Retour à la page du secteur sciences naturelles

Retour à la page d’accueil

 

SECTEUR : SCIENCES NATURELLES

NIVEAU D’ÉTUDES : AUTRES

 

ÉDUCATEUR(TRICE) CANIN

INTERVENANT(E) EN COMPORTEMENT ANIMAL

MAÎTRE-CHIEN

 

Consulte aussi la section "liens recommandés" au bas de cette page (dont des vidéos d'intervenants en comportement canin qui parlent de leur travail).

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

En tant qu’éducatrice ou éducateur canin; tu auras pour tâches d’enseigner à des propriétaires de chiens certaines notions théoriques de base concernant le comportement animal, mais surtout leur enseigner les notions pratiques en obéissance de leur chien sans agressivité. Tu leur montreras comment comprendre leur animal afin d’acquérir une meilleure communication entre l’animal et son maître.

 

En tant que maître-chien; tu auras pour tâches d’entraîner l’animal à effectuer un travail spécifique selon l’organisation où tu travailleras. Par exemple, l’entraînement à la recherche et au sauvetage de personnes égarées en forêt, l’entraînement à la chasse (pour travailler avec chasseurs et trappeurs professionnels), entraînement à l’assistance personnes handicapées (aveugles, sourds et/ou muets, handicapés physiques), entraînement à des activités policières (maîtrises de criminels, recherche de stupéfiants, recherche d’explosifs, etc) ou autres tâches selon des besoins particuliers. Tu l’entraîneras en conditionnement physique, tu lui apprendras à l’animal à obéir à des commandements précis afin d’effectuer des tâches spécifiques, tu participeras à des simulations afin de pratiquer l’animal et son maître à effectuer les opérations, etc.

 

Note : Pour devenir maître-chien d'un corps policier, tu dois devenir policier(ère) avant tout et ce qu’après avoir acquis quelques années d’expérience que tu pourras te spécialiser afin de devenir maître-chien. De plus, aucun corps policier ne fait former ses maîtres-chiens par une institution privée. On en retrouve au sein des services de police de Montréal, Québec, Laval et Gatineau, de la S.Q. et de la G.R.C.

 

Même chose pour devenir maître-chien de l'Agence des services frontaliers du Canada (Douanes), il faut devenir Agent(e) des services frontaliers et ensuite se spécialiser comme maître-chien après quelques années d’expérience.

 

Au sein du Service correctionnel du Canada, il faut d'abord devenir agent(e) fédéral des services correctionnels et ensuite se spécialiser comme maître-chien après quelques années d’expérience.

Au sein du Ministère des Forêts, de la faune et des parcs, il faut devenir d'abord agent(e) de la conservation de la faune et ensuite se spécialiser comme maître-chien après quelques années d’expérience.

 

QUALITÉS ET APTTITUDES NÉCESSAIRES :

-       Souci du bien-être des animaux

-         Ne pas avoir d’allergies aux animaux

-       Aimer et facilité à travailler avec le public et entregent car tu auras de fréquents contacts avec la clientèle

-       Facilité à communiquer et à écouter afin de cerner certains problèmes que rencontrent les maîtres avec leur animal 

-        Sens des responsabilités et professionnalisme car tu seras responsable du bon déroulement des cours

-       Sens de l’observation pour être capable de cerner les difficultés d’obéissance et de relations entre le maître et son animal et pour déceler les troubles de comportements chez les chiens

-       Sens de l’organisation et bonne méthode de travail pour bien planifier tes cours avec la clientèle

-       Bonne connaissance de l’anglais est utile pour travailler avec toutes clientèles et pour comprendre les manuels spécialisés sur le comportement animal

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-    Comportementaliste canin

-       Dresseur(e) de chiens

-       Éleveur(euse) canin

-       Entraîneur(e) en obéissance

-       Maître-chien

-    Moniteur(trice) d'éducation canine

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-       Écoles de dressage canin

-       Entreprises de services de maître-chiens

-       Fermes d’élevage

-       SPA

-       À ton propre 

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-         Polyvalence

-         Bonne connaissance de l’anglais un atout

-         Horaires de travail souvent le soir et les fins de semaine

PLACEMENT :

 

Aucune donnée disponible

 

SALAIRE :

 

Selon les données de 2015 :

 

-         Le salaire moyen en début de carrière était de 12,00 $/heure (40 hres/sem)

 

Source : Développement des ressources humaines Canada

PERSPECTIVES D'AVENIR :

 

Les animaux de compagnie ont souvent une place très importante au sein des familles qui leur portent une grande atattention.

 

Plusieurs services offerts aux animaux de compagnie (incluant ceux en éducation en comportement canin) ont connu une croissance beaucoup plus élevée que les autres dépenses entre 1997 et 2013.

 

Donc, de bonnes perspectives sont à prévoir au cours des prochaines années.

 

LES PROGRAMMES D’ÉTUDES :

 

Le métier d’éducateur canin n’est pas régi par aucun organisme professionnel. Par contre, le Regroupement québécois des intervenants en éducation canine RQIEC a établi et recommandé certains standards de formation reconnus par le milieu.

 

Le Diplôme d’études collégiales en techniques de santé animale D.E.C. a une durée totale de 3 ans offert à temps complet. Il comporte des cours d’initiation à la profession, biologie cellulaire, génétique animale, microbiologie animale, anatomie et physiologie animales, chimie appliquée à la santé animale, pharmacologie vétérinaire, techniques de communication avec la clientèle, étude du comportement des animaux, pathologie animale, techniques de nursing des animaux de compagnie, nutrition animale, techniques de soins et nursing des animaux de ferme, méthodes et techniques d’assistance en traitements, méthodes et techniques d’assistance en chirurgie, 2 stages pratiques en milieu de travail d’une durée de 5 semaines chacun (1 en recherche et 1 en clinique), etc.

 

Également, les formations spécifiquement consacrées au métier d’éducateur canin ne sont présentement pas reconnues par le Ministère de l’Éducation. Chaque école élabore son propre programme de formation dans ce domaine.

 

La formation d’éducateur(trice) canin est d’une durée variant entre 700 et 1 500 heures offerte généralement à temps partiel, mais également à temps plein dans certaines écoles. Tu auras des cours en soins et hygiène des animaux, évaluation du potentiel physique et comportemental de l’animal, théorie de l’entraînement, étude des races de chiens, psychologie canine, choix des approches éducatives, élaboration et application d’approches éducatives, méthode de transmission de l’information auprès des clients, techniques d’entraînement pratique du chien à l’obéissance, gestion d’une école d’éducation canine, stage en entraînement canin, etc. À ces cours s’ajoutent d’autres cours pour des besoins spécifiques (entraînement de chiens pour aveugles, entraînement de chiens pour handicapés physiques, entraînement de chiens de chasse, entraînement de chiens pour la recherche et le sauvetage, entraînement de chiens policiers, etc).

 

Il faut compter 250 à 300 heures de formation pour devenir entraîneur(e) à l’obéissance, environ 500 heures pour devenir dresseur(e), 700 à 800 heures pour devenir éducateur(trice) canin, 1000 heures et plus pour devenir maître-chien.

 

Note : Ces formations ne permettent pas de devenir maître-chien pour la police ou les douanes, car ce sont que des policiers ou les douaniers en exercice qui peuvent suivre une formation spéciale pour effectuer ce travail. Par contre, tu pourrais travailler en tant qu’entraîneur de chiens qui deviendront de futurs chiens policiers ou chiens douaniers.

 

La formation de maître-chien est d’une durée variant de 1 000 à 1 500 heures offerte généralement à temps partiel, mais également à temps plein dans certaines écoles. Tu auras des cours en soins et entretien des chiens, évaluation du potentiel physique de l’animal (tempérament et caractère), détection de problème génétique ou environnemental, théories en entraînement canin, notions de base en entraînement pratique, techniques d’entraînement canin selon les différents besoins (exemples : recherche et sauvetage, détection de moisissure, accompagnement pour personnes aveugles, sourdes ou handicapées physiquement, etc), stage dans un chenil, etc.

 

PERFECTIONNEMENT :

 

Le programme d’Attestation d’études collégiales A.E.C. en stratégies d’intervention en zoothérapie d’une durée totale de 525 heures offert à temps plein ou à temps partiel (selon le nombre de places disponibles). Il est destiné à ceux et celles détenant une formation appropriée dans un domaine animal (dont la formation d’éducateur canin ou techniques de santé animale) ou dans un domaine biopshosocial (éducateur en garderie, éducateur spécialisée, etc). Il vise à former des intervenants (es) auprès de  personnes souffrant de problèmes d'ordre biologique, psychologique ou social.

 

Voir aussi les informations concernant le métier de zoothérapeute.

 

EXIGENCES D’ADMISSION :

 

Pour le DEC en techniques de santé animale :

 

Le Diplômes d’études secondaires D.E.S. avec les cours suivants :

-         Mathématiques 436 ou son équivalent

-         Sciences physiques 436 ou son équivalent

 

Note : il est recommandé d’avoir suivi le cours de chimie 534 et maths 536 ou leurs équivalent

 

Pour les formations d’éducateur canin :

 

Aucune exigence particulière n’est requise. Informe-toi auprès des écoles concernées.

 

Par contre, tu devras t’attendre à débourser quelques milliers de dollars pour entreprendre tes études non reconnues par le MEQ (pas droit aux prêts et bourses).

 

ENDROITS DE FORMATION :

 

Pour le DEC en techniques de santé animale :

 

Pour les formations d’éducateur canin :

 

La formation afin de devenir éducateur(trice) canin n’est offerte que par des écoles privées. La plupart du temps, ce sont des centres d’entraînement canin qui ont une section école à leur entreprise afin de former de nouveaux spécialistes dans ce domaine.

 

Pour avoir des conseils sur les écoles, consulte le Regroupement québécois des intervenants en éducation canine RQIEC

 

Comment choisir une bonne école ? 

Note : Le Ministère de l’Éducation n’accorde pas de prêts et/ou de bourses aux étudiants qui entreprennent des études dans ces écoles car ce sont toutes des écoles privées non subventionnées par l’État.

 

Voici quelques exemples d’écoles : 

-    Académie Chien à Ste-Thérèse (240 heures à temps partiel)

-    Centre canin de Montréal à Montréal, région de Montréal (240 heures à temps complet ou à temps partiel)

-    Centre canin des Ruisseaux à Laval (formation de 210 heures sur 6 semaines à temps complet)

-       Centre professionnel Canin à Montréal (secteur Cartierville), région de Montréal (1 000 hres de formation à temps plein ou temps partiel pour devenir maître-chien)

-       Certification cyno-professionnelle canadienne Ltée à  St-Hyacinthe

-       École de dressage Brigade Canine à Montréal (275 hres pour un entraîneur, 275 hres pour un dresseur, 325 hres pour un éducateur canin, 425 hres pour un maître-chien, 150 hres pour un comportementaliste animal)

-    École de formation des intervenants canins du Québec à Laval (280 heures à temps complet ou à temps partiel)

-    École internationale de zoothérapie (zoothérapeute 555 heures sur 3 ans) à Montréal

-    Formation Jacynthe Bouchard à Nicolet dans le Centre-du-Québec

-      Fondation Mira (formation d’entraîneur de chiens-guides) note : consulte le site car il y a plusieurs critères spécifiques à respecter

-    Institut de zoothérapie du Québec (540 heures à temps partiel) à Québec 

-    L'Académie Chien (formation  à temps complet ou à temps partiel) à Ste-Thérèse dans les Laurentides

-    Québec Secours : formation de maître-chien en recherche et sauvetage offerte par cet organisme bénévole reconnu

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Tu veux l'avis d'intervenants(es) en comportement canin sur leur métier ?, alors regarde les vidéos suivants :

liens divers :

 

Retour à la page du secteur sciences naturelles

Retour à la page d’accueil