Retour à la page du secteur mines et travaux de génie

Retour à la page d’accueil

 

 

 

SECTEUR : MINES, PÉTROLE ET TRAVAUX DE CHANTIER

NIVEAU D’ÉTUDES : ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL

 

TECHNOLOGUE MINIER

Diplôme d’études collégiales D.E.C.

 

Va voir également ma section « liens recommandés » à la fin de cette page (dont des vidéos de technologues miniers qui parlent de leur travail).

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

En tant que technologue en géologie; tu seras responsable d’étudier les propriétés et les caractéristiques des roches, minéraux et minerais des gisements miniers ou d’hydrocarbures (pétrole, gaz naturel).

 

En chantier; tu participeras et coordonneras les opérations d’analyse et d’essais géologiques des carottes des mines, des déblais de forage, autres gisements miniers et les gisements d’hydrocarbures (pétrole). Tu auras à faire des analyses sur leur étendue et leurs compositions afin que le ou la géologue puisse déterminer le potentiel pour l’exploitation.

 

Tu pourrais aussi participer et coordonner des opérations visant la collecte de données géologiques, géophysiques, géotechniques ou hydrogéologiques de divers emplacements afin que l’ingénieur(e) géologue puisse analyse les données concernant la stabilité des pentes, les risques potentiels de glissement de terrain, le degré de résistance du sol à d’éventuels tremblements de terre, le niveau de contrôle de l’érosion du sol et données géotechniques nécessaires à des projets de construction et de génie civil. Également, tu auras à effectuer des tests et des évaluations environnementales des sites contaminés et de leur restauration.

 

En laboratoire; tu auras à préparer et analyser selon des méthodes spécifiques les différents échantillons de roches, minéraux et minerais prélevés sur les chantiers et ensuite remettre les résultats obtenus au géologue pour qu’il ou elle puisse les interpréter, effectuer des essais géotechniques sur les granulats qui serviront à travaux de génie civil (routes, ponts, barrages, etc).

 

Au bureau; tu auras à concevoir et à réaliser des cartes et des plans géologiques des sites d’exploration, compiler et traiter les données d’analyses et les résultats obtenus des tests de laboratoire à l’aide de logiciels spécialisés en géologie.

 

En tant que technologue en exploitation de mines ou carrières; tu seras responsable de superviser et de coordonner en chantier les opérations d’exploitation minière ou d’hydrocarbures (pétrole, gaz naturel) et le personnel affecté à celles-ci. Tu participeras à la réalisation de projets d'exploitation  l’aménagement de mines ou de carrières de minéraux industriels et autres installations minières, d'installations de forage de pétrole ou de gaz naturel ou la construction d'un ouvrage majeur de génie civil.

 

Tu auras la tâche de t’assurer que l’avancement des travaux d’extraction de minerai (ciel ouvert ou souterrain) se déroule selon la planification prévue par l’équipe d’ingénierie; tu produiras les plans de sautage de la roche et diriger l’équipe qui fait la mise en place des explosifs, du système de mise à feu et voit au bon déroulement du sautage en collaboration avec l'ingénieur(e); à l’aide d’appareils de mesure, tu t’assureras que la qualité et la quantité d’air amenées dans les travaux souterrains; tu mèneras des tests sur la roche tant en laboratoire que sur le terrain sous la supervision d'un(e) ingénieur(e) spécialisé(e) dans le domaine du contrôle des terrains;

Tu pourras travailler dans les mines souterraines, les mines à ciel ouvert et les carrières de minéraux industriels; dans les installations de forage et d'exploitation de pétrole brut, de gaz de schiste ou de gaz naturel; mais également dans le cadre de différents projets majeurs de construction d'ouvrages de génie civil (ex : barrages hydroélectriques, autoroutes, ponts, tunnels, métros, etc.).

 

En tant que technologue en minéralurgie; tu seras responsable de superviser et coordonner les opérations de traitement des minerais et les différents procédés de concassage, de broyage et de concentration du minerai dans une usine de traitement. Tu devras superviser le personnel ouvrier affecté au traitement et t’assurer du bon déroulement des opérations dans l’usine. 

 

Tu devras également contrôler et t’assurer de la qualité des produits traités en y effectuant différentes analyses chimiques, essais et tests à l’aide d’appareils sophistiqués en laboratoire.

 

QUALITÉS ET APTITUDES  NÉCESSAIRES :

-         Intérêts et aptitudes pour les sciences (autant mathématiques, physiques que chimiques)   

-        Très bonne santé

-        Aimer travailler à l’extérieur dans toutes conditions

-         Aptitudes pour le dessin technique (en géologie et exploitation) car tu devras réaliser divers plans de gisements miniers

-        Bon condition et endurance physique (surtout en exploitation de gisements) car tu devras travailler de longues heures de travail dans les conditions parfois difficiles

-         Bonnes habiletés et dextérité manuelles

-        Bon jugement également nécessaire pour participer à la résolution des problèmes reliés aux projets (d'exploitation ou d'exploration) ou aux procédés de traitement (en minéralurgie)

-        Capacité d’analyse et de synthèse et sens logique car tu auras à analyser et résoudre divers problèmes scientifiques et techniques

-        Minutie, précision et souci du détail car tu auras à effectuer des calculs et réaliser des plans de façon précise

-        Très bonne méthode de travail car tu auras à préparer des plans et projets

-        Sens des responsabilités car tu seras responsable du bon déroulement des travaux sur le chantier

-        Sens de l’organisation car tu auras à gérer des priorités et respecter des échéanciers et planifier des travaux

-        Sens de l’observation pour être capable de déceler des anomalies, problèmes ou dangers sur les chantiers

-    Autonomie, débrouillardise et flexibilité car tu seras parfois seul(e) pour exécuter certaines tâches et résoudre différents problèmes

-        Facilité de travailler en équipe car tu auras à collaborer avec des ingénieurs, d’autres technnicienset technologues, des entrepreneurs et des ouvriers

-        Connaissances en informatique car tu auras à utiliser des logiciels spécialisés en D.A.O. et C.A.O. (en géologie et en exploitation) ou des logiciels de gestion de la production et d'analyse en laboratoire (en minéralurgie)

-    Très bonne connaissance maîtrise de la langue langue française parlée et écrite afin d'expliquer et communiquer clairement et de façon professionnelle avec les membres d'une équipe de projets, ainsi que pour rédiger certains rapports techniques

-     Bonne connaissance de la langue langue anglaise afin d'expliquer et communiquer clairement et de façon professionnelle avec les membres d'une équipe de projets, ainsi que pour rédiger certains rapports techniques 

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-    Arpenteur(e) souterrain (option exploitation)

-       Assistant(e) géologue (option géologie)

-       Contremaître de mineurs (option exploitation)

-    Hydrogéologie (option géologie)

-       Minérallurgiste (option minéralurgie)

-    Opérateur(trice) de concentreur (option minéralurgie)

-    Préposé(e) à l'analyse (option minéralurgie)

-       Préposé(e) au traitement des minerais(option minéralurgie)

-    Préposé(e) aux échantillons (option minéralurgie)

-       Technicien(ne) en arpentage (options géologie et exploitation)

-    Technicien(ne) en environnement (option géologie)

-    Technicien(ne) en évaluation et dessin (options géologie et exploitation)

-       Technicien(ne) en exploitation de gisements (option exploitation)

-       Technicien(ne) en géochimie (options minéralurgie et géologie)

-    Technicien(ne) en géomatique (options exploitation et géologie)

-       Technicien(ne) en géologie (option géologie)

-       Technicien(ne) en géophysique (option géologie)

-    Technicien(ne) en laboratoire (options minéralurgie et exploitation)

-       Technicien(ne) en métallurgie(option minéralurgie)

-       Technicien(ne) en minéralurgie (option minéralurgie)

-       Technicien(ne) en pétrologie (option géologie)

-       Technicien(ne) en pyrométallurgie (option minéralurgie)

-    Technicien(ne) en relevés et mise en plan (option géologie)

-       Technicien(ne) en ressources minérales (toutes les options)

-       Technologue en géologie (option géologie)

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-       Alumineries (Rio Tinto Alcan, Alcoa)

-       Compagnies d’exploration et de prospection minière (Alexis Minerals, Cliffs Mining, etc)

-     Compagnies d'exploration et de prospection pétrolière et gazière (Hunt Oil, Nexen, Japan Canada Oil, etc.)

-       Compagnies minières (Agnico-Eagle, Arcelor-Mittal Mines,  Iam Gold, Hecla Mining, Canadian Royalties,, IOC Osisko, North American Palladium, Cambior,  Rio Tinto Fer et Titane, Glencore-Xstrata, etc.)

-       Entreprises spécialisées en travaux de génie civil (Kiewit, Amo Électrique, Cégerco, TCI, Telecon, Thiro, Groupe Gilbert, etc)

-    Fabricants de ciments et de chaux (Ciment Québec, Holcim Canada, Lafarge Canada, etc)

-       Firmes d’ingénieurs-conseils (Aecom, Bechtel, BPR, CIMA Dessau-Soprin, Génivar, Groupe Roche, Hatch, Inspec-sol, SNC Lavallin, Teknika HBA, etc)

-       Firmes de géologues (Abitibi Géophysique, Géologica, Golder Associés, IOS Services géoscientifiques, etc)

-    Industries sidérurgiques (Arcelor-Mittal, Rio Tinto Fer et Titane, Fonderie Bibby-Ste-Croix, Forges de Sorel, Norcast, Silicium Bécancour, Xstrata, etc)

-    Laboratoires d'analyses et d'essais de matériaux (Maxxam Analytique, Bodycote, Inspec-sol, Exp, etc)

-    Producteurs de pierre de taille et de granulats (Glendyne, Graymont, Lacroix Granit, Groupe SGL, etc)

-    Centres de recherches privés, gouvernementaux et universitaires tels que : le Centre de recherche sur les infrastructures de béton des universités québécoises, Groupe de recherche en environnement et géo-ingénierie de l'Université Laval, Groupe de recherche en volcanologie de Mcgill, Groupe de recherche en géochimie marine de Mcgill, Centre d'ingénierie nordique, Laboratoire d'hydrogéologie et environnement minier de Polytechnique, etc

-        Gouvernement du Canada : carrières en sciences et technologies, Conseil national de recherches Canada, Ressources naturelles Canada

-       Gouvernement du Québec : Ministère des ressources naturelles, Ministère des transports

AFFILIATION PROFESSIONNELLE :

 

Tu pourras devenir membre de l’Ordre des technologues professionnels du Québec OTPQ ce qui augmentera tes chances d’emploi et de crédibilité dans la profession.

 

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-       Polyvalence

-       Bonne connaissance en DAO (dessin assisté par ordinateur)

-       Bonne connaissance de l’anglais

-      Mobilité dans les régions minières

-      Plusieurs employeurs exigent d’être membre de l’OTPQ 

PLACEMENT :

 

Selon les données disponibles au 1er juin 2014 :

 

En géologie; Le placement est EXCELLENT, 100 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la totalité sont à temps complet.

 

Un répondant a choisi de poursuivre ses études à l'université en géologie en bénéficiant d'un DEC-BAC.

 

En exploitation; Le placement est EXCELLENT, 92 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la totalité sont à temps complet. 

 

Quelques autres répondants(es) ont choisi de poursuivre leurs études à l'université en géologie en bénéficiant d'un DEC-BAC.

 

En minéralurgie; Le placement a été plus difficile, seulement 50 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la totalité sont à temps complet.

 

SPÉCIALITÉ

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE

EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI A temps complet

NOMBRE AUX ÉTUDES

Géologie

9

8

8

1

Exploitation

16

12

12

3

Minéralurgie

2

1

1

0

 

Note : le taux de placement est tout aussi excellent  depuis une dizaine d'années tant en géologie qu'en exploitation, mais il y a eu un petit ralentissement de l'industrie minière en 2011 et 2012.
           En minéralurgie, le placement a été plus difficile en 2013 et 2014, mais des améliorations sont à prévoir.
           Dans le secteur public et parapublic et au sein des grandes compagnies minières, les salaires sont établies par les conventions collectives.

 

Sources : Ministère de l’Enseignement supérieur du Québec et Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue

 

SALAIRE :

 

Selon les données de 2014 :

(données de 2015 dans le secteur public)

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

 

-       19,27 $/hre (35 hres/sem) en tant que technicien(ne) en ressources minérales dans la fonction publique québécoise

 

-       24,71 $/heure (37,5 hres/sem) en tant que technologue en géologie dans la fonction publique fédérale

 

-       26,95 $/hre (40 hres/sem) au sein des PME (géologie)

-    27,71 $/heure (40 hres/sem) en moyenne au sein des grands fabricants de produits en minéraux industriels (béton, asphalte, granite, marbre, etc.)

 

-        31,83 $/heure (32 ou 33,5 ou 36 hres/sem) en tant que technologue en géologie à Hydro-Québec

 

-       32,65 $/hre (40 hres/sem) au sein des PME (exploitation)

 

-    32,65 $/heure (40 hres/sem) en tant que technologue en géologie au sein des grandes compagnies minières

 

-    34,14 $/heure (36,25 hres/sem) en tant que technicien(ne) de projets ou technicien(ne) en gestion et design du réseau à Gaz métro

 

-       34,75 $/heure (40 hres/sem) en tant que technologue en minéralurgie ou en procédés de traitement au sein des grandes compagnies minières

 

-       38,73 $/heure (40 hres/sem) en tant que technologue en exploitation au sein des grandes compagnies minières

Note : hausse de la moyenne salariale en géologie au sein des PME (était de 21,80 $ en 2012 et 21,50 $ en 2011).
           hausse de la moyenne salariale en exploitation au sein des PME (était de 30,75 $ en 2013, 32,35 $ en 2012 et 25,63 $ en 2011).
           la moyenne salariale est difficile à comparer en minéralurgie compte tenu du faible nombre de répondants(es).     
           Dans le secteur public et parapublic et au sein des grandes compagnies minières, les augmentations sont établies par les conventions collectives.

Sources : Ministère de l’Éducation, Conseil du Trésor du Québec, Commission de la Fonction Publique du Canada, Syndicat des technologues d'Hydro-Québec, Syndicat des employés de Gaz métro, conventions collectives de plusieurs grands fabricants de produits en minéraux industriels et conventions collectives de plusieurs grandes compagnies minières.

PERSPECTIVES D’AVENIR :

 

Le Québec est l’un des 10 territoires miniers les plus explorés au monde. Depuis le début des années 90, la moitié des mines ont commencé à être exploitées ce qui a permis au Québec de connaître une des plus grandes croissance de son industrie minière de toute son histoire. De plus, les techniciens miniers actuellement en emploi sont âgés et devront prendre leur retraite dans les prochaines années. Pour toutes ces raisons, les perspectives de découvertes nouvelles et par le fait même des emplois pour des spécialistes des mines sont excellentes.

 

Grâce au boum minier que vit présentement le Québec, il y a une pénurie importante de main-d'oeuvre au sein de l'industrie minière. On prévoit que le placement sera excellent pour les 10 prochaines années, puisqu'en plus les mines qui sont actuellement exploitées, il y a de nombreux projets d'exploration situés dans des secteurs prometteurs notamment pour l'or, le diamant, le sel de lithium (prometteur pour le traitement de certaines maladies), etc.

 

En géologie, Les perspectives sont excellentes pour les années à venir autant au sein des compagnies minières, des compagnies pétrolières qu'au sein des firmes de géologues ou d'ingénieurs conseils tant qu'au Québec qu'ailleurs au Canada. Les principaux secteurs connexes en pleine expansion, comme par exemple l'hydrogéologie (eaux souterraines), ainsi que la géo-environnement (la réhabilitation de sites miniers).

 

En exploitation, les perspectives varient constamment selon l’évolution économique de l’industrie minière, mais on prévoit d’excellentes perspectives pour les 10 prochaines années.

 

En minéralurgie; les perspectives semblent plus incertaines.

 

Les étudiants(es) obtiennent souvent un emploi avant de terminer leurs études. D'ailleurs, plusieurs entreprise les paient mêmes pendant leur dernière année d'études afin de les fidéliser. De plus, ces entreprises offrent de nombreux avantages et d'excellentes conditions de travail afin d'attirer et de garder leur main-d'oeuvre. Par exemple, elles utilisent des services de navette aérienne afin que leurs travailleurs(euses) habitant l'extérieur des régions minières  puissent résider dans la région de leur choix tout en pouvant travaillant dans mines en régions éloignées.

 

Des appartements ou chambres en maisons de chambres payées par l'employeur avec une multitude de services inclus (ex : Internet, câble, interurbains gratuits, salle de conditionnement physique, salles de loisirs, etc) sont également laissés à la disposition de leurs travailleurs (qu'ils soient simples ouvriers, superviseurs ou ingénieurs).

 

On leur offre des horaires organisées en 7 jours de travail + 7 jours de congé OU 14 jours de travail + 14 jours de congé permettant aux travailleurs d'accorder davantage de temps à leur famille et à leurs loisirs. Enfin, l'industrie minière est l'une des industries offrant la rémunération et les avantages sociaux (assurance collective, régime de retraite, etc) les plus avantageux et parmi les meilleurs.

 

Pour obtenir davantage d’informations sur l’industrie minière canadienne, consulte le  Portrait de l'industrie minière

 

Pour obtenir davantage d'informations sur l'industrie pétrolière (géologie), consulte le Portrait de l'industrie pétrolière

 

LE PROGRAMME D’ÉTUDES :

 

Le Diplôme d’études collégiales en technologie minérale D.E.C. a une durée totale de 3 ans offert à temps complet. Il comporte tout d’abord un tronc commun où tu auras des cours compléments de mathématiques, introduction au monde minéral, éléments de géologie, topométrie 1, introduction au dessin assisté par ordinateur, chimie générale appliquée aux minerais, santé et sécurité minière, topométrie 2, minéralurgie 1, minéralogie et pétrochimie, introduction aux logiciels miniers, physique générale appliquée au domaine minier, topométrie 2, minéralurgie 2, levés géologiques 1, exploitation à ciel ouvert, applications  des logiciels miniers, anglais appliqué au domaine minier, éléments de statistique, minéralurgie 3, évaluation de gisements, exploitation souterraine, dépannage électrique des équipements miniers et environnement minier.

 

Ensuite, à partir de la 3e année tu devras choisir entre 3 spécialisations :

 

Géologie et environnement : où tu auras des cours en forage et sautage, levés géochimiques, géomécanique, levés géologiques 2, système de pompage, gîtes minéraux, levés géophysiques, sondage d'exploration, projet d'intégration en géologie, travaux pratiques en entreprise, ainsi que 2 stages rémunérés en entreprise (facultatifs) selon la formule en alternance travail-études d'une durée de 2 à 3 mois chacun (dont le premier est offert au trimestre d'été de la 1ere année et le second est offert au trimestre d'été de la 3e année).

 

Exploitation des mines et carrières : où tu auras des cours en économie minière, forage et sautage, géomécanique, infrastructures minières, ventilation minière, système de pompage, exploitation des carrières, topométrie 4, contrôle et optimisation du sautage, soutènement et instrumentation, projet d'intégration en exploitation, immersion en entreprise, ainsi que 2 stages rémunérés en entreprise (facultatifs) selon la formule en alternance travail-études d'une durée de 2 à 3 mois chacun (dont le premier est offert au trimestre d'été de la 1ere année et le second est offert au trimestre d'été de la 3e année).

 

Minéralurgie : où tu auras des cours en flottation, hydrométallurgie, analyse de minerais, projet d'intégration en minéralurgie 1, système de pompage, exploitation des carrières, pyrométallurgie, contrôle des procédés minéralurgiques, traitement des rejets, projet d'intégration en minéralurgie 2, travaux pratiques en usine, ainsi que 2 stages rémunérés en entreprise (facultatifs) selon la formule en alternance travail-études d'une durée de 2 à 3 mois chacun (dont le premier est offert au trimestre d'été de la 1ere année et le second est offert au trimestre d'été de la 3e année).

 

Note : le nom et le contenu des cours peuvent différer selon les cégeps, mais les objectifs du programme restent les mêmes.

 

ENTENTES DEC-BAC :

 

Qu'est-ce qu'un programme DEC-BAC ?

 

Consulte la page suivante

 

Il permet de terminer la formation technique et ton baccalauréat dans un temps plus court et obtenir les 2 diplômes.

 

Voici la seule entente actuellement offerte :

PASSERELLES :

 

Un programme passerelle permet aux titulaires d'un D.E.C. dans une discipline en particulier de se faire reconnaître un certain nombre de crédits par une université dans le cadre de son baccalauréat. Par contre, aucune garantie d'admission n'est offerte lors de la demande.

 

Voici quelques exemples de ces ententes :

ÉTUDES SUPÉRIEURES :

 

Ce programme a pour but de t’intégrer au marché du travail, mais il est également possible de poursuivre tes études à l’université au :

 

Par contre, la plupart de ces programmes comportent des cours préalables pour y être admis.

 

EXIGENCE D’ADMISSION :

 

-         Détenir le D.E.S. ou un D.E.P. ET avoir réussi les cours suivants ou leurs équivalents :

TS ou SN 4e OU CST 5e

ST 4e ou ATS 4e + SE 4e ou SE 4e

 

Note : pour connaître les équivalences des préalables à l’éducation aux adultes, consulte la page suivante

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

Ce programme N’EST PAS contingenté

 

Les candidats(es) admissibles (c'est-à-dire qui détiennent les préalables requis) sont généralement admis 

 

Note : le programme est également ouvert au trimestre d’hiver dans les 3 cégeps, mais dans ce cas le programme aura une durée de 7 sessions (certains cours ne sont offerts qu’une seule fois dans l’année)

 

ENDROITS DE FORMATION :

 

Infos concernant l’alternance travail-études

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Tu désires avoir l’avis de technologues miniers sur leur métier ?, alors va regarde les vidéos suivants :

Pour une liste de compagnies minières, de firmes de géologues consultants, de sociétés d'ingénieurs et autres entreprises du secteur minier, consulte le

Portrait de l'industrie minière

 

Sur les carrières en géologie et l'industrie minière :

-     Association minière du Canada : portrait de l'industrie minière canadienne

-         Ordre des géologues du Québec : informations et description de la profession, champs de pratique, perspectives, etc.

-         Département de géologie de l’Université Laval : informations et description de la profession

-         Carrières scientifiques maritimes : site d’infos sur les différentes possibilités de carrière dans ce secteur

-         Conseil des ressources humaines de l’industrie minière : infos sur les carrières dans ce domaine et profil de ce secteur économique

-     Explore les mines : site québécois d'infos sur les carrières dans le domaine minier

-     Mines Alliance : portrait de l'industrie minière canadienne, les carrières et les perspectives   

-     Ressources naturelles Canada : portrait de l'industrie canadienne du diamant

-         Technologie maritime du Québec : site d’infos sur les carrières dans le domaine maritime et leurs applications

Sur les différents types de minéraux :

-    Centre d'information du cuivre, laitons et alliages : infos, descriptions et applications de ces métaux

-    Explore les mines : site québécois d'infos sur les types de mines et les types de minéraux et leurs applications

-    Futura Sciences : infos sur les caractéristiques, les types de diamants et ses applications

-    Géologie pour tous : site d'infos et de vulgarisation sur divers sujets touchant la géologie réalisé par le Ministère des Ressources naturelles du Québec

-   Substances minières exploitées au Québec : infos, descriptions et applications des différents minéraux exploités au Québec réalisé par le Ministère des Ressources naturelles du Québec

-    L’or : site d’infos sur les propriétés et les caractéristiques de ce métal

-    Planet Terre : section d'infos sur les différents types de diamants naturels dans le monde

-    Period Dictable : images de nickel sous différentes formes (en anglais)

-    Period Dictable : images de nickel sous différentes formes (en anglais)

-    Wikipedia : liste impressionnante de minéraux avec descriptions, applications et infos utiles

Musées de minéralogie, grottes touristiques, etc :

-    Caverne Lusk : infos sur cette grotte touristique en Outaouais

-       Grotte de St-Elzéar : visite virtuelle de cette grotte située en Gaspésie

-    Grotte Le Trou du Diable : infos sur cette grotte située à St-Casimir-de-Portneuf dans la région de Québec

-    Grottes de Suisse : infos et répertoire des grottes touristiques en Suisse

-    Grottes en France : infos et répertoire des grottes touristiques en France

-    Grottes.com : répertoire de grottes touristiques un peu partout dans le monde

-    International Show Caves Association : infos et répertoire des grottes touristiques dans le monde

-     Mine Cristal : site de ce musée-mine située à Bonsecours en Estrie

-       Musée géologique René-Bureau de l’Université Laval : site de musée du patrimoine géologique ayant notamment une importante collection géologique situé à Québec

-    Musée-Mines La Cité de l'or : site de ce musée situé à Val-d'Or en Abitibi-Témiscamingue

-     Musée minéralurgique de l'Abitibi-Témiscamingue : site de ce musée d'histoire minière située à Malarctic en Abitibi-Témiscamingue

-     Musée minéralogique et minier de Thetford Mines : site de ce musée d'histoire minière située à Thetford Mines en Chaudière-Appalaches

-    National showcaves centre for Wales : infos, descriptions et répertoire des mines touristiques dans le Pays de Galles en UK

-      Parc de la caverne Troue de Fée : visite virtuelle de la  grotte de Desbiens au Saguenay-Lac-St-Jean

-     Petit musée minéralurgique de l'UQAC : située à Saguenay au Saguenay-Lac-St-Jean

-    Show Caves.com : répertoire de ressources en spéléologie et répertoire de grottes et mines touristiques partout dans le monde par pays

Autres sites d'intérêts :

-     Association de l'exploration minière du Québec : regroupement de professionnels et d'entreprises en exploration minière au Québec

-       Géologie Québec : unité du Gouvernement du Québec où tu trouveras différentes infos comme la carte géologique du Québec, la répartition des gîtes et mines, etc.

-    Géowiki : site Français d'infos et de vulgarisation sur la géologie et les sciences de la terre

-    Séismes Canada : site d'infos sur les séismes réalisé par Ressources naturelles Canada

-    Volcano World : site mondial de référence et d'informations sur les volcans (en anglais)

-    Vulcania : site du Parc des Volcans d'Auvergne en France, pleins de photos et section de vulgarisaiton sur les volcans

Organismes de loisir scientifique :

  

 

Retour à la page du secteur mines et travaux de génie

Retour à la page d’accueil