Retour à la page du secteur sciences physiques et mathématiques

Retour à la page d’accueil

 

 

SECTEUR : SCIENCES PHYSIQUES ET MATHÉMATIQUES

NIVEAU D’ÉTUDES : ENSEIGNEMENT UNIVERSITAIRE

 

ACTUAIRE

BACCALAURÉAT SPÉCIALISÉ B.Sc.

 

Consulte également la page d’informations sur les programmes pré-universitaires en sciences

 

Ainsi que la section "liens recommandés" (dont des vidéos d'actuaires qui parlent de leur travail).

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

 En tant qu’actuaire; tu seras responsable d’analyser différentes situations, incidents et événements qui représentent un risque en assurance en utilisant tes connaissances spécialisées en mathématiques financières, en statistique et en théorie des risques. Tu feras davantage que de calculer les primes d'assurances selon un niveau de risque, mais tu devras notamment analyser les marchés financiers, la conjoncture économique et la situation sociale de la clientèle afin d’évaluer et de mesurer le niveau de risque fasse ou à une couverture ou une réclamation d’assurance.

 

En cabinet d'expert-conseil : tu seras appelé(e) à aider et conseiller ta clientèle (particuliers) à préparer et gérer son avenir financier en réduisant des risques associés à la maladie, à l'invalidité, au chômage, à la retraite, aux dommages matériels, aux placements, à un mort prématurée.

 

Au niveau de la clientèle affaires, tu fourniras des conseils aux gestionnaires afin de les préparer à gérer l'avenir financier face aux risques reliées à leur contribution aux régimes de retraite, aux régimes d'assurance-santé, aux placements et aux investissements, à la retraite massive de son personnel, aux dommages matériels, etc.

 

En assurance-vie; tu devras aussi analyser les différents échelles de tarifs, effectuer des mesures sur le taux de mortalité, analyser et évaluer la valeur des primes qui pourraient être versées et autres analyses dans le domaine de l’assurance-vie, assurance-accident, rentes publiques de conjoints survivants et d’orphelins, etc.

 

En assurances générales (aussi appelé IARD Incendie, Accidents, Risques Divers); tu auras à analyser et à mesurer les fréquences de sinistres, évaluer et analyser des dangers potentiels qui pourraient faire augmenter les risques, analyser et évaluer la valeur des primes qui pourraient être versées et autres analyses dans le domaine de l’assurance de dommages matériels (incendie, automobile, vol, agricoles, etc), l’assurance-responsabilité (civile ou professionnelle), les régimes publics ou privés de pensions et de retraite, les assurances-dépôts et autres types d’assurances publiques ou privées.

 

En milieu gouvernemental; tu auras à analyser les différents contextes sociaux et économiques de la population, afin d'évaluer le niveau de risques dans la prestation de régimes publiques (ex : régime d'assurance maladie, régime d'assurance automobile, régime des rentes, régimes d'indemnisation de la CSST, régimes d'assurances collectives des employés de l'État, régimes de retraite des employés de l'État, etc).

 

QUALITÉS ET APTTITUDES NÉCESSAIRES :

-        Aptitudes pour la recherche et les mathématiques car tu devras de nombreuses recherches statistiques à effectuer

-        Facilité à travailler avec des ordinateurs car la majorité de ton travail d’analyse se fera à l’aide d’ordinateurs

-        Capacité d’analyse et de synthèse, pour analyser différentes situations ou incidents considérés comme un risque en actuariat

-        Raisonnement logique et bonne capacité à la résolution de problèmes pour résoudre divers problèmes actuariels

-        Facilité à communiquer et entregent, car tu auras à établir des contacts avec des représentants du domaine de l’assurance

-        Sens des responsabilités et autonomie car tu seras responsable de la qualité de tes analyses et de tes rapports d’expertise

-        Facilité à travailler en équipe car tu auras à travailler avec des informaticiens, statisticiens, spécialistes en assurances, gestionnaires en assurances, etc.

-        Sens de l’organisation car tu auras à planifier et organiser des dossiers d’analyse ou d’assurance

-        Bonne maîtrise de la langue anglaise car tu auras à rédiger certains rapports dans cette langue

PROFESSIONS APPARENTÉES : 

-        Actuaire-conseil

-        Agent(e) d’assurances

-        Agent(e) de gestion financière

-        Agent(e) de recherche et de planification socio-économique (fonction publique québécoise)

-        Analyste des risques

-        Analyste en assurance

-    Analyste en gestion des risques et processus (Autorité des marchés financiers)

-    Analyste en normalisation actuarielle (Autorité des marchés financiers)

-        Analyste en programme de protection et d'indemnisation (Autorité des marchés financiers)

-        Conseiller(ère) en assurances de dommages

-        Conseiller(ère) en assurances de personnes

-        Courtier(ère) en assurances

-        Représentant(e) en assurances de dommages

-        Représentant(e) en assurances de personnes

-        Représentant(e) en régimes de retraite

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-        Compagnies d’assurances autre que vie (dommages, responsabilité, entreprises, collectives, etc)

-        Compagnies d’assurance-vie

-        Entreprises de prêts

-        Firmes d’actuaires

-        Firmes de consultants en avantages sociaux

-        Institutions financières

-        Sociétés de dépôt

-        Sociétés de fiducie

-         Gouvernement du Canada : Finances Canada, Anciens combattants Canada, Ressources humaines et Développement des compétences Canada, Santé Canada, Société des assurances-dépôts du Canada, Banque de développement du Canada, Financière agricole Canada

-       Gouvernement du Québec : Autorité des marchés financiers, Financière agricole du Québec, RAMQ, SAAQ, CSST, Régie des rentes RRQ, Ministère Emploi et solidarité sociale, Ministère de l'Économie et des Finances

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-        Bonne connaissance de la langue anglaise

-        Bonne connaissance de l’informatique

PERMIS DE PRATIQUE :

 

Au Canada, pour pratiquer en tant qu’actuaire, tu dois obligatoirement devenir membre de l’Institut canadien des actuaires.

 

Tu devras tout d'abord suivre certains cours dont : le cours d'apprentissage en ligne sur les fondements de la pratique actuarielle offerte par l'American Society of Actuaries SOA, l'atelier sur le professionnalisme en actuariat offert par l'Institut ou un cours équivalent reconnu offert par une université agréée par l'Institut), ainsi que subir les différents examens de l'Institut (et ceux de la Casualty Actuarial Society CAS pour ceux qui se destinent vers le volet assurances de dommages).

 

A la suite de ces exigences, tu pourras porter l'un des titres suivants AICA (version française) ou ACIA (version anglaise).

 

Par la suite, tu devras acquérir 3 années d’expérience dans le domaine de l’actuariat à titre d’ « Associé(e) de l’ICA » et ce n’est que par la suite que tu pourras obtenir le titre d’« Actuaire fellow ». Ensuite, tu devras réussir les examens  de la Society of actuaries pour les assurances de personnes ou la Casualty Actuarial Society pour les assurances de dommages.

 

PLACEMENT :

 

Selon les données disponibles au 31 janvier 2015 :

 

Le placement est très bon, 82 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la presque totalité sont à temps complet.

Quelques autres répondants(es), soit 7 % ont poursuivi leurs études au niveau de la maîtrise (actuariat, mathématiques, MBA, etc.)

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI EN TEMPS COMPLET

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

113 86 85 8

 

Note : baisse du taux de placement par rapport aux années précédentes (était de 88 % en 2013; 89 % en 2011 et 90 % en 2009).

 

Source : Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur du Québec

 

SALAIRE :

 

Selon les données de 2015 :

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

Note : hausse de la moyenne salariale dans le secteur par rapport aux années précédentes (était de 30,40 $ en 2013; 32,41 $ en 2011 et 29,17 $ en 2009).

 

Sources : Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur du Québec, Conseil du Trésor du Québec, Commission de la Fonction Publique du Canada, Syndicat des spécialistes et professionnels d'Hydro-Québec, Syndicat des professionnels du Gouvernement du  Québec - section locale Autorité des marchés financiers et section locale Investissements Québec et Institut canadien des actuaires.

 

PORTRAIT DE LA PROFESSION :

 

Selon les données de l'Institut canadien des actuaires, il y avait de 4 789 actuaires actifs dans l'ensemble du pays dont 30 %, soit plus de 1 585 au Québec  au 31 mars 2015.

 

Profession encore composée avec une forte majorité d'hommes, puisqu'ils représentaient 68 % des membres, alors que les femmes représentaient 38 % des actuaires, soit 3 % de plus qu'en 2013). Les tendances (selon les cohortes étudiantes des universités), semblent envisager que la proportion féminine risque d'augmenter de façon importante au cours des prochaines années.

 

Profession qui s'est rajeunie depuis quelques années, puisque seulement 34 % des actuaires sont âgés de 50 ans et +, alors que la relève âgée de moins de 40 ans, ne représente 42 % des membres actifs.

 

50 % pratiquaient sur l'Île-de-Montréal,

45 % pratiquaient dans les régions de Québec et de Chaudière-Appalaches,

et 5 % pratiquaient dans quelques autres régions de la province (Outaouais, Laval, Montérégie et Estrie notamment).

 

La répartition des membres actifs par domaines de pratique :

La répartition des actuaires actifs selon le type d'employeur est :

Pour plus de détails, consulte le Portrait de l'industrie de l'assurance et de la sécurité financière et le Portrait de l'industrie des services financiers (bancaire, etc.)

 

Consulte également page d'infos de l'UQAM sur les perspectives professionnelles dans cette profession

 

PERSPECTIVES D’AVENIR :

 

Avec le vieillissement grandissant de la population, le niveau de risque d’accidents ou de maladies augmente, en plus de plusieurs autres facteurs comme l’augmentation du nombre d’événements météorologiques, les assureurs ont davantage besoin d’actuaires afin d’analyser et de mesures ces nouveaux risques. Donc, les perspectives sont excellentes pour les prochaines années (et les conditions d’emploi également).

 

Selon le service de placement de l'Université Laval, 30 à 50 % des étudiants qui commencent leur troisième année en actuariat obtiennent un contrat au sein d’une entreprise, alors que le recrutement d’actuaires se fait beaucoup par l’embauche de stagiaires.

 

De plus, selon l'Institut canadien des actuaires, plus de 46 % des actuaires sont âgés de plus de 50 ans et prendront leur retraite au cours des prochaines et devront être remplacés.

 

Donc, les perspectives semblent excellentes pour les prochaines années.

 

LES PROGRAMMES D’ÉTUDES :

 

Le Baccalauréat spécialisé en actuariat B.Sc. à Laval a une durée totale de 3 ans est offert en régime régulier à  temps complet seulement. Il comporte les cours obligatoires suivants : introduction à l'actuariat, mathématiques financières, analyse probabiliste des risques actuariels, compléments de mathématiques pour actuaires, informatique pour actuaires, analyse et traitement du risque financier 1, analyse statistique des risques actuariels, introduction à l'actuariat 2, méthodes numériques en actuariat, comptabilité générale, principes de microéconomie, modèles linéaires en actuariat, analyse et traitement du risque financier 2, mathématiques actuarielles vie 1, mathématiques actuarielles I.A.R.D. 1, communication en actuariat, analyse et traitement collectif du risque, processus stochastiques, mathématiques actuarielles vie 2, mathématiques I.A.R.D. 2, principes de macroéconomie, théorie du risque et législation et responsabilité professionnelle en actuariat;

 

Tu devras également suivre un cours d'anglais selon ton niveau évalué par un test de classement (ou si tu as atteint le niveau intermédiaire 2, tu pourras choisir un cours d'anglais avancé ou un cours d'une autre langue);

3 à 6 cours optionnels parmi 11 cours proposés en actuariat (ex : évaluation et gestion du risque financier, tarification et réserve en assurances de personnes, tarification et réserve en assurances I.A.R.D., coût et financement des régimes collectifs, coût et financement des régimes de retraite, stage en actuariat, etc);

0 à 3 cours optionnels parmi 25 cours proposés dans les disciplines connexes telles que : mathématiques, statistiques, économique, gestion financière, gestion des risques et assurances et en informatique (ex : gestion de portefeuille, gestion des institutions et dépôts, marché des capitaux, introduction aux produits dérivés, institutions et marchés financiers, gestion des risques et assurances, contrôle des risques en assurances, modèles et langages des bases de données, etc).

 

Le Baccalauréat spécialisé en actuariat B.Sc. à l'UQAM a une durée totale de 3 ans est offert en régime régulier à  temps complet seulement. Il comporte les cours obligatoires suivants : calcul 1, probabilités 1, introduction à l'assurance de personnes, introduction à l'assurance I.A.R.D. processus stochastiques, mathématiques financières 1, anglais intermédiaire 2 pour les affaires (ou un cours de niveau supérieur selon test de classement), modèles de prévision, actuariat 1, assurances I.A.R.D. : tarification et évaluation, mathématiques actuarielles 1, microéconomie 1, statistique 1, mathématiques financières 2, crédibilité, actuariat 2, mathématiques actuarielles 2, mathématiques financières 3, mathématiques actuarielles 3, actuariat et informatique, macroéconomie 1, régimes de retraite : conception, assurances collectives : tarification et évaluation, régimes de retraite : évaluation, modèles de survie et actuariat et société;

 

Tu devras également choisir 3 à 4 cours optionnels en actuariat parmi 9 cours proposés (ex : assurances individuelles : tarification et évaluation, mathématiques financières 4, laboratoire de mathématiques actuarielles 1, laboratoire de mathématiques actuarielles 2, laboratoire de mathématiques actuarielles 3, introduction aux sciences comptables, séminaire en actuariat, stage en actuariat, etc.);

ainsi que 0 à 1 cours optionnel complémentaire dans une discipline connexe telle : sciences comptables, finance, ressources humaines, mathématiques ou informatique (ex : informatique pour les sciences, introduction à la gestion des ressources humaines, planification successorale, fiscalité 1 pour planificateurs financiers, etc.).

 

Le Baccalauréat spécialisé en mathématiques actuarielles B.Sc. offert à Concordia a une durée totale de 3 ans est offert en régime régulier à temps complet ou en régime coopératif à temps complet. Il comporte les cours obligatoires et optionnels suivants : algèbre linéaire 1, calcul avancé 1, probabilités 1, mathématiques financières 1, calcul avancé 2, statistique, mathématiques actuarielles 1, algèbre linéaire 2, probabilités 2, analyse numérique, analyse 1, mathématiques actuarielles 2, analyse 2, séries chronologiques et systèmes prévisionnels, théorie du risque, théorie de la crédibilité, distribution des pertes, ainsi qu'un travail dirigé en actuariat. Enfin, tu devras choisir 1 cours optionnel parmi 7 cours proposés (mathématiques avec algèbre informatique, laboratoire de statistique 1, laboratoire de mathématiques actuarielles 1, techniques de symbolique computationnelle, laboratoire de statistique 2, laboratoire de mathématiques actuarielles 2 ou laboratoire de mathématiques actuarielles 3, travail dirigé ou stage actuariat).

Si tu choisis le cheminement en régime coopératif, tu devras également réaliser 3 stages rémunérés en entreprise de 3 à 4 mois chacun en actuariat au sein d'institution financière provenant de partout au Québec (notamment Québec et Montréal) ou ailleurs au Canada (notamment Toronto et Vancouver), parfois même ailleurs dans le monde.

Le Baccalauréat spécialisé en mathématiques avec orientation en actuariat B.Sc. à Montréal a une durée totale de 3 ans offert en régime régulier à temps complet ou en régime régulier à temps partiel ou en régime coopératif à temps complet. La 1ère année est consacrée à un tronc commun pour les toutes les orientations du programme en mathématiques. Tu auras les cours obligatoires suivants : analyse 1, calcul 1, mathématiques discrètes, algèbre linéaire, probabilités et introduction à la statistique.

 

Par la suite, tu pourras te diriger vers l’orientation actuariat où tu auras les cours obligatoires suivants : mathématiques financières, concepts et méthodes en statistique, compléments de chiffrier et bases de données, produits dérivés et gestion du risque, analyse 2, programmation d'applications en Visual Basic, régression linéaire, mathématiques de l'assurance-vie 1, mathématiques de l'assurance I.A.R.D., processus stochastique, progiciels en statistique et actuariat et théorie du risque.

 

Tu devras également choisir 0 à 2 cours optionnels en mathématiques parmi 14 cours proposés (ex : analyse 3, équations différentielles, analyse numérique 1, théorie de la décision, analyse numérique 1, mesure et intégration, laboratoire de statistique, etc);
3 à 7 cours optionnels en actuariat parmi 11 cours proposés (ex : finance corporative, investissements, mathématiques de l'assurance-vie 2, mathématiques des régimes de retraite, modèles en assurances I.A.R.D., finance mathématique, laboratoire d'actuariat, stage en actuariat, etc);
ainsi que 3 cours optionnels parmi 8 cours dans les disciplines connexes telles que : informatique, économique et démographie (ex : introduction à la macroéconomie, comptabilité 1, structures de données, programmation 1, introduction à la démographie, etc).

 

Le Baccalauréat spécialisé bidisciplinaire en mathématiques actuarielles et finance B.Sc. offert à Concordia a une durée totale de 3 ans est offert en régime régulier à temps complet ou en régime coopératif à temps complet. Il permet de combiner les mathématiques actuarielles avec une formation en gestion financière et en comptabilité financière notamment pour occuper des emplois au sein des institutions financières ou des gouvernements. Ce programme.

 

Il comporte les cours obligatoires et optionnels suivants : algèbre linéaire 1, calcul avancé 1, probabilités 1, introduction à la microéconomique, introduction à la finance, mathématiques financières 1, calcul avancé 2, statistique, algèbre linéaire 2, probabilités 2, introduction à la macroéconomique, introduction à la comptabilité financière, mathématiques financières 1, mathématiques actuarielles 1, analyse numérique, analyse 1, théorie de la finance 1, analyse 2, mathématiques financières 2, mathématiques actuarielles 2, théorie de la finance 2, théorie du risque, théorie de la crédibilité, distribution des pertes, ainsi qu' 1 cours optionnel parmi 3 cours proposés (laboratoire de statistique 1 ou laboratoire de mathématiques actuarielles 1 ou laboratoire de mathématiques actuarielles 2).

 

Si tu choisis le cheminement en régime coopératif, tu devras également réaliser 3 stages rémunérés en entreprise de 3 à 4 mois chacun en actuariat au sein d'institution financière provenant de partout au Québec (notamment Québec et Montréal) ou ailleurs au Canada (notamment Toronto et Vancouver), parfois même ailleurs dans le monde.

 

PASSERELLES :

 

Un programme passerelle permet aux titulaires d'un D.E.C. dans une discipline en particulier de se faire reconnaître un certain nombre de crédits par une université dans le cadre de son baccalauréat. Par contre, aucune garantie d'admission n'est offerte lors de la demande.

ÉTUDES SUPÉRIEURES :

 

Ces programmes te préparent à te diriger dans l’une des 3 voies suivantes : le marché du travail dans le domaine des assurances (conseiller, agent, représentant, etc) OU vers le marché du travail en effectuant le stage professionnel de l’Institut canadien des actuaires afin d’obtenir le titre d’actuaire OU de poursuivre tes études au niveau de la maîtrise.

 

Voici quelques exemples de programmes :

EXIGENCES D’ADMISSION :

  1. Soit détenir le Baccalauréat international en sciences de la nature
    (toutes les universités)
     

  2. Soit détenir un D.E.C. en sciences-arts-lettres (toutes les universités)
     

  3. Soit détenir un D.E.C. en sciences de la nature ou en sciences pures et appliquées (toutes les universités)
     

  4. Soit détenir un D.E.C. général en sciences informatiques et mathématiques
    (toutes les universités)

  5. Soit détenir un D.E.C. en techniques de comptabilité et de gestion et avoir complété les cours ou avoir atteint les objectifs suivants ou leurs équivalents :

    00UN, 00UQ et 00UP (maths 103, 105 et 203) et 00UR (physique 101) (Laval)
     

  6. Soit détenir tout autre D.E.C. et de gestion et avoir complété les cours ou avoir atteint les objectifs suivants ou leurs équivalents :

    00UR (physique 101) + 1 cours parmi les suivants : Mathématiques 303, 307 ou 337 (Laval)
    00UN, 00UQ et 00UP (maths 103, 105 et 203) (UQÀM, Concordia et Montréal)
     

  7. Soit avoir réussi au moins 15 crédits universitaires et avoir avoir les objectifs suivants ou leurs équivalents :

    00UN, 00UQ et 00UP (maths 103, 105 et 203) (UQÀM)
     

  8. Soit être âgé d'au moins 21 ans, posséder les connaissances appropriés et une expérience jugé pertinente en lien avec ce domaine et avoir avoir les objectifs suivants ou leurs équivalents :

    00UN, 00UQ et 00UP (maths 103, 105 et 203) (UQÀM)
     

  9. Pour les candidats de l’Ontario : détenir le Certificat d’études secondaires de l’Ontario et avoir réussi des cours universitaires équivalents à ceux mentionnés ci-dessus. Pour connaître les équivalences de préalables, voir la page suivante
     

  10. Pour les candidats du Nouveau-Brunswick : détenir le Diplôme d’études secondaires du Nouveau-Brunswick et avoir réussi des cours universitaires équivalents à ceux mentionnés ci-dessus. Pour connaître les équivalences de préalables, voir la page suivante

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

Aucun contingentement à ce programme

 

Les candidats(es) admissibles (c'est-à-dire détenant les préalables requis) sont généralement admis.

 

Admissions ouvertes à l'automne et à l'hiver dans toutes les universités

 

ENDROITS DE FORMATION :

Note : TOUS ces programmes sont agréés par l'Institut canadien des actuaires et permettent d'obtenir une exemption pour certains examens.

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Tu désires avoir l’avis d'actuaires sur leur profession ?, alors va regarder les vidéos suivants :

Afin d’obtenir plus de renseignements sur cette profession, consulte également les sites suivants :

 

-    Institut canadien des actuaires

 

-    Association des actuaires IARD : section québécoise de la Cusualty Actuarial Society représentant des actuaires en assurances de dommages

 

-    École d'actuariat de l'Université Laval : divers sur la profession, les domaines de pratiques et les perspectives

 

Pour une liste de cabinets d'actuaires, d'institutions financières, compagnies d'assurances et sociétés de fiducie, consulte le

 

Portrait de l'industrie des services financiers et assurances

 

 


Retour à la page du secteur sciences physiques et mathématiques

Retour à la page d’accueil