Retour à la page du secteur communications graphiques

Retour à la page d’accueil

 

 

 

SECTEUR : COMMUNICATIONS GRAPHIQUES, MULTIMÉDIA ET IMPRIMERIE

NIVEAU D’ÉTUDES : ENSEIGNEMENT UNIVERSITAIRE

 

DESIGNER OU CONCEPTEUR(TRICE)

EN MULTIMÉDIA

BACCALAURÉAT SPÉCIALISÉ B.Sc.

 

Consulte également la section "liens recommandés" (dont des vidéos de spécialistes en multimédia qui parlent de leur travail). 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

En tant que conceptrice ou concepteur en multimédia; tu auras pour tâches de définir, gérer et mettre en œuvre divers types de projets de production multimédia tels que : spectacles multimédias, applications éducatives interactives, encyclopédies interactives, applications de simulation (médicale, scientifique, architecture, design industriel ou autres), applications mobiles, technologies Internet, jeux vidéo, etc.

 

Étant à la fois créateur, informaticien, producteur et gestionnaire, tu seras responsable de toutes les étapes de conception, de réalisation et de production d’un projet multimédia, ainsi que toutes les ressources qui lui sont consacrées. Tu devras définir et établir les besoins de la clientèle, élaborer un plan de création du projet, recruter le personnel nécessaire qui sera affecté au projet, ainsi que t’assurer d’obtenir toutes les ressources (financières, humaines, matérielles et technologiques) nécessaires à la réalisation et à la production de ce projet multimédia. Tu responsable de t’assurer du bon déroulement de toutes les étapes du projet afin d’en arriver à un résultat final qui sera apprécié par les clients sans avoir dépassé le budget le temps alloué à ce dernier.

 

Bien que ce soit un milieu difficile d’accès, cette formation peut permettre l’obtention d’un poste de responsable de projet en conception de jeux vidéo surtout pour ceux et celles ayant acquis des compétences techniques au niveau collégial dans ce domaine (DEC en techniques d’intégration multimédia, DEC en synthèse d’images et animation 3D par exemple) et complété par la suite une formation universitaire dans le domaine du multimédia.

 

QUALITÉS ET APTITUDES  NÉCESSAIRES :

-         Aimer travailler avec les nouvelles technologies et la recherche

-         Bonne perception visuelle et des couleurs

-         Curiosité intellectuelle pour développer de nouvelles idées créatives

-         Aptitudes à la gestion et au leadership

-         Bonnes connaissances en informatique

-         Ouverture d’esprit pour être à l’écoute de toutes suggestions provenant des clients(es) et membres de ton équipe

-         Créativité et imagination pour réaliser des projets originaux et avant-gardistes

-         Capacité d’analyse, raisonnement logique et bonne capacité à la résolution de problèmes pour bien analyser les besoins et résoudre les problèmes notamment lors de la programmation

-         Sens très développé de l’esthétique pour réaliser des applications attrayantes pour la clientèle du produit

-         Souci du détail, minutie et précision car tu auras à réaliser des animations de façon précise et détaillée

-         Autonomie et sens de l’initiative pour être en mesure de prendre des décisions tout au long de la réalisation du projet et qui auront un impact important sur le déroulement de ce dernier

-         Sens de l’organisation pour planifier et organiser toutes les étapes de conception du projet

-         Dynamisme et persévérance pour pouvoir aller jusqu’au bout des projets même si tu rencontres de nombreux problèmes

-         Facilité à travailler en équipe car tu seras responsable de coordonner toute une équipe de spécialistes (programmeurs, analystes en informatique, ingénieurs en logiciels, ingénieurs informaticiens, designers et concepteurs graphistes, techniciens en multimédia, techniciens en informatique, infographistes, employés de bureau, etc)

-         Bonne résistance au stress car tu seras souvent sous pression surtout en fin de projet pour respecter les échéanciers

-         Facilité d’adaptation aux changements technologiques pour être capable d’utiliser les logiciels et équipements qui sont à la fin pointe de la technologie

-         Bonne maîtrise de la langue anglaise car les logiciels pour programmer et la documentation sont en anglais 

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-        Analyste en multimédia

-        Concepteur(trice) en multimédia

-        Coordonnateur(trice) d’un projet multimédia

-        Directeur(trice) d’une production multimédia (avec expérience)

-        Directeur(trice)-adjoint(e) d’une production multimédia (avec expérience)

-        Producteur(trice) multimédia

-        Réalisateur(trice) en multimédia

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-        Entreprises de logiciels

-        Entreprises de magazines

-        Entreprises de multimédia

-        Entreprises de production audiovisuelle et télévisuelle

-        Entreprises de production cinématographique

-    Entreprises de télécommunications (pour les applications mobiles)

-    Firmes de consultants en multimédia

-        Fournisseurs d’accès Internet

-        Journaux

-        Maisons d’édition

-    Producteurs multimédia

-        Réseaux de télévision

-        À ton propre compte (à contrat ou à la pige)

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-        Bon porte folio

-        Très bonne connaissance de l’informatique (logiciels graphiques, multimédia et de programmation)

-        Polyvalence

-        Connaissance de l’anglais (bilinguisme parfois exigé)

-        Facilité d’adaptation aux changements technologiques

PLACEMENT :

 

Selon les données disponibles au 31 janvier 2015 :

 

Note : ces données concernent l'ensemble des baccalauréats en communications graphiques (design graphique, animation 3D et design numérique, création multimédia, arts numériques, etc.).

 

Le placement est bon, 60 % des répondants(es) ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la majorité, soit 87 % sont à temps complet.

Seulement 11 % de ces derniers travaillaient à leur compte.

 

Quelques autres répondants(es), soit 13 % ont choisi de poursuivre leurs études au niveau de la maîtrise en arts visuels ou en design multimédia.

 

Note : un grand nombre des emplois sont à contrat.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI À TEMPS COMPLET

NOMBRE
 A
LEUR COMPTE

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

205 107 93  12 27

 

Note : baisse du taux de placement par rapport aux années précédentes (était de 69 % en 2013; 69 % en 2011 et 73 % en 2009).

 

Source : Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur du Québec

 

SALAIRE :

 

Selon les données de 2015  :

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

 

Dans le secteur privé :

 

-       17,68 $/heure (40 hres/sem) au sein des PME

 

-    19,84 $/heure (37,5 hres/sem) en moyenne en tant que technicien(ne) en multimédia au sein des grandes entreprises de télécommunications

 

-         21,59 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant que infographiste multimédia au sein des grands télédiffuseurs privés

 

-       23,05 $/heure (tarif minimum) pour la réalisation d'un projet en tant qu'infographiste ou technicien(ne) EFX infographie ou technicien(ne) en imagerie numérique pigiste chez un producteur multimédia membre de l'Association québécoise de production médiatique AQPM

 

-       23,05 $/heure (tarif minimum) pour la réalisation d'un projet en tant que technicien(ne) en infographie ou technicien(ne) en imagerie numérique pigiste chez un producteur québécois d'œuvres audiovisuelles ou d'émissions de télévision membre de l'AQPM

 

-    27,73 $/heure (40 hres/sem) en tant que coordonnateur(trice) des projets multimédias au Musée des Beaux-Arts de Montréal

 

-    28,17 $/heure (40 hres/sem) en tant que concepteur(trice) visuel ou illustrateur(trice) ou infographiste multimédia à TVA (incluant ses canaux spécialisés)

 

-    539,00 $/semaine environ (+ un % du budget de la production + redevances) pendant la période d'un contrat comme réalisateur(trice) en multimédia

 

-    587,00 $/jour (tarif minimum) pour la réalisation d'un projet en tant qu'illustrateur(trice) (membre de l'Union des artistes) chez un producteur multimédia membrede l'Association québécoise de production médiatique AQPM

 

-    971,00 $/semaine environ (+ un % du budget de la production + redevances) pendant la période d'un contrat comme réalisateur(trice) de jeux interactifs

Note 1 :  baisse de la moyenne salariale au sein des PME par rapport à 2013 (était de 18,18 $), mais hausse en comparaison avec les années précédentes (était de 16,65 $ en 2011 et 15,78 $ en 2009).

Note 2 : chez les grands employeurs privés, les augmentations sont établies selon les conventions collectives.

Dans le secteur public et parapublic :

-    19,11 $/heure (35 hres/sem) en tant que technicien(ne) en arts graphiques (multimédia) au Musée d'art contemporain de Montréal

-    19,17 $/heure (35 hres/sem) en tant que technicien(ne) en multimédia au Musée de la Civilisation du Québec

-    19,26 $/heure (35 hres/sem) en tant que technicien(ne) en arts graphiques (multimédia) à la Bibliothèque nationale et archives nationales du Québec

 

-    21,87 $/heure (35 hres/sem) en tant que responsable des projets Web au Musée d'art contemporain de Montréal

 

-    21,89 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'agent(e) culturel (conception graphique et multimédia) à la Bibliothèque Nationale du Québec

 

-    21,89 $/heure (35 hres/sem) en tant que chargé(e) de projet en diffusion numérique au Musée de la Civlisation du Québec

 

-    22,26 $/heure (35 hres/sem) en tant que technicien(ne) en arts graphiques (multimédia) à Loto-Québec

 

-    22,51 $/heure (35 hres/sem) en tant que responsable des créations multimédias au Musée d'art contemporain de Montréal

 

-    22,51 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant que technicien(ne) en travaux d'enseignement et de recherche en production multimédia au sein des universités

 

-    22,58 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'agent(e) culturel (projets multimédias) au Musée national des beaux-arts du Québec

 

-    22,94 $/heure (33,45 ou 33,75 ou 35 hres/sem) en moyenne en tant que technicien(ne) en multimédia ou infographiste ou webmestre au sein des grandes municipalités (100 000 habitants et plus)

 

-       23,27 $/heure (37,5 hres/sem) en tant que technicien(ne) en multimédia dans la fonction publique fédérale

 

-    23,39 $/heure (37,5 hres/sem) en tant que chargé(e) de projets de production imprimée ou multimédia à la Société Radio-Canada (réseau français)

 

-    23,63 $/heure (38,75 hres/sem) en tant que coordonnateur(trice) du design à la CBC (réseau anglais)

 

-    24,85 $/heure (36,25 hres/sem) en tant que chargé(e) de projets en communication à la Société Radio-Canada

 

-      24,88 $/heure (37,5 hres/sem) en tant qu'édimestre à la Société Radio-Canada

 

-    26,17 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant que concepteur(trice) en multimédia ou coordonnateur(trice) de projets multimédia au sein des universités

 

-    28,04 $/heure (37,5 hres/sem) en tant que concepteur(trice) multimédia dans les musées publics canadiens (Musée d'histoire du Canada, Musée des beaux-arts du Canada, Musée des sciences et technologies du Canada, Musée canadien de la guerre, Musée canadien de la nature)

 

-    29,06 $/heure (37,5 hres/sem) en tant que designer en multimédia à la Société Radio-Canada (réseau français)

 

Note 1 : dans le secteur public et chez les grands employeurs privés, les augmentations sont établies par les conventions collectives.

 

Note 2 :  dans la plupart des grandes entreprises de l'imprimerie, il y a une période d'apprenti(e) de 3 ou 4 ans.

 

Sources : Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur du Québec, Conseil du trésor du Québec, Commission de la fonction publique du Canada, Forces canadiennes, Syndicat des travailleurs de Loto-Québec, Guide canadienne des médias (section locale CBC), Syndicat des communications du Réseau français de la SRC, Syndicat des techniciens et artisans du Réseau français de la SRC, Syndicat des professionnels du Gouvernement du Québec (sections locales Loto-Québec, Bibliothèque et archives nationales du Québec, Musée de la Civilisation du Québec, Musée d'art contemporain de Montréal et Musée national des beaux-arts du Québec), Syndicat du Musée des beaux-arts de Montréal, Syndicat des employés de TVA, Alliance de la fonction publique du Canada (sections locales musées publics canadiens), Syndicat de la fonction publique du Québec (sections locales musées publics québécois), Syndicat des professionnels du Gouvernement du Québec (sections locales musées publics québécois section locale Bibliothèque Nationale), Alliance québécoise des techniciens de l'image et du son AQTIS, conventions collectives des employés de soutien de plusieurs universités, conventions collectives des professionnels de la plupart des universités et conventions collectives des employés de plusieurs grandes entreprises de télécommunications.

 

PERSPECTIVES D'AVENIR :

 

Plusieurs entreprises québécoises du multimédia recherchent du personnel détenant un diplôme universitaire pouvant analyser, concevoir et développer des contenus multimédias exigeants la résolution de problèmes de plus en plus complexes.

 

Des emplois se font plus en plus rares au sein des entreprises de cinéma et de la télévision.

 

Pour plus de détails, consulte le Portrait de l'industrie du multimédia

 

LES PROGRAMMES D’ÉTUDES :

 

Tu aimerais combiner des études collégiales en techniques de multimédia avec des études universitaires en multimédia ?

 

Oui, c’est possible dans le cadre de programmes DEC-BAC en création en multimédia interactif. Pour plus de détails, consulte la page de technicien en multimédia.

On peut diviser les programmes d'études en 2 principales catégories, soit :

 les programmes plutôt artistiques axés sur la création, le développement et la production de contenus multimédias (avec des cours surtout en animation, en design, en scénarisation en histoire de l'art, etc).

et les programmes plutôt scientifiques axés sur la conception, la programmation et le développement d'outils et de technologies multimédias (avec cours surtout en informatique, technologies web, infographie, design, etc).

Les programmes artistiques :

 

Si tu es davantage intéressé(e) aux aspects créatifs des projets multimédias couvrant les domaines de l'animation, du modelage, du scénario, de la conception sonore; choisis l'un des programmes suivants :

 

Le Baccalauréat spécialisé en animation 3D et en design numérique B.A. offert à l'UQAC (conjointement avec le Centre NAD à Montréal) a une durée totale de 3 ans offert à temps complet seulement. Ce nouveau programme de l'UQAC a pour objectif de former des producteurs et des gestionnaires de projets en animation 3D et en design numérique pour différents secteurs (cinéma, télévision, multimédia, jeu vidéo, etc). Le programme est offert en collaboration avec la réputée école d'animation 3D Centre NAD à Montréal. Donc, la formation est offerte par le Centre NAD, mais la responsabilité pédagogique (incluant les admissions) relèvent de l'UQAC;

 

Tout d'abord, tu acquerras des connaissances sur les fondements théoriques et pratiques de la création 3D. Tu auras les cours suivants : introduction à l'animation 3D et au design numérique, principes et applications de l'animation traditionnelle, esthétique et principes de design, histoire de l'infographie, procédés infographiques en création 3D (théorie + laboratoire), initiation à la création 3D (création d'images ou de séquences numériques originales à l'aide d'un logiciel 3D);

 

Par la suite, tu acquerras les connaissances sur toutes les étapes de conception, de réalisation, de production et de gestion d'une production 3D séquentielle et collective. Tu auras les cours suivants : scénarimage (théorie + ateliers dirigés de création pour les différents types de médias : télévision SD et HD, cinéma, jeu vidéo, etc par la réalisation de projets personnels ou en équipe), animation de personnages (théorie + ateliers en transfert de personnages en animation traditionnelle en personnages 3D), analyse filmique, modélisation organique, intégration d'images - fondements, création 3D - approfondissement (théorie sur les principes avancés en création et élaboration de travaux individuels ou collectifs plus complexes), design de personnages (ateliers de conception et développement de personnages pour différents contextes narratifs), design d'environnements (ateliers de conception et développement d'environnements intérieurs et extérieurs, réels ou imaginaires selon différents contextes narratifs), jeu et direction d'acteurs virtuels, ateliers de simulation de production (réalisation de projets créatifs selon différents de qualité et de production en usage dans l'industrie), spécialisation : pratiques et enjeux, activité d'enrichissement et  de synthèse (élaboration d'un portfolio personnel échelonné sur 4 trimestres) et spécialisation : projet de synthèse (réalisation d'un ou plusieurs projets, seuls ou en petits groupes intégrant l'ensemble des connaissances acquises), ainsi que 2 cours au choix en dehors du programme parmi des cours offerts par l'UQAC;

 

Enfin, tu devras choisir l'une des 2 concentrations suivantes selon tes intérêts de pratique  :

 

Concentration effets visuels en cinéma et télévision : tu auras les cours suivants : histoire du cinéma, intégration d'images : approfondissement,  photoréalisme, architecture de production : cinéma et télévision, simulation d'effets 3D, projet de conception d'un film d'animation, photoréalisme : approfondissement, tournage cinématographique et ancrage virtuel, contexte et éthique de production en cinéma et télévision, ainsi qu'un projet de production d'un film d'animation.

 

Concentration en jeu vidéo : tu auras les cours suivants : design de jeu : fondements, histoire du jeu vidéo, étude des moteurs de jeu, architecture de production : jeu vidéo, projet de conception d'un niveau de jeu, scénographie d'un niveau de jeu, rendus de surface, création et conception d'applications en 3D, contexte et éthique de production en jeu vidéo, ainsi qu'un projet de production d'un niveau de jeu.

 

Pour plus de détails sur ce programme, visite la galerie vidéo des démos des finissants réalisée par le Centre NAD;

et la vidéo promotionnelle réalisée par l'UQAC conjointement avec le Centre NAD.

 

Le Baccalauréat spécialisé en création numérique B.A. offert à l'UQAT a une durée totale de 3 ans offert à temps complet, mais également offert à temps partiel. L'objectif de ce programme est de former des spécialistes polyvalents en conception, réalisation, production et gestion de projets de création numérique dans les domaines tels que : la création cinématographique et vidéographique, le design d'images de synthèse et l'intégration Web, ainsi que la communication graphique.

 

Tout d'abord, tu acquerras des connaissances sur les fondements de la création numérique et des nouveaux médias, les bases en graphisme et infographie et les bases de la conception de projets de création numérique. Tu auras les cours suivants : création graphique (élaboration d'initiation et d'exploration de logiciels graphiques), histoire de l'art : culture et société, créativité et processus créatif (théorie + ateliers thématiques d'exploration et d'expérimentation d'idées de création), scénarisation et réalisation en cinéma-vidéo (théorie + réalisation et production d'une vidéo), méthodologie et recherche en nouveaux médias, théories générales de la communication de masse, introduction à Internet (théorie + labo de conception, réalisation et développement de sites Web), introduction au graphisme et à l'infographie (théorie + labo d'infographie), dessin conceptuel, scénarimage et animatique (théorie + exercices pratiques de dessin et atelier de mise en images d'un scénario) et introduction à l'audio numérique (théorie).

 

Ensuite, tu acquerras des connaissances sur les bases des arts numériques selon le type de média choisi et les différentes étapes de conception, réalisation et production d'un projet de création numérique. Il comprend les cours suivants : du cinéma aux nouveaux médias : perspectives critiques, applications interactives (théorie + labo de programmation multimédia), scénarisation, réalisation et médias numériques (théorie + ateliers de scénarisation et de réalisation), l'interactivité (théorie), fondements 1 : les bases de la création 3D (théorie + labo d'initiation à l'animation 3D).

 

Enfin, tu devras choisir l'une des concentrations suivantes :

 

Concentration cinéma : tu auras les cours suivants : images en mouvement : production et traitement graphique (laboratoire), design numérique (laboratoire), laboratoire et prototypage, atelier de scénarisation cinématographique, théories du cinéma, production et gestion de projets médiatiques (théorie), design sonore (théorie + labo), montage : théories et pratiques, les genres cinématographiques, mise en scène : éclairage, espace scénique et espace filmique, projet de fin d'études 1 et projet de fin d'études 2 en création en cinéma numérique, ainsi qu'un atelier dirigé en création numérique (réalisation d'un second projet d'importance en cinéma numérique) ou la réalisation d'un stage en création numérique en milieu cinématographique. Enfin, tu devras choisir 3 cours optionnels parmi une liste proposée.

 

Concentration création 3D : tu auras les cours suivants : images en mouvement : production et traitement graphique (laboratoire), design numérique (laboratoire), laboratoire et prototypage, animation 3D (théorie + labo), design de jeux 3D : familiarisation (théorie + labo), production et gestion de projets médiatiques (théorie), design sonore (théorie + labo), animation de personnages (théorie + labo) art et design 3D (exercices pratiques et labo), design de jeux 3D : approfondissement et intégration (labo), projet de fin d'études 1 et projet de fin d'études 2 en création en création 3D, ainsi qu'un atelier dirigé en création numérique (réalisation d'un second projet d'importance en création 3D) ou la réalisation d'un stage en création numérique (jeu vidéo ou autre domaine 3D). Enfin, tu devras choisir 3 cours optionnels parmi une liste proposée.

 

Concentration technologies Web : tu auras les cours suivants : images en mouvement : production et traitement graphique (laboratoire), design numérique (laboratoire), laboratoire et prototypage, conception design de sites Web (labo d'infographie), technologie Web : les langages du Web (labo de programmation), production et gestion de projets médiatiques (théorie), design sonore (théorie + labo), sujets de pointe en création Web, questions juridiques, financières, droits d'auteur et protection des données, Web dynamique et bases de données (labo), Web sécurité (théorie + labo), projet de fin d'études 1 et projet de fin d'études 2 en création Web, ainsi qu'un atelier dirigé en création numérique (réalisation d'un second projet d'importance en technologies Web) ou la réalisation d'un stage en création numérique en conception et développement de sites Web. Enfin, tu devras choisir 3 cours optionnels parmi une liste proposée.

 

Pour plus de détails sur ce programme, regarde la vidéo suivante présentent les démos des finissants réalisé par l'UQAT;

ainsi que la vidéo promotionnelle du programme réalisée par l'UQAT.

 

Le Baccalauréat spécialisé en communication – profil médias interactifs B.A. offert à l'UQÀM a une durée totale de 3 ans offert à temps complet seulement. Ce programme a pour objectif de former des spécialistes en interactivité et des concepteurs en nouveaux médias (DVD, Internet, etc). La particularité de ce programme c'est qu'il existe 2 cheminements types proposés selon ta formation antérieure. Par exemple, il y a un cheminement pour ceux détenant une formation technique en multimédia ou communication (intégration multimédia, animation 3D, techniques de production et postproduction télévisuelles, techniques de communication dans les médias, etc), un cheminement pour ceux ayant une formation en sciences ou en informatique et autre cheminement pour ceux ayant une formation technique ou générale en arts.

 

Tout d'abord, tu acquerras des connaissances sur les baes et fondements de la communication médiatique par les cours suivants : introduction aux théories de la communication médiatique, histoire de l'expression visuelle et sonore, perception et composition, technologie des médias, conception visuelle (atelier de captation, traitement et transformation de l'image fixe), création sonore interactive (atelier de captation, traitement, transformation et montage du son), rhétorique des médias interactifs, histoire des communications, médias et société, organisation économique des médias et algorithmie de base en interactivité (théorie + laboratoire).

 

Ensuite, tu acquerras les connaissances sur les différentes techniques de communication médiatique, les différents médias et leurs applications et les différentes étapes de conception, réalisation et production de projets en multimédia interactif. Tu auras les cours suivants : stratégies de dramatisation médiatique, audio-vidéographie  (atelier de prises de son et prises de vue en extérieur et en studio), architecture de l'information et des réseaux, électronique, mécanique et médias interactifs, processus de production en médias interactifs (atelier d'écriture, de conception et scénarisation de projets), espaces interactifs (atelier de conception d'environnements interactifs et installation dans un lieu public), l'un des 2 ateliers de conception suivants (image de synthèse et interactivité ou synthèse sonore et interactivité), l'un des 2 ateliers d'intégration suivants (environnements immersifs et interactivité ou conception audiovisuelle et médias interactifs), atelier de synthèse en médias interactifs (exposition publique finale), ainsi que la réalisation d'un stage en milieu professionnel ou expérimental en médias interactifs (en participant à un projet universitaire en recherche-action ou en production multimédia ou en réalisation des activités et projets en milieu de travail).

 

Enfin, tu devras suivre 6 cours au choix en dehors de la communication médiatique parmi de nombreux cours de 1er cycle offerts par l'UQAM, notamment les disciplines telles que : communication, arts visuels et médiatiques, cinéma, danse, design, histoire de l'art, théâtre, musique, philosophie, sociologie, informatique, etc.

 

Pour plus de détails sur ce programme, regarde une vidéo présentant divers projets réalisés par des étudiants de l'UQAM;

 

Ainsi qu'un vidéo présentant le spectacle interactif présentant les finissants de l'UQAM dans le cadre de la Nuit Blanche à Montréal en 2014 diffusé par UQAMTV.

 

Le Baccalauréat spécialisé en communication appliquée B.A. offert à Sherbrooke a une durée totale de 3 ans offert en régime régulier à temps complet ou en régime coopératif à temps complet. Ce programme a pour objectif de former des spécialistes en conception, rédaction, production et diffusion de contenus multimédias pour les médias traditionnels (entreprises de production cinématographique ou télévisuelle, entreprises de postproduction, maisons d'édition, entreprises de presse écrite pour leur contenu en version électronique, etc) ou les nouveaux médias (entreprises de conception de sites Web, entreprises de multimédia, entreprises de jeux vidéo pour la rédaction du contenu, etc.).

 

Tout d'abord, tu acquerras des connaissances sur les fondements de la communication et les principes de base en rédaction professionnelle. Tu auras les cours suivants : documentation, institutions de la communication, plans de communication, normes et analyse, rédaction : styles et clarté, médias numériques (théorie + labo d'infographie), enjeux sociaux du multimédia, fondements de la communication, Internet et multimédia 1 (théorie + labo), rédaction technique et promotionnelle (théorie + exercices de rédaction), grammaire avancée;

 

Ensuite, tu acquerras des connaissances sur les fondements du multimédia, les langages des médias, la rédaction et le journalisme multimédia, ainsi que la réalisation et production de contenus multimédias. Tu auras les cours suivants : langages de communication, révision de textes, production multimédia 1 (théorie + labo), langue, culture et société, ainsi que 12 cours optionnels choisis parmi une liste de plus de 75 cours en communication, rédaction, journalisme, langue française, langue anglaise et multimédia (ex : langage de l'image animée, pratique de la vidéo numérique, rédaction de scénarios, infographie, création numérique animée, publication assistée par ordinateur, Internet et multimédia 2, production multimédia 2, rédaction journalistique, journalisme électronique, sous-titrage au cinéma, doublage et adaptation au cinéma, projet de production en communication multimédia, stage en communication multimédia, etc.).

 

Le Baccalauréat spécialisé interdisciplinaire en art - concentration en arts numériques B.A. offert à l'UQAC a une durée totale de 3 ans offert à temps complet, mais peut aussi être suivi à temps partiel dans la plupart des universités.

 

Tout d'abord, tu acquerras des connaissances sur les fondements des arts et les concepts des arts interdisciplinaires. Tu auras les cours suivants : théories et mouvements des arts, introduction aux techniques des arts médiatiques 1 : la production, atelier d'exploration interdisciplinaire, histoire de l'interdisciplinarité, photographie et images numériques, introduction aux techniques des arts médiatiques 2 : la diffusion, atelier de création interdisciplinaire, atelier de réflexion en arts : l'interdisciplinarité via d'autres champs du savoir;

 

Ensuite, tu acquerras des connaissances propres à la concentration en arts numériques où tu auras les cours suivants : histoire des arts technologiques, méthodologie du design multimédia, création d'images numériques (théorie + labo d'infographie), installation, interactivité et vidéo (théorie + labo de vidéographie), atelier d'art sonore (conception et réalisation d'images sonores et hybrides), théories de la cyberculture, technologies d'environnements hybrides (théorie + labo), atelier de production en arts numériques (conception, réalisation et production de projets individuels et en équipe), images grands formats (théorie + labo photo), corps et dispositifs, sculpture et contexte (théorie), gestion des arts, cinéma expérimental et art vidéo (théorie, exercices pratiques et production d'un vidéo expérimental), projet 1 : conception (préparation du projet de fin d'études), projet 2 : développement (planification des étapes et ajustements de la conception du projet de fin d'études), projet 3 : création (réalisation, présentation et diffusion du projet de fin d'études en arts numériques), ainsi que la réalisation d'un stage en milieu professionnel en arts numériques d'une durée de 6 semaines.

Le Baccalauréat spécialisé en arts computationnels et informatisés offert à Concordia a une durée totale de 3 ans offert à temps complet seulement. Une formation en informatique, en mathématiques, en graphisme, en arts visuels, en design graphique et en multimédia est offerte dans le cadre de ce programme. Il vise à fournir une formation axée sur la création couvrant les différents domaines du multimédia.

 

Tu auras des cours tels que : création informatisée et culture de réseau, laboratoire de média numérique 1, forme visuelle et communication, création computationnelle 1 (théorie + labo), théorie des nouveaux médias, 2 cours en histoire de l'art parmi une liste proposée, navigation et réseaux, , laboratoire de média numérique 2, son numérique 1 : théorie et pratique de l'audio en temps réel, projet de fin d'études en arts computationnels 1, projet de fin d'études en arts computationnels 2. Tu devras également choisir 6 ou 7 cours optionnels en arts computationnels parmi une liste de 24 cours proposés, ainsi que 2 cours dans une ou plusieurs autres disciplines artistiques parmi l'ensemble des cours de première année offert par la Faculté des beaux-arts (arts visuels, cinéma, communication médiatique, danse, design graphique, histoire de l'art, musique ou théâtre).

 

Le Baccalauréat avec majeure en intermédia/cyberart B.F.A. offert à Concordia a une durée totale de 3 ans (incluant la mineure) offert à temps complet ou à temps partiel. C'est un programme qui permet de combiner les arts médiatiques, les nouvelles technologies avec des pratiques interdisciplinaires en arts.

 

Tu auras les cours suivants : introduction à la production vidéo, introduction au média numérique, histoire de la technologie et art contemporain, programmation pour artistes, électronique pour artistes, arts d'interprétation, introduction à la sculpture animée, introduction à l'électroacoustique, 1 cours parmi les suivants (production vidéo intermédiaire, laboratoire d'interactivité en art électronique, intermédia et pratique performative ou sujets spéciaux en intermédia/cyberarts), électroacoustique et technologie, 3 cours optionnels en théorie de l'art et/ou histoire de l'art parmi plus d'une trentaine de cours proposés (ex : perspectives en histoire de l'art, art et musée, histoire des arts médiatiques, histoire contemporaine de l'art photographique, etc), 2 cours optionnels en intermédia/cyberarts parmi une liste de 11 cours proposés (ex : production vidéo avancée, art robotique, écran interactif, projet en intermédia/cyberarts, stage en intermédia/cyberarts, etc), 4 cours optionnels dans une ou plusieurs autres disciplines artistiques parmi l'ensemble des cours de première année offert par la Faculté des beaux-arts (arts visuels, cinéma, communication médiatique, danse, design graphique, histoire de l'art, musique ou théâtre), ainsi que 2 cours au dehors en dehors des disciplines artistiques.

Les programmes scientifiques :

 

Si tu es davantage intéressé(e) aux aspects techniques et scientifiques des projets multimédia (architecture, programmation, traitement de l'image, assurance qualité, technologies Web, vision par ordinateur, etc.) choisis l'un des programmes suivants :

 

Le Baccalauréat spécialisé en sciences de l'image et médias numériques B.Sc. offert à Sherbrooke a une durée totale 3 ans offert en régime régulier à temps complet ou à temps partiel (ou de 4 ans en régime coopératif à temps complet). Des connaissances en informatique, en mathématiques, en statistiques, graphisme, en multimédia et en administration sont offertes dans ce programme. Tu acquerras des compétences en animation, infographie, synthèse d'images, analyse et traitement d'images et de vidéos et de l'audionumérique, vision par ordinateur, réalité virtuelle, réalisé augmentée, transmission, codage et gestion des médias numériques.

De plus, le programme est offert selon la formule en régime coopératif qui combine des périodes de stages rémunérés en entreprises entre les sessions d’études;

 

 

Tout d'abord, tu acquerras des connaissances fondamentales et de base en mathématiques, en informatique et en imagerie nécessaire aux sciences de l'image et des médias numériques. Tu auras les cours obligatoires suivants : algèbre linéaire, calcul différentiel et intégral 1, calcul différentiel et intégral 2, méthodes numériques en algèbre linéaire, analyse et programmation, éléments de bases de données, structures de données, outils mathématiques du traitement de l'image, méthodes de conception orientées objet, algorithmes et structures de données, probabilités, statistiques, etc;

 

 

Ensuite, tu acquerras des connaissances sur les différents outils, méthodes et techniques scientifiques et technologiques en sciences de l'image et leurs applications dans différents domaines et réaliseras divers projets individuels ou en équipe en infographie, du traitement d'images, de la vision par ordinateur, des interfaces, de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée. Tu auras les cours suivants : acquisition des médias numériques, analyse d'images, concepts de base en infographie 3D, fondements de la vision par ordinateur, transmission et codage des médias numériques, synthèse d'images, éléments d'optimisation, l'un des cours suivants : spécification et vérification des exigences, méthodes formelles en génie logiciel ou techniques et outils de développement;

 

Enfin, tu devras choisir l'un des cheminements de spécialisation proposés afin d'approfondir tes connaissances sur les méthodes et techniques d'imagerie propres à ce domaine :

 

 Divertissements interactifs : tu acquerras les compétences nécessaires afin de développer des applications interactives pour des technologies de divertissements (systèmes de divertissement dans les avions, trains ou navires de croisières, systèmes de jeux interactifs dans les casinos et salles de jeux, pour des spectacles multimédias (musées, centres de sciences, cinémas, parcs d'attractions, etc), mais également pour les jeux vidéo, les applications mobiles et les jeux en ligne.

 

Tu auras les cours suivants : programmation système, visualisation, animation par ordinateur, interactions visuelles, numériques, projet en divertissement interactif, 3 des 4 cours suivants (télématique, sécurité et cryptographie, reconnaissance de formes et forage de données et gestion des médias numériques), ainsi que 2 cours optionnels parmi 8 cours proposés (ex : création numérique animée, pratique de la vidéo numérique, musique et image, production multimédia 1, etc).

 

Imagerie médicale : tu acquerras les compétences nécessaires afin de développement des applications d'imagerie améliorée pour les systèmes d'imagerie médicale tels que la résonnance magnétique, les rayons X, les systèmes d'imagerie d'assistance en chirurgie, etc. Tu développeras également des applications interactives en modélisation et simulation 3D pour l'étude de la locomotion humaine pour traiter les maladies musculosquelettiques ou la conception d'orthèses et de prothèses, etc.

 

Tu auras les cours suivants : visualisation en imagerie médicale, reconstruction et analyse d'images médicales, vision par ordinateur, imagerie par résonnance magnétique, modèles statistiques multidimensionnels, projet en imagerie médicale, l'un des 3 cours suivants (animation par ordinateur, reconnaissance de formes et forage de données ou interactions visuelles numériques), l'un des 4 cours suivants (analyse numérique, modèles mathématiques, calcul variationnel ou géométrie différentielle) et l'un des 2 cours suivants : imagerie médicale et biomédicale ou imagerie médicale en milieu hospitalier.

 

Sans cheminement : tu choisiras 6 à 8 cours optionnels parmi 20 cours proposés en mathématiques, informatique et sciences de l'image et médias numériques, ainsi qu'1 à 3 cours au choix en dehors du programme parmi des cours dans diverses disciplines connexes (administration, musique, psychologie, communication, etc.).

 

Pour plus de détails sur ce programme, regarde la vidéo promotionnelle réalisée par l'Université de Sherbrooke.

 

Le Baccalauréat spécialisé en art et science de l'animation B.A.V. offert à Laval a une durée totale de 3 ans offert à temps complet seulement, mais il y a une possibilité de le suivre à temps partiel. Ce programme principalement orienté vers les aspects technologiques vise à former des créateurs capable de réaliser des projets d'animation pour le jeu, le cinéma, le spectacle multimédia, les environnements virtuels 3D (visualisation architecturale, design d'exposition, entraînement et simulation au combat, et) et au design;

 

L'Université est dotée de plusieurs ateliers et laboratoires spécialisés, dotés d'équipements à la fine pointe de la technologie (capture de mouvement corporel et facial, capture et montage numérique de la vidéo et du son, numériseurs 3D et systèmes d'éclairage, etc.).

 

Tout d'abord, tu acquerras des connaissances sur les fondements théoriques et pratiques en art et science de l'animation. Tu auras les cours suivants : projet 1 : fondements de l'animation, méthodologie en animation, histoire et esthétique de l'animation, dessin : volume et perspective (théorie + pratiques en dessin traditionnel), image de synthèse 1 : objet 3D (théorie + ateliers d'exploration), dessin d' animation (bases en animation de personnages 2D), de l'idéation à la scénarisation (théorie + ateliers de recherche), anglais intermédiaire 2 (ou un cours de niveau supérieur évalué par un test ou un cours d'une autre langue si tu as atteint le niveau anglais avancé 2;

 

Par la suite, tu acquerras les connaissances sur toutes les étapes de conception, de réalisation, de production et de gestion d'une production 3D. Tu auras les cours suivants : étude du mouvement et du temps (théorie),  projet 1 : fondements de l'animation, image synthèse 2 : animation 3D (théorie + labo sur les bases en infographie 3D),  projet 2 : du concept à la réalisation (intégration des connaissances acquises par la réalisation d'un premier projet d'animation), projet 3 : du concept à la réalisation (ateliers pratiques d'intégration des connaissances acquises par la réalisation d'un projet d'animation interactive), dimension sonore de l'animation (théorie + travail en studio), projet 4 : analyse et exploration (atelier pratique en scénarisation linéaire et interactive), projet 5 : atelier d'animation 1 et projet 6 : atelier d'animation 2 (conception d'un projet d'animation individuel ou en équipe);

 

Enfin, tu auras à choisir plusieurs optionnels parmi une liste de plus de 25 cours proposés en art et science de l'animation (ex : conception de personnages 3D, construction d'un décor virtuel, scénarimage, programmation en animation, animation graphique (motion design), design de personnages, technologies et métiers de l'animation, science de l'animation, modélisation et animation 3D, introduction au design de jeu et à l'ergonomie d'interface, histoire et esthétique du jeu vidéo, stage en milieu de production, etc), ainsi que quelques cours au choix en dehors de cette discipline parmi l'ensemble des cours de 1er cycle de l'Université accessibles comme cours au choix.

 

De plus, bien que ce programme ne comporte de concentration, tu auras la possibilité de choisir l'un des profils suivants :

 

Profil entrepreneurial : prépare au démarrage d'une entreprise dans le domaine de l'animation. Il comporte les cours suivants (en remplacement de cours optionnels) : portfolio et gestion de carrière en animation, savoir entreprendre : la passion de créer et d'agir, portfolio entrepreneurial 1 et portfolio entrepreneurial 2.

 

Profil international : en remplacement de cours optionnels, tu pourras effectuer une session d'études (12 crédits) à l'École européenne supérieure de l'image à Poitiers en France (dont une trentaine d'auteurs réputés de bande dessinée européens y sont diplômés).

 

Pour plus de détails sur ce programme, regarde la vidéo promotionnelle et les démos des finissants sur le site de l'École de design de l'Université Laval.

 

Le Baccalauréat avec majeure en conception de jeux vidéo B.Sc.A. offert à l'UQAC a une durée totale de 3 ans offert en régime régulier à temps complet ou à temps partiel. Alors que les programmes énumérés ci-dessous sont davantage orientés vers les aspects plus artistiques en design de jeux vidéo, ce programme est surtout orienté vers les aspects technologiques (informatiques) du design de jeu tant aux niveaux de la programmation, de l'évaluation logicielle, de l'intelligence artificielle et de l'assurance-qualité à toutes les étapes de la conception jusqu'à la gestion de projets;

 

Tout d'abord, tu acquerras les connaissances fondamentales et de base nécessaires au design de jeux vidéo avec les cours suivants : algèbre linéaire, éléments de programmation, structures discrètes, introduction à l'infographie ou infographie et réalité virtuelle, un cours d'anglais (selon ton niveau) ou rédaction professionnelle, initiation à la conception de jeux vidéo, bases en réalisation d'un jeu vidéo;

 

Ensuite, tu acquerras les connaissances sur les applications des technologies de l'information dans la conception et le développement de jeux vidéo avec les cours obligatoires suivants : programmation, algorithme et structures de données, animation et images par ordinateur, atelier de production de jeux vidéo 1, intelligence artificielle pour jeu vidéo, programmation orientée objet, environnement de développement informatique, atelier de production de jeux vidéo 2 et gestion de projets informatiques;

 

Tu devras choisir quelques cours optionnels parmi 21 cours proposés en informatique, mathématiques, design numérique et génie informatique (ex : génie logiciel : composants et réutilisation, création d'images numériques, conception et programmation de sites Web, sécurité informatique, multimédia : concepts et méthodes, etc. De plus, tu devras choisi 2 cours en dehors du programme parmi l'ensemble des cours de 1er cycle offerts par l'UQAC accessibles comme cours au choix;

 

Enfin, tu devras combiner cette majeure par un programme de mineure ou un certificat de 30 crédits dans une discipline appropriée (ex : design numérique, administration, mathématiques, arts numériques, cinéma et vidéo, etc).

Pour plus de détails sur ce programme, regarde la vidéo promotionnelle réalisée par l'UQAC.

 

D.E.C.-BAC :

 

Qu'est-ce qu'un programme DEC-BAC ?

 

Consulte la page suivante

 

Il permet de se faire reconnaître des acquis du D.E.C. dans le cadre d'un programme de baccalauréat. Tu peux donc compléter tes études universitaires en 2 ans au lieu de 3 ans.

 

Voici les ententes actuellement offertes :

 

DEC-BAC en création en 3D (5 ans)

(DEC en techniques d'intégration multimédia + Baccalauréat en création en 3D) :

 

DEC-BAC en création numérique (5 ans)

(DEC en techniques d'intégration multimédia + Baccalauréat en création numérique) :

PASSERELLES :

 

Un programme passerelle permet aux titulaires d'un D.E.C. dans une discipline en particulier de se faire reconnaître un certain nombre de crédits par une université dans le cadre de son baccalauréat. Par contre, aucune garantie d'admission n'est offerte lors de la demande.

 

Voici quelques exemples :

ÉTUDES SUPÉRIEURES :

 

Il est possible de poursuivre ses études au niveau des études supérieures (maîtrise ou autres programmes), voici quelques exemples :

 

Maîtrises :

Autres programmes :

EXIGENCES D’ADMISSION :

 

AUTRES EXIGENCES :

 

-         Présenter un porte-folio (obligatoire à Concordia, Laval et UQAT pour création en 3D et optionnel pour les autres universités + UQAT pour création en multimédia interactif)

-         Rédiger une lettre d’une page décrivant tes intérêts et tes motivations à faire carrière dans ce domaine (Concordia)
 

-         Fournir une ou des lettres de recommandation de professeurs ou d’anciens employeurs qui pourront confirmer tes intérêts et aptitudes à ce domaine (facultatif à Concordia)
 

-         Subir une entrevue pour ceux qui désirent être admis sur la base de l’expérience artistique (UQÀM)
 

-         Soit aucune autre exigence à l’admission (basé uniquement sur la qualité du dossier scolaire) (UQÀM, Sherbrooke, UQAC, UQAT et Laval)

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

À l’automne 2016 :

 

PROGRAMME

NOMBRE DE DEMANDES

NOMBRE

D' ADMIS

 

TAUX

ADMISSION

EN %

Dernier

candidat

admis

Cote R

en 2015

COTE R
en 2014
COTE R
en 2013
COTE R
en 2012
animation et design numérique (UQAC)

 
179 **

70

39

20,910

20,910

20,360

20,360

19,940
médias interactifs (UQAM)


110

30

27

21,000 21,000 * * *

* la Cote R ne peut être calculée car elle est combinée à des tests de sélection

** données de 2015

 

Les admissions en médias interactifs sont ouvertes à l'automne seulement

 

Le programme en design et arts numériques à Concordia est contingenté et les admissions sont ouvertes aux trimestres d'automne et d'hiver

 

Le programme en création numérique offert par l’UQAT est contingenté et les admissions sont ouvertes à l’automne et à l’hiver

 

Le programme en création 3D offert par l’UQAT est contingenté et les admissions sont ouvertes à l’automne et à l’hiver

 

Le programme en art et science de l'animation à Laval est contingenté à 50 places disponibles et les admissions sont ouvertes au trimestre d'automne seulement

 

Le programme en sciences de l'image et médias numériques à Sherbrooke n'est pas contingenté et les admissions sont offertes à l'automne et à l'hiver

 

Le programme en conception de jeux vidéo offert par l’UQAC n’est pas contingenté et les admissions sont ouvertes à l’automne et à l’hiver

 

ENDROITS DE FORMATION 

 

programmes artistiques :

programmes scientifiques :

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Tu veux l'avis de spécialistes en multimédia sur leur profession ?, alors regarde les vidéos suivants :

  • les entrevues avec Jason Lewis, Joanna Berzowska, Santo Romano, Samuel Tissot-Jobin et Stéphanie Bouchard; les premiers sont professeurs en design numérique et le quatrième est étudiant en design numérique à l'Université Concordia et la cinquième est designer multimédia pour l'entreprise THQ et réalisées par l'Université Concordia (en anglais);

  • les entrevues avec Albane Français, Gino Vincelli, Benoit Melançon, Jessica Vallée, Ève Levasseur et Pascal Michel, la première est directrice marketing et communications au Centre NAD, le second et le troisième sont professeurs en animation 3d et design numérique au Centre NAD et les suivants sont étudiants au baccalauréat en animation 3D et design numérique à l'UQAC-Centre NAD et réalisées par Montréal.TV, la Web TV de Montréal;

  • l'entrevue avec Anne-Marie Dufour, gestionnaire en création de contenu visuel pour CAE Électronique, un important manufacturier de simulateurs de vol professionnels de Montréal et réalisée par Aéroportail;

  • 'entrevue avec Mark Paradis, chef des services multimédias au Musée des beaux-arts du Canada et réalisée par le Musée (en anglais, traduit en français);

  • l'entrevue avec Émilie Monette, animatrice des communautés Web au centre culturel et du Vieux-Clocher de l'Université de Sherbrooke et réalisée par l'Université de Sherbrooke;

  • l'entrevue avec Julien Roussin-Côte; éditeur Web pour 33mag, un webmagazine québécois la planche à neige, la planche à roulettes et le surf et réalisée par Cybercap, un organisme sans but lucratif d'aide à l'intégration socioprofessionnelle de jeunes en difficultés à Montréal dans cadre de son site TechnoZone.tv;

  • l'entrevue avec Pascal Beauchesne, stratège en nouveaux médias et réalisée par Cybercap, un organisme sans but lucratif d'aide à l'intégration socioprofessionnelle de jeunes en difficultés à Montréal dans cadre de son site TechnoZone.tv;

  • l'entrevue avec Sébastien Paccioni, stratège Web pour Prospeck, une agence de communication de Montréal et réalisée par Techno-Compétences, le comité sectoriel de la main-d'œuvre en technologies de l'information;

  • l'entrevue avec Marie-Claude Thibault, coproprio et co-fondatrice de Kiwi Création, une entreprise de multimédia de Rouyn-Noranda et réalisée par l'UQAT;

  • l'entrevue avec Isabelle Lemay, productrice-réalisatrice en médias interactifs pour la Télévision francophone de l'Ontario TFO et réalisée par l'Association francophone pour l'éducation artistique en Ontario;

  • l'entrevue avec Jason Edward Lewis, professeur en arts et design numériques, directeur du Laboratoire de média expérimental et titulaire de la Chaire de recherche en médias computationnels et l'avenir des peuples autochtones à l'Université Concordia et réalisée par la Fédération québécoise des professeures et professeurs d'université (en anglais, sous-titré en français);

  • une vidéo présentant différents projets en médias interactifs réalisés par des étudiants du "bacc en communication - médias interactifs" de l'UQAM dans le cadre de l'événement "Projet Coro Mascarade Interactive";

  • la vidéo promotionnelle du "bacc en computation arts" réalisée par l'Université Concordia;

  • la vidéo promotionnelle de la "maîtrise en création numérique" réalisée par l'UQAT;

Pour une liste d'entreprises du multimédia, consulte le span> Portrait de l'industrie du multimédia

 

Retour à la page du secteur communications graphiques

Retour à la page d’accueil