Retour à la page du secteur communications graphiques

Retour à la page d’accueil

 

 

 

SECTEUR : COMMUNICATIONS GRAPHIQUES, MULTIMÉDIA ET IMPRIMERIE

NIVEAU D’ÉTUDES : ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL

 

TECHNICIEN(NE) EN MULTIMÉDIA

DIPLÔME D’ÉTUDES COLLÉGIALES D.E.C.

 

Consulte également la section "liens recommandés" (dont des vidéos de spécialistes en multimédia qui parlent de leur travail).

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

En tant que technicien ou de technicienne en multimédia; tu auras pour tâches de concevoir, de réaliser et de produire divers projets d’applications multimédia (cédéroms, jeux, sites Internet, logiciels de simulation, montages pour films, émissions de télévision ou documents audiovisuels, etc).

 

Tu devras tout d’abord établir les besoins et les idées de base de ton client ou de ta cliente tout en lui suggérant tes propres idées, ensuite effectuer des recherches dans de la documentation reliée au projet, trouver les images, les illustrations, les sons et les vidéos que tu pourras utiliser dans ton projet; ensuite planifier et organiser ton projet en décidant de quelles applications tu utiliseras, quels outils (logiciels, numériseur, caméra numérique, etc) que tu auras besoin et créer une esquisse de ton projet.

 

Ce n’est à partir de ce moment que tu pourras concevoir et réaliser ton projet à l’aide de logiciels spécialisés en graphisme, en programmation  et en multimédia. Il faudra que tu assembles et montes les différents éléments du contenu (textes, images, animations, sons et vidéos); ensuite tu auras à programmer les applications afin le rendre interactifs; par la suite tu devras faire les vérifications et les tests appropriés pour t’assurer que tout fonctionnement correctement, corriger les erreurs et résoudre les problèmes au besoin. Enfin tu devras intégrer ton contenu sur un support tel qu’un cédérom, une cassette vidéo, une cassette de jeu, un site Internet, etc.

 

Voici quelques exemples des principales des fonctions :

 

Animateur(trice) : tu auras à créer et monter les animations en 2D et en 3D des personnages et décors en mouvement dans une application multimédia afin de les rendre interactifs.

 

Concepteur(trice) : tu auras à concevoir le visuel d'une interface afin qu'il soit pratique, facile d'utilisation et attrayant, mais sans être trop volumineux et dérangeant pour son utilisateur.

 

Intégrateur(trice) : tu auras à assembler et intégrer les différents médias (images, textes, animations 2D et 3D, vidéos et sons ou musique) afin de rendre le produit interactif en respectant la direction visuelle décidée par le concepteur.

 

Programmeur(euse) : tu auras à programmer les fonctionnalités et concevoir la logique des programmes permettant l'interactivité des applications multimédias et optimiser les composantes pour la diffusion  sur différents supports. L'application doit facile à utiliser pour l’usager, mais aussi facile à comprendre pour la machine.

 

Chargé(e) de projets : tu seras en charge d'une équipe de production, veilleras à l'élaboration et au respects des échéanciers et assureras une bonne collaboration entre les différents spécialistes nécessaires à la réalisation du produit.

 

En tant que réalisatrice ou réalisateur pour le multimédia (incluant le jeu vidéo); tu seras responsable de coordonner le développement et la production ou services multimédias. Tu auras notamment pour tâches de gérer le processus de création du contenu et de l'interactivité; à la définition des spécifications des attentes etexigences du client (par exemple, dans le cadre d'un spectacle multimédia); élaborer la méthode de production et établir les choix technologiques; coordonner toutes les étapes de réalisation du projet tant aux niveaux des aspects artistiques, techniques qu'organisationnels; ainsi que diriger une équipe de production comprenant un concepteur(trice) scénariste, des infographistes, des intégrateurs, des programmeurs, des animateurs 2D & 3D et s'il y a lieu, des techniciens de plateau.

 

QUALITÉS ET APTITUDES  NÉCESSAIRES :

-      Aimer travailler avec les nouvelles technologies et la recherche

-      Bonne perception visuelle et des couleurs

-      Curiosité intellectuelle pour développer de nouvelles idées créatives

-      Ouverture d’esprit pour être à l’écoute de toutes suggestions provenant des clients(es) et membres de ton équipe

-      Créativité et imagination pour réaliser des projets originaux et avant-gardistes

-      Capacité d’analyse, raisonnement logique et bonne capacité à la résolution de problèmes pour bien analyser les besoins et résoudre les problèmes notamment lors de la programmation

-      Sens très développé de l’esthétique pour réaliser des applications attrayantes pour la clientèle du produit

-      Souci du détail, minutie et précision car tu auras à réaliser des animations de façon précise et détaillée

-      Autonomie et sens de l’initiative car tu devras travailler seul(e) de longues heures devant un ordinateur

-      Sens de l’organisation pour planifier et organiser tes recherches documentaires et pour planifier ton travail afin de respecter les échéanciers des projets

-      Dynamisme et persévérance pour pouvoir aller jusqu’au bout des projets même si tu rencontres de nombreux problèmes

-      Facilité à travailler en équipe car tu auras aussi à collaborer avec d’autres collègues pour la réalisation des projets (programmeurs, graphistes, conseillers en marketing, analystes en informatique, ingénieurs, etc)

-      Bonne résistance au stress car tu seras souvent sous pression surtout en fin de projet pour respecter les échéanciers

-      Facilité d’adaptation aux changements technologiques pour être capable d’utiliser les logiciels et équipements qui sont à la fin pointe de la technologie

-         Bonne maîtrise de la langue anglaise car les logiciels pour programmer et la documentation sont en anglais et souvent c’est toi qui doit rédiger la documentation qui accompagne les logiciels

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-       Animateur(trice) multimédia 2D et 3D

-       Concepteur(trice) de documents multimédia

-       Concepteur(trice) de sites web

-       Designer de jeux

-       Designer multimédia

-       Directeur(trice) artistique (avec expérience)

-       Directeur(trice) artistique adjoint(e) (avec expérience)

-       Directeur(trice) technique (avec expérience)

-       Directeur(trice) technique adjoint(e) (avec expérience)

-       Graphiste multimédia

-       Infographiste

-    Intégrateur(trice)

-       Programmeur(e) multimédia

-       Technicien(ne) en arts graphiques et appliquées

-    Technicien(ne) en imagerie et photographie (Forces armées)

-       Webmestre (gestionnaire d’un site web)

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-       Entreprises de logiciels

-       Entreprises de magazines

-       Entreprises de multimédia

-       Entreprises de production audiovisuelle et télévisuelle

-       Entreprises de production cinématographique

-    Forces armées canadiennes

-       Fournisseurs d’accès Internet

-       Journaux

-       Maisons d’édition

-       Stations de télévision

-       À ton propre compte (à contrat ou à la pige)

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-         Bon porte folio

-        Très bonne connaissance de l’informatique (logiciels graphiques, multimédia et de programmation)

-         Polyvalence

-        Connaissance de l’anglais (bilinguisme parfois exigé)

PLACEMENT :

 

Selon les données disponibles au 1er juin 2014 :

 

Le placement est très bon, 81 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la presque totalité, soit 94 % sont à temps complet.

 

Plusieurs autres répondants(es), soit 40 % ont choisi de poursuivre leurs études à l’université.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI À TEMPS COMPLET

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

144 70 66 58

 

Note :  légère baisse du taux de placement par rapport aux années précédentes (était de 82 % en 2013; 84 % en 2012 et 90 % en 2011).
           hausse du nombre de répondants(es) poursuivant des études universitaires (était de 37 % en 2013; 46 % en 2012 et 31 % en 2011).

 

Source : Ministère de l'Enseignement supérieur du Québec

 

SALAIRE :

 

Selon les données de 2013 :

(données de 2015 dans le secteur public et parapublic)

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

Dans le secteur privé :

-      16,28 $/heure (40 hres/sem) au sein des PME

-    19,84 $/heure (37,5 hres/sem) en moyenne en tant que technicien(ne) en multimédia au sein des grandes entreprises de télécommunications

-       23,05 $/heure (tarif minimum) pour la réalisation d'un projet en tant que technicien(ne) en infographie ou technicien(ne) en imagerie numérique pigiste chez un producteur québécois d'œuvres audiovisuelles ou d'émissions de télévision membre de l'AQPM

-       23,29 $/heure (tarif minimum) pour la réalisation d'un projet en tant que graphiste pigiste (film de moins de 5 millions $) chez un producteur québécois de films membre de l'AQPM

-    23,25 $/heure (40 hres/sem) en tant que technicien(ne) au contenu numérique ou infographiste multimédia au sein des grands télédiffuseurs privés

-    24,30 $/heure (40 hres/sem) en tant que chargé(e) des projets Web ou webmestre au Musée des Beaux-Arts de Montréal

-       25,47 $/heure (tarif minimum) pour la réalisation d'un projet en tant que graphiste pigiste (film de 10,1 à 14,9 millions $) chez un producteur québécois de films membre de l'AQPM

-       26,54 $/heure (tarif minimum) pour la réalisation d'un projet en tant que graphiste pigiste (film de 15 millions $ ou +) chez un producteur québécois de films membre de l'AQPM

-       28,00 $/heure (tarif minimum) pour la réalisation d'un projet en tant que technicien(ne) en imagerie numérique pigiste chez un producteur québécois d'œuvres audiovisuelles ou d'émissions de télévision membre de l'AQPM

Dans le secteur public et parapublic :

-    17,59 $/heure (35 hres/sem) en tant que technicien en arts graphiques (multimédia) dans le réseau de la santé

-    17,38 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'illustrateur(trice) médical dans le réseau de la santé

-    17,76 $/heure (35 hres/sem) en tant que technicien(ne) en arts graphiques (multimédia) au sein des commissions scolaires et des cégeps

-    19,11 $/heure (35 hres/sem) en tant que technicien(ne) en arts graphiques (multimédia) au Musée d'art contemporain de Montréal

-    19,17 $/heure (35 hres/sem) en tant que technicien(ne) en multimédia au Musée de la Civilisation du Québec

-    19,26 $/heure (35 hres/sem) en tant que technicien(ne) en arts graphiques (multimédia) à la Bibliothèque nationale et archives nationales du Québec

-      19,27 $/heure (35 hres/sem) en tant que technicien(ne) en arts graphiques et appliqués (multimédia) dans la fonction publique québécoise

-    20,25 $/heure (37,5 hres/sem) en tant qu'intégrateur(trice) web ou programmeur(euse) en multimédia à la Société Radio-Canada (réseau français)

-    21,13 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant que technicien(ne) en multimédia ou technicien(ne) production multimédia au sein des universités

-    21,85 $/heure (35 hres/sem) en tant que technicien(ne) en arts graphiques (multimédia) à la Société des alcools du Québec SAQ

-    22,26 $/heure (35 hres/sem) en tant que technicien(ne) en arts graphiques (multimédia) à Loto-Québec

-    22,94 $/heure (33,45 ou 33,75 ou 35 hres/sem) en moyenne en tant que technicien(ne) en multimédia ou infographiste ou webmestre au sein des grandes municipalités (100 000 habitants et plus)

-       23,27 $/heure (37,5 hres/sem) en tant que technicien(ne) en multimédia dans la fonction publique fédérale

-    23,39 $/heure (37,5 hres/sem) en tant que chargé(e) de projets de production imprimée ou multimédia à la Société Radio-Canada (réseau français)

-       23,35 $/heure (tarif minimum) pour la réalisation d'un projet en tant que graphiste pigiste (film de 3,1  à 9,9 millions $) chez un producteur québécois de films membre de l'AQPM

-    23,63 $/heure (38,75 hres/sem) en tant que coordonnateur(trice) du design à la CBC (réseau anglais)

-    24,36 $/heure (37,5 hres/sem) en tant qu'édimestre à la Société Radio-Canada (réseau français)

-    25,49 $/heure (33,45 ou 33,75 ou 35 hres/sem) en moyenne en tant que technicien(ne) en multimédia ou infographiste ou webmestre au sein des municipalités de taille moyenne (40 000 habitants à 99 999 habitants)

-    2 806 $/mois en tant que technicien(ne) en imagerie et photographie (grade de soldat) au sein des Forces canadiennes (Force régulière)

-    90,30 $/jour en tant que technicien(ne) en imagerie et photographie (grade de soldat) au sein des Forces canadiennes (Force régulière) 

Note :  hausse de la moyenne salariale dans le secteur privé par rapport aux années précédentes (était de 16,13 $ en 2013; 15,75 $ en 2012 et 15,48 $ en 2011).
           Dans le secteur public et parapublic et chez les grands employeurs privés, les augmentations sont établies par les conventions collectives.

 

Sources : Ministère de l’Enseignement supérieur du Québec, Conseil du trésor du Québec, Commission de la fonction publique du Canada, Forces canadiennes, Guide canadienne des médias (section locale CBC), Syndicat des communications du Réseau français de la SRC, Syndicat des techniciens et artisans du Réseau français de la SRC, Alliance de la fonction publique du Canada (sections locales musées publics canadiens), Syndicat des employés de Loto-Québec, Syndicat du personnel administratif, technique et professionnel de la SAQ, Syndicat de la fonction publique du Québec (sections locales musées publics québécois), Syndicat du Musée des beaux-arts de Montréal, Alliance québécoise des techniciens de l'image et du son AQTIS, Association québécoise de la production médiatique AQPM, conventions collectives des fonctionnaires municipaux de la plupart des grandes municipalités, conventions collectives des employés municipaux de plusieurs moyennes municipalités, conventions collectives des employés de soutien de plusieurs universités et conventions collectives des employés de plusieurs grandes entreprises de télécommunications.

 

PERSPECTIVES D’AVENIR :

 

De plus en plus d'entreprises utilisent des contenus multimédias pour concevoir des outils de divertissement, d'outils éducatifs et d'outils publicitaires afin de susciter l'intérêt du public. Afin d'offrir des produits de qualité, les entreprises recherchent du personnel qualifié connaissant bien les technologies multimédias. Donc, les perspectives pour les prochaines années sont très bonnes.

Les perspectives d'emploi sont surtout orientées vers les PME spécialisées en multimédia, les agences de publicité ou de marketing et les fournisseurs d'accès Internet indépendants.

 

Par contre, les plus grandes entreprises exigent de plus en plus des candidats(es) détenant une formation universitaire, mais ayant une bonne base technique. Donc, une formation en techniques de multimédia serait tout à fait idéale comme tremplin vers des études universitaires dans le domaine du multimédia, du design graphique ou de l'animation 3D.

 

Pour plus de détails, consulte le Portrait de l'industrie du multimédia

 

LE PROGRAMME D’ÉTUDES :

 

Voir aussi la section « autres formations »

 

Le Diplôme d’études collégiales en techniques d’intégration multimédia D.E.C. a une durée totale de 3 ans offert à temps complet. Il comporte des cours d'initiation à la programmation, traitement des images numériques, design et mise en page, création web, introduction à l'animation, programmation d'animation 1, design graphique, programmation web 1, traitement numérique des images et textes, animation 2D, montage des médias, anglais appliqué à l'informatique et au multimédia, programmation d'animation 2, programmation web 2, design et interactivité 1, création vidéo 1, conception sonore, scénarisation, assemblage de jeu, programmation d'animation 3, programmation web 3, notions de programmation serveur, art numérique 2D-3D, design et interactivité 2, intégration en ligne 2, création vidéo 2, réalisation vidéo, production web, dynamique d'équipe de production,   projet de création multimédia, intégration en ligne 1, animation 3D, éléments médiatiques et bases de données, intégration sur support, intégration en ligne 3, programmation et veille technologique, projet de fin d'études,  ainsi qu'un stage en milieu de travail d’une durée de 6 à 8 semaines (selon les collèges). Si le programme est offert sous la formule en alternance travail-études, tu réaliseras également 2 stages rémunérés en entreprise d'une durée de 2 à 3 mois chacun.

 

Note : le nom et le contenu des cours peuvent différer d'un collège à un autre, les objectifs du programme restent les mêmes.

 

Tu apprendras à utiliser divers logiciels de graphisme : Photoshop, Illustrator, Première, Director, etc; des logiciels de programmation et d’exploitation : HTML, Windows, MacOS, Unix, etc; des logiciels de multimédia : Dreamweaver, Flash, After Effects, Media Cleaner, Media 4D, Animator, etc.

 

D.E.C.-BAC :

 

Qu'est-ce qu'un programme DEC-BAC ?

 

Consulte la page suivante

 

Il permet de se faire reconnaître des acquis du D.E.C. dans le cadre d'un programme de baccalauréat. Tu peux donc compléter tes études universitaires en 2 ans au lieu de 3 ans.

 

Voici les ententes actuellement offertes :

 

DEC-BAC en design graphique (5 ans)

(DEC en techniques d'intégration multimédia + Baccalauréat en design graphique :

 

DEC-BAC en création en 3D (5 ans)

(DEC en techniques d'intégration multimédia + Baccalauréat en création en 3D) :

 

DEC-BAC en création numérique (5 ans)

(DEC en techniques d'intégration multimédia + Baccalauréat en création numérique) :

PASSERELLES :

 

Un programme passerelle permet aux titulaires d'un D.E.C. dans une discipline en particulier de se faire reconnaître un certain nombre de crédits par une université dans le cadre de son baccalauréat. Par contre, aucune garantie d'admission n'est offerte lors de la demande.

 

Voici les ententes actuellement offertes :

PERFECTIONNEMENT :

 

Il existe également plusieurs programmes de perfectionnement dans le domaine du multimédia : 

ÉTUDES SUPÉRIEURES :

 

Bien que ce programme a pour but de t’intégrer au marché du travail, il te sera également possible de poursuivre tes études à l’université dans l’un des programmes suivants :

EXIGENCES D’ADMISSION :

 

-         Détenir un D.E.S. ou l'équivalent sans cours préalable spécifique

 

AUTRES EXIGENCES À L’ADMISSION :

-         Subir un test d’aptitudes (Sainte-Foy, Jonquière et Édouard-Montpetit)

-         Subir une entrevue de sélection (Sainte-Foy)

-         Répondre à un questionnaire sur tes habiletés de créativité et de logique et tes motivations à cette carrière (St-Jérôme et Sainte-Foy)

-         Possibilité de test et/ou entrevue (Matane)

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

Ce programme n'est pas contingenté :

Les candidats(es) admissibles (qui répondent aux exigences d'admission et qui réussissent les autres exigences) sont généralement admis.

Admissions ouvertes au 2e tour, mais au trimestre d'automne seulement

 

ENDROITS DE FORMATION 

 

Infos sur l’alternance travail-études

AUTRES FORMATIONS :

 

Il existe aussi plusieurs autres programmes d’études qui sont principalement destinés à des adultes.

 

Exigences : détenir un D.E.S. ou D.E.P. ou l'équivalent ET, soit avoir quitté les études pendant moins 1 année scolaire à temps complet (ou 2 sessions consécutives) OU ayant complété au moins 1 année d'études post-secondaires échelonnée sur un période d'1 an ou +.

 

Note : plusieurs employeurs préfèrent les détenteurs et détentrices d’un D.E.C., car la formation est plus poussée et plus polyvalente que la formation reçue dans un programme d’A.E.C.

 

Pourquoi choisir la carrière en multimédia par un A.E.C. ?

        

-    Une formation de courte durée (généralement, de moins de 2 ans)

-    Une formation collégiale sans les cours obligatoires du DEC (français, anglais, philosophie, etc)

-    Une formation qui se concentre souvent dans un secteur spécifique du graphisme qui t'intéresse

-    La plupart des professeurs sont des professionnels actifs dans le domaine et qui enseignent à temps partiel

EXIGENCES D'ADMISSION :

-    Détenir un D.E.S. ou l'équivalent

-    Avoir interrompu tes études à temps plein depuis au moins 1 an OU avoir complété au moins 1 année d'études post-secondaires

-    Bonne connaissance de l'environnement Windows

 

LES PROGRAMMES D'ÉTUDES :

 

ATTENTION !

 

Les programmes énumérés ci-dessous ne garantissent aucunement la qualité de la formation et/ou de l’établissement. Prend beaucoup d’informations et pose plusieurs questions afin de connaître la qualité de l’enseignement offert. Quels sont les équipements utilisés ?, quels sont les manuels utilisés ? et sont-ils fournis gratuitement ou il faut les acheter ?, sont-ils reconnus par le Ministère de l’Éducation ?, demande-leur de visiter les salles de cours et laboratoires, etc.

 

Pour les programmes reliés à l'animation 3D, voir le métier d'animateur 3D

 

Note : les programmes identifiés par une * ne mènent pas à l’obtention d’un AEC, mais plutôt à un diplôme de l’école concernée

 

PERFECTIONNEMENT :

 

Il existe également plusieurs programmes de perfectionnement dans le domaine du multimédia : 

 

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Tu veux l'avis de spécialistes en multimédia sur leur profession ?, alors regarde les vidéos suivants :

Pour une liste d'entreprises en multimédia, consulte le Portrait de l'industrie du multimédia

 

 

Retour à la page du secteur communications graphiques

Retour à la page d’accueil