Retour à la page du secteur équipements motorisés

Retour à la page d'accueil

 

 

SECTEUR : ÉQUIPEMENTS MOTORISÉS

NIVEAU D’ÉTUDES : FORMATION PROFESSIONNELLE

 

MÉCANICIEN(NE) D’AUTOMOBILES  

DIPLÔME D’ÉTUDES PROFESSIONNELLES D.E.P.

 

Va voir également ma section « liens recommandés » à la fin de la page (dont des vidéos de mécaniciens auto qui parlent de leur travail).

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

En tant que mécanicienne ou mécanicien d’automobiles (aussi appelé "mécano-technicien-ne" ou "technicien-ne de véhicules automobiles"); tu seras responsable d'entretenir, mettre au point, vérifier, inspecter, réparer et ajuster les différents systèmes et composantes de divers types de véhicules automobiles (incluant les camions légers et les fourgons légers).

 

En début de carrière en tant qu’apprenti(e)-mécanicien(ne), tu ne pourras effectuer que l’entretien général et réparer les défectuosités mineures, et assister un compagnon dans les autres réparations. Ce n’est qu’après avoir complété le nombre d’heures requis (environ 8 000 heures, soit 4 ans), que tu obtiendras ta carte de mécanicien(ne) compagnon qui te permettra d’effectuer la plupart des tâches en mécanique générale.

 

En tant que mécanicien(ne) généraliste avec la classe compagnon; tu seras chargé(e) d'entretenir, inspecter, diagnostiquer les défectuosités et réparer les différentes composants ou pièces de véhicules automobiles telles que : effectuer l'entretien et la vérification du fonctionnement du moteur, vérifier, entretenir, changer ou réparer le différentiel, les organes de transmissions, les composantes du pont de commande et les demi-arbres de transmission, les freins, la direction, la suspension,  les systèmes de démarrage, les systèmes de chauffage ou de refroidissement, les pneus et les roues, les accessoires de sécurité, certaines pièces du moteur à essence; vérifier et réparer les systèmes liés à la tenue de route; vérifier et réparer les systèmes d'allumage électronique; vérifier et entretenir les systèmes d'injection électronique et antipollution, etc. Tu pourras également effectuer des vérifications préachat et fournir des conseils auprès de la clientèle sur l'entretien régulier et périodique de leur véhicule.

 

Tout d'abord, tu devras établir un diagnostic des systèmes ou composants défectueux, usés ou endommagés et déterminer l'origine de la panne ou du problème en effectuant des tests à l'aide d'appareils spécialisés; démonter, réparer et réassembler les pièces et composantes nécessitant une réparation ou un remplacement; effectuer des essais sur route qui constituent la dernière étape du diagnostic du véhicule, et permettent ainsi d'effectuer les derniers ajustements et réglages techniques (injection, allumage); vérifier et inspecter la bonne installation et le bon état de fonctionnement de toutes les composantes et systèmes du véhicule et enfin, accompagner et conseiller le client, tout au long du processus de réparation sur l'utilisation efficace et optimale du véhicule et de son entretien.

 

Avec de l'expérience et des formations complémentaires; tu pourras devenir mécanicien(ne) spécialiste afin d'effectuer des vérifications, des inspections et des réparations sur des systèmes complexes des véhicules comme les systèmes électriques et électroniques, les systèmes d'injection, les systèmes d'allumage électronique, les systèmes antipollution, les systèmes de freinage, les systèmes de tenue de route, les moteurs, etc.

 

Après avoir acquis quelques années d’expérience, tu pourrais même être appelé(e) à superviser le personnel d’un atelier de mécanique, devenir conseiller(ère) technique en entretien et réparation de véhicules ou même te lancer en affaires. Tu pourrais peut-être aussi effectuer des inspections sur divers véhicules automobiles ou être inspecteur(trice) de véhicules certifié(e) pour la S.A.A.Q.

 

Lorsqu'on parle de "véhicules automobiles", on inclut :

QUALITÉS ET APTITUDES  NÉCESSAIRES :

-      Bonne santé car tu auras à travailler dans endroits bruyants, poussiéreux et mauvaises odeurs

-      Bon condition et endurance physique car tu auras à travailler dans des positions inconfortables et à lever certaines charges

-      Bonne coordination œil-main

-      Bonnes habiletés et dextérité manuelles car tu auras à manipuler et réparer diverses composantes

-      Capacité d’analyse pour être de détecter un problème ou une défectuosité et de le résoudre

-      Sens de l’observation pour être capable de détecter rapidement une défectuosité

-      Minutie, précision et souci du détail car tu auras à monter, démonter et réparer des pièces délicates

-      Autonomie et débrouillardise car tu auras à travailler souvent seul(e)

-      Sens des responsabilités car tu seras responsable du bon état du véhicule

-      Entregent car tu auras à travailler auprès de la clientèle

-      Être ouvert aux changements technologiques et aimer se perfectionner ou se mettre à jour constamment

-      Connaissance de l’anglais un atout pour mieux comprendre les manuels d’entretien des fabricants

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-       Apprenti-mécanicien(ne) EN DÉBUT DE CARRIÈRE

-       Aviseur(e) technique en automobiles (après avoir acquis de l’expérience)

-       Chef-mécanicien ou chef-mécanicienne (après avoir acquis de l’expérience)

-       Commis-vendeur(euse) de pièces et accessoires d’automobiles

-       Conseiller(ère) en ventes automobiles

-       Contremaître du département de mécanique d'un concessionnaire (après quelques années d’expérience)

-       Inspecteur(trice) de véhicules automobiles (après avoir suivi une spécialisation et de l’expérience)

-       Mécanicien(ne) de climatiseurs d’automobiles (après avoir obtenu en A.S.P. en mécanique auto)

-       Mécanicien(ne) de freins d’automobiles (après avoir suivi une spécialisation et de l’expérience)

-       Mécanicien(ne) de moteurs diesels d’automobiles (après avoir obtenu en A.S.P. en mécanique diesel)

-       Mécanicien(ne) de transmissions automatiques (après avoir suivi une spécialisation et de l’expérience)

-       Mécanicien(ne) spécialiste en moteurs à essence d’automobiles

-       Mécano-technicien(ne) d’automobiles (après avoir suivi une spécialisation et de l’expérience)

-       Réparateur(trice) de systèmes électroniques d’automobiles (après avoir suivi une spécialisation et de l’expérience)

-       Réparateur-installateur ou réparatrice-installatrice de systèmes d’échappement

-    Spécialiste en alignement de roues (après avoir suivi une spécialisation et de l’expérience)

-    Spécialiste en électromécanique ou électricité d'automobiles (après avoir suivi une spécialisation et de l’expérience)

-    Spécialiste en freins (après avoir suivi une spécialisation et de l’expérience)

-       Spécialiste en mise au point de véhicules automobiles (après avoir suivi une spécialisation et de l’expérience)

-    Spécialiste en pneu

-    Spécialiste en transmissions automatiques (après avoir suivi une spécialisation et de l’expérience)

-       Technicien(ne) en diagnostic automobile (après avoir suivi une spécialisation et de l’expérience)

-       Technicien(ne) de véhicules (Forces armées) formation offerte par les Forces

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-      Centres de mise au point

-      Chaînes spécialisés en services automobiles (Sears, Canadian Tire, etc)

-      Commerces de pièces et accessoires automobiles

-      Compagnies de transport

-      Concessionnaires automobiles

-      Forces armées canadiennes

-      Garages

-      Gouvernements (Transports Québec et S.A.A.Q.)

-      Stations-services

-      À ton propre compte

EXIGENCE DU MARCHÉ DU TRAVAIL :

-       Détenir un carte de compétence comme mécanicien(ne) d'automobiles : un minimum de 8 000 heures de travail comme apprenti-mécanicien(ne) est obligatoire afin d'obtenir la certification nécessaire

Cette certification est émise par le Comité paritaire des services automobiles de ta région, consulte la section "liens recommandés" pour la liste.

 

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-         Détenir un permis de conduire classe 5 valide (véhicule de promenade)

-         Connaissance de l’anglais

-         Polyvalence

-         Capacité de s’adapter aux nombreux changements technologiques

PLACEMENT :

 

Selon les données disponibles au 1er juin 2015 :

 

Le placement est bon, 69 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail ont obtenu un emploi relié dont la presque totalité, soit 96 % sont à temps complet.

 

Quelques autres répondants(es), soit 16 % ont choisi de poursuivre leurs études au niveau du A.S.P. en mécanique diesel ou du D.E.P. en carrosserie ou du DEP en conseil technique en entretien et réparation de véhicules (aviseur technique) ou du DEP en mécanique de véhicules lourds.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI A TEMPS COMPLET

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

677 391 375 108

 

Note 1 : taux de placement comparable aux années précédentes (était de 67 % en 2013; 68 % en 2011; 83 % en 2010 et 70 %  en 2009).

 

Note 2 : légère hausse du nombre de répondants(es) poursuivant leurs études (était de 12 % en 2013; 15 % en 2012; 11 % en 2011 et 9 % en 2009).

 

Source : Ministère de l’Éducation du Québec

 

SALAIRE :

 

Selon les données de 2015 :

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

Secteur privé :
Note : les données par régions sont les taux horaires minimums selon le décret du comité paritaire de l'automobile de cette région (taux horaires minimums dans les concessionnaires automobiles neufs et usagés et les ateliers de réparation)

-        15,83 $/heure (40 hres/sem) en tant qu'apprenti(e) et augmente à 19,63 $/heure en tant que compagnon après 4 ans dans le secteur privé en général

-         12,12 $/heure (40 hres/sem) en tant qu'apprenti(e) et augmente à 14,98 $/heure en tant que compagnon classe D après 3 ans (régions des Laurentides et Lanaudière)

-         12,41 $/heure (40 hres/sem) en tant qu'apprenti(e) et augmente à 17,54 $/heure en tant que compagnon classe C après 4 ans (région de l'Estrie + MRC d'Arthabaska, MRC de la Haute-Yamaska et Thetford Mines)

-         12,43 $/heure (40 hres/sem) en tant qu'apprenti(e) et augmente à 18,25 $/heure en tant que compagnon classe C après 4 ans (région de la Mauricie et du Centre-du-Québec)

-         12,48 $/heure (40 hres/sem) en tant qu'apprenti(e) et augmente à 17,60 $/heure en tant que compagnon 3e classe après 4 ans (régions de l'Île de Montréal, Laval et agglomération de Longueuil)

-         12,85 $/heure (40 hres/sem) en tant qu'apprenti(e) et augmente à 17,64 $/heure en tant que compagnon classe C après 4 ans (régions du Saguenay et Lac-St-Jean, Chapais et  Chibougamau)

-         13,24 $/heure (40 hres/sem) en tant qu'apprenti(e) et augmente à 17,74 $/heure en tant que compagnon classe C après 4 ans (régions de Québec et Chaudière-Appalaches)

-         13,90 $/heure (40 hres/sem) en tant qu'apprenti(e) et augmente à 19,73 $/heure en tant que compagnon classe C après 4 ans dans les autres régions

-         18,03 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'apprenti(e) et augmente à 30,32 $/heure en tant que compagnon classe 3 ou classe C (après 4 ans) au sein des grands concessionnaires de véhicules neufs (région du Grand Montréal)

-         19,15 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'apprenti(e) et augmente à 27,82 $/heure en tant que compagnon classe 3 ou classe C (après 4 ans) au sein des grands concessionnaires de véhicules neufs (extérieur du Grand Montréal)

-         20,87 $/heure (40 hres/sem) en tant qu'apprenti(e) et augmente à 30,67 $/heure en tant que compagnon classe C après 4 ans au sein des concessionnaires d'automobiles neufs partout au Québec (membres de la Corporation des concessionnaires automobiles du Québec)

Note : légère hausse de la moyenne salariale dans le secteur privé en général (surtout les garages et autres ateliers de réparation) par rapport aux années précédentes (était de 15,23 $ en 2013; 14,68 $ en 2012 et 14,23 $ en 2009).

Secteur public et parapublic :

 

-       21,14 $heure (38,75 hres/sem)  en tant qu'apprenti(e) mécanicien(ne) d'équipements motorisés - classe 2 et augmente à 22,10 $/heure en tant que compagnon dans la fonction publique québécoise (Transports Québec)

 

-         20,47 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'apprenti(e) mécanicien(ne) de véhicules légers  (voitures de police, camionnettes des travaux publics, voitures de service, etc.) et augmente à 22,74 $/heure en tant que compagnon au sein des moyennes municipalités (20 000 à 99 999 habitants)

 

-        22,39 $/heure (36 ou 38,75 ou 40 hres/sem) en moyenne en tant qu'apprenti(e) mécanicien(ne) de véhicules légers (voitures de police, camionnettes des travaux publics, voitures de service, etc.) et augmente à 24,88 $/heure en tant que compagnon  au sein des grandes municipalités (100 000 habitants et plus)

 

-       24,88 $/heure (38,75 hres/sem) en tant qu'apprenti(e) mécanicien(ne) de véhicules et augmente à 25,86 $/heure en tant que compagnon dans la fonction publique fédérale

 

-      28,89 $/heure (37 hres/sem) en tant qu'apprenti(e) et augmente à 31,79 $ en tant que mécanicien(ne) de véhicules - compagnon à Hydro-Québec

 

-         2 801 $/mois en tant que technicien(ne) de véhicules au sein des Forces canadiennes (Force régulière)

 

-         90,30 $/jour en tant que technicien(ne) en matériaux au sein des Forces canadiennes (Réserve)

 

Note : dans le secteur public, les augmentations sont établies par les conventions collectives.

 

Sources : Ministère de l’Éducation du Québec, Conseil du Trésor du Québec, Commission de la fonction publique du Canada, Forces canadiennes, Syndicat national des employés de garage du Québec (concessionnaires),  Syndicat des employés d'entretien d'Urgences santé, Syndicat des employés de métiers d'Hydro-Québec, Comité paritaire de l'automobile de Montréal, Comité paritaire de l'automobile de l'automobile rive-nord, Comité paritaire de l'automobile de l'automobile de Québec, Comité paritaire de l'automobile des Cantons de l'Est, Comité paritaire de l'automobile de la Mauricie et Bois-Francs, Comité paritaire de l'automobile du Saguenay et Lac-St-Jean, conventions collectives des cols bleus de la plupart des grandes municipalités et conventions collectives des cols bleus de plusieurs moyennes municipalités, conventions collectives des employés municipaux de plusieurs petites municipalités, conventions collectives des employés de plusieurs grands concessionnaires de véhicules neufs du Grand Montréal et conventions collectives des employés de plusieurs grands concessionnaires de véhicules neufs de l'extérieur du Grand Montréal.

 

PERSPECTIVES D’AVENIR :

 

Il semble que l'industrie de l'automobile éprouve des difficultés économiques. Mais, ça ne semble pas affecter le secteur du commerce des véhicules neufs et usagés. Donc, les perspectives d'emploi semblent bonnes.

 

Depuis quelques années, une pénurie de mécaniciennes et de mécaniciens se fait ressentir dans le milieu, surtout à l’extérieur des grands centres car un grand de mécaniciens sont âgés et prendront leur retraite d’ici quelques années. Donc, les perspectives sont excellentes.

 

Dans les régions de la Côte-Nord et de l'Abitibi-Témiscamingue qui sont en pleine croissance avec l'arrivée de nouvelles familles venant s'y installer, les besoins de mécaniciennes et de mécaniciens d'automobiles sont davantage importants

 

Pour plus de détails, consulte le Portrait du secteur de l'entretien d'équipements motorisés

 

LE PROGRAMME D’ÉTUDES :

 

Le Diplôme d’études professionnelles en mécanique automobile D.E.P. a une durée totale de 1 800 heures, c’est-à-dire 2 ans offert à temps complet ou en formation intensive en 16 ou 17 mois consécutifs à temps complet (selon les établissements). Il comporte des cours d'introduction au métier, santé et sécurité au travail et protection de l'environnement, recherche d'information technique, travail général d'atelier, techniques de chauffage, de soudage et de coupage de métaux, communication en milieu de travail, vérification de l'état général du moteur à combustion interne, vérification des systèmes liés à la tenue de route,  réparation des systèmes liés à la tenue de route, vérification des systèmes électriques et électroniques, réparation des systèmes d'éclairage, vérification des systèmes de base commandés par ordinateur, vérification des systèmes de transmission de puissance, réparation de systèmes de transmission de puissance, vérification des systèmes de démarrage, de charge et des accessoires électromagnétiques, réparation des systèmes de démarrage, de charge et des accessoires électromagnétiques, vérification des systèmes liés à la température du moteur et de l'habitable, entretien et réparation des systèmes liés à la température du moteur et de l'habitacle,  vérification des systèmes de sécurité actifs et passifs, réparation des systèmes de sécurité actifs et passifs, entretien général d'un véhicule automobile, vérification des systèmes d'allumage électronique, réparation des systèmes d'allumage électronique, vérification des systèmes d'injection électronique et antipollution, entretien et réparation des systèmes d'injection électronique et antipollution et vérification du fonctionnement du groupe motopropulseur.

 

Enfin, le programme également un ou des stages non rémunérés d'intégration au milieu de travail en cheminement régulier, certains centres offrent un seul stage en milieu de travail d'une durée de 3 semaines offert à la fin du programme, d'autres offrent 2 stages en milieu de travail dont le premier d'une durée d'1 ou 2 semaine(s) offert à la fin de la 1ere année et le second de 2 semaines offert à la fin de la 2e année.

 

Pour ce qui est des établissements offrant le programme selon la formule en alternance travail-études (voir section "endroits de formation"), il comporte plutôt 3 stages rémunérés en entreprise totalisant 9 semaines.

Pour plus de détails sur ce programme, regarde les vidéos suivants :

PERFECTIONNEMENT :

 

Par la suite, il te sera possible de perfectionner tes connaissances en suivant des cours de formation continue (perfectionnement ou spécialisation) offerts par certains centres de formation professionnelle en partenariat avec des constructeurs automobiles, de suivre des cours de perfectionnement offerts directement par les constructeurs (généralement destinés aux mécaniciens des concessionnaires autorisés), etc.

 

Les comités paritaires de l'automobile CPA offrent également des activités de formation continue dans les différents domaines touchant la mécanique automobile.

 

Tu peux également poursuivre tes études au niveau du DEP en conseil technique en entretien et réparation de véhicules ou du DEP en conseil et vente de pièces et accessoires d'équipements motorisés, du DEP en carrosserie ou du DEP en vente-conseil en automobile. Dans la plupart des cas, certains cours peuvent être exemptés. Voir aussi le double DEP offert par le CFP Bel-Avenir.

 

Pour ceux et celles qui désirent se spécialiser en mécanique de motocyclettes, il y a également le programme suivant :

 

L'Attestation de spécialisation professionnelle en mécanique de motocyclettes A.S.P. a une durée totale de 540 heures, soit 18 semaines  à temps complet. Il comporte des cours en diagnostic des anomalies de fonctionnement des circuits électriques et électroniques, résolution de problèmes reliée à l'entretien et réparation de motocyclettes, réparation des systèmes d'allumage, réparation des systèmes de charge, de démarrage et d'éclairage et des accessoires électriques et électroniques, réparation des systèmes d'alimentation de moteurs, réparation des moteurs, réparation des systèmes de transmission et d'embrayage, réparation des systèmes de suspension et de direction et réparation des systèmes de freinage. Note : aucun stage n'est prévu à ce programme.

 

Endroit de formation : École des métiers de l’équipement motorisé de Montréal programme unique au Québec

 

EXIGENCES D’ADMISSION :

-         Soit détenir le D.E.S.

-         Soit avoir 16 ans et avoir réussi les cours de français, anglais et mathématiques de 4e secondaire

-         Soit avoir 18 ans et posséder des connaissances équivalentes

AUTRE EXIGENCE :

-         Subir des tests (parfois une entrevue aussi) visant à déterminer si tu possèdes les aptitudes et les habiletés manuelles et les intérêts nécessaires pour ce métier

Note : exigence de certains centres dont :

 

-    Centre d'études professionnelles de St-Jérôme

-    Centre régional intégré de formation de Granby

-    CFP Compétences 2000

-    CFP Daniel-Johnson (entrevue seulement)

-    CFP de Val-d'Or

-    CFP Paul-Rousseau

-       CFP Qualitech

-       CFP Vision 20-20

-    CFP Wilbrod-Bhérer

-       École professionnelle de St-Hyacinthe

-    École professionnelle des métiers

 

Informe-toi auprès du CFP de ton choix, certains centres pourraient s’ajouter

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

  

Aucun contingentement à ce programme dans la plupart des centres

 

Les candidats(es) répondant aux conditions d'admission sont généralement admis

 

Par contre, plusieurs centres ont des listes d’attente, parfois un contingentement :

 

Il est préférable de s'inscrire le plus tôt possible dans ces établissements.

 

ENDROITS DE FORMATION :

 

Demande d’admission via Internet, consulte le SRAFP

 

Infos sur l’alternance travail-études

 

Infos sur l’enseignement individualisé

 

Note : sauf mention contraire, les admissions sont ouvertes de jour à l’automne

 

Région de Montréal (Montréal-métro, Montérégie, Laval, Laurentides, Lanaudière

 

Île de Montréal :

Montérégie :

Laval et Laurentides :

Lanaudière :

 

-         Centre multiservices des Samares, Joliette (C.S. des Samares), offert en formation intensive en 16 mois consécutifs, admissions de jour à l’automne et à l'hiver

 

Région de Québec (Québec-métro, Chaudières-Appalaches, Beauce, Portneuf, Charlevoix)

 

Québec-métro (incluant Portneuf et Charlevoix) :

Chaudière-Appalaches (incluant Beauce, Montmagny et région de l’Amiante) :

Ouest du Québec (Estrie, Centre-du-Québec, Mauricie, Outaouais, Abitibi-Témiscamingue)

 

Abitibi-Témiscamingue :

 

-         Centre de formation professionnelle de Val-d’Or, Val-d’Or (C.S. de l’Or-et-des-Bois), admissions de jour à l’automne

 

Centre-du-Québec et Mauricie :

 

-         Centre de formation professionnelle Qualitech, Trois-Rivières (C.S. Chemins-du-Roy), offert en enseignement traditionnel ou en alternance travail-études, voir aussi le double DEP en mécanique automobile + carrosserie et le double DEP en mécanique automobile et vente de pièces mécaniques et d'accessoires, admissions de soir à l’hiver

 

-         Centre de formation professionnelle Paul-Rousseau, Drummondville (C.S. des Chênes) admissions de jour à l’automne et à l’hiver

 

-         Centre de formation professionnelle Vision 2020, Victoriaville (C.S. des Bois-Francs), possibilité de suivre le programme en formule métier-études (tout en complétant certains cours obligatoires du 4e ou du 5e secondaire), possibilité de stage à l’étranger, admissions de jour à l’automne

 

Estrie :

Outaouais :

Est du Québec (Bas-St-Laurent, Gaspésie, Saguenay-Lac-St-Jean, Côte-Nord)

 

Bas-St-Laurent et Gaspésie :

Saguenay et Lac-St-Jean :

Côte-Nord :

 

-         Centre de formation professionnelle Manicouagan, Baie-Comeau (C.S. de l’Estuaire), offert en enseignement individualisé ET en formation intenstive en 1 an, admissions de jour à l’automne avec possibilité d'entrées périodiques tout au long de l'année scolaire

 

Nord-du-Québec :

 

        -    Centre de formation professionnelle Nunavimmi Pigiursavik, Kuujjuaq (C.S. Kativik), admissions de jour à l’automne

 

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Tu veux un avis de mécaniciens(nes) d'automobiles sur leur métier ?, consulte les vidéos suivants :

Autres :

Voir aussi d'autres liens et répertoires d'entreprises dans le Portrait du secteur de l'entretien d'équipements motorisés

-      Mécanicien.ca : site de recherche d’emploi pour les mécaniciens de véhicules (autos, motos, camions, etc)

-      Auto-jobs : site de recherche au sein des concessionnaires (vente, mécanique, service à la clientèle, assurances, etc)

-      Femmes dans les métiers non traditionnels

-      Comité sectoriel de main-d’œuvre dans l’industrie des services automobiles : infos sur les perspectives d’emploi dans l’industrie, l’évolution des salaires, etc.

-      Corporation des concessionnaires automobiles du Québec : répertoire des concessionnaires de la province

-      Garagiste.com : portail d’informations dans le domaine de la mécanique automobile et de la carrosserie

-      Journal de l’Association québécoise des techniciens en diagnostic automobile

Comités paritaires des services automobiles :

-    Comité paritaire de l'automobile de la région de Montréal (incluant Laval et une partie de la Montérégie dont Longueuil)

-    Comité paritaire de l'automobile de la région de Québec (incluant Charlevoix et une partie de Chaudière-Appalaches dont Lévis et Beauce)

-    Comité paritaire de l'automobile de la région de Mauricie (dessert aussi une partie du Centre-du-Québec)

-    Comité paritaire de l'automobile de la région des Cantons de l'Est (dessert aussi les MRC d'Arthabasca et de l'Érable dans le Centre-du-Québec et la MRC des Appalaches en Chaudiere-Appalaches)

-    Comité paritaire de l'automobile de la région du Saguenay et Lac-St-Jean (dessert aussi les villes de Chapais et Chibougamau dans le Nord-du-Québec)

-    Comité paritaire de l'automobile des régions Lanaudière-Laurentides

-    Comité paritaire de l'automobile de l'Outaouais (pas de site web)

-    Comité paritaire de l'automobile de la région de Rimouski (pas de site web)

Constructeurs mondiaux d'automobiles :

-    Aston Martin

-      BMW Canada (voir aussi sa filiale Rolls-Royce) en anglais

-    Chrysler Canada (voir aussi ses divisions : Dodge, Jeep)

-    Fiat Canada

-      Ford du Canada (Voir aussi sa filiale Lincoln)

-      General Motors du Canada (voir aussi ses division : Buick, Chevrolet, GMC, Saturn)

-      Honda Canada (voir aussi sa filiale Acura Canada)

-      Hyundai Canada

-    Jaguar Canada (filiale de Tata Motors)

-    Kia Canada

-    Land Rover Canada (filiale de Tata Motors)

-    Mercedes Benz Canada

-    Mitsubishi Canada

-      Nissan Canada (voir aussi sa filiale Infiniti Canada)

-    Peugeot Canada

-      Suzuki Canada

-      Toyota Canada (voir aussi sa filiale Lexus Canada)

-      Volkswagen Canada (voir aussi ses divisions : Audi, Bently, Porsche)

-    Volvo Canada

 


 

 

Retour à la page du secteur équipements motorisés/a>

Retour à la page d'accueil