Retour à page du secteur chimie et biologie

Retour à la page d'accueil

 

 

 

SECTEUR : SANTÉ

NIVEAU D’ÉTUDES : ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL

 

PRÉPOSÉ(E) EN RETRAITEMENT DES DISPOSITIFS MÉDICAUX

Attestation d’études collégiales A.E.C.

 

Tu désires avoir l’avis d'une préposée en retraitement d'instruments médicaux ?, alors va voir le vidéo suivant :

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 

 

En tant que préposé(e) au retraitement des dispositifs médicaux (anciennement connu sous le nom de "technicien(ne) en stérilisation" ou de "préposé en s stérilisation"); tu auras pour tâches de décontaminer et stériliser le matériel et l’équipement utilisé en milieu hospitalier et en laboratoire. À chaque utilisation, les différents matériels, instruments et équipements hospitaliers utilisés pour les chirurgies, les examens ou les analyses en laboratoire doivent être nettoyés de façon particulière, c’est ce qu’on appelle la stérilisation.

 

Le matériel et les instruments de chirurgie, le matériel, les instruments et les dispositifs d’examen diagnostic, les appareils et les équipements médicaux, le matériel et les instruments d’analyse en laboratoire sont divers exemples de matériels et équipements qui doivent être stérilisés et aseptisés afin d’assurer la santé et la sécurité des clients du personnel hospitalier.

 

QUALITÉS ET APTITUDES NÉCESSAIRES :

-         Bonne forme et endurance physique car tu devras travailler dans différentes positions

-         Bonne acuité visuelle car tu auras à manipuler des petites pièces délicates

-         Bonnes habiletés et dextérité manuelles car tu auras à monter et démonter certaines pièces d’instruments

-         Capacité

-         Souci du détail, facilité de concentration et minutie et précision car tu devras manipuler de façon sécuritaire de petits instruments fragiles

-         Bon sens du raisonnement logique et mémoire car tu auras à résoudre certains problèmes lors du réassemblage des instruments

-         Sens des responsabilités car tu seras responsable de la qualité de ton travail

-         Autonomie et débrouillardise car tu seras généralement appelé(e) à travailler seul(e) dans un atelier de stérilisation

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-         Préposé(e) en processus de stérilisation

-    Préposé(e) en salle de stérilisation

-         Représentant(e) en produits ou équipements spécialisés

-    Technicien(ne) en RDM

-    Technicien(ne) en stérilisation

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-         Centres hospitaliers (majoritairement)

-    Centres de soins infirmiers

-         Cliniques médicales (certaines)

-         Entreprises de recherche médicale

-         Fournisseurs de produits, appareils ou procédés de retraitement des dispositifs médicaux

-         Laboratoires dentaires privés

-         Laboratoires médicaux privés

PLACEMENT :

 

Aucune donnée disponible 

Selon les informations provenant des cégeps de St-Laurent et de St-Jérôme, la plupart des diplômés(es) obtiennent un emploi chez l'employeur qui les ont accueilli au cours du stage.

SALAIRE :

 

Selon les données de 2019 :

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

 

-         20,20 $/heure (35 ou 36,25 hres/sem) dans le secteur hospitalier

-         20,38 $/heure (40 hres/sem) au sein des grandes industries pharmaceutiques et cosméceutiques

-         Aucune donnée disponible dans le secteur privé

 

Sources : Conseil du Trésor du Québec et conventions collectives des employés de plusieurs grandes industries pharmaceutiques et cosméceutiques

 

PERSPECTIVES D’AVENIR :

 

Les procédures et les normes établies pour la stérilisation des instruments et appareils médicaux sont de plus en plus complexes. Alors, on a besoin du personnel davantage qualifié afin d’exécuter ces tâches.

 

Par contre, le principal débouché pour les diplômés(es) étant le secteur hospitalier, mais le gel d'embauche dans le secteur public ne laisse pas prévoir de bonnes perspectives pour les prochaines années pour ce métier.

 

En 2019, le salaire annuel moyen d'un(e) préposé(e) au retraitement d'instruments médicaux détenant 10 années d'expérience dans le réseau hospitalier était de 40 600 $.

 

LE PROGRAMME D’ÉTUDES :

 

L’Attestation d’études collégiales en retraitement des dispositifs médicaux A.E.C. a une durée totale de 40 semaines (990 heures) à temps complet seulement. Elle comporte les cours suivants : anatomie et pathologies, microbiologie appliquée, environnement, asepsie, santé et sécurité, fonctions de travail d'un(e) préposé(e) en retraitement des dispositifs médicaux, dispositifs médicaux 1 (descriptions, fonctionnement et méthodes de décontamination), appareils et équipements médicaux 1 (fonctionnement d'un pasteurisateur, d'un séchoir, d'un laveur ultrason et d'un laveur désinfecteur), gestion de la qualité, dispositifs médicaux 2 (techniques d'assemblage et de désassemblage), appareils et équipements médicaux 2 (fonctionnement d'un stérilisateur à vapeur et d'un stérilisateur au peroxyde d'hydrogène), techniques de retraitement des dispositifs médicaux, dispositifs endoscopiques (fonctionnement, désinfection et stérilisation), gestion des stocks, ainsi qu'un stage en milieu de travail d'une durée de 6 semaines à temps complet.

 

EXIGENCE D’ADMISSION :

 

-         Détenir un D.E.S. ou l’équivalent

 

AUTRES EXIGENCES :

 

-         Réussir un test d’admission portant sur la maîtrise de la langue française et tes capacités de raisonnement et de mémoire

-    Subir une entrevue de sélection

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

Aucun contingentement à ce programme

 

ENDROITS DE FORMATION :

-    Cégep de Lévis-Lauzon (section formation continue)

-       Cégep de St-Laurent (section formation continue/adultes)

-    Cégep de St-Jérôme (section formation continue/adultes)

-       La Cité Collégiale, Ottawa (Ontario) : certificat ontarien en stérilisation d'instruments médicaux

LIENS RECOMMANDÉS : 

 

divers :

-    Association québécoise de retraitement des dispositifs médicaux

-    Institut national de la santé publique du Québec : page d'infos sur le Centre d'expertise en retraitement des dispositifs médicaux

-    Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal : page de l'Unité de retraitement des dispositifs médicaux 

-    Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec :  page de l'Unité de retraitement des dispositifs médicaux

quelques exemples de manufacturiers de dispositifs médicaux :

-    Accuven : fabrique des endoscopes pour la visualisation des veines

-    Alpha Medical Instruments : fabrique des cathéters

-    American Medical systems : fabrique des dispositifs de traitement pour les dysfonctions érectiles

-    Argon Medical Devices : fabrique principalement des produits pour la radiologie, la cardiologie et la chirurgie

-    Arthrex : fabrique des instruments arthroscopiques

-    Bausch + Lomb : fabrique des instruments chirurgicaux

-    BD Diagnostic : fabrique notamment des dispositifs d'administration de l'insuline, des cathéters intraveineux, des instruments pour laboratoires médicaux

-    Civco Medical Solutions : manufacturier de guides d'aiguilles à biopsie

-    Covidien : fabrique des endoscopes et autres instruments médicaux diagnostiques

-    Fuji Medical Systems : fabrique notamment des endoscopes

-    Hitachi Medical Systems : fabrique plusieurs types d'instruments médicaux

-    Laurane Medical : fabrique des instruments médicaux pour la chirurgie orthopédique

-    Medtronic : fabrique divers instruments médicaux (consulte la section pour professionnels de la santé)

-    Merit Medical Systems : fabrique du matériel médical diagnostique et interventionelle en radiologie et en cardiologie

-    Olympus Medical : fabrique des endoscopes

-    Philips Medical systems : fabrique plusieurs types d'instruments médicaux

-    Richard Wolf : fabrique des endoscopes

-    Vascular Solutions : fabrique des outils diagnostiques pour la médecine vasculaire

 

Retour à page du secteur chimie et biologie

Retour à la page d'accueil