Retour à la page du secteur mode

Retour à la page d’accueil

 

 

SECTEUR : MODE ET PRODUCTION TEXTILE

NIVEAU D’ÉTUDES : FORMATION PROFESSIONNELLE

 

Patronnier(ère)-GRADATEUR(TRICE)

DIPLÔME D’ÉTUDES PROFESSIONNELLES D.E.P.

 

Tu désires avoir l’avis de patronistes sur leur métier ?, alors regarde les entrevues avec Annie et Susanne, la première est patroniste chez Point Zéro et la seconde est étudiante en dessin de patron à l'École des métiers des faubourgs et réalisées par ECP Télévision pour le site Web Visez.ca.

 

Va voir aussi ma section « liens recommandés » au bas de la page.

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

En tant que patronnier(ère)-gradateur(trice); tu seras responsable de concevoir, dessiner et réaliser des patrons de différents types de vêtements (pour dames, hommes ou enfants) en tissu, en cuir ou en fourrure et autres articles textiles (formes à chaussures, articles en tissu, articles en toile, articles en cuir, articles en fourrure, etc.) avec ou sans l'aide d'un ordinateur.

 

Tu auras pour tâches de :

QUALITÉS ET APTITUDES  NÉCESSAIRES :

-         Bonne vision

-         Bonne perception des formes et des couleurs

-         Bonne endurance physique car tu auras à répéter plusieurs les mêmes mouvements

-         Aptitudes pour dessin car tu auras à effectuer le dessin de patrons et la gradation de vêtements

-         Bonnes habiletés et dextérité manuelles car tu auras à effectuer des coupes, coutures et autres à l’aide de machines à coudre et autres instruments

-         Créativité et imagination pour réaliser et concevoir des patrons de vêtements jolis et originaux

-         Minutie, précision et souci du détail car tu auras à réaliser des dessins détaillés et avec précision

-         Sens de l’observation et l’esthétique pour pouvoir réaliser des patrons de vêtements qui attireront la clientèle par leur beauté

-         Autonomie et débrouillardise car tu devras être capable de travailler seul(e) dans le cadre de ton travail

-         Aimer travailler avec le public car tu auras à travailler auprès de la clientèle

PROFESSION APPARENTÉE :

-    Agrandisseur(euse) de motifs de broderie

-    Confectionneur(euse) d'articles en toile

-        Couturier(ère)

-    Démarqueur(euse) de textiles

-    Designer-patroniste

-    Dessinateur(trice) de patrons

-    Gradateur(trice)

-    Gradeur(euse)

-    Gradueur(euse) de formes à chaussures

-    Modéliste

-    Modificateur(trice) d'articles en tissu

-    Modificateur(trice) de patrons

-    Modificateur(trice)-traceur(euse) de patrons

-    Opérateur(trice) à la confection de vêtements

-    Opérateur(trice) à la gradation

-    Opérateur(trice) de machine à coudre industrielle

-    Opérateur(trice) de numériseur de produits textiles

-    Patroniste

-    Préposé(e) à la gradation

-    Traceur(euse) de patrons

-    Traceur(euse)-patronnier(ère)

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-        Ateliers de confection

-        Entreprises de confection

-        Fabricants de patrons

-        Manufacturiers de vêtements prêt-à-porter

-        À ton propre compte 

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-    Bonne connaissance des logiciels de dessin de patrons

-    Bonnes habiletés pour la gradation manuelle       

-        Polyvalence

PLACEMENT :

 

Selon les données au 1er juin 2017

Le placement est très bon, 81 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la presque totalité sont à temps complet.

Plusieurs autres répondants(es), soit 38 % ont poursuivi leurs études au collégial en commercialisation de la mode ou en design de mode ou entrepris des études dans une discipline connexe ou dans un autre domaine.

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI À TEMPS COMPLET

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

56 25 18 21

 

Note : hausse importante du taux de placement par rapport aux années précédentes (était de 53 % en 2015; 46 % en 2013 et 36 % en 2011).

 

Source : Ministère de l’Éducation du Québec

 

SALAIRE :

 

Selon les données de 2018 :

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

-     13,63 $/heure (40 hres/sem) au sein des PME

 

-     13,36 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant que patroniste ou gradateur(euse) au sein des grands manufacturiers de vêtements

-     13,97 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant que confectionneur(euse) d'échantillons au sein des grands manufacturiers de vêtements

 

Note : hausse de la moyenne salariale par rapport aux années précédentes (était de 12,73 $ en 2015; 12,48 $ en 2013 et 10,98 $ en  en 2011).

 

Sources : Ministère de l’Éducation et conventions collectives des employés de plusieurs grandes industries du vêtement.

 

PORTRAIT DU MÉTIER :

 

Selon Emploi-Québec; il y avait plus de plus 5 000 couturiers(ères), fourreurs(euses), modistes, patronistes et tailleurs(euses) dans l'ensemble des régions du Québec en 2018.

 

Plus de 84 % étaient des femmes.

 

Plus de 77 % occupaient un poste à temps complet.

 

La répartition selon l'âge était :

La répartition des selon le type d'employeur était :

PERSPECTIVES D'AVENIR :

 

L’industrie du vêtement a subi récemment les contrecoups de la concurrence asiatique. Le milieu de la mode doit donc se tourner vers d’autres créneaux. « Certaines entreprises qui offrent des vêtements de plus haute gamme pourront résister à la concurrence des vêtements des pays à bas salaires.

 

Les entreprises préfèrent conserver les activités liées à la conception du vêtement près de leur siège social, ce qui favorise l’emploi dans ce secteur.

 

Avec la forte concurrence internationale des asiatiques ayant contribué au déclin de l'industrie québécoise du prêt-à-porter, les emplois dans ce secteur sont plus rares. Mais, plusieurs entreprises québécoises sont toujours bien présentes dans le marché international et recherche du personnel qualité pour les aider à développer de nouveaux marchés.

 

Les emplois sont orientés principalement vers les manufacturiers québécois de vêtements hauts de gamme (complets pour hommes et dames, manteaux pour hommes, dames et enfants, uniformes scolaires, etc.) ou de vêtements spécialisés (uniformes de travail, combinaisons de sports, etc.), ainsi qu'au sein des importateurs et distributeurs de vêtements hauts de gamme.

 

Il semble que les perspectives d'emploi ne rejoignent pas les patronistes puisque ce sont majoritairement les manufacturiers de prêt-à-porter qui les emploient.

 

LE PROGRAMME D’ÉTUDES :

 

Note : nouveau programme ayant fusionné les anciens programmes en dessin de patrons, confection et retouche du vêtement, confection de vêtements façon tailleur et confection de vêtements et articles en cuir.

 

Le Diplôme d’études professionnelles en mode et confection de vêtements sur mesure D.E.P. a une durée totale de 1 470 heures, c’est-à-dire 13 mois offert à temps complet. Il comporte des cours d'introduction au métier, opération de machine à coudre, montage de vêtements en matière non extensible, montage de vêtements en matière extensible, ajustement de patrons, conseils à la clientèle, confection de jupes, confection de robes, confection de chemises et de chemisiers, dessins techniques, transformation du style d'un patron, confection de pantalons, confection de manteaux, confection de vestes et de gilets selon la façon tailleur, retouches et réparations, graduation de patrons, réparation d'une production en série, confection de robes habillées sur mesure, activités de gestion d'une très petite ou petite entreprise, ainsi que la réalisation d'un stage en milieu de travail d'une durée de 3 semaines.

 

Pour plus de détails sur ce programme, consulte les vidéos suivants :

PERFECTIONNEMENT ET ÉTUDES SUPÉRIEURES :

 

Ce programme te permettra d’accéder au marché du travail, mais tu pourras aussi poursuivre tes études au collégial dans l'un ds programmes suivants :

EXIGENCES D’ADMISSION :

-         Soit détenir le D.E.S.

-         Soit avoir 16 ans et avoir réussi les cours de français, anglais et mathématiques de 4e secondaire ou leurs équivalents

-         Soit avoir 18 ans et posséder des connaissances équivalentes

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

Aucun contingentement à ce programme

 

ENDROITS DE FORMATION 

 

Demande d’admission via Internet, consulte le SRAFP

-         Centre de formation professionnelle Compétences 2000, Laval (C.S. de Laval, Rive-Nord de Montréal), admissions de jour à l'automne

-         Centre de formation professionnelle Wilbrod-Behrer, Québec (C.S. de la Capitale, région Québec), admissions de jour à l'automne

-         École des métiers des Faubourgs de Montréal, Montréal (C.S. de Montréal, région Montréal), admissions de jour à l'automne

LIENS RECOMMANDÉS :

-         Patroniste.com : site d’informations en fabrication de patrons

-         Club Wear Prêt-à-porter : répertoire de ressources du domaine de la mode

-         Dernières tendances : site de magazine spécialisé en mode

-         Info mode : répertoire de ressources du domaine de la mode

-         Dictionnaire de la mode au Québec : site d’informations sur divers sujets sur la mode et le vêtement

 

Retour à la page du secteur mode

Retour à la page d’accueil