelettique 1 : extrémités (affections inflammatoires, dégénératives, tumorales et traumatiques) et collaboration en sciences de la santé 1 (travail d'équipe interdisciplinaire avec des étudiants de d'autres disciplines telles que : médecine, ergothérapie, kinésiologie et sciences infirmières).

 

Au cours de la 2e année, tu acquerras les connaissances de base sur les différentes applications et les techniques utilisées en physiothérapie et tu seras initié(e) au milieu clinique. Elle comporte les cours obligatoires suivants : physiothérapie musculo-squelettique 2 : quadrant inférieur (affections inflammatoires, dégénératives, traumatiques des régions lombaire, lombo-sacrée et sacro-iliaque), physiothérapie des affections neurologiques 1 (théorie sur les affections causant les déficiences motrices cérébrales), modalités électrothérapeutiques 1 (courants stimulomoteurs de basse fréquence, TENS, ultrasons et courants de moyenne fréquence), éthique et déontologie en physiothérapie, stage clinique en physiothérapie 1 (5 jours/semaine pendant 4 semaines au trimestre d'automne dans le milieu de ton choix), physiothérapie musculo-squelettique 2 : quadrant supérieur (affections inflammatoires, dégénératives et traumatiques des régions cervicale et dorsale), pathologie générale, physiothérapie des affections neurologiques 2 (équilibre, troubles de la sensibilité somesthésique, traumatisme crânien, lésion de la moelle, maladies dégénératives, lésion nerveuse périphérique et maladies neuromusculaires), modalités électrothérapeutiques 2 (électrodiagnostic, stimulation du muscle dénervé, LASER, courant continu constant, courants dynamiques), pratiques factuelles en physiothérapie, collaboration en sciences de la santé 2 (travail d'équipe interdisciplinaire semble au cours 1), ainsi que le stage clinique en physiothérapie 2 (5 jours/semaine pendant 5 semaines au trimestre d'hiver dans le milieu de ton choix).

 

Au cours de la 3e année, tu acquerras les connaissances de base sur les applications en physiothérapie pour les différents troubles, affections et problèmes de santé, sur les applications selon le type de clientèle, ainsi que de l'intervention clinique. Elle comporte les cours obligatoires suivants : physiothérapie musculo-squelettique 4 (labo en mobilisation des diverses articulations des extrémités, du rachis et du bassin), psychopathologie, physiothérapie des affections cardiovasculaires, psychologie en réadaptation, physiothérapie et géronto-gériatrie, éléments de pharmacologie, physiothérapie des affections respiratoires, physiothérapie de la douleur (phénomène de la douleur, applications en douleur chronique), éducation et consultation en physiothérapie, ainsi que le stage clinique en physiothérapie 3 (5 jours/semaine pendant 5 semaines au trimestre d'hiver dans le milieu de ton choix).

 

Enfin, au cours de la  4e année (3 sessions) qui correspondant au programme de maîtrise, tu acquerras les connaissances nécessaires en évaluation et intervention clinique des différents troubles, affections et problèmes de santé rencontrés en physiothérapie et tu seras initié(e) au travail de recherche en physiothérapie. Elle comporte les cours obligatoires et optionnel suivants : concepts de base en biostatistique, recherches en réadaptation, physiothérapie avancée en musculo-squelettique (théorie + labo), physiothérapie avancée en neurologie (théorie + labo), gestion et marketing d'une clinique et aspects légaux de la physiothérapie, évaluation en réadaptation, diagnostic en physiothérapie, réadaptation cardio-vasculaire avancée, activité de synthèse en physiothérapie, 1 cours optionnel choisi parmi une liste proposée (ex : gestion de la douleur chronique, notions d'électromyographie, traumatologie sportive, problématique urinaire féminine, théories sensiso-motrices en réadaptation, etc), stage en intervention clinique en physiothérapie 1 (5 jours/semaine pendant 7 semaines au trimestre d'hiver dans le milieu de ton choix), stage d'intervention clinique en physiothérapie 2 (5 jours/semaine pendant 8 semaines au trimestre d'été dans le milieu de ton choix), ainsi que la rédaction d'un travail dirigé sur une question de nature scientifique en physiothérapie (échelonné sur les trimestres d'hiver et d'été).

 

Les stages cliniques peuvent être effectués parmi une centaine de milieux de stage approuvés par l'Université dont notamment :

l'Institut de réadaptation Gingras Lindsay de Montréal, le Centre de réadaptation Lucie-Bruneau, le Centre de réadaptation MAB-Mackay, l'Hôpital Marie-Clarac,

l'Hôpital de réadaptation Villa Médica, l'Hôpital Marie-Enfant, le Centre de réadaptation Le Bouclier dans les Laurentides, Laval et Lanaudière,

l'Institut universitaire de gériatrie de Montréal, l'Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal, l'Institut de cardiologie de Montréal,

la Clinique Physiothérapie du sport du Centre Claude-Robillard, la Clinique-école de physiothérapie du Cégep Marie-Victorin, Clinique de physiothérapie de l'UQAM, la Clinique-école de réadaptation physique du Cégep Montmorency, ainsi que la Clinique de médecine du sport de l'Université de Montréal.

Il est également possible de réaliser un stage international.

 

Tu pourras également effectuer une session d'études à l'étranger dans une université partenaire, soit :

l'Université Libre de Bruxelles en Belgique ou

l'Universidade Norte do Paraná au Brésil.

 

Le Baccalauréat-Maîtrise professionnelle en physiothérapie B.Pht.-M.Pht. offert à l'Université Laval a une durée totale de 4½ ans (10 sessions) offert à temps complet seulement. Ce programme comprend le nouveau Baccalauréat spécialisé en physiothérapie combiné à la nouvelle Maîtrise professionnelle en physiothérapie.

 

Au cours de la 1re année, tu acquerras les connaissances fondamentales nécessaires à la physiothérapie (notamment en anatomie, en physiologie et en biomécanique). Elle comporte les cours obligatoires suivants : anatomie fonctionnelle 1, aspects pratiques en anatomie fonctionnelle 1 (labo), système musculo-squelettique : du laboratoire à la clinique (théorie + labo), neurosciences appliquées à la réadaptation, physiothérapie, santé et société, stage d'introduction à la physiothérapie (½ jour/semaine pendant 8 semaines au trimestre d'automne et pendant 4 semaines au milieu du trimestre d'hiver), anatomie fonctionnelle 2, aspects pratiques en anatomie fonctionnelle 2 (labo), biomécanique et réadaptation, physiothérapie générale et implications cliniques, démarche clinique en physiothérapie, mesure et évaluation en physiothérapie, ainsi que anglais avancé 1 (ou si tu démontres que tu as atteint ce niveau, tu pourras choisir, soit un cours d'anglais de niveau plus avancé ou un cours d'une autre langue étrangère tel que l'espagnol ou l'allemand ou un choix au choix).

 

Au cours de la 2e année, tu acquerras les connaissances de base sur les différentes applications et les techniques utilisées en physiothérapie, sur la théorie de la démarche clinique des différentes atteintes rencontrées en physiothérapie. Elle comporte les cours obligatoires suivants : apprentissage et rééducation du mouvement, contrôle moteur et développement, processus diagnostique et habiletés en musculo-squelettique 1 (théorie sur la démarche clinique d'évaluation, de diagnostic et d'intervention de cas simples des atteintes musculo-squelettiques et des membres inférieurs), processus diagnostique et habiletés en musculo-squelettique 2 (théorie sur la démarche clinique d'évaluation, de diagnostic et d'intervention de cas simples des atteintes musculo-squelettiques au rachis lonbasacré), processus diagnostique et intervention en neurologie 1 (théorie sur la démarche clinique d'évaluation, de diagnostic et d'intervention de cas simples des atteintes neurologiques à l'âge adulte), habiletés cliniques en neurologie 1 (théorie + labo), collaboration interprofessionnelle physiopathologie cardiovasculaire et respiratoire, physiologie et prescription d'exercices (théorie + labo), processus diagnostique et habiletés en musculo-squelettique 3 (théorie sur la démarche clinique d'évaluation, de diagnostic et d'intervention de cas simples des atteintes musculo-squelettiques aux membres supérieurs), processus diagnostique et habiletés en musculo-squelettique 4 (théorie sur la démarche clinique d'évaluation, de diagnostic et d'intervention de cas simples des atteintes musculo-squelettiques au rachis cervical et thoracique), processus diagnostique et intervention en neurologie 2 (théorie sur la démarche clinique d'évaluation, de diagnostic et d'intervention de cas simples des atteintes neurologiques avant l'âge adulte), habiletés cliniques en neurologie 2 (théorie + labo) et collaboration interprofessionnelle centrée sur la personne 1 (travail d'équipe interdisciplinaire avec des étudiants de disciplines connexes comme l'ergothérapie, la kinésiologie, la médecine et les sciences infirmières).

 

Au cours de la 3e année, tu acquerras les connaissances de base sur les applications et les techniques en physiothérapie pour les différents troubles, affections et problèmes de santé, sur les applications selon le type de clientèle, ainsi que de l'intervention clinique sur des cas de complexité simples et moyennes. Elle comporte les cours obligatoires suivants : agents électrophysiques : fondements et meilleures pratiques, processus diagnostique et intervention en cardiorespiratoire (théorie sur la démarche clinique d'évaluation, de diagnostic et d'intervention de cas simples des atteintes cardiovasculaires et respiratoires), habiletés cliniques en cardiorespiratoire (théorie + labo), éducation et consultation en physiothérapie, stage préparatoire en physiothérapie 1 (2 périodes non consécutives de 2 jours/semaine pendant 5 semaines chacune ou 1 période de 2 jours/semaine pendant 5 semaines au trimestre d'automne), habiletés en communication interpersonnelle, pharmacologie clinique et le physiothérapeute, évaluation critique de la littérature scientifique, collaboration interprofessionnelle centrée sur la personne 2 (travail d'équipe interdisciplinaire avec des étudiants de disciplines connexes comme l'ergothérapie, la kinésiologie, la médecine et les sciences infirmières), stage préparatoire en physiothérapie 2 (2 périodes non consécutives de 2 jours/semaine pendant 5 semaines chacune ou 1 période de 2 jours/semaine pendant 5 semaines au trimestre d'hiver), ainsi que le stage préparatoire en physiothérapie 3 (5 jours/semaine pendant 3 semaines au printemps).

 

Elle comporte également 1 ou 2 cours optionnel(s) de 6 crédits choisis parmi la liste d'une vingtaine de cours proposés (ex : thérapie du sport, interventions spécialisées en pédiatrie, interventions spécialisées en gériatrie, interventions spécialisées en rééducation périnatale, interventions spécialisées pour des clientèles spécifiques ou interventions spécialisées en soins palliatifs, réaction inflammatoire, obésité 1 : complications et étiologie, obésité 2 : aspects cliniques, stage d'initiation à la recherche en physiothérapie, stage humanitaire, stage à l'étranger, etc). Tu auras également à choisir 2 cours au choix en dehors de ta discipline parmi une liste d'une vingtaine de cours proposés ou autre cours de 1er cycle de l'Université après approbation du directeur du programme.

 

Si tu choisis le profil international, les cours optionnels et au choix sont remplacés par 12 crédits suivis dans une université étrangère ayant conclu une entente avec l'Université Laval pour ce programme.

 

Des ententes sont conclues avec

 

l'University of Melbourne (Australie),

la Haute École Cantonale Vaudoise de la Santé (Lausanne, Suisse) et

la Haute école de santé de Genève (Genève, Suisse).

 

Si tu choisis le profil entrepreneurial, les cours optionnels et au choix sont remplacés par les cours et activités suivants : savoir entreprendre : la passion de créer et d'agir et portfolio entrepreneurial 1 .

 

Au cours de la  4e et de la 5e année (4 sessions) qui correspondant au programme de maîtrise, tu acquerras les connaissances nécessaires en évaluation et intervention clinique des différents troubles, affections et problèmes de santé de complexité moyenne rencontrés en physiothérapie et tu seras initié(e) au travail de recherche en physiothérapie. Elle comporte les cours obligatoires et optionnels suivants : douleur et chronicité, intervention intégrée en réadaptation fonctionnelle, intervention intégrée en soins aigus, intervention intégrée dans la communauté, diagnostic différentiel et intervention intégrée en première ligne, imagerie, collaboration interprofessionnelle centrée sur la personne 3 (travail interdisciplinaire en équipe avec des étudiants de disciplines connexes), pratique éthique et légale en physiothérapie, gestion et enjeux professionnels, évaluation des interventions et des programmes de réadaptation, stage d'intégration en réadaptation fonctionnelle (5 jours/semaine pendant 5 semaines au trimestre d'automne ou d'hiver ou d'été), stage d'intégration en soins aigus (5 jours/semaine pendant 5 semaines au trimestre d'automne ou d'hiver ou d'été), stage d'intégration dans la communauté (5 jours/semaine pendant 5 semaines au trimestre d'automne ou d'hiver ou d'été), stage d'intégration en première ligne (5 jours/semaine pendant 5 semaines au trimestre d'automne ou d'hiver ou d'été), Examen Clinique Objectif Structuré ÉCOS (activité de synthèse du programme). Enfin, tu devras rédiger un essai sur une question de nature scientifique en physiothérapie au cours du trimestre d'automne de la 5e année ou suivre les activités obligatoires suivantes : portfolio entrepreneurial 2 et portfolio entrepreneurial 3 (profil entrepreneurial) ou un projet dans un pays en développement de 2e cycle.

 

Les stages cliniques peuvent être effectués dans l'un des 130 milieux de stage approuvés par l'Université dont notamment :

l'Institut de réadaptation en déficience physique de Québec, le Centre de réadaptation en déficience physique L'Interaction à Mont-Joli dans le Bas-St-Laurent,

le Centre de réadaptation en déficience physique Le Parcours à Saguenay, le Centre de protection et de réadaptation de la Côte-Nord L'Émergent en Côte-Nord, le Centre de réadaptation en déficience physique Chaudière-Appalaches à Lévis, le Centre de réadaptation de la Gaspésie à Ste-Anne-des-Monts,

l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec, la Clinique-école de physiothérapie du Cégep Garneau, ainsi que la

Clinique de médecine du sport du PEPS de l'Université Laval.

 

Le Baccalauréat-Maîtrise professionnelle en physiothérapie B.Sc-M.Sc.A. offert à l'Université McGill a une durée totale de 5 ans (13 sessions) offert à temps complet seulement. Ce programme comprend le nouveau Baccalauréat spécialisé en sciences de la réadaptation combiné à la nouvelle Maîtrise professionnelle en physiothérapie.

 

Au cours de la 1re année, tu acquerras les connaissances fondamentales nécessaires à la physiothérapie (notamment en anatomie, en physiologie et en biomécanique). Il comporte les cours obligatoires suivants : anatomie régionale des membres et du tronc, physiologie humaine 1, séminaires en physiothérapie, anatomie humaine des viscères, physiologie humaine 2, biomécanique et mouvements humains, introduction à la pratique professionnelle, ainsi que 3 cours complémentaires choisis parmi une liste proposée d'une trentaine de cours dans diverses disciplines (ex : psychologie de la santé, motivation humaine, évolution de l'humain, psychologie cognitive, introduction à la neuropsychologie, anthropologie médicale, activité physique et santé, médecine et santé dans la société moderne, activités physiques adaptées, etc).

 

Au cours de la 2e année, tu poursuivras l'acquisition des connaissances fondamentales et de base nécessaires à la physiothérapie. Elle comporte les cours obligatoires suivants : fonctionnement du cerveau humain, neurophysiologie, physiologie de l'exercice, biomécanique musculo-squelettique, pathophysiologie de l'exercice 1, méthodes de recherche en sciences de la réadaptation, ainsi que 3 cours complémentaires choisis parmi une liste proposée d'une trentaine de cours dans diverses disciplines (ex : psychologie de la santé, motivation humaine, évolution de l'humain, psychologie cognitive, introduction à la neuropsychologie, anthropologie médicale, activité physique et santé, médecine et santé dans la société moderne, activités physiques adaptées, etc).

 

Au cours de la 3e année, tu acquerras les connaissances de base sur les applications en physiothérapie pour les différents troubles, affections et problèmes de santé, sur les applications selon le type de clientèle. Elle comporte les cours obligatoires suivants : approches d'intervention de la physiothérapie en orthopédie (théorie), réadaptation neurologique en physiothérapie (théorie), évaluation et traitements orthopédiques en physiothérapie (labo), réadaptation neurologique en physiothérapie (labo), réadaptation cardiovasculaire en physiothérapie (théorie + labo) et stratégies en pratique professionnelle de la physiothérapie.

 

Au cours de la  4e année (3 sessions) qui correspond au programme de maîtrise, tu acquerras les connaissances nécessaires en évaluation et intervention clinique des différents troubles, affections et problèmes de santé rencontrés en physiothérapie, en plus de l'expérience clinique sur des problématiques de complexité moyenne. Elle comporte les cours obligatoires et optionnels suivants : stage clinique en physiothérapie 1 (5 jours/semaine pendant 7 semaines à temps complet au trimestre d'été), stage clinique en physiothérapie 2 (5 jours/semaine pendant 7 semaines à temps complet au trimestre d'été), méthodes de recherche avancées en physiothérapie, anatomie et neurophysiologie du cerveau : intégration, diagnostic différentiel, méthodologie de l'apprentissage clinique, promotion de la santé, 2 cours optionnels parmi une liste proposée (réadaptation du cancer, contrôle moteur, physiothérapie en pédiatrie, physiothérapie du sport, sujets en réadaptation cardiovasculaire, etc), ainsi que le stage clinique en physiothérapie 3 (5 jours/semaine pendant 7 semaines à temps complet au trimestre d'hiver).

 

Enfin, au cours de la  5e année (2 sessions) qui correspond au programme de maîtrise, tu acquerras de l'expérience clinique sur des problématiques complexes, mais courantes rencontrées en physiothérapie et tu seras initié(e) au travail de recherche en physiothérapie. Elle comprend les activités obligatoires suivantes : la rédaction d'un essai sur une question de nature scientifique en physiothérapie aux cours des trimestre d'été et d'automne, ainsi que le stage clinique en physiothérapie 4 (5 jours/semaine pendant 8 semaines à temps complet au trimestre d'automne).

 

Les stages cliniques peuvent être effectués parmi une centaine de milieux de stage approuvés par l'Université dont notamment :

le Centre de réadaptation Constance-Lethbrige à Montréal, le Centre de réadaptation MAB-Mackay à Montréal, l'Hôpital juif de réadaptation à Laval,

l'Hôpital Shriners pour enfants de Montréal à Montréal, Hôpital de réadaptation Villa Médica à Montréal, le CUSM - Campus de Lachine à Montréal, le

le Jewish General Hospital à Montréal, le St-Mary's Hospital Center à Montréal, l'Hôpital de Montréal pour enfants à Montréal,

la Clinique de médecine du sport du Centre Perform de l'Université Concordia à Montréal, la Clinique de médecine du sport du Cégep Dawson, le Centre régional de réadaptation La Ressource à Gatineau,  le CSSS de Chicoutimi à Saguenay, Centre Physio + Sport de l'UQAC à Saguenay, la Clinique-école de réadaptation physique du Cégep de Chicoutimi, ainsi que la Clinique de médecine du sport de l'Université Mcgill à Montréal.

 

Le Baccalauréat-Maîtrise professionnelle en physiothérapie M.Pht offert à l'Université de Sherbrooke a une durée totale de 4 ans (10 sessions) offert à temps complet seulement. l’Université de Sherbrooke offre un modèle ne comprenant que la maîtrise pouvant admettre directement les diplômés(es) du collégial, contrairement aux autres universités qui offrent le baccalauréat et ensuite la maîtrise afin de former un programme de continuité.

 

Au cours de la 1re année (3 sessions), tu acquerras les connaissances fondamentales en sciences biologiques et psychosociales nécessaires à la physiothérapie (notamment en anatomie, en physiologie et en biomécanique). Elle comporte les cours obligatoires suivants : introduction aux programmes de réadaptation, fondements en réadaptation 1, sciences biologiques (fonctionnement normal de guérison au niveau cellulaire), croissance, développement et vieillissement, stage clinique en physiothérapie 1 (5 jours d'immersion au trimestre d'automne), anatomie, physiologie et physiopathologie du système nerveux (différentes maladies affectant ce système), sciences psychiques, anatomie et biomécanique de l'appareil locomoteur, fondements de la réadaptation 2, habiletés cliniques en réadaptation (échelonné sur 3 sessions), approche en physiothérapie 1 (échelonné sur 3 sessions) et réflexion sur la pratique professionnelle 1 (échelonné sur 3 sessions).

 

Au cours de la 2e année, tu poursuivras l'acquisition des connaissances fondamentales en sciences biologiques et psychosociales nécessaires à la physiothérapie et tu acquerras les connaissances de base en évaluation et diagnostic des différentes en tenant compte des différentes problématiques, maladies ou blessures rencontrés en physiothérapie et de les appliqueras en pratique clinique. Elle comporte les cours obligatoires suivants : sciences psychologiques, douleur et réadaptation, anatomie, physiologie et physiopathologie du système cardiovasculaire et respiratoire 1 (différentes maladies affectant ces systèmes), anatomie, physiologie et physiopathologie du système cardiovasculaire et respiratoire 2 (différentes maladies affectant ces systèmes), anatomie, physiologie et physiopathologie des systèmes digestif, endocrinien et urinaire (différentes maladies affectant ces systèmes), habiletés cliniques en réadaptation 2, habiletés en cliniques en physiothérapie 1, approche en physiothérapie 2, introduction à la recherche en réadaptation 1, réflexion sur la pratique professionnelle en physiothérapie 2 (échelonné sur 2 sessions), évaluation en physiothérapie, habiletés cliniques en physiothérapie 2 (théorie + labo), approche en physiothérapie 3, ainsi que le stage clinique en physiothérapie 2 (5 semaines à temps complet au trimestre d'hiver).

 

Au cours de la 3e année (3 sessions), tu acquerras les connaissances sur les applications en physiothérapie pour les différents troubles, affections et problèmes de santé, sur les applications selon le type de clientèle et effectueras de l'intervention en milieu clinique. Elle comprend les cours obligatoires suivants : approche fonctionnelle en neurologie (rééducation neurologique), habiletés cliniques en physiothérapie 3 (théorie + labo), approche fonctionnelle en musculo-squelettique (réadaptation des déficiences et incapacités liés aux affections musculo-squelettiques), habiletés cliniques en physiothérapie 4 (théorie + labo), approche fonctionnelle en cardiorespiratoire (réadaptation cardiorespiratoire), habiletés cliniques en physiothérapie 5 (théorie + labo), réadaptation périnéale 1 (évaluation et traitement des types d’incontinence urinaire et descente d’organe chez la femme), habiletés cliniques en physiothérapie 6 (théorie + labo), 1 cours optionnel parmi les suivants (rééducation périnéale 2 ou physiothérapie du sport ou introduction à la réadaptation vestibulaire), habiletés cliniques en physiothérapie 6, réflexion sur la pratique professionnelle en physiothérapie 3 (échelonné sur 2 sessions), recherche en réadaptation 2 (échelonné sur 3 trimestres), stage clinique en physiothérapie 3 (7 semaines à temps complet au trimestre d'été dans le milieu de ton choix), ainsi que l'activité d'intégration des acquis en physiothérapie 1.

 

Au cours de la  4e année (3 sessions), principalement consacrée à de l'expérience clinique sur des problématiques de complexité moyenne couramment rencontrées en physiothérapie et tu seras initié(e) au travail de recherche en physiothérapie. Elle comporte les activités suivantes : recherche en réadaptation 3 (échelonné sur 2 sessions), rôles connexes en réadaptation (échelonné sur 2 sessions), stage clinique en physiothérapie 4 (7 semaines à temps complet au trimestre d'automne dans le milieu de ton choix), stage clinique en physiothérapie 5 (7 semaines à temps complet au trimestre d'automne dans le milieu de ton choix), 1 cours optionnel parmi les suivants (approches musculo-squelettiques avancées ou approches en physiothérapie respiratoire, rééducation périnéale 2 ou physiothérapie du sport ou introduction à la réadaptation vestibulaire), stage clinique en physiothérapie 6 (8 semaines à temps complet au trimestre d'hiver), ainsi que l'activité intégration des acquis en physiothérapie 2 (synthèse échelonné sur 6 semaines).

 

Les stages cliniques peuvent être effectués parmi une cinquantaine de milieux de stage approuvés par l'Université dont notamment :

le CHUS (Pavillon Hôtel-Dieu), le Centre de réadaptation Estrie, l'Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke, le Centre montérégien de réadaptation à Longueuil, l'Hopital Charles-Le Moyne le Centre de réadaptation InterVal à Trois-Rivières, le CSSS de Chicoutimi à Saguenay, le Centre de réadaptation La Maison à Rouyn-Noranda, la Clinique-école de physiothérapie du Cégep de Sherbrooke, la Clinique de physiothérapie de l'U.Q.T.R., Centre Physio + Sport de l'UQAC à Saguenay,

la Clinique de physiothérapie du Cégep de Victoriaville, ainsi que la Clinique de médecine du sport de l'Université de Sherbrooke.

  

La Maîtrise professionnelle en physiothérapie M.Pht offerte à l'Université d'Ottawa a une durée totale de 2 ans offert à temps complet (qui s’ajoute aux 4 années d’un programme de baccalauréat). Elle est destiné aux titulaires d’un baccalauréat spécialisé dans une discipline du secteur de la santé (physiothérapie, réadaptation physique, sciences biomédicales, sciences de la santé, sciences infirmières, physiologie, biologie, kinésiologie, sciences de l’activité physique, etc).

Pour plus de détails, voir la page sur les études préparatoires aux sciences de la santé.

Tu auras les cours suivants : introduction à la biomécanique, marche humaine et analyse biomécanique clinique, physiologie de l'exercice en réadaptation, pratique factuelle, principes de pratique clinique, motricité humaine 1 : fondements neurobiologiques et aspects pratiques, anatomie du système locomoteur et neuroanatomie, biomécanique et analyse du quadrant inférieur et du quadrant supérieur, motricité humaine 2 : de l'adolescence à la sénescence,  l'approche interprofessionnelle, principes de rééducation : méthodes de base et exercices thérapeutiques, principes de rééducation 2 : méthodes électrothérapeutiques, méthodologie de la recherche en réadaptation, principes de rééducation 3 : évaluation et rééducation cardiaque et respiratoire, principes de rééducation 4 : évaluation et rééducation sensori-motrices chez l'adulte, principes de rééducation 5 : évaluation, rééducation et prise en charge des affections orthopédiques, principes de rééducation 6 : évaluation, rééducation et prise en charge des affections systémiques multiples, approches spécialisées 1 : techniques de mobilisations vertébrales et périphériques, séminaire de recherche en physiothérapie, la rédaction d'un essai sur une problématique, l'étude d'un cas, un sujet d'actualité ou un autre sujet d'intérêt à la physiothérapie. Enfin, tu auras 6 stages cliniques répartis sur 29 semaines.

 

Les stages cliniques peuvent être effectués parmi une centaine de milieux de stage approuvés par l'Université dont notamment :

l'Hôpital d'Ottawa, l'Hôpital Montfort, l'University of Ottawa Heart Institute (service de réadaptation cardiaque),

Centre de ressources pour la réadaptation du Ottawa Hospital, le Centre hospitalier pour enfants de l'Est de l'Ontario, le Centre régional de réadaptation La Ressource à Gatineau, le Centre de médecine du sport de l'Université d'Ottawa, la Clinique de médecine du sport de Carleton University.

 

ÉTUDES SUPÉRIEURES :

 

Si tu es intéressé à poursuivre ta formation vers les études supérieures, des programmes de maîtrise en sciences biomédicales, en sciences de la réadaptation, en kinésiologie, en physiologie, en physiologie-endocrinologie, en santé communautaire, en épidémiologie ou en médecine expérimentale sont possibles. Également, des programmes de doctorat dans ces mêmes disciplines sont aussi possibles.

 

Pour plus de détails, consulte la page sur les études supérieures en sciences de la santé où les programmes sont décrits. Consulte aussi la page suivante où tu auras une liste d'organismes de recherche en réadaptation.

 

Voir aussi le programme d'A.E.C. en stratégies d'intervention en zoothérapie. Pour plus de détails, voir la page de zoothérapeute

 

Il est également possible de suivre une formation spécialisée de consultante en lactation diplômée afin de fournir de l'intervention clinique en allaitement et lactation humaine auprès de mères et de leur nourrisson. Tu devras obtenir une certification en consultation en lactation et allaitement.

Puisque tu détiendras un diplôme universitaire en sciences de la santé, tu seras exempté de suivre les 14 cours d'enseignement en sciences de la santé exigés.

Tu devras suivre une formation de 90 heures à temps partiel en lactation et allaitement maternel qui devront être effectuées dans les 5 années

et acquérir une expérience d'au moins 1 000 heures dans l'accompagnement et le soutien en allaitement et d'expérience clinique spécifique avant la passation de l'examen de certification.

 

Pour plus de détails, consulte l'International Board of Lactation Consultant Examiners.

 

EXIGENCES D’ADMISSION :

 

Pour la Maîtrise en physiothérapie à Sherbrooke :

 

-         Soit détenir un D.E.C. en sciences de la nature ou en sciences –art-lettres ou l’équivalent

-         Soit détenir un D.E.C. en techniques de réadaptation physique ou l’équivalent

-         Soit avoir acquis 45 crédits universitaires dans un programme universitaire

 

Pour les baccalauréats :

 

-         Soit détenir le Baccalauréat international B.I. en sciences de la nature
(toutes les universités)
Note : les détenteurs de ce diplôme sont dispensés du cours physique 301 ou de l'atteinte de l'objectif 00UT. (Laval)

 

-         Soit détenir un D.E.C. intégré en sciences-arts-lettres (toutes les universités)

 

-         Soit détenir un D.E.C. en sciences de la nature ou en sciences pures et appliquées

ET avoir réussi les cours suivants ou leurs équivalents :

biologie 401 ET chimie 202 (Montréal, Laval et Mcgill)

maths 103 ou 105 ou 114; un cours de biologie parmi les suivants : 301, 401, 911, 921; 1 cours de chimie parmi les suivants :  101, 201, 202, 302; physique 101 ou 102 (Ottawa)

OU avoir atteint les objectifs et standards suivants :
00XV (chimie) et 00XU (biologie) (Laval et Mcgill)
00XU (biologie) (Montréal)

 

-    Soit détenir un D.E.C. en techniques de réadaptation physique et avoir réussi les cours ou avoir atteint les objectifs suivants :
Mathématiques NYA ou 103-77 (objectif: 00UN); chimie NYA, NYB (ou 101 et 201) (objectifs: 00UL, 00UM) (Laval)

 

-         Soit détenir un D.E.C. dans une autre discipline

ET avoir réussi les cours suivants ou leurs équivalents :

maths 103 et 203; physique 101, 201 et 301; chimie 101 et 202; biologie 301 et 401 (Montréal)

maths 103 et 203; physique 101, 201 et 301; chimie 101, 201 et 202; biologie 301 et 401 (Laval)

maths 103 ou 105 ou 114; un cours de biologie parmi les suivants : 301, 401, 911, 921; 1 cours de chimie parmi les suivants :  101, 201, 202, 302; physique 101 ou 102 (Ottawa)

OU avoir atteint les objectifs et standards suivants :
00UN, 00UP et 00UQ (mathématiques); 00UR; 00US et 00UT (physique); 00UL et (00UM ou OOXU) (chimie); 00UK et 00XU (biologie) (Montréal seulement)

00UN et 00UP (mathématiques); 00UR; 00US et 00UT (physique); 00UL, 00UM et OOXV (chimie); 00UK et 00XU (biologie) (Laval et Mcgill)

 

-         Soit détenir un diplôme de 1er cycle universitaire dans une discipline connexe (biologie médicale, biologie, biophysique, kinésiologie, etc)
(toutes les universités, sauf Mcgill)

 

-         Pour les candidats francophones de l’Ontario : détenir un diplôme de 1er cycle universitaire incluant les cours équivalents émunérés au point 3 ci-dessus. Pour connaître les équivalences de préalables, voir la page suivante. Voir aussi le Programme d’études Ontario-Québec des services de santé.

 

-         Pour les candidats francophones des provinces maritimes : détenir un diplôme de 1er cycle universitaire incluant les cours équivalents émunérés au point 4 ci-dessus OU avoir complété le diplôme préparatoire aux sciences de la santé de l’Université de Moncton. Pour connaître les équivalences de préalables, voir la page suivante. Voir aussi l’Entente Nouveau-Brunswick-Québec sur les programmes d’études.

  

AUTRES EXIGENCES D’ADMISSION :

 

-    Soumettre une note autobiographique standardisée NAS (Laval)

 

-         Subir une entrevue obligatoire si exigée par l’Université (Montréal)

 

-         Subir  un examen obligatoire de compétence linguistique en langue seconde (Ottawa)
 

-         Avoir réussi un cours récent en réanimation cardio-respiratoire est exigé avant l’inscription (Ottawa)

 

-         Aucune autre exigence (Mcgill)

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

Ce programme est très contingenté dans toutes les universités :

 

À l’automne 2016 :

 

UNIVERSITÉ

Nombre total de demandes

CAPACITÉ D’ACCUEIL TOTALE

TAUX D’ADMISSION

En %

COTE R

Dernier candidat admis
(2016)

COTE R

Dernier candidat admis
(2015)

COTE R

Dernier candidat admis
(2014)

COTE R

en 2013

COTE R

en 2012

Montréal

1 266

108 *

10

32,882

31,930

33,216

32,3033

32,376

Sherbrooke

982

54 **

5

32,300

32,500

32,600

31,500

32,600

UQAC

150 ****

32

 21

30,730

30,730

30,630

31,800

31,700

Laval

880

100 ***

11

30,500

35,500

30,500

30,500

30,500

Mcgill

 N-D

35

 N-D

32,000

32,000

32,000

31,800

31,700

* comprend 568 demandes en provenance du collégial pour 48 places = taux d'admission de 8 %

** 9 places ont été ajoutées

*** 5 places ont été ajoutées en 2015 et comprend 10 places sont accordés aux détenteurs du DEC en techniques de réadaptation physique

**** données de 2015

N-D = données non disponibles

 

Les admissions sont ouvertes au trimestre d’automne seulement dans toutes les universités

 

Note : dans le cadre d'une entente entre le Gouvernement du Québec et le Gouvernements du Nouveau-Brunswick, quelques places places sont réservées aux étudiants francophones de cette province (subventionnées par la Commission des études supérieures des Provinces maritimes), soit :

 

Sources : Université de Montréal, Université de Sherbrooke, Université Laval, Université Mcgill et Université de Moncton (entente Québec-NB)

 

ENDROITS DE FORMATION :  

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Tu veux un avis de physiothérapeutes sur leur profession ?, alors regarde les vidéos suivants :

Pour une liste d'établissements de santé, voir le Portrait du réseau de la santé

 

Pour une liste des établissements d'enseignement, consulte le Portrait du réseau de l'éducation

 

Pour une liste de centres de conditionnement physique, centres sportifs, équipes et clubs sportifs, consulte la page d'Intervenant en sports

 

Pour une liste d'associations, fédérations et autres organisations sportives canadiennes et québécoises, consulte la page d'Intervenant en sports

 

Divers :

 

-    Association canadienne des thérapeutes du sport

 

-    Association des établissements de réadaptation physique du Québec : répertoire de tous les centres publics et privés partout au Québec

 

-    Association québécoise de physiothérapie manuelle orthopédique : regroupement de physiothérapeutes qui concentrent leur pratique dans ce domaine

 

-    Conseil de médecine du sport du Québec : Infos sur les différentes types de blessures ou troubles reliés aux sports dans la section "publications"

 

-    Fédération de la physiothérapie en pratique privée du Québec : statistiques sur la pratique privée en physiothérapie et répertoire de cliniques partout au Québec

 

-    Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec : infos sur la physiothérapie, infos sur l'accès à la profession, les perspectives de carrière, des statistiques et répertoire des cliniques de physiothérapie partout au Québec

 

-    Corporation des thérapeutes du sport du Québec

 

Départements de physiothérapie de certains hôpitaux :

 

-    CHUM

 

-    CHUS

 

-    Centre hospitalier pour enfants de l'Est de l'Ontario CHEO : hôpital affilié à l'Université d'Ottawa

 

-    CSSS de Chicoutimi (Hôpital de Chicoutimi) : hôpital affilié à l'Université Mcgill

 

-    CSSS de l'Énergie (C.S. de l'Énergie) : situé à Shawinigan, affilié à l'Université de Sherbrooke

 

-    CSSS Jardins Roussillon (Hôpital Anna-Laberge) : situé à Châteauguay en Montérégie

 

-    CSS Champlain et Hopital Charles Lemoyne : situé à Longueuil, affilié à l'Université de Sherbrooke

 

-     Hôpital d'Ottawa : hôpital affilié à l'Université d'Ottawa

 

-    Hôpital de Montréal pour enfants : hôpital affilié à l'Université Mcgill

 

-    Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal : hôpital affilié à l'Université de Montréal

 

-    Hôpital Montfort d'Ottawa : hôpital affilié à l'Université d'Ottawa

 

-    Institut de cardiologie de Montréal : hôpital affilié à l'Université de Montréal

 

-    Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec : hôpital affilié à l'Université Laval

 

-    Institut universitaire de gériatrie de Montréal : hôpital affilié à l'Université de Montréal

 

-    Jewish General Hospital : hôpital affilié à l'Université Mcgill

 

-    St-Mary's Hospital Center : hôpital affilié à l'Université Mcgill

 

Centres de réadaptation :

 

-    Association québécoise des intervenants auprès des personnes amputées

 

-    Centre de protection et de réadaptation de la Côte-Nord L'Émergent : situé à Les Escoumins en Côte-Nord

 

-    Centre de réadaptation Constance-Lethbrige : établissement affilié à l'Université Mcgill situé à Montréal

 

-    Centre de réadaptation de la Gaspésie à Ste-Anne-des-Monts

 

-    Centre de réadaptation en déficience physique Chaudière-Appalaches : situé à Lévis

 

-    Centre de réadaptation en déficience physique L'Interaction : situé à Mont-Joli dans le Bas-St-Laurent

 

-    Centre de réadaptation en déficience physique Le Parcours : situé à Saguenay

 

-    Centre de réadaptation Estrie : établissement affilié à l'Université de Sherbrooke situé à Sherbrooke en Estrie

 

-    Centre de réadaptation InterVal : établissement affilié à l'UQTR situé à Trois-Rivières en Mauricie

 

-    Centre de réadaptation La Maison : situé à Rouyn-Noranda en Abitibi-Témiscamingue

 

-    Centre de réadaptation Le Bouclier : situé à Joliette dans Lanaudière et à St-Jérôme dans les Laurentides

 

-    Centre de réadaptation Lucie-Bruneau : établissement affilié à l'Université de Montréal situé à Montréal

 

-    Centre de réadaptation MAB-Mackay : établissement privé situé à Montréal

 

-    Centre médical et de réadaptation de Dorval : centre multidisciplinaire privé de santé regroupement des professionnels d'une dizaine de disciplines reliés à la réadaptation et situé à Dorval dans la région de Montréal

 

-    Centre montérégien de réadaptation : établissement affilié à l'Université de Sherbrooke situé à Longueuil en Montérégie

 

-    Centre régional de réadaptation La Ressource : situé à Gatineau en Outaouais

 

-    Hôpital de réadaptation Villa Médica : établissement hospitalier public spécialisé en réadaptation auprès de personnes adultes atteintes d’une ou de plusieurs déficiences physiques suite à une maladie ou à un traumatisme situé à Montréal

 

-    Hôpital juif de réadaptation : établissement affilié à l'Université Mcgill situé à Laval

 

-    Hôpital Marie-Clarac : établissement hospitalier public spécialisé en réadaptation et soins de longue durée auprès de personnes adultes atteintes d'une maladie incurable (notamment le cancer) situé à Montréal

 

-    Hôpital Marie-Enfant : hôpital de réadaptation pédiatrique rattaché au CHU Ste-Justine et affilié à l'Université de Montréal

 

-    Hôpital Shriners pour enfants malades de Montréal : établissement hospitalier privé spécialisé en réadaptation auprès d'enfants situé à Montréal

 

-    Institut de réadaptation Gingras Lindsay de Montréal : établissement affilié à l'Université de Montréal situé à Montréal

 

-    Institut de réadaptation en déficience physique de Québec : établissement affilié à l'Université Laval situé à Québec

 

-    Institut universitaire de gériatrie de Montréal : établissement affilié à l'Université de Montréal situé à Montréal

 

-    Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke : établissement affilié à l'Université de Sherbrooke situé à Sherbrooke

 

Cliniques de physiothérapie :

 

Retour à page du secteur santé

Retour à la page d’accueil