Retour à la page du secteur bois et matériaux connexes

Retour à la page d’accueil

 

SECTEUR : BOIS ET MATÉRIAUX CONNEXES

NIVEAU D’ÉTUDES : FORMATION PROFESSIONNELLE

 

ASSEMBLEUR(EUSE) DE PORTES ET FENETRESo

ATTESTATION D’ÉTUDES PROFESSIONNELLES A.E.P. 

 

Consulte aussi la section "liens recommandés" où tu auras des vidéos d'assembleurs(euses) qui parlent de leur travail.

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

Si tu deviens assembleuse ou assembleur de portes et fenêtres; tu seras responsable de régler et opérer diverses machines traditionnelles servant à l'assemblage de portes et fenêtres (portes en bois, en métal, en fibre de verre, en plastique renforcé, en bois et métal, en bois et fibre de verre ou en bois et plastique renforcé, fenêtres à battant ou fenêtres à guillotine, porte-patios, etc.).

 

Tu auras pour tâches de :

QUALITÉS ET APTITUDES  NÉCESSAIRES :

-         Être en bonne santé et bonne condition physique

-         Bonne endurance et force physique

-         Aptitudes pour les calculs de base et la géométrie

-         Bonne coordination œil-main

-         Bonnes habiletés manuelles et bonne dextérité manuelle

-         Capacité à travailler dans des milieux bruyants

-         Minutie et précision, souci du détail car tu auras à fabriquer des éléments de portes et fenêtres, réparer des pièces ou composantes de portes et fenêtres de façon minutieuse et opérer des machines de façon précise

-         Sens des responsabilités car tu seras responsable du bon fonctionnement des machines et la sécurité des équipements

-         Facilité à travailler en équipe car tu auras à collaborer avec d’autres collègues en usine (ouvriers, techniciens) 

-         Capacité à travailler sous pression

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-    Finisseur(euse) de portes

-    Monteur(euse) de portes et fenêtres

-    Opérateur(trice) en fabrication de portes

-    Opérateur(trice) en fabrication de fenêtres

-    Opérateur(trice) en fabrication de porte-patios

-    Opérateur(trice) de machine à métal (foil)

-    Opérateur(trice) de machine à finition

-    Opérateur(trice) de machine à monter les portes

-    Opérateur(trice) de machine à peinture

-    Opérateur(trice) de machine d'établi

-    Opérateur(trice) de plaqueuse

-    Opérateur(trice) de sableuse

-        Régleur(euse)-conducteur(trice) de machines à bois

-        Régleur(euse)-conducteur(trice) de machines à plastique renforcé de fibre de verre

-    Réparateur(trice) de portes en bois

-    Réparateur(trice) de portes en métal

-    Réparateur(trice) de portes et fenêtres en production

-    Vérificateur(trice) de portes en bois

-    Vérificateur(trice) de portes en métal

-    Vérificateur(trice) de portes en plastique renforcé de fibre de verre

-    Vérificateur(trice) de portes et fenêtres

EMPLOYEURS POTENTIELS : 

-         Fabricants de maisons pré-usinées

-         Fabricants de portes et fenêtres 

PLACEMENT :

 

Aucune donnée disponible

 

SALAIRE :

 

Selon les données de 2018 :

 

La salaire moyen en début de carrière était de :

-         12,60 $/heure (40 hres/sem) au sein des PME

-         15,89 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'aide-assembleur(euse) chez les grands manufacturiers de portes et fenêtres

-         16,09 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'assembleur(euse) ou opérateur(trice) de machines chez les grands manufacturiers de portes et fenêtres

Sources : Emploi Québec et conventions collectives des employés de plusieurs grands manufacturiers de portes et fenêtres.

PORTRAIT DU MÉTIER :

Selon Emploi-Québec; il y avait plus de 3 000 assembleurs(euses) et manoeuvres en fabrication de portes en bois (dont les portes et fenêtres) dans l'ensemble du Québec en 2018.

Plus de 84 % étaient des hommes, mais pourrait en accueillir davantage de femmes.

Plus de 94 % occupaient un poste à temps complet.

La répartition selon l'âge était :

La répartition selon le type d'employeur était :

PORTRAIT DE L'INDUSTRIE :

 

Au sein de l'industrie des portes et fenêtres; après une baisse des effectifs, des revenus et des exportations entre 2007 et 2011; l’industrie des portes et fenêtres vivrait globalement une période de stagnation au chapitre des ventes et de la main-d'œuvre depuis cinq ans.

 

Outre les manufacturiers exportateurs, l’industrie des armoires de cuisine est moins affectée que celle du meuble depuis une dizaine d’années sur le plan de l’emploi, malgré la réduction du nombre d’établissements actifs. Ses artisans servent une clientèle plus régionale et locale.

 

En 2015, elle comptait 300 entreprises, majoritairement des PME dont 62 % employaient 10 travailleurs(euses) ou moins. Elles étaient surtout concentrées en Montérégie (29 %), mais aussi en Chaudière-Appalaches (13 %) et sur l'Île-de-Montréal (13 %).

Elles employaient un peu plus de 3 500 travailleuses et travailleurs.

PERSPECTIVES D’AVENIR :  

Les perspectives d’avenir pour tous les métiers de la construction, varient beaucoup selon la santé économique de l’industrie de la construction. Certaines années peuvent être excellentes pour les emplois avec de nombreux projets, alors que pour d’autres années sont moins bonnes.

L’activité se concentre majoritairement dans le secteur résidentiel ainsi que dans le secteur institutionnel et commercial. La construction institutionnelle, commerciale et résidentielle subira une légère baisse dans les prochaines années;

 

Les perspectives d’emploi sont plutôt bonnes pour les assembleurs(euses) de portes et fenêtres, compte tenu des besoins de relève. Par contre, une légère baisse de l’activité devrait se faire sentir. Les finissants se placent bien.

 

Pour plus de détails, consulte le portrait de l'industrie du meuble et du bois ouvré

 

LE PROGRAMME D’ÉTUDES :

 

L'Attestation d’études professionnelles en assemblage de portes et fenêtres A.E.P. a une durée totale de 55 heures, c’est-à-dire 5 mois offert à temps complet de jour seulement. Elle comporte des cours en santé et sécurité au travail, interprétation des dessins techniques, travaux d'atelier, conduite de machines conventionnelles, conduite d'un système de production automatisée, entretien de la machinerie, résolution de problèmes mathématiques appliquée au domaine, utilisation d'un poste de travail informatisé, manutention du matériel, procédés de fabrication industrielle, contrôle de la qualité des produits, ainsi qu'un stage d’intégration au milieu de travail d’une durée de 2 semaines, etc..

 

EXIGENCES D’ADMISSION :

-    Avoir obtenu au moins les unités de 3e secondaire ou l’équivalent en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématique

-    OU avoir obtenu une attestation d’équivalence de niveau de scolarité (AENS)

-    OU avoir réussi le test de développement général (TDG) avec ou sans préalable spécifique

ET

-    Avoir interrompu ses études à temps plein pendant au moins douze mois; ou avoir 18 ans au moment de l’entrée en formation

-    OU avoir obtenu un diplôme d’études secondaires (DES) ou un diplôme d’études professionnelles (DEP) ou leur équivalent

-    OU satisfaire aux normes d’admissibilité de la Mesure de la formation de la main-d’œuvre d’Emploi-Québec

ENDROIT DE FORMATION :

 

-         Centre de formation professionnelle des Moulins, Terrebonne (C.S. des Affluents, région de Lanaudière), admissions de jour à l'automne
programme unique au Québec

LIENS RECOMMANDÉS :

Tu veux avoir l'avis d'assembleurs(euses) de portes et fenêtres sur leur métier ?, alors regarde les vidéos suivants :

 


Retour à la page du secteur bois et matériaux connexes

Retour à la page d’accueil