Retour à page du secteur chimie et biologie

Retour à la page du secteur mines et travaux de génie

Retour à la page d’accueil
 

 

 

SECTEUR : MINES, PÉTROLE

NIVEAU D’ÉTUDES : ENSEIGNEMENT TECHNIQUE

 

TECHNOLOGUE EN GÉNIE PÉTROLIER

Diplôme de technologie de l’Alberta

 

Tu désires avoir l’avis de professionnels du métier ?, alors va également consulter l'entrevue avec Mike Robinson, technologue en pétrologie pour la Société Encana de Calgary et réalisée par le Gouvernement du Canada;

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

En tant que technologue en génie pétrolier, tu auras la possibilité de travailler dans l’un des 2 secteurs suivants :

 

En extraction pétrolière : tu auras pour tâches de superviser et de coordonner en chantier les opérations d’exploitation  d’hydrocarbures (pétrole, gaz naturel) et le personnel affecté à celles-ci. Tu y effectueras également des travaux d’arpentage des terrains, de ventilation, de contrôle des travaux de forage des puits, planification et organisation de l’hygiène et de la sécurité sur le chantier, la planification et la supervision des opérations de forage et de dynamitage, etc.

 

En raffinage du pétrole : tu auras pour tâches de contrôler et assurer le bon déroulement des procédés de de transformation et de raffinage des produits pétroliers et de ses dérivés dans une raffinerie. Tu devras t’assurer du bon fonctionnement des équipements et rédiger les rapports nécessaires sur le déroulement de la production. Parfois, tu auras à effectuer des analyses et des tests en laboratoires pour vérifier et contrôler la qualité des produits raffinés ou transformés. Également, tu participeras avec d’autres techniciens et des ingénieurs la mise au point et au développement de nouveaux procédés de transformation raffinage de produits pétroliers et leurs dérivés pour différents usages.

 

QUALITÉS ET APTITUDES  NÉCESSAIRES :

 

-         Capacité d’analyse et de synthèse et sens logique pour analyser les différents problèmes en production

-         Sens des responsabilités car tu seras responsable des opérations

-         bonne méthode de travail et gestion du temps car tu auras à planifier les activités de production

-         Sens de l’observation pour observer et détecter des anomalies dans le processus de production

-         Sens de l’initiative car tu devras prendre des décisions seul(e) lorsqu’il y a des problèmes

-         Facilité à travailler en équipe car tu auras à collaborer avec d’autres techniciens et des ingénieurs chimistes et pétroliers

 

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-         Contremaître ou contremaîtresse des opérations de forage

-         Planificateur(trice) de production

-         Représentant(e) technique en produits pétroliers

-         Technicien(ne) au contrôle de la qualité

-         Technicien(ne) en arpentage

-         Technicien(ne) en forage pétrolier

-         Technicien(ne) en géochimie pétrolière

-         Technicien(ne) en géophysique pétrolière

-         Technicien(ne) en pétrologie

-         Technologue en transformation du pétrole 

EMPLOYEURS POTENTIELS : 

-         Compagnies d’exploration pétrolières

-         Compagnies pétrolières (raffineries et services techniques)

-         Centres de recherches

-         Firmes de consultants

-         Gouvernement du Canada (Ministère des Ressources naturelles)

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-         Connaissance de l’anglais (certains exigent le bilinguisme)

-         Polyvalence

-         Mobilité nécessaire dans les régions d’exploitation pétrolière pour travailler dans ce secteur

-         Facilité d’adaptation aux nombreux changements technologiques

-         Certains employeurs exigent d’être membre de l’Ordre des technologues professionnels

AFFILIATION À UNE ASSOCIATION PROFESSIONNELLE :

 

Il est possible de devenir membre de l’Ordre des technologues professionnels du Québec si tu décides de pratiquer au Québec. L’obtention du titre professionnel T.P. te permettra d’accéder à certains postes-clés en entreprise et obtenir une reconnaissance dans la profession. Par contre, dans les autres provinces, il n'existe pas d'association professionnelle pour des technologues.

 

PLACEMENT :

 

Aucune donnée disponible

 

SALAIRE :

 

Selon les données de 2013:

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

-    28,31 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant que technicien(ne) aux opérations - niveau apprenti(e) et augmente à 30,18 $/heure en tant que technicien(ne) aux opérations - niveau débutant sein des grandes industries pétrolières

Sources : conventions collectives des employés de plusieurs grandes compagnies pétrolières et Conseil canadien des ressources humaines de l'industrie du pétrole.

PERSPECTIVES D’AVENIR :

 

Il y a de bonnes possibilités d’emplois dans ce domaine, sauf que la majorité des postes disponibles sont situés à l’extérieur du Québec. Malgré tout, il y a quelques emplois disponibles au Québec dans les raffineries et au sein des services techniques des compagnies pétrolières.

 

Pour plus de détails, consulte le Portrait de l'industrie minière et pétrolière où tu auras des infos sur les carrières au sein de cette industrie et profil de ce secteur économique

 

LE PROGRAMME D’ÉTUDES :

 

Note : ce programme n’est pas offert au Québec

 

Le Diplôme en technologie du génie pétrolier a une durée totale de 2 ans offert à temps complet (NAIT) ou 3 ans offert à temps complet (North Atlantic). Il comporte des cours en santé et sécurité en industrie, géologie pétrolière, introduction au génie pétrolier, chimie du pétrole, mécanique des fluides, résistance des matériaux, planification et contrôle des opérations de  forage des puits de pétrole, utilisation et entretien des équipements de forage, techniques de forage de puits pétroliers, propriétés et caractéristiques chimiques et physiques du pétrole, du gaz naturel et de leurs dérivés, sécurité et manipulation des produits pétroliers, optimisation de la production de pétrole et de gaz naturel, planification et contrôle de la transformation et raffinage du pétrole, procédés de rétablissement chimique du pétrole, génie des réservoirs pétroliers, contrôle de la qualité des produits pétroliers, impacts des produits pétroliers et des dérivés sur l’environnement, planification et évaluation de projets de forage, stage en industrie pétrolière, etc.

 

Le programme a pour but de t’intégrer au marché du travail, mais il te sera également possible de poursuivre tes études à l’université soit au baccalauréat en génie pétrolier, génie chimique et pétrolier, génie chimique ou génie physique.

 

EXIGENCES D’ADMISSION :

 

-         Détenir un D.E.S. et avoir réussi les cours suivants du secondaire ou leurs équivalents  :
TS ou SN 5e (anciennement mathématiques 536)
Physique 5e (anciennement physique 534 ou 584)

Chimie 5e (anciennement chimie 534 ou 584)                               

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

Aucune donnée disponible

 

ENDROITS DE FORMATION :

Note : ce programme n’est pas offert au Québec

-         College of  the North Atlantic, St-John (Terre-Neuve)

-         Northern Alberta Institute of technology NAIT, Edmonton (Alberta)

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Pour une liste des entreprises pétrolières et gazières canadiennes et américaines et les raffineries au Québec, voir le Portrait de l'industrie pétrolière

 

-         Conseil canadien des ressources humaines de l’industrie du pétrole : infos sur les carrières au sein de cette industrie et profil de ce secteur économique

 

 

Retour à page du secteur chimie et biologie

Retour à la page du secteur mines et travaux de génie

Retour à la page d’accueil