Retour à la page du secteur électrotechnique

Retour à la page d’accueil

 

 

 

SECTEUR : ÉLECTROTECHNIQUE

NIVEAU D’ÉTUDES : FORMATION PROFESSIONNELLE

 

TECHNICIEN(NE)-RÉPARATEUR(TRICE) EN ÉLECTROMÉNAGERS

DIPLÔME D’ÉTUDES PROFESSIONNELLES D.E.P.

Tu veux l'avis d'un professionnel du métier ?, alors consulte l'entrevue avec François Pelosse, réparateur d'appareils électroménagers réalisé par l'organisme de promotion des carrières Elexpertise.

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

En devenant technicien-réparateur ou technicienne-réparatrice en électroménagers; tu auras pour tâches d’entretenir et de réparer les composants mécaniques, électriques et électroniques de différents types d’appareils électroménagers domestiques ou commerciaux (sécheuses à linges, laveuses, cuisinières, lave-vaisselle, réfrigérateurs, congélateurs, fours à micro-ondes, broyeurs et compacteurs à déchets, climatiseurs, déshumidificateurs, etc.). La plupart des cas, tu effectueras ces travaux chez les clients, mais tu auras aussi à faire des réparations majeures en atelier.

 

QUALITÉS ET APTITUDES  NÉCESSAIRES :

 

-    Bonne compréhension de plans électriques

-         Bonnes habiletés manuelles et bonne dextérité manuelle car tu auras à effectuer des réparations de toutes sortes

-        Capacité d’analyse pour analyser et trouver rapidement une défectuosité ou tout autre problème

-         Minutie et précision et souci du détail car tu auras souvent à réparer les petites pièces ou des pièces délicates

-         Autonomie et débrouillardise car tu devras résoudre seul(e) les problèmes lorsque tu seras chez les clients

-         Entregent et facililté à travailler avec le public car tu devras rendre chez les clients pour faire votre travail

-       Connaissance de l’anglais oral et écrit : lorsque tu auras à te rendre chez un client qui ne parle que l’anglais pour l’oral et alors que l’écrit est nécessaire pour comprendre les manuels d’entretien des appareils souvent dans cette langue

PROFESSIONS APPARENTÉES : 

-         Conseiller(ère) en ventes d’appareils ménagers

-         Électromécanicien(ne) d’appareils électroménagers

-         Monteur(euse) d’appareils électroménagers

-         Représentant(e) en électroménagers

EMPLOYEURS POTENTIELS 

-         Ateliers de réparation d’appareils ménagers

-         Commerces de meubles et électroménagers

-         À ton propre compte (en tant que travailleur autonome)

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

 

-         Connaissance de l’anglais (certains fabricants exigent le bilinguisme)

-         Polyvalence

-    Mobilité

-    Disponibilité (horaire variable de jour et/ou de soir)

-         Facilité d’adaptation aux nombreux changements technologiques

-         Permis de conduire souvent exigé

PLACEMENT :

 

Selon les données disponibles au 1er juin 2015 :

Le placement est très bon, 83 % des répondants(es) ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la majorité, soit latotalitéésont à temps complet.sont à temps complet.

Quelques répondants(es) ont poursuivi leurs études dans un autre programme.

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI EN TEMPS COMPLET

NOMBRE AUX ÉTUDES

8

5

5

2

Note :  hausse du taux de placement par rapport à 2013 et 2012 (étaient respectivement de 64 % et 61 %), mais comparable avec années précédentes (était de 80 % en 2011 et 100 % en 2009).

Source :  Ministère de l’Éducation du Québec 

SALAIRE :

 

Selon les données de 2015 :

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

 

-         14,53 $/heure (40 hres/sem) au sein des PME

Note :  baisse de la moyenne salariale par rapport aux années précédentes aux années précédentes (était de 15,73 $ en 2012; 18,92 $ en 2011); mais hausse par rapport à 2009 (était de 13,00 $).

Source :  Ministère de l’Éducation du Québec

PERSPECTIVES D'AVENIR :

Les appareils ménagers tant domestiques et que commerciaux sont de plus en complexes avec l'intégration de l'électronique (ex : minuteurs), ce qui nécessite des réparatrices et des réparateurs mieux qualifiés.

Les perspectives sont très bonnes pour les prochaines années.

LE PROGRAMME D’ÉTUDES :

 

Le Diplôme d’études professionnelles en réparation d’appareils électroménagers D.E.P. a une durée totale de 1 350 heures, c’est-à-dire 1½ an offert à temps plein. Il comporte des cours en analyse de circuits à courant continu, analyse de circuits à courant alternatif, logique séquentielle, logique combinatoire, travail général d'atelier, lecture de plans et manuels techniques, utilisation de matériel informatique, montage de circuits électriques, réparation de moteurs monophasés, réparation de compacteurs et broyeurs à déchets, réparation de cuisinières électriques, réparation de sécheuses, réparation de lave-vaisselles, réparation de fours à micro-ondes, techniques de réfrigération, réparation de réfrigérateurs et de congélateurs, réparation de climatiseurs et de déshumidificateurs, notions d'électronique, dépannage d'appareils à commandes à microprocesseur, gestion et relations humaines, appels de services, ainsi qu'un stage d’intégration au milieu de travail d’une durée de 3 semaines, etc.

 

EXIGENCES D’ADMISSION :

 

-         Soit détenir le D.E.S.

-         Soit avoir 16 ans et avoir réussi les cours de français, anglais et mathématiques de 4e secondaire ou leurs équivalents

-         Soit avoir 18 ans et posséder des connaissances équivalentes

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

Ce programme n’est pas contingenté

 

Les candidats(es) répondant aux conditions d'admission sont généralement admis.

 

ENDROIT DE FORMATION :

 

Demande d’admission via Internet, consulte le SRAFP

 

-    Centre de formation professionnelle Antoine-de-St-Exupéry, St-Léonard (C.S. de la Pointe-de-l'Île)

LIENS RECOMMANDÉS :

Les grands manufacturiers d'électroménagers :

 


Retour à la page du secteur électrotechnique

Retour à la page d’accueil