Retour à la page du secteur enseignement

Retour à la page d’enseignant au secondaire

Retour à la page d'accueil

 

 

 

 

 

 

SECTEUR : ÉDUCATION

NIVEAU D’ÉTUDES : ENSEIGNEMENT UNIVERSITAIRE

 

ENSEIGNANT(E) AU SECONDAIRE

En sciences (physique, chimie ou biologie) et/ou

En technologies (éducation technologique, informatique)

 

Consulte aussi la section "liens recommandés" (dont des vidéos d'enseignants qui parlent de leur travail).

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 

 

En tant qu'enseignante ou enseignant en sciences (et/ou éducation technologique et/ou informatique) au secondaire; tu auras pour responsabilités d’enseigner auprès adolescentes et adolescents au niveau de l’enseignement général du secondaire dans les principales disciplines des sciences, soit la biologie, la chimie et la physique. De plus, tu possèderas également les compétences pour enseigner l’informatique, ainsi que l’initiation à la technologie.

 

Il te sera possible d’enseigner l’une ou l’autre des disciplines suivantes :

 

En biologie : tu pourras enseigner dans l’une ou l’autre des 3 matières suivantes : l’écologie (notions sur la vie animale, la vie végétale, la protection de l’environnement, les humains dans la nature, etc), la biologie humaine (notions sur la nutrition, l’anatomie humaine, la reproduction et la sexualité, les premiers soins, etc) et la biologie générale (notions sur l’anatomie animale, les structures animales et végétales, les écosystèmes, la protection de l’environnement, laboratoires d’expérimentation en biologie animale, laboratoires d’expérimentation en biologie végétale, etc).

 

En physique : tu pourras enseigner l’une des 3 matières suivantes : les sciences physiques de 2e secondaire (notions sur la météorologie, roches et les minéraux, les mélanges physiques et chimiques, la chaleur et ses effets thermiques, etc), les sciences physiques (la démarche scientifique, les concepts entre la science et la société, propriétés et structure de la matière, phénomènes électriques, laboratoires de travaux pratiques, etc) et la physique générale (notions en optique, phénomènes mécaniques du mouvement, les comportements de la lumière et des notions en astronomie, laboratoires d’expérimentations, etc).

 

En chimie : tu pourras enseigner l’une des 3 matières suivantes : les sciences physiques de 2e secondaire (notions sur la météorologie, roches et les minéraux, les mélanges physiques et chimiques, la chaleur et ses effets thermiques, etc), les sciences physiques en 4e secondaire (la démarche scientifique, les concepts entre la science et la société, propriétés et structure de la matière, propretés chimiques, l’utilisation des composants dans notre vie de tous les jours, etc) et en chimie générale en 5e secondaire (le phénomène chimique, le gaz et ses applications, les réactions chimiques, l’utilisation des composants chimiques et l’environnement, laboratoires d’expérimentation en chimie, etc).

 

En technologie : tu pourras enseigner le cours d’initiation à la technologie de 3e secondaire (notions en mécanique, électricité, électronique, électromécanique, l’architecture, la résolution de problèmes au point de vue technologique, etc). Dans certaines écoles, tu pourras également enseigner d’autres cours en technologie vise à faire explorer aux élèves de 4e ou 5e secondaire, certains aspects d’un domaine précis de la technologie (technologie de la mécanique, technologie de l’électricité, technologie de l’électronique ou des aspects variés comme la robotique et l'automatique, etc).

 

En informatique : tu pourras enseigner dans les cours d’initiation à l’informatique et autres cours en informatique les notions de base en informatique telles que : l’utilisation d’applications de bureautique (Excel, Word, Powerpoint, Access), les notions d'utilisation d'Internet (utilisation efficace des moteurs de recherche, construction d'un site web personnel et utilisation d'outils de publication électronique, etc.), notions de programmation et les bases du fonctionnement d'un système d'exploitation avec des langages simples (comme Python) et parfois même des notions d’utilisation de logiciels graphiques et d'animation 3D.

Tu les notions de base de la matière à enseigner. Tout d’abord, avant de faire Tu les notions de base de la matière à enseigner. Tout d’abord, avant de faire connaître ta matière aux étudiants(es) tu devras planifier le contenu de tes cours; planifier, élaborer, organiser et mettre en œuvre des activités pédagogiques selon le rythme d'apprentissage de tes étudiants(es) tout en respectant le programme établi par le ministère de l’Éducation.

 

Ensuite, tu animeras et présenteras ta matière en classe selon le plan que tu auras fait (qui peut inclure la rédaction de textes de vulgarisation scientifique réalisés par les étudiants, des projets scientifiques ou techniques pour une exposciences ou une présentation devant public, des activités d'encadrement d'élèves du primaire afin de leur faire découvrir les sciences, etc.). Tu devras aider ceux et celles présentant des difficultés à comprendre la matière et t’assurer que l’ensemble de la classe a pu assimiler toute la matière que tu leur auras appris.

 

Tu devras également effectuer des activités d'encadrement permettant d'intervenir auprès d’un élève ou d’un groupe d’élèves visant le développement personnel et social de l’élève et l’invitant à assumer ses responsabilités relativement à sa propre formation.

 

Tu seras aussi appelé(e) à effectuer des activités de récupération auprès d’un élève ou d’un groupe d’élèves visant à prévenir des difficultés ou des retards pédagogiques et à offrir un soutien particulier aux élèves aux prises avec des difficultés ou des retards pédagogiques.

 

De plus, tu auras également d'autres responsabilités qui ne font pas partie des tâches éducatives comme tel, mais prévues dans le travail régulier d'une enseignante ou d'un enseignant au secondaire appelées les "tâches complémentaires" et le "travail personnel". Pour plus de détails, voir ci-dessous.

 

Généralement un(e) enseignante ou un enseignant du secondaire détenant un poste à temps complet aura un horaire hebdomadaire organisé comme suit :

  1. effectuer un maximum de 20 heures de tâches éducatives en présence des élèves (présentation des cours et leçons,  encadrement d'élèves, activités de récupération, suppléance, surveillances diverses autres que celles de l'accueil et des déplacements, organisation et participation aux activités étudiantes, sorties éducatives, etc.);

  2. environ 7 heures de tâches complémentaires de présence à l'école (surveillance de l'accueil et des déplacements, rencontre collective hebdomadaire des enseignants, autres rencontres d'enseignants, rencontres avec des intervenants scolaires, appels et rencontres avec des parents, rencontres d'organisations de sorties éducatives, activités de formation continue obligatoires, participations aux divers comités pédagogiques ou autres, déplacements entre les écoles pour ceux desservant plusieurs écoles, etc.).

    Un dépassement de ces heures en raison de la tenue des 10 rencontres collectives ou des 3 réunions avec les parents, ce dépassement est compensé par une réduction équivalente du temps de travail personnel pour d'autres journées ou d'autres semaines.

  3. ainsi qu'un minimum de 5 heures s'ajoutent en travail de nature personnelle (tâches de préparation avant et après les cours, planification du contenu des cours pour la prochaine semaine, élaboration et mise en place d'activités éducatives incluant des travaux en laboratoire ou en atelier, préparation ou correction des épreuves et examens, préparation de bulletins, activités de formation continue facultatives, période de repas, etc.).

    Par contre, souvent ces tâches un dépassement de ces heures (plusieurs enseignants en exercice affirment qu'elles exigent un minimum de 5 heures supplémentaires, bien qu'elles ne soient pas rémunérées.

Donc, une semaine régulière de travail est de 32 heures de travail réparties du lundi au vendredi, à l’intérieur d’un horaire hebdomadaire de 35 heures qui se situe dans une amplitude quotidienne n’excédant pas 8 heures, ce qui exclut la période de repas.

 

QUALITÉS ET APTITUDES NÉCESSAIRES :

-         Aimer travailler avec les jeunes car tu seras constamment en contact avec eux

-         Grande facilité à communiquer et écouter et entregent pour intervenir plus efficacement auprès de ces étudiants(es)

-         Sens des responsabilités car tu seras responsable des étudiants(es) de ta classe pendant toutes les heures de cours

-         Esprit d’initiative et autonomie pour réussir à emmener lesétudiants(es) à avoir un intérêt à se développer intellectuellement

-         Sens de l’observation et vigilance car tu devras avoir la capacité de détecter les points faibles, mais aussi les points forts de tes étudiants et étudiantes

-         Imagination, débrouillardise, ouverture d’esprit et créativité pour développer de nouvelles approches éducatives

-         Sens de l’organisation pour bien planifier, organiser et animer différentes activités éducatives

-         Facilité pour le travail en équipe car tu auras à collaborer avec tes collègues (autres enseignants, surveillants d’élèves, psychologues, travailleurs sociaux, intervenants en délinquance, infirmiers, policiers, orthopédagogues, conseillers en orientation, etc.)

AUTORISATION D'ENSEIGNER :

 

Au Québec, afin d'obtenir le droit d'enseigner au niveau secondaire, tu dois obtenir un permis d'enseigner émis par le

Ministère de l'Éducation, de l'enseignement supérieur et de la recherche.

 

Parmi les exigences, on retrouve :

EXIGENCE DU MARCHÉ DU TRAVAIL :

-    Ne pas avoir d'antécédents judiciaires

-         Le permis d’enseignement au secondaire et aux adultes émis par le ministère de l’Éducation est obligatoire (généralement décerné avec l’obtention du diplôme)

-    Permis de conduire souvent demandé (pour des postes de suppléance et les autres d'enseignant desservant plusieurs écoles)

LES DIFFÉRENTS STATUTS EN ENSEIGNEMENT (SECTEUR PUBLIC) :

 

Contrat à temps plein :  est un contrat renouvelable automatiquement. C’est le seul contrat qui permet d’acquérir la permanence. Au début de la troisième année de service continu, c’est-à-dire après le deuxième renouvellement du contrat à temps plein, l’enseignante ou l’enseignant devient permanent.

 

Il est utilisé lorsqu'un(e) enseignant(e) est engagé(e) pour accomplir une tâche d’enseignante ou d’enseignant à temps plein jusqu’à la fin de l’année scolaire.

 

Note : un poste de remplacement, peu importe sa durée (même pour 200 jours dans une même année scolaire), ne peut permettre l’octroi d’un contrat à temps plein.

 

Contrat à temps partiel : est un contrat à durée limitée qui ne se renouvelle pas automatiquement (ne conduit pas à la permanence). S’il s’agit d’un remplacement d’une enseignante ou d’un enseignant avec une pleine tâche, le contrat obtenu, même s’il comprend l’équivalent d’une pleine tâche (100 %), demeure un contrat à temps partiel.

 

Il est utilisé lorsqu'un(e) enseignant(e) est engagé(e) pour occuper pour un poste vacant sans titulaire, lorsqu’il y a une partie de tâche à combler (ex. : 50 % d’une tâche à temps plein) pour toute l’année ou pour une partie du calendrier scolaire ou s’il y a une tâche complète à combler pour une partie du calendrier scolaire (ex. : février à juin). Si la période de remplacement est prédéterminé à plus de 2 mois (ou 480 heures en éducation aux adultes) ou que remplacement non prévu d'un(e) même enseignant(e) est effectuée depuis plus de 3 mois, c'est un contrat à temps partiel.

 

La commission scolaire est tenue de respecter une liste de rappel.

 

Contrat à la leçon  n’est octroyé que dans le cas où une personne enseigne le tiers ou moins d’une année. Il s’agit d’un contrat à durée limitée ne menant pas à la permanence. Un contrat à la leçon ne peut être offert lors d’un remplacement puisque, dans ce cas, la commission scolaire doit octroyer un contrat à temps partiel.

 

Il est utilisé lorsque la personne engagée enseigne pour 240 heures ou moins dans une année au secondaire.

 

Suppléance ou taux horaire  Il n’y a pas de signature de contrat pour la personne en suppléance non admissible à un contrat à temps partiel ainsi que pour la personne à taux horaire.

 

Pour l’engagement d’une personne à taux horaire au secteur de l’éducation des adultes, la commission scolaire est tenue de respecter une liste de rappel (la même que pour les contrats à temps partiel). Ce qui n’est pas le cas pour l’engagement d’une personne en suppléance au secteur des jeunes.

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-    Excellente maîtrise du français parlé et écrit

-     Disponibilité

-     Emplois parfois à temps partiel ou sur appel (suppléance) en début de carrière (surtout dans les grands centres)

PLACEMENT :

 

Selon les données disponibles au 31 janvier 2015 :

 

Note : ces données concernant l'ensemble des baccalauréats en enseignement secondaire

(français langue première, anglais langue première, mathématiques, sciences et technologie, sciences humaines, ainsi que culture religieuse et éthique)

 

Le placement est bon, 75 % des répondants(es) ayant obtenu un emploi relié à leurs études dont 67 % sont à temps complet.

 

Par contre, la plupart ont fait de la suppléance pendant les premiers mois de travail en enseignement (et parfois les premières années dans certaines disciplines comme les sciences humaines ou l'éthique et culture religieuse).

 

Quelques autres répondants(es), soit 9 % ont poursuivi leurs études au niveau de la maîtrise en éducation ou en enseignement.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI EN TEMPS COMPLET

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

512

348

233

46

 

Note 1 : baisse du taux de placement par rapport aux dernières années (était de 82 % en 2013; 83 % en 2011 et 85 % en 2009).

Note 2 : dans les grands centres urbains, les postes avec suppléance ou à temps partiel sont fréquents au cours des premières années d'expérience.

Note 3 : dans les régions semi-urbaines ou rurales, les postes à temps complet sont plus fréquents en début de carrière.

Note 4 : bien que ces données concernant l'ensemble des baccalauréats en enseignement secondaire, en tenant compte le placement au prorata du nombre total d'étudiants(es) dans chaque discipline, on peut estimer à environ 115 diplômés(es) en sciences et technologie avec un taux de placement en emploi relié évalué à environ 86 %.

Sources : Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur du Québec

SALAIRE :

 

Selon les données 2015 :

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

 

En enseignement :

(bien que l'année scolaire pour les profs est échelonnée sur 44 semaines, la rémunération est répartie sur 52 semaines)

Note : un(e) enseignant(e) du public effectue moyenne 32 heures de travail rémunérées par semaine (dont 20 heures de tâches éducatives en classe et 12 heures pour d'autres tâches comme les réunions pédagogiques, la préparation des cours, les études de cas d'élèves avec situations problématiques, etc), mais il faut ajouter 8 à 10 heures supplémentaires non rémunérées (car non reconnues par l'employeur) pour d'autres tâches après l'horaire régulier de travail (ex : correction de travaux et d'examens, rencontres avec parents, certaines rencontres avec des intervenants comme des orthopédagogues ou psychologues, etc.).

 

Autres professions :

Sources : Conseil du Trésor du Québec, Comité patronal de négociation pour les commissions scolaires francophones du Québec, Ministère de l’Enseignement supérieur du Québec, Emploi-Québec, Syndicat des professionnels municipaux de Montréal, Alliance du personnel professionnel de la Ville de Québec, Syndicat des fonctionnaires municipaux de Montréal, Syndicat des fonctionnaires municipaux de Québec, Syndicat de la fonction publique du Québec - division SÉPAQ, Syndicat de la fonction publique du Québec - division Parc aquarium du Québec et conventions collectives des enseignants de plusieurs écoles secondaires privées.

PORTRAIT DE LA PROFESSION : 

Selon le Portrait du réseau québécois de l'éducation au Québec réalisé en 2015 par le Ministère de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche du Québec, il y avait plus de 46 200 enseignantes et enseignants au secondaire et aux adultes (dont plus de 31 700 dans le réseau public, près de 1 300 dans le réseau gouvernemental et plus de 7 900 dans le secteur privé); soit :

Plus de 87 % des membres de la profession étaient des femmes.

L'âge moyen d'un(e) enseignant(e) au secondaire était de 44 ans.

L'âge moyen d'un(e) enseignant(e) en formation générale des adultes était de 53 ans.

Plus de 79 % occupaient un poste à temps complet

La répartition selon l'âge du personnel enseignant au secondaire était :

  1. 3 % avaient moins de 30 ans

  2. 29 % avaient entre 30 et 39 ans

  3. 36 % avaient entre 40 et 49 ans

  4. 27 % avaient entre 50 et 59 ans

  5. alors que 5 % étaient âgés de 60 ans et plus

Donc, plus de 50 % du personnel enseignant prendront leur retraite au cours des 10 prochaines années et devront être remplacés.

En formation générale des adultes, aucune répartition n'est disponible, mais ce serait plus de de 60 % du personnel enseignant qui prendront leur retraite au cours des prochaines années et devront être remplacés.

En enseignement des sciences et technologie; il y avait près de 3 000 enseignantes et enseignantes dans toutes les régions du Québec, soit :

Pour d'autres données, consulte la page d'enseignant(e) au secondaire

 

PORTRAIT DU RÉSEAU PUBLIC DE L'ÉDUCATION :

 

Consulte la page d'enseignant(e) au secondaire

 

PORTRAIT DU RÉSEAU PRIVÉ DE L'ÉDUCATION :

 

Consulte la page d'enseignant(e) au secondaire

 

PERSPECTIVES D’AVENIR :

 

De façon générale, les perspectives d'emploi en enseignement secondaire pour les prochaines années semblent bonnes, mais difficiles à prévoir compte tenu des changements que compte effectuer le Gouvernement du Québec dans le système éducatif québécois.

 

Par contre, les perspectives varient selon les disciplines :

 

En enseignement des sciences et de la technologie :

 

On a de plus en plus besoin d'enseignantes et enseignants en sciences au secondaire principalement pour enseigner la chimie ou la physique de 4e et 5e secondaire.

 

De bonnes perspectives sont à prévoir dans les grands centres puisqu'il manque des enseignants(es) pour ces disciplines et plusieurs prendront leur retraite au cours des prochaines années.

 

Pour ce qui des régions de l'extérieur des grands centres, les perspectives sont très bonnes dans plusieurs régions (Lanaudière, Laurentides, Montérégie, Estrie, Outaouais) et même, excellentes dans certaines régions rurales ou éloignées Abitibi-Témiscamingue, Côte-Nord, Gaspésie et Nord-du-Québec) avec plusieurs postes permanents à offrir.

 

En 2012 et 2013, le placement était bon notamment dans les régions suivantes : Québec, Laurentides, Laval et Chaudière-Appalaches. Par contre, il y a beaucoup de contrats ou de suppléance au cours des premières années.

 

Pour plus de détails, consulte le site du ministère de l’Éducation qui présente diverses statistiques sur le marché de l’emploi dans le secteur de l’enseignement.

 

Ainsi que le Portrait du réseau québécois de l'éducation.

 

LES PROGRAMMES D’ÉTUDES :

 

Note : pour les titulaires d'un baccalauréat en physique, chimie, biologie ou autres disciplines des sciences, voir aussi la section "autres programmes d'études".

 

Le Baccalauréat spécialisé en enseignement des sciences et technologies au secondaire B.Ed.ou B.Ens. ou Baccalauréat spécialisé en enseignement secondaire - concentration en sciences et technologies ou concentration en sciences B.Ed. a une durée totale de 4 ans offert à temps complet seulement. Tu auras des cours qui couvrent 2 champs répartis dans les 4 années du programme, soit les mathématiques et la pédagogie, mais parfois un troisième, soit l'informatique. Il permet d'enseigner les mathématiques et parfois, l'informatique au secondaire ou à l'éducation aux adultes.

 

La 1ère année te permettra de comprendre le fonctionnement et l'organisation de l'enseignement au secondaire, tu acquerras des connaissances sur le développement psychologique de l'adolescent, sur les notions bases de chacune des 3 principales disciplines scientifiques enseignées au secondaire (biologie, chimie et physique) et enfin, tu seras familiarisé(e) aux différents aspects de la réalité scolaire et à la relation enseignement-élève par la réalisation d'un stage d'observation dans une classe du secondaire.

 

Tu auras des cours tels que : psychologie de l'adolescence et expérience scolaire, introduction à la profession d'enseignant au secondaire, expression écrite pour l'enseignement 1, notions de biologie pour l'enseignement secondaire, notions de chimie pour l'enseignement secondaire, notions de physique pour l'enseignement secondaire, expression écrite pour l'enseignement 2, mathématiques pour scientifiques, philosophie des sciences, ainsi qu'un stage de familiarisation à l'enseignement secondaire (1 ou 2 semaines consécutives dans une école secondaire en 1ere ou 2e session selon les universités).

 

La 2e année est consacrée à l'apprentissage des méthodes et techniques de didactique des sciences au secondaire, à l'apprentissage des notions élémentaires des principaux domaines de chacune des 3 principales disciplines scientifiques (ex : notions de thermodynamique en chimie, la physique mécanique et la biologie animale), mais également dans les sciences de terre et de l'atmosphère (fonctionnement et structure de la planète, initiation aux études du climat) et enfin, tu seras initié(e) à l'enseignement des sciences dans une classe du secondaire.

 

Tu auras des cours tels que : apprentissage scolaire au secondaire,  éléments d'écologie (ou évolution et diversité ou physiologie animale selon les universités), concepts de chimie appliquée (ou chimie générale ou chimie analytique 1 selon les universités), physique générale (ou mécanique 1 ou mécanique classique 1 selon les universités), introduction à la didactique des sciences et technologies, laboratoire d'enseignement des sciences, éléments de physiologie humaine (ou biologie cellulaire ou physiologie humaine et nutrition selon les universités), biochimie structurale (ou laboratoire de chimie analytique ou thermodynamique chimique selon les universités), mécanique classique 1 (ou matériaux et leurs propriétés ou notions d'électricité et magnétisme pour l'enseignement secondaire ou introduction à l'astronomie selon les universités), introduction aux sciences de la terre (ou climatologie ou l'atmosphère ou 1 cours optionnel selon les universités), ainsi qu'un stage d'assistanat et d'expérimentation à l'enseignement secondaire (4 ou 5 semaines consécutives dans une école secondaire au cours de la 4e session).

 

La 3e année est consacrée à l'approfondissement des méthodes et techniques de didactique des sciences et de la technologie, à l'apprentissage d'autres notions scientifiques pour des étudiants ayant déjà acquis des notions scientifiques de base (physiologie humaine, chimie appliquée, pphysique expérimentale, démarche technologique), aux méthodes d'intervention auprès des élèves en difficultés d'apprentissage ou ayant des troubles comportementaux, aux méthodes de gestion d'un groupe-classe et enfin, tu expérimenteras les interventions pédagogiques dans une classe de sciences (physique, chimie ou biologie ou technologie) du secondaire.

 

Tu auras des cours tels que : intervention pédagogique et gestion et organisation de la classe, évaluation des apprentissages au secondaire, didactique des sciences et technologies 1 : sciences biologiques, écologie générale, chimie minérale (ou chimie physique ou laboratoire de chimie analytique selon les universités), physique expérimentale, notions d'ondes et d'optique pour l'enseignement secondaire ou  introduction à l'astrophysique selon les universités), intervention pédagogique auprès des élèves en difficultés d'apprentissage ou de comportement, technologies de l'information et de la communication en enseignement, didactique des sciences et technologies 2 : physique, introduction à la conception technologique (ou laboratoire de technologie et de robotique ou conception et analyse d'objets techniques selon les universités), ainsi qu'un stage d'implication et d'intervention pédagogique à l'enseignement secondaire (5 ou 6 semaines consécutives dans une école secondaire au cours de la 5e session).

 

La 4e année est consacrée à l'évaluation des apprentissages au secondaire, à l'acquisition et approfondissement de connaissances complémentaires dans une ou plusieurs disciplines scientifiques, aux aspects sociaux du milieu éducatif, ainsi que la prise en charge d'une classe de sciences (biologie, chimie, physique ou technologie) du secondaire.

 

Tu auras des cours tels que : intégration des différents contenus de l'enseignement, école, famille et environnement social, éthique et déontologie de la profession enseignante, didactique des sciences et technologies 3 : chimie, histoire des sciences et démarche scientifique, approches culturelles et pluriethnicité en éducation, 1 ou 2 cours optionnel(s), ainsi qu'un stage de prise en charge d'une classe du secondaire (8 à 12 semaines consécutives selon les universités effectué dans une école secondaire au cours de la 8e session).

 

Voici les particularités de chacune des universités :

 

À Montréal :  comporte 1 cours en intervention auprès des élèves avec besoins particuliers parmi les suivants : intervention éducative auprès d'adultes élèves doués au secondaire, pédagogie/élèves à besoins particuliers ou élèves à besoins particuliers au secondaire (TED, déficience psychomotrice, auditive, visuelle ou intellectuelle légère);

 

pour tous les cours obligatoires et optionnels en sciences, tu auras un choix parmi 3 options :

 

option physique : comporte les cours obligatoires suivants : calcul 1, ondes et vibrations, mécanique classique 1, électricité et magnétisme, calcul 2, relativité 1, introduction à la physique expérimentale, algèbre linéaire, astronomie et astrophysique et évolution des concepts en physique;

 

ainsi que 2 ou 3 cours optionnels parmi 11 cours proposés dans les autres disciplines scientifiques (ex : biologie cellulaire, évolution, biodiversité, chimie analytique 1, chimie inorganique 1, chimie organique, géophysiologie, etc).

 

option chimie : comporte les cours obligatoires suivants : chimie analytique 1, chimie inorganique 1, chimie expérimentale 1, introduction à la chimie de l'environnement, chimie organique, physicochimie générale, chimie analytique 2 et chimie expérimentale 2;

 

ainsi que 2 ou 3 cours optionnels parmi 11 cours proposés dans les autres disciplines scientifiques (ex : biologie cellulaire, évolution, biodiversité, évolution, mécanique classique 1, relativité 1, introduction à la physique expérimentale, etc);

 

option biologie : comporte les cours obligatoires suivants : biologie cellulaire, évolution, biodiversité 1, introduction à la génétique, biodiversité 2, travaux pratiques en biodiversité, physiologie végétale, principes de physiologie animale, écologie et environnement, microbiologie générale et histologie animale;

 

ainsi que 2 ou 3 cours optionnels parmi 10 cours proposés dans les autres disciplines scientifiques (ex : chimie inorganique 1, chimie organique, mécanique classique 1, introduction aux disciplines de la physique, géophysiologie, etc).

 

À l'UQAM :  comporte les cours optionnels suivants :

 

4 cours optionnels dans les différentes disciplines scientifiques parmi 24 cours proposés (ex : conservation de la biodiversité, aménagement de la faune, introduction à l'étude du comportement animal, nutrition humaine, chimie de l'environnement, l'éducation relative à l'environnement, physique des interactions et échanges, optique, ondes et acoustique, introduction à l'astronomie, introduction à la météorologie, enseignement de la météorologie, filières technologiques, etc);

 

2 cours en science, technologie, société et environnement parmi 4r cours proposés : histoire des sciences et technologies, sciences et technologies, sociologie des sciences ou sociologie des technologies.

 

À Laval : comporte plusieurs cours optionnels, soit :

 

1 des cours suivants sur les fondements de l'éducation : évolution des idées et pratiques pédagogiques ou fondements philosophiques de l'éducation;

 

1 cours sur les problématiques sociales en éducation parmi les suivants : éducation en milieux défavorisés, éducation en milieu interculturel ou école d'été en éducation à l'environnement et développement durable;

 

1 cours en écriture parmi les suivants : le langage comme matériau d'expression, l'activité créative en littérature, écriture de fiction : roman, écriture de fiction : récit, conte ou nouvelle, écriture de la poésie, écriture de la chanson ou écriture pour enfants et adolescents,

 

1 cours dans une langue étrangère moderne : allemand, anglais, arabe, chinois, espagnol, italien, japonais, polonais, portugais, russe ou vietnamien;

 

aucun cours optionnel en sciences n'est offert;

 

De plus, il est également possible de choisir le Profil international permettant d'effectuer une session d'études (12 crédits optionnels) dans une université étrangère. soit : à l'École normale catholique du Brabant Wallon en Belgique.

 

À Sherbrooke : en plus des cours de sciences communs obligatoires en sciences, il comporte un choix parmi 3 options :

 

option biologie : 13 cours obligatoires disciplinaires en biologie : biologie cellulaire, biologie végétale, microbiologie générale, formes et fonctions animales, biochimie métabolique, éthique et biologie, génétique, microbiologie - travaux pratiques, formes et fonctions animales - travaux pratiques, biochimie générale, biochimie générale - travaux pratiques, méthodes analytiques en biologie et génie génétique 1;

 

ainsi que 2 ou 3 cours optionnels en biologie dans les autres disciplines scientifiques parmi 15 cours proposés (ex : biométrie, entomologie, ichtyologie, taxonomie animale, chimie de l'environnement, géologie de l'ingénieur, physique contemporaine, matériaux et biomatériaux, introduction à la sécurité et à la prévention, etc);

 

option chimie : 10 cours obligatoires disciplinaires en chimie : mathématiques pour chimistes 1, chimie analytique, méthodes quantitatives de la chimie - travaux pratiques, chimie minérale, techniques de chimie organique et inorganique - travaux pratiques, chimie inorganique 1, chimie organique 1, matière à l'équilibre et méthodes de la chimie physique;

 

ainsi qu'1 ou 2 cours optionnels en chimie et dans les autres disciplines scientifiques parmi 13 cours proposés (ex : analyse organique, chimie organique 2, chimie de l'environnement, biochimie et chimie organique - travaux pratiques, introduction à la sécurité et à la prévention avec les substances toxiques, géologie de l'ingénieur, physique contemporaine, etc);

 

option physique : 9 cours obligatoires disciplinaires en physique : calcul différentiel et intégral 1, mécanique 1, optique et ondes, travaux pratiques 1, calcul différentiel et intégral 2, électricité et magnétisme, phénomènes ondulatoires, compléments de mathématiques et travaux pratiques 2;

 

ainsi qu'1 ou 2 cours optionnels en physique et dans les autres disciplines scientifiques (ex : matériaux et biomatériaux, mécanique pour l'ingénieur, physique contemporaine, électricité et appareils électriques, géologie de l'ingénieur, communication graphique pour ingénieurs, etc).

 

À McGill : comporte les cours optionnels et au choix suivants :

 

1 cours en histoire des sciences parmi les 4 cours suivants : histoire des sciences, perspectives en sciences, révolution scientifique ou science et vulgarisation;

 

3 à 5 cours sur le monde de la vie (biologie) parmi 21 cours proposés (ex : biologie cellulaire et métabolisme, génétique de base, biologie des organismes, nutrition et santé, physiologie humaine 1, flore montérégienne, évolution des vertébrés, diversité animale, biodiversité et écosystèmes, etc);

 

3 à 7 cours sur le monde de l'espace et de la Terre parmi 32 cours proposés (ex : introduction à la physique de l'atmosphère, introduction à la minéralogie, géologie générale, physique terrestre élémentaire, environnement climatiques, introduction à l'astrophysique, changements globaux : passé, présent et futur, environnement et santé, perspectives géographiques : problèmes environnementaux globaux;

 

3 à 5 cours sur le monde des matériaux (physique et chimie) parmi 36 cours proposés (ex : introduction à  la chimie organique 2, introduction à la chimie physique 2, introduction à la chimie analytique 2, introduction à la chimie organique, introduction à la physique quantique, physique des fluides, ondes électromagnétiques, optique, physique moderne, etc);

 

2 à 5 cours sur le monde technologique parmi 7 cours proposés (fondements de la programmation, matériaux avancés, introduction aux systèmes logiciels, etc).

 

À l'U.Q.T.R. : comprend 2 cours optionnels parmi 18 cours proposés dans différentes disciplines scientifiques (ex : biologie évolutive, vie 1 : organisation moléculaire du vivant, biophysique, chimie organique fondamentale, géographie des plantes et des sols, éléments de géologie, microbiologie générale, biophysique, climatologie, aspects physiques de l'environnement, introduction au génie logiciel, optique, etc).

 

À l'UQAC : comporte les cours optionnels suivants :

 

1 cours en éducation parmi une dizaine de cours proposés (ex : techniques de jeu théâtral, animation et communication en milieu éducatif, développement affectivosocial et moral de l'enfant et de l'adolescent, projet individuel en pédagogie, etc.);

 

2 à 6 cours en biologie dont la plupart de 1 crédit chacun parmi 25 cours proposés (ex : changements globaux, limnologie, évolution, microbiologie générale, zoologie des invertébrés, introduction au comportement animal, culture cellulaire et tissulaire, génétique médicale, embryologie, parasitologie générale, introduction à la mycologie - champignons, poissons du Québec, oiseaux du Québec, introduction pratique à l'entomologie, etc);

 

2 cours en chimie parmi 4 cours proposés : l'environnement et sa chimie, chimie inorganique, chimie organique 1 ou métrologie appliquée;

 

2 autres cours parmi 5 cours proposés : introduction à la météorologie, sécurité avec les matières dangereuses, sciences naturelles et interprétation de la nature, les catastrophes naturelles ou sciences, techniques et sociétés depuis l'Antiquité.

 

À l'UQAR : comporte les cours optionnels et au choix suivants :

 

1 cours en éducation parmi les suivants : sexualité et éducation, éthique, culture religieuse et vivre ensemble, méthodologie de la recherche et élaboration de projet, collaboration au centre de formation et partenariat avec le milieu ou projet d'intervention hors-Québec;

 

3 cours dans les disciplines scientifiques parmi 36 cours proposés (ex : invertébrés, ornithologie, ichtyologie, biologie végétale 1, métabolisme énergétique, microbiologie, génétique, composés inorganiques : principes et applications, chimie des environnements aquatiques, physique des matériaux, instrumentation, mécanique de l'ingénieur, géologie et géomorphologie structurale, climatologie appliquée, introduction aux risques naturels et aux changements environnementaux, architecture des systèmes informatiques, programmation orienté objet, circuits logiques, circuits électriques, grands enjeux environnementaux, etc).

 

Note : le nom, le contenu, la durée des cours et des stages peuvent varier d'une université à une autre, mais les objectifs de formation sont semblables et tous les programmes répondent aux exigences minimales d'heures de stages en milieu scolaire du Ministère de l'Éducation.

 

Le Baccalauréat avec double majeure en sciences et en enseignement secondaire B.Sc.-B.Éd. offert à Bishop a une durée totale de 4 ans offert à temps complet seulement. Le programme consiste en une majeure dans l'une des 3 disciplines scientifiques suivants : biologie, chimie ou physique d'une durée de 2 ans et du Bachelor en enseignement secondaire d'une durée totale de 2 ans.

 

La Majeure en biologie comprend 48 crédits des cours suivants : introduction à la biologie cellulaire et moléculaire + laboratoire, diversité de la vie 1 et laboratoire, écologie générale et laboratoire, introduction à la génétique et laboratoire, diversité de la vie 2 et laboratoire, évolution, corps humain en santé et malade ou anatomie humaine, physiologie animale, biochimie générale + laboratoire, méthodes statistiques en sciences expérimentales, ainsi que 6 cours optionnels parmi 21 cours proposés en biologie et biochimie (ex : comportement animal, physiologie animale 1, physiologie végétale, génétique humaine, zoologie des vertébrés, ornithologie, microbiologie générale, bioéthique, etc).

 

La Majeure en chimie comprend 48 crédits des cours suivants : chimie inorganique 1 + laboratoire, chimie physique 1 + laboratoire, chimie analytique + laboratoire, chimie organique 1 + laboratoire, thermodynamique et physique des fluides + laboratoire, introduction à la biologie cellulaire et moléculaire + laboratoire, principes de biochimie moderne et laboratoire ou nutrition et santé + laboratoire, méthodes statistiques en sciences expérimentales, principes et pratiques de la spectroscopie chimique et spectroscopie de masse + laboratoire, chimie inorganique 2 + laboratoire, chimie physique 2 + laboratoire, chimie organique 2 + laboratoire, écologie générale + laboratoire, introduction à la génétique + laboratoire, ainsi que 2 cours optionnels en biochimie ou chimie parmi 24 cours proposés (ex : protéines, métabolisme, biochimie analytique 1 + laboratoire, chimie physique 3 + laboratoire, chimie organique 3 + laboratoire, chimie inorganique 3 + laboratoire, analyse instrumentale 1 + laboratoire, environnement chimique : énergie atmosphérique, laboratoire de chimie environnementale, etc).

 

La Majeure en physique comprend 48 crédits des cours suivants : calcul avancé 1, méthodes statistiques en sciences expérimentales, ondes et optique et laboratoire, thermodynamique et physique des fluides + laboratoire, chimie physique 1 + laboratoire, algèbre linéaire, introduction à l'astronomie ou astronomie et astrophysique, introduction à la mécanique, circuits électriques et électroniques, chimie organique 1 + laboratoire, équations différentielles, mécanique avancée, théorie de la relativité + laboratoire de physique intermédiaire, mécanique quantique 1, introduction à la biologie cellulaire et moléculaire + laboratoire, ainsi qu'écologie générale et laboratoire.

 

Le Bachelor en enseignement secondaire B.Ed. comporte 45 crédits consacrés à l’éducation et à l’enseignement secondaire.

 

Il comporte les cours suivants de 1re année : philosophie de l'éducation, psychologie de l'éducation, introduction à l'enseignement secondaire, le processus de lecture, gestion de la classe et comportements étudiants, méthodes d'apprentissage en enseignement secondaire, intégration des technologies éducatives dans la classe, 1 des 3 cours suivants (diversité linguistique ou sociologie de l'éducation), ainsi qu'un stage d'initiation à la pratique professionnelle (2 semaines de familiarisation à l'enseignement dans une classe du secondaire).

 

Enfin, les cours de la 2e année sont : didactique au secondaire, évaluation des apprentissages, éducation multiculturelle, réflexion critique sur la pratique enseignante, ainsi qu'un stage en enseignement secondaire (6 semaines consécutives à temps complet d'intervention pédagogique et prise en charge d'une classe du secondaire au trimestre d'hiver).

 

AUTRES PROGRAMMES D’ÉTUDES :

Les maîtrises en enseignement secondaire M.Ed. sont destinées aux titulaires d'un baccalauréat (spécialisé ou avec majeure) autre qu'en éducation, mais plutôt dans une spécialité en lien avec la discipline que l'on désire enseigner (ex : physique, chimie, biochimie, biologie, écologie, études de l'environnement, microbiologie, biophysique, biologie moléculaire et cellulaire, géologie, sciences de l'atmosphère ou sciences de la terre) et qui désirent entreprendre la formation nécessaire afin d'obtenir un permis d'enseigner au secondaire ou aux adultes du Ministère de l'Éducation du Québec.

 

Voici les programmes offerts :

 

La Maitrise en enseignement - profil en enseignement secondaire - concentration en enseignement des sciences et technologie a une durée totale de 3 ans à temps partiel seulement incluant les trimestres d'été (la majorité des cours sont offerts de soir aux trimestres d'automne, d'hiver ou d'été, sauf quelques-uns dont les stages sont offerts de jour seulement) offerte par l'Université de Montréal (voir aussi la page suivante).

 

Elle comporte les cours obligatoires suivants : sciences cognitives et psychopédagogie, intégration des apprentissages au secondaire, modèles d'enseignement, problèmes de comportement à l'école secondaire, didactique et intégration de la matière, l'enseignant et le système éducatif québécois, stage en enseignement secondaire 1 : pratique supervisée - enseignement et didactique (2 jours/sem. pendant 10 semaines), élèves en difficultés d'apprentissage, didactique des sciences, école et société, analyse des pratiques enseignantes, évaluation et compétences, le laboratoire en didactique des sciences, stage en enseignement secondaire 2 : pratique supervisée et gestion de classe (3 jours/sem. pendant 15 semaines), ainsi que la rédaction d'un essai d'analyse des pratiques pédagogiques.

 

Enfin, tu devras choisir 2 ou 3 cours optionnels de 1er et/ou 2e cycle (dont au moins 1 cours d'études supérieures) dans sa discipline d'enseignement (chimie, physique ou biologie) et/ou dans une autre discipline que celle de ta formation antérieure parmi tous les cours offerts par l'Université (exemples provenant des maîtrises en chimie, physique et biologie :  physique de la matière condensée, physique des particules, physique des surfaces, propriétés optiques des solides, interactions fondamentales des particules, astronomie extragalactique, astronomie galactique, spectrométrie de masse, synthèse organique, mécanismes de réaction, caractérisation structurale des matériaux, enjeux en biodiversité aquatique, écologie du paysage, évolution moléculaire, biologie cellulaire avancée, les impacts environnementaux, collections de sciences naturelles, sciences de la biodiversité, etc.).

 

La Maitrise qualifiante en enseignement secondaire - concentration en enseignement des sciences et technologies a une durée totale de 4 ans à temps partiel seulement (la majorité des cours sont offerts de soir aux trimestres d'automne, d'hiver ou d'été, sauf quelques-uns dont les stages sont offerts de jour seulement)  offerte par l'UQAM (voir aussi la page suivante).

 

Elle comporte les cours obligatoires suivants : modèles d'enseignement, intégration des apprentissages au secondaire, démarche de recherche en éducation en appui aux pratiques pédagogiques, étude du système scolaire québécois, initiation à la didactique des sciences, l'apprentissage en laboratoire de sciences et technologies, stage en enseignement secondaire 1 : initiation (2 jours/sem. pendant 10 semaines), pratique supervisée 1 : gestion de classe, évaluation des apprentissages, cognition, développement et éducation, école et société : réussite scolaire et devenir social, intégration de la personne en difficulté d'adaptation, problèmes de comportement en classe ordinaire à l'école secondaire, stage en enseignement secondaire 2 : gestion de classe (3 jours/sem. pendant 10 semaines), didactique de l'enseignement intégré de la science et de la technologie au secondaire, enseignement et apprentissage par projets en science et technologie au secondaire, pratique supervisée 2 : didactique, stage en enseignement secondaire 3 : didactique (3 jours/sem. pendant 15 semaines), ainsi que la rédaction d'un essai d'analyse des pratiques pédagogiques.

 

La Maitrise qualifiante en enseignement secondaire - cheminement à l'enseignement des sciences et technologies offerte par l'Université de Sherbrooke (formation offerte à distance, voir aussi la page suivante) a une durée totale de 4 ans en régulier à temps complet ou de 4 ans en régime régulier à temps partiel. La plupart des cours peuvent être suivis aux trimestres d'automne, d'hiver ou d'été.

 

Elle comprend les cours obligatoires suivants : introduction aux programmes de formation continue en enseignement, initiation à la recherche en enseignement, méthodologie de la recherche en enseignement, didactique des sciences et technologies 1, enseigner en contextes particuliers, évaluation en situations authentiques, stage en enseignement secondaire 1 : initiation (1 jour/sem. pendant 12 semaines), socioconstructivisme et approches pédagogiques, gestion de classe éducative et démocratique, didactique des sciences et technologies 2, stage en enseignement secondaire 2 : gestion de classe (3 jours/sem. pendant 15 semaines), ainsi que la rédaction d'un essai portant sur une démarche de recherche en enseignement reliée à sa pratique professionnelle.

 

Enfin, tu devras choisir 3 cours optionnels parmi une liste d'une trentaine de cours proposés (ex : situations d'apprentissages et curriculum, analyse et conception d'outils didactiques, communauté d'apprentissage et technologies de l'information et des communications TIC, processus de compréhension et d'apprentissage, intervention et motivation en milieu scolaire, métacognition : interventions pédagogiques, fonder sa pratique en éducation aux adultes pédagogie par projets, etc.

 

La Maitrise en enseignement secondaire - profil en sciences et technologie offerte par l'U.Q.T.R. a une durée totale de 3 ans en régime régulier à temps complet ou de 4 ans en régime régulier à temps partiel. La plupart des cours peuvent être suivis aux trimestres d'automne, d'hiver ou d'été.

Ce programme comporte des stages qui devront être suivis à temps complet.

 

Elle comporte les cours obligatoires suivants : processus cognitifs et disciplines scolaires, développement socioaffectif de l'adolescent et expérience scolaire, les professions en éducation : perspectives et rétrospectives, didactique de la science et de la technologie au secondaire, stage 1 : observation, assistanat et expérimentation (2 jours/sem. pendant 16 semaines), école, famille et société, didactique et stratégies pédagogiques en enseignement secondaire, gestion éducative de la classe en contextes variés, difficultés d'apprentissage en enseignement de la science et de la technologie au secondaire, méthodes de recherche en éducation, introduction à la recherche-action en éducation, intégration des technologies de l'information et des communications TIC en enseignement des disciplines, système scolaire québécois et changements en éducation, éthique professionnelle de l'enseignant(e), démarche de résolution de problèmes, pratiques d'évaluation et ses fondements, stage 2 : analyse réflexive de ses interventions professionnelles (3 jours/sem. pendant 26 semaines), ainsi que la rédaction d'un essai sur une problématique en pratique de la profession enseignante.

 

La Maitrise en enseignement et apprentissage - cheminement en sciences et technologies au secondaire M.A. offerte à McGill a une durée totale de 2 ans (5 sessions incluant un trimestre d'été) en régulier à temps complet ou de 4 ans en régime régulier à temps partiel (sauf les stages). La plupart des cours peuvent être suivis aux trimestres d'automne, d'hiver ou d'été.

Ce programme comporte 15 crédits de stages en enseignement secondaire.

 

Elle comporte les cours obligatoires suivants : séminaire d'initiation professionnelle, philosophie de l'éducation, influences critiques sur l'éducation Praxis, examen d'anglais pour la certification en enseignement, méthodes d'enseignement transversales, méthodes appliquées de didactique des sciences et technologies au secondaire, stage en enseignement au secondaire 1 (10 semaines consécutives à temps complet d'implication et d'intervention pédagogique dans l'enseignement de sa discipline d'une classe du secondaire), fondements et enjeux en enseignement secondaire, applications de la psychologie éducationnelle en classe, les apprenants et ses besoins variés, pédagogie différenciée, perspectives en enseignement des sciences et technologies au secondaire, méthodes d'évaluation des apprentissages, intégration de la psychologie éducationnelle dans la classe, les technologies médiatiques en éducation, séminaire sur la pratique professionnelle de l'enseignement, méthodes de recherche en éducation : la philosophie et la pratique, méthodes avancées de didactique des sciences et technologies au secondaire, stage en enseignement au secondaire 2 (10 semaines consécutives à temps complet de responsabilité et de prise en charge d'une classe du secondaire),

 

Eenfin, tu devras choisir 1 cours optionnel de 2e cycle dans sa discipline d'enseignement ou dans une discipline autre que celle de ta formation antérieure (chimie, physique ou biologie) ou en sciences de l'éducation.

 

Le Bachelor en enseignement secondaire B.Ed. offert à Bishop a  une durée totale d'1 an à temps complet. Il comporte 30 crédits consacrés à l’éducation et à l’enseignement.

 

Il comprend les cours suivants : l'éducation au Québec, lectures sur pensée éducative, différences individuelles et enseignement, méthodes d'enseignement d'évaluation des apprentissages, enseignement et apprentissage interdisciplinaire au secondaire, didactique des sciences au secondaire, ainsi qu'un stage en enseignement secondaire (12 semaines consécutives en intervention pédagogique et prise en charge d'une classe de biologie, de chimie ou de physique ou d'éducation technologique au secondaire).

 

PASSERELLES :

 

Une passerelle permet aux titulaires du DEC en techniques d'éducation à l'enfance de se faire reconnaître un certain nombre de crédits par une université dans le cadre de son baccalauréat.

ÉTUDES SUPÉRIEURES :

 

Ces programmes visent à t’intégrer au marché du travail, mais il te sera également possible de poursuivre tes études au niveau de la maîtrise dans l’un des programmes suivants :

 

Pour plus de détails, consulte la page sur les études éducation en sciences de l'éducation.

 

maîtrises :

 

Autres programmes :

EXIGENCES D’ADMISSION :

-         Soit détenir le Baccalauréat international en sciences (toutes les universités)

-         Soit détenir un D.E.C. intégré en sciences-arts-lettres (toutes les universités)

-         Soit détenir un D.E.C. en sciences de la nature ou sciences pures et appliquées et avoir réussi les cours ou avoir atteint les objectifs suivants ou leurs équivalents :

00XU (biologie 401) et 00XV (chimie 202)
(Montréal)

aucun autre cours exigé (toutes les autres universités)

-    Soit détenir un D.E.C. en techniques biologiques ou en techniques physiques et avoir réussi les cours ou avoir atteint les objectifs suivants ou leurs équivalents :

1 cours de mathématiques (calcul), 1 cours de physique, 1 cours de chimie et 1 cours de biologie
(UQAM)

00UN, 00UQ et 00UP (maths 103, 105 et 203); 1 cours de physique, 1 cours de chimie et 1 cours de biologie
(U.Q.T.R.)

00UN (maths 103); 00UR ou 00US (physique 101 ou 201); 00UL et 00UM (chimie 101 et 201); 00UK (biologie 301)
(UQAC)


00UN et 00UP (maths 103 et 203); 00UR, 00US et 00UT (physique 101, 201 et 203); 00UL et 00UM (chimie 101 et 201) et 1 cours de biologie
(UQAR)

-        Soit détenir tout autre un D.E.C. et avoir réussi les cours ou avoir atteint les objectifs suivants ou leurs équivalents :

00UN, 00UQ et 00UP (maths 103, 105 et 203); 00UR, 00US et 00UT (physique 101, 201 et 203); 00UL, 00UM et 00XV (chimie 101, 201 et 202); 00UK et 00XU (biologie 301 et biologie 401) ou 2 cours de biologie humaine
(Montréal)


00UN, 00UQ et 00UP (maths 103, 105 et 203); 00UR, 00US et 00UT (physique 101, 201 et 203); 00UL et 00UM (chimie 101 et 201); 00UK (biologie 301)
(Laval, U.Q.T.R., UQAR et Sherbrooke pour l'option physique)

00UN et 00UP (maths 103 et 203); 00UR, 00US et 00UT (physique 101, 201 et 203); 00UL et 00UM (chimie 101 et 201); 00UK (biologie 301)
(UQAM, Bishop pour la majeure en biologie et la majeure en chimie, Mcgill pour la majeure en biologie et la majeure en chimie et Sherbrooke pour le bacc en enseignement des sciences - option biologie)

00UN (maths 103); 00UR ou 00US (physique 101 ou 201); 00UL et 00UM (chimie 101 et 201); 00UK (biologie 301)
(UQAC)

00UN, 00UQ et 00UP (maths 103, 105 et 203); 00UR, 00US et 00UT (physique 101, 201 et 301); 00UL (chimie 101); 00UK (biologie 301)
(Bishop pour la majeure en physique et Mcgill pour la majeure en physique)

-         Soit avoir acquis un minimum de crédits universitaires en sciences et avoir avoir réussi les cours ou objectifs équivalents à ceux mentionnés dans la base d'admission "tout autre DEC)".
(Montréal, 24 crédits sont exigés; UQAM, 15 crédits sont exigés, U.Q.T.R., 15 crédits sont exigés, UQAC, 30 crédits sont exigés; UQAR, 30 crédits sont exigés)

-         Soit avoir au moins 21 ans, posséder les connaissances appropriées et avoir acquis une expérience jugée pertinente d'au moins 1 ans reliée à l'enseignement des sciences et avoir avoir réussi les cours ou objectifs équivalents à ceux mentionnés dans la base d'admission "tout autre DEC)".
(Laval, U.Q.T.R., UQAC, UQAR)
 

AUTRES EXIGENCES À L’ADMISSION :

 

-    Ne pas avoir de casier judiciaire (toutes les universités, exigence du Ministère de l'Éducation)

-       Réussir le test de français Laval-Montréal (Montréal et Laval)

-    Subir l'épreuve diagnostique en français de l'Université du Québec (UQAM, U.Q.T.R., UQAC, UQAR, UQO et UQAT)

-    Subir le Test de français de l'Université de Sherbrooke (Sherbrooke)

-      Subir une entrevue, si exigée (toutes les universités)

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

À l’automne 2017 :

 

Ce programme est contingenté à Montréal

 

DEMANDES

NOMBRE
 DE PLACES

TAUX

D’AMISSION

EN %

COTE R

Dernier candidat

Admis

COTE R

en 2016

COTE R

en 2015

COTE R

en 2014

COTE R

en 2013

COTE R

en 2012

149

30

20

24,056

24,109

23,700

24,622

24,500

24,955

 

Aucun contingenté dans les autres universités :

 

Les candidats(es) admissibles (qui répondent aux exigences d'admission) sont généralement admis

Les cotes R étaient les suivantes en 2017 :

  • UQAM : 20,000 (était de 20,000 en 2016, 2015, 2014, 2013, 2012 et 2011) : capacité d'accueil de 90 places, mais avec taux moyen d'admission de 70 %)

  • Mcgill : 24,000 (était de 24,000 en 2016 et 2015; 25,600 en 2014 et 2013 et 26,100 en 2012 et 2011)

  • Sherbrooke : 25,800 (était de 22,600 en 2016; 23,500 en 2015, 2014, 2013 et 2013)

  • Laval : 22,110 (était de 22,017 en 2016; 23,103 en 2015; 21,898 en 2014; 21,892 en 2013 et 21,818 en 2011 et 2012) : il y a 40 places disponibles, mais pas toujours toutes comblées

  • UQTR : 20,000 (était de 20,000 en 2016, 2015, 2014, 2013, 2012 et 2011)

  • UQAC : 23,030 (était de 23,030 en 2016; 22,000 en 2015, 2014, 2013 et 2012) cote R minimale requise

  • UQAR : 20,916 (était de 20,916 en 2016, 2015 et 2014; 20,571 en 2013, 2012 et 2011) : tous les candidats(es) admissibles sont généralement admis

  • Bishop : les candidats(es) admissibles sont généralement admis (cote R minimum requise de 26,000)

Les admissions sont ouvertes au trimestre d’automne seulement dans toutes les universités

 

Sources : Université de Montréal, Université de Sherbrooke, Université Mcgill, U.Q.T.R., UQAC, UQAR, Laval et Bishop

 

ENDROITS DE FORMATION :

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Tu désires avoir l’avis d'enseignants sur leur profession ?, alors va regarder les vidéos suivants :

  • la vidéo "une journée dans la vie de Gabriel", stagiaire en enseignement des sciences au secondaire dans une école secondaire de la Commission scolaire de Laval et réalisée par la Commission scolaire de Laval;

  • l'entrevue avec Yvan Girouard, enseignant en sciences et technologie de l'environnement à l'école secondaire les Etchemins, à Lévis de la Commission scolaire des Navigateurs réalisée par Nicole Germain, journaliste à SRC Québec;

  • l'entrevue avec Mireille Jean, enseignante en mathématiques et en sciences à l'école secondaire Pointe-Lévy de la Commission scolaire des Navigateurs et réalisée par Marie-Anne Dayé du Journal Le Soleil;

  • l'entrevue avec Magalie Laplante, enseignante en sciences et technologie à l'école secondaire de la Haute-Ville à Granby de la Commission scolaire du Val-des-Cerfs en Montérégie qui parle de son projet Innovation Sciences conjointement avec IBM et réalisée par la Fédération des commissions scolaires du Québec;

  • l'entrevue avec Nicolas Busque, enseignant en sciences à l'école secondaire L'Odyssée de la Commission scolaire des Sommets à Valcourt en Estrie et et réalisée par l'organisme Espace pour la vie de la Ville de Montréal;

  • les entrevues avec Mélanie Roy, Philippe Lessard et Martin Pion (et des étudiants du programme); la première est enseignante en géographie et histoire, le second est enseignant en mathématiques, le troisième est enseignant en sciences qui nous explique le Programme d'éducation internationale à l'École internationale du Phare de la Commission scolaire Région-de-Sherbrooke et réalisées par la Commission scolaire;

  • la Websérie "l'éducation aux adultes : un retour qui profite à tous" avec des enseignants(es) du Centre d'éducation des adultes Ste-Thérèse de Drummondville de la Commission scolaire des Chênes, réalisée par la Fédération des syndicats de l'enseignement;

  • des entrevues avec des enseignants au programme d'éducation internationale à l'école secondaire de Rochebelle à Québec de la Commission scolaire de la Capitale et réalisée dans le cadre de l'émission "Écoles à l'examen" diffusée par Télé-Québec;

  • les entrevues avec capitaine Connie Trudel et capitaine Robert Barrette, la première est emseignante dans la vie civile et officier du Cadre des instructeurs des cadets dans la vie militaire et le second est policier dans la vie civile et officier du Cadre des instructeurs des cadets dans la vie militaire réalisées par les Forces Canadiennes;

  • les entrevues avec major Peter Maurin, capitaine Robert Brett et capitaine Connie Pradhan; le premier est officier exécutif et officier d'entraînement des cadets; le second est un sous-officier retraité de l'Armée canadienne et officier d'instruction des cadets et la troisième est enseignante dans la vie civile et officier d'instruction des cadets et réalisées par les Forces canadiennes (en anglais).

Pour d'autres liens de ressources en éducation, consulte la page de professeur au secondaire

 

Pour un répertoire d'établissements d'enseignement, voir le Portrait du réseau de l'éducation

 

Pour des liens sur les phénomènes météo et atmosphériques, consulte la page de météorologue

 

Pour des liens en astronomie, consulte la page de physicien ou astronome

 

Pour des liens sur la faune et la flore, consulte la page de biologiste

 

Pour des liens d'infos sur la chimie, consulte la page de chimiste

 

Pour des liens d'infos sur la géologie, consulte la page de géologue

 

Divers :

 

-    Allô Prof ! : organisme de bienfaisaisance fournissant gratuitement de l'aide aux devoirs aux jeunes et aux parents

-    Association pour l'enseignement de la science et de la technologie du Québec

-    Association québécoise pour la promotion de l'éducation relative a l'environnement

-    Centre de démonstration en sciences physiques

-    Cercle des jeunes naturalistes

-    Hydro-Québec : section de ressources pédagogiques pour l'enseignement des sciences au secondaire

-    Ministère des Ressources naturelles du Québec : section éducation avec plein de ressources....

 

Organismes de loisir scientifique :

 

Retour à la page du secteur enseignement

Retour à la page d’enseignant au secondaire

Retour à la page d'accueil