Retour à page du secteur bâtiment et construction

Retour à la page du secteur environnement et aménagement du territoire
Retour à la page d’accueil

 

SECTEUR : ENVIRONNEMENT

ET AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE

NIVEAU D’ÉTUDES : ENSEIGNEMENT UNIVERSITAIRE

 

ARPENTEUR(E)-GÉOMÈTRE

BACCALAURÉAT SPÉCIALISÉ B.Sc.A.

 

Consulte aussi les informations concernant les programmes pré-universitaires en sciences

 

Ainsi que la section "liens recommandés" à la fin de cette page (dont des vidéos d'arpenteurs-géomètres qui parlent de leur métier).

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

En tant qu’arpenteur-géomètre ou arpenteure-géomètre; tu seras responsable de réaliser des plans d’arpentage et de délimiter les propriétés publiques et privées et des projets de géomatique en milieu urbain, rural minier ou forestier.

 

Tu devras notamment planifier, élaborer et réaliser des plans, les méthodes et les techniques qui seront utilisés pour effectuer les levés officiels (mesures), ensuite tu superviseras et dirigeras les travaux de levés, de marquage, d’arpentage et de délimitation des propriétés publiques, propriétés privées, chemins, routes et autoroutes, servitudes de passage des services publiques (aqueduc, égout, électricité souterraine, etc), emplacements de puits, etc.

 

Par la suite, tu devras analyser, enregistrer et afficher les données et les résultats obtenus à l’aide de SIG (logiciels spécialisés, appareils de télédétection comme les satellites et les GPS, etc) afin de t’assurer de la précision, de la véracité et de la qualité de ces informations. Enfin, tu devras rédiger ton rapport d’expertise d’arpentage et les documents officiels requis.

 

Dans plusieurs occasions, on te demandera d’agir en tant que consultant(e) lors de la réalisation de divers projets publics (construction de routes, de chemins, d’autoroutes, de stationnements, de parcs, d’édifices publics), lors de la réalisation de divers projets privés (construction d’édifices, de stationnements privés, constructions d’industries, de routes privées, l’aménagement de propriétés, etc), etc. De plus, on fera appel à tes services en tant qu’expert(e) lors de conflits juridiques et de poursuites judiciaires concernant des propriétés (notamment lors d’expropriations, d’achats de terrains, conflits entre voisins, etc).

 

QUALITÉS ET APTITUDES  NÉCESSAIRES :

-         Aptitudes pour les calculs et les mathématiques

-         Intérêts et aptitudes pour les sciences, la recherche et le dessin technique

-         Capacité de bien comprendre des plans et devis

-         Capacité d’analyse et de synthèse pour être en mesure d’analyser efficacement les informations géographiques des terrains afin de les transposer sur un graphique par ordinateur

-         Minutie, précision et souci du détail car tu auras à effectuer des calculs et des mesures de terrain avec une grande précision

-         Bonne méthode de travail et rigueur scientifique car tu auras à effectuer des recherches sur les titres de propriété et y trouver le plus d’informations pertinentes à l’arpentage, mais apprendre pour être à l'affluât des nouvelles méthodes scientifiques

-         Sens développé de l’observation car tu déceler des anomalies dans les mesures de terrain

-    Autonomie, débrouillardise et flexibilité car tu seras parfois seul(e) pour exécuter certaines tâches et résoudre différents problèmes

-         Facilité de travailler en équipe car tu auras à collaborer avec des techniciens en arpentage, des préposés en arpentage, des cartographes, des technologues en génie et des ingénieurs

-         Bonne connaissance en informatique car tu auras à utiliser des logiciels spécialisés en géomatique

-         Excellente maîtrise de la langue française car tu devras t'exprimer clairement et de manière professionnelle auprès des clients et des collègues et auras à rédiger des rapports d’expertise

-         Bonne connaissance de l’anglais car tu devras t'exprimer clairement et de manière professionnelle auprès des clients et des collègues et auras à rédiger des rapports d’expertise dans cette langue dans cette langue

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-    Arpenteur(euse) de propriétés

-    Chargé(e) de projet en géomatique

-    Consultant(e) en géomatique

-    Géomaticien(ne)

-    Géomètre

-    Hydrographe polyvalent (Service hydrographique de Pêches et Océans Canada)

-       Ingénieur(e) hydrographe (Service hydrographique de Pêches et Océans Canada)

-    Officier du génie de construction (Forces armées)

-    Spécialiste en géomatique

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-         Compagnies forestières

-         Compagnies minières

-         Compagnies pétrolières

-    Entreprises de télécommunications

-         Firmes d’arpenteurs géomètres

-    Firmes de consultants en géomatique

-         Firmes d’ingénieurs-conseils

-         Hydro-Québec

-         Gaz-Métropolitain

-         Municipalités

-     Communautés métropolitaines

-     MRC

-     Forces armées canadiennes

-        Gouvernement du Canada : Carrières en sciences et technologie, Environnement Canada, Ressources naturelles Canada, Défense nationale (civils),
Service Canadien des glaces, Service météorologique du Canada, Recherche et Développement pour la Défense (dont le RDDC Valcartier),
Division des relevés hydrologiques du Canada, Institut Maurice-Lamontagne à Mont-Joli dans le Bas-St-Laurent, Institut océanographique de Bedford (le plus grand centre de recherches océaniques au Canada) à Darmouth en Nouvelle-Écosse
 

-         Gouvernement du Québec : Ministère des Affaires municipales, régions et occupation du territoire, Carrières sciences et génie au Ministère des Transports, Ministère de l’Environnement, Ministère des Ressources naturelles, Régie du bâtiment

 

PERMIS DE PRATIQUE :

 

Au Québec, pour pratiquer en tant qu’arpenteur-géomètre ou géomètre tu dois obligatoirement devenir membre de l’Ordre des arpenteurs-géomètres du Québec.

 

Tu devras tout d’abord effectuer un stage rémunéré en arpentage (en tant qu’arpenteur-stagiaire) au sein d’une firme, d’une entreprise ou d’une organisme gouvernemental sous la supervision d’un(e) arpenteur(e)-géomètre d’expérience pendant 1 an.

 

Ensuite, tu devras subir des examens de l’Ordre (comprenant volet oral sous forme une brève description d'un projet de réalisation d'une des opérations visées par la loi des arpenteurs-géomètres devant un jury et le volet écrit divisé en 2 parties : examen scientifique et examen foncier).

 

Ce n’est que par la suite que tu pourras obtenir ton permis de pratique.

 

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-         Bonne connaissance de l’anglais (certains exigent le bilinguisme)

-         Polyvalence

-         Bonnes connaissances de l’informatique

-         Avoir un permis de conduire (souvent exigé dû aux nombreux déplacements)

PLACEMENT :

 

Selon les données disponibles au 31 janvier 2015 :

 

Le placement est très bon, 82 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la totalité sont à temps complet.

 

Quelques autres répondants(es), soit 12 % ont choisi de poursuivre des études au niveau de la maîtrise.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI EN TEMPS COMPLET

NOMBRE
 A
LEUR COMPTE

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

25 18 18 0 3

 

Note : légère baisse du taux de placement par rapport aux années précédentes (était de 94 % en 2013, 94 % en 2011 et 100 % en 2009).

Source : Service de placement de l'Université Laval

 

SALAIRE :

 

Selon les données de 2015 :

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

Note : légère hausse de la moyenne salariale dans le secteur privé (arpenteur-géomètre stagiaire) par rapport aux années précédentes (était de 22,28 $ en 2013; 21,93 $ en 2011 et 21,68 $ en 2009).
Dans le secteur public, les augmentations sont établies par les conventions collectives.

Sources : Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur du Québec, Conseil du Trésor du Québec, Commission de la Fonction Publique du Canada, Forces canadiennes, Syndicat professionnel des scientifiques à pratique exclusive de la Ville de Montréal, Alliance des professionnels de la Ville de Québec, Alliance du personnel administratif et professionnel de la Ville de Laval, Syndicat des professionnels et spécialistes d'Hydro-Québec, Syndicat des professionnels de la Société de transport de Montréal, conventions collectives des professionnels de la plupart des grandes municipalités, conventions collectives des cols blancs de plusieurs municipalités de taille moyenne, conventions collectives des professionnels de la plupart des grandes entreprises publiques de transport urbain.

 

PORTRAIT DE LA PROFESSION :

 

Selon l'Ordre des arpenteurs-géomètres du Québec, il y a avait 866 arpenteurs-géomètres actifs dans l'ensemble des régions du Québec (dont 32 nouveaux membres) au 31 mars 2015 répartis comme suit :

La répartition selon leur statut et domaine de pratique était :

Pour plus de détails, consulte :

le Portrait du secteur de l'aménagement du territoire

le Portrait de l'industrie de l'environnement

le Portrait de l'industrie minière

le Portrait de l'industrie de la production d'électricité

le Portrait de l'industrie de la construction de génie civil

le Portrait de l'industrie pétrolière

Ainsi que le site de promotion des carrières du Ministère des Transports du Québec

 

PERSPECTIVES D’AVENIR :

Étant donné le grand besoin de nouveaux arpenteurs-géomètres et la forte demande provenant des firmes d'arpenteurs-géomètres, les sociétés de génie-conseil, des compagnies minières et des municipalités (principalement celles en expansion); les perspectives sont excellentes et devraient se maintenir pour une dizaine d'années.

LE PROGRAMME D’ÉTUDES :

 

Le Baccalauréat spécialisé en sciences géomatiques B.Sc.A. a une durée totale de 4 ans offert en régime coopératif obligatoire à temps complet. SEUL PROGRAMME PERMETTANT L’ACCÈS À L’ORDRE DES ARPENTEURS-GÉOMÈTRES.

 

Il vise principalement à former des professionnels, les arpenteurs-géomètres, qui auront l'expertise nécessaire dans la réalisation de plans d'arpentage et de cadastre et dans les projets de géomatique en milieu urbain, rural, forestier, minier, gazier ou pétrolier.

 

Au cours de la 1re année, tu acquerras les connaissances fondamentales (mathématiques, dessin technique) et les connaissances de base nécessaires aux sciences géomatiques. Tu auras les cours obligatoires suivants : introduction à la géomatique et ses applications, mathématiques de l'ingénieur 1, géométrie et trigonométrie, dessin pour ingénieurs, dessins, plans et systèmes d'information géographique SIG pour ingénieurs, technologies en géomatique, topométrie 1 (théorie + labo en relevés de terrains, calculs et plans), probabilités et statistiques, mathématiques de l'ingénieur 2, cartographie numérique : concepts et applications (théorie + labo), références spatiales et projections cartographiques (théorie + labo), l'un des 3 cours suivants (communication pour scientifiques ou méthodologie de design en ingénierie ou recherche, analyse et dissertation), ainsi que travaux pratiques sur le terrain en topométrie (2 semaines intensives en fin de session);

 

Par la suite, tu acquerras les connaissances de base dans les différents domaines des sciences géomatiques tels que : la géodésie, la topométrie, la cartographie, la photogrammétrie, les systèmes d'information géographique et GPS et tu seras familiarisé avec les différents domaines d'applications. Tu auras les cours obligatoires suivants : compensation 1 (calcul de fiabilité des mesures), systèmes d'information géographique SIG, physique géomatique (théorie + labo), aménagement durable du territoire, notions juridiques en géomatique et géodésie, photogrammétrie (théorie + labo en mesures par photographies aériennes), introduction au droit immobilier, topométrie 2 (théorie + labo), travaux pratiques sur le terrain en cartographie-photogrammétrie (1 semaine intensive en fin de session), système de positionnement global par satellite GPS (théorie + labo), levés photogrammétriques et aérotriangulation (théorie + labo) et droit de l'urbanisme et de l'aménagement du territoire;

 

De plus, tu approfondiras tes connaissances sur les différents domaines d'application des sciences géomatiques et tu acquerras des connaissances en cadastre, arpentage, expertise foncière, ainsi qu'en télédétection. Tu auras les cours obligatoires suivants : télédétection fondamentale (théorie + labo en traitement d'images par satellite), hydrographie (théorie + labo), cadastre, métrologie et microgéodésie (théorie + labo), travaux pratiques en GPS (1 semaine intensive), intégration de données spatiales (théorie + labo), principes de délimitation, expertise foncière, droit de l'arpentage, éthique et professionnalisme de l'arpenteur-géomètre, gestion d'une entreprise en géomatique et projet pratique en cadastre (réalisation d'un projet concret de cadastre dans toutes les étapes et selon les normes et procédures en vigueur);

 

Enfin, tu devras suivre le cours d'anglais évalué selon un test de classement (ou si tu as démontré que tu as atteint le niveau anglais intermédiaire 2, tu pourras choisir un cours d'anglais de niveau supérieur ou un cours d'autre langue ou un cours au choix), ainsi que 2 cours optionnels parmi 14 cours proposés (ex : urbanisme fondamental, gestion de projets en géomatique, projet en géomatique de l'environnement, conception de bases de données spatiales, applications GPS, etc).

 

Si tu choisis le cheminement coopératif, tu devras réaliser 3 stages rémunérés et crédits en milieu de travail d'une durée de 8 semaines chacun offerts aux trimestres d'été.

 

Si tu choisis le profil en développement durable; tu devras remplacer les cours optionnels par les cours suivants : fondements du développement durable et 2 cours parmi 8 cours proposés (ex : changements climatiques, immobilier et développement durable, évaluation environnementale, etc);

 

Si tu choisis le profil entrepreneurial; tu devras remplacer les cours optionnels par les cours suivants : savoir entreprendre : la passion de créer et d'agir, portfolio entrepreneurial 1 et portfolio entrepreneurial 2;

 

Si tu choisis le profil international; tu devras remplacer les cours optionnels et le cours d'anglais par 12 crédits suivis dans une université à l'étranger, soit :
l'Institut national des sciences appliquées de Strasbourg à Strasbourg en France ou l'Escuela Técnica Superior de Ingeniería Geodésica à Madrid en Espagne
 

 

PASSERELLES :

 

Un programme passerelle permet aux titulaires d'un D.E.C. dans une discipline en particulier de se faire reconnaître un certain nombre de crédits par une université dans le cadre de son baccalauréat. Par contre, aucune garantie d'admission n'est offerte lors de la demande.

 

Voici quelques exemples de ces ententes :

ÉTUDES SUPÉRIEURES :

 

Il te sera possible de poursuivre tes études au niveau dans un programme tel que :

 

Pour plus de détails, consulte la études supérieures en sciences appliquées où les programmes sont décrits.

Consulte également la page suivante où des organismes de recherches en sciences géomatiques et en aménagement du territoire ont été répertoriés.

Si tu désires te spécialiser en géomatique marine, le Nova Scotia Community College à Annapolis en Nouvelle-Écosse offre un diplôme avancé d'1 an qui permet de faire carrière au sein d'entreprises spécialisées en travaux maritimes, des firmes d'ingénieurs conseils ou au Service hydrographique d'Environnement Canada.

 

Consulte également la page suivante où des organismes de recherches en géomatique ont été répertoriés.

 

EXIGENCES D’ADMISSION :

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

Ce programme n'est pas contingenté

 

Les candidats(es) admissibles (c'est-à-dire détenant les préalables requis) sont généralement admis.

 

Les admissions sont ouvertes aux trimestres d’automne et d’hiver

 

ENDROIT DE FORMATION :

 

-       Université Laval (Bacc spécialisé en sciences géomatiques sans concentration avec projet de cadre et 3 stages coopératifs obligatoires rémunérés et crédités de 8 semaines chaucn), offert en régime coopératif à temps complet seulement, voir aussi le profil entrepreurial permettant de réaliser un projet de démarrage d'une entreprise, possibilité d'effectuer une session d'études à l'étranger (Espagne ou France), le profil en développement durable permettant de développement une expertise en environnement et développement durable, possibilité d'effectuer une session d'études dans une université en France ou en Espagne, pour plus de détails consulte le Bureau international, site du département des sciences géomatiques,
programme unique au Québec et unique en français en Amérique du Nord

 

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Tu veux l'avis d'arpenteurs(es)-géomètres sur leur profession ?, consulte les vidéos suivants :

Afin d’obtenir davantage d’informations concernant cette profession, consulte également le site relevé géomatique et l'Ordre des arpenteurs-géomètres du Québec

 

Pour une liste de sociétés et de fimes d'ingénieurs, de firmes de consultants en aménagement et de municipalités, consulte le Portrait du secteur de l'aménagement du territoire
 

Pour une liste de compagnies minières et pétrolières, consulte le Portrait de l'industrie minière et pétrolière

 

Cartes de municipalités et territoires  :  

-    Atlas Québec : portail d'information géographique réalisé par le Gouvernement du Québec

-    Atlas de l'Abitibi-Témiscamingue : site réalisé par l'Observation de l'Abitibi-Témiscamingue, un organisme de recherche sans but lucratif

-    Atlas de la région de Québec et de Chaudière-Appalaches : site réalisé par des étudiants et professeurs de géographie de l'Université Laval

-    Atlas de l'Estrie : site réalisé par les étudiants et professeurs de géographie et géomatique de l'Université de Sherbrooke

-    Atlas du Bas-St-Laurent : site réalisé des étudiants et professeurs de géographie et de sociologie de l'UQAR

-    Atlas du Saguenay-Lac-St-Jean : site réalisé par des étudiants et professeurs de géographie de l'UQAC

-    Cartes du Québec : répertoires de cartes réalisé par le Ministère des Ressources naturelles du Québec

-       Ville de Montréal : répertoire de cartes des secteurs et arrondissements de Montréal, voir aussi l'atlas sociodémographique et le Plan d'urbanisme

-    Ville de Québec : répertoire de cartes interactives de la Ville de Québec

-    Ville de Laval : répertoire de cartes de Laval

-    Ville de Gatineau : atlas interactif et infoterritoire de Gatineau

-    Ville de Lévis : répertoire de cartes interactives de Lévis

-    Ville de Lévis : répertoire de cartes (statiques) de Lévis

-    Ville de Sherbrooke : répertoire de cartes interactives de Sherbrooke

-    Ville de Saguenay : répertoire de cartes (statiques) de Saguenay

-    Ville de Trois-Rivières : répertoire des cartes interactives de Trois-Rivières

-    Ville de Terrebonne : carte interactive de la ville de Terrebonne

-    Ville de Repentigny : cartes interactives de la ville de Repentigny

-    Ville de St-Jérôme : répertoire de cartes statiques de St-Jérôme

-    Ville de Mascouche : carte interactive de la ville de Mascouche

-    Ville de Drummondville : répertoire de cartes statisques de Drummondville

-    Ville de Shawinigan : carte interactive de la ville de Shawinigan

-    Ville de Mirabel : carte interactive de la ville de Mirabel

-    Ville de Rimouski : carte interactive de la ville de Rimouski

Autres sites d'intérêts :

 

 

 

Retour à page du secteur bâtiment et construction

Retour à la page du secteur environnement et aménagement du territoire
Retour à la page d’accueil

1