Retour à la page du secteur transport

Retour à la page d'accueil

 

 

 

SECTEUR : TRANSPORT

NIVEAU D’ÉTUDES : ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL

 

CHEF DE TRAIN

MÉCANICIEN(NE) DE LOCOMOTIVE

 

Voir aussi la section "liens recommandés" au bas de cette page (dont des vidéos de chefs de trains et conducteurs de locomotives qui parlent de leur travail).

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 

 

En tant que chef de train; tu auras pour tâches de diriger les manoeuvres de déplacements des wagons dans un centre de triage selon les procédures comme l’attelage et le dételage; communiquer, interpréter et relayer les signaux et autres indications sur mouvement des trains auprès des coordonnateurs de la gare de triage et autres conducteurs de locomotives; communiquer à l’aide signaux particuliers ou par radio avec les autres membres de l’équipe de train afin d’indiquer le sens du mouvement, l’arrêt, le serrage et le desserrage des freins à air; assurer la protection du personnel et de la clientèle en y installant des fusées éclairantes et des drapeaux de façon appropriée et communiquer avec les autres trains en cas d’urgence; ainsi que préparer et remplir les formulaires et autres documents aux ordres de marche et et autres listes des manoeuvres. Enfin, tu seras responsable des déplacements efficaces et sécuritaires des trains dans la gare de triage.

 

En tant que mécanicien(ne) de locomotive (aussi appelé "ingénieur(e) de locomotive" ou "ingénieur de train" ou "opérateur de locomotive" ou "conducteur de train"); tu auras pour tâches de conduire des locomotives diesel-électriques, des autorails, des locomotives de métro et des voitures à cabine selon les ordres de marches, les indicateurs, les signaux et les règlements ferroviaires. Tu seras responsable d’assurer le transport sécuritairement et dans les temps requis les passagers et les marchandises à bord de ton train. Généralement, il faut avoir acquis de l'expérience comme chef de train avant de pouvoir accéder à un poste de mécanicien(ne) de locomotive. Il faut avoir avoir de l'expérience comme chauffeur(euse) d'autobus urbain avant de pouvoir accéder à un poste d'opérateur(trice) de métro.

 

QUALITÉS ET APTITUDES NÉCESSAIRES :

-      Très bonne santé

-      Très bonne vision

-      Très bonne audition

-      Excellente condition et endurance physiques : car tu devras de longues heures debout et parfois lever des charges lourdes (chef de train)

-      Vigilance et jugement sûr et rapide : pour être capable d’agir rapidement et efficament afin d’éviter des accidents

-      Bon contrôle et très bonne confiance en soi pour intervenir efficacement dans les situations d’urgences

-      Sens l’observation et de la mémoire : afin de t’assurer que les déplacements se font selon indications données

-      Autonomie et débrouillardise : pour être capable de prendre des décisions seul(e)

-      Sens des responsabilités : car tu seras responsable du bon déroulement des déplacements des trains et de l’exactitude de tes signaux et indications

-      Facilité à travailler sous pression et avec le stress : car tu seras constamment appelé(e) à agir dans des délais courts

-      Facilité au travail en équipe : car tu seras en constant contact avec les autres chefs de trains, les contrôleurs de la circulation ferroviaire et les mécaniciens de locomotives

-      Bonne connaissance de l’anglais : c’est la langue utilisée pour les communications dans le milieu ferroviaire et de plus les manuels d’entretien sont dans cette langue (pour les mécaniciens de locomotives surtout)

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-       Chef de train stagiaire (en début de carrière)

-    Chef de train adjoint(e)

-       Contrôleur(e) de la circulation ferroviaire

-       Coordonnateur(trice) de trains (après quelques années d’expérience)

-    Régulateur(trice) de trains

-    Manoeuvre au triage des wagons

-    Opérateur(trice) du trafic ferroviaire

-       Répartiteur(trice) en transport  ferroviaire

-    Serre-frein (second conducteur de locomotive)

EMPLOYEURS POTENTIELS :

 

Pour une liste d’entreprises, voir la section "liens recommandés" à la fin de cette page

-       Compagnies ferroviaires nationales (autant au Canada qu’aux USA)

-       Compagnies ferroviaires régionales (autant au Canada qu’aux USA)

-       Sociétés de transport urbain (métro) (autant au Canada qu’aux USA)

EXIGENCES DE L'EMPLOI :

-       Emplois sur quarts de travail (jour/soir/nuit)

-    Travail souvent effectué à l'extérieur, été comme hiver

-       Heures de travail irrégulières

-       Être prêt à travailler n’importe où au pays

-       Travail exigeant et stressant

-    Bonne connaissance de l'anglais (bilinguisme souvent exigé)

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

 

La plupart des entreprises de chemins de fer ont également les exigences suivantes :

-       Détenir un permis de conduire (exigence des entreprises ferroviaires)  

-    Carte de compétence comme mécanicien de locomotive obligatoire

-      Subir un examen médical

-       Subir un examen visuel

-       Subir un examen auditif

-       Subir un test de perception des couleurs

-       Subir un test de dépistage des drogues

-       Obtenir un certificat de bonne conduite judiciaire (ne pas avoir de dossier judiciaire)

-       Subir un test d’aptitudes physiques (agilité, rapports spatiaux, etc)

PLACEMENT :

 

Selon le Southern Alberta Institute of  Technology SAIT, 100 % de leurs diplômés(es) auraient obtenu un emploi dans les 12 mois suivant leur diplômation.

 

Pour ce qui est du placement au sein des cégeps André-Laurendeau et Sept-Îles, aucune donnée disponible

 

SALAIRE :

 

Selon les données de 2015 :

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

 

-        21,63 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant que conducteur(trice) de train au sein des entreprises ferroviaires régionales

-         22,97 $/heure (40 hres/sem) en tant qu'opérateur(trice) de métro au sein de la Société de transport de Montréal

-    33,26 $/heure (40 à 50 hres/sem) en moyenne au sein des grandes compagnies minières

-        36,16 $/heure (40 hres/sem) en tant qu'opérateur(trice) de locomotive au sein de l'Administration portuaire de Montréal (réseau ferroviaire)

-        38,53 $/heure (40 hres/sem) en tant que conducteur(trice) de train au CP Rail

-        38,89 $/heure (40 hres/sem) en tant que chef de train au CN

-        39,16 $/heure (40 hres/sem) en tant que chef de cour au sein de l'Administration portuaire de Montréal (réseau ferroviaire)

-        40,97 $/heure (40 hres/sem) en tant qu'ingénieur(e) de locomotive au CN

-        44,32 $/heure (40 hres/sem) en tant qu'ingénieur(e) de locomotive de train de banlieue au CP Rail

-        48,22 $/heure (40 hres/sem) en tant qu'ingénieur(e) de locomotive chez Via Rail

 

Note : pour les ingénieurs de locomotives, il faut ajouter au salaire, des primes pour des trajets longue distance et selon le poids par wagons.

 

Sources : Comité sectoriel de la main-d'oeuvre de l'industrie ferroviaire, Conférence ferroviaire des Teamsters Canada (CN), Conférence ferroviaire des Teamsters du Canada (CP Rail), Fraternité des ingénieurs de locomotive de Via Rail, Syndicat des chauffeurs d’autobus et opérateurs de métro du STM, SCFP - section 5598 - employés du réseau ferroviaire du Port de Montréal, syndicats des employés d'exploitation de plusieurs entreprises ferroviaires régionales et syndicats des employés de certaines grandes compagnies minières exploitant un service ferroviaire.

 

PORTRAIT DE LA PROFESSION :

 

En 2015, il y avait plus de 800 mécaniciens de locomotives et plus de 600 chefs de trains affectés aux opérations sur le territoire québécois.

Profession en presque totalité masculine, puisque les hommes représentaient plus de 98 % des membres de cette profession.

 

Plus de 67 % des mécaniciens de locomotives étaient âgés de plus de 45 ans. Donc, plus du deux-tiers devront prendre leur retraite au cours des prochaines années et devront être remplacés.

Par contre, plus de 53 % des chefs de trains sont âgés entre 25 et 44 ans.

 

100 % occupaient un poste à temps complet.

 

La répartition selon le type d'employeur était :

Source : Emploi-Québec 

 

PORTRAIT DE L'INDUSTRIE :

 

Le réseau ferroviaire canadien est le cinquième plus grand au monde avec plus de 48 000 km de voies dont seulement 129 km sont électrifiées (tramway). Elle relie un bout à l'autre du pays de Vancouver en BC jusqu'à St-John à Terre-Neuve-et-Labrador.

 

L'industrie ferroviaire canadienne comprend autant le transport de marchandises par chemin de fer que le transport de passagers au niveau national ou régional (incluant le service de métro). Le transport ferroviaire est le deuxième mode de transport le plus utilisé au pays derrière le transport routier tant en transport de marchandises (principalement les minerais, le charbon, les produits agricoles, les produits forestiers et les produits pétroliers) tant qu'en transport de passagers (transport interrégional dans une province et transport national partout au pays autant dans les grandes villes que dans celles plus éloignées).

 

Les compagnies ferroviaires nord-américaines (Mexique, États-Unis et Canada) sont classées en 3 catégories différentes, soit :

En 2015; cette industrie a eu un chiffre d'affaires estimé à 10,5 milliards de dollars. Le CN compte pour 50 % de ces revenus (elle figure d'ailleurs au 5e rang nord-américain et au 14e rang mondial parmi les plus grandes compagnies ferroviaires au monde), le CP pour 35 % (figure au 6e rang nord-américain et au 23e rang mondial parmi les plus grandes compagnies ferroviaires au monde), Via Rail pour 3 % (bien qu'elle soit très loin derrière l'américaine Amtrak, elle la seconde et l'une des 2 seules compagnies ferroviaires nationales en transport de passagers en Amérique du Nord), alors que les entreprises locales et régionales comblaient les 12 % restants.

 

Au cours de la même année, il y avait 107 entreprises ferroviaires locales et régionales et employaient plus de 1 400 travailleuses et travailleurs  qui s'ajoutaient aux 3 grandes compagnies nationales qui employaient plus de 31 600 personnes (24 920 au CN, 4 000 au CP et 2 730 chez Via Rail) pour un total de près de 33 000 travailleuses et travailleurs liés aux opérations de transport ou d'entretien, ainsi que le soutien administratif et technique.

 

Parmi ces entreprises, 21 employaient moins de 5 employés, 51 employaient entre 5 et 99 personnes, 22 employaient entre 100 et 499 travailleurs, alors que seulement 10 employaient entre 500 et 1 000 personnes, ainsi que 3 employant plus de 1 000 travailleuses et travailleuses (CN, CP, Via Rail).

 

L'industrie ferroviaire québécoise comprend un réseau ferroviaire de plus de 6 100 km, 16 compagnies ferroviaires (dont le Réseau de transport métropolitain RTM, la seule entreprise de trains de banlieue au Québec et la seconde en importance au pays; Chemin de fer Québec-Gatineau (propriétée de Genese & Wyoming), la plus grande entreprise ferroviaire régionale au Québec et l'une des plus importantes au pays et bien sûr le CN, CP, Via Rail, ainsi que les américaines Amtrak et CSX). De plus, le siège social et les principales installations d'entretien du CN et de Via Rail sont situées à Montréal.

Elles emploient plus de 6 635 personnes, soit 20 % de la main-d'œuvre canadienne de l'industrie (3 725 pour le CN, 1 500 pour Via Rail, 600 pour le CP Rail, 85 pour le RTM et un peu plus de 700 dans les chemins de fer locaux et régionaux).

 

On peut diviser l'industrie québécoise du transport ferroviaire en 3 sous-secteurs, soit :

Sources : Association des chemins de fer du Canada, Industrie Canada, Transports Canada, Industrie Canada, Statistiques Canada, Via Rail, CP Railway, Canadian National CN et Réseau métropolitain de tranport RMT.

 

PERSPECTIVES D’AVENIR :

 

Selon le Comité sectoriel de la main-d'œuvre en transport ferroviaire, plus du deux-tiers des mécaniciens de locomotives et plus du tiers des chefs de train devront prendre leur retraite au cours des prochaines années et devront être remplacés.

 

Les emplois au sein des grandes compagnies ferroviaires sont le CN ou le CP sont plus rares, mais plusieurs employés devront etre remplacés pour des départs à la retraite.

 

Par contre, de plus en plus d’entreprises régionales de transport ferroviaire ont besoin de personnel, ainsi que les sociétés de trains de banlieue (métro). Les perspectives sont donc très bonnes.

Le salaire annuel moyen d'un chef de train au sein d'un transporteur national ayant 10 années d'expérience était de 85 800 $.

 

Le salaire annuel moyen d'un ingénieur de locomotive au sein d'un transporteur national ayant 10 années d'expérience était de 90 400 $.

 

Pour plus de détails, consulte l'Association des chemins de fer du Canada,

ainsi que le Portrait de l'industrie du transport de passagers et de marchandises

 

LE PROGRAMME D’ÉTUDES :

 

L’Attestation d’études collégiales en transport ferroviaire A.E.C. a une durée totale de 585 heures réparties sur 6 mois à temps complet.  Il comporte des cours d'introduction à l'industrie ferroviaire, règlements  d'exploitation ferroviaire 1, instructions générales d'exploitation (IGE), pratique en milieu de travail, règlements en exploitation ferroviaire 2, manœuvre et classement des wagons, principes de fonctionnement et de conduite d'une locomotive, communications et comportements sécuritaires, transport des matières dangereuses et premiers soins, ainsi qu'un stage non rémunéré d'intégration au milieu de travail d'une durée de 2 semaines.

 

EXIGENCES D’ADMISSION :

  

-      Détenir un D.E.S. ou l'équivalent ET

-    Avoir interrompu tes études depuis au moins 1 an (ou sessions consécutives) OU

-    Avoir complété au moins 2 sessions d'études post-secondaires échelonnées sur 1 an

  

AUTRES EXIGENCES À L’ADMISSION :

 

-       Posséder une bonne connaissance du français tant à l’oral et à l’écrit

-    Connaissance usuelle de l'anglais

-    Connaissance de base en informatique

-    Réussir le processus de sélection

 

ENDROITS DE FORMATION :

 

offert si le nombre de demandes est suffisant

 

-         Cégep de Sept-Îles section étudiant adulte

 

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Tu veux un avis de conducteurs(trices) de trains sur leur métier, alors va regarder les vidéos suivants :

Infos sur les carrières dans le domaine ferroviaire :

            -     Institut de technologie ferroviaire du Canada  : infos sur les carrières dans l’industrie ferroviaire

            -   Association des chemins de fer du Canada

Entreprises canadiennes de chemins de fer :

-      Association des chemins de fer du Canada : répertoire des compagnies de chemins de fer canadiennes

-    Agawa Canyon : entreprise ferroviaire touristique en Ontario, filiale du CN

-       Agence métropolitaine de transport : organisme responsable des trains de banlieue de la région de Montréal

-    Alberta Prairies Railway Excursions : entreprise ferroviaire touristique desservant les provinces des Prairies

-    ArcelorMittal Mines Canada : multinationale luxembourgeoise, leader mondial de la sidérurgie, second plus grand producteur de minerai de fer au Canada et plus important employeur de l'industrie minière au Québec qui emploie plus de 2 200 personnes dans ses installations minières exploitant le plus important chemin de fer privé au Canada couvrant la Côte-Nord au Québec et le Labrador à Terre-Neuve

-    Burlington Northern and Santa Fe Railway BNSF : entreprise ferroviaire américaine de marchandises desservant une partie du Manitoba

-    Calgary Transit : organisme notamment responsable des trains de banlieue de cette région

-       Canadien National Railway CN : site de cette importante compagnie ferroviaire canadienne de transport de marchandises exploitant le plus grand réseau ferroviaire au Canada et le seul réseau transcontinental en Amérique du Nord qui emploie près de 23 300 personnes partout au pays dont plus de 3 450 au Québec à son terminal intermodal de Montréal et dans les ports de Montréal et de Québec (consulte notamment la section carrières où des infos sur les métiers des chemins de fer sont présentées)

-       Chemin de fer Canadien Pacifique CP Rail : site de cette importante compagnie ferroviaire canadienne de transport de marchandises qui emploie plus de 16 000 personnes partout au pays dont 1 200 au Québec

-    Edmonton Transit System : organisme notamment responsable des trains de banlieue de cette région

    Genesee & Wyoming (Québec-Gatineau et Montréal-Maine) : importante entreprise américaine de transport ferroviaire de marchanadises desservant une partie au Canada

-    Greater Toronto Transit Authority : site de cette société de transport en commun qui exploite le métro de Toronto

-    Groupe Le Massif : entreprise récréotouristique québécoise exploitant un train touristique dans la région de Charlesvoix jusque dans la région de Québec

-    Ironore Canada IOC : site du plus important producteur de minerai de fer au Canada (filiale du géant mondial Rio Tinto) exploitant des sites miniers dans le Nord-du-Québec, en Côte-Nord et ailleurs au Canada (Terre-Neuve) exploitant un chemin de fer de transport minerais en Côte-Nord et à Terre-Neuve

-    NB Southern Railway : site de cette entreprise de chemin de fer du Nouveau-Brunswick

-    Ontario Northland : entreprise ferroviaire régionale publique de marchandises desservant le nord-est de l'Ontario

-    Ontario Southland Railway : entreprise ferroviaire régionale publique de marchandises desservant le sud de l'Ontario (Guelph, Tillsbury, Woodstock, etc)

-    Ottawa Tranco : organisme notamment responsable des trains de banlieue de cette région

-    Railway America : entreprise ferroviaire américaine de marchandises ayant plusieurs réseaux régionaux de chemins de fer en Ontario, Colombie-Britannique, Nouvelle-Écosse, Québec dans la région du Témiscamingue, etc)

-    Rio Tinto Alcan : multinationale australio-britannqiue des mines et de la métallurgie exploitant un chemin de fer de transport minerais au Saguenay Lac-St-Jean

-    Rocky Mountainer : entreprise ferroviaire canadienne de transport de passagers dans les Rocheuses canadiennes

-       Société de transport de Montréal STL (métro de Montréal)

-    South Coast British Columbia Transit Authority : organisme responsable du métro et des trains de banlieue de cette province

-    SRY Rail Link : entreprise ferroviaire régionale de marchandises desservant le sud de la Colombie-Britannique

-    Translink : service de transport urbain de Vancouver

-       Via Rail Canada : site de cette importante compagnie ferroviaire canadienne de transport de passagers qui emploie près de 2 800 personnes partout au pays dont 1 300 au Québec

Entreprises américaines de chemins de fer :

-      Amtrak : site de cette grande compagnie ferroviaire nationale américaine de classe 1 (desservant également les régions du sud du Canada)

-    BNSF Railway : site de cette grande compagnie ferroviaire américaine de classe 1 (desservant également une partie du Sud de la BC et du Manitoba)

-    Buffalo & Rochester Railway : entreprise ferroviaire régionale desservant ces villes

-    CST Transportation Corp : site de cette importante compagnie ferroviaire américaine de classe 1 (desservant également une partie du Sud de l'Ontario et du Sud du Québec)

-    Florida East Coast Railway : site de cette entreprise régional de transport ferroviaire desservant l'état de la Floride du nord au sud

-    Genesee & Wyoming : importante entreprise américaine de transport ferroviaire de marchandises, propriétaire de 63 chemins de fer locaux dans 6 pays (dont les USA, le Canada et le Mexique)

-    Greater Cleveland Regional Transit Authority : site de cette organisme responsable du métro et du train de banlieue

-    Jacksonville Transportation Authority : organisme responsable du métro et du train de banlieue de cette ville de la Floride

-    Los-Angeles Metropolitain Transportation Authority : organisme responsable du métro et du train de banlieue de cette tégion

-    Maryland Transit Administration : organisme de cet état notamment responsable du métro et du train de banlieue

-    Massachussetts Bay Transportation Authority : site de cet organisme de l'état du Massachussetts notamment responsable du métro et du train de banlieue

-    Metropolitain Transportation Authority : site de cet organisme de l'état de New York notamment responsable du métro et des trains de banlieue

-    Miami Dade Transit : organisme responsable du métro et du train de banlieue de cette ville

-    New Jersey Transit : organisme de cet état responsable du train de banlieue

-    New York, Susquehanna and Western Railway : importante entreprise ferroviaire régional de transport de marchandises de classe 2 desservant les états de New York, de Pennsylvanie et du New Jersey

-    Norfolk Southern Railway Company : site de cette importante compagnie ferroviaire américaine de classe 1 (desservant également une partie du Sud de l'Ontario)

-     Pan Am Railways (aussi connue Guilford Rail System) : importante compagnie ferroviaire américaine de classe 2 (desservant également le sud du Nouveau-Brunswick)

-    Southeastern Pennsylvania Transportation Authority : organisme de cet état responsable du métro et des trains de banlieue

-    Union Pacific : site de la compagnie ferroviaire américaine de classe 1 ayant le plus grand réseau en Amérique du Nord (desservant également une partie du Sud de la Colombie-Britannique)

-    Washington Metropolitain Area Transit Authority : organisme de la région de la Capitale nationale notamment responsable du métro et du train de banlieue

Manufacturiers d'équipements ferroviaires :

Autres liens :

-      Association canadienne d’histoire ferroviaire et Musée ferroviaire canadien : site de ce musée situé à St-Constant

-      Centre d’interprétation ferroviaire de la Québec Central Railway : site de ce musée situé à Vallée-Jonction en Beauce

-      Patrimoine ferroviaire du Québec : site amateur d’infos sur l’histoire ferroviaire au Québec

-      Société historique de La Prairie : histoire sur le premier train canadien en 1836 (section capsules d’histoire)

-      Gare de Prévost : infos sur l’histoire de cette ancienne gare du P’tit Train du Nord dans les Laurentides

-      Train Maglev : infos pertinentes sur cette nouvelle génération de train

-    Métro de Montréal : site non officiel d'infos sur le métro de Montréal

-      Bombardier Transport : site de ce gros manufacturier de trains

-    CAD Railways Industries : entreprise de Lachine spécialisée en réparation, mise à niveau et remise en état de véhicules et autres équipements ferroviaires de transit et transport de marchandises

 

Retour à la page du secteur transport

Retour à la page d'accueil