Retour à la page du secteur sciences naturelles

Retour à la page d’accueil

 

 

SECTEUR : FORESTERIE ET SCIENCES NATURELLES

NIVEAU D’ÉTUDES : ENSEIGNEMENT UNIVERSITAIRE

 

AGENT(E) DE DÉVELOPPEMENT ÉCO-TOURISTIQUE

BACCALAURÉAT SPÉCIALISÉ B.Sc.

 

 Consulte également la page d’informations sur les programmes pré-universitaires en sciences

 

Va voir également la section « liens recommandés » à la fin de cette page (dont des vidéos de spécialistes en développement éco-touristique qui parlent de leur travail).

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

En tant qu’agente ou agent de développement éco-touristique; tu seras responsable de planifier, d’organiser, d’élaborer et de réaliser des projets d’aménagement et développement de sentiers forestiers permettant la pratique d’activités sportives ou récréatives en plein air. Tu auras aussi à élaborer et à organiser des forfaits et des programmes de loisirs en tourisme d’aventure pour différentes catégories de clientèles. Dans certains emplois, tu auras à planifier, organiser et animer des activités éducatives ou récréatives auprès de groupes de touristes effectuant des séjours en forêt.

 

APTITUDES ET QUALITÉS REQUISES :

-         Aptitudes et intérêts pour les sciences

-         Intérêts pour le dessin technique et la cartographie

-         Intérêts pour la nature, l’environnement et le travail en plein air

-         Curiosité scientifique pour être appelé(e) à trouver des solutions à divers problèmes écologiques

-         Excellente santé et condition physique car tu auras à plusieurs occasions à parcourir des sentiers en forêt (tant l’été que l’hiver)

-         Souci du détail et minutie car tu auras à prendre le plus d’informations détaillées possibles lors de tes parcours en forêt sur l’inventaire animal, végétal, paysager et autres

-         Capacité d’analyse et de synthèse pour analyser et résoudre divers problèmes reliés à l’aménagement ou au développement des projets

-         Sens des responsabilités car tu seras responsable de la gestion et des opérations de l’ensemble du projet

-         Sens de l’initiative et facilité à communiquer pour être capable de réaliser des projets en équipe

-         Sens de l’initiative et facilité à communiquer pour proposer tes idées lors de l’élaboration de projet, mais aussi pour animer des activités d’interprétation de la nature

-         Sens de l’organisation car tu auras à planifier et à organiser divers d’aménagement ou de développement de sentiers et des programmes d’activités éco-touristiques

-         Imagination, débrouillardise, ouverture d’esprit et créativité pour développer de nouvelles approches récréatives

-         Facilité à travailler en équipe car tu auras à travailler avec des ingénieurs forestiers, biologistes, techniciens  de la faune, techniciens en foresterie, etc.

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-        Guide-interprète de la nature

-    Agent(e) de projet en éducation et conservation

-    Analyste de politiques environnementales

-        Animateur(trice) d’activités en sciences naturelles

-        Éducateur(trice) en environnement

-    Chargé(e) de projet en conservation

-        Chargé(e) de projet en développement éco-touristique

-        Conseiller(ère) en aménagement éco-touristique

-        Conseiller(ère) en environnement

-    Consultant(e) en environnement

-    Gestionnaire de programmes environnementaux

-    Intervenant(e) en éducation thérapeutique par la nature

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-        Centres d’interprétation de la nature

-        Centres de plein air

-        Centres éducatifs forestiers

-        Clubs d’aventure

-        Clubs sportifs (motoneige, plongée sous-marine, cyclisme de montagne, etc)

-        Entreprises d’animation éco-touristique

-        Gouvernement du Canada : Parcs Canada, Patrimoine Canada, Environnement Canada, Commission des champs de bataille nationaux

-        Gouvernement du Québec : Ministère des Ressources naturelles et de la faune du Québec, Société des établissements de plein air du Québec SÉPAQ

-        Pourvoiries chasse et pêche

-        Zones d’exploitation contrôlée ZEC

-        À ton propre compte 

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-        Polyvalence

-        Mobilité

-        Travail parfois saisonnier

-        Certains emplois sont situés dans des régions éloignées

PERSPECTIVES D’AVENIR :

 

Les perspectives pour les prochaines sont très bonnes, car il y a un besoin grandissant de ces professionnels

 

PLACEMENT :

 

Aucune donnée disponible

 

SALAIRE :

 

Selon les données 2015 :

 

Le salaire moyen en début de carrière était de

 

-         13,18 $/heure (40 hres/sem) en animation et interprétation du milieu naturel dans le secteur privé

-         15,90 $/heure (35 ou 40 hres/sem) dans le secteur privé

-         21,89 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'agent(e) de planification et recherche socioéconomique - développement de programmes écotouristiques dans les parcs et réserve dans la fonction publique québécoise

-         27,68 $/heure (37,5 hres/sem) en tant qu'agent(e) de développement écotouristique à Parcs Canada 

-     28,79 $/heure (33,45 ou 33,75 ou 35 hres/sem selon les municipalités) en tant que coordonnateur(trice) des loisirs ou ou conseiller(ère) en loisirs dans les grandes municipalités (100 000 habitants et plus)

-     29,34 $/heure (32,5 ou 33 ou 33,45 ou 33,75 ou 35 hres/sem selon les municipalités) en tant coordonnateur(trice) des loisirs ou directeur(trice) adjoint(e) des loisirs ou conseiller(ère) en loisirs dans les moyennes municipalités (20 000  à 99 999 habitants)

Sources : Ministère de l’Enseignement supérieur du Québec, Conseil du Trésor du Québec, Commission de la fonction publique du Canada, conventions collectives des professionnels de plusieurs grandes municipalités et conventions collectives des employés de plusieurs municipalités de taille moyenne.

 

PERSPECTIVES D'AVENIR :

 

En aménagement des espaces naturels et récréatifs, sont perspectives sont moyennes.

 

Pour plus de détails, consulte le Portrait du secteur de l'environnement et de l'aménagement du territoire

 

LES PROGRAMMES D’ÉTUDES :

 

Le Baccalauréat spécialisé en intervention plein air B.Sc. a une durée totale de 3 ans offert à temps complet seulement. Il comporte des cours en biocinétique, physiologie de l’homme en mouvement, besoins énergétiques et alimentation propre aux activités de plein air, théories du leadership, applications du leadership, veille et tendance du marché touristique de plein air, sciences naturelles et interprétation de la nature, prélèvement faunique, plein air et respect de l’environnement, orientation et communication en milieu naturel, vie en milieu naturel l’été, vie en milieu naturel l’hiver, survie en forêt, activités de plein air traditionnelles, activités de plein air d’été, activités de plein air d’hiver, activités de plein air aquatiques, techniques de recherches au sol et évacuation d’urgence, techniques de sauvetage en eau vive, gestion et administrations d’infrastructures, élaboration, réalisation et évaluation d’un projet en tourisme de plein air, élaboration et réalisation de forfaits, stages en plein air, etc.

 

Pour plus de détails sur ce programme, regarde la vidéo promotionnelle réalisée par l'UQAC.

 

Le Baccalauréat intégré en environnements naturels et aménagés B.Sc. a une durée totale de 3 ans offert à temps complet seulement. Il vise à former un professionnel de l'environnement, plus particulièrement de la conservation et de la gestion durable des écosystèmes. Il couvre les sciences forestières, les sciences géographiques, les sciences biologiques et les sciences environnementales. Il comporte des cours tels que : environnements naturels, zoologie des vertébrés, évolution des vertébrés, diversité et écologie des végétaux, dynamique de la surface terrestre, fondements de la conservation de l'environnement, fondements de la foresterie, écologie générale, aménagement durable et intégrée des forêts, changements climatiques,  biostatistique, méthodes d'échantillonnage en gestion et conservation de la faune, gestion et conservation de la faune, fondements des systèmes d'information géographique, aménagement du territoire, aménagement récréatif et paysager, aménagement écosystémique des forêts du Québec, politiques environnementales, économie de l'environnement, éthique et sciences biologiques, évaluation environnementale, projet de conservation de l'environnement, etc. Tu auras également des cours optionnels parmi une liste proposée, ainsi que des cours optionnels parmi l'une des concentrations offertes, soit : aspects sociopolitiques de la conservation de l'environnement, conservation des écosystèmes aquatiques, conservation des écosystèmes forestiers, conservation des écosystèmes nordiques, dimension internationale de la conservation de l'environnement ou parmi l'ensemble de ces concentrations si tu préfères ne pas choisir de concentration.

 

Le Baccalauréat spécialisé en géographie B.Sc.offert à l'UQAR a une durée totale de 3 ans offert à temps complet, mais peut aussi être suivi à temps partiel dans la plupart des universités. Ce programme a pour but de te donner une formation complète en géographie qui couvre l’ensemble des domaines d’études en géographie et non dans un secteur en particulier. Pour pouvoir te spécialiser tu devras poursuivre tes études au niveau de la maîtrise.

 

Dans le cadre de ce programme, tu auras des cours suivants : les cartes et photographies aériennes : notions de base, le géosysteme planétaire, méthodologie et problématiques en géographie, systèmes monde et phénomènes de pouvoir, géographie quantitative 1, l'homme et l'environnement de la préhistoire à nos jours, systèmes d'information géographique 1, géologie et géomorphologie structurale, géographie du Québec maritime, introduction aux risques naturels et aux changements environnementaux, écologie générale, aménagement du territoire, introduction aux systèmes d'observation de la Terre par télédétection, urbanités et dynamiques territoriales, climatologie, ainsi qu'un stage de terrain en géographie.

 

Ensuite, au cours de la 4e session, tu suivras les cours en lien avec la concentration choisie :

 

Concentration en écogéographie; biologie végétale, évolution et diversité des chordés, les organismes et les moyens de gestion de l'aménagement, géosysteme planétaire 2 : cycles géochimiques, diversité des plantes terrestres, écologie des eaux douces, biogéographie, télédétection et géomatique environnementale, stage en gestion intégrée de l'environnement, stage en milieu de travail ou mémoire de baccalauréat, ainsi que 4 cours optionnels parmi une liste proposée (ex : inventaire et analyse des populations animales, gestion de la faune aquatique, gestion de la faune terrestre, dynamique et gestion des écosystèmes terrestres, ornithologie, géographie rurale, photo-interprétation environnementale, gestion intégrée des zones côtières, gestion et prévention des risques naturels, mise en valeur et protection des ressources, tourisme et écotourisme de loisir, etc.).

Concentration en aménagement du territoire et développement durable; géographie rurale, mise en valeur et protection des ressources, les organismes et les moyens de gestion de l'aménagement, biogéographie, géographie économique, stage en gestion intégrée de l'environnement, développement durable : de l'échelle locale à l'échelle globale, gestion et prévention des risques naturels, télédétection et géomatique environnementale, séminaire d'étude régionale, stage en milieu de travail ou mémoire de baccalauréat, ainsi que 4 cours optionnels parmi une liste proposée (ex : inventaire et analyse des populations animales, gestion de la faune aquatique, gestion de la faune terrestre, dynamique et gestion des écosystèmes terrestres, géosystèmes nordiques, photo-interprétation environnementale, gestion intégrée des zones côtières, gestion et prévention des risques naturels, tourisme et écotourisme de loisir, université d'été en patrimoine naturel, etc.).

Concentration en environnement marin; milieu marin, géomorphologie et dynamique côtière, géomorphologie et dynamique fluviale, géosysteme planétaire 2 : cycles géochimiques, écologie marine, aménagement du territoire, gestion intégrée des zones côtières, stage en gestion intégrée de l'environnement, les organismes et les moyens de gestion de l'aménagement, télédétection et géomatique environnementale, stage en milieu de travail ou mémoire de baccalauréat, ainsi que 4 cours optionnels parmi une liste proposée (ex : inventaire et analyse des populations animales, gestion de la faune aquatique, gestion de la faune terrestre, dynamique et gestion des écosystèmes terrestres, géosystèmes nordiques, photo-interprétation environnementale, gestion intégrée des zones côtières, gestion et prévention des risques naturels, tourisme et écotourisme de loisir, université d'été en patrimoine naturel, etc.).

PASSERELLES :

 

Un programme passerelle permet aux titulaires d'un D.E.C. dans une discipline en particulier de se faire reconnaître un certain nombre de crédits par une université dans le cadre de son baccalauréat. Par contre, aucune garantie d'admission n'est offerte lors de la demande.

 

Voici les ententes actuellement offertes :

ÉTUDES SUPÉRIEURES :

 

Si tu le désires, tu pourras poursuivre tes études dans le cadre d’un programme tel que :

 

EXIGENCES D’ADMISSION :

 

-         Soit détenir un D.E.C. ou l'équivalent

 

-         Soit avoir complété 15 crédits universitaires

 

-         Soit être âgé d’au moins 21 ans, posséder des connaissances équivalentes au collégial et posséder une expérience pertinente d’au moins 2 ans à temps complet (intervenant et/ou de praticien dans un secteur du plein air ou du tourisme)

 

AUTRES EXIGENCES À L’ADMISSION :

 

Pour le Bacc en plein air et tourisme d'aventure :

-    Une attestation médicale assurant l'excellence de ta condition physique

-    Un curriculum vitae complet présentant tes expériences en plein air (rémunérés et bénévoles)

-         Une lettre d'intention faisant état de l'intérêt à poursuivre des études dans ce domaine

-    2 lettres de recommandation (instructeurs, employeurs, etc)

-    Participer au stage de sélection sur le terrrain de 2 jours à la Station Simoncouche et subir divers tests d'aptitudes au métier de leader en plein air (condtionnement physique, leadership et relations humaines, habiletés techniques en milieu naturel et tests écrits)

-    Subir une entrevue d'admission, au besoin

Pour le Bacc en environnements naturels et aménagés :

Aucune autre exigence d'admission

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

le Bacc en intervention plein air n'est plus contingenté

 

À l’automne 2015 :

 

DEMANDES

ADMIS

TAUX

D’ADMISSION

EN %

46

24

52

 

Admissions ouvertes au trimestre d’automne seulement

  

Aucun contingentement au Bacc en environnements naturels et aménagés

 

Les candidats(es) admissibles sont généralement admis.

 

ENDROITS DE FORMATION :

 

Pour le Bacc en intervention plein-air :

 

-    Université du Québec à Chicoutimi UQAC, offert en régime régulier à temps complet seulement (incluant des soirs, des nuits, des fins de semaine, ainsi qu'un trimestre d'été au cours de la première année), voir aussi la maîtrise en études et interventions régionales, le D.E.S.S. en éco-conseil et le D.E.S.S. en enseignement collégial

 

Pour le Bacc en environnements naturels et aménagés

 

-         Université Laval (concentrations aspects sociopolitiques de la conservation de l'environnement, conservation des agrosystèmes, conservation des écosystèmes aquatiques, conservation des écosystèmes forestiers, conservation des écosystèmes nordiques, dimension internationale de la conservation de l'environnement, sans concentration), possibilité d'effectuer deux stages rémunérés et crédités en milieu de travail, consulte également le profil entrepreurial permettant de réaliser un projet de démarrage d'une entreprise et le profil international possibilité d'effectuer une session d'études à l'étranger ou un stage de recherche à l'étranger (Espagne ou Suisse), pour plus de détails voir le Bureau international

 

Pour le Bacc en géographie  : 

 

-         Université du Québec à Rimouski UQAR (concentrations en aménagement du territoire et développement durable ou environnement marin, environnement, géomorphologie et risques naturels ou écogéographie), offert en régime régulier à temps complet ou en régime régulier à temps partiel, formations axées sur la pratique sur le terrain, stage en biogéographie cotiere, montagnarde et alpine compris dans le programme, possibilité de suivre une université d'été en patrimoine naturel, possibilité d'effectuer 1 session d'études dans une université étrangère partenaire dans l'un pays nordique dans le cadre du programme de coopération internationale North2North, pour plus de détails consulte le Bureau des services aux étudiants, site du département de biologie, chimie et géographie.

 

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Tu veux l'avis de spécialistes en développement éco-touristique sur leur profession ?, alors regarde les vidéos suivants :

Autres liens

-        AVENTURE ÉCO-TOURISME QUÉBEC : regroupement des professionnels en tourisme d’aventure

-        BIODÔME DE MONTRÉAL : site officiel

-      Centre d'interprétation de l'oie blanche de Baie-du-Febvre : situé dans le Centre-du-Québec

-    Collection nationale des insectes du Québec : site complet d'infos sur les différentes espèces d'insectes au Québec réalisé par le Ministère des Ressources naturelles du Québec

-        Écomuséum du St-Laurent : site décrivant les espèces animales et végétales du St-Laurent

-        ÉcoRoute : site d’informations en environnement et écologie

-    Exploramer : parc-aquarium et centre d'interprétation des sciences marines du St-Laurent situé à Ste-Anne-des-Monts en Gaspésie

-        Fédération équestre québécoise

-        Fédération québécoise des activités subaquatiques (plongée sous-marine)

-    Jardin botanique de Montréal : nombreuses infos sur différentes espèces de végétaux

-        Musée Canadien de la nature : site officiel de ce musée situé à Ottawa

-        Nature Québec : site de cette organisation écologiste

-    Observatoire du St-Laurent : organisme du Gouvernement du Canada voué à la collecte d’infos scientifique sur le St-Laurent

-    Oiseaux du Québec : portail de l'ornithologie du Québec avec infos sur les différentes espèces d'oiseaux partout au Québec

-    Oiseaux par la couleur : site intéressant d'infos sur les différentes espèces d'oiseaux au Québec

-    Parc Marie-Victorin : plus grand jardin écologique du Québec situé à Kingsey Falls dans le Centre-du-Québec

-    Parcs Canada : répertoire des parcs nationaux du Canada

-    Parcs Québec : répertoire des parcs nationaux du Québec

-        PLEIN AIR QUÉBEC : répertoire de ressources sur le plein air

-        Québec à cheval : organisme de promotion de l’équitation de loisir

-    Québec Guide touristique : répertoire des parcs régionaux partout au Québec

-    Regroupement Québec oiseaux : portraits d'oiseaux rares du Québec

-      Salon Virtuel de la Pourvoirie et du plein air : site officiel de la Fédération des pourvoyeurs du Québec qui propose un portail d’infos dans le domaine du plein air

-        Société des établissements de plein air du Québec SÉPAQ : répertoire des parcs provinciaux du Québec

-        Sortie plein air : site d’infos sur les activités de plein air

-        Station éco-touristique Duchesnay : site de ce centre de plein air de la SÉPAQ situé sur dans la région de Québec

-    Toile des insectes : site d’informations et de ressources sur les insectes réalisé par l'Insectarium de Montréal

-        Vélo Québec : site de la Fédération québécoise de cyclisme

 

Retour à la page du secteur sciences naturelles

Retour à la page d’accueil