Retour au secteur des arts
Retour à la page d’accueil

 

 

SECTEUR : ARTS

NIVEAU D’ÉTUDES : FORMATION PROFESSIONNELLE OU

ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL

 

BIJOUTIER(ÈRE)

OU JOAILLIER(ÈRE)

DIPLÔME D’ÉTUDES PROFESSIONNELLES D.E.P. ou

DIPLÔME D’ÉTUDES COLLÉGIALES D.E.C.

 

Voir aussi la section "liens recommandés" en bas de page (dont des vidéos de bijoutiers et joailliers qui parlent de leur travail).

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 

 

En tant que bijoutier ou bijoutière; tu seras responsable de fabriquer, monter, réparer et évaluer des bijoux de qualité.

 

Tu auras pour tâches de :

En tant que joaillier ou joaillier(ère); tu seras responsable de dessiner, concevoir et fabriquer différents types de bijoux (bagues, boucles d’oreille, bracelets, colliers, etc) et concevoir et fabriquer de nouveaux outils sur mesure qui te permettront de fabriquer tes bijoux.

 

Tu auras pour tâches de :

QUALITÉS ET APTITUDES NÉCESSAIRES :

-         Bonne vision

-         Très bonne perception des formes et des détails

-         Bonne coordination œil-main

-         Connaissances de base de l'utilisation d'un ordinateur car tu devras utiliser un logiciel technique de conception en joaillerie

-         Très bonnes habiletés et excellente dextérité manuelles car tu auras à effectuer divers travaux de réparation, de soudure et de polissage

-         Souci du détail, grande minutie, précision et capacité de concentration car tu auras à effectuer divers travaux de précision et sur de petits bijoux

-         Facilité de concentration

-         Capacité à saisir des principes techniques

-         Sens de l’observation et Capacité à se représenter des formes et des volumes

-         Imagination et créativité pour réaliser des pièces jolies et originales (surtout en joaillerie)

-         Sens artistique et de l’esthétique pour être capable d’évaluer la qualité artistique et l’esthétique d’une pièce

-         Bien connaître tes produits pour bien conseiller ta clientèle sur les produits offerts en magasin

-         Aimer travailler avec le public car tu auras de fréquents contacts avec la clientèle (sauf certains joailliers)

-         Sociabilité, honnêteté et entregent pour travailler adéquatement auprès de la clientèle

-         Connaître l’anglais est nécessaire parfois lorsqu’on a à vendre à toutes clientèles

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-        Bijoutier-joaillier ou bijoutière-joaillière

-        Conseiller(ère) en bijouterie

-    Fabricant de bijoux

-        Gemnologiste

-    Graveur(euse) sur métaux

-        Horloger(ère)

-        Horloger-bijoutier ou horlogère-bijoutière

-        Horloger-rhabilleur ou horlogère-rhabilleuse

-        Joaillier-artisan ou joaillier-artisane

-    Maquettiste

-        Polisseur(euse) de bijoux

-    Formateur(trice) en bijouterie

-    Graveur(euse) sur métaux

-    Maquettiste

-    Professeur(e) en bijouterie en formation professionnelle (après expérience)

-    Professeur(e) en joaillerie artisanale au collégial (après expérience)

-    Réparateur(trice) de bijoux

-        Représentant(e) des ventes en bijoux

-        Sertisseur(euse) de bijoux

-        Tailleur(euse) de bijoux 

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-        Ateliers d’horlogerie

-        Ateliers de joaillerie

-        Ateliers de réparation de bijoux

-        Bijouteries

-    Centres de lunetterie

-    Établissements d'enseignement (centres de formation professionnelle, cégeps)

-        Fabricants d’horloges et de montres

-        Grands magasins

-        Grossistes, importateurs et distributeurs en bijoux

-    Laboratoires dentaires

-    Laboratoire de fabrication de montures de lunetttes

-        À ton propre compte (en joaillerie)

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-    Créativité

-        Polyvalence

-        Expérience dans la vente un atout

PLACEMENT :

 

Selon les données disponibles au 1er juin 2017 :

 

Pour le D.E.P en joaillerie :

 

Le placement est bon, 60 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la presque totalité sont à temps complet.

 

Quelques autres répondants(es), soit 13 % ont poursuivi leurs études au collégial en joaillerie artisanale ou en compléter un DEP en vente-conseil ou dans un autre domaine.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI À TEMPS COMPLET

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

23 12 10 3

 

Note : hausse du taux de placement (était de 55 % en 2015; 42 % en 2013 et 44 % en 2011).

 

Pour le D.E.C en joaillerie artisanale :

Selon les données disponibles au 1er mars 2018

 

Le placement est faible, seulement 33 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail ont obtenu un emloi relié à leurs études dont la totalité sont à temps complet.

 

La moitié des répondants(es) travaillent à leur compte dans leur propre atelier.

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI À TEMPS COMPLET

NOMBRE
 À LEUR COMPTE

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

6 2 2 1 0

 

Note : baisse du taux de placement par rapport aux années précédentes (était de 44 % en 2016; 29 % en 2013; 62 % en 2012 et 38 % en 2011).

 

Sources : Ministère de l'Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec et Cégep Limoilou

 

SALAIRE :

 

Selon les données 2018 :

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

 

-         12,00 $/heure (40 hres/sem) en bijouterie

-         503,00 $/semaine en joaillerie

Note 1 : baisse de la moyenne salariale par rapport aux années précédentes en bijouterie-joaillerie (était de 12,98 $ en 2015 et 12,78 $ en 2013).

 

Note 2 : légère hausse de la moyenne salariale par rapport aux années précédentes en joaillerie artisanale (était de 490 $ en 2016 et 502 $ en 2012).

 

Sources : Ministère de l'Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec et Cégep Limoilou

 

PORTRAIT DES MÉTIERS :

 

Selon Emploi-Québec; il y avait plus de plus 1 500  bijoutiers(ères), bijoutiers(ères)-joailliers(ères), gemnologistes, horlogers(ères), réparateurs(trices), sertisseurs(euses) et tailleurs(euses) de bijoux et joailliers(ères)-artisans(nes) dans l'ensemble du Québec en 2018.

 

Plus de 62 % étaient des hommes.

 

Plus de 76 % occupaient un poste à temps complet.

 

La répartition selon l'âge était :

La répartition selon le type d'employeur était :

PERSPECTIVES D’AVENIR :

 

Le marché de l'artisanat est plutôt difficile depuis quelques années, notamment causé par les difficultés financières des consommateurs qui se tournent vers des produits fabriqués à l'étranger ou des copies offertes à des coûts moindres.

 

Par contre, plus de 39 % des bijoutiers(ères), horlogers(ères) et joailliers(ères) sont âgés de 55 ans et + et prendront leur retraite au cours des prochaines années et devront être remplacés, du moins en partie.

 

Donc, les perspectives sont de façon générale, sont plutôt bonnes.

 

LES PROGRAMMES D’ÉTUDES :

Pour plus de détails sur ce programme, regarde la vidéo promotionnelle réalisée par le Cégep de Limoilou.

 

Le Diplôme d’études professionnelles en bijouterie-joaillerie D.E.P. a une durée totale de 1 800 heures, c’est-à-dire 16 mois offert à temps complet. Ce programme est surtout axé sur la conception et la production de bijoux en petite ou grande série, ainsi qu'en vente, réparation et sertissage de bijoux.

 

Il comporte des cours sur les propriétés des métaux, techniques de base en fabrication d'un bijou, techniques de soudage et brasage, techniques de fabrication d'un objet cylindrique (joncs en argent), dessin et créativité, sculpture et modelage en cire, finition de bijoux, techniques de fabrication d'un objet en emboîtement précis (bracelet à charnière et loquet), reproduction à la cire perdue, fabrication de moules en caoutchouc (pour la production en grande série), techniques de fabrication d'un bijou à courbures complexes (avec plaques, fils et bandes d'argent), techniques de fabrication d'un bijou à soudures multiples (avec plaques, fils et bandes d'argent), propriétés des pierres, techniques de sertissage, histoire de la bijouterie, techniques de fabrication d'une bague forgée avec cabochon, techniques de fabrication d'apprêts (fermoirs de chaînes, bracelets et colliers de sécurité), techniques de fabrication d'un bijou articulé (bracelet à mailles articulées), décoration de surface, fabrication d'outils sur mesure, évaluation d'un bijou, techniques de réparation de bijoux, techniques de fabrication et sertissage d'un bijou serti de pierres (broche ou pendentif), techniques de vente en bijouterie, la production en série d'un bijou, techniques de fabrication d'un bijou complexe (projet de fin d'études en conception artisanale d'un bijou de ton choix), ainsi qu'un stage en bijouterie ou en atelier de joaillerie d’une durée de 4 semaines, etc.

 

Ce programme a pour but de t’intégrer au marché du travail, mais il te sera également possible de poursuivre tes études au niveau du DEC en joaillerie artisanale (voir ci-dessous).

 

Le Diplôme d’études collégiales en techniques des métiers d’art avec spécialisation en joaillerie artisanale D.E.C. a une durée totale de 3 ans offert à temps complet. Ce programme est axé principalement sur la conception et la réalisation de pièces uniques de manière artisanale, mais également la conception et réalisation de pièces pour la production en petite série, ainsi qu'en vente en bijouterie ou en atelier.

 

Il comporte des cours en observation et dessin, idées et concepts, dessins de présentation de bijoux, forces et surfaces, dessin technique, techniques de base en joaillerie, dessin et création, l'objet et son contexte 1, formes et surfaces 1, cire perdue, construction et assemblage de bijoux 1, conception et créativité, l'objet et son contexte 2, formes et surfaces 2, techniques de reproduction de bijoux, construction et assemblage de bijoux 2, opérations administratives d'une petite entreprise, projets et signature, conception et fabrication de bijoux articulés et de fermoirs 1, techniques de sertissage de bijoux, conception et fabrication de bijoux précieux et gemmes, stratégies de promotion, conception et fabrication de bijoux articulés et de fermoirs 2, concept et mise en forme d'une création, gestion d'un atelier de réparation, dessin de bijoux, la production de bijoux en série limitée, la création d'une pièce unique, ainsi que l'élaboration d'un plan d'affaires pour le démarrage d'un atelier de joaillerie.

 

Ce programme a pour but de t’intégrer au marché du travail, mais il te sera également possible de poursuivre tes études à l'université en arts visuels, en enseignement des arts plastiques ou en histoire de l'art.

 

Pour plus de détails sur ce programme, regarde la vidéo promotionnelle réalisée par l'École de joaillerie de Montréal.

 

D.E.P.-D.E.C. :

 

Qu'est-ce qu'un programme DEP-DEC ?

 

Consulte la page suivante

 

Il permet de se faire reconnaître les acquis du D.E.P. en bijouterie-joaillerie dans le cadre du programme de D.E.C. en techniques des métiers d'art - spécialisation en joaillerie artisanale.

 

Cette formule est offerte par le Cégep de Limoilou qui pourra reconnaître jusqu'à 13 cours (2 sessions) aux titulaires du D.E.P. en bijouterie-joaillerie (CFP Maurice-Barbeau ou École des métiers du Sud-Ouest de Montréal) dans le cadre de son D.E.C. en techniques des métiers d'art - spécialisation en joaillerie artisanale

 

PASSERELLES :

 

Un programme passerelle permet aux titulaires du DEC dans une discipline en particulier de se faire reconnaître un certain nombre de crédits par une université dans cadre de son programme de baccalauréat. Par contre, aucune garantie d'admission est faite lors de la demande et aucune préférence ou priorité n'est accordée à l'admission.

 

Pour plus de détails, consulte la page suivante

 

Voici les ententes actuellement offertes :

EXIGENCES D’ADMISSION :

Pour le D.E.P. :

-         Soit détenir le D.E.S. ou l'équivalent

-         Soit avoir 16 ans réussi les cours de français, anglais et mathématiques de 4e secondaire ou leurs équivalents

-         Soit avoir 18 ans et posséder des connaissances équivalentes

Pour le D.E.C. :

 

-         Détenir le diplôme d’études secondaires D.E.S. ou un diplôme d’études professionnelles D.E.P.

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

  

Aucun contingentement à ces programmes

 

Les candidats(es) répondant aux conditions d'admission sont généralement admis.

 

ENDROITS DE FORMATION :

 

Pour le D.E.P. :

Demande d’admission via Internet, consulte Admission FP

-         Centre de formation professionnelle Maurice-Barbeau, Québec (C.S. des Découvreurs, région de Québec)
offert en enseignement individualisé,
voir aussi le DEP-DEC en joaillerie artisanale offert conjointement avec le Cégep de Limoilou (voir aussi l'École de joaillerie de Québec),
Comprend la réalisation d'un projet de fin d'études présenté lors du vernissage des finissants;
regarde la vidéo promotionnnelle du programme,
admissions à temps complet de jour avec entrées périodiques au cours de l'année scolaire (automne, hiver et printemps)
.

-         École des métiers du Sud-Ouest de Montréal, Montréal (C.S. de Montréal, région de Montréal)
offert en enseignement individualisé,
voir aussi le DEP-DEC en joaillerie artisanale offert conjointement avec le Cégep de Limoilou (voir aussi l'École de joaillerie de Québec),
Comprend la réalisation d'un projet de fin d'études présenté lors du vernissage des finissants;
regarde la vidéo promotionnelle du programme,
admissions
à temps complet de jour OU de soir avec entrées périodiques au cours de l'année scolaire (automne, hiver et printemps)
.

Pour le D.E.C. :

Demande d’admission via Internet, consulte le SRAM (Montréal) ou le SRACQ (Québec)

-         Cégep de Limoilou (conjointement avec l’École de joaillerie de Québec),
Voir aussi le DEP-DEC en joaillerie artisanale,
Possibilité de présenter tes œuvres dans le cadre de plusieurs expositions et concours dont : le Salon des artisans et des métiers d'art de Québec Plein Art, le Salon de mai dans l'arrondissement Beauport et le Salon national de la femme de Québec;
Possibilité de réaliser un projet entrepreneurial via le programme Entrepreneuriat-Études et en collaboration avec le Club Entrepreneur étudiant
Comprend la réalisation d'un projet de fin d'études présenté lors du vernissage des finissants, regarde les projets des finissants;
Regarde la vidéo promotionnelle du programme;

-         Cégep du Vieux-Montréal (conjointement ave l’École de joaillerie de Montréal)
Possibilité de présenter tes œuvres dans le cadre de plusieurs expositions et concours
, dont : le Printemps de la relève en art, Salon des métiers d'art du Québec et le Salon national de la femme de Montréal;
Comprend la réalisation d'un projet de fin d'études présenté lors du vernissage des finissants, regarde les projets des finissants 2015 à 2020;
Possibilité de bénéficier de l'entente DEC-BAC Jewellery Design and Metalsmithing avec le Nova Scotia University - College of Art and Design dans la reconnaissance des acquis;

Regarde la vidéo promotionnelle du programme,

 

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Tu veux avoir l'avis de bijoutières et de joaillières sur leur métier ?, Regarde les vidéos suivants :

autres liens :

   

Retour au secteur des arts
Retour à la page d’accueil