Retour à la page du secteur mode

Retour à la page d’accueil

 

 

 

 

 

SECTEUR : MODE ET PRODUCTION TEXTILE

NIVEAU D’ÉTUDES : ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL OU UNIVERSITAIRE

 

CONSEILLER(ÈRE) EN MODE ou

STYLISTE DE MODE ou

GESTIONNAIRE D'UNE ENTREPRISE DE MODE

 

DIPLÔME D’ÉTUDES COLLÉGIALES D.E.C. EN COMMERCIALISATION DE LA MODE ou

BACCALAURÉAT SPÉCIALISÉ EN GESTION ET DESIGN DE MODE -

 SPÉCIALISATION EN COMMERCIALISATION B.A.

 

Va voir aussi ma section « liens recommandés » au bas de la page (dont des vidéos de conseillers en mode qui parlent de leur travail).

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

Dans le domaine de la commercialisation de la mode, les tâches et les responsabilités sont très diversifiées. Voici quelques uns des principaux domaines et la description de leurs tâches :

 

En tant que représentante ou représentant en mode; tu seras responsable de représenter un manufacturier ou un importateur de vêtements en présentant à la clientèle (boutiques, commerces indépendants ou chaînes de magasins) les différents produits mode qui sont offerts par votre employeur (vêtements pour dames, hommes ou enfants; vêtements de sport, de travail, de soirée; chapellerie; produits de toilette; cosmétiques; textiles et accessoires). Tu devras leur conseiller et leur proposer les produits répondant le mieux à leurs besoins, à leurs attentes, aux types de clientèles qu’ils desservent en mettant l’accent tout particulièrement sur les produits exclusifs. Par la suite, tu devras faire un suivi des commandes et des livraisons afin d’assurer un service de qualité à la clientèle.

 

En tant que gérante ou gérant ou son assistant(e) d’un commerce de la mode ou du département mode d’un grand magasin; tu seras responsable de gérer les marchandises en magasin et contrôler les inventaires afin d’assurer une quantité suffisante des différents produits, planifier les horaires et superviser le personnel (vendeurs et commis), assurer la qualité du service à la clientèle, ainsi que faire appliquer les différentes politiques de l’entreprises (retour de marchandises, types de paiement, service après-vente, etc).

 

En tant qu’acheteuse ou acheteur ou son assistant(e); tu seras responsable de cerner les tendances de la mode et les besoins de la clientèle, sélectionner les types de produits nécessaires à se procurer, analyser les besoins en marchandises et planifier les achats, étudier les intentions de la concurrence, effectuer les commandes de marchandises, négocier les prix avec les fournisseurs et enfin, effectuer un recherche de nouveaux produits et de nouveaux fournisseurs.

 

En tant que spécialiste de la mise en marché et de la présentation visuelle; tu seras responsable d’élaborer les stratégies visant à faire connaître les produits, observer les comportements des consommateurs face à la présentation visuelle des produits, gérer et aménager tout ce qui a trait à présentation visuelle en magasin (vitrines, étalage, affichage, les décors à l’intérieur et à l’extérieur, la façon d’installer les produits sur les tablettes, etc).

 

En tant que coordonnatrice ou coordonnateur des événements promotionnels; tu seras responsable de de planifier, d’organiser de coordonner l’ensemble des activités, des services et des ressources de différents types d’événements promotionnels dans le domaine de la mode : défilés, expositions, présentations à la télévision ou dans les magazines, la production de publicités à la  télévision, dans les journaux, dans les magazines, dans des vidéos corporatifs ou de vidéo clips, lors de concours régionaux, nationaux ou même internationaux de mode, activités promotionnelles dans les magasins, etc.

 

En tant que styliste ou assistant(e); tu seras responsable d’organiser et diriger le côté artistique et présentation visuelle lors des événements promotionnels comme le choix des vêtements et des accessoires à présenter, le choix des mannequins, les styles des coiffures, des maquillages, les prises de vue (photos ou caméra tété), etc. Tu devras également conseiller le coordonnateur ou la coordonnatrice de l’événement sur les effets et sur la manière de présenter les produits, ainsi que réaliser un scénario afin de présenter de façon originale, agréable les différents produits mode.

 

En tant qu'habilleur(euse) de plateau ou son assistant(e); loin d'être seulement la personne qui aide les comédiens à enfiler leurs costumes sur un plateau de tournage d'un film au cinéma ou d'une émission à la télévision, tu devras passer en revue les scènes prévues à l’horaire, décortiquer le texte en collaboration avec le (la) costumier(ère), on prend en note ce qu’il faut tant sur les comédiens que dans le décor (les personnages qu'ils rencontreront afin qu'ils ne soient pas habillés de la même couleur, des indications sur leur humeur qui influencera la couleur de leur habit, le type de décor et ses couleurs, les vetements portés lors de scènes précédentes puisque souvent les scènes ne sont pas tournées dans l'ordre, etc.), mettre à la disposition des comédiens les costumes dans les loges, effectuer les ajustements nécessaires sur les comédiens, etc. Lors d'émissions de service, tu conseilleras également les animateurs et les chroniqueurs sur leur habillement devant les caméras en tenant compte de leurs goûts, des vêtements portés par les autres membres, les décors et les thèmes (par exemple, pour les émissions de variétés).

QUALITÉS ET APTITUDES  NÉCESSAIRES :

-      Aimer travailler avec le public, car les contacts avec les gens sont fréquents

-      Aptitudes pour la gestion car tu auras à gérer du personnel, des opérations financières et des approvisionnements

-      Facilité à communiquer et entregent pour pouvoir établir des contacts avec la clientèle et les fournisseurs

-      Aptitudes pour la vente et sens de la persuasion pour obtenir des résultats de vente

-      Créativité, sens de l’esthétisme et imagination pour élaborer des stratégies de vente originales, avant-gardiste et qui attireront la clientèle

-      Sens des responsabilités car tu seras responsable du bon fonctionnement du commerce ou du département mode ou du bon déroulement d’un événement mode

-      Autonomie et débrouillardise pour être en mesure de pouvoir travailler et régler seul(e) certains problèmes

-      Sens de l’initiative et audace pour ne pas avoir peur d’essayer de nouvelles approches et présentations

-    Facilité à travailler en équipe car tu auras à collaborer avec d’autres collègues (en magasin : vendeurs et commis; en événements promo : mannequins, photographes, maquilleurs, coiffeurs, habilleurs, etc)

-      Sens de l’organisation car tu auras à planifier et organiser différentes activités ou opérations reliées à la mode

-      Dynamisme, leadership et aimer relever des défis car le milieu de la mode est stimulant, mais très exigeant et demande d’aller toujours plus loin

-      Excellente maîtrise de la langue française pour communiquer clairement et efficacement, mais aussi pour rédiger des rapports de qualité

-      Bonne maîtrise de la langue anglaise est nécessaire notamment pour établir des contacts auprès de clientèles à l’étranger

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-       À ton propre compte (propriétaire-gérant-e d’un commerce)

-       Acheteur(euse)

-       Acheteur(euse) adjoint(e)

-       Agent(e) de promotion des produits mode

-       Assistant(e) costumier(ère)

-       Assistant(e) gérant(e) d’un commerce de vêtements

-       Assistant(e) styliste

-       Chef costumier(ère) (après expérience)

-    Chef habilleur(euse) (après expérience)

-       Chef modéliste (après expérience)

-       Chef styliste (après expérience)

-       Conseiller(ère) au service à la clientèle

-       Conseiller(ère) en mode

-       Consultant(e) en développement de produits

-       Consultant(e) en tendances mode

-       Coordonnateur(trice) adjoint(e) aux exportations de vêtements

-       Coordonnateur(trice) adjoint(e) aux importations de vêtements

-       Coordonnateur(trice) adjoint(e) d’événements promotionnels

-       Coordonnateur(trice) aux exportations de vêtements

-       Coordonnateur(trice) aux importations de vêtements

-       Coordonnateur(trice) d’événements promotionnels

-    Coordonnateur(trice) des communications

-       Costumier(ère)

-    Directeur(trice) de la planification commerciale

-    Directeur(trice) des achats (après expérience)

-    Directeur(trice) des promotions et de la publicité

-    Directeur(trice) du développement et du contrôle de la qualité (après expérience)

-    Directeur(trice) du design (après expérience)

-    Directeur(trice) du marketing (après expérience)

-       Étalagiste

-       Gérant(e) d’un commerce de vêtements

-       Modéliste

-       Représentant(e) des ventes en vêtements

-       Représentant(e) en vêtements à l’étranger

-       Styliste

-       Superviseur(e) de la présentation visuelle (aussi appelé marchandiseur-euse)

-       Superviseur(e) des ventes

-       Technicien(ne) en mise en marché

-       Vendeur(euse) conseiller(ère) en vêtements

EMPLOYEURS POTENTIELS : 

-       Agences de mannequin

-       Ateliers de designer

-       Commerces de vêtements haut de gamme

-       Compagnies de théâtre

-       Entreprises d’organisation d’événements spéciaux

-       Entreprises de confection de vêtements

-       Entreprises de magazines

-       Grands magasins

-       Importateurs de vêtements

-       Maisons de production audiovisuelle et télévisuelle

-       Maisons de production cinématographique

-       Manufacturiers de vêtements

-       Théâtres

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-        Polyvalence

-        Connaissance de l’anglais (un atout important, parfois le bilinguisme est exigé)

-        Expérience de la vente et du service à la clientèle souvent exigé

PLACEMENT :

 

Selon les données disponibles au 1er juin 2014 :

 

Pour le D.E.C. :  

 

Plus de la moitié des répondants(es), soit 53 % ont poursuivi leurs études à l'université en gestion et design de mode ou en communication-marketing ou en sciences de la consommation ou en administration (marketing).

 

Parmi les répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail, le placement est moyen, 55 % d'entre-eux ont obtenu un emploi qui est relié à leurs études dont la majorité, soit 71 % sont à temps complet.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI À TEMPS COMPLET

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

131 34 24 69

 

Note : baisse du taux de placement par rapport aux années précédentes (était de 67 % en 2013; 63 % en 2013; 73 % en 2011 et 72 % en 2010).
          Hausse du nombre de répondants(es) poursuivant des études supérieures (était de 48 % en 2013; 37 % en 2012; 41 % en 2011 et 34 % en 2010).

 

Pour le Baccalauréat :

 

Selon l'UQAM, il y a eu 99 diplomés(es) en gestion et design de mode - spécialisation en commercialisation de la mode en 2014, mais peu de données sont disponibles sur le placement.

 

Un peu plus de 60 % d'entre-eux auraient obtenu un emploi relié à leurs études dont la presque totalité sont à temps complet.

 

Sources : Ministère de l’Enseignement supérieur du Québec et UQAM

 

SALAIRE :

 

Selon les données de 2013 :

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

 

Autres milieux :

-    14,53 $/heure (40 hres/sem) au sein des PME (titulaires d'un D.E.C.)

-    17,99 $/heure (40 hres/sem) en tant qu'agent(e) de promotion ou technicien(ne) en marketing au sein des grandes entreprises de commerce au détail

-    18,30 $/heure (40 hres/sem) en tant qu'acheteur(euse) adjoint(e) au sein des grandes entreprises de commerce au détail

-   21,28 $/heure (40 hres/sem) au sein des PME (titulaires d'un baccalauréat)

Note 1 : il faut ajouter des commissions et/ou des bonus aux ventes pour les vendeurs(euses) et les représentants(es)

Note 2 : légère hausse de la moyenne salariale par rapport aux années précédentes.

 

Milieu de la publicité :

-    22,00 $/heure cachet minimum en tant qu'habilleur(euse) au sein des producteurs privés de publicité (cinéma, télé, multimédia, etc.) membres de l'AQPM

-    28,00 $/heure cachet minimum en tant que costumier(ère) au sein des producteurs privés de publicité (cinéma, télé, multimédia, etc.) membres de l'AQPM

-    28,87 $/heure cachet minimum en tant que chef habilleur(euse) au sein des producteurs privés de publicité (cinéma, télé, multimédia, etc.) membres de l'AQPM

-    30,00 $/heure cachet minimum en tant que styliste ou chef costumier(ère) au sein des producteurs privés de publicité (cinéma, télé, multimédia, etc.) membres de l'AQPM

-    21,30 $/heure tarif minimum en tant qu'habilleur(euse) au sein des producteurs privés de publicité (film ou télé) membres de l'APFTQ

-    23,58 $/heure tarif minimum en tant que costumier(ère) au sein des producteurs multimédia membre du Regroupement des producteurs multimédia

Milieu de la télévision :

-   15,65 $/heure (37,5 hres/sem) en tant qu'habilleur(euse) à la SRC (réseau français incluant son canal spécialisé ArtTV)

-    17,09 $/heure (40 hres/sem) en tant qu'habilleur(euse) à Télé-Québec

-    19,09 $/heure (40 hres/sem) en tant que responsable du costumier à Télé-Québec

-   20,90 $/heure cachet minimum en tant qu'habilleur(euse) pour une émission dramatique ayant un budget de 456 000 $ ou plus chez un producteur privé de télévision membre de l'AQPM

-    19,43 $/heure (38,75 hres/sem) en tant que magasinier(ère) aux costumes à la CBC (réseau anglais)

-    20,45 $/heure cachet minimum en tant qu'assistant(e) costumier(ère) pour une émission dramatique ayant un budget de 456 000 $ ou plus chez un producteur privé de télévision membre de l'AQPM

-   20,90 $/heure cachet minimum en tant qu'habilleur(euse) pour une émission dramatique ayant un budget de 456 000 $ ou plus chez un producteur privé de télévision membre de l'AQPM

-   22,00 $/heure cachet minimum en tant que styliste pour une émission dramatique ou NON dramatique ayant un budget de moins de 456 000 $ chez un producteur privé de télévision membre de l'AQPM

-    26,00 $/heure cachet minimum en tant que styliste aux costumes pour une émission dramatique ou NON dramatique ayant un budget de moins de 456 000 $ chez un producteur privé de télévision membre de l'AQPM

-    26,45 $/heure cachet minimum en tant que costumier(ère) pour une émission dramatique ayant un budget de 456 000 $ ou plus chez un producteur privé de télévision membre de l'AQPM

-    27,19 $/heure (40 hres/sem) en tant que costumier(ère) à TVA (incluant ses canaux spécialisés : Moi et cie, CASA, TVA sports)

-    29,40 $/heure (40 hres/sem) en tant que coordonnateur(trice) de production (responsable des costumes, maquillage et coiffure) à TVA (incluant ses canaux spécialisés : Moi et cie, CASA, TVA sports)

Note : les habilleurs(euse) et les costumiers(ères) pour une émission dramatique ou NON dramatique ayant un budget de moins de 456 000 $ chez un producteur privé de télévision reçoivent une rémunération négociée de gré à gré (entente entre le producteur et le technicien) selon les besoins de la production (nombre de costumes, niveau de complexité, nombre d'épisodes, etc.).

 

Milieu du cinéma :

-    17,75 $/heure en tant qu'assistant(e) habilleur(euse) pour un film de moins de 3 millions $ chez un producteur privé de cinéma membre de l'AQPM

-    18,50 $/heure en tant qu'assistant(e) habilleur(euse) pour un film 3 à 9,9 millions $ chez un producteur privé de cinéma membre de l'AQPM

-    19,75 $/heure en tant qu'assistant(e) habilleur(euse) ou couturier(ère) pour un film de 10 à 14,9 millions $ chez un producteur privé de cinéma membre de l'AQPM 

-    20,00 $/heure en tant qu'assistant(e) costumier(ère) ou technicien(ne) spécialisé(e) aux costumes pour un film de 3 à 9,9 millions $ chez un producteur privé de cinéma membre de l'AQPM

-    20,45 $/heure en tant qu'assistant(e) costumier(ère) ou technicien(ne) spécialisé(e) aux costumes pour un film de moins de 3 millions $ chez un producteur privé de cinéma membre de l'AQPM

-    20,90 $/heure en tant qu'habilleur(euse) pour un film de moins de 3 millions $ chez un producteur privé de cinéma membre de l'AQPM

-    21,00 $/heure en tant qu'assistant(e) costumier(ère) ou technicien(ne) spécialisé(e) aux costumes pour un film de 10 à 14,9 millions $ chez un producteur privé de cinéma membre de l'AQPM

-    21,25 $/heure en tant qu'habilleur(euse) pour un film de 3 à 9,9 millions $ chez un producteur privé de cinéma membre de l'AQPM

-    23,05 $/heure en tant qu'habilleur(euse) pour un film de 10 à 14,9 millions $ chez un producteur privé de cinéma membre de l'AQPM

-    25,50 $/heure en tant que costumier(ère) pour un film de 3 à 9,9 millions $ chez un producteur privé de cinéma membre de l'AQPM

-    26,15 $/heure en tant que costumier(ère) pour un  film de 10 à 14,9 millions $ chez un producteur privé de cinéma membre de l'AQPM

-    26,45 $/heure en tant que costumier(ère) pour un film de moins de 3 millions $ chez un producteur privé de cinéma membre de l'AQPM

Milieu du multimédia :

-    12,88 $/heure en tant qu'assistant(e) habilleur(euse) au sein des producteurs multimédia membres de l'AQPM

-    15,45 $/heure en tant que couturier(ère) au sein des producteurs multimédia membres de l'AQPM

-    16,22 $/heure en tant qu'habilleur(euse) au sein des producteurs multimédia membres de l'AQPM

-    17,51 $/heure en tant que technicien(ne) spécialisé(e) en costumes (accessoiriste ou chapelier ou modiste ou coupeur ou patine) au sein des producteurs multimédia membres de l'AQPM

-    19,57 $/heure en tant qu'assistant(e) costumier(ère) au sein des producteurs multimédia membres de l'AQPM

-    20,34 $/heure en tant que styliste au sein des producteurs multimédia membres de l'AQPM

-    20,60 $/heure en tant qu'assistant(e) créateur(trice) de costumes au sein des producteurs multimédia membres de l'AQPM

-    22,64 $/heure en tant que costumier(ère) au sein des producteurs multimédia membres de l'AQPM

-    27,81 $/heure en tant que créateur(trice) de costumes au sein des producteurs multimédia membres de l'AQPM

Milieu du théâtre :

-    22,66 $/heure (40 hres/sem) ou 124,64 $/représentation en tant qu'habilleur(euse) au Grand Théâtre de Québec

-    24,03 $/heure (40 hres/sem) ou 132,12 $/représentation en tant que chef habilleur(euse) au Grand Théâtre de Québec

Sources : Ministère de l’Enseignement supérieur du Québec, Syndicat des techniciens et artisans du réseau français de la SRC, Guilde canadienne des médias (section locale CBC), Syndicat des employés de TVA, Syndicat des employés de Télé-Québec, Association des professionnels des arts de la scène du Québec, Alliance québécoise des techniciens de l'image et du son, Alliance internationale des employés de scène - section locale 523 (Grand Théâtre de Québec) et conventions collectives des employés de plusieurs grandes entreprises de commerce au détail (sièges sociaux).

 

PERSPECTIVES D'AVENIR :

 

L’industrie du vêtement a subi récemment les contrecoups de la concurrence asiatique. Le milieu de la mode doit donc se tourner vers d’autres créneaux. « Certaines entreprises qui offrent des vêtements de plus haute gamme pourront résister à la concurrence des vêtements des pays à bas salaires.

 

Les entreprises préfèrent conserver les activités liées à la conception du vêtement près de leur siège social, ce qui favorise l’emploi dans ce secteur.

 

Les emplois sont orientés principalement vers le développement de produits et développement de nouveaux marchés pour les manufacturiers québécois de vêtements hauts de gamme (complets pour hommes et dames, manteaux pour hommes, dames et enfants, uniformes scolaires, etc.) ou de vêtements spécialisés (uniformes de travail, combinaisons de sports, etc.), ainsi qu'au sein des importateurs et distributeurs de vêtements hauts de gamme.

 

Avec la forte concurrence internationale des asiatiques ayant contribué au déclin de l'industrie québécoise du prêt-à-porter, les emplois dans ce secteur sont plus rares. Mais, plusieurs entreprises québécoises sont toujours bien présentes dans le marché international et recherche du personnel qualité pour les aider à développer de nouveaux marchés.

 

Par contre, les emplois dans les domaines du cinéma, de la télévision et du théâtre sont beaucoup plus rares et difficiles d'accès.

 

Donc, les perspectives d'avenir en commercialisation de la mode demeurent bonnes.

 

Pour plus de détails, consulte :

 

le Portrait de l'industrie du textile et du vêtement

et le Portrait de l'industrie du commerce de détail

 

LES PROGRAMMES D’ÉTUDES :

 

Voir aussi la section "autres formations"

 

Le Diplôme d’études collégiales en commercialisation de la mode D.E.C. a une durée totale de 3 ans offert à temps complet. Il comporte des cours d'introduction à la commercialisation de la mode, initiation à l'analyse de la mode, logiciels de communication et de gestion, matières premières, fonctionnement d'une entreprise de mode, stratégies de commercialisation de la mode, aspects du design de mode, caractéristiques des textiles, la filière de l'habillement, commerce de détail et opérations, vitrine et étalage, le système économique et la mode, recherche de styles et tendances, communication en mode 1, commercialisation de la mode au gros, mise en marché des produits de la mode, comptabilité des entreprises de mode, événements et promotion de la mode, le comportement du consommateur des produits de la mode, stratégies d'assortiment, droit commercial et mode, recherche commerciale en mode, exportation de produits de mode, planification saisonnière des achats, stylisme de mode, aménagement stratégique d'un commerce de mode, communication en mode 2, gestion d'une équipe de travail dans l'industrie de la mode, recherche et développement de produits de mode, la gestion informatique en mode, analyse financière des entreprises de mode, ainsi qu'un stage non rémunéré d'intégration dans une entreprise de mode d'une durée moyenne de 3 ou 4 semaines.

 

Note : le nom et le contenu des cours peuvent différer selon les collèges, mais les objectifs du programme restent les mêmes.

 

Le Campus Notre-Dame-de-Foy et le Collège Laflèche offrent la possibilité de réaliser 2 stages rémunérés en entreprise (au Québec ou à l'étranger) d'une durée de 2 à 3 mois chacun (dont le premier est offert au trimestre d'été de la 1ere année et le second est offert au trimestre d'été de la 2e année).

 

Le Collège LaSalle offre également la possibilité de réaliser le programme en formation intensive de 2 ans pour les personnes titulaires d'un autre D.E.C.

Le Diplôme d’études collégiales en techniques de comptabilité et de gestion D.E.C. a une durée totale de 3 ans offert à temps complet. Il comporte des cours suivants : introduction à l'organisation de l'entreprise, initiation au droit des affaires, l'entreprise, comptabilité d'une entreprise de service, initiation à l'informatique de gestion, environnement économique et gestion, relations professionnelles, la comptabilité d'une entreprise commerciale, de la comptabilité à la gestion, statistique de comptabilité de gestion, la comptabilité intégrée, conception d'un système d'information administrative, service à la clientèle et représentation commerciale dans l'industrie de la mode, principes de management, éthique des affaires, gestion de la qualité, gestion des matières et des services, l'informatisation d'un système d'information comptable,  analyse et contrôles financiers, supervision et gestion des ressources humaines d'une entreprise de la mode, produits des produits de la mode, gestion des approvisionnements, gestion des achats et contrôle des inventaires, marché international de la mode, gestion de la qualité des produits, développement de produits de la mode, gestion du changement en entreprise de mode, projet en gestion d’entreprises de mode, stage en milieu de travail d’une durée de 3 semaines, etc. 

Le Baccalauréat spécialisé en gestion et design de la mode a une durée totale de 3 ans offert à temps complet seulement. Il comporte tout d’abord un tronc commun la 1re année où tu auras des cours en méthodologie et développement des habiletés professionnelles, recherche de matières, de thématiques et de tendances, relations humaines et communication au travail, introduction au marketing et au commerce de mode, comptabilité et financement de la PME, courants artistiques, mode et vêtements, psychosociologie de la mode et du vêtement, histoire de la mode. Ensuite, tu devras choisir la spécialisation suivante :

 

commercialisation de la mode; tu auras également des cours sur les méthodes statistiques, les fondements technologiques des systèmes d'information en mode, gestion des approvisionnements d'un commerce de mode, développement des produits de la mode et gestion des ventes, recherches et marketing de mode, éthique commerciale et consommateurs, méthodes et processus de distribution, publicité et relations publiques, stratégies de marketing de la mode, comptabilité de management dans l'industrie de la mode, commerce international de la mode, introduction au design de mode, fibres et textiles, gestion des opérations et de la production dans l'entreprise de mode, gestion intégrale de la qualité dans l'industrie manufacturière de mode, stage en commercialisation de la mode, projet de fin d'études en commercialisation de la mode, ainsi que quelques cours optionnels et/ou un projet de fin d'études internationales en commercialisation de la mode. Il peut également comporter un stage facultatif rémunéré, mais crédité d'une durée de 3 à 4 mois.

 

DEC-BAC :

 

Qu'est-ce qu'un programme DEC-BAC ?

 

Il permet d'entreprendre des études collégiales et universitaires en 5 ans (au lieu de 6 ans) et obtenir 2 diplômes, soit D.E.C. et le Baccalauréat.

 

Pour plus de détails, consulte la page suivante

 

Voici les ententes actuellement offertes :

 

DEC-BAC en sciences de la consommation

DEC-BAC en administration des affaires

PASSERELLES :

 

Un programme passerelle permet aux titulaires du DEC dans une discipline en particulier de se faire reconnaître un certain nombre de crédits par une université dans cadre de son programme de baccalauréat. Par contre, aucune garantie d'admission est faite lors de la demande et aucune préférence ou priorité n'est accordée à l'admission.

 

Pour plus de détails, consulte la page suivante

 

Voici les ententes actuellement offertes :

EXIGENCES D’ADMISSION :

 

Pour le D.E.C en commercialisation de la mode. :

 

-         Détenir le D.E.S.

 

Pour le DEC en techniques de gestion – profil gestion d’entreprises de mode :

 

-         Détenir le D.E.S. avec le cours mathématiques 436 ou son équivalent

 

Pour le Baccalauréat :

-         Soit détenir un D.E.C. technique dans l'un des programmes suivants ou l'équivalents :

design de mode
dessin de mode
commercialisation de la mode
mise en marché de la mode
mode féminine
mode masculine

et avoir réussi un cours de mathématiques de niveau collégial
(pour la concentration commercialisation de la mode et pour la concentration gestion industrielle du vêtement)

aucun cours préalable exigé
(pour la concentration design et stylisme de mode)
 

-    Soit détenir tout autre D.E.C. ou l'équivalent

et avoir réussi un cours de mathématiques de niveau collégial
(pour la concentration commercialisation de la mode et pour la concentration gestion industrielle du vêtement)


et posséder des connaissances techniques appropriées en dessin, développement de patrons et confection de vêtements, permettant d'entreprendre des études universitaires dans le domaine.
(pour la concentration design et stylisme de mode)

 

-         Soit avoir réussi au moins 30 crédits universitaires au moment de la demande en administration, en design industriel, en design de l'environnement, en design d'intérieurs, en production ou l'équivalent, incluant un cours de base en statistiques.

et avoir réussi un cours de base en statistiques de niveau collégial ou universitaire
(pour la concentration commercialisation de la mode et pour la concentration gestion industrielle du vêtement)

et posséder des connaissances techniques appropriées en dessin, développement de patrons et confection de vêtements, permettant d'entreprendre des études universitaires dans le domaine.
(pour la concentration design et stylisme de mode)

 

-         Soit être âgé d'au moins 21 ans, détenir une expérience pertinente d'au moins deux années dans un poste de design, administratif ou de direction dans le domaine de l'industrie du vêtement ou tout autre domaine connexe

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

Pour le D.E.C. :

 

Aucun contingentement

 

Les candidats(es) admissibles (c'est-à-dire répondant aux conditions d'admission) sont généralement admis.

 

Amissions ouvertes aux trimestres d'automne et d'hiver

 

Pour le Baccalauréat :

 

À l’automne 2016 :

 

La concentration en commercialisation de la mode est contingentée

 

CONCENTRATIONS

DEMANDES

ADMIS

TAUX

D’AMISSION

EN %

commercialisation (automne)

251

125

50

commercialisation (hiver)

64

30

47

 

ENDROITS DE FORMATION 

 

Pour le D.E.C. :

 

-         Campus Notre-Dame-de-Foy C.N.D.F à Québec, offert en régime régulier ou selon la formule en alternance travail-études (2 stages rémunérés de 3 à 4 mois chacun), comprend une semaine de formation offerte dans une école de la mode à New York, possibilité de réaliser un stage à l'étranger (France)
 

-         Cégep Marie-Victorin, possibilité de réaliser un stage à l'étranger (France), voir aussi le site de Vestechpro, un centre collégial de transfert de technologie rattaché au Cégep qui réalise des partenariats avec l'industrie (développement de marchés, développement de produits, recherche marketing, etc.)
programme unique dans le secteur public

 

-         Collège Laflèche (à Trois-Rivières) offert en alternance travail-études (2 stages rémunérés de 3 à 4 mois chacun), comprend un projet de fin d'études incluant présentation d’un plan d’affaires pour l’ouverture d’un commerce de détail de produits mode devant des professionnels du milieu), voir aussi le nouveau cheminement baccalauréat international

 

-         Collège LaSalle, offert en cheminement en français ou en cheminement bilingue exclusif au Québec, possibilité d'effectuer une ou quelques sessions d'études à l'étranger (Espagne, Turquie, Indonésie, Colombie ou en BC), offert en régime régulier ou selon la formule en alternance travail-études (2 stages rémunérés de 3 à 4 mois chacun), possibilité de réaliser un stage à l'étranger

 

-    Séminaire de Sherbrooke, possibilité d'effectuer un séjour (mission commerciale) dans un pays d'Amérique du Sud, possibilité de réaliser un stage à l'étranger

 

Pour le Baccalauréat :

 

-         Université du Québec à Montréal UQÀM, possibilité d'effectuer une ou sessions d'études à l'étranger (France, Espagne, Suisse, UK), pour plus de détails consulte le Service des relations internationales, comporte un stage de 11 à 13 semaines non rémunéré au pays ou à l'étranger, site de l’École supérieure de mode de Montréal
programme unique en francais en Amérique du Nord

 

AUTRES FORMATIONS :

 

Note : plusieurs employeurs préfèrent les détenteurs et détentrices d’un D.E.C., car la formation est plus poussée et plus polyvalente que la formation reçue dans un programme d’A.E.C.

 

Il existe aussi quelques autres programmes d’études qui sont principalement destinés aux adultes ayant quitté les études à temps plein depuis au moins 1 année  ou ayant complété au moins 2 sessions d'études post-secondaires. Voici quelques exemples de programmes d’A.E.C. (attestation d’études collégiales) :

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Tu veux un avis de conseillers(ères), stylistes et gestionnaires de mode ?, alors regarde l'entrevue écrite et les vidéos suivants :

Pour une liste d'importateurs et manufacturiers de vêtements, consulte le Portrait de l'industrie du textile et du vêtement

 

Pour une liste de chaînes de magasins et boutiques de vêtements, consulte le Portrait de l'industrie du commerce de détail

 

autres liens

-      Patroniste.com : site d’informations en fabrication de patrons

-      Club Wear Prêt-à-porter : répertoire de ressources du domaine de la mode

-      Dernières tendances : site de magazine spécialisé en mode

-      Info mode : répertoire de ressources du domaine de la mode

-      Dictionnaire de la mode au Québec : site d’informations sur divers sujets sur la mode et le vêtement

-    Beyond Beauty Mag : site de ce magazine français (en

-    Clin d'Oeil : site de ce magazine québécois

-    Coup de pouce : site de ce magazine québécois

-    Elle Québec : site de ce magazine québécois

-    Esthéweb : portail web sur l'esthétique et la beauté

-    Fashion Diffusion : site de ce magazine français

-    Fashion Magazine : site de ce magazine canadien

-    Glamour Paris : site de ce célèbre magazine français

-    Lou Lou : site de magazine québécois

-    Madame : site de ce magazine québécois

-    Mode Fashion.net : portail francophone sur la mode et la coiffure

-    Portail de la mode : portail francophone sur la mode et la beauté

-    Portail du relooking : portail francophone sur la coiffure

-    Sublima : portail suisse sur la beauté

-    Tendance Mag : site de ce magazine français

-    The Beauty Magazine : site de ce magazine réputé (en anglais)

-    Vogue : site de ce célèbre magazine français

 

 

Retour à la page du secteur mode

Retour à la page d’accueil