Retour à page du secteur santé

Retour à la page d’accueil

SECTEUR : SANTÉ

NIVEAU D’ÉTUDES : ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL

 

TECHNOLOGUE EN PROTHÈSES ET APPAREILS DENTAIRES

DIPLÔME D’ÉTUDES COLLÉGIALES D.E.C.

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

 En tant que technologue en prothèses et appareils dentaires; au sein d'un laboratoire dentaire, tu seras responsable de concevoir, fabriquer et réparer différents types de prothèses dentaires selon l’ordonnance prescrite par un(e) dentiste (généraliste, orthodontiste ou prosthodontiste), d'un(e) médecin (ORL) ou d'un(e) denturologiste.

 

Tu pourras concevoir des prothèses telles que : des prothèses buccales complètes amovibles en céramique ou en résine acrylique ou communément appelé "dentier" (peuvent être retirés de la bouche pour son entretien quotidien ou tout simplement pour dormir); des prothèses buccales partielles amovibles (appareil permettant de remplacer une ou plusieurs dents dans le but d’améliorer la phonétique, la mastication, ainsi que l’esthétique telles les couronnes faites en céramo-céramique ou céramo-métal ou en résine composite, les ponts traditionnels, les ponts papillons et les couronnes pivot); des prothèses buccales sur implants (couronnes sur implants, ponts sur implants); ainsi que des prothèses buccales amovibles sur implants (

 

Bien que tu n'ais pas le droit de traiter directement les clients, tu seras en contact avec ceux-ci notamment afin d'effectuer des mesures la bouche et de la mâchoire et des relevés de la teinte des dents naturelles sur le patient et ainsi, harmoniser le mieux possible la teinte de la prothèse avec les dents naturelles

 

Tu auras pour tâches de :

QUALITÉS ET APTITUDES  NÉCESSAIRES 

-    Bonnes habiletés et dextérité manuelles pour manipuler et fabrication efficacement les prothèses

-         Minutie, précision et souci du détail pour concevoir, réparer et ajuster de façon précise les prothèses

-         Capacité d'analyse et de synthèse afin de bien analyser et cerner les problèmes de dentition

-         Sens des responsabilités car tu seras responsable de la qualité de ton travail

-         Aimer travailler avec le public et entregent car tu auras des contacts avec la clientèle

-         Autonomie et aptitudes pour le travail en équipe (à la fois) car tu auras à travailler seul(e) dans un laboratoire, mais collaborer avec un(e) denturologiste ou un(e) dentiste ou un(e) médecin pour élaborer un plan de traitement aux clients(es)

-         Sens de l’esthétique pour t’assurer que la prothèse soit bien ajustée et que le ou patiente puisse y être à l’aise

-       Sens de l’organisation et de la gestion car tu auras à mettre à jour, vérifier et classer les dossiers des clients(es), également pour bien gérer toutes les activités administratives de ton cabinet si tu travailles à ton compte

-        Facilité à travailler en équipe et professionnalisme car tu devras travailler avec la collaboration de d'autres professionnels (autres techniciens en prothèses dentaires, denturologistes, dentistes, etc.)

-        Dynamisme et sens de l’entrepreneurship car tu seras probablement appelé(e) à ouvrir ton propre cabinet

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-         Technicien(ne) dentaire spécialiste en céramique

-         Technicien(ne) dentaire spécialiste en couronnes et ponts

-    Technicien(ne) dentaire spécialiste en orthodontie

-    Représentant(e) commercial en produits ou matériel dentaire

-        Technicien(ne) dentaire spécialiste en pièces de métal

-    Directeur(trice) d'un laboratoire dentaire

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-         Cabinets de denturologistes

-         Laboratoires dentaires

-    Certains hôpitaux (principalement universitaires)

-    Universités (facultés de médecine dentaire)

-    Manufacturiers ou distributeurs de produits ou matériel dentaires

-         À ton propre compte

PERMIS DE PRATIQUE :

 

Au Québec, pour pratiquer en tant que technicienne ou technicien dentaire, tu dois obligatoirement devenir membre de l’Ordre des technologues en prothèses et appareils dentaire du Québec

 

PLACEMENT :

 

Selon les données disponibles au 31 mars 2018 :

 

Le placement est très bon, 83 % des répondants(es) ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la totalité sont à temps complet.

 

Un(e) diplômé(e) a choisi de poursuivre des études universitaires en biologie médicale.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI À TEMPS COMPLET

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

12 10 10 0

 

Note 1 : la situation est tout aussi excellente que dans les dernières années (était de 100 % en 2016; 100 % en 2014; 82 % en 2012 et 91 % en 2010).

 

Note 2 : il y a de la place pour davantage de diplômés(es)

 

Source : Ministère de l'Enseignement supérieur du Québec

 

SALAIRE :

 

Selon les données de 2018 :

 

-         Le salaire moyen en début de carrière était de 22,16 $/heure (40 hres/sem) 

Note : hausse importante de la moyenne salariale par rapport aux années précédentes (il était de 16,35 $ en 2016; 15,78 $ en 2014, 14,85 $ en 2012 et 14,03 $ en 2011 et ça augmente chaque année....)

Sources : Cégep Édouard-Montpetit et Ministère de l'Enseignement supérieur du Québec

 

PERSPECTIVES D’AVENIR :

 

L’accroissement de la population vieillissante permet de faire augmenter la demande de techniciens et techniciennes dentaires. Pour cette raison, les perspectives s’annoncent excellentes.

Selon l'Ordre des techniciennes et techniciens dentaires du Québec, on dénombrait 473 techniciennes et techniciens dentaires au 31 mars 2019 (soit 2 de plus qu'en 2016) dans l'ensemble des régions du Québec.

Il a accueilli 21 nouveaux techniciens et nouvelles techniciennes au cours de cette année.

Seulement 40 % d'entre-eux étaient des femmes, mais la profession pourrait en accueillir davantage (étaient de 35 % en 2016 et 34 % en 2014).

Parmi les membres, 219 détenaient un permis de directorat de laboratoire permettant de gérer un laboratoire de prothèses dentaires.

Ils sont principalement concentrés dans les régions de l'Île Montréal, Montérégie, Québec et Laval.

Par contre, on en retrouve également quelques-uns également dans la plupart des régions dont Outaouais, Lanaudière, Laurentides, Chaudière-Appalaches, Saguenay-Lac-St-Jean et Estrie. Malheureusement, aucun membre en Côte-Nord et en Gaspésie.

Il y a des besoins importants, voire même une pénurie notamment dans les régions telles que :

Côte-Nord en aurait besoin d'au moins 3, alors qu'actuellement il n'en a aucun et au moins 1 serait le bienvenu;

Gaspésie en a aucun et au moins 1 serait le bienvenu;

Bas-St-Laurent : il n'y en a que 2, mais il en faudrait près une dizaine afin de combler tous les besoins;

Mauricie : il n'y en a que 4, mais il en faudrait une dizaine et voire même une quinzaine afin de combler tous les besoins de la région;

Lanaudière : près d'une dizaine de techniciens(nes) dentaires supplémentaires serait nécessaire pour combler les besoins dans cette région;

l'Estrie : il en manque près d'une dizaine puisque que 12 actuels ne suffisent pas aux demandes;

Chaudière-Appalaches : les 8 techniciens(nes) dentaires ne suffisent pas au besoins, puisqu'il en faudrait plus d'une quinzaine;

Laurentides : il n'y en a que 13, mais il en faudrait plus d'une vingtaine.

Donc, une centaine de nouvelles techniciennes de nouveaux techniciens dentaires seraient nécessaires pour combler l'ensemble des besoins de la clientele de toute la province.

 

Il existe plus d'une soixantaine de laboratoires de prothèses dentaires partout dans la province dont la majorité ont moins de 5 employé(es).

 

Regarde également le reportage suivant réalisé par la journaliste Mélanie Patry de la SRC dans le cadre du Téléjournal Saguenay Lac-St-Jean en 2016 sur la pénurie de techniciens dentaires.

 

LE PROGRAMME D’ÉTUDES :

 

Le Diplôme d’études collégiales en techniques des prothèses dentaires D.E.C. a une durée totale de 3 ans offert à temps complet. Il comporte des cours d'introduction à la profession, caractéristiques spatiales des structures bucco-dentaires, structures bucco-dentaires 1, procédés de confection de prothèses fixes 1, procédés de confection de prothèses amovibles 1, anglais appliqué au domaine dentaire, structures bucco-dentaires 2, chimie des matériaux dentaires, procédés de confection de prothèses fixes 1, procédés de confection de prothèses amovibles 1, confection et conception et de pièces squelettiques 1, conception et confection  de prothèses partielles amovibles 1, conception et conception de prothèse fixes unitaires 1, conception et confection de prothèses complètes amovibles 1, confection et conception et de pièces squelettiques 2, conception et confection  de prothèses partielles amovibles 2, conception et conception de prothèse fixes unitaires 2, conception et confection de prothèses complètes amovibles 2, physique des matériaux dentaires, conception et confection de prothèses partielles fixes multiples 1, conception et confection d'appareils orthodontiques, conception et confection de prothèses partielles fixes multiples 2, conception et confection de prothèses complètes amovibles 3, gestion d'un laboratoire dentaire, conception et confection de prothèses partielles fixes multiples 3, conception et confection de prothèses fixes sur implants, conception et confection de prothèse amovibles sur implants.

 

Note : il n'y a pas de stage en laboratoire privé proprement dit, mais au cours de la dernière année du programme, tu seras appelé(e) à travailler sur des cas réels en collaboration avec un dentiste et ce, au sein du cabinet dentisterie ouvert au public du Cégep.

 

ÉTUDES UNIVERSITAIRES :

Aucun préalable n'est maintenant exigé pour être admis au baccalauréat en génie mécanique ou au baccalauréat en génie de la production automatisée de l'École de technologie supérieure ÉTS.

 

EXIGENCES D’ADMISSION :

 

-         Détenir un D.E.S. et avoir réussi le cours suivant ou son équivalent :

ST ou ATS 4e (anciennement sciences physiques 436)

 

Pour les équivalences de l’éducation aux adultes, consulte la page suivante

  

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

Ce programme n’est pas contingenté

 

Tous les candidats(es) admissibles (détenant les préalables) sont généralement admis

 

ENDROIT DE FORMATION :

-         Cégep Édouard-Montpetit, possibité de participer à une formation à la fine pointe de la technologie en conception et fabrication assistées par ordinateur (CFAO) dans le cadre du "projet défi CFAO" en Italie, possibilité de suivre une formation dans le cadre du "projet Squel.TD@GB-Montpetit" au George Brown College à Toronto
programme unique au Québec et unique en français en Amérique du Nord

LIENS RECOMMANDÉS :

Tu veux plus de détails sur le métier de technicien(ne) dentaire, consulte également les vidéos suivants :

Voici quelques exemples d'entreprises du secteur :

-    Groupe Dentachrome : important laboratoire dentaire situé à Montréal et Québec

-    Girard & Martineau centaire dentaire et d'implantologie intégrée : clinique et laboratoire dentaire situé à Québec

-    Innovadent Laboratoire dentaire : laboratoire dentaire situé à Québec

-    Laboratoire dentaire de la Mauricie : important laboratoire dentaire situé à Trois-Rivières

-    Laboratoire dentaire de porcelaine de Longueuil : important laboratoire dentaire situé à Longueuil

-    Laboratoire dentaire Joly et Lanois : laboratoire dentaire situé à Mirabel dans les Laurentides

-    Laboratoire dentaire Lafond Desjardins : important laboratoire dentaire situé à Laval

-    Laboratoire dentaire Marcel Marcoux : laboratoire dentaire situé à Lévis

-    Laboratoire dentaire Milident : important laboratoire dentaire situé à Gatineaiu

-    Laboratoire dentaire M.J. : laboratoire dentaire situé à Saguenay

-    Laboratoire dentaire Morisset : important laboratoire dentaire situé à Québec

-    Laboratoire dentaire Oral Design : important laboratoire dentaire situé à Montréal

 

Retour à page du secteur santé

Retour à la page d’accueil