Retour à la page du secteur santé
Retour à la page du secteur sciences naturelles
Retour à la page du secteur services sociaux
Retour à la page d'accueil

 

 

 

 

 

 

SECTEUR : SERVICES SOCIAUX
NIVEAU D’ÉTUDES : ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL

ZOOTHÉRAPEUTE
 

Va voir également la section « liens recommandés » à la fin de cette page (dont des vidéos de zoothérapeutes et autres professionnels ayant intégré la zoothérapie dans leur pratique qui parlent de leur travail).

Qu'est-ce que la zoothérapie  ?

La thérapie assistée par l'animal, aussi appelée zoothérapie vise à mettre en lien un animal de compagnie (un chien, un cheval, un chat, un lapin, un oiseau, un furet, un cochon d'Inde, etc) avec une personne vulnérable, malade ou handicapée afin de l'utiliser comme outil  thérapeutique qui pourra servira de complément à une pratique d'intervention plus conventionnelle comme la psychothérapie, l'intervention sociale ou autres.

Il faut différencier la zoothérapie des autres activités assistées par l'animal :

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 

En tant que zoothérapeute; tu auras comme responsabilité d'intervenir et d'animer de manière alternative auprès d'un individu (ou un groupe d'individus) présentant des troubles émotifs, psychologiques, sociaux ou physiques en le mettant en présence d'un animal de compagnie afin de lui apporter un lien affectif apaisant comme point de départ ou en complément à des pratiques médicales ou thérapeutiques conventionnelles.

En utilisant les méthodes et techniques d'intervention d'une autre discipline, la zoothérapie te permettra d'y ajouter un outil efficace d'intervention auprès de la clientèle. Les clientèles peuvent être très diversifiées selon ton domaine d'intervention : une personne âgée qui vit seule et ayant besoin d'une présence, un adolescent délinquant, un enfant autiste, une personne malade en phase terminale, une victime d'un traumatisme émotif,  un déficient intellectuel, un enfant victime d'une agression sexuelle, un enfant souffrant d'une maladie grave (telle que le cancer), une personne souffrant de troubles mentaux, etc.

QUALITÉS ET APTTITUDES NÉCESSAIRES :

-    Ne pas avoir d'allergies aux poils d'animaux

-    Intérêts et souci du bien-être des personnes

-        Aimer travailler auprès des gens

-        Intérêts pour la compréhension des personnes

-    Intérêts et souci du bien-être des animaux

-        Aimer et facilité à travailler avec le public et entregent car tu seras en constants contacts avec la clientèle

-        Grande facilité à communiquer et à communiquer afin de bien comprendre les problèmes des clients afin de pouvoir les aider le mieux possible

-    Sens des responsabilités car tu seras responsable des approches d’intervention auprès de ces personnes

-    Respect, empathie et discrétion pour permettre la personne d’avoir ta confiance

-    Sens de l’organisation pour planifier, organiser et animer différentes rencontres individuelles ou en groupe

-    Grande capacité d’adaptation à tout type de milieux et à tous types de clientèles

-   Bonne connaissance de l'anglais est utile pour travailler avec toutes clientèles et pour comprendre les manuels spécialisés sur le comportement animal  

PROFESSIONS APPARENTÉES :

Puisque la zoothérapie est un complément à d'autres domaines d'intervention, les professions apparentées sont celles de ces derniers (ex : éducateur spécialisé, intervenant social, intervenant en délinquance, enseignant en adaptation scolaire, psychoéducateur, psychothérapeute, psychologue, travailleur social, criminologue, sexologue, art-thérapeute, ergothérapeute, physiothérapeute, etc.).

EMPLOYEURS POTENTIELS :

MILIEUX D'INTERVENTION :

EXIGENCE DES EMPLOYEURS :

-    Détenir une formation en intervention sociale ou en éducation souvent exigé

-    Expérience avec les animaux

-    Polyvalence

-    Bonne connaissance de l’anglais un atout

-    Avoir de l’expérience de travail bénévole ou rémunéré auprès de personnes en difficultés favorise le placement (maison des jeunes, association d’enfants handicapés, organismes communautaires d’intervention ou de loisirs, etc)

SALAIRE :  

Selon les données de 2014 :

-    En général, un(e) zoothérapeute demande un tarif de 30 $ à 60 $ par heure d'intervention

Note : Par contre, la plupart des zoothérapeutes font carrière dans un autre domaine d'intervention, donc réfère à la rémunération de la profession choisie.

Source : Développement des ressources humaines Canada

LE PROGRAMME D’ÉTUDES :

Note : bien qu'il ne soit pas nécessaire d'avoir suivi une formation afin de devenir zoothérapeute, il est tout de même fortement recommandé par la plupart des organismes.

L'Attestation d'études collégiales en stratégies d'intervention en zoothérapie A.E.C. a une durée de 525 heures offert à temps partiel pendant 3 ans (arrêt estival de la mi-juin à la mi-août). Elle est destinée aux personnes détenant une formation professionnelle, collégiale ou universitaire dans un domaine biopsychosocial, de la santé ou du comportement animal.

La formation théorique est offerte un soir par semaine en temps réel à distance par Internet à la maison et la formation pratique (avec le chien) est obligatoire une fin de semaine par mois soit au Cégep de St-Hyacinthe ou au Cégep de La Pocatière. Il n'est pas nécessaire de posséder son propre chien puisque seulement 8 chiens sont admis par local.

Tu auras des cours tels que : notions en relation d'aide, la communication client-animal-intervenant, les soins animaliers, l'éducation d'un animal, préparation d'une intervention en zoothérapie, techniques d'intervention auprès d'une personne atteinte d'une déficience physique ou sensorielle, techniques d'intervention auprès d'une personne présentant une déficience intellectuelle, techniques d'intervention auprès d'une personne présentant une déficience biopsychosociale, etc.

EXIGENCES D'ADMISSION :

ENDROIT DE FORMATION :

AUTRES FORMATIONS :

Il existe également d'autres formations en zoothérapie offertes par des écoles privées, dont :

LIENS RECOMMANDÉS :

Tu veux un avis de professionnels(les) du métier ?, alors regarde les vidéos suivants :

sites divers :

Retour à la page du secteur santé
Retour à la page du secteur sciences naturelles
Retour à la page du secteur services sociaux
Retour à la page d'accueil